La Croix Manquante pour la Pureté


 

Lettres 26-49

UNE COLLECTION

DES


NOMBREUSES ÉPÎTRES POUR LES AMIS,

DE

CET ANCIENT, ÉMINENT, ET FIDÈLE DE


JÉSUS-CHRIST,

George Fox

Volume 1.

26.-Au sujet des mariages.

Amis,

Tous ceux qui agissent contrairement à la lumière
qui vient de Jésus-Christ,
et qui la déteste, ceux dont les actions sont mauvaises,
et qui vivent en désaccord au sujet des paroles,
et que leurs pensée sont dans les choses terrestres,
se fraudant et se faisant du tort entre eux,
ils savent lorsqu'ils agissent ainsi,
par la lumière qui vient de Jésus-Christ.
Alors cette lumière, qui leur montre et fait savoir, lorsqu'ils agissent contrairement à elle,
par cette lumière ils sont condamnés.
Et tous ceux qui agissent contrairement à la lumière,
et qui s'unissent ensembles en mariage contrairement à la lumière,
et qui se sont unit avec ce qui est contraire à la lumière,
ceci est leur condamnation, la lumière, qui les guide à Dieu.
Mais ceux qui sont joint ensembles par la lumière, sont joint ensembles en Dieu ;
et qu'aucun homme ne les sépare.
voilà la véritable union ;
et il y aura un témoignage clair pour eux,
que Dieu a agi et commandé, et qu'Il les a unit ensembles par sa lumière,
parmi tous les enfants de la lumière ;
et ce mariage est honorable, et le lit n'est pas souillé.
Et ceux que Dieu dirige, et commande, et qu'il unit ensembles,
c'était et c'est par Sa puissance.

George Fox

27.

Pour tous mes chers Amis et chers frères de partout,

Celui qui a le fils de Dieu, a la vie ; tout ce qui n'a pas le fils de Dieu, n'a pas la vie.
Le fils de Dieu est celui qui affranchit de tous péchés,
et qui est venu afin de détruire les oeuvres du diable,
et pour nous rendre conformes à son image,
et pour défigurer et démolir l'image du diable,
et pour nous renouveler à l'image de Dieu ;
et ainsi nous amener à marcher dans la justice.
Gloire soit au Dieu glorieux pour toujours, qui envoya son fils dans le monde,
pour enlever les péchés du monde.
L'agneau de Dieu, le Fils de Dieu,

ne fait « qu'un en tous ses mâles et femelles », fils et filles,
et ils sont tous un en Christ et Christ est un en eux.
Et vous tous Amis, marchez dignes de votre appel en toute sainteté,
par la sainteté devenez des saints ; sans la sainteté, aucun homme ne peut voir Dieu.
Et que chacun améliore ses talents, en travaillant dans le vignoble,
à préparer le vignoble du Seigneur, de sorte que vous soyez trouvés de fidèles serviteurs,
qui êtes d'aussi bons serviteurs, et marchant tous dans l'amour de Dieu, et les uns pour les autres.
Et faite connaissance les uns les autres en cette part qui est immortelle ;
car tout autres connaissance dans la chair, voile ce qui est pur, et entrave votre discernement.
Il sortira de l'ivraie du sol duquel aime la source.
Par conséquent demeurez tous dans le pur esprit de Dieu, et en marchant en Lui,
Il enseignera à chacun de vous, à connaître Dieu le Père des esprits,
et à tous vous tenir à nu ; et à découvert devant le Dieu vivant.
Car malheur à quiconque, est caché, et non pas dans l'Esprit du Seigneur ;
et ceux qui sont cachés, et non pas avec Son Esprit, ne pourront se tenir dans Son conseil.
Mais tous ceux qui sont à découvert, marchant dans l'esprit du Seigneur Dieu,
il vous gardera tous dans Son conseil pour vous tenir à découvert devant le Seigneur,
dévoilés et nus, afin de recevoir instruction et conseil de sa part.
Ainsi que le Dieu Tout Puissant soit avec vous !
Que la rosée des cieux tombe sur vous pour arroser les tendres plantes ;
et que les bénédictions de Dieu soient parmi vous, pleuvant au milieu de vous !
Que la joie céleste remplisse vos coeurs,
et réconforte l'homme intérieure en vous pendant toutes les tribulations.

Que la lumière glorieuse brille, que l'immortelle soit emmené hors de la mort,
que les prisonniers aient l'espérance de leurs pardons, puisque la dette est payée,
et qu'ils sont gratuitement rachetés par le sang de Christ, et que dans la prison Il est venu,
que les prisonniers commencent à chanter dans l'espérance de leur éternelle liberté,
car de joie sautent leurs coeurs, car les langue muettes chanteront des louanges.
Et les flèches du Tout Puissant sont lancés contre le méchant.
Par conséquent, soyez courageux et vaillant pour la vérité,
triomphez sur tous les tentateurs, et pilez sur leurs fourberies.

George Fox

28.

À vous tous, qui êtes éclairés avec la lumière qui vient de Jésus,
prenez en soin, elle qui vous conduit dans le bon cours de la nature,
ce qui agi contraire à elle,
en allant en dehors du bon cours de la nature, dans l'ivrognerie,
l'imprudence, le mensonge, le blasphème, la tromperie, et l'impureté.
Tous ceci est en dehors du bon cours de la nature,
et conduit en dehors du bon cours de la nature, et le détruit,
et doit être condamné avec ce qui conduit à la gloire du premier corps,
et conduit la nature dans son vrai cours et sa juste existence,
ce que l'homme était avant sa chute.

George Fox

29.-À propos des Dîmes.

Amis,

Le Conseil du Dieu vivant pour vous tous,
c'est que vous puissiez parvenir à faire la différence entre le ministère de Dieu et de Christ,
et le ministère du monde qui, ont les écritures comme couverture
et qui les utilisent dans le but de mettre de la couleur afin de vous séduire,
en vous disant « qu'ils sont les ministres de Jésus-Christ,
et qu'ils sont envoyés par Christ » ;
ils vous poursuivent devant la loi,
et vous traînent devant les magistrats pour réclamer les dîmes et la maintenance,
alors qu'ils ne vous on fait aucun travail, ou que vous ne les aviez même pas engagés, ils viennent quand même vous dire,
« l'ouvrier mérite son repas, et le travailleur mérite son salaire ».
Ici l'habitude du péché l'emporté sur les sens ; tellement ils sont habitués à cela.
Mais que le Seigneur Dieu soit loué, Lui qui nous a donné sa lumière,
et que grâce à elle toutes ces choses sont dévoilés, comprises, and jugées ;
et à ces personnes nous ne donnons pas de dîmes,
et nous ne les employons pas, ils ne travaillent pas pour nous, nous ne les avons pas engagés ;
car cela est contraire aux écritures, à la doctrine de Christ
et à cette part de Dieu qui est dans notre conscience.
Ce n'est pas pour le salut de la terre (car ceci revient à Christ, ainsi que la plénitude de cela)
que nous ne payons pas de dîmes aux prêtres ;
car si tel était le cas, nous devrions soutenir le premier sacerdoce, et leur office,
qui avaient leurs entrepôts, en plaçant nos dîmes dans ce qu'il leur était donné ;
alors que venaient toute les veuves, les orphelins, et les étrangers,
afin de quérir leurs besoins à la porte du sacrificateur,
et les prêtres devaient administrer tous cela en dehors de leur entrepôt ;
comme vous pouvez lire dans Malachie et dans le livre de Moïse qui,
avait reçu la Loi directement de Dieu,
et qui la donna ensuite aux sacrificateurs pour qu'ils perçoivent les dîmes.
Ainsi, avec la Lumière que Jésus-Christ nous a donné,
nous venons témoigner de Lui, l'immuable Sacrificateur,
et voyez le changement de son premier sacerdoce, et aussi le changement de la Loi,
par laquelle le sacrificateur percevait les dîmes, comme vous pouvez le lire dans Héb 7:5-18
Ainsi nous témoignons du Nouveau Testament,
et de la nouvelle alliance,
et du sacrificateur pour toujours, Dieu soit loué !
et nous confessons Christ venu en chair.
Et vous tous qui voudriez que nous donnions aux prêtres la dîme, et vous voudriez nous y forcer,
vous êtes ceux qui s'opposent à la doctrine de Christ et aux commandes fait à ses disciples,
« Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » ;
et vous ne reconnaissez pas la venu du sacrificateur immuable venu pour enseigner son peuple :
vous êtes contre l'office du sacrificateur immuable ;
vous êtes contre la nouvelle alliance, et le nouveau testament.
Et ainsi nous ne pouvons soutenir la dîme, et ceux qui prélèvent la dîme,
qui agissent contre les commandements de Jésus-Christ,
et qui renient le fait qu'Il soit venu en chair, en vie, doctrine, et puissance.
Donc, lorsque nous supportons joyeusement de nous faire enlever nos biens,
c'est pour Christ, le sacrificateur immuable,
et aussi à cause de la nouvelle alliance, et du Nouveau Testament.
Tout comme les Hébreux, qui supportaient avec joie l'enlèvement de leurs biens,
et qui ont été exposés aux opprobres ;
et ainsi nous supportons maintenant le faux sacerdoce,
qui prélève les dîmes, comme le peuple de Dieu faisaient jadis.
Mais si nous engageons un homme, et le faisons travailler nous lui donnerons son salaire et son repas ;
mais cette tromperie, comme dit l'écriture, pour cela c'est leur règle,
et nous ne les engageons pas et nous ne les faisons pas non plus travailler,
tous ces séducteurs qui sont démenti, qui prennent les paroles de l'écriture,
afin de couvrir leurs cupidité pratiques.

Néanmoins, si un ministre de Jésus-Christ, fils, ou fille,
ou serviteur, envoyé par Jésus-Christ qui a dit,
« Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement », venez dans nos maisons,
et prodiguez-nous des choses spirituelles, nous déposeront devant lui nos choses charnelles ;
et celui qui sème en nous des choses spirituelles,
c'est la moindre des choses, que nous lui prodiguions des soins.
Mais celui qui nous poursuit devant la Loi pour un revenu, et qui m'appelle devant la court et les sessions,
et qui me dit qu'il est un ministre de Christ, et qu'il est envoyé par le Christ,
toutes ces bêtes mauvaises(dont parle l'apôtre) nous les rejetons,
ceux dont les pensées sont tournées vers les choses charnelles, qui ont pour dieu leur ventre,
qui ne servent pas Jésus-Christ, mais plutôt leurs propres ventres.
Mais si quelqu'un vient dans nos maisons, comme nous le disions, afin de nous prêcher l'évangile,
nous le recevrons, et ils pourront manger gratuitement,
comme Christ a dit : « Mangez ce qui vous sera présenté ».
Mais de là à donner des dîmes à ceux qui ne nous prêchent pas des choses spirituelles,
mais qui renient le Christ venu en chair, et nous braquent ces choses dans la figure,
tous ceux-là nous les rejetons ; et au nom de la vérité nous souffrons par ces choses.
Et vous qui vous procurez des dîmes dans le but d'obtenir un gain, à vous, nous ne pouvons payer de dîme ;
vous êtes aussi méchants que les prêtres qui soutiennent de telles choses,
devant notre figure, et qui renient que Christ est venu en chair.
Et quoique vous puissiez dire, rendez à César son dû, (comme couverture), cette couverture nous la rejetons
Néanmoins, si nous devons quoique ce soit à César,
ou à n'importe quel dirigeant, ou magistrat, ou ministre, il aura son dû.
Donc, César aura son dû à sa place ;
et la figure que nous avons à sa place,
et Christ à sa place.

George Fox

30 .- À un Ami Souffrant.

Cher Jean,

Le bras éternel de Dieu te soutient, et rompt tes liens,
et dresse tes pieds sur le roc, de sorte que tu puisse te tenir en sa présence,
et en son éternelle, suprême puissance.
Et qu'ainsi le Dieu de la vie soit avec toi !
Et prie pour tes ennemies, de sorte que le Seigneur ouvre leurs coeurs,
et qu'ils puissent se regarder et parviennent à te voir.

George Fox

31.

Chers Amis,

Occupez-vous du guide immuable du Seigneur,
là où nous nous réunissons tous dans l'Esprit éternel, dans l'unité,
étant tous baptisé en un seul corps, ayant pour seule nourriture, le pain de vie éternel,
dont se nourrit l'immortalité, et tous abreuvés d'un seul Esprit,

qui est la coupe de la communion du sang de notre Seigneur Jésus-Christ,
qui rend parfait, et qui nous rachète de tous ce qui est vains, charnelles, et terrestres,
pour nous ramener à Dieu, Lui qui est saint, pure, spirituel, et éternel.
Et que personne parmi vous ne se laisse aller dans ses désirs loin de ce qui est pur en vous ;
ainsi vos conditions demeureront claires et pures pour voir toute choses telles qu'elles sont,
et il se produira une sincère séparation de ce qui est de l'homme,de vous-mêmes,
et d'avec ce qui est pur ;
et il y aura une croissance en ce qui est pur.
Et ainsi, soyez modeste dans vos pensées,
en attendant la venue de notre Seigneur Jésus Christ en vous tous,
Lui qui est le Seigneur au dessus de tous, pour être Seigneur au-dessus de tout en vous.
Et aussi que le Seigneur Dieu de puissance vous garde tous !
Adieu.

George Fox

32. -Aux Amis, afin que leurs pensées ne sortent pas de l'esprit de Dieu.

