La Croix Manquante pour la Pureté


 

Lettres 1 - 25

UNE COLLECTION

DES


NOMBREUSES ÉPÎTRES POUR LES AMIS,

DE

CET ANCIENT, ÉMINENT, ET FIDÈLE DE


JÉSUS-CHRIST,


George Fox

(1624-1691)

Ces quatre cents dix lettres représentent (probablement) la plus grande collection de communications insufflé par l'Esprit qui puisse exister. Elles sont une inspiration, une feuille de route, et un défi pour tous ceux qui recherchent un maximum possible de relation avec Dieu. Elles sont une excellente lecture pour l'espérance, la compréhension du vrai caractère de l'Église de Christ, et comment vivre une vie de piété. Elles sont remplies d'adorations pour notre merveilleux Dieu Tout-Puissant ainsi que d'un profond amour envers Ses fidèles serviteurs en Christ.

Ces lettres sont écrites pour les assemblées de croyants ; les conseillant, les encourageant, les mettant en garde, les guidant, les instruisant, leur rappelant, de manière aimable. (Des Lettres doctrinales pour les incrédules sont trouvés tout au long du Journal.) Elles sont toujours très positives et sont merveilleuses pour bâtir votre espérance de ce qui peu être accomplit. Puisqu'elles furent écrites en Anglais, le risque de mal interprétation de la part du Grec ou du Latin comme en ce qui concerne la Bible est supprimé. Souvent les Lettres contiennent des références scripturales afin d'expliquer et confirmer le message.

Les Lettres furent écrites aux assemblées se trouvant en Angleterre, en Écosse, en Irlande, en Amérique, dans les Îles Caraïbes, en Hollande, etc. Les expériences ainsi que les références à la marche Chrétienne dépasse tous ce qui est répertorié dans l'histoire, sauf les chroniques dans la Bible de la première Église. Le langage des Lettres ont été mis à jour dans le but de simplifier la lecture de cet ouvrage ardu.

Toutes les 410 lettres disponibles dans la barre latérale. Ainsi, Elles vous aideront immensément dans la compréhension du véritable message de la Bible. Nous avons restructurés les paragraphes de sorte qu'ils puissent s'aligner avec les versets, dans le but de faciliter la lecture, et de donner le poids approprié à ces phrases qui viennent directement de l'Esprit.

Volume 1

Au Quatrième Jour du Premier mois, 1650,
J'ai senti la puissance de la parole se répandre en louange dans le monde entier.

Louanges, honneurs, et gloire soit au Seigneur des Cieux et de la Terre !
Seigneur de paix, Seigneur de joie !
Ta contenance rempli mon coeur de joie.
Seigneur de gloire, Seigneur de miséricorde, Seigneur de puissance,
Seigneur de la vie, et d'autorité sur la mort,
et Seigneur des seigneurs, et Roi des rois !
Dans le monde il y a de nombreux seigneurs,
mais pour nous il n'y a qu'un seul Dieu et Père par qui toute chose existe ;
et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui toute chose existe.
À Lui soit toute gloire, Lui seul en est digne !
Dans le monde il y a de nombreux seigneurs, et de nombreux dieux,
et la terre produit des seigneurs, avides de richesses,
et oppresseurs des créatures ;
et ainsi, l'esprit avide imbu de lui-même, regarde les autres de haut.
Cette nature de fierté seigneuriale est à la tête, jusqu'à ce qu'elle soit assujettie par la Puissance de Dieu ;
car tous ceux qui se trouvent dans cette condition, s'efforce d'être au dessus des autres ;
très peu s'efforceront d'être en dessous.
Oh,puisse chacun s'efforcer d'assujettir en lui-même, la maîtrise et l'honneur,
afin que le Seigneur des Cieux et de la Terre soit exalté !

George Fox

 

EPISTLE 1.

Amis,

Abandonnez la compagnie des gens déréglés,
et choisissez plutôt la compagnie des hommes modérés,
et ce sera profitable en bout de ligne.
Et choisir la compagnie des gens déréglés et légers,
qui trouvent leurs plaisirs dans les modes futiles et les cheminements mauvais, est dangereux,
et de mauvais rapport parmi les gens modérés ;
car les yeux de ceux-ci seront sur vous ;
et s'ils voient que vous êtes déréglés, vous tomberez sous leur censure.
Par conséquent aimez la gravité, et la sobriété, et la sagesse, qui maintien.

George Fox

2.

Amis,

Les enfants du diable,
combien expert sont-ils à faire le mal, dans toute les dissimulations de son royaume ;
et peuvent même parler des choses de Dieu ;
mais aucun oeil charognard ou bête venimeuse n'a jamais marché dans les pas du juste,
bien qu'ils puissent parler de la voie.
Car ceux qui ont leurs conversations dans le monde,
et qui n'ont en tête que les choses de Dieu,
professent la piété en vain.

Mais les enfants de Dieu,
qui sont issues et engendrés par Lui, ne sont pas de ce monde,
non plus n'ont-ils à l'esprit les choses du monde,
mais les choses qui sont éternelles.

Mais la plupart des enfants de ce monde ont à l'esprit des choses extérieures,
et leur amour se trouve dans ces choses,
et les autres vivent par la foi ;
l'un est sanctifié par la Parole, l'autre est peint avec des paroles .

Les enfants de Dieu ont un coeur pur, ils ne regardent pas seulement à l'extérieure.
La faveur et l'amitié du monde est inimitié avec Dieu.
L'homme peut bientôt en être souillé.
Oh ! Aimez l'étranger, et soyez comme des étrangers dans ce monde, et pour le monde !
Car ceux qui ont suivi Christ dans sa croix,
étaient des étrangers dans ce monde,
et des merveilles pour le monde,
et ils étaient condamnés par le monde ;
et le monde ne l'a point connu,
pas plus que ceux qui le suivent maintenant.
Ainsi, ne vous étonnez pas si le monde vous hait ;
car le monde gît dans la haine et la méchanceté.
Ceux qui aiment ce monde, sont ennemis de Christ ;
et ceux qui aiment le Seigneur Jésus-Christ,
et qui l'ont en tant que leur Seigneur au- dessus d'eux,
sont rachetés de ce monde.
Le monde voudrait avoir un Christ, mais non pas pour régner sur eux ;
la nature du monde enchaîne Christ dans l'homme,
jusqu'à ce que Christ ait soumis cette nature qui est dans l'homme.
Alors que la nature du monde règne dans l'homme,
oh, les oreilles sourds et les yeux aveugles, et les entendements
étouffés parmi ceux avec lesquels ils jugent !
Mais ceux qui aiment le Seigneur Jésus-Christ,
ne se préoccupe pas du jugement du monde, et n'en est point troublé ;
mais ils considèrent leurs frères qui s'en sont allé avant nous.

Quand vous pensez avoir passés par toutes les croix,
lorsque survient l'épreuve,
vous trouverez une croix pour cette volonté
qui se mêle prétentieusement des choses de Dieu ;
que l'homme puisse vivre dans la joie, mais l'esprit est dans l'asservissement.
Réjouissez-vous non dans la chair, mais plutôt dans l'esprit,
qui crucifie toutes prétentions charnelles ;
si le charnel est nourrit, alors la négligence survient,
et ils tombent dans les platitudes, (de l'esprit),
et ils sont déraisonnés au sujet du Seigneur Dieu ;
tels sont vite haut et bas.
Le serpent a tenté Ève à manger le fruit défendu,
et elle en prit et en a donnée à son époux,
et ainsi ils tombèrent sous le pouvoir du serpent, et des créatures,
hors du pouvoir de Dieu, qui aurait voulu les garder en dominion.
Et ainsi, Adam et Ève, et le serpent, allèrent tous en dehors de la vérité.
Et Ève en mangeant du fruit de la connaissance,
avait la connaissance et la sagesse après la chute,
mais non dans le dominion, dans la puissance de Dieu.
Mais la semence de Christ, qui était dès le commencement,
brisa la tête du serpent, et Il est la sagesse de Dieu.

George Fox

3. - D'abord une petite note aux amis.

