La Croix Manquante pour la Pureté


 

Lettres 75-99

UNE COLLECTION

DES


NOMBREUSES ÉPÎTRES POUR LES AMIS,

DE

CET ANCIENT, ÉMINENT, ET FIDÈLE DE


JÉSUS-CHRIST,

George Fox

Volume 1 Contd.

75.

Chers bien aimé amis et frères,
demeurez tous dans la puissance, et la vie, et la semence de Dieu,
au service les uns des autres dans l'amour et la sagesse de Dieu,
de sorte qu'avec cela vous puissiez être ordonnés à la gloire du Seigneur Dieu ;
que rien ne puisse régner que la vie elle-même, et en elle soyez fidèle.
Gardez toutes vos réunions, et connaissez la puissance du Seigneur Dieu parmi vous tous.
Vous ne devez rien faire pour le Seigneur par politique mondaine, ni faire confiance à cela ;
mais attendez dans la puissance du Seigneur Dieu, et soyez ordonnés par cela pour sa gloire.
Vous ne serez jamais juste, jusqu'à ce que vous le soyez, et que vous conserviez la paix parmi vous.
Et prenez garde de ne pas élever l'intelligence,
car cela gonflera cette partie qui ne devrait pas être exaltée ;
et si cela vient à gouverner ce qui est pour le jugement, alors cela fera du mal.
Mais quand il vient pour régner par sa droiture,
alors paix et bonne volonté soient à tous les hommes ;
et qu'aucun mal dans toute la sainte montagne du Seigneur soit vu.

George Fox

76.

Oh tous les Amis !

Vivez dans l'inchangeable vie, et puissance, et semence de Dieu,
et soyez hors du bas, terrestre, changeable esprit du monde,
qui est donné au changeant et ballottant, et aux tempêtes et vagues,
par lesquelles sont coulées les saletés.
Oh ! par conséquent, vivez dans la vie et la puissance de Dieu et sa semence, qui jamais ne change,
par laquelle tout le monde peut tenir dans la puissance de Dieu,
et dans sa vie et sagesse, à travers lesquelles vous pouvez tous vivre.
Et demeurez ferme dans l'inchangeable vie et semence de Dieu,
qui était avant que les changements et les altérations furent ;
et qui demeureront quand elles seront toutes passées.
Aussi, que le Dieu Tout Puissant en cela vous préserve,
dans lesquelles vous puissiez avoir la bénédiction parmi vous,
et la sagesse de Dieu pour vous ordonner, (hommes et femmes), pour sa gloire ;
qu'ainsi dans sa crainte vous puissiez être préservés pour la gloire de Dieu, dans sa sagesse et sa vie,
dans ce qui ne change pas,
ce dans quoi vous pouvez sentir l'inchangeable fraternité.
Et amis, soyez sage et humble, et attention de ne pas abuser de la puissance de Dieu ;
mais vivez en elle, dans la vie tranquille,
patients, pour la réponse du bien en tous,
pour le rafraîchissement l'un l'autre, et non pour l'achoppement.
Mais vous appliquant à garder l'unité, dans la vie, si tant soit peu.

George Fox

77.

Amis,

Dans la mesure de la vie de Dieu attendez,
pour guider vos pensées jusqu'au Père de la vie, là où il n'i a ni ombre ni changement.
Alors que vous progressez, il vous faut connaître un enlèvement et un changement de ce qui changera,
avec ce qui ne change pas ;
pour cela, faites attention de guider toutes vos pensées, qu'aucun ne se retrouve dans la nudité.
Car ceux qui sont retrouvés nues, sont dans ce qui a une fin, et qui change,
et qui produit l'aveuglement.

Et par conséquent, ceci est la parole du Seigneur pour vous tous : attendez dans la mesure de la vie,
qu'elle puisse joindre vos coeurs au Père de la vie,
que vous puissiez tous venir qu'à recevoir le vêtement et la droiture,
et en venir à ressentir votre force renouvelée par le Dieu de toute force,
pour chacun de vous selon votre mesure, et voir celui qui montre de la miséricorde.
Et ainsi vivre dans la paix, qui vient du Dieu de toute paix,
qui écrase Satan sous vos pieds, qui a gouverné.
Or ici l'amour de Dieu viendra se déverser dans vos coeurs,
cet amour qui est un, et qui ne change pas.
Demeurez en lui, et grandissez abondez,
afin que par dessus tout ce qui est contraire au Seigneur de la vie, qui détruit la mort,
vous puissiez régner chacun sur vos propres coeurs, et convoitises, et mauvaises affections,
et vos anciennes conversation vile, disposition, nature, et volontés.
De sorte que vous puissiez en venir à connaître l'état des saints,
jusqu'à ce que toutes choses deviennent nouvelles, et que les choses anciennes soient passées ;

et que ce qui ne change pas, qui est nouveau, que vous y fassiez attention,
qu'il guide toutes vos pensées au Dieu vivant, d'où proviennent la lumière, la vie, et la puissance.
Ainsi, que le Seigneur Dieu de vie vous préserve en cela,
de sorte qu'en lui vous puissiez être d'une douce saveur ;
car ce qui est corrompu et ce qui se corrompt,
et qui devient en lambeau, et qui se déchire,
et qui meurt en elle-même et qui se fane, disparaît, et empeste les narines de Dieu,
est ce qui est contraire à la mesure de la vie de Dieu,
et qui est condamné avec la lumière.
C'est pourquoi attendez, (Je vous averti tous en présence du Dieu vivant),
dans la mesure de la vie de Dieu, en cela croissez tous dans l'amour, dans la vertu, et dans l'immortalité,
dans ce qui ne se fane pas, qui joint et unit vos coeurs ensembles ;
et que tout ce qui peut être condamné avec la lumière, qui est contraire à elle.
Car ce qui souille, est dehors du Royaume de Dieu,
et est vu et condamné avec la lumière ;
cette lumière dans laquelle marchent les enfants de la lumière,
et ont l'unité les uns avec les autres, et avec le fils de Dieu, d'où elle vient.
Et, mes chers amis, gardez vos réunions,
et vous sentirez la semence de Dieu parmi vous tous,
bien que jamais une parole n'est prononcée parmi vous.
Mais soyez fidèle, afin que vous puissiez répondre à l'étincelle de Dieu en chacun.
Et ne négligez pas vos talents,
mais soyez fidèles dans la puissance et la vie de Dieu, que vous avez reçu.
Et demeurez dans la vie, dans la puissance, et dans l'amour de Dieu les uns avec les autres.