Amis,

Lorsque vos pensées sortent du pur Esprit de Dieu,
et qu'elles en sont attirées en dehors, alors l'image vient à se perdre,
dans ces pensées qui vont en dehors de ce qui est pur, pour convoiter ces choses qui sont dans la chute,
qui peuvent paraître véridiques selon le raisonnement ;
dans cette nature, hors vérité, réside l'enchanteur et le sorcier.
Pour parler de la vérité, lorsque vous êtes conduit [par l'Esprit], c'est une croix pour la volonté ;
si vous vivez dans la vérité dont vous parlez, vous vivez dans la croix pour votre propre volonté.
Car ce qui s'unit à la volonté terrestre, va en dehors de Dieu et de ce qui est pur ;
et fait ainsi place à l'enchanteur et au sorcier, et et à l'esprit désinvolte, pour y loger ;
par lequel une tombe est préparé pour le juste,
et un mur de séparation se dresse entre Dieu et l'homme.
La mort vient régner, et la tombe l'emporte sur eux ;
et dans l'esprit désinvolte loge l'enchanteur, que le Seigneur réprimandera.
Demeurez dans ce qui est pur et immortelle, et attendez-vous au Dieu vivant,
afin d'avoir votre espérance renouvelé, et pour être de nouveau ramené à l'image de Dieu,
et défigurer l'image du diable et chasser le prince de l'air ;
car il loge dans la pensée qui désespère, et dans la pensée qui présume.
Ainsi, demeurez dans la lumière, et attendez-vous à Dieu pour être renouveler à l'image de Dieu ;
et venez tous témoigner par vous-mêmes afin d'être restaurés par Christ dans l'image de Dieu,
et ainsi être rendu par Lui à l'image de Dieu, pur, saint, parfait, et juste.
Ceci fut témoigné, ceci est témoigné, et ceci sera beaucoup témoigné
par des milliers, qui grandissent loin de la chute,
et qui sont sortis de la tombe. Ne laissez pas la convoitise devenir quelque chose de mortelle, au point d'être à son service ;
mais efforcez-vous de vous joindre à la vie.
Ici vous demeurez dans l'image de Dieu.
Non pas que vous ne puissiez pas faire usage des créatures légalement, mais en demeurant à l'image de Dieu,
vous demeurez comme des rois au dessus de toutes les créatures, et au dessus de la création ;
ici vous verrez toute chose, et par lequel ils demeures.
Pour celui qui est pur, toute chose est pur, en étant dans l'image de Dieu au-dessus de toute les créatures en bas,
n'adorant pas l'astre du ciel, n'étant pas non plus esclave des créatures,
et ne s'occupant pas de tous ce qui pourrait être en comparaison avec ce qui est immortel, et qui vous unis au Seigneur ;
et tous ceux qui parlent ici, en celui qui est immortel, sont unis au Seigneur.
Mais cette nature reste à l'écart, ainsi que ce juge qui est mortel,
qui s'unira à la prostituée, à la chair ; de tous ce qu'il y a à séparer.
Et ici, alors que vous êtes amenés par la parole de Dieu, on voit la porte qui demeure ouverte ;
cette porte qui est fermée aux yeux mortelles.

Et ici, tous les curieux sont vus, ceux qui demandent de la nouveauté et de nouvelles choses ;
mais « l'homme sage ne conteste pas l'insensé ».
Car cette partie est au-dessus de celui qui est pur, s'il ne demeure pas dans la croix ;
ce qui n'est pas formé, se joindra à la chair,
et ainsi deviendra un avec la prostituée.
Et ceux-ci s'unissent afin qu'une fois de plus Christ soit mis à mort.
Alors, par conséquent, demeurez dans ce qui est pur et éternel,
dans ce qui guide l'esprit à Dieu ;
voici la paix parfaite pour les esprits qui demeurent au Seigneur :
si l'esprit s'en éloigne, alors cette paix est perdu ;
et ainsi il est un esprit de désinvolte et de légèreté dans cette nature.
Et si l'esprit retourne de nouveau chercher ces choses, et qu'il parle de ces choses,
l'esprit désinvolte logera là aussi, quoiqu'il puisse avoir de vraies expériences ;
et si la vie, par laquelle ils ont été ouvert, leurs parle,
elle éloignera l'esprit désinvolte.
Par conséquent, attention à la substance qui vous garde dans vos conditions présentes,
et à ce qui est désobéissant ou rebelles à la Parole du Seigneur,
dans cette nature loge l'esprit désinvolte ;
et celui qui prêtent oreille à ces choses qui sont parlées en dehors de la vie, laisse entrer le diable.
Et donc, vous devenez possédés par de mauvaises pensées,
des doutes, et des résonnements charnels, asservis, et troublés ;
ces choses demeurent en vous, jusqu'à ce que de nouveau se lève la vie à l'intérieur,
afin de chasser tout ce que l'esprit et l'oreille terrestre ont laissés entrés.
À présent, si vous écoutez diligemment, vous entendrez votre protecteur,
et jugerez de ce qui n'est pas pur, de ce qui souille ;
de ce qui peut être vaincu par le juste.
Et là vous verrez ce qui tache, ce qui souille,
Et l'oeil et l'oreille pur seront ouvert pour entendre Dieu ;
et le magicien, et l'enchanteur, et le sorcier, et le devin,
tout ceux-là seront retenu et jugés.
Car rien de cela ne doit vivre en Israël là où il n'y a nul transgression.
Car là où ils vivent, la vérité n'y est pas ; et là où vit la vérité, ces choses n'y ont pas accès,
mais ils sont tous jugés.

George Fox

33. - Aux Amis, afin que tous attendent et marchent dans la vérité.

Vous tous Amis et Frères de partout,
dans la vie et la puissance du Seigneur, attendez, et que nul ne marche contraire à cela ; mais qu' à la lumière de Christ qui est en chacun vous soyez rendu manifeste,
de sorte que la crainte et la peur du Seigneur soit dans vos coeurs à tous,
que rien d'autre ne puisse régner que la vie elle-même.
Et aussi, que toutes vos réunions demeurent en place,
attendant dans la lumière qui vient de Christ, le sauveur de vos âmes ;
que vous puissiez sentir sa présence au milieu de vous
qui êtes rassemblés en son nom et sa puissance dans sa lumière,
qui est son nom, et vous détourner des assemblés du monde.
Et s'il y en a qui sont poussés (étant tournés vers la lumière)
par la puissance qui vient de Lui,
à un quelconque service pour le Seigneur, obéissez-Lui ;
et vous verrez Christ sera avec vous jusqu'à la fin du monde.
Mais si quelqu'un va, sans y être incité, et qu'ainsi il marche contraire à la lumière,
il est alors une pierre d'achoppement, et il doit être jugé et condamné par la lumière ;
et il se trouve en dehors de la sagesse, et en dehors de la crainte,
et il sème la chair, et récolte la corruption, et ainsi il est condamné par la lumière.
Car cela ne répond pas à la lumière qui est dans la conscience de chaque homme,
et ne peut pas non plus parvenir à la vie, l'esprit en prison ;
mais cela démontre la faiblesse, la folie, et la nudité,
cela n'est pas dans la lumière, mais plutôt contraire à celle-ci.
Et ce sont des pierres d'achoppement,
et ne témoignent pas de Dieu dans leur conscience.
Par conséquent attendez tous dans la lumière,
afin de recevoir la puissance qui vient de Lui, qui n'est pas de ce monde,

afin que vous soyez préservés de la nudité et de la faiblesse.
Car celui qui marche loin de la lumière, et qui n'est pas guidé par elle, court dans la convoitise ;
et il y a le paresseux qui sera jugé,
et aussi ce qui offensera, pour qui est le malheur ;
car cela ne répond pas de l'étincelle divine dans la conscience :
cela n'est ni honorable, ni de bon rapport ;
car ce qui est honorable, et de bon rapport, répond de cette étincelle divine,
et répond de la lumière de Christ en chaque homme dans le monde avec sagesse,
qui provient de la lumière,
même de celui par qui le monde a été fait.
Par conséquent Amis, ceci est une responsabilité pour vous tous,
et un commandement pour vous tous en présence du Dieu vivant :
(aller à une autre présence de déclaration)
« Marchez dans la lumière, la vie, et la puissance, et la sagesse de Dieu »,
de sorte qu'à cette étincelle divine en chacun vous puissiez être manifestés aux yeux de Dieu,
et que cela soit votre témoignage, que vous êtes de Dieu,

dans la conscience de tous les hommes, qui témoignent contre le monde,
et en faveur de celui qui n'est pas de ce monde.
Et attendez tous dans la lumière pour recevoir la sagesse par laquelle toute chose à été faite,
avec elle pour user de toutes les créatures du Seigneur, pour Sa gloire,
et non pour trébucher les uns sur les autres au sujet des créatures,
car cela n'est pas issu de la lumière,
c'est pour la fin qu'ils furent crées,
et qu'avec la sagesse par laquelle ils ont été fait,
puissiez-vous être gardés d'un usage abusif d'eux,
dans l'image de Dieu, que vous puissiez parvenir à voir,
que « la terre appartient au Seigneur, ainsi que tout ce qu'elle renferme »,
et que la terre peut accroître son rendement, et apprécier ses Sabbats ;
et que tous ceux qui marchent contraire à la lumière, puissent se tourner vers la lumière,
de sorte que par la lumière ils puissent voir et condamner ce qui est contraire à elle.
Qu'ainsi dans la sagesse vous puissiez tous être gardés,
et que dans la crainte du Seigneur et sa droiture vous soyez établis,
loin de l'oppression, où tous les liens de l'iniquité sont brisés,
là où le prince des ténèbres est jugé,
et là où règne le Prince de Paix, marchez et demeurez sous sa domination.
Et tous ce qui amène la discorde, doit être condamné et mit à la porte,
ceux qui ont leurs yeux vers ce qui est dehors,

et qui sont condamnés par la lumière,
le dieu de ce monde ayant aveuglé les yeux de l'incroyant.
Par conséquent, vous qui croyez en la Lumière, attendez dans la sagesse,
de sorte qu'avec elle et en elle vous soyez ordonnés à la gloire de Dieu,
qu'au milieu de vous rien d'autre ne puisse régner que la lumière, et la vie et la sagesse,
et la puissance, et que la peur et la crainte du Seigneur soit parmi vous,
et que règne la vérité et la justice ;
qui répondront de la lumière de Christ en chaque homme.
Et que tous ce qui est contraire, soit condamné par la lumière
qui vient de celui par qui le monde à été fait, qui est bien avant que le monde ne fusse,
qui « éclaire chaque homme, qui vient au monde ».

Même s'ils n'y croient pas, vous pouvez répondre de la lumière en chaque homme,
bien qu'elle soit leur condamnation.
Ainsi en demeurant dans la lumière, qui vient de celui par qui le monde a été fait,
qui était bien avant la création du monde,
vous venez pour recevoir la sagesse par laquelle toutes choses ont été faites,
et avec elle commander et l'employer pour la gloire de Dieu.
Car ce qui n'est pas issue de la lumière, ni de la sagesse, est le délinquant,
qui doit être condamné par la lumière qui provient de la vie ;
et à elle qui est en vous prenez garde, que vos coeurs puissent s'unir ensembles à Dieu,
et que tous ce qui est contraire soit condamnés.
Et qu'ainsi, le Seigneur Dieu Tout Puissant vous préserves et vous gardes en sagesse !

P. S. Amis, un avertissement de la part du Seigneur pour vous tous,
afin de marcher dans la sagesse, que vous puissiez tous vous orner de ce que vous professez,
que la mesure de l'esprit de Dieu qui est en chacun de vous puisse répondre.
Et reconnaissez le Seigneur comme le guide de votre entendement,
et que Sa sagesse soit justifiée par vous tous,
et que vous, dans la mesure de l'esprit de Dieu, dans l'unité vous demeuriez ;
que vous puissiez voir la justice jaillir et fleurir parmi vous,
et qu'aucune tromperie ne résiste, ni rien qui soit perfide ;
mais avec l'éternel, jugez ces choses, et restez-en loin,
que rien ne puisse vivre qui soit du coté de l'épée, qui voudrait tacher le pays.
Par conséquent dans ce qui et éternel, demeurez, en tant que sacerdoce royale,
venant de celui par qui le monde fut crée ;
Lui qui de tout vos âmes est l'Ami,
d'où proviennent les rafraîchissements.
Ainsi que le Seigneur Tout Puissant vous préserves et vous garde tous,
que dans sa vie, dans la crainte, et dans la puissance vous soyez préservés.

George Fox

34.

Amis,

Je vous met en garde en présence du Dieu vivant, (aller vers une autre déclaration de mise en garde)
de ne pas parler des choses de Dieu en dehors de la crainte de Dieu,
de manière aléatoire, dans un esprit de présomption ;
car les vantards fiers sont exclut du Royaume de Dieu,

et avec la Lumière de Christ ils sont condamnés,
et avec la vie qui a produit les écritures, ils sont jugés.
Par conséquent pour vous ceci est la Parole de Dieu, dans la lumière,
avec laquelle Christ a éclairé chacun de vous intérieurement,
attendez en elle, et aimez-la, et vous aurez la lumière de la vie ;
et elle vous amènera à vous tenir dans le conseil de Dieu,
et vous préservera de toutes mauvaises voies.
ET avec elle vous verrez tous les enchanteurs, les faux prophètes,
qui parlent de divination de leurs propres cervelles,

dont les pensées se sont détournées de la lumière de Christ ;
ainsi par cette lumière sont-ils condamnés.
Tous ceux dont les pensées se sont détournés d'elle, et qui la déteste, dont les actions sont mauvaises,
par cette lumière sont-ils condamnés ;

quoiqu'ils puissent faire une profession de la parole
qui provient de la lumière,
de ceux qui vivent en elle, et qui marchent en elle.
Ainsi,ceux qui s'en détourne, et qui haïssent cette lumière,
faisant professions de leurs paroles qui demeurent en elle,
Et qui haïssent maintenant ceux qui marchent dans la lumière, Oh, grande duperie !
tous ceux-la seront condamnés par la lumière.
ET ceux qui haïssent la lumière et qui la renient,
bien qu'ils puissent professer la parole,
qui est issue de la vie, et qui en est remplie,
ils ne détournent personne de leurs mauvaises voies ;
car ils ne se tiennent pas dans le conseil de Dieu.