Amis,

Il y a un oeil, qui a regardé afin de voir la bonne semence,
qui a été semé, et a demandé, d'où vient donc qu'il y a de l'ivraie ?
La réponse était et est ; « Le malin les a semés. »
Maintenant lisez l'ivraie, et quel en est leurs conséquences, et leurs oeuvres ?
Et ce qu'ils font, et ce qu'ils ont fait ?
Comment ils s'accroche parmi le blé ?
Mais c'est le temps de la moisson où l'on peut distinguer le blé de l'ivraie, l'un de l'autre.

George Fox

4.

À tous les Amis,

Occupez-vous de ce qui est pur en vous pour vous guider à Dieu,
loin de Babylone, loin de la confusion ;
là où est tout le monde.
Il y a le trône de la bête ;
il y a les faux prophètes,
tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.
Une voix de tromperie ne connaît pas autre chose,
ni aucun d'eux ne connaît la voix du Dieu vivant.

Mais, chers amis, occupez vous de la lumière de Dieu dans votre conscience,
qui vous dévoilera toute tromperie ;
qui s'y trouve, qui vous guide hors de toutes ces choses dans un seul esprit,
qui ne peut mentir, ni séduire.
Ceux qui sont guidés par elle, ne font qu'un,
qui ont été formés pour boire dans un seul esprit ;
et l'esprit des prophètes est soumis aux prophètes.
Dieu n'est pas l'auteur de la confusion, mais de la paix.

Toute querelle, tout schisme, toute déchirure est hors de l'esprit,
car Dieu a retenu le corps ensemble,
de sorte que dans le corps il n'y ait aucun schisme,
mais que tous l'adore d'un commun accord.
Et comme la vie et la puissance de la vérité sont rendu manifestes,
elles veillent dans le discernement l'un de l'autre.

Et prenez garde de n'en décourager aucun dans l'oeuvre de Dieu ;
ils sont peu nombreux les ouvriers fidèles à Dieu.
Prenez garde de ne pas nuire au don de Dieu,
avec lequel Dieu a donné pour bénéfice,
par lequel vous avez reçu la vie à travers la mort,
ainsi qu'une mesure de paix par la destruction du mal.
Priez, afin que cette paix puisse être multipliée,
ainsi que le ministère de la vie, pour la résurrection de la mort,
que « la semence de la femme puisse briser la tête du serpent, »
dévoile toute duperie, et déchire tout voile et recouvrement,
que le pure qui fut piétiné par la tromperie puisse venir à la vie.

Et tous prenez garde à vos esprits ;
que dans la précipitation, ils ne discernent pas la bonne semence.
Prenez garde de ne pas être corrompu par les flatteries ;
ceux qui connaissent leur Dieu, seront fort.

Mais prenez garde de ne pas travailler à mettre le juste à l'écart pour une chose de rien,
mais reconnaissez ce qui est précieux de ce qui est vile, ce qui est propre de ce qui est souillé ;
« Ils seront comme ma bouche, » a dit le Seigneur,

car grandes sont ses oeuvres, et ses dons divers.
Et tous par conséquent gardes à l'esprit votre don, rappelez-vous de votre mesure ;
rappelez-vous de votre appel, de votre travail.
Certains parlent à la conscience ;
certains labourent et cassent les mottes ;
certains arrachent la mauvaise herbe, et certains plantent ;
certain veillent, à ce que les oiseaux ne viennent pas dévorer les semences.
Mais attendez tous pour le rassemblement des coeurs purs ;
car « ceux qui en amèneront plusieurs à la justice, brilleront pour toujours. »
gardez voter esprit fixé sur la lumière, que tous soient rafraîchie les uns avec les autres, et tous en un.
Et que le Dieu de puissance et d'amour garde tous les Amis en puissance, en amour,
qu'il n'y ait aucune conjectures, mais que de purs rafraîchissements
dans l'amour sans limite de Dieu,
qui fait connaître la conscience des uns, des autres,
afin de lire les coeurs des uns des autres.
En étant compris dans cet amour,
cela est inséparable, et tous ici ne font qu'un.
Et demeurez dans l'unité,
et notez ceux qui provoquent la dissension,
contrairement à l'évangile que vous avez reçu ;

qu'en tous puisse être gardée une foi pur,
afin de tous nous conserver dans l'unité de l'esprit et le lien de paix ;
tous dans une même famille de l'amour, enfants d'un seul Père, et de la maison de Dieu.

George Fox


5.- Pour ses Parents.

Chère père et mère dans la chair,
mais non de cette naissance qui vous parle ;
car comme pour ce qui engendre, est ce qui est engendré.
Louanges, louanges soient données à mon Père Céleste,
qui m'a de nouveau engendré par la parole immortelle.
C'est à cette partie de Dieu qui est en vous deux que je parle,
et vous conjure tous les deux pour l'amour de Dieu,
de retourner chacun de vous en votre intérieur, et d'attendre pour entendre la voix du Seigneur là ;
et d'attendre là, et de demeurer près du Seigneur, un discernement grandira,
afin de la distinguer d'une voix étrangère, quand vous en entendrez une.
Oh ! Soyez fidèle, soyez fidèle envers le Seigneur dans ce que vous connaissez ;
car dans le rétrograde le Seigneur n'a aucun plaisir,
ni ne sommeillera leur damnation.
Oh ! Soyez fidèles ! Ne regardez pas derrière, ni trop en avant,
plus loin que vous ne l'êtes ;
car vous n'avez pas d'autre temps que celui-ci ;
par conséquent prisez votre temps au nom de votre âme !
Et ainsi, grandissez dans ce qui est pur, et demeurez dans l'unité ;
alors ma joie sera comblée.
Alors adieu !
Et que le Seigneur Tout Puissant vous garde dans Sa Puissance !
À Lui soit la Louange pour l'éternité.

George Fox

6. - Aux Amis.

Amis,

Personne ne peut être justifié de briser les commandements de Christ ;
nul ne peut être justifié en vivant dans l'iniquité ;
et nul n'est justifié par le simple fait de professer les paroles de Christ,
et des prophètes', et des apôtres', et continuer de vivre leurs vies ;
et nul n'est justifié en vivant dans la première naissance, la nature,
et la fausse foi ainsi que la fausse espérance, qui ne purifie pas, comme Dieu seul est pur.
Nul homme ne peut être justifié en ne croyant pas à la Lumière,
comme étant les commandements de Christ, mais par la lumière il est condamné ;

car la lumière condamne tous ceux qui marchent contraire à elle ;
donc de la puissance de l'Esprit de Dieu.
Nul homme n'est justifié, d'agir contrairement à cet Esprit qui convainc.

George Fox


7. - Pour les Amis de Swarthmore.

Amis,

Aimez celui qui juge les esprit charnels, et les contrecarre
ce qui vous fait entrer en Dieu, et vous garde ouvert ;
et ainsi viendront des rafraîchissements dans vos âmes de la part du Seigneur.
Demeurez dans la puissance, et reconnaissez en chacun de vous la puissance de la parole ;
et ne vous laissez pas séduire.
Adieu, et que le Dieu d'amour et de puissance vous garde tout près de Lui !

George Fox

8.

Chers Amis,

Ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ, doivent supporter la persécution.
Dieu est juste, Dieu est pur, saint, et juste ; Dieu est irréprochable.
Celui qui est pieux et saint, souffre à cause de l'impie,
ainsi que l'injuste, et l'impur, et le vil.
Et le juste souffre à cause de l'injuste ;
et celui qui est né de la chair,
persécute celui qui est né de l'esprit.

George Fox

9.