George Fox

78.

Amis,

dans la puissance et la vie de Dieu demeurez, dans l'unité les uns avec les autres,
en sorte qu'avec la vie de Dieu vous puissiez répondre à cette étincelle de Dieu en chacun.
Et demeurez humbles, fin que rien d'autre ne puisse régner que la vie parmi vous ;
et à la puissance de Dieu soyez obéissants.
Et, amis, en s'éloignant de la vie et de la puissance pour aller dans ce qui est changeant,
il y a la guerre, dont la vie est plus grande ;
par la puissance de Dieu toutes choses ont été faites,
dans laquelle la sagesse est reçue afin d'ordonner toutes choses pour sa gloire.
Ainsi, reconnaissez la semence Christ, en vous tous, qui va au-dessus de la terre,
et qui hérite de la promesse de Dieu ; afin que vous puissiez tous être héritiers de la promesse de Dieu.
Et cessez vos propres paroles, mais vivez dans la puissance ;
elle brise les rochers, les montagnes, les vieilles fondations de sables, et les liens d'iniquité,
et répare la brèche entre Dieu et l'homme,
et brise ce qui avait causé la brèche.
Or, dans la semence reconnaissez-vous les uns les autres, cette semence c'est Christ ;
qui selon la chair était celle d'Abraham, et selon l'Esprit, le fils de Dieu.
Et ceci est la parole du Seigneur Dieu à tous les Amis,
et un avertissement pour tout ceux qui sont hors du Seigneur Dieu,
de vivre en paix les uns avec les autres,
et que la paix, la vie, et la sagesse de Dieu puisse régner sur vous tous.

George Fox

79. - À tous les Amis, de demeurer dans leur appel.

À tous les chers Amis, qui sont appelés, qui sont éclairés,
dont les pensées se sont détournées des cultes et enseignants du monde,
ayant vos yeux fixés sur la lumière et le guide intérieur,
qui vous conduit hors de ce monde de ténèbres, et de vos anciennes et vaines conversations,
vers Dieu et le monde qui est sans fin ;
que la miséricorde et la paix venant de Dieu le Père soient multipliées parmi vous !
Chacun de vous demeurez dans votre appel, en vous attendant à Dieu là où il vous a appelé .
Et prenez garde de résonner avec la chair et le sang,
car là se lèvera la désobéissance, l'orgueil, et la présomption ;
et là vous pousserez tels des arbres qui ne portent pas de fruit,
et comme un figuier qui porte des feuilles, mais pas de fruit, et comme des puits sans eau.

Oh ! Par conséquent, ayez à l'esprit ce qui est pur,
qui voudrait vous mener hors de ce monde corruptible, païen, et sombre et dans ses mauvaises voies,
et loin de la destruction et de la mort de la vie.
Et qu'ainsi le Seigneur Dieu de puissance vous bénisse, vous guide,
et vous préserve sur votre chemin vers la sainte cité,
étant appelés hors de la cité impure ;
car celui qui vous a appelé est saint.
Maintenant, beaucoup sont appelés mais peu sont choisis.
Oh ! c'est pourquoi, demeurez en ce qui vous a appelé, (qui est saint et pur),
en Lui qui est saint et pur,
et laisser le temps passé de vos mauvaises voies être suffisant,
dans lesquelles vous avez vécu dans la méchanceté, et dans la voie de cette génération désobéissante ;
par crainte que vos pensées retournent dans l'Égypte et dans le monde,
et aussi qu'il amène le digne nom du Seigneur à être blasphémé, (celui qui vous a appelé),
en se détournant, et en croissant dans la dureté du coeur,
et se détournant d'une conscience pure, et faisant ainsi un naufrage de cela, et de la foi.
Car vous pouvez voir, combien loin beaucoup peuvent aller, et vont,
et qu'ils furent conduit hors de plusieurs choses ;
mais qui pourtant retournent dans le monde.
Donc, concentrez-vous sur votre présent guide, et votre condition présente,
et sur votre appel, d'où vous avez été appelés, et à quoi vous avez été appelés ;
car ceux que le Seigneur a appelé et choisi, sont les hommes libres du Seigneur.
Et donc, demeurez tous dans votre appel avec Dieu, là où Dieu vous a appelé,
et là marchez dans une nouveauté de vie, et non dans les vieilles choses de la lettre ;
car celui qui se détourne de celui qui l'a appelé, ne marche pas dans la vie de Dieu.
Par conséquent, vous tous Amis, marchez dans la vérité et dans l'amour de cela jusqu'à Dieu ;
et que chacun en particulier se concentre sur son guide, afin que vous puissiez croître en sagesse,
et accroître vos propres talents, et le don que Dieu vous a donné .
Et prenez garde aux paroles sans vie,
car elles tendent à vous tirer hors de la puissance pour vivre au-dessus de la vérité,
et hors de votre condition ;
cette nature n'aura point de paix, tant qu'elle n'aura pas les paroles.
Mais que chacun de vous à ce qui est de Dieu en vous, pour vous guider à Dieu.
Et serez-vous tous des serviteurs de la vérité, et diligent dans vos appels,
et servez les uns les autres dans l'amour, dans lequel vous pouvez laver les pieds les uns des autres.
Ainsi, servez-vous les uns les autres dans l'amour,
et ne vous prodiguez pas vous-mêmes sans la crainte de Dieu ;
ceux-là sont des nuées sans eaux,
qui ont les paroles mais pas la puissance, flottant dans les airs ;
qui ont une lumière, et pourtant ils sont comme des étoiles errantes,