Car ils étaient dans le conseil de Dieu, qui produisit les écritures,
qui étaient dans leur vie, d'où la lettre provient.

Par conséquent, dans la vie, (chacun selon sa capacité), attendez et marchez,
dans cette vie qui nous a amenée les écritures, qui les ouvrira pour vous à nouveau ;
autrement vous tous je renie, et vous allez vous en détourner,
comme en ayant la forme, mais non la puissance.

Et reconnaissez la vie de Dieu les uns dans les autres,
et la puissance de Dieu les uns dans les autres ;
mais cette connaissance dans la forme sans la vie, nous la rejetons,
bien qu'elle soit toujours si finement dépeinte, et que la prostituée paraisse toujours si belle,
celui qui a tourné le dos à la lumière, avec laquelle Christ a éclairé à l'intérieur.
C'est la prostituée qui s'est elle-même revêtue des paroles qui proviennent de la lumière,
qui persécute ceux qui demeurent dans la lumière, qui boit le sang des saints,

qui demeurent dans la vie qui a produit les écritures.
Et des paroles provenant de la lumière,
elle se revêt elle-même, et se prostitue hors de la vie ;
et tous ce qu'elle déclare, est contraire à la lumière.
Ainsi elle est appelé « la mère des prostituées ».
Mais si vous aimez cette lumière,
et que vos pensées sont guidées par elle afin de voir le visage de Jésus, Lui qui est la tête ;
alors avec la lumière vous pourrez voir qui sont toutes ces prostituées,
ainsi que la mère des prostituées, et où elle se trouve, et avec qui elle s'est liée.
La lumière c'est ce qui vous permet de voir.
Celui qui marche dans la lumière ne trébuche point.
Mais vous, qui vous êtes détournés de la lumière pour aller vers la prostituée, vous trébuchez.
Je vous charge tous en présence du Dieu vivant, de prendre garde à la lumière.
Si vous aimez la lumière, c'est votre Pédagogue. (allez vers une autre déclaration de mise en garde)
Si vous haïssez la lumière, elle est alors votre condamnation.

George Fox

35.-Aux Amis qui sont dans le Ministère.

Levez-vous Prophètes du Seigneur, pour la vérité sur la terre ;
n'éteignez pas votre prophétie, ni ne vous préoccupez pas de ceux qui la méprise ;
mais en cela tenez ferme, c'est ce qui vous amènera jusqu'au bout ;
Ne faites pas attentions aux yeux du monde, vous prophètes du Seigneur,
mais répondez leur que celui qui est en eux, c'est à lui qu'ils ont fermés les yeux ;
de sorte que vous puissiez leur dire les choses à venir,
en répondant à cette part de Dieu qui est en eux qui demeurera.
Restez dans vos demeures, vous, fils de Dieu, de sorte que sur tous ce qui est contraire vous puissiez régner.
Et vous filles, à qui il est donné de prophétiser, demeurez à l'intérieure de vos limites,
en voyant ce qui est à l'extérieure, répondant à cette part de Dieu qui se trouve en chacun.
Et ne méprisez pas la prophétie, laissez par terre la nature qui voudrait la mépriser,
qui est la même que celle qui agi contrairement à cette part de Dieu qui est en eux.
Non plus, ne vous élevez pas,dans vos ouvertures et vos prophéties
par crainte de vous écarter de ce qui vous fut ouvert,
et de ce fait, en venir à être jugé par le Fils de Dieu,
et dans l'obligation de quitter en tant qu'ouvrier d'iniquité ;
car un ouvrier d'iniquité s'est éloigné de ce qui le conduit au Fils de Dieu,
qui, est la fin des prophètes.
N'étouffez pas l'esprit, par lequel vous devez éprouver toute choses, et retenez ce qui est bon ;
car si l'esprit est étouffé, alors la lumière est est prise pour les ténèbres, et les ténèbres pour la lumière,
et le mal est pris pour le bien, et le bien pour le mal.

C'est lorsque l'esprit est étouffé,
alors vous ne pouvez éprouver toutes choses, ainsi vous ne pouvez retenir ce qui est bon.
Car alors vous ne pouvez voir le bien, lorsque l'esprit est étouffé ;
mais quand l'esprit n'est pas étouffé, alors par l'esprit vous pouvez voir le bien,
prendre le bien, et faire taire le mal.
Et ceci amène à faire la différence entre le précieux et le mauvais,
le profane et le saint, le pur et l'impur ;
l'Esprit c'est ce qui éprouve toute chose.

George Fox

36.

Amis,

Prenez vos encensoirs célestes,
et offrez vos prières spirituelles au Dieu Tout Puissant,

et en ayant le feu céleste dans vos encensoirs,
cela consumera tous les fausses offrandes et les faux sacrifices,
qui sont offert dans la nature du mal.

George Fox

37. - Aux Amis dans le Cumberland.

Chers Amis,

Prisez votre appel céleste,
par lequel vous avez été appelé à la sainteté et à la justice,
sans lequel personne ne verra le Seigneur.

Et laissez votre conduite être, comme devenir l'évangile,
la sainte puissance de Dieu, qui est l'évangile du Christ,
le Saint, qui a souffert de la part des impies.
Et gardez l'esprit modeste, et l'humilité de Christ,
de sorte que les fruits de votre bonne conduite,
et explication, et régénération puissent apparaître dans vos vies,
en tant que peuple racheté des plaisirs de la chair,
et de l'esprit du monde, et des piètres convoitises ;

et que vous puissiez obtenir la promesse de l'Éternel Dieu,
et la puissance de la vérité, à travers la parole dans le coeur, l'homme caché,
de sorte que vous puissiez obtenir la victoire sur ce qui fait la guerre à votre âme ;
par ce que vous puissiez être ornés et parés,
et que par cela vous puissiez être préservés et gardés de ce qui ne vient pas du Père,
(la convoitise de la chair, la convoitise de l'oeil, et l'orgueil de la vie),

dans la simplicité et l'innocence de Christ-Jésus,
(au-delà de toutes subtilités et des tromperies),
par lesquels vous ne pouvez rien estimer
en comparaison avec ce qui est de Dieu, et Lui par dessus tout,
à travers Christ la lumière, la vérité,
la puissance de Dieu manifesté en vous.
Et demeurez loin de toutes les fausses libertés
qui pourrait vous conduire hors de la crainte de Dieu ;
et en cela vous serez préservés dans le sens de la puissance et de la vérité de Dieu dans vos propres coeurs.
En cela que chacun veille,
dans celui dont la connaissance et la vertu vous sont apportées,
et la paix du Dieu de la vertu et de la paix.
Et demeurez loin de tous ce qui tend à la discorde, aux murmures, à la médisance,
et aux dénonciation, qui nous éloignent du témoignage, de l'attente, et la crainte de Dieu à l'intérieur
,
nous laissant dans la nature et la convoitise charnelle ;
et alors qui juge,
et c'est la même chose pour laquelle il juge les autres ;
cette nature et ce jugement qui sont pour le jugement et la condamnation.
Ainsi soyez sage, et gardez votre premier amour ;
ne brisez pas le lien avec le Seigneur Jésus-Christ ;
gardez votre première demeure,
conservez vos vêtements propres, car ceux qui agissent ainsi, sont bénit ;
puissiez-vous briller tels des lumières dans le monde,
et être des exemples de vertu, de justice, et de sainteté,
marchant dans la vérité en toute patience et quiétude, regardant au Seigneur, votre force,
et le Christ-Jésus, le conquérant,
et au-delà de toute collines et montagnes ;
de sorte que vous puissiez être de bon goût pour le Seigneur, tout en étant salés en vous-mêmes
Gardez vos lampes allumées, et vos lumières brillantes,
et alors vous verrez au-delà de toute amertume qu'il y a dans la chute de la famille d'Adam,
qui vit en Christ, la Puissance de Dieu, qui n'est jamais tombé,
et gardez votre mariage avec Lui, celui qui est Le Saint, Le Juste,
la lumière, la vérité, et la puissance de Dieu, qui met un terme à toute impiété.
Et ainsi, marchez dans la justice que vos pieds puissent être gardés dans la voie de la paix.
Et retenez vos langues, vos mains, vos corps, vos lèvres, vos pensées,
et les paroles qui sortent de toutes ces choses, qui pourraient vous tacher et vous corrompre,
et vous amener sous l'indignation et la colère de Dieu,
et voir, Sa main se retourner contre vous.
Ainsi, demeurez dans la crainte de Dieu,
et demeurez dans sa vérité que vous avez premièrement reçu,
car la vérité ne change jamais.
Et marchez selon l'esprit, et ainsi vous n'accomplirez pas les désirs de la chair,
et de ce fait la discorde reste à l'extérieur, tous ce qui voudrait se lever et s'élever,

par lequel arrive les conflits et les guerres.
Ainsi gardez votre communion dans l'esprit, dans lequel réside l'unité et le lien de paix,
et ainsi surgiront les fruits de l'esprit : la justice, la sainteté, la bonté,
la paix, la sobriété et la gentillesse, la chasteté et la vertu,
par lesquelles, vous aurez du fruit pour nourrir l'affamé,
et pour soulager le malade et le pauvre.
Car l'infructueux ne marche pas par l'esprit, et donc, ne porte pas de fruit ;
et ainsi la malédiction arrive, les ronces, et la misère.
Ainsi, ayez vos regards fixés sur le Seigneur Dieu en toute chose, qui est un esprit ;
en cela vous pouvez distinguer Ses choses, des choses qui proviennent de vous-mêmes,
et ce qui vient des hommes, et ce qui est de Dieu,
et ce qui doit demeurer en vie, et ce qui doit mourir.
Donc soyez obéissant à l'esprit,
et au bon pouvoir de Dieu, qui vous a vivifié ;
et vivez en lui, afin que vous ne puissiez plus mourir, car il vous donne la vie.
Car ceux qui ont été rendu à la vie, et qui viennent à mourir encore,
et à être mort deux fois, viennent alors à être arrachés par les racines ;
ceux-la gisent morts sur la terre, et la corrompt.
Ainsi, ne laissez pas le monde,
ne laissez pas les choses visibles éloigner vos pensées du Seigneur.
N'ayez pas soins du corps plus que du Seigneur ;
n'abandonnez pas le Seigneur ; mais soyez de bonne foi dans la vérité de Dieu, et vivez en elle,
alors vous vivez dans le Christ-Jésus, qui est votre voie, qui est votre enseignant,
qui est votre prophète, qui est votre prêtre, qui est l'évêque de votre âme immortelle,
Christ qui ne tombe jamais, ni ne change jamais, ni ne changera jamais.
Et ici vous entrez dans la semence, la pierre de faîte,
qui est établit au dessus du monde, et bien avant que le monde ne fusse,
qui demeurera quand le monde ne sera plus ;
qui était plein de grâce, et de vérité, de vertu, et de vie,
celui par qui vient la grâce, qui apporte le salut,
qui est, à chacun de vous, l'enseignant qu'il y a en vous.
Ainsi, reconnaissez Christ la tête et le salut,
en lequel il y a la paix, et aucune condamnation ;
car la condamnation est sur eux, qui sont sortit de la lumière.
Et ainsi, vivez en unité dans la lumière, qui était bien avant que les ténèbres et l' inimitié ne fusse,
dans laquelle vous avez la paix, et l'amour de Dieu, pour Christ,
et pour les uns les autres.

George Fox

38.- Un Épître pour les voyageurs qui sont dans la voie du Seigneur,
avec un Témoignage contre les faux prophètes,
et ceux qui les tiennent en haute estime.

Amis,

Vous tous êtes à recevoir de la part du Père de la vie, le pain et l'eau spirituelle,
par lesquelles vous pouvez vous fortifier, vous arroser du Père de la vie,
au cour de votre voyage et de votre passage dans votre voyage spirituel chaudement et confortablement ;
de sorte que vous puissiez parvenir à votre repos céleste,
étant venu et sortant de la grande cité de Sodome,
vers la cité de la Jérusalem céleste
où vous habiterez éternellement pour toujours.

Ne résonnez pas avec la chair et le sang, qui jamais n'entreront ;
ne prenez pas les conseilles de ceux qui vous attirent près des choses charnelles,
et qui vous attirent dans le but de consulter la raison charnelle,
et ainsi attirent vos yeux et vos pensées vers les choses visibles,
et ainsi vous amènent à errer loin du but de votre voyage ;
et si vous suivez cela, vous allez vers la mort, l'enfer,
et la ruine, et à la fosse et le piège,
et dans tous ce qui vous domine,
et qui en vient à vous gouverner, ce qui ne devrait pas.
Mais vous tous, attendez dans ce qui est pure afin d'être guidés à Dieu,
ainsi vous verrez la promesse de Dieu s'accomplir en vous,
et la source de la vie s'ouvrir à vous,
et des rafraîchissements quotidiens arriver de la part du Seigneur ;
et alors vous en viendrez à marcher avec le Seigneur,
abandonnant tout : père, mère, femme, et enfants, pays, vies, et tout.
Ici se joignant au Seigneur, comme un seul esprit ;
et celui qui n'abandonne pas tout, n'est pas digne de Lui.
Tous ceux qui sont dans la première naissance, et tous ceux qui résonnent avec la chair et le sang, se tiennent ici,
et sont pour persécuter ceux qui sont nés de l'esprit,
qui sont passés hors de cette ville,
à la ville dont Dieu est le constructeur et la fondation.
Car dans l'autre ville les justes sont mit à mort, par ceux qui proviennent de la génération de Caïn.
Vous tous, qui êtes montés dans ses pas,
professant Christ et dans le but d'être ministres de Christ, qui demeurez dans l'envie,
et qui « avez les meilleures places dans les assemblées,
et vous faisant appeler maître par les hommes »,

ce dont Christ interdit ! couchez-vous tous dans la honte,
vous qui êtes dans l'orgueil et l'oppression, et qui marchez dans les pas des Pharisiens en vous tenant à leurs places,
et qui possédez une apparence des paroles que les apôtres disaient,
et que Christ disait, et avez cela en trois ou quatre langues ;
le Seigneur vous a maintenant dévoilé ;
le Seigneur Dieu Tout Puissant vous a dévoilé par ses prophètes et serviteurs.