Amis,

Ce qui est institué par l'épée, est maintenu tenu par l'épée ;
et ce qui est institué par les armes spirituelles,
est maintenu par les armes spirituelles, et non pas par des armes charnelles.
Celui qui procure la paix possède le Royaume, et il est à l'intérieur ;
et il a domination sur le briseur de paix,
pour le calmer dans la puissance de Dieu.
Et Amis, laissez les vagues se briser au dessus de vos têtes.
Il y a une voie vivante et nouvelle qui se lèvera du Nord,
qui fait gronder les les nations comme de grandes eaux.
Ne faites point de mal à l'huile et au vin,
ni à ceux qui savent qu'à « l'Éternel appartient la terre et ce qu'elle renferme. »
Les jours de vertu, d'amour, et de paix viennent et sont venu,
Et l'agneau avait et a toujours les rois de la terre
pour lui faire la guerre, et le combattre,
Lui qui est le vainqueur par l'épée de l'esprit, et la parole de Sa bouche ;
car l'agneau possède la victoire.
Et ne sont-ils pas quelques uns comme Ephraïm, avec un sein avortant ?
qui n'ont pas produit la substance, la naissance qui vient d'en haut ;
mais qui ont apportés des enfants pour les assassiner ?

George Fox

10. Aux Amis, afin de demeurer paisible dans la tourmente, et voir la force du Seigneur.

Amis,

Quoique puisse être votre dépendance,
c'est dans cette chose que le tentateur viendra ;
et quand il peut vous tourmenter,
alors il obtient avantage sur vous,
et c'est ainsi que vous êtes parti.
Demeurez tranquille dans ce qui est pur, après vous vous voyez ;
et alors la miséricorde entre.
Après vous voyez vos pensées, et les tentations,
ne pensez pas, mais subissez ;
et alors vient la puissance.
Restez tranquilles dans ce qui montre et dévoile ;
et là vient immédiatement la force.
Et restez tranquille dans la lumière, et soumettez-vous à elle,
et l'autre sera étouffé et ne sera plus ;
et alors vient le contenu.
Et lorsqu'apparait les troubles et les tentations,
enfoncez-vous dans ce qui est pur,
et tout sera étouffé, et envolé.
Votre force doit rester tranquille, après vous vous voyez vous-mêmes ;
Quel que soit ce à quoi vous voyez intoxiqués,
aux tentations, à la corruption, à l'impureté, etc.
alors vous pensez que jamais vous les surmonterez.
Et la raison mondaine vous dira, ce que vous allez perdre ;
ne faites pas attention à cela,
mais restez tranquille dans la lumière qui vous montre ces choses,
et alors, viendra la force du Seigneur,
et l'aide contraire à vos attentes.
Alors vous grandissez en paix, et aucun trouble ne vous fera chanceler.

David s'agita, quand il regarda à l'extérieur ;
mais quand il était tranquille, aucun problème ne pouvait l'ébranler
Quand vos pensées sont à l'extérieur, répandu, alors les problèmes vont vous ébranler.
Mais venez afin de garder vos pensées fixées sur cet esprit qui est bien avant que la lettre ne fut ;
ici vous apprendrez à lire correctement les écritures.
Si vous faites quoique ce soit par votre propre volonté, alors vous tentez Dieu ;
mais restez calmement dans cette puissance qui apporte la paix.

George Fox

11.

Chers coeurs, frères, et bébés en Christ,

Attendez de vous nourrir avec la nourriture immortelle, et marchez dans la vérité,
et que le Dieu Tout Puissant soit avec vous !
Et en cela vous le verrez ;
présentez-vous tous nus, dévêtus, et découvert devant le Seigneur.
Et prenez garde à vos volontés, car cela (comme Hérode) tue celui qui est juste,
et ruine la foi, et vous fait courir après la chair.
Retournez, et demeurez vous-mêmes au Seigneur en chaque choses,
afin d'avoir vos pensées guidées par Son esprit ;
grandissant dans ce qui est précieux et immortel,
où il n'y a pas d'amour feint.
Ainsi, le Dieu éternel vous garde pour Lui-même purs et nus dans Son amour éternel,
et vos coeurs liés ensembles !
Que le Dieu Tout Puissant vous bénisse, et qu'Il vous asperge de Sa pluie de miséricorde, et avec la rosé du ciel !

George Fox

12.

Amis,

Si vous aimez la lumière, et que vous y marchez, vous aimez Christ,
et tous vous marcherez unis ensembles.
Et si vous haïssez la lumière, vous haïssez Christ.
Voici votre enseignant, pour ceux qui aiment la lumière ;
voici votre condamnation, pour ceux qui haïssent la lumière.
Et la conscience étant endurcit,
il y a un retour aux enseignants extérieurs.
Car ce qui est charnels veut avoir ses futiles formes inventés ;
mais les formes de l'esprit résident dans la puissance.

Vous démontre où vous êtes.

George Fox

13. - Aux troupeaux de Dieu qui sont à Sedburgh.

Que chacun de vous selon votre mesure s'attende à Dieu,
qui est le vrai berger,
et qui conduit Son troupeaux dans les verts pâturages,

et les sources fraîches qu'Il ouvre quotidiennement ;
ceci vous le verrai et en ferez l'expérience.
Et regardez à ce qui est pur en chacun de vous,
qui vous unis ensembles ;
car rien ne peu unir, ou nous accorder,
que ce qui est pur ; ni unir, ni bâtir que ce qui est pur.
Par conséquent dans chaque choses, craignez Dieu ;
car tous ce que vous bâtirez par vous-mêmes ne subsistera pas,
mais retombera à nouveau ;

que ce soit comme de l'or, ou de l'argent, ou du cuivre, ou du fer,
la force de toute ces choses, qui est au-dessus de ce qui est pur en vous,
viendra à rien,
et ceci ne s'unira pas à ce qui est pur.
Donc que chacun de vous attende dans la mesure que Dieu vous a donné ;
et qu'aucun de vous ne soient uniquement des auditeurs, mais aussi des pratiquant de la parole.
Et ainsi, marchez dans la vérité, et soyez tous Ses serviteurs,
Et elle vous conduira en dehors de ce monde.
Le monde voudrait avoir la vérité dans le but qu'ils puissent en parler,
pour échanger avec, et pour disputer avec ;
ce sont des puits sans eaux,
ce sont des arbres sans fruit.
Mais ceux qui demeurent dans l'Esprit du Seigneur,
qui est pur, qui nous joint ensemble,
et qui nous unis et qui nous bâti tous dans un même esprit,
voient toute ces choses, et sont séparés des autres.
Donc si vous vivez dans l'esprit, et que vous y marchez,
vous n'accomplirez pas les convoitises de la chair,

qui conduit à l'impureté, et à l'adultère
et vers ce qui méprise la dignité,
qui tache la chair, et s'éloigne de ce qui est pur.
Par conséquent nous devons lutter pour la foi pure ;
et ceux qui sont sanctifiés par Dieu le Père,
ont lutté pour elle, et ont été préservés par elle en Jésus-Christ.
Ainsi attendez-vous à Dieu pour le pain de vie, qui ne disparaît jamais ;
dont celui qui en mange, vivra pour toujours.

Ainsi que le Seigneur vous bénisse,
et qu'Il vous garde dans la mesure de Son don,
fidèle à Lui-même !

Chers coeurs !
À ce qu'il y a de pur en vous, Je parle,
ce dont la pensée présomptueuse voudrait voiler,
que Dieu seul soit exalté,
et que toute chair soit brisé.
Et tous doivent être prévenu,
et que nul ne s'exalte au-dessus des autres
;
mais que Dieu seul puisse être exalté au milieux de vous tous,
et en vous tous,
Lui seul est béni pour toujours.
Et puissiez-vous voir, d'où provient votre nourriture céleste, et croître grâce à elle ;
car Dieu a fait de grandes choses dans ces parties du Nord,
et le Seigneur fait de grandes choses pour l'exaltation de Son merveilleux nom, en étonnant le païen ;
malgré la bête rugissante,
et sa bouche ouverte, à blasphémer Dieu en son temple.

Par conséquent soyez tous vaillants dans le Seigneur Dieu ;
et portez-vous bien !
Et que le Seigneur Dieu Tout Puissant vous garde.

George Fox

14.-Un mot de la part du Seigneur aux Amis.