qui mènent dans la présomption ;
et vous qui êtes là, vos vêtements sont souillés,
car vous vous éloignez de l'Esprit qui devrait vous sanctifier ;
car c'est à travers l'obéissance à l'Esprit que vous êtes sanctifiés.
C'est pourquoi en toute chose, marchez dans l'esprit et obéissez-lui,
ainsi vous aurez unité les uns avec les autres dans l'esprit,
et vous verrez, connaissance, langues et prophéties cesseront ;
mais celui qui vient à la fin, à celui qui ouvre toute vérité, est béni.
C'est pourquoi, vous tous amis, obéissez à ce qui est pur à l'intérieur de vous,
et connaissez les uns les autres dans ce qui vous amène à vous attendre au Seigneur ;
afin que vous puissiez tous témoigner d'une âme vivante, et d'être vous-mêmes sortis de la mort.
Car ces choses vous devez tous les trouver là, à l'intérieur, là où est votre paix,
et des rafraîchissements viendront dans vos âmes de la part du Seigneur.
Et en restant tranquille dans la lumière à l'intérieur, et là en attendant,
vous verrez votre Sauveur, Christ Jésus, vous relever d'entre les mort ;

cette oeuvre par laquelle il est glorifié.
Car les oeuvres du Seigneur le loue, elles sont merveilleuses aux yeux du monde.
Maintenant que chacun de vous en particulier, s'occupe de ce qui est pur en vous,
car les vierges chastes suivent Jésus-Christ,
l'agneau de Dieu, qui enlève les péchés du monde ;
et ceux qui ne sont pas chaste, ne le suivront pas.

C'est pourquoi, ceux d'entre vous qui ne sont pas chaste,
ne veulent pas se soumettre à celui qui est pur, et qui voudrait vous guider à Dieu,
mais plutôt se soumettre à leurs propres pensées, et les suivre,
et courir après elles et leurs propres volontés, et chercher à les accomplir ;
et aussi, aller courir après cette génération dont les pensées ne sont pas comme les pensées de Dieu,
ni les voies comme les voies de Dieu.

C'est pourquoi veillez tous, et demeurez tous dans vos appels ;
la lumière c'est elle qui vous fait voir vos transgression et vos escapades,
et les sous-chemins, les voies détournées, et la génération de serpents et des vipères.
Et cette lumière c'est Christ, c'est Lui qui montre ces choses.
Maintenant, Maintenant, avant que ces choses soient connues et jugées correctement,
le jugement doit être produit en victoire ;
et établis sur la terre, où cet état est témoigné.
Maintenant la femme, (qui est l'église), doit être soumise à son mari en toutes choses.
Jésus-Christ est le mari ;
en toute chose elle doit Lui être soumise.
Ceux qui sont dans la chair ne connaissent rien de ceci, étant dans la première nature,
car cela est le mystère dont parlent les apôtres ;
aussi, c'est toujours un mystère,
mais là où il est ouvert et rendu manifeste,
ceux-là sont soumis à leur mari Christ Jésus.
Maintenant, prenez garde de faire passer ces paroles dans la compréhension,
et que la pensée frivole en parle, il y a danger ;
mais puissiez-vous tous attendre d'en faire partie, et de marcher dans la vérité.
Mes petits enfants dans le Seigneur Dieu Tout Puissant, ceci est ma joie,
que vous soyiez tous ordonnés et guidés par le puissant pouvoir de Dieu, et que vous y demeuriez,
et que vous reconnaissiez cela dans les uns les autres, et reconnaissiez la voix qui parle,
et le son de ces paroles, et leurs puissance.
Car les paroles sans puissance détruisent la simplicité,
et amènent dans une forme, et hors de l'obéissance à la vérité.
Et par conséquent, marchez dans la puissance de la vérité,
que le nom du Seigneur Dieu puisse être glorifié parmi vous,
et que son renom puisse être vu en vous et parmi vous,
et que tous le monde puisse être étonné,
et le Seigneur admiré en ordonnant son peuple,
qui est guidé par sa sagesse, et qui se trouve en cela.
Et prenez garde au manquement, de faire les sages prétentieux ;
car alors vous aller consumer sur vos convoitises ce que le Seigneur ce que le Seigneur vous adonné,
et donner les choses saintes aux chiens, et les perles aux pourceaux
par manque de
sagesse, et de saveur, et de sel, et de discernement.

C'et pourquoi soyez vous-mêmes salés, et humble de coeur ;
la lumière est humble en vous, et elle vous enseignera à être humble,
et à apprendre cette leçon de Jésus-Christ,
pour destruction de toutes les pensées hautaines et de l'imagination.
Et prenez garde aux conflits dans vos pensées ;
et si tel est le cas, alors ne vous glorifiez pas, car c'est la vaine pensée, et ce n'est pas bien.
Qu'il n'y ait aucune querelle parmi vous,
et qu'aucun ne cherche la meilleure place, car là se trouve le Pharisien séparé ;
mais humble d'esprit, condescendant les uns aux autres dans un niveau d'humilité,
et se supporter les uns les autres dans la patience ; et ne pas être hautain, mais dans la crainte.
Et tous ceux qui sont serviteurs, travaillez dans l'amour, comme pour Dieu,
car « la terre est au Seigneur, et tout ce qu'elle contient » ;
et travailler dans la simplicité, comme pour le Seigneur.
Et tous ceux qui ont des familles, gouvernez dans la puissance et l'amour de Dieu,
afin que cet amour soit la tête parmi vous.
Car le temps vient, et il en sera, « comme du serviteur, ainsi de son maître ;
comme de la servante, ainsi de sa maîtresse ».