Toute honneur, et toute gloire, et tout remerciements soient pour Lui pour toujours,
Lui qui est maintenant venu afin de régner à l'intérieur de ses saints.
Réjouissez-vous, vous tous les prophètes et les justes !
La bête a fait la guerre à l'Agneau et aux saints ;
l'agneau possède la victoire sur la bête, et les dix cornes, qui le poussent.
Puissant Père et Éternel Dieu,
à toi seul appartient toute gloire, honneur, et remerciements pour toujours.

Maintenant vous tous enseignants, ainsi que leurs fidèles, qui vous élevés,
Je témoigne contre vous, afin que vous puissiez être témoins contre vous-mêmes,

et que vous vous reconnaissiez vous-mêmes comme étant issu de la génération de Caïn,
et de la génération des faux prophètes, et des antichrists,et des séducteurs,
(ayant une apparence de piété,mais reniant ce qui en fait la force),
et c'est cette génération qui a toujours persécuté la semence du juste, comme il semblerait.

Maintenant tous les peuples, prenez note !
Qui sont ceux qui dominent sous leur conduite ?
Qui sont maintenant les mercenaires dont parlent les écritures ?
Qui recherchent leurs propres gains, maintenant de leur part ?
Qui est-ce qui à présent se nourrissent de la graisse ?
Qui recherchent la laine, pour s'en revêtir,

et ainsi faire des gens des proies ?
Où sont les mercenaires à présent ?
Les Prêtres enseignent pour un salaire, et les prophètes prophétisent pour de l'argent.

Qui est-ce qui poursuivent les hommes devant la loi à présent, de qui Christ a parlé contre ; et
dont les Apôtres ont parlés contre,
qui était le ministre de la foi vivante qui témoignait contre de telles pratiques ?
Qui va dans la voie de Balaam dans le but de recevoir des dons et des récompenses ?
À présent où sont les enseignants cupides ?
Qui maintenant se font appeler maître par les hommes ?
Qui aime les plus importantes places dans les assemblées maintenant ?

Qui est-ce qui se promène vêtu d'une longue robe maintenant ?
Qui reste à prier dans les Synagogue (maisons à clocher) maintenant
,
et qui parlent selon l'imagination de leur propres cervelles,
ceux dont le malheur a été prononcé par Jésus-Christ,
(la substance de toute les prophéties),
qui est-ce qui cria malheurs contre tous ces Pharisiens et faux prophètes ?

Qui est-ce qui tire (nous sortir dehors) hors des synagogues (maisons à clocher) maintenant ?
Qui est-ce qui nous lapide et nous envoie en prison et qui nous bat maintenant, et qui nous traîne devant les Magistrats ?
vous allez dire que c'était la pratique et la religion des Juifs, que c'est ainsi que faisaient les Juifs.
Mais les prophètes de Dieu témoignèrent contre ces choses ;
et que les apôtres témoignèrent tous contre ces pratiques.
Et Jésus-Christ témoigna contre toutes les oeuvres mauvaises du monde ;
et toutes ces choses étaient pratiqués par la génération de Caïn.
Ainsi, soyez vous-mêmes témoins que vous êtes ici dans la génération des faux prophètes,
assis sur la chaise de ceux qui prononcent de la divination de leurs propres cervelles,
qui, par les hommes se font appeler Maître ;
aimant les plus importants sièges dans les assemblées ;
déposant de lourds fardeaux sur le dos des gens ;
de ceux qui recherchent leurs gains de leurs quarts,
et de ceux qui marchent dans la voie de Balaam, et dans la génération de Caïn.

Lorsqu'un prophète vient pour crier contre l'un de vous,
vous cherchez à l'emprisonner, ou à le détruire, ce qu'Abel ne fit pas, (comme vous pouvez lire),
mais Caïn, qui était le premier né, dont l'offrande ne fut point acceptée par Dieu ;
pas plus que Dieu n'accepte vos adorations coutumières et volontaires,
ainsi que vos prières, que celles de Caïn.
Car la génération de Caïn demeure la même qu'elle a toujours été,
et n'est pas de la génération du juste.
Et à moins que vous tous ne naissiez de nouveau, vous ne pouvez voir le Royaume de Dieu.
Donc, ici vous êtes témoins contre vous-mêmes,
que vous êtes dans la génération de Caïn, qui a toujours fait mourir la semence du juste ;
et dans la génération de tous les faux prophètes.
Car maintenant est venu le Fils de Dieu ;
et vous êtes de la même génération que eux étaient,
cherchant à le mettre à mort alors qu'Il est manifeste.

Mais l'Éternel et Glorieux Dieu du ciel et de la terre, le même qu'Il a toujours été,
se manifeste Lui-même dans ses fils et ses filles,
qui sont appelées à sortir de cette génération et de cette adoration.
Car Il a dit, « Sortez du milieu d'elles, séparez-vous,
ne touchez à rien de ce qui est impur, et Je serai pour vous un Père,
et vous serez mes fils et mes filles » ;

et ceci nous le témoignons, et ceci est accomplit.
La génération du méchant nous la connaissons, et la génération du fidèle nous la connaissons ;
ici il y a une séparation entre ce qui est précieux et ce qui est vile,
entre le saint et le profane.
Ainsi tout le monde, considère et voit, dans quelle génération vous êtes !
La génération du juste brillera ;
la génération du méchant est vouée au feu
, et à tourner en enfer.
Vous êtes du chaume ; vous qui êtes fiers, êtes pour le feu ;
vous qui êtes méchants, vous êtes de la paille que le vent dissipe ;
vous êtes des contempteurs, qui êtes détournés de Dieu ;

vous qui êtes tièdes, ne connaissez pas Dieu ; et tous ceux qui sont tièdes ne connaissent pas Dieu ;
le Seigneur rendra vengeance sur vous dans les flammes de feu.
Le terrible jour du Seigneur arrive, ardent comme une fournaise.
Le feu embrase la terre, qui brûlera tout,
la racine et le rameau, la tête et la queue ;
l'Éternel des Armées a parlé.
Le Seigneur Dieu de Puissance régnera. 0h glorieux jour !
Louange ! Louange ! Louange à toi le Seigneur, Toi qui est Juste ;
chantons des louanges au Seigneur Dieu Tout Puissant pour toujours !

Vous tous menteurs et fallacieux jamais vous n'allez hériter de la Sainte Cité en étant dans cette condition.
Et vous tous, qui commettez le péché, et qui vivez dans le péché, vous ne connaissez pas Dieu ;
et celui qui est désobéissant, et qui retient la vérité injustement,
la colère de Dieu demeure sur vous.

Vous tous, travailleurs de l'iniquité, (dans lequel vous vivez et mourrez), vous devez vous éloigner de Dieu,
comme condamnés au châtiment à jamais ;
alors où le trouverez vous,
celui que vous professez de votre bouche, et que vous appelez votre Sauveur ?
Vous qui vivez dans vos vaines,méchantes et profanes voies, et qui le prenez, Lui, pour vous couvrir,
et vous dites que vous êtes rachetés par Lui, et vous continuez de vivre dans vos méchancetés,
« Allez-vous en, vous qui commettez l'iniquité », Il dira, « Je ne vous connais pas. »
Des fléaux, des malheurs, et de la misère seront déversés sur vous tous.
Que quiconque parlant du Seigneur, s'éloigne de l'iniquité.
Nul ne peut l'appeler Seigneur, si ce n'est par le Saint-Esprit ;
et là où vient le Saint-Esprit, là se trouve le Seigneur et le Roi.
Ceci est témoigné dans tous ses saints, là où Il se trouve aussi ;
mais Il n'est pas dans la génération de Caïn, il est plutôt persécuté par ceux-ci.
Mais Il est ressuscité et venu dans ses saints, lui qui est le Seigneur et le Roi,
qui régnera sur tous le monde, et portera le gouvernement sur ses épaules.
Car le Seigneur est Roi dans ses saints, Il les gardes,
et les guides par Son puissant pouvoir,
et Il protège Sa semence et Ses enfants, de la semence de ceux qui pratiquent le mal,
dans son Royaume de gloire et dans son éternel repos,
où ils trouvent la joie, la paix et le repos éternel.

Que toute gloire et puissance soit au Seigneur Dieu Tout-Puissant pour toujours !

George Fox

39. - Aux Amis qui sont dans le Nord.

À tous les Amis se trouvant dans Westmoreland, Cumberland, Bishoprick, New Castleside,
Northumberland, et Lancashire,

Attendez dans la mesure de l'esprit du Dieu vivant,
de sorte qu'avec cela, toutes vos pensées puissent être guidées tout droit vers le Dieu vivant,
et à cela prenez garde,
de garder la domination sur ces esprits qui sont de la terre ;
de sorte que dans l'esprit du Dieu vivant vous vous reconnaissiez les uns les autres,
et qu'ainsi vous parveniez à régner sur le monde
dans le pouvoir du Dieu Tout Puissant,

qui maintiens toute chose ;
et attendez de recevoir la sagesse de Dieu,
qui a crée les créatures pour Sa gloire.
Et que le Seigneur Dieu Tout Puissant vous garde tous dans l'esprit, et qu'Il soit avec vous tous.
Et vous tous, vivez dans la vie,
que par elle vous puissiez arriver à reconnaître le Père de la vie ;
et que tous étant conduit par l'esprit du Dieu Vivant,
vous puissiez apprécier la présence de Seigneur ;
et que tous ce qui est contraire, sera jugé par cela.
Ainsi que le Seigneur Dieu Tout Puissant vous garde, dans ce qui est pur,
à Lui qui est pur, pour recevoir Sa sagesse,

et que, avec elle et en elle, vous puissiez tous en venir à être ordonnés à Sa gloire,
Lui qui est Dieu au-dessus de tous ;
à Lui soit toute honneur et toute gloire, Dieu est béni pour toujours ;
qu'avec cela, vous puissiez arriver à voir l'agneaux de Dieu,
le Sauveur de vos âmes, Lui qui était, bien avant que la lettre ne fusse.

George Fox

40.

Amis,

Je vous préviens et vous charge,
de demeurer fidèle dans la mesure de la vie de Dieu, qu'il vous a donné.
Et veillez les uns sur les autres,
de sorte que ce qui est pur vous puissiez discerner,
et que vous ayez l'unité avec ce qui est pur.
Et prenez garde à toute légèreté et effronterie,
ce qui est contraire à tous ce qui est pur,
mais dans la pureté puissiez vous attendre et demeurer,
dans ce qui juge tout en générale et en particulier ;
que le jardin du Seigneur puisse être vêtu,
et que vous puissiez être gardés et conservés dans Sa sagesse.
Que le pouvoir puissant du Seigneur vous garde dans Son esprit,
et avec cela, en Lui-même, vos coeurs unis ensembles !
Et voyez à vous réunir ensembles,
et à être conduit ensembles dans l'esprit et dans la puissance du Seigneur ;
et gardez les mauvaises volontés des hommes à l'extérieur,
ces choses qui sont contraires à la puissance et à la lumière.
Ceci est le conseille du Seigneur pour vous.

George Fox

41.

Amis,

À vous tous cette exhortation est de la part du Seigneur :
Demeurez dans la vie, qu par elle vous puissiez voir le Père de la vie.
Et demeurez dans la lumière, cette lumière par laquelle le monde est condamné ;
cette lumière qui perçoit la sagesse du monde ;
cette lumière qui perçoit le monde et sa connaissance, et tout les séducteurs,
qui sont entrés dans le monde, (qui se sont détournés de la Lumière),
par cette lumière ils sont condamnés, c'est, le monde, qui hait la lumière,
parce que leurs actions sont mauvaises,
et ils n'amèneront pas leurs actions à la lumière,
par ce que la lumière les réprouvera,
ils la haïssent, et ils vous haïssent parce que vous vivez en elle.
Et tous les séducteurs, et tous les antichrists,
se sont eux qui se se sont détournés de la lumière, s'opposant à Christ.
Quant à vous tous, mes frères, qui demeurez dans la lumière,
qui est la condamnation de ce monde, et de tous les séducteurs,
qui se sont détournés de la lumière ;
il est impossible, à ces séducteurs de vous séduire,
vous qui êtes les élus,
qui demeurez dans la lumière, qui perçoit le monde.
Je vous charge tous dans la présence du Dieu vivant,
à demeurer dans ce dont vous parlez et professez ;
et que personne ne professe, ce en quoi il ne demeure point ;
et que nul ne professe ce qu'Il n'est pas
(tel est le parleur, et non le faiseur ; cela engendre de beaux parleurs).
Ainsi, par la lumière tous cela doit être condamnés hors de la vie.
Donc, Je vous charge tous en présence du Dieu vivant, à demeurer dans la lumière,
qui est la condamnation du monde, qui la déteste.
(aller à une autre déclaration de mise en garde)
Quoiqu'ils puissent professer toutes les paroles,
selon ce qu'ils disent, qui étaient dans la lumière de Christ,
ils haïssent tout particulièrement la lumière,
eux et toute leur profession sont condamnés par la lumière.
et ils ont pour fin la souffrance, de Christ, qui est la lumière.
C'est pourquoi, je m'adresse à vous, amis, qui demeurez dans la lumière, et qui l'aimez,
qu'à la lumière qui se trouve dans toute les conscience qui le haïsse,
(cette lumière avec laquelle Christ Jésus les a éclairés en eux),
vous puissiez être rendu manifeste, ce qui est la condamnation du monde.
Dans la lumière vous tous Amis demeurez,
celle qui perçoit le monde, celle qui en est sa condamnation.
La plus grande de toute les religions doit se courber et s'incliner ;
et tous ce qui doit être condamné, qui est contraire à elle.
Et vous tous Amis, demeurez dans la Lumière, qui est éternelle,
qui perçoit le monde, par elle vous pouvez percevoir le monde ;
et vous lever, et entrer dans le puissant pouvoir de Dieu,
comme de puissants hommes de guerre dans le pouvoir et la force du puissant Dieu de la vie,
l'Éternel des armées, qui est avec vous,
Il est votre targe, votre bouclier, votre défense, et votre armure ;
et c'est Lui qui vous arme contre les méchants pour régner, triompher, et piétiner.
Que Dieu Tout Puissant vous bénisse, et que son oeuvre prospère,
qu'à la lumière de toutes les consciences vous puissiez rendre manifestes,
à la mesure de Dieu, ce qui est pure,
ce qui est donné à chacun ;
de sorte que par cela, tous puisse voir ce qui set contraire à Dieu.
Et ceci est pour, provenant de la parole de Dieu.