À tous les Amis,

qui grandissent dans la vie et la puissance de la vérité,
voyez à ce que lorsque vous fixez vos réunions dans un quelconque endroit extérieur,
que ce soit dans les champs, dans les bruyères, ou dans les montagnes,
que personne d'entre vous ne décide par lui-même de fixer des réunions ;
car cela laisse entrer les volontés du monde dans la vie des Amis,
et donc vous en venez à souffrir par le monde.
Mais en ce qui concerne ces réunions laissez la sagesse de Dieu vous guider,
afin que quelques uns puissent être là pour préserver la vérité de souffrir par le monde ;
afin que tout fardeaux puisse être éloigné, et enlevé.
De sorte que vous puissiez grandir forts et purs.
Et lorsqu'il se trouve quelques réunions dans des endroit vierges,
vous qui allez servir le monde en tant que ministre,
ne vous appropriez pas toute la Réunions des Amis à vous seuls,
là, pour souffrir avec et de par l'esprit du monde ;
mais laissez les Amis demeurer ensembles, et attendre ensembles dans leurs propres lieux de Réunions.
Ainsi la vie, (dans la vérité), sera préservé et grandira.
Et qu'il y ait trois, ou quatre, ou six,
qui sont devenu grands et forts, et qui sont dans la vérité,
aller dans ces endroit vierges, et secouer la nature tiède ;
et il y aura un véritable service du Seigneur.
Et pour vous tous ceci est un conseille de la part du Seigneur.
Que la Grâce de Dieu, le Père der notre Seigneur Jésus-Christ,
soit avec vos esprits ! Amen.

George Fox

15.-Pour l'église de Dieu du Lancashire.

Amis,

Chacun en particulier, qui est de Dieu, et non du monde,
marchez en dehors des vaines coutumes,des ordonnances et des commandements de ce monde ;
et restez témoins contre tous cela, dans le témoignage de Jésus,
et témoins de Lui la substance de tout, attendant dans la Lumière de Dieu,
et marchant en elle, ainsi aurez vous l'unité les uns avec les autres,
et le sang de Jésus-Christ vous nettoiera de tout péché

car à travers ce sang et par ce sang nous nous seront vainqueur ;
ce sang de la nouvelle alliance qui est unique.
Ainsi serez-vous témoins de l'agneaux de Dieu,
qui enlève les péchés du monde.

Oh ! Attendez tous en ce qui est pur,
afin d'être nourrit uniquement par Dieu avec l'éternel, nourriture vivante !
N'allez pas parmi les porcs, qui se nourrissent de ce qui est à l'extérieur, de l'écaille,
parmi les marchants de Babylone, et ainsi abandonner le pain vivant ;
mais comme vous avez reçu Christ Jésus, marchez en Lui,
pour que vous puissiez tous honorer le Seigneur Jésus-Christ, et embellir Son évangile.
Et être fameux dans Sa Lumière, et courageux dans sa force,
ce qui vous portera au delà du monde, et au delà de ses séductions.
Oh, dans l'amour veillez pour le bien les uns les autres,
et pour le meilleur, et non pour le pire !
Et demeurez dans ce qui est pur de Dieu en vous,
par crainte que vos pensées partent de l'avant, et que les mauvaises pensées ne se lèvent,
et spéculer les uns contre les autres,
ce qui lève le voile de la pensée, ce qui obscurcit le pur discernement.
Mais comme vous demeurez dan ce qui est de Dieu,
Il vous guidera hors de la vie élémentaire,
et hors de la mortalité pour entrer dans l'immortalité,
ce qui est caché aux yeux de ceux qui sont charnelles,
là où il y a la paix et la joie éternelle pour tous ceux qui peuvent témoigner de la nouvelle naissance.
Bébé en Christ, nés de nouveau de la semence immortelle, en elle attendez,
ma vie est avec vous dans l'unité parfaite ;
inclinez-vous devant rien d'autre que le Seigneur Dieu.
Satan aurait voulu que Christ s'incline, mais il n'a pas voulu ;
la même semence maintenant, la même naissance née en vous maintenant,
qui est la même hier aujourd'hui et pour toujours.
Le tentateur viendra à vous ;
et si vous le regardez, et que vous écoutez ses paroles, et le laissez entrer,
alors vous vous inclinez devant lui, et l'adorez.
Mais je vous le dis, et vous charge dans la présence du Seigneur,
occupez-vous de la pure semence de Dieu qui est en vous,
et le pouvoir puissant de Dieu vous chérira pour le Seigneur Dieu au dessus de toutes tentations,
de ne pas vous incliner devant n'importe quoi ;
mais de vous nourrir de la nourriture qui est immortelle,
vous vous sentirez supportés, et portés au dessus de lui par votre Père et votre Dieu,
qui est au-dessus de tout, bénit éternellement !
Lui qui est la vertu de toute les créatures,
la sagesse de toute choses ;
que toute sainte louange soit au glorieux et saint Seigneur Dieu pour toujours !

George Fox

16.

À vous tous, mes chers amis,
qui avez goûtés à l'immédiate, puissance agissante du Seigneur,
et qui trouvez un changement de vos pensées,
et qui voyez d'où provient la vertu,
et la force qui ravive l'homme intérieure, et qui le rafraîchi ;
qui vous attire dans l'amour afin que vous abandonniez ce monde,
avec ses formes et sa beauté aux yeux du monde ;
et qui change vos pensées intérieure,
et qui voit vos maisons sales, et la forte corruption,
et le chemin étroit et resserré, qui conduit à la vie éternelle ;
à vous tous je dis, attendez vous à Dieu en ce qui est pur.
Bien que vous voyez peu, et que vous en savez peu, et que vous avez peu,
et voyez votre vide, et voyez votre nudité, et votre solitude,
et votre manque de fruit, et que vous voyez la dureté de votre coeur,
et votre propre indignité ;
c'est la lumière, qui dévoile tout ceci,
ainsi que l'amour que Dieu a pour vous,

et c'est ce qui est présent,
mais la sombre compréhension ne peu comprendre cela.
Donc, attendez vous au Seigneur, pour ce qui est pur dans votre mesure,
et que chacun demeure là tranquille, dans le but de servir notre sauveur,
pour vous affranchir du mal que la lumière dévoile en vous.
Car la voix de l'époux s'est fait entendre dans notre monde ;
et Christ est venu parmi les prisonniers,
pour les visiter dans les prisons ;
ils ont tous l'espoir d'être relâchés et pardonnés gratuitement,

et de sortir librement, car la dette est payé ;
attendez pour la manifestation de cela,
et celui qui sort de prison régnera.
Donc, réunissez-vous tous ensemble vous qui craignez le Seigneur,
et pensez à Son nom,
Sa miséricorde dure à jamais ;
ses miséricordes sont dans les tentations et les troubles,
ses miséricordes sont dans les afflictions, dans les reproches, et dans les mépris.
Par conséquent réjouissez-vous, vous qui êtes humbles, qui aimez la simplicité,
qui vous réunissez et attendez de recevoir force et sagesse de la part du Seigneur Dieu ;
et en vous éloignant du péché et du mal,
vous serez capable de parler pour louer le Seigneur.
Et réunissez-vous et attendez dans Sa puissance, qui vous à été donnée,
pour augmenter par elle la mesure que Dieu vous a donné ;
car vous n'augmentez jamais votre mesure,
tant que vous vous appuyez sur les choses visibles à l'extérieur de vous ;
mais lorsque vous venez seuls pour vous attendre à Dieu,
vous aurez, pour chacun de vous, une récompense selon vos abandons,
et votre penny à chacun de vous qui êtes appelés à travailler à la vigne.
Par conséquent soyez fidèles à Dieu, et concentrez-vous sur celui à qui vous vous êtes dévoués,
en tant que fidèles serviteurs, travaillant dans l'amour ;
les uns au battage, et les autres au labourage, et d'autres à garder les brebis.
Que celui qui peut recevoir ceci le reçoive.
Et que tous puissent veiller les uns sur les autres dans l'esprit de Dieu.
Ainsi que le Dieu Tout Puissant vous bénisse, vous guide,et vous fasse prospérer
en Son Royaume, là où il n'y a point de tribulation.
Quand vos pensées cours après les choses extérieures, sans la puissance,
cela recouvre et voile ce qu'il y a de pur en vous.

George Fox

17.