Car c'est une seule semence qui les a relevés avec une seule puissance,
hors d'un tombeau, dune mort, c'est pour cette semence que sont toutes les promesses de Dieu ;
et comme vous passez de la mort, vous témoignerez des promesses de Dieu accomplies,
qui sont pour la semence, détruisant l'un et relevant l'autre en vous.
Ainsi vous tous Amis, ceci est pour vous qui connaissez la voix du Dieu vivant,
et qui connaissez votre appel, demeurez ferme, et n'hésitez pas,
par crainte que vous perdiez le prix de votre récompense ;
mais demeurez ferme, afin que vous puissiez recevoir le prix de votre récompense.
Car Dieu est juste dans toutes ses voies, et il demeure fidèle.
Ne vous détournez pas, de peur qu'il aiguise son épée, et qu'il vous retranche ;
pour vous qui le faites, le malheur vous suit.

Par conséquent, vous tous Amis,
concentrez-vous sur ce qui est de Dieu en vous, qui est pur, qui n'est qu'un,
pour vous guider jusqu'au Père de la vie qui vous donne la nourriture, le vêtement, et la force ;
afin que vous puissiez rassembler vos forces, et fleurir,
et vos âmes se délectent elles-mêmes dans le gras,
et mangez et nourrissez-vous des richesses avec lui et de lui qui remplie toutes choses,
et du pain quotidien - qui vient d'en haut,
que personne ne peut se nourrir dessus, si ce n'est ceux qui sont au-dessus du monde ;

car ceux qui sont en-dessous, jamais ils ne le pourraient, ni le voudraient,
mais ils sont prêt à lapider ceux qui confessent qu'ils mangent du pain de vie, et qu'ils voudraient leur en donner.
Chers amis, attendez-vous au Seigneur, pour que vous tous puissiez grandir dans l'homme intérieur,
et y être consolés et chéris, dans les choses qui sont éternelles.
Donc, avec les entrailles de l'amour de vous tous, je me repose.
Lisez ceci parmi les Amis, qui ont une compréhension, et qui sont appelés du Seigneur ;
Et ainsi, portez-vous bien !

Et tenez-vous dans la volonté du Seigneur, et soyez obéissant à Lui.
Et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ,
qui vous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines,

cette grâce établit et remplit vos coeurs,
afin que vos coeurs puissent croître dans cette grâce pour Dieu,
d'où viennent tous les dons et toute les grâces. Amen.
Et vous tous Amis, prenez garde à l,indiscipline, et les discussions vaines et les causeurs,
car ceux-là ne sont pas obéissant à la vérité ; par conséquent fuyez cela, et évitez-les.

George Fox

80. - Pour chercher le Royaume de Dieu premièrement.

Amis,

Cherchez le royaume de Dieu premièrement, et sa droiture,
et ces choses, « ce que vous mangerez, et ce que vous boirez,
et ce avec quoi vous serez vêtu », seront ajoutés, et suivront.
Par conséquent ne pensez pas à ce que vous mangerez, ou ce que vous boirez, ou comment vous serez vêtus ;
car ce sont les Gentils (les Païens) qui recherchent ces choses,
qui ne recherchent pas le royaume de Dieu et sa droiture.
Mais vous, cherchez premièrement le royaume de Dieu, et sa droiture.
Et considérez les lys des champs, et qui revêt la terre avec l'herbe,
et qui nourrit les jeunes corbeaux quand ils crient.
Mat 6:25-33

Et le royaume des cieux étant recherché, et sa droiture,
celui qui est ici vit hors des créatures pour le Créateur,
c'est ce qui le différencie des gens du monde,
qui pensent, (qui pensent qu'ils vivent dedans),
« que mangeront-ils, que boiront-ils, et de quoi se vêtiront-ils ».

Et ceux qui sont là, sont en dehors de la sagesse de Dieu, dans laquelle se trouvent les saints,
qui ont cherchés et qui ont trouvés le royaume de Dieu et sa droiture ;
laquelle (sagesse) les amènent la utiliser les créatures pour sa gloire ;
soit qu'ils mangent, ou qu'ils boivent,
tout est fait pour la louange et la gloire de Dieu.
Ceux qui demeurent là, ne peuvent rien faire contre la vérité,
cette vérité les a affranchit ;
ceux qui sont entrés dans le royaume du cher fils de Dieu,
qui est sans fin,
qui est au-dessus des royaumes et des règnes du monde.

George Fox

81.

À tous les Amis partout,

Pour vous ceci est la parole du Seigneur Dieu :
demeurez dans la vie et la puissance de Dieu, et dans la semence de Dieu,
qui héritent de la promesse de Dieu ;
que tout esprit léger, précipité, désinvolte, et d'ivresse puisse être restreint et arrêté, puis jugé,
et que toute folie, amertume, et confusion, (qui causent distraction),
et leurs raisons puissent être enlevées,
et que vous tous, soyez gardés dans l'autorité et la puissance de la vérité,
qui connaissez puissance de Dieu manifestée parmi vous.
Et vous qui connaissez cela, et la vie, demeurez tous en cela, et n'en abusez pas en aucune façon ;
mais attendez pour la sagesse de Dieu, qu'elle puisse être justifiée par ses enfants,
et que Dieu soit glorifié, et honoré, et exalté,
et que le caractère précieux de sa vérité qui vous a racheté, soit bien considéré,
et n'allez pas le vendre pour des choses changeables
pour des choses qui passent, et qui ne subsistent que pour un temps.
mais alors que la glorieuse vérité jaillit et se manifeste parmi vous tous,
vivez et marchez en étant dignes de ce à quoi vous êtes appelés,
l'appel céleste en Dieu et Christ Jésus, au-dessus de tout le monde,
hors de tout ce qui change, là où la vie qui est immortelle est sentie,
et une couronne qui ne disparaît pas, une couronne de vie qui dure pour toujours !
Vivez dans la domination de la vie qui est cachée en Dieu,
et que chacun de vous reconnaisse cela dans les uns les autres.
Et vivez dans la puissance de Dieu, et de vie, afin que vous puissiez voir au-delà du jour de la tempête,
au-delà du jour des ténèbres, et de la noirceur, et de nuées ;