George Fox

42. - Aux Amis, concernant la lumière,
dans laquelle ils peuvent voir leur Sauveur,
et les trompeurs.

À tous les Amis qui sont partout, éparpillés à l'étranger :

dans la lumière qui vient de Christ, demeurez,
que par elle vous puissiez voir Christ votre Sauveur ;
de sorte que vous puissiez grandir en Lui.
Car ceux qui sont en Lui, sont de nouvelles créatures ;
et les choses anciennes sont passées, et voici toutes choses sont devenues nouvelles.

Et tous ceux qui sont en Lui, sont conduit par l'esprit ;
pour eux il n'y a aucune condamnation ;
mais ils demeurent en cela qui condamne le monde,
et avec la lumière ils voient les trompeurs,
et les antichrists, qui sont entrés dans le monde.
Et ces enseignants qui dominent sous leur conduite et ceux qui cherchent à escroquer,
et qui font des gens leur proie,
et qui sont des mercenaires,
et ceux là qui marchent dans la voie de Caïn,
et qui cours avec avarice après l'erreur de Balaam ;
et ceux qui se font appeler maître par les hommes,
et qui se tiennent dans les synagogues pour prier,
et qui ont les meilleurs sièges dans les assemblées,
tous ceux-là qui font partie du monde,
qui par ceux qui demeurent dans la lumière, se font réprimer ;
car cela les condamne
et tous ceux qui parlent de divination de leur propre raisonnement,
et qui sont souillés par leurs rêveries, qui utilisent leur langue,
et qui dérobent les paroles l'un à l'autre ;

par la lumière, le monde et les siens sont dévoilés,
et tous ce qu'il contient ; ainsi que tous ceux qui la détestent,
et tous les antichrists qui s'opposent à elle,
et tous les faux prophètes et les séducteurs, qui se sont détournés d'elle,
par la lumière ils sont dévoilés,
et par la lumière ils sont condamnés,
ainsi que tous ceux qui se sont détournés d'elle et qui la haïssent.

« Je suis la lumière du monde », disait Christ,
et Il éclaire chaque homme qui vient au monde ;

et celui qui aime la lumière, et qui marche dans la lumière, reçoit la lumière de la vie :
et l'autre, déteste la lumière,
parce que ses gestes sont mauvais, et la lumière le réprimande.
Et ceci est la condamnation,
que la lumière est venu dans le monde, dans cette lumière, ceux qui l'aime, marche en elle ;
et elle est la condamnation de celui qui la déteste.
Et tous les antichrists, tous les faux prophètes,
et les séducteurs, la bête, et la bien aimée prostituée,
tous ceux-là sont dévoilés par la lumière comme étant dans cette nature,
agissant contrairement à la lumière ;
et par la lumière ils sont dévoilés,
et condamnés par la lumière.

Car celui qui marche dans la lumière de Christ n'est pas un antichrist ;
il n'est pas un séducteur, celui qui marche dans la lumière qui vient de Christ.
Plusieurs séducteurs sont venu dans le monde.
Le monde déteste la lumière, et les séducteurs se sont détournés de la lumière,
et les antichrists se sont détournés de la lumière ;
donc ils s'y opposent,
et certain d'entre eux appelle cela une conscience naturelle, une lumière naturelle ;
et ceux-ci placent la lettre devant la lumière [esprit].

Mais avec la lumière, qui ne change jamais,
(qui était bien avant que le monde ne fusse), ces séducteurs sont dévoilés,
alors qu'ils entrent dans la monde.
Car de nombreux séducteurs sont entrés dans le monde,
et les faux prophètes sont entrés dans le monde ;
le monde déteste la lumière, et si cela était possible,
ils séduiraient même les élus.
Mais les élus demeurent dans la lumière,
dont les antichrists, les séducteurs, et les faux prophètes se sont détournés,
pour entrer dans le monde qui hait la lumière :
cette lumière qu'ils haïssent, est la demeure des enfants de la lumière, les élus.
Donc il est impossible, que les antichrists et les séducteurs,
qui sont entrés dans le monde, et qui détestent la lumière,
puissent séduire les élus qui demeurent dans la lumière que le monde hait ;
cette lumière les dévoile eux et le monde ; cette lumière qui était avant que le monde ne fusse,
et qui est la condamnation du monde ; cette lumière dans laquelle les élus marchent.
Et il ici il est impossible, que ceux qui demeurent dans la lumière puissent être séduit,
dans celle qui dévoile le monde, et qui est la condamnation du monde.
Cette lumière qui amènera chaque langue à confesser, et chaque genoux à fléchir :
alors que le jugement de Dieu s'abattra sur eux,
cela fera en sorte qu'ils confesseront que les jugements de Dieu sont justes.

George Fox

43.

À tous mes chers frères, le troupeaux de Dieu partout,

Demeurez ensembles dans la puissance à Dieu,
et que nul ne se décourage ou démoralisé à la vue de l'ennemie,

qui ne sont pas en Dieu mais dans le monde ;
mais soyez courageux tous dans le pouvoir de la vérité, triomphant sur le monde.
Maintenez votre liberté, gardez-la et tenez-la fermement,
de sorte que vous puissiez être armés de sagesse, et équipés à affronter l'ennemie,
car ils sont plus rusés dans leur génération que les enfants de la lumière.
Mais la sagesse du Très Haut s'est répandu,
et a été rendu manifeste dans vos coeurs,
par Lui vous pouvez comprendre la sagesse du monde,
ce que le monde adore ainsi que sa connaissance.
Et alors que vous vous tenez dans l'attente à l'intérieur de ce qui est pur,
cela vous amènera en celui qui était bien avant que le monde ne fusse,
avant que ne fusse la fausse adoration, avant la venu des séducteurs,
avant que ne fusse l'antichrist, et avant l'existence des temples extérieurs,
des faux prophètes et des mercenaires ;
et ici vous comprendrez ce qu'est le monde,
et ce qui se pratique dans le monde.
Par conséquent que chacun garde sa demeure,
supportez l'épreuve, et supportez le jour,
et tenez fermement votre liberté,
pour autant que Christ vous a rendu libre ;
libre de la volonté de l'homme et des commandements,
qui mènent à l'esclavage ;
libre des modes et des convoitises du monde,
de la volonté charnelle,
qui accable et réduit à l'esclavage ce qui est pur.
Et vous qui ne pouvez témoigner de ceci, attendez, et recherchez ce qui est pur,
et alors le fardeau sera facile ;
et attendez pour la rédemption et le salut, pour cela.
Et votre force doit demeurer dans la tranquillité,
afin de pouvoir recevoir des rafraîchissements ;
pour que vous puissiez savoir comment attendre,
et comment marcher devant Dieu,
par l'Esprit de Dieu au dedans de vous.

Que Dieu Tout Puissant soit avec vous,
et qu'Il vous garde avec Lui sous Sa propre autorité,
loin de l'autorité de Satan,
pour que vous puissiez le fouler sous vos pieds.

Et Amis de partout, réunissez-vous ensembles,
piétinant et écrasant sous vos pieds toute tromperie ;
et veillez les uns sur les autres en celui qui est éternel,
et chacun de vous, soyez certain que les paroles que vous dites proviennent de la vie éternelle.
Examinez et cherchez avec ce qui est éternel,
qui parle à ce qui est emprisonné à l'intérieur des autres.
Et vous qui êtes ainsi conduit à exhorter, ou à réprimander,
faites cela en toute gentillesse, prenant toutes les occasions,
pour réprimer ce qui dévore la création,
et de ce fait, qui détruit la véritable raison humaine.
Car la vérité conserve chaque choses à sa place.
Et réunissez-vous tous ensembles partout,
et dans vos réunions attendez-vous au Seigneur ;
et prenez garde à l'accoutumance des paroles,
mais concentrez-vous sur la puissance, et reconnaissez ce qui est éternel,
ce qui vous gardera tous dans l'unité, en marchant dans l'esprit,
et qui cous laissera voir « le Seigneur près de vous, et parmi vous ».
Ainsi que Dieu Tout Puissant soit avec vous, et qu'Il vous multiplie,
et qu'Il vous donne la rosée du ciel, la céleste rosée, les grâces vivantes,
(qui nourrit les jeunes plantes, qui les fait grandir, bourgeonner, et se reproduire),
et qu'Il vous arrose de ses bénédictions.
Donc, que le Seigneur Dieu de puissance soit avec vous, mes chers coeurs !
Je suis avec vous en esprit, et dans l'amour de votre Dieu, votre Père et le mien.
Que le Seigneur Dieu vous fasse prospérer, qu'Il vous guide, qu'il vous protège, et qu'Il vous amène tous dans Son Royaume de gloire,
vous qui êtes élus, appelés, choisi et fidèles, qui êtes les agneaux.
Que Dieu Tout Puissant vous bénisse, et qu'Il vous garde tous, mes chers coeurs !
L'amour de Dieu c'est l'amour après la connaissance,
qui supporte tout, qui endure tout,
l'espérance de toute chose, l'amour n'est point envieux, et ne soupçonne point le mal.

Et l'amour de Dieu est le fondement de tout véritable amour qui se trouve dans vos coeurs,
qui chasse l'amour du monde, et l'inimitié,
qui fut engendré entre vous et Dieu.
« Celui qui croit, est né de Dieu ;
et celui qui est né de Dieu, a vaincu le monde. »

Ainsi, mon meilleur pour vous tous,
et que Dieu Tout Puissant vous bénisse et qu'Il vous fasse prospérer.

George Fox

Et vous tous Amis, qui attendez en ce qui est pur en soi,
(qui ne peut mentir, qui ne change pas),
attendez-vous à Dieu ; car Dieu ne change pas.
Que toute chair fasse silence devant le Seigneur, de sorte que la vie puisse parler en tous ;
ainsi la bouche du Seigneur se fait connaître,
et Dieu est exalté et glorifié par son oeuvre, qu'Il a produit.
Rassemblez-vous ensembles partout en cela, et concentrez-vous sur ce qui vous rassemble,
et attendez dans ce qui est pur, qui vous rassemble hors de la nature du monde,
de sa disposition, de sa conversation, de ses églises, ses formes, et ses coutumes,
qui unis vos coeurs ensembles à Dieu.
Ce qui vous réunie hors de toutes ces choses, c'est l'esprit du Seigneur,
qui vous réunira avec Lui qui est le Père des esprits ;
de sorte que vous puissiez être en mesure de juger, de discerner,
et de confondre tous les séducteurs de ce monde,
et ainsi grandir comme des rois,
et ne permettre que rien ne règne en vous autre que ce qui est dans la vie éternelle.
Faites attention de parler dans la présence du Seigneur,
que vos paroles proviennent de la vie éternelle,
l'éternelle parole de Dieu, autrement cela n'est point profitable, ni constructif, ni édifiant.
Ainsi, que le Dieu Tout Puissant soit avec vous tous dans vos réunions,
afin que vous puissiez le voir, Lui, la Tête, le Roi, et le Seigneur de tous.
À vous tous, qui êtes éclairés par la lumière de l'esprit
cette lumière qui vous montre le péché et le mal, vous mauvais gestes et actions,
et vos tromperies et votre fausse sincérité.
La lumière vous enseignera à marcher dans la sainteté, et elle vous amènera dans l'unité ;
et elle attirera vos pensées vers Dieu,
et en elle vous verrez plus de lumière.
Mais haïr la lumière, et c'est votre condamnation.

George Fox

44.

Tous les Amis,

attendez de recevoir la puissance et l'esprit illimité du Seigneur,
qui baptise en un seul corps :

là où vous serez dans l'unité de ce qui crucifie la chair,
et qui fait mourir tous les mauvais désirs,
et qui enlève le corps de péché, le vieil homme et ses actions,
et qui circoncit sans les mains,
et joint ensembles vos coeurs à Dieu,
d'où provient la vivante miséricorde,
du Dieu vivant Lui-seul, qui est Dieu au-dessus de tous, bénit pour toujours.
À cette part qui se trouve en chacune de vos consciences, je fait appel et parle,
à la mesure de Dieu qui a été donné, la lumière ;
aimez-la, et prenez-en soins, et attendez en elle pour la puissance de Dieu,
elle vous guidera vers le Père de la Lumière, en qui vous aurez l'unité ;
et le fait d'haïr la lumière, sera votre condamnation.
Oh ! Attendez, attendez-vous au Dieu vivant pour nourrir la jeune plante qui est en vous,
de sorte que vous puissiez produire des fruits de la justice pour Dieu,
car Il accepte cela et rien d'autre.