Chers Amis,

Prisez votre temps,
et par dessus toutes choses, l'amour de Dieu pour vos âmes ;

et gardez à l'esprit cette lumière en vous qui vous montre le péché et le mal.
La Lumière vous surveille, lorsque vous dites de vilains mots,
et vous dit que vous ne devriez pas être fiers ou irrépressibles,
ni ressembler au monde ;
car la figure de ce monde passe.
Et si vous écoutez la lumière,
elle vous gardera dans l'humilité de l'esprit et l'humilité de coeur,
et tournera vos pensées vers l'intérieur dans l'attente du Seigneur,
afin d'être guidé par Lui ; et vous amènera à laisser tomber tout le mal et le péché,
pour vous garder fidèle au Seigneur ;
et vous amener dans l'attente de recevoir les enseignements du Seigneur,
jusqu'à ce qu'une entrée en soit faite à vos âmes,
et que des rafraîchissement s leurs viennent de la présence du Seigneur.
Voilà votre enseignant, la lumière, obéissez-Lui ;
c'est la votre condamnation, si vous Lui désobéissez.
Si vous écoutez la lumière qui est en vous,
elle ne permettra pas que vous vous conformiez à la mauvaise voie,
aux coutumes, aux modes, aux plaisirs, et aux vanités de ce monde ;
mais elle vous conduira à la pureté, à la sainteté, à la rectitude, de même que là haut, au Seigneur.
Chers coeurs, écoutez-la, afin d'être guidés par elle.
Car si vous aimez la lumière, vous aimez Christ ;
mais si vous la haïssez, c'est Christ que vous haïssez.
Par conséquent dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ considérez ;
et puisse le Seigneur ouvrir votre entendement afin de le connaître.

George Fox

18.

Chers Amis de partout,
qui avez goûté la puissance éternelle,
et qui avez été fait participants de Sa nature divine,

soyez fidèle, et demeurez dans ce qui est pur.
Et prenez garde aux mauvaise voies de ce monde,
et ses paroles, ses adorations, ses coutumes, et ses modes ;
ne vous laissez pas non plus attirer par de beaux discours,
ni par de durs discours qui vous inquiètes et qui vous effraies
;
mais craignez le Seigneur Dieu du ciel et de la terre,
qui, par Son pouvoir puissant maintient toute chose.
Et soyez courageux dans la puissance de la vérité,
et vaillant pour elle sur la terre ;
piétinant, triomphant,
et foulant sous vos pieds toute hypocrisie, intérieur et extérieur.
En ayant fait cela particulièrement en vous mêmes,
vous avez le pouvoir sur le monde en général.
Et rassemblez-vous partout,
et conservez l'unité de l'esprit,
ce qui est le lien de paix ;

qui circoncit intérieurement,
et enlève le corps de péché,

on et qui nous baptise tous en un seul corps par un seul esprit.
Et étant écrit tous dans le coeur des uns des autres,
avons tous une voix, et le pur langage de la vérité,
là dans toute la plénitude du langage,
les choses peuvent être dites dans la nudité du coeur les uns aux autres,
dans l'éternel unité en un seul esprit,

qui vous retire et vous détourne de toute chose,
qui ont été crées et qui sont externes, (qui s'éteignent et disparaissent),
À Dieu, la fontaine de la vie, et la tête de toute chose ;
à qui appartient la gloire, la sagesse, les richesses, et l'honneur,
Le Dieu béni pour toujours !

Lui qui nous a béni, et nous a donné la vie éternelle,
et cette vie c'est Son Fils ;
et celui qui a le Fils, a aussi le Père.
Et ce que le monde professent et qui en font un commerce,
les saints eux, le possèdent et l'apprécient ;
celui que le monde ne connaît pas, excepté par la lettre.

Et vous tous Amis et frères,
en celui que vous connaissez, soyez fidèles,
vous réjouissant et louant le Seigneur par des actions de grâces,
que le Dieu de sagesse vous ait appelé, et élu.
Oh ! demeurez dans l'amour dans vos coeurs pour Dieu, et pour les uns les autres !
Et que le Dieu d'amour et de vie vous garde tous
dans Sa puissance, et dans Son amour, et l'esprit pour Lui-même,
de sorte que vous soyez tous gardés purs,
et que vous restiez purs et propres devant Lui.
Le travail de la moisson du Seigneur est grand.
Mes prières à Dieu sont pour vous,
afin que vous soyez fidèles, et demeuriez fidèlement au travail.

George Fox

19.

Chers et tendres Amis,

Mon amour est pour vous tous dans la vérité de Dieu ;
mes prières ainsi que les désires de mon âme sont à Dieu,
de sorte que vous soyez préservés dans la simplicité de la vérité en Jésus-Christ,
en grandissant dans la puissance de Sa résurrection,
et rendu conforme à Sa mort,
et que vous ayiez la communion avec Lui dans Sa mort ;

et que tout vos coeurs puissent être reliés ensembles dans l'amour,
et dans un seul esprit à Dieu,
et que vous soyez gardés hors des méchancetés de ce monde, de ces coutumes, de ces modes,
de ces paroles, de ces oeuvres, de ces manières, de ces ordonnances, et de ces commandements,
toutes ces choses qui finiront tous par périr, ces choses qui proviennent de l'esprit charnel du monde,
et qui sont pratiqués par l'homme charnel.
Car tous ce que l'on peut voir d'un oeil charnel, est charnel.
Voyez, si vous trouvez dans votre entendement, quelque chose qui soit rendu manifeste,
qui soit éternelle, pour guider vos esprits hors de toute ces choses qui sont extérieures,
qui se fanent et finissent par périr.
Car la croix est pour l'esprit charnel ;
votre pensée charnel allant dans les choses charnelles et terrestres,
et vos yeux ainsi que vos convoitises vont dans ce qui est terrestre,
où se trouvent, légèreté, imprudence, colère, amertume, présomption,
ainsi la langue va courir au hasard, et à sa guise ;
et celui qui n'a pas le pouvoir de retenir sa langue, sa religion est vaine,
et se laisse mener par sa légèreté d'esprit.
Mais la lumière qui est en vous, qui vous convainc,
vous montrera, lorsque la pensée agira ainsi ;
et vous montrera la croix quotidienne, qui doit crucifier cet esprit charnel ;
car l'esprit charnel se préoccupe des choses charnelles ;
et la croix est là pour la volonté de l'homme,
car celle-ci n'entrera jamais.

Ainsi ne donnez pas libre cours à vos propres volontés,
ni vous occuper ou vous encombrer
de paroles inutiles et négligentes, ou de choses de ce genre,
car elles vous voileront, et éloigneront vos pensées de Dieu.
Mais demeurez dedans.
Et lorsqu'ils diront, « voici Il est ici », ou « voici Christ est là, »
n'en croyez rien
; car Christ est à l'intérieur de vous.

Et ceux-là ce sont des séducteurs et des antichrists,
qui éloignent vos pensées de l'enseignement qu'il y a à l'intérieur de vous.

Car la mesure est à l'intérieur,
et la lumière de Dieu est à l'intérieur,
et la perle caché se trouve caché en vous ;
et la parole de Dieu est en vous,
et vous êtes les temples de Dieu ;
et Dieu a dit, qu'Il établirait Sa demeure en vous, et qu'Il marcherait en vous.

Et alors quels besoin avez-vous d'aller vers les idoles des temples qui sont à l'extérieur de vous ?
la véritable église(les saints) se trouvent en Dieu ;
mais l'imitation de l'église se trouve dans le monde, en dehors de Dieu.
Les séducteurs se trouvent dans le monde ;
les antichrists et les séducteurs se trouvent dans le monde,
et les faux prophètes sont dans le monde ;
et la convoitise se trouve dans le monde ;
et toute hypocrisie, de même que toute hérésie,
et la dissimulation [hypocrisie], ainsi que toute orgueil,
et toute recherche d'honneur sont dans le monde ;
et celui qui recherche ces choses, est du diable.
Et toute paresse, folles plaisanteries, et toute légèreté, parler en vain,
de façon inconvenantes et indécentes, appartiennent à ce monde.