et sentir, et connaître, et venir à l'intérieur de ce qui comprend le monde ;
afin que vous puissiez tous être guidés avec sagesse, et ordonné à la gloire de Dieu.
Et tous, soyez obéissant à la vérité, hors de laquelle sont tous les ennemis ;
et reconnaissez la vie de Dieu en vous tous, de sorte que par elle vous puissiez tous être guidés,
et vos coeurs liés ensembles à Dieu, le Père de la vie ;
afin que vous puissiez tous être héritiers de la puissance d'une vie sans fin,
et du monde, où il n'y a pas de fin, et possesseurs de la substance.
Et sentez la semence de Dieu en vous tous, qui hérite de la promesse de Dieu ;
cette semence est au-dessus de la tête du serpent.
Et elle garde en-dessous d'elle celui qui se nourrit de la poussière,
dont la gloire et la vie sont finies ;
cette semence brise la force de tous les hommes,
et hérite de la force du Tout Puissant, le possesseur du ciel et de la terre ;
cette semence c'est Christ, qui donne la domination sur le premier Adam, sur le terrestre,
et qui fait tomber tout ce qui souille.
Alors ressentez la semence, qui est le Christ en vous tous,
et vous ressentirez tous l'Agneau de Dieu « qui enlève les péchés du monde, »
qui donne de voir, là où il y a ni ombre, ni changement, ni altération, ni variation ;
là où vous tous pouvez venir pour hériter des bénédictions venant de Dieu,
et venir dans le chemin vivant.
Car ceux dont le chemin meurt, errent loin du principe vivant de Dieu en eux ;
car ceux qui marchent dans le chemin qui vit, répondent au principe de Dieu en tout homme ;
cependant, ceux qui agissent contrairement à cela, sont dans le chemin qui meurt, et ne vivent pas,
ais changent et altèrent ; et pour vous ceci est la parole du Seigneur.
Ainsi, l'agneau doit obtenir la victoire en chacun de vous,
qui est Christ dans l'homme et la femme ;
qui amène dans la maison du Père,
(hors de toutes les congrégations de mort, et leurs maisons de ténèbres),
dans lesquelles chacun vient pour avoir sa résidence,
et sa nourriture de vie venant de Dieu le Père de la vie, qui est béni pour toujours !
Dont le royaume et la gloire sont révélées et se révèlent,
et établit dans la vie, et la puissance, et la sagesse de Dieu.
Que le Seigneur Dieu Tout Puissant vous préserve et qu'il vous garde tous dans l'amour,
dans la paix et l'unité les uns avec les autres,
dans la lumière et l'alliance avec Dieu, and les uns avec les autres ;
cette lumière est la condamnation de tous ceux qui la haïssent.
Et mes chers agneaux, et bébés, et plantes du Seigneur Dieu,
demeurez chacun de vous en vous-mêmes, en sorte que vous puissiez tous ressentir les précieuses sources de Dieu.
Et, amis, demeurez tous dans l'autorité de la vérité, la puissance du fils de Dieu,
et ressentez la puissance et la crainte de l'Agneau, qui st d'assujettir toutes les autres puissances.
Toute puissance dans le ciel et sur la terre est donné au Fils ;
et son autorité se tient au-dessus du monde, et l'assujettira,
et fera en sorte que les royaumes du monde deviennent le royaume du fils de Dieu.
Ainsi, vivez dans l'amour, la douceur, la patience, et dans la puissance et la sagesse de Dieu, qui sont au-dessus de tout le monde.
Sonne, sonne la trompette du Seigneur des armées,
dont le terrible jour est venu et vient, et il plaidera avec toute chair ; par le feu et l'épée.
Le puissant jour du Seigneur vient sur toute chair,
que tous les coeurs récolteront et rendront manifestes :
par conséquent tandis que vous avez les temps, repentez-vous.
Ceci est le message du Seigneur pour à les nations,
que toutes vos lois soient en accord avec celles de Dieu dans toutes les consciences.

George Fox

82.

La parole du Seigneur à tous les Amis,
qui sont amenés dans l'éternelle vérité de Dieu,
dont les pensées sont guidées hors de la terre vers le Seigneur, (dont il est),
et qui ont reçus la sagesse venant de Dieu ;
de sorte qu'avec elle vous puissiez venir à connaître comment ordonner la création
avec la sagesse par laquelle toutes choses ont été faites.
Ceci, je vous charge, et vous avertis tous dans la crainte du Dieu vivant,
qu'aucune créature n'est détruite par votre paresse, votre fainéantise, et votre souillure,
ni sur la convoitise ; car si vous laissez cela régner et s'établir, cela est réservé pour condamnation,
et ce qui l'établie, est pour la condamnation avec la lumière qui conduit à la sagesse,
par laquelle la création doit être ordonnée.
Et, amis, c'est à la lumière en vous tous que je parle :
voyez à ce qu'il n'y ait parmi vous aucune paresse, mais demeurez tous dans la diligence et l'entrain ;
car celui qui est paresseux, et qui a la forme,
peut avoir la pensée facile, mais il est un mauvais exemple ;
et tous ceux-là doivent être jugés avec la lumière,
afin qu'ils puissent arriver à reconnaître la place du serviteur, et être diligent.
Et ceux qui sont allés en suppliant,
si vous les avez reçu parmi vous,
avec la lumière qui les a convaincu,
voyez à ce qu'ils demeurent dans la diligence, et non les tolérer pour errer,
mais qu'ils demeurent dans l'obéissance à la lumière,
afin de recevoir de Dieu la sagesse, pour savoir comment oeuvrer dans la création ;
et voir à ce qu'ils aient des choses décentes et nécessaires, et que leur nudité soit couverte,
qu'aucun reproche ni aucune honte ne vienne sur la vérité parmi ceux qui sont à l'extérieur ;
mais qu'avec la lumière, tout ceux qui agissent contraire à elle puissent être condamnés ;
et que dans la lumière qui condamne le monde, vous puissiez marcher,
et receviez la lumière du fils de Dieu,
à laquelle le monde s'achoppe, elle qui est leur condamnation,
et dans laquelle les saints ont l'unité.