Par conséquent attendez-vous à Dieu, Il a une pure semence au-milieux de vous.
Que votre attente se fasse dans la lumière ;
et considérez qu'il est un homme celui dont le regard est dans sa tête,
Christ, la fin de tout sacerdoce, la fin du temple extérieur ;
l'oeil de l'insensé est à l'extérieur, fixé sur de nombreux prêtres,
et ils sont menés par toutes sortes de sensations et diverses tentations.
Par conséquent dans la lumière demeurez,
là où vous pourrez voir toutes les tromperies intérieures et extérieures.
Car c'est un péché que d'entrer dans les tentations ;
mais ce n'est pas un péché que d'être tenté.
Christ fut tenté, mais il n'entra pas dans la tentation.
Par conséquent dans la crainte du Seigneur veillez et attendez.
La lumière c'est ce qui vous fait voir le péché, le mal, et les tentations ;
si vous y entrez, la lumière sera votre condamnation ;
alors votre coeur ne sera pas droit envers Dieu.
Mais dans la lumière de Dieu attendez tous,
cette lumière vous fera voir là où se trouve la porte de la sagesse ;
la crainte du Seigneur c'est le commencement de cela.
La pure sagesse c'est de placer le trésor dans le coeur pur, qui voit Dieu ;
et qui craint le Dieu vivant,
cela conserve le coeur pur et propre,
pour recevoir des trésors de sagesse gratuitement, qui ne reproche pas.
Et alors que vous vous séparez du mal et de l'iniquité,
Il brise les liens en montrant sa miséricorde ;

et ainsi la compréhension grandit purement et simplement.
Ainsi dans la puissance du Seigneur Dieu portez-vous bien.

Et que le Seigneur Dieu de puissance vous garde tous en Lui dans sa mesure,
loin et au dessus de toutes les mauvaises voies du monde, des appâts, des coutumes, et de leurs enseignements,
mais de les piétiner dans Sa puissance ;
que sa sagesse puisse vous justifier tous,
et puissiez vous être préservés, et Dieu en être glorifié.
À Lui appartient toute gloire, honneur, et remerciements pour tout,
Dieu est béni pour toujours !

Lisez cela parmi les frères et amis, et envoyez cela aux Amis qui sont à l'étrangers,
de sorte que vous puissiez tous reconnaître la puissance du Dieu vivant à travers les uns les autres,
non dans les paroles, mais dans la puissance.
Alors Adieu.

George Fox

45.-Concernabt les héritiers du Royaume de Dieu,
et comment était Christ,
et ses saints qui sont tentés.

Ils sont la semence du Royaume de Dieu,
et la génération de Dieu, vivant à l'extérieur du Royaume de ce monde mauvais,
(pour Dieu,dans la semence, pour qui sont toutes les promesses de Dieu), suivants Christ,
ils étaient en Égypte, et sont sorti de l'Égypte, la maison des ténèbres.
Et Lui était dans le désert, et là il fut tenté de convoiter la créature ;
Il fut tenté de s'enlever lui-même ;
il fut tenté d'adorer le diable, (de s'agenouiller et de l'adorer).

Il est le prince de notre salut ; Il y est allé avant, il a souffert la croix,
méprisé l'ignominie, Il supporta la contrariété du pécheur
- car la gloire qui fut placé devant Lui
; Il en a gagné la couronne.
Il a vaincu l'Égypte, et Il accomplit la Loi,
Il a vaincu le monde, il a vaincu les tentations ;
il est capable de secourir tous ceux qui sont tentés.

Ce n'est pas un péché que d'être tenté, mais entrer dans la tentation, cela est péché.
Il est la tête du corps, Il est la tête de l'église,
il a occulté les ordonnances et les traditions des hommes ;
Lui qui est la fin des sacrifices quotidiens ;
Il est la fin du Sacerdoce Lévitique ;

Il est la fin de tous les temples extérieurs,
Lui, la substance de tous les prophètes, car tous témoignèrent de Lui.
Il est monté au-dessus de toute principautés et puissances.

Maintenant, à tous les chers, la même semence, qui est Christ,
le même esprit est maintenant rendu manifeste plus que jamais ; le même monde est maintenant comme il a jamais été ;
les mêmes tentations, et le même diable, et la même futile adoration du monde,
s'enroulant dans une autre forme et couleur.
Et Jésus-Christ est le chemin, la vérité, et la vie,
la porte, par laquelle tous doivent passer, et Il est celui, qui peut l'ouvrir ;
la même porte qui a toujours été,

le même Christ hier, aujourd'hui, et pour toujours.
ET tous ceux qui suivent Christ, la semence, et qui sont de sa génération,
et qui sont sorti de l'Égypte, la maison des ténèbres,
et hors de sous la Loi,
la justice de la Loi est accomplit en eux ;
ceux qui marchent non d'après la chair mais d'après l'esprit, (comme a dit l'apôtre),
ce que nous témoignons.
Et la génération de la semence a traversé le désert,
où ils furent tentés de convoiter la créature.
Vous qui avez été dans le désert pouvez témoigner de cela avec moi,
et les mêmes tentations, même à désespérer, et faire qu'ils puissent partir.
Le diable, avant de sortie de son royaume, voudrait tout détruire.
Mais regardez au Prince Jésus-Christ, qui est passé avant,
qui fut tenté (le capitaine de notre salut)
avec les mêmes tentations d'adorer le diable ;
et que si vous voudriez adorer le diable,
vous pourriez avoir la gloire du monde ;

si non, être appelés un démon, comme Christ l'a été, et être appelé un homme mauvais, tout comme Il fut appelé ;
et que personne n'a voulu le suivre, si ce n'est un peuple maudit, (comme ils disaient.)
Et ceux qui adorent le diable, lui donnent leurs dîmes.
Et vous perdrez votre véritable nom,
et serez la risée de ceux qui adore le diable, objet de dérision pour eux,
une cible facile à tirer pour quiconque, et les ivrognes feront des chansons sur vous.
Ceci est la part de ceux qui renient l'adoration du monde,
et la gloire, la faveur, et les mauvaises tendances de cela,
et ils ne peuvent se fabriquer eux-mêmes ces choses ; ceux qui sont tentés par toutes ces choses.
Mais ce n'est pas un péché que d'être tenté ; mais demeurez dans la puissance du Dieu Tout Puissant,
vous serez capables de tenir contre et passer par dessus toutes les ruses de Satan.
Ainsi demeurez dans le pouvoir du Dieu Tout Puissant,
qui nous fait passer à travers le désert, et à travers les tentations du désert,
et obtenir la victoire sur toutes les ordonnances charnelles, les commandements,
et les traditions des hommes.
Celui qui vaincra s'élèvera au-dessus de tous ceux-là.
Celui qui vaincra pourra s'asseoir avec Christ sur son trône.
Ainsi, chacun doit témoigner de la naissance de Christ en eux,
en passant par la mort pour Lui,
à travers le monde, à travers la Loi, à travers les tentations,
à travers le désert, et sortir du monde ;
et vous témoignerez de la venu du fils de Dieu,
à celui qui a vaincu, qui st né de Dieu.
Et le même esprit qui ressuscita Jésus-Christ,
le même esprit vous ressuscitera, et rendra la vie à vos corps mortels ;

et celui qui n'a pas le même esprit, ne lui appartient pas.

Ainsi, examinez-vous vous-mêmes,
et voyez si vous avez la fraternité avec Christ dans ses souffrances,
et si vous êtes amenés à être conforme à Lui dans sa mort,

et pour avoir la fraternité avec Lui dans ses tentations et ses reproches,
et les persécutions, et les mépris, et la contrariété des pécheurs,
et se faire cracher dessus, comme Il a été ;
et celui qui qui a la fraternité avec Lui dans ses souffrances,
aura la fraternité avec Lui dans Sa gloire.

Et celui qui le confesse dans ce monde ténébreux,
Lui, le confessera aussi devant Son Père, et Ses anges ;
et celui qi le reniera dans ce monde,
sera renié par Lui devant Son Père et Ses anges dans le monde à venir.

Maintenant pour vous tous qui êtes convaincu,
et qui avec votre compréhension éclairé,
et dont l'adoration du monde vous apparait comme étant contraire
à l'adoration de Dieu et de Christ en esprit,
et que tous les prophètes et apôtres,
qui adorèrent le Dieu vivant en nouveauté de vie, dans la seconde naissance,
prenez garde à ne pas entrer dans la tentation, à convoiter la créature,
et ne donnez pas cours à la paresse, à l'esprit rêveur,
car cela fait entrer dans la tentation.
et là vous serez pollués par la pollution du monde ;
alors vous serez tentés de perdre espoir.
Si le diable obtient le pouvoir sur vous,
si vous entrez dans les tentations,
si vous donnez cours à votre imagination
en vous éloignant de la lumière du Christ qui est en vous,
si alors vous jugez par des mauvaises pensées ;
le diable viendra avec ses instruments, ses anges mauvais,
pour vous tenter à vous éloigner de l'adoration de Dieu dans le but de vous diriger vers la fausse adoration,
ou autrement vous perdrez votre crédit ou votre nom, ou votre place,
ou votre autorité là où vous êtes, à moins de vous incliner devant lui.
Et tous le monde vous dévisageront, et on vous fixera du regard, et s'étonneront.
Donc si votre pensée s'éloigne de la lumière, et sort de la crainte du Seigneur,
alors vous consulterez la chair et le sang,
qui ne peuvent hériter du Royaume de Dieu,

et de même que la raison charnelle ne peut y entrer.
Alors vous prendrez les conseilles de la prostituée,
et alors l'oeil de votre esprit se détournera de Dieu,
et donc vous vous retrouvez sous l'emprise du prince de la puissance de l'air,
qui dirige et gouverne les enfants de la désobéissance,
et donc sous la domination de Satan.

Et alors, quoique vous ayiez les éloges du monde,
et la gloire du monde ;
vous désobéissez alors à celui,
qui vous aurait bien conduit dans le Royaume de Dieu,
et loin de l'emprise de Satan,

votre fin sera pire que votre début.
Et là dans le monde vous pouvez avoir l'honneur,
et l'homme charnel est nourrit,
votre gloire et votre renommée peut grandir encore parmi le monde charnel,
qui se sont éloignés de Dieu, et qui ont désobéi à la lumière qui est en eux,
qui aurait pu les conduire loin de la domination de Satan,
(la domination sous laquelle ils se trouvent maintenant),
tout droit vers Dieu, où il y a la joie éternelle,

où ils sont riches et où il y a la gloire éternelle,et où il y a le confort éternel ;
ce Royaume est pour toujours, cette domination est une domination éternelle.
Mais vous qui avez abandonnés le droit chemin, vous allez dans la destruction éternelle.
Malheur, malheur à vous.
Car l'amour du monde est inimitié pour Dieu ;
et celui qui aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui.

Et vous, qui avez mit la main à la charrue,
et qui regardez en arrière, vous n'êtes pas fait pour le Royaume de Dieu.


Et tous ceux qui peuvent témoigner de la seconde naissance, et qui sont nés de nouveau,
connaissent la promesse de Dieu qui est en eux et pour la semence c'est oui et amen ;
et vous en sortant de ce qui est dans le temps,
vous venez à Dieu, qui était bien avant que le temps ne fusse.
Ceci est un mystère, que celui qui peut le recevoir, le reçoive ;

et que celui qui a une oreille pour entendre, qu'il entende ce que l'esprit dit.
Abel était la seconde naissance, il n'était pas meurtrier, ni pécheur ; car Dieu l'appela.
Et Dieu ne vit point d'iniquité en Jacob, mais Esaü,est haïs,et non parfait.
Et à moins que vous ne naissiez de nouveau, vous ne pouvez entrer dans le Royaume de Dieu.
La chair et le sang ne peuvent hériter du Royaume de Dieu.

Et « quiconque est né de Dieu, ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui,
et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu ».

Et celui qui est né de Dieu a vaincu le monde ;
celui qui est né de Dieu, n'est pas de ce monde.
Et celui qui est né de Dieu témoigne contre toutes les oeuvres de ce monde,
et de sa méchanceté ;
et celui qui est né de Dieu, ne pratique pas le péché.
Celui qui pratique le péché est du diable, et n'a jamais vu Dieu.
C'est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable ;
car quiconque pèche est du diable, et ne connaît pas Dieu.
Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable ;
et quiconque pratique la justice, celui là est juste, comme Lui est juste.

Et ceux qui sont de la seconde naissance, sont enseignés de Dieu,
et n'ont nul besoin besoin d'être enseigner par d'autre homme ;
et sont parvenu à l'alliance éternelle.
Et ils sont de la seconde naissance,
ceux qui sont nés de nouveau de la semence immortelle par la volonté de Dieu, et non de la volonté de l'homme.
Et à tous ceux qui ont reçu Christ,
il leur a donné le pouvoir de devenir des fils de Dieu,
qui ne sont pas nés de la volonté de l'homme, mais de la volonté de Dieu ;

non pas seulement par l'eau, mais par l'eau et par l'esprit.

George Fox

46.