Par conséquent laissez tomber toute souillure
et toute excès de désobéissance,

et craignez Dieu, et donnez-Lui gloire,
et n'adorez pas la bête ;
car la bête et les faux prophètes doivent être jetés dans l'étang de feu.

Les vraies figures ainsi que les types étaient extérieures,
et elles étaient visibles aux yeux et aux pensées extérieures ;
mais l'esprit charnel doit être ôté, et détruit.
Car les figures étaient ainsi des types de la substance ;
lorsque la substance est venu,
les figures furent ôtés, et c'en fut terminé des types.
Et les (fausses) imitations du Christ et de Dieu sont dans le monde ;
et et les vaines adorations du monde ce sont les adorations de la bête,
et ne viennent pas de Dieu.
Car « Dieu est Esprit ; ceux qui l'adorent,
doivent l'adorer en esprit et en vérité.
»

La nature bestiale chez l'homme et la femme supporte la bête,
ainsi que ses coutumes et ses adorations ;
et les fléaux de Dieu sont déversés sur la bête,
et sur tous ceux qui adorent la bête et son faux prophète.
Et ceux qui demeurent dans la vérité,
n'adorent pas la bête intérieurement, ni extérieurement,
mais ils renient les adorations de la bête et de ses faux prophètes',
et ils adorent Dieu en esprit et en vérité.
Et ceux qui ne demeurent pas dans la vérité,
encouragent l'adoration de la bête, et des faux prophètes ;
et ceux qui agissent ainsi, auront leur part ensembles.
Des fléaux seront déversés sur eux.
Et vous qui connaissez Dieu,
demeurez dans la vérité, et piétinez le fourbe ;
car Dieu seul sera glorifié.
À Lui seul la Gloire et l'honneur pour toujours !
Amen.

George Fox

20.

À tous mes chers frères,
qui ont été éclairés de la lumière éternelle du Dieu Tout Puissant,
et qui vous a dévoilé son chemin de vérité,
et qui vous a amené hors de la voie des ténèbres, là où jadis vous marchiez ;
ce chemin ténébreux dans lequel tout le monde marche.
Mais où la pure lumière de Dieu est témoignée, nous guidant à Lui.
Il n'y a qu'une lumière, qui nous conduit en dehors des ténèbres et du monde obscur,
vers ce monde sans fin.

Par conséquent vous tous Amis et Frères qui êtes dans l'éternelle vérité de Dieu,
continuez à marcher vers Dieu, et ne faites pas seulement que de le dire, et ne rétrogradez pas non plus ;
car le rétrograde est un beaux parleur, et non un pratiquant,
et ainsi se lève l'ambition, l'orgueil et la présomption en dehors de cette nature.
Mais demeurez dans cette lumière pure,
que Dieu a rendu manifeste à vous dans votre entendement ;
et tournez vos pensées vers Lui, et marchez en tant qu'enfants de la lumière,
et du jour
, et ne vous enivrez pas de n'importe quoi,
et ne courrez pas dans n'importe quels extrêmes ;
mais soyez modérés et patients.
Attendez pour la présence du grand Dieu,
et de notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ ;
et ne soyez pas si immature au point d'être ballottés par des paroles d'hommes qui sont sans vie.
Et ne courrez pas après la liberté des autres,
ces libertés qu'ils ont l'impression d'avoir ;
car vous qui agissez ainsi, ne pourrez demeurer dans la vérité ;
et pourriez être secoués,
et secouer les autres, qui regardent aux paroles.
Mais que chacun de vous en particulier s'attende, (dans la mesure que Dieu vous a donné),
à Dieu, dans la crainte de Dieu,
alors vos coeurs seront gardés purs ;
et ceci est la manière certaine.
Et attendez tous d'avoir le fils rendu manifeste en vous,
et seul le fils vous affranchira en chacun de vous ;
et tous ceux qui ont été affranchi par le fils, ne font qu'un.
Mais la première nature, qui voudrait avoir la liberté, doit aller en captivité ;
celle de ceux qui vivent dans leurs raisonnement charnel, pour lequel ils cherchent libre cours.
Mais voilà un homme séduit par sa première naissance.

Mais vous tous, en lequel la semence immortelle est amené à la lumière,
qui avez été ressuscité pour vous asseoir dans les lieux célestes avec Jésus-Christ,
et qui êtes devenus les enfants du jour, marchant comme des enfants du jour,
et comme des enfants de la lumière, et « que votre lumière brille devant les hommes,
de sorte qu'ils puissent glorifier Dieu notre Père, qui est aux cieux. »

Vous tous en aimant la lumière, vous aimez la seule chose,
qui réuni vos coeurs ensembles à la fontaine de la lumière et de la vie ;
et marchez en elle, vous avez l'unité les uns avec les autres,
Et le sang de Jésus-Christ vous purifie de tout péchés.

La connaissance de la lettre,
qui faisait autrefois partie de vos notions et de vos compréhensions,
la sombre pensée apportait de sombres significations à tous cela,
de sorte que cela vous gardait dans la voie spacieuse ;
mais désormais, attendez tous afin d'avoir le même esprit manifesté dans l'entendement de chacun de vous,
cet esprit qui était en ceux qui nous apportèrent les écritures,
qui étaient sorti de la voie spacieuse,
de saints homme de Dieu, qui ont échappés à la pollution du monde.
Et si chaque particulier d'entre vous ne connaissez pas un principe intérieur,
qui vient de Dieu, pour vous guider dans l'attente de Dieu,
vous êtes toujours dans votre propre connaissance, qui est brutale et sensuelle.
,
vous êtes gardés ouverts à recevoir les enseignements de Dieu.
Et la pur sagesse ainsi que la pur connaissance vient d'en-haut,
qui consiste à connaître Dieu, et Jésus-Christ, la voie,
qui est caché aux monde ; Mais en attendant tous devant Dieu en cette partie de Dieu
et à marcher en dehors de vos propres voies, et en dehors de vos propres pensées.
Et de demeurer en ce qui est pur, pour Dieu,
elle commande à votre propre raisonnement de garder le silence,
et de chasser dehors vos propres pensées ;

et en demeurant en ce qui est pur, elle dévoile tous ceci.
Ainsi donc, demeurez dans l'Esprit, Qu'Il garde tout vos coeurs à Dieu.
À qui appartient toute gloire, honneur et louange pour toujours !

George Fox

Au Juge Fell, dans le Lancashire, le 3ième du 11ième mois, 1652

 

21. Au Amis qui sont à Kendal.

C'est à cette part de Dieu en vous que je m'adresse,
de sorte que vous puissiez veiller sur les faibles,
et voir grandir les plantes du Seigneur.
Et marchez dans l'amour et la joie de la vérité,
en servant Dieu d'un coeur remplit de joie ;
et pour vous ceci est la parole du Seigneur.
Et gardez tous ce qui est mauvais en bas et en dehors de la lumière,
qui condamne toute impiété ;
donc gardez tous cela à l'extérieur, ce qui est pour la condamnation ;
afin que vous puissiez être conservés propres et pur,
et qu'en dehors de la condamnation vous demeuriez,
et que vous marchiez dans la lumière vivante.
Ainsi que Dieu Tout Puissant soit avec vous !
Et je vous charge de lire ceci parmi les frères,
et ces mots s'accordent avec la Lumière,
qu'il n'y ait parmi vous aucun relâchement ;
mais avouez et soyez obéissant aux commandements du Seigneur,
de sorte que vous puissiez demeurer en dehors,
et au dessus des commandements contraires de l'homme.
Et ainsi adieu.

George Fox

22.

Oh Amis !