Et que tous demeurent diligent, et marchent dans la lumière, ainsi il n'y aura pas de paresse ;
et personne n'aura des fins égoïstes en la recevant,
mais ces fins seront jugées avec la lumière qui est éternelle.
Ni aucun ayant telles fins ne peut entrer parmi vous, pour faire de vous des proies ;
mais vous, en demeurant dans la lumière qui est éternelle,
il est jugé, et ses fins égoïstes, avec la lumière qui est éternelle ;
qui est un avec la lumière dans sa conscience, qui le condamne.
Ainsi, s'il a sa condamnation, il doit être reçu parmi vous dans la lumière,
dans laquelle vous avez tous l'unité avec Christ et avec Dieu.
Et pour vous ceci est le conseille de Dieu.

George Fox

pour aller parmi Amis partout.

83.

Chers amis dans l'éternelle vérité de Dieu,
dont les esprits par la lumière de Jésus-Christ sont tournés vers Dieu,
réunissez-vous souvent ensembles dans la crainte du Seigneur, et à la lumière prenez garde,
en sorte que dans tous vos esprits vous puissiez être gardés à Dieu, d'où elle vient.
Et dans toutes vos réunions attendez humblement dans sa crainte,
afin que vous puissiez reconnaître la vie et la puissance de la vérité les uns dans les autres.
Et vous tous que le Seigneur a fait surveillants sur son église dans vos divers endroits,
soyez fidèle au Seigneur, et veillez sur le troupeau de Christ avec toute diligence ;
vous qui êtes fort veillez sur les faibles, et agitez ce qui est pur dans les uns les autres ;
voyez à ce que toutes vos réunions soient gardées en ordre.
Soyez fidèle au Seigneur là où il vous a établit et vous ne perdrez pas votre récompense.
Serviteurs, soyez fidèles à vos maîtres,
non seulement sous leurs yeux, comme voulant plaire aux hommes,
mais en simplicité de coeur, craignant le Seigneur ;

afin que vous puissiez venir pour défaire les lourds fardeaux ;
en étant fidèle à vos places, là où le Seigneur vous a placé, c'est là qu'est votre vrai service.
Et prenez garde de ne pas aller de l'avant en pensées, et de ne pas courir au devant de votre guide,
car cela conduit dans le relâchement ; et ceux-là plaident pour la liberté,
et courent faire leurs propres volontés, et amènent le déshonneur sur le Seigneur ;
et le débridé sera libéré, et un esprit exalté se lèvera,
ainsi que l'orgueil, l'arrogance, et les paroles hautaines.
Et tels sont ceux qui ajoutent au fardeau, et qui ne les enlèvent pas.
C'est pourquoi attendez tous dans la crainte du Seigneur,
et ne soyez pas précipité ni téméraires, mais voyez la manière d'être clair ;
et tel que le Seigneur vous conduit, faites ainsi, et retournez en vitesse, (lorsque vous avez terminé),
à l'endroit où vous demeuriez, et soyez fidèle là ;
que la vérité de Dieu ne soit pas parlé en mal entre vous,
comme parlent les vagabonds et les errants, qu'il n'en soit pas ainsi parmi vous.
Ceux qui courent en avant de leur guide sont des vagabonds et des errants.
Et maîtres gouvernez vos serviteurs dans l'amour, toute en douceur et avec diligence,
sachant que vous avez un maître dans le ciel.

Et amis, en tout lieux, où que quiconque aille, alors qu'ils passent en les examinant,
là où ils vont, et quelles sont leurs intentions ?
Et si ils ne peuvent pas donner un bon compte rendu, exhortez-les à s'en retourner,
et à demeurer fidèle à leurs places jusqu'à ce qu,ils voient leur place rendue clair.
Aussi, portez-vous bien dans le Seigneur.
L'éternel Dieu de puissance et de sagesse vous dirige et vous guide à sa louange éternelle,
que son nom puisse être honorer et glorifié en vous et à travers vous tous !
Soyez diligent chacun à vos places, là où le Seigneur vous a établit,
car l'oeuvre du Seigneur est grand ;
et que le Dieu Tout Puissant vous garde pour être de fidèles laboureurs dans son oeuvre.

De la part d'un amoureux de vos âmes,
et qui se souci de l'église de Dieu,
afin qu'elle puisse être gardée à l'ordre, et que tous ceux qui sont guidés par son esprit,
puissent être conduit en tout bon ordre.

George Fox

Londres, le 15ième jour du 3e mois, 1655

 

84.-Aux Amis, pour s'asseoir sous leurs propres vignes.

Mes chers Amis,

Que chacun de vous s'assoie sous sa propre vigne,
et là il n'y aura personne pour vous faire peur ;
et en cela vous produirez du fruit pour Dieu en abondance, pour sa louange.
Et comme vous habitez dans la vigne, vous allez tous devenir héritiers du Christ,
et tous venir à reconnaître la semence,
qui est héritière de la puissance du monde où il n'y a pas de fin,
et héritiers du royaume, et donc le posséder.
Et vivez dans la semence, la pierre de faîte, qui était avant que l'inimitié fut,
dans laquelle vous en tirez l'unité et la vertu,
et l'amour et la paix ;
en cela gardez vos réunions.

George Fox

 

85. -Un Épître aux Amis,
pour qu'avec la lumière ils puissent voir leur salut.