À tous les Amis qui sont dans l'unité, se trouvant dans la Lumière ; marchez dans la lumière.
C'est une lumière qui vous convainc tous ; et un Christ, qui vous appelle tous à la repentance,
à Lui-même la seule tête, Christ.
L'oeil de l'homme sage se trouve dans sa tête, qui change sa pensée,
et qui appelle de là-haut ce qui se trouve en bas ;
c'est lui seul qui donne la foi, et tous ceux qui sont dans cette foi ne font qu'un.
c'est une seule puissance qui fait lever la semence ;
et et votre foi étant au-delà des mots, dans la puissance,
vous êtes tous un, et cette semence est un ; et vous ne faites tous qu'un, que vous soyez dix milles ;
il n'y a qu'une seule semence, et c'est Christ, et Il est le Maître, Il est un ;
et tous les frères qui sont dans l'esprit ne font qu'un.
Vous possédez tous un oeil, et c'est la lumière ;
un feu, qui consume tous ce que la lumière dévoile comme étant mauvais ;
et un esprit, qui nous baptise tous dans un seul corps,
il n'y a pas de confusion, mais uniquement pureté et unité.
Par conséquent vous tous Amis concentrez vous sur l'uniformité,
et ce qui vous garde dans l'unité et l'uniformité,
c'est ce qui vous garde en dehors du monde ;
et cette seule lumière vous conduit hors des ténèbres dans les jours éternelles,
où se trouve l'église de Christ.
Mais vivre dans les ténèbres et suivre cette pensée,
cela conduit dans les assemblées du monde, qui ont la lettre des paroles des saints,
mais qui vivent en dehors de la vie
, se frappant les uns les autres, se battant pour l'écale.
Mais en se concentrant sur la lumière intérieure, cela vous conduit dans les assemblées du juste,
qui se trouvent dans la vie.
l'amande se trouve à l'intérieur, l'écale dont les porcs se nourrissent se trouve à l'extérieur,
mais la perle leur est cachée ;
et les porc ainsi que les chiens voudraient dévorer ceux en qui se trouve la perle.
Ils sont à l'extérieur, ceux qui se nourrissent des choses de l'extérieur.
Le Dieu qui a fait le monde, et tous ce qui s'y trouve,
voyant qu'Il est le Seigneur du ciel et de la terre, ne demeure pas dans les temples faits de mains d'homme,
et Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure,
et il a donné à chacun une mesure selon son habilité.
Dieu a donné l'habilité à chacun selon sa mesure, (ceux qui lui sont fidèles),
et ici ils ont reçu la justice de Dieu,
et la colère de Dieu révélée sur les enfants de la désobéissance.
La grâce de Dieu est apparut à tous,
elle enseigne aux saints à renoncer à l'impiété, et elle nous enseigne ;

ce à quoi le monde tourne à l'abandon,
et marchent en méprisant l'esprit de grâce ;
et ils vont tenter Dieu et réclamer la grâce.
Ce sont ceux qui établissent des enseignants extérieurs.
Et Christ disait, qu'Il est la lumière du monde,
et qu'Il éclairait chaque personne qui venait au monde ;
et celui qui aime la lumière amène ses actions à la lumière, à Lui,
il n'y a aucune raison de s'achopper ;

et cet enseignement guide vers Dieu, le Père des lumières.
Et l'autre, il hait la lumière, parce que la lumière le réprimande ;
ici il reconnaît que ses actions sont mauvaises, par la lumière.
Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière.

Et ici, vous devez faire silence, oh chair,
qui tente Dieu pour qu'Il vous donne de voir vos péchés ;
car Christ vous a éclairé, vous a donné de voir vos péchés,
ce qui sera votre condamnation, en le haïssant.
Car vous qui le haïssez, avez cela.
Et c'est vous, qui remplacez la lumière par la lettre,
la lettre fut apporté par la lumière, par ceux qui marchèrent dans la lumière ;
mais vous qui haïssez la lumière qui vous a été donnée,
ne connaissez pas la condition de ceux qui avaient la lumière,
mais vous prenez la lumière pour les ténèbres, et les ténèbres pour la lumière ; et ainsi le malheur repose sur vous !
C'est vous, qui remplacez le bien par le mal, et le malheur repose sur vous !

Et c'est vous qui êtes couvert, et non pas par l'esprit du Seigneur.
Et c'est vous qui n'assistez pas au conseil de l'éternel,
mais au-lieu de cela vous suivez votre propre intelligence,
qui s'est détourné de Dieu ;
et alors le malheur repose sur vous !
Et votre royaume ainsi que votre couronne c'est votre orgueil ; et malheur au roi de l'orgueil !
Et vous êtes les méchants qui oubliez Dieu, et qui doivent retourner en enfer ;
vous vivez dans la perversion, et vous êtes enfants de la désobéissance,
vous qui désobéissez à la lumière ; et donc la colère de Dieu repose sur vous.

Mais ceux qui aiment la lumière, et qui marchent dans la lumière,
Jésus-Christ est leur Roi, dont l'évangile est prêché à toute créature.
Car la mort ayant passé au-dessus de tout homme,
tous ceux de la première nature sont enfants de la colère,
et tous ceux de la seconde sont enfants de Dieu.
La semence est semée dans toutes sortes de sols ;
dans la terre au bord de la route, dans les ronces, dans la terre pierreuse, et dans la bonne terre.

Et Christ a donné à chacun une mesure, et une habilité selon sa mesure ;
celui qui n'améliore pas sa mesure.
Il a des yeux, mais il ne voit pas ;
des oreilles mais il ne peut entendre,
et un coeur mais il ne comprend pas.
Et il est le voleur qui vole les paroles des Apôtres, ainsi que les paroles de Christ.
Et il est un ivrogne qui ne demeure pas dans la lumière ;
loin de sa mesure, et donc il ne demeure pas dans la doctrine du Christ.
Et cette lumière sera votre condamnation,
lorsque le livre de la conscience sera ouvert c'est ce qui devrait exercer votre conscience,
et ce qui vous condamnera.
Et la colère de Dieu demeure sur les enfants de la désobéissance.

George Fox

47.-Aux Amis dans le Cumberland, le Bishoprick. et le Northumberland.

Aux Amis de partout,

Qui avec la lumière qui ne change jamais, sont convaincu, et détournés des ténèbres,
dans la lumière demeurez, de sorte que vous puissiez parvenir à apprendre de Christ dans la vie,
et par cela connaître la mouvance de l'Esprit de vie qui est en vous,
qui avance contre toutes les oeuvres de la mort, et qu'ainsi oeuvre la liberté.
Une mesure de cet esprit vivant et de puissance qui est connu en chacun,
et vous avez gardés cela, avec cela vous demeurez vigilant, rapide, et alerte, pour marcher dans la vie ;
car c'est la vie qui rachète, qui seulement l'emporte, et qui donne accès au repos.
Par conséquent chacun de vous connaissez la mesure de cet esprit,
qui exerce soumission, vérité, et fidélité en vous, en puissance,
qui, comme cela est connu, brise les liens de l'iniquité, et qui disperse les armées d'étrangers ;
pour que vous puissiez tous connaître, ce que c'est que de suivre l'agneau avec la joie et la paix dans vos esprits,
vos coeurs tout droit vers vos guides.
Prenez garde que personne parmi vous ne marche simplement pour faire comme les autres.
Car même si le chemin qu'ils empruntent est bon pour ceux qui marchent dans la lumière,
vous êtes quand même dans les ténèbres, et vous ne savez pas où vous allez,
ni ne pourrez-vous jamais recevoir quelque force venant de Dieu pour vous amener dans cette voie,
ni de récompense pour cela ;
et votre communion n'est pas avec Dieu dans cette voie, mais avec les hommes,
et dans cette voie vous ne pouvez être purifiés,
mais à la fin votre labeur sera perdu.
Et ainsi sont ceux qui se détournent, et qui parlent en mal de la voie de Dieu,
alors que dans la voie de Dieu ils ne sont jamais entrés,
ni n'ont-ils jamais goûtés sa vie, sa paix, et sa puissance ; c'est un chemin qu'ils n'ont jamais connu.
C'est par eux que les offenses et les pierres d'achoppement arrivent, par lesquelles, nombreux ont été scandalisés :
mais malheurs à celui par qui le scandale arrive !

Et prenez garde de ne pas juger la mesure des autres,
mais que chacun se concentre sur lui-même ;
et là vous affamez les esprits occupés et vaniteux,

et ainsi jaillit la paix du milieux de vous, et la division est jugée.
Et reconnaissez ceci, qu'il y a des diversités de dons, mais un seul esprit,
et l'unité commune pour tous ceux qui, par Lui sont conduit.

Et quoique la voie puisse vous sembler diverse ;
ne jugez pas la voie, par crainte alors de juger le Seigneur,
et de ne pas connaître les nombreuses voies(sembler raisonner)
qu'a Dieu pour faire sortir son peuple ; quand même tous ne font qu'un à la fin.
Ceci est afin qu'il puisse être vu de toutes les extrémités de la terre
comme étant un guide et un législateur ;
et que personne ne puisse juger devant Lui.

Profond est le mystère de la piété !
Par conséquent que toute chair fasse silence, et voyez votre voie être purifiée ;
et alors que vous grandissez, en cela, la voie de la paix sera plus prisée par vous,
et viendrez à connaître le lien parfait.

Et tous ceux qui sont établit ici demeureront dans la force,
alors que les autres tombent à gauche et à droite.

Chers Amis, vous avez été longtemps convaincu,
et avez possédés le Seigneur en paroles et en formes ;
et recherchés cela,
vous devez être éprouvés et testés,
non seulement votre foi et votre patience dans la persécution par l'ennemie extérieur,
(ce que plusieurs d'entre vous ont évités),
mais éprouvés vous devez être avec ce qui est plus proche,
même tombés loin parmi vous-mêmes.
Et il st bon que la fermeté de tous puisse être connut en cela.
Car beaucoup se sont introduit inopinément, qui sont égocentriques, des impies,
qui aiment ce monde plus que la croix de Christ,
qui sont hautains, et qui ont des discours enflés de vanités,
qu'ils peuvent proférer pour s'avantager dans les choses terrestres,
trompant en outre les simplets,

qui ne sont pas encore parvenu au-dessus de la pollution du monde.
Et ceci fut écrit depuis longtemps,
pour la manifestation de celui qui st approuvé.
Et avec cet oeil qui conduit hors de la chute, il est vu comme étant tombé,
celui qui s'est procuré les paroles des saints
pour plaider en faveur de celui qui est dans la chute pour le maintenir.
Et ici l'oppresseur voudrait fixer son siège plus vite qu'avant,
le diable s'étant maintenant transformé en une sorte d'ange de lumière.
Et ainsi s'accomplie l'écriture,
« Mon petit enfant, je t'ai écris ceci,
pour que lorsque tu verra ceci se produire tu ne puisse pas t'en étonner,
quoique certaines choses étranges soit arrivées à l'église de Dieu ;
mais tout comme il en fut par le passé,
afin de vous prouver, et de vous perfectionner contre le diable ;
maintenant Il est rendu manifeste, afin que vous puissiez reconnaître ses ruses. »
Et une grande immuabilité cela produira t-il à tous ceux,
qui s'occupent de leurs position en Christ le rocher,
et qui se sont salés pour avoir de la saveur intérieure.
Mais ce qui ne parviendra pas à la fondation éternelle,
est susceptible d'être ballotté ici et là par des esprits désinvoltes,
qui s'en sont maintenant allés dans le monde,
afin de séduire ces coeurs qui regardent en arrière à ces choses mondaines.
Par conséquent gardez vos esprits fortifiés par Dieu au-dessus du monde,
par crainte que vous ne courriez en vain, et que vous ne perdiez votre couronne ;
que nul ne reçoit, si ce n'est celui qui demeure jusqu'à la fin.


George Fox

Qu ceci puisse aller dans toutes les Églises des saints.

48. - Aux Amis, en ce qui concerne le jugement.

Amis, voici pour vous tous la parole du Seigneur :
Faites attention de ne pas juger les autres ;
ne jugez pas les autres avec ce qui doit être juger ;
(Je vous en charge en présence du Seigneur) (allez vers une autre mise en garde)
ni d'étaler ouvertement les faiblesses des autres derrière leurs dos ;
car vous qui agissez ainsi, faites partie de la familles de Cham, qui se trouve sous la malédiction.
Mais chacun de vous en particulier avec l'aide de la lumière de Christ,
(qui éclaire chacun de vous), regardez-vous vous-mêmes,
de sorte que l'ego soit jugé par la lumière qui est un chacun.
Maintenant, tous aimant la lumière, ici aucun ego ne résiste,
mais il est jugé par la lumière ; et ici, tous sont dans l'unité,
et ici aucune de nos propres volontés ne peut s'élever, ni aucune maîtrise ;
mais tous cela est jugé.
Et qu'il n'y ait aucune médisance au milieu de vous ;
mais en amour, vous qui demeurez dans la lumière et qui voyez clairement, parlez aux autres,
aux esprits qui se sont détournés de la lumière ;

autrement, comme j'ai dit précédemment, si vous parlez derrière leurs dos,
il y aura le mauvais oeil et l'esprit souillé, qui n'ose pas leur parler en face.
Et alors le même esprit qui condamne derrière le dos, est voué à la condamnation ;
et donc l'ego devrait être jugé premièrement.
Ici vous resterez vigilant dans la pure crainte et l'amour de Dieu,
et tout ego sera jugé en dehors du milieux de vous,
car il sera jugé en secret ;
car c'est une oeuvre de ténèbres.

Et prenez garde au semblant d'humilité ,
(Je vous charge tous en présence du Dieu vivant)
et au semblant d'amour, ce qui est hors de la lumière,
et ainsi d'utiliser cela comme une salutation usuel, ou un geste formel ;
car tous cela est voué à la condamnation, doit rester en dehors, puisque c'est hors de l'alliance.
Donc voyez à ce que toutes vos actions proviennent de la lumière et qu'ils y restent ;
ainsi vous resterez purs,
et vous en viendrez à être scellés dans l'éternelle alliance de Dieu,
avec la lumière qui vient du Christ.