Demeurez tout près de la lumière qui est en vous,
et ne portez pas attention aux paroles
qui proviennent d'une pensée vaine et légère ;
mais à la puissance des paroles.
Car les paroles de Dieu qui sortent de Sa bouche,
sont puissantes en opération,
pour faire tomber la forteresse de l'homme du péché.
Le Seigneur est venu en puissance,
dans le but de rassembler à lui ses élus,

et pour juger et condamner à jamais les méchants.
Il terrassera la Bête, et brûlera la prostituée,
et Il harcèlera et tourmentera le désobéissant et le rebelle,
ainsi que le rétrograde très douloureusement.
Par conséquent, vous qui connaissez la voix du Seigneur, écoutez-le,
et voyez comment vous tenir dans Sa crainte,
et comment vous êtes amenés dans l'obéissance de la vérité.
Et prenez garde de ne pas regarder à l'homme ;
mais demeurez près de la lumière qui est en vous,
et voyez aussi à ce que vos pensées demeures près d'elle,
et guidées par elles ; et étant guidée par elle,
la lumière vous gardera claire et pure afin de recevoir les enseignements du Seigneur.
Soyez salés,
et que vos paroles soient pue nombreuses et assaisonnées,
afin qu'elles puissent avoir de la saveur.

Et veillez les uns sur les autres dans l'amour,
et marchez dans la sagesse, et la sobriété, dans la gravité, et la sincérité,
dans la pureté, et la propreté.
Et demeurez libres des séducteurs,
et n'ayez aucune communion les oeuvres infructueuses qui viennent des ténèbres,
mais plutôt, réprouvez-les.

Et demeurez fidèles au Seigneur ;
marchez de manière à ce que le monde soit confondu et honteux,
quand ils parleront en mal de vous, comme pratiquant le mal.

En marchant dans l'humilité et la droiture devant eux,
cela éloignera toutes les occasions de dire du mal contre la vérité.
Et soyez courageux et vaillant pour la vérité, et pressez de l'avant,
vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ.

et ne laissez personne vous voler votre couronne.

Chers Amis,
veillez les uns sur les autres dans l'amour,
et stimulez ce qui est pur dans les uns les autres,
et exhortez-vous quotidiennement les uns les autres.
Et que le Seigneur vous garde tous dans Sa crainte,
et dans Son obéissance maintenant et pour toujours !

George Fox

23.

Amis,

N'ayez pas peur de la puissance des ténèbres,
mais gardez vos réunions,
et réunissez-vous en celui qui peut vous garder au-dessus de cela ;
et dans la puissance de Dieu vous aurez l'unité.
Et demeurez dans l'unité les uns avec les autres,
et connaissez-vous les uns les autres dans la puissance d'une vie sans fin,
qui ne change pas.
Et connaissez le second Adam, le Seigneur des cieux,
qui se trouve au-dessus du premier Adam, le terrestre,

où se trouve toute transgression et désaccord.
Et à tous le Amis de partout,
soyez fidèle dans la vie et dans la puissance de Dieu,
et demeurez à vos réunions(au dessus de tous le monde) dans ce qui ne change pas,
que rien mit à part Christ, la puissance de Dieu puisse régner parmi vous,
et la sagesse de Dieu, la sanctification et la rédemption;

de sorte que le juste puisse régner sur toute chose,
et que la puissance de Dieu puisse avoir la domination en toute chose ;
et qu'avec cela vous puissiez tous être ordonnés à la gloire de Dieu,
et gardés dans le lien de paix,
et régner dans l'amour de Dieu,
là où personne ne peut se réjouir dans l'iniquité,
et personne ne pense à de mauvaises choses.

Et ayez cet amour répandu dans tous vos coeurs,
et sentez-le habiter en vous ;
cet amour de Dieu qui édifie le corps.
Et reconnaissez la parole de Dieu habiter en vous,
celle qui était au commencement et qui amène au commencement ;
cette parole étant greffé, sauve l'âme, et enfonce,
jette par terre, et brûle tous ce qui lui fait la guerre.

George Fox

24.

À tout les Amis de partout, qui demeurent dans la vérité,
et qui marchent dans l'amour de la vérité, dans la patience,
et que chacun de vous dans sa mesure garde sa demeure,
et apprenne les bonnes leçons de Jésus-Christ,
pour être aimable et doux de coeur,
ne donnant aucun occasion à l'adversaire par des méfaits
Mais marchez en toute honnêteté et en toute droiture ;
car celui qui est doux de coeur et qui est droit connaît Dieu,
et Dieu se délecte dans la droiture et la justice.
Et marchant dans la droiture,
vous serez courageux comme des lions,
résistant aux méchants avec vos armes spirituelles,
non pas par des mains sanglantes,
tels des méchants qui se déchirent et qui déchirent le juste qui demeure dans la vérité.
Car les lions rodent, et sont affamés, et rugissent ;
mais vous qui craignez le Seigneur, ne manquerez pas de bonnes choses ;
et à ceux qui s'attendent au Seigneur,
il leur donnera ce que leurs coeurs désirent.

Je rend témoignage des paroles du Seigneur comme étant vraies, loué soit son Nom !
Oh ! Amis, demeurez dans la crainte du Seigneur, et prenez garde à la présomption,
que votre esprit ne s'enfuit pas dans la vanité et la légèreté,
pour que le monde n'ait aucune occasion, et que la vérité en souffre.
Mais que chacun garde son habitation là où Dieu vous a appelé ;
et prenez garde de ne pas être séduit, et et de ne rien former de vos propres désirs et volontés,
mais croissez dans l'homme intérieur, (dévêtez-vous du vieil homme et de ses actions),
comme des arbres de justice, que le Seigneur a planté,
grandissant en sagesse et compréhension pour faire la volonté de Dieu,
et non vos propres volontés.
Celui qui fait la volonté de Dieu, sa demeure subsiste pour toujours,
et voit toute chair comme l'herbe,
et la gloire du monde passer.
Malheur à vous, hommes hautain qui remplissez la terre,
pour établir votre nid dans les hautes sphères !

Tous vos dieux d'or et d'argent doivent périr,
et cet esprit qui les retient doit périr.
Mais vous tous Amis, concentrez-vous sur ce qui est éternel,
qui rassemble vos coeurs au Seigneur,
et qui vous laisse voir que vous êtes écrits dans les coeur les uns des autres ;
rassemblez-vous partout, grandissez dans l'esprit du Seigneur,
la fontaine de la vie, la tête de toute chose, Dieu est béni pour toujours !
Ne laissez pas les dures paroles vous troubler ni les belles paroles vous gagner ;
mais demeurez dans la puissance de la vérité, dans le Dieu Tout Puissant,
et soyez salés en vous-mêmes afin d'assaisonner chacune de vos paroles,
et pour tenir ferme devant les ruses du diable,
dans le puissant pouvoir de Dieu.

Car Dieu a élevé sa propre semence dans ses saints,
cette semence, Christ, qui est un en tous,
et qui se répand en tous, et à travers tous ;
et nous maintenant par Lui,
parvenons à avoir l'autorité et la puissance sur le malin,
et pour piétiner ce qui fut autrefois trop fort pour nous,

l'ennemie de notre paix,
et l'ennemie de notre unité avec Dieu et des uns avec les autres.
Ainsi à travers cette semence, qui a été élevé en nous,
celle qui foule aux pieds le ténébreux pouvoir terrestre,
nous avons l'unité avec Dieu, et la communion avec Son Fils,
et l'unité les uns avec les autres ; ainsi en cela nous nous reconnaissons dans les uns les autres

chose que ceux du monde ne peuvent connaître.
Ainsi notre vie est cachée, et notre bonheur, notre joie, et note délice est caché de tous ceux,
qui sont menés et gouvernés par le prince de l'air,
c'est de cette autorité et de ce gouvernement que
nous avons été rachetés par l'unique rédempteur Jésus-Christ,
non pas avec des choses corruptibles,

ni notre rédemption provient de l'homme, ni par l'homme,
ni selon la volonté de l'homme,
mais contraire à la volonté de l'homme.
Et donc, notre unité et notre communion avec l'homme vain sont perdu,
ainsi que toute ses mauvaises voies sont retournés vers l'ennemie ;
et toute sa profession se retrouve désormais déchu,
et toutes ses plus grandes loges, prétextes de cruauté ;
et le fond de même que la base
de toute sa connaissance de Dieu et de Christ se retrouve comme du sable,
et ne peut supporter la tempête.