Amis,

Tous, prenez garde à la lumière, avec laquelle Jésus-Christ vous a éclairé,
qu'avec la lumière de Christ, le Sauveur de vos âmes,
vous puissiez tous arriver à voir et apprécier le repos ;
et que vous puissiez tous témoigner la nouvelle alliance,
où vous n'avez besoin d'aucun homme pour vous enseigner, disant, connaissez Seigneur.
Et cette lumière vous montre vos péchés, et le mal qui est dans le monde, et ses convoitises,
et ses vaines modes, qui passent,

et son injustice, et son impiété ;
car ils ne sont pas dans alliance avec Dieu,
mais ils sont contraire à la lumière, et doivent être condamnés avec la lumière.
C'est pourquoi vers la lumière je vous dirige, de sorte qu'avec elle vous puissiez vous-mêmes vous voir.
Ainsi, demeurez en elle,
en sorte qu'avec elle vous puissiez voir Jésus, d'où elle vient.
Et ne vous joignez pas à vos vaines pensées,
ni à ce qui consulte, et qui met en place des voies ;
là se trouve le fabriquant d'idole, et le fabriquant d'image, et le fondateur des images,
que vous verrez avec la lumière, si vous prêtez attention à celle-ci.
Et aussi, le fondateur de l'image sera détruit,
et avec cela vous arriverez à entendre la voix du fils de Dieu ;
et celui qui entend sa voix vivra.

Et Étienne, qui fut lapidé à mort, témoigna de la substance,
et des paroles accomplies de Moïse, qui disait,
« Dieu vous suscitera un prophète comme moi, vous l'écouterez. »
Il avait entendu ce prophète et renia le premier temple et les prêtres ;
et aussi, de renier ce Dieu a commandé
était plus que renier ceux-ci que Dieu n'avait jamais commandé.
C'est pourquoi, considérez dans votre temps de vie,
combien de temps vous passez à les écoutez,
et qu'elle assurance vous avez de l'héritage éternel qui jamais ne disparaîtra !

George Fox

86. - Aux Amis de Londres

Il y a quelque chose qui se dessine vers vous, voyez cela.
Prenez garde à la terre, et restez au-dessus de ce qui encombre l'esprit ;
et demeurez dans l'amour et la paix les uns avec les autres.

George Fox

87.

Amis,

Dans la puissance du Seigneur allez de l'avant, et rassemblez avec elle dans le troupeau,
et répandez le nom et la vérité du Seigneur à l'étranger ;
et dans son service soyez diligent,
et pour sa vérité soyez vaillant sur la terre, et à cause de son nom.
Et demeurez à l'intérieur de ce qui percera les coeurs des païens,
et qui les détournera de leurs coutumes païennes, et qui ôtera leurs fausses couvertures ;
et dans cette puissance du Seigneur soyez diligent,
répondant au témoin de Dieu dans toutes les consciences.
Et demeurez dans la paix et l'amour parmi vous ;
confondez la tromperie, et apportez la vérité sur les têtes des païens,
pour la réponse du témoin de Dieu en eux tous.
Et ceci est la parole du Seigneur pour vous.
Et vivez dans la semence,
et là vous sentirez le ministère de la vie et de esprit à l'intérieur de chacun de vous ;
dans lequel vous pouvez être au service des autres qui sont à l'extérieur, et parmi vous.
Et faites savoir aux païens que les plaies, les malédictions, et la colère,
et le malheur sont sur ceux qui vivent en dehors de la vérité ;
car la colère, l'envie, et les conflits sont hors de la vérité,
et la vengeance de Dieu est réservée à ceux qui ne lui obéissent pas,
là où sont les flammes de feu brûlantes.
Et faites leurs savoir que la gloire du Seigneur s'est levée.

Et marchez dans la puissance du Seigneur, et dans sa sagesse,
que dans les endroits où vous allez, vous puissiez les assaisonner,
et soyez tous d'une bonne saveur dans les coeurs de tous,
et pour le Seigneur une bénédiction dans votre génération.

George Fox

88.

Amis,

Réunissez-vous, dans l'attente du Seigneur,
que rien d'autre que la vie ne puisse régner parmi vous ;
et que dans la vie, l'amour, et la sagesse vous puissiez croître.
Et dans la mesure de la grâce de Dieu que tous attendent pour que leurs pensées soient guidées à Dieu.
Et tous les Amis, je compte sur vous pour que vous voyiez à ce que toutes vos réunions soient gardées à l'ordre.
Ainsi que le Seigneur Dieu Tout Puissant vous garde tous à Lui pour sa gloire, dans sa sagesse. Amen.

George Fox

À lire parmi tous les Amis à leurs réunions.

89 .- Pour Plymouth.

Amis,

Gardez vos réunions, que dans la vérité vous puissiez régner,
et dans la puissance la répandre à l'étranger.
Et demeurez dans la vérité, afin que vous puissiez voir et sentir la présence du Seigneur parmi vous ;
et pour cela soyez vaillant sur terre, et reconnaissez vous les uns les autres dans sa puissance.
Ainsi, que le Seigneur Dieu Tout Puissant vous préserve dans sa puissance pour sa gloire. Amen.

George Fox

90.

Amis,

vous tous dont les pensées sont tournées avec la lumière vers Jésus-Christ,
d'où elle vient, e elle attendez, de sorte qu'avec elle vous puissiez tous voir Jésus,
et tout ce qui est condamné, qui est contraire à elle ;
qu,ainsi par elle vous puissiez être gardés de tous les extrêmes,
passions, angoisses, et de l'agitation, la présomption, et du désespoir.
Car en demeurant dans la lumière qui ne change jamais,
ceci garde vos esprits hors de toutes ces choses mentionnées,
qui conduisent la nature hors de son véritable rôle ;
et avec la lumière toutes ces choses qui sont contraires à elle sont vues et condamnées.
Et ce qui condamne, vous garde dans la paix et l'ordre,
et conduit à la porte de la miséricorde, et la nature dans son véritable rôle,
et dans la vertu de cette parole par laquelle les créatures ont été faites,
et avec elle, pour les utiliser toutes pour sa gloire.
Cette lumière est la condamnation de la sagesse charnelle
et la connaissance du monde méchant, et la condamnation des rebelles,
et la condamnation de ceux dont les oeuvres sont mauvaises, qui haïssent la lumière.
Laquelle amène à témoigner la parole comme étant un feu,
qui consume ce qui doit être condamné, et pour la purification du sol,
et brûler la balle avec un feu inextinguible,
et pour le rassemblement du blé dans les greniers.