Et encore, Je vous charge tous en présence du Dieu vivant, (pour aller vers une autre mise en garde)
de ne pas permettre à vos pensées d'aller à l'extérieure
se disputer avec ceux qui ne sont pas dans la vérité,
car cela n'est pas dans la vérité, (La pensée de ceux qui n'a pas été détruite est hors de la vérité)
car tous les deux doivent être condamnés avec la vérité.  
Car ce même esprit se s'enflera et se lèvera, (les paroles parlées venant de la pensée charnelle proviennent de l'orgueil et de la vanité)
ce qui est en dehors de la vérité et parvient aux choses qui sont dans la compréhension,
bien que cela ne vit pas en cela, cela est exclut de la vérité, et n'entrera pas ; (vous devez cesser pour être capable d'entrer dans le royaume)
mais c'est réservés pour la condamnation. (de telles paroles accumulent la condamnation sur celui qui parle et dispersent les auditeurs )
Et donc s'adresse à vous le conseil du Seigneur Dieu de puissance et de paix,
de sorte que vous demeuriez dans la paix
dans le but d'attendre pour l'esprit de grâce, de sagesse, et de compréhension. (quand vous pouvez dire les paroles de l'Esprit )

Et tous les Amis de partout, réunissez-vous ensembles, attendant pour le Seigneur,
de sorte que vos pensées puissent être guidées par l'Esprit de Dieu vers Dieu.
Et reconnaissez la vie de Dieu à travers les uns les autres,
que tous, dont les pensées sont à l'extérieure, qui sont étrangers à cela, et à l'alliance de la promesse ;
car l'alliance de la promesse de la vie est avec et pour la semence :
et il n'y a aucun péché, aucune iniquité, ou transgression dans l'alliance ;

car ce qui est jugé, étant en dehors de l'alliance de Dieu.
Et par conséquent attendez tous,
de sorte que vous tous puissiez arriver à témoigner de l'alliance de vie conclut avec votre âme,
et pour trouver le témoin, le sceau de l'esprit, par lequel vous êtes scellés à Dieu,
et que vous pouvez tous témoigner en avoir terminé avec la transgression et le péché,
et marqués par Christ Jésus, la nouvelle alliance de Dieu ;
et que vous puissiez tous venir à connaître le Seigneur, et aimer la lumière,
que Christ vous a donné afin de vous enseigner ;
alors vous pourrez témoigner de l'alliance,
oui des dizaines de milliers témoigneront de l'alliance de, Jésus-Christ.
Car comme le Seigneur a dit,
« Je t'établirai pour traiter l'alliance de la lumière aux Gentils, afin d'ouvrir les yeux aveugles » ;
et donc, cette lumière ouvre les yeux des aveugles.
Vous tous qui étiez aveugles comme les Gentils, ou les Juifs,
vous reconnaissez que vous yeux ont été ouvert par la lumière, et que vous voyez la nouvelle alliance,
le sacrificateur immuable, et l'alliance immuable.
Ainsi dans ce qui ne change pas, demeurez, de sorte que ce qui est changeant et incertain,
puisse être jugé et condamné par ce qui ne change pas.
ET bien que le ministère de la condamnation était et demeure toujours glorieux en son temps,
le ministère de l'Esprit, qui ne change pas, le surpasse tout de même en gloire ;

et il n'y a aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ-Jésus, l'alliance nouvelle, qui marche en esprit.
Mais ceux qui sont dans ce qui change,
courant dans les chemins changeables et qui oeuvres de l'extérieur,
et qui sont dans cette nature qui hait la lumière,
tous ceux-là sont voués à la condamnation par la lumière,
qui est éternelle, et qui ne change jamais.
Et toutes les piètres convoitises, les traditions, et les rudiments des hommes,
qui agissent dans cette nature, contrairement à la lumière,
sont voués à la condamnation par la lumière.

Ainsi en demeurant dans la lumière, qui est inchangeable,
vous en venez à juger toutes les voies et ainsi que les adorations qui sont changeables et variables,
par ce qui provient de Dieu, qui ne change pas ;
et avec la lumière, qu'Il nous a donné, toutes ces choses sont jugées.
Donc en demeurant dans le jugement, vous serez remplit de miséricorde ;
car premièrement vient le jugement, et alors la miséricorde est de se déverser sur tous,
de sorte que le juste puisse régner sur tous.

Et Amis,
Je vous charge tous en présence du Dieu vivant,
ne laissez aucune mauvaise communication,
ni aucunes paroles méchantes sortir de vos bouches.
Et si vous en trouvez la racine en vous,
qui voudrait agir de la sorte,
demeurez dans la lumière afin qu'elle vous laisse voir les mauvaises communications,
et avec la lumière, placer le jugement sur ce en particulier,
et jugez premièrement cela ; car cela est ce qui corrompt les bonnes manières.
Et il n'y a là aucune bonne manière,
mais tout est corrompu alors qu'il y a mauvaises communications,
et toute cette profession est abominable aux yeux du Seigneur, lorsque cela se produit.
Ainsi, ôtez de votre bouche toutes communications souillées,
et toute colère, injustice, et impiété,
avec la lumière vous verrez tous cela ;
ainsi qu'en marchant en elle, et en l'aimant,
vous pourrez juger tous cela avec la lumière,
et grâce à elle vous en viendrez à connaître toutes les bonnes manières et la pur communication.
Et en marchant dans cette lumière, elle vous gardera en dehors de toute mauvaise communication qui pourrait y avoir parmi vous,
car c'est de là que proviennent les manières corrompu ;
et que toutes les professions de cette nature sont pratiquées,
tandis que la mauvaise communication se tient, qu'elle est abomination, et pour la condamnation ;
car toutes les mauvaises manières corrompent, et tous ce qu'ils professent est corrompu et réservé pour le feu.
Alors, tous marchez dans la lumière avec laquelle vous êtes éclairés,
car elle vous enseignera toutes les bonnes manières et la pure communication,
et elle condamne toutes les manières corrompu et les communications corrompues ;
et ainsi pour avoir la pensée et le coeur purs de toutes ces choses.
Et que tous marche dans la lumière, vous avez le balai ;
travaillez à balayer le pays de toutes ces manières corrompues et de ces communications futiles,
et qu'avec la lumière tous puissent être jugés.
Donc la lumière est le juge, et la condamnation ;
et dans la lumière marchez, et vous brillerez tous.
Et, mes chers frères dans l'alliance de la vie,
gardez avec vous oui et non, et (appelez les jours),
Premier-jour, Deuxième jour, Troisième jour, Quatrième jour, Cinquième jour, Sixième jour,
et le Septième jour, tels qu'ils furent donnés, et appelés par Dieu au commencement.
La richesse sans fin dont vous êtes participants,
et l'héritage sans fin auquel vous êtes venu partager,
héritiers avec Christ du Royaume qui jamais ne disparaîtra ;
et « vous qui souffrez avec Christ, régnerez avec Christ ».
Et à vous tous, amis, qui n'êtes pas parvenu à l'alliance,
et qui ne pouvez témoigner y être parvenu, et scellés, (par l'Esprit),
ne suivez pas les fabriquants d'images, mais la vie qui vous guides, qui est éternelle,
qui coupera toutes imaginations,
toutes similitudes, toutes images,
et fabriquants d'images,
afin que le glorieux Dieu, le Père de la vie, puisse être exalté,
le fondement de toute vérité.
Et Amis, que personne ne parte de rumeur,
mais comme vous êtes conduit par Dieu
par l'esprit du Seigneur, et pour cela soyez obéissant,
comme de fidèles serviteurs,
de sorte que vous puissiez entrer dans la joie de notre Seigneur.

Et Amis, Je vous met en garde et vous charge,
de ne rien garder de ces vieilles choses qui sont emmagasinés dans l'esprit et la pensée,
ou qu'un coeur se lève contre un autre, ou de la médisance parmi vous,
ou de parler en mal contre un autre ; mais jugez cela par la lumière de Christ.
Et demeurez dans la vie de Dieu, ainsi vous tous qui êtes dans cette vie de Dieu aurez l'unité.
Et prenez garde à, et ne tolérez pas ce qu'en vous vous contestez qui est en dehors de la vérité ;
mais par la vérité jugez cela.
Et rassemblez-vous ensembles partout, faisant connaissance les uns avec les autres en esprit,
et non dans la chair ;
et avec l'esprit de Dieu attendez pour Dieu, le Père des esprits.
Et, amis, ne vivez pas dans ce qui est en dehors de la vérité, mais que tous demeurent humbles ;
de sorte que de ce qui est pure de Dieu, et qui vient de Dieu, vous puissiez vivre et vous nourrir.
Et qu'il n'y ait aucun semblant d'amour,
mais par Lui qui est pur et éternel, sans mélange ni tache ;
que tous ce qui est autre puisse être coupé, et enfoncé,
et piétiné, « de la terre à la terre, de la poussière à la poussière » ;
de sorte que, tous vous puissiez être conservés purs, et dans la joie,
attendant pour les richesses éternelles de la part du Dieu éternel.
Afin que tous connaissent le ministère et la prière, qui provient de l'Esprit et qui est dans l'Esprit,
et qu'en cela tous soient un ;
et que par cela tous ce qui est contraire puisse être jugé.
Et prenez garde à l'orgueil, mais par l'esprit éternel gardez tous cela par terre, et jugez cela.
Les sacrifices de l'impie sont une abomination pour l'éternel,
et Il n'entend pas les hypocrites ;
mais les prières du juste sont entendu.


George Fox

49.

Amis,

Demeurez dans la vie et la puissance de Dieu,
qui vous enseigne à renoncer à vous-mêmes,
qui vous préserve de toute discorde, et de toute tromperie,
que rien ne puisse paraître, mais que tous puisse être jugé par l'Esprit de Dieu ;
et que par l'Esprit de Dieu, tout puisse être gardé pour Lui,
qui est un Dieu d'ordre, et non de confusion.
Car tous ceux qui sont dans la confusion, se trouvent dans cette nature qui est contraire à la lumière,
qui doivent avec elle, être condamnés.
Et donc que le Dieu de la vie soit avec vous tous,
que la crainte du Seigneur puisse être placée dans vos coeurs,
que la frayeur, la terreur, et la crainte du Seigneur, parmi vous, puissent demeurer,
et que vous puissiez tous recevoir la foi de Sa part, ainsi que l'amour.
Et laissez l'amour agir les uns envers les autres, à partir de la foi qui purifie,
que toutes actions puissent être amenés à la lumière ;
que toutes actions contraire à la lumière, puissent par elle être condamnée ;
que dans la paix et la justice vous puissiez tous grandir dans ce qui est éternel,
guidé à Lui qui est éternel, prenant tous soins de la mesure de la grâce de Dieu,
que par elle vos pensées puissent être guidés vers Dieu, le Père de la vie,
et que toutes vos pensées demeurent avec Lui, qui est éternel.
Puissiez vous tous en arriver à voir le Royaume de Dieu,
en attendant dans la lumière, prenant soins d'elle, qui appelle à la repentance,
qui informe vos pensées tournées vers le Royaume de Dieu,
là où il n'y a pas de fin, mais amour, joie, et paix pour toujours.
Et attendez dans la lumière afin de recevoir la puissance qui enlève les parties terrestres,
de sorte que vous puissiez tous témoigner du Royaume, et de la joie dans le Saint-Esprit ;
que par la lumière vos pensées puissent être gardées à Dieu,
qui est pur, et qu'en Lui vous ayez tous l'unité,
que dans la lumière de la vie vous marchiez.
Car quiconque agi contrairement à la lumière, cela est sa condamnation.
Et ne permettez aucune parole sans saveur, ni profane, ni futile
car tous cela set contraire à la lumière, et par la lumière cela doit être condamné.
Et à vous ceci est la parole du Seigneur,
qu'avec l'Esprit du Seigneur, qui vient du Père des esprits,
vous puissiez tous parvenir à témoigner de l'esprit de promesse,
et placer vos sceaux que Dieu le Père des esprits est vrai.
Ainsi dans le nom et la puissance du Seigneur Jésus-Christ puissiez-vous tous être gardés et conservés ;
et demeurez ensembles, et rassemblez-vous ensembles,
de sorte que vous puissiez croître dans la mesure de la grâce de Dieu.

George Fox

Et chers Amis, demeurez dans l'éternel, de sorte que tels des plantes du Seigneur vous puissiez croître ;
et vous qui êtes les habilleurs de vignobles, demeurez loin des renards subtiles et rusés,
qui creusent leurs terriers dans la terre.
Si vous demeurez tous dans la lumière, qui était là bien avant l'existence de la terre,
avec elle vous garderez les jeunes plantes.

Et tous les Amis, demeurant dans ce qui est pur, patiemment attendez d'hériter de la substance ;
et en cela réside celui qui voit au-delà des ombres, des types, des traditions, et des mauvaises convoitises.
Et demeurez dans la vie, afin de vous nourrir de la vivante nourriture,
et afin de demeurer au-dessus du monde, dans la lumière,
afin que le Fils de Dieu ne soit pas crucifié à nouveau
par ceux qui se détournent de la lumière pour entrer dans la convoitise.
Ainsi, vous tous qui pouvez voir cela, et qui êtes venu ici, attendez dans la lumière,
de sorte que vous puissiez grandir dans la parole vivante pour comprendre la monde ;
pour que chacune de vos âmes puissent arriver à trouver le repos,
là où il n'y a aucun fardeaux, et ou le travail de la volonté de l'homme est terminée.
Car tous ces fardeaux et travaux proviennent de ceux qui agissent contrairement à la lumière,
et le fardeau est le leur, et le travail est le leur ;
tous cela doit être condamné par la lumière qui mène à la vie.
Et donc que le pouvoir du Dieu Tout Puissant de la vie soit avec vous,
ce pouvoir qui fait grandir sa semence vivante, cette semence qui ne fait qu'un,
qui retourne la terre, la découpe en pièce,
et l'enlève de sa place,
et qui la ramène dans la foi d'Abraham,
et au Dieu d'Abraham.
Que le Seigneur Dieu soit avec vous qui demeurez dans la lumière,
dont les pensées sont tournées vers Christ le chemin,
loin de tous ce que Christ la lumière dévoile comme étant mauvais.
Vous enfants de la lumière, cherchez à en amener beaucoup à la lumière,
et amenez-les aux portes de la sagesse,
afin que vous soyez tous les portiers de la Demeure du Seigneur,
et voyez ce qui doit être garder hors de sa Demeure,
et ce qui doit être reçu dans sa Demeure ;
et n'ayez aucun autre sacrifice que celui qui provient du vivant,
qui est accepté du Seigneur.

George Fox

<haut><<<lettres précédentes ><prochaines lettres >>>>>

La raison d'être de ce site internet est de montrer comment être
libéré du péché
en bénéficiant de la puissance transformatrice de Dieu par la croix,
menant à l'union avec Dieu dans son Royaume