Car étant amené hors de cette fondation,
et ayant souffert la perte de tout,
ce qui semblait beaux sur le sable,
qui était là, construit selon cette sagesse qui n'était pas éternelle,
mais qui était terrestre sur laquelle était la colère de Dieu,
et bien qu'elle résiste, là où elle se tient,
nous nous déclarons contre la base de cette fondation,
par la puissance de Dieu, dans cette lumière de Christ,
qui dévoile toute les fausses fondations,
et qui rend manifeste toutes les bases sablonneuses, sur lesquelles se tenait l'homme.
Car là où les seules véritables semences prennent racine,
toutes les plantes et les plantations de l'homme sont arrachés ;
car cette terre, dans laquelle poussent les plantes terrestres,
est brisée, labouré, et mise en pièce,
et toutes choses qui se trouvaient cachée en elle ont été rendu manifestes.
Car, c'est dans la terre que demeure toutes les créatures nuisibles,
et les vilaines bêtes, qui sont dommageables pour la création ;
car dans la terre réside et marche le diable ;
mais la terre une fois labourée, il est rendu manifeste,
et le siège de sa demeure est brisé.
Cet esprit, qui parle de Dieu,
mais qui ne vit pas, ne demeure pas, et qui n'habite pas dans la crainte de Dieu,
cet esprit doit souffrir, et passer sous le jugement de Dieu,
car la malédiction de Dieu est sur cet esprit ;

car cet esprit est terrestre, et provient de la terre,
sur laquelle repose la malédiction de Dieu.
Et cet esprit peut parler de Dieu, mais il ne fait pas parti de l'unité avec Dieu,
ni de la réjouissance de Dieu dans l'Esprit,
et n'a pas acheté la connaissance de Dieu
en passant par la mort et la souffrance [de soi] ;
mais par ouï-dire de Lui, et par des coutumes et des traditions.
Mais la véritable crainte de Dieu détruit l'esprit charnel,
qui parle de Lui, mais qui ne vit pas dans la crainte ;
et cette pensée qui vit dans la crainte est élevée ;
et ceci est un sacrifice acceptable,
qui est pur, propre, saint, et sans tache.
Alors celui qui connaît Dieu, parle de Lui,
celui qui a acheté de Lui la véritable connaissance à travers les souffrances ;
pour lui, il n'y a pas de condamnation, mais la joie et la paix.
Et cet esprit chante de véritables louanges à Dieu,
tandis que l'autre, il chante en hypocrite ; et par conséquent la malédiction est sur lui.
Et cet esprit demeure avec Dieu,
tandis que l'autre est à courir après les créatures,
en commettant fornications avec d'autres amours ;
tout en parlant de Dieu, mais il n'est pas un sujet de Dieu,
et il doit passer par la condamnation.

George Fox

25. - Aux Amis qui sont dans la vérité.

Amis,
l'amour de Dieu est pour vous,
les sources sont ouvertes,
et les plantes sont rafraîchit avec l'eau de la vie.
Maintenant amis, marchez dans la vérité, telle que vous l'avez reçu ;
et attendez dans ce qui vous garde dans le oui et le non,
dans la pure conduite, dans les bonnes manières.
Dans la pure patrie sur tous le monde vous régnerez,
cette conversation se trouve dans les cieux ;

et ici le monde vous jugerez, en marchant dans la vie.
Et vous qui vous êtes détournés de la lumière,
par laquelle Jésus-Christ vous a éclairé,
ici se trouve les manières corrompus, la mauvaise compagnies,
les conduite répugnantes, qui par la lumière seront tous condamnés ;
vous qui vous détournez de la lumière,qui êtes dans la nature d'Ésaü,
et qui choisissez la terre
il y a profanation ;
alors prenez garde à la lumière,
et attendez pour recevoir la puissance de la part de Dieu,
afin de pouvoir vous tenir contre ce qui est mauvais et qui est dévoilé par la lumière.
Et vous qui vous êtes détournés de la lumière,
avec laquelle Jésus-Christ vous a éclairés,
pour vous tourner vers les prêtres mercenaires qui sont instables,
contrairement au prêtre qui ne change pas,

vous marchez dans les traces de Judas, et la souffrance sera votre fin ;
vous auriez mieux fait de n'être jamais venu au monde, vous êtes les traîtres du juste ;
vous qui vous détournez de la lumière, vous vous détournez de Christ, tout comme Judas fit ;
et vous qui marchez dans la lumière, vous marchez à la suite de Christ, et Il est votre chemin ;
mais vous qui vous détournez de cela pour aller vers les prêtres mercenaires,
Judas est votre chemin, qui est la destruction.
Et vous qui vous détournez de la lumière, qui vous détournez du commandement de Dieu ; Caïn est votre chemin.
Et vous qui vous détournez de l'esprit, Balaam est votre chemin.
Et vous qui vous élevez dans la présomption, Koré est votre chemin,
qui mène à la séparation de soi.

Et ce fruit pourrira, ce fruit de la connaissance naturelle,
qui est vu dans la lumière, et qui doit être condamné par la lumière
qui ne fanera jamais, qui est la condamnation du monde ;
dans laquelle tous les enfants de la lumière marchent.
En marchant dans cette lumière,
cela vous amènera à recevoir Christ, de qui elle est sortie.
Voici le chemin du salut ;
et comme à tous ceux qui le reçoivent,
à eux Il donne le pouvoir de devenir des fils de Dieu.

Et le Fils de Dieu est un en tous, mâle et femelle ;
et la lumière de Dieu ne fait qu'un.
Alors marchez en elle, afin de recevoir le Fils ;
en qui la lumière est l'unité,
qui amène la communion avec le Père et le Fils.

Et l'unité se trouve dans la lumière, comme le Père et le Fils ne font qu'un,
et elle vous amène là où Il est, hors de ce monde,
sortit du monde, et non pour faire partie du monde.

Par conséquent marchez dans la lumière, qui est la condamnation de tous le monde,
même ceux des plus grandes religions, qui agissent contrairement à la lumière.
Et à vous ceci vous est donnés de la part de la parole du Dieu vivant.

Et vous qui aimez votre âme, aimez la lumière,
afin d'attendre pour Christ, le Sauveur de votre âme ;
et vous qui entendez la parole, attendez dans la lumière,
qui provient de la parole,
qui vous conduit à la parole qui était avant le commencement,
qui brise en pièce le monde qui demeure dans la méchanceté,
et le brûle avec le feu ;
et sépare le précieux du vile.
Ceci est la parole, qui nettoie tout,
qui est reçu dans le coeur.
Ceci c'est la parole de la foi que nous prêchons ;
et ce que le monde prêche ce sont des paroles de l'extérieure,
qui sont en dehors de la vie, et dans la connaissance brute,
ce qui est condamné par Dieu, et par tous ceux qui sont de Dieu,
qui ont(et qui sont à l'intérieur de) la vie des saintes écritures.
Par conséquent je vous charge tous en présence du Dieu vivant,
d'attendre dans la lumière qui vient de Christ,

que par elle vous puissiez recevoir la vie ;
que par la lumière et la vie, qui ne font qu'un,
vous puissiez arriver à avoir les écritures, provenant de la lumière,
ouvert pour vous

Et ainsi tous le monde,
qui n'ont pas la lumière pour guider leurs entendements,
ni la vie, mais qui sont étrangers à elle, ce sont des sectes,
il y a de nombreuses opinions, il y a l'hérésie,
qui fait profession de la lettre [la Bible] déclaré par la lumière, mais qui sont en dehors de la vie ;
par la lumière, tous ceci est condamné ;
et les enfants de la lumière sont dans l'unité, à l'intérieur de ce qui nous a donné les écritures.
Et donc, pour vous qu'est tous ce témoignage provenant de la parole de Dieu.
Ceci doit être lu partout parmi les Amis ;
Car je fus conduit à envoyer ceci parmi vous.

George Fox


<Haut><Prochaines Lettres>>>>

La raison d'être de ce site internet est de montrer comment être
libéré du péché
en bénéficiant de la puissance transformatrice de Dieu par la croix,
menant à l'union avec Dieu dans son Royaume.