C'est pourquoi, demeurez et attendez dans cette lumière, de laquelle sont sorties les vraies paroles,
qu'avec elle toutes ces paroles puissent être à nouveau ouvertes,
et que soient condamnés avec la lumière ceux qui ont les paroles, et qui agissent contrairement à elle ;
ceux-là doivent s'en aller vide.
Et pour vous ceci est la parole du Seigneur,
afin que vous veniez pour avoir en vous la saveur et le sel.
Car en demeurant dans la lumière, vous serez manifestes à la lumière dans leurs consciences,
(bien qu'ils la haïssent), ceux qui ont les paroles déclarées de la lumière ;
ceux là s,en vont les mains vides de Dieu, qui est lumière.
Et tous ceux qui demeurent dans la lumière du Seigneur,
voient tous ceux qui sont en dehors du vrai rôle de la nature,
qui agissent contrairement à la lumière, qui souillent la chair ;
et ce sont ceux qui furent ordonnés depuis longtemps à la condamnation avec la lumière.

George Fox

91.-Un Épître général pour les Amis, concernant les Prêtres.

Tous les Amis,

Dans l'esprit du Dieu vivant attendez vous à Dieu,
pour apprendre et être enseignés par Lui.
Car maintenant la bête ouvre sa bouche pour blasphémer,
prononçant de grandes paroles pompeuses.
Et maintenant on voit la cage des oiseaux impurs, et des esprits impurs,
qui sont sortis des entrailles de la terre.
Et maintenant on voit les locustes, et on connaît les chenilles.
Et maintenant ce sont les sept tonnerres qui font retentir leurs voix.
Et maintenant les grêlons tombent,
et les coupes de la colère de Dieu se déversent sur la bête et le faux prophète.
Et maintenant on voit les murs blanchis, ainsi que les sépulcres peints,
qui ornent les sépulcres des justes,
et ceux qui construisent les tombeaux des prophètes, pleins d'ossements de morts.

Et maintenant les loups ravisseurs intérieurs sont vus,
qui étaient revêtus avec des vêtements de brebis.

Maintenant les faux prophètes sont vus,
qui à travers la convoitise font le commerce du peuple.

Et maintenant on a vu les ronces, les chardons, et les épines, là où les figuiers ne poussent pas.
Et maintenant on les voit ceux qui font commerce
des paroles des prophètes, du Christ, et des apôtres,
et par vanité font de longues prières ;
eux qui dévorent les maisons des veuves.

Et maintenant ils sont connus, ceux qui mènent captives des femmelettes chargées de péchés,
qui apprennent toujours et qui ne peuvent jamais parvenir à la connaissance de la vérité,

certain trente, quarante, certain soixante ans.
Et maintenant ils ont été connus et vus, et rendus manifestes avec la lumière,
ceux-là dont le Christ a parlé, qui battaient leurs fidèles dans les synagogues,
et les traînaient devant les magistrats à cause de son nom ;

oui, s'ils les tuaient, ils pensaient rendre un bon service à Dieu.
Et maintenant ces enseignant ont été vus et connus,
ceux qui trouvent leurs plaisirs en plein jour, et qui marchent selon leurs convoitises impies.

Et maintenant, ils sont vus ceux-là qui marchent dans la voie de Caïn, qui voudraient commettre un meurtre,
et qui commettent des meurtres dans leurs coeurs, qui sont dans l'envie,
qui sont les vagabonds, et les fugitifs,
qui n'ont pas leurs demeures en Dieu, qui est amour.
Et maintenant ceux-là sont vus et connus, ceux qui marchent dans les voies de Balaam,
qui aiment le salaire de l'iniquité, les cadeaux et les récompenses.

Et maintenant ceux-là sont vus et connus, qui dirigent par leur moyen [autorité] ,
et le peuple aiment l'avoir ainsi ;

soutenant les choses horribles et sales commises dans le pays, comme dans Jérémie.
Et maintenant ces bergers sont vus et connus,
qui recherchent le profit financier ou mondain de leur position.
Maintenant ceux-là sont vus et connus, ceux qui recherchent la toison et la laine
et qui font du peuple leurs proies ;
et ceux-là se sont des mercenaires, contre lesquels le Seigneur envoya crier Ézéchiel et Michée.
Et maintenant ceux-là sont vus et connus, contre lesquels le Seigneur Jésus-Christ cria ;
et qui restaient à prier dans les synagogues, ayant les premières places dans les assemblées,
se faisant appeler maître par les hommes,
qui dévorent les maisons des veuves.
Et maintenant ces trompeurs sont vus et connus,
eux qui, par leurs mensonges et leurs et leurs légèreté ont attiré le peuple dans la tromperie ;
en parlant de divination issues de leurs propre cerveaux, et utilisant leurs langues,
et ils disent que le Seigneur les a envoyé, quand il ne les a jamais envoyé.

Et maintenant les moqueurs et les méprisants sont venus, ceux dont parlent les écritures,
qui se moquent, lapident, et persécutent les enfants de la lumière,
alors qu'ils passent ici et là dans les rues ;
et plusieurs ont été presque tués par eux sur les routes et dans les maisons à clocher.
Et maintenant elle est accomplie l'écriture qui dit,
« Que la bête et le dragon feront la guerre contre l'agneau et les saints » ;
car ceux-là sont manifestes maintenant, ceux qui sont comme des bêtes naturellement brutales,
ce qu'ils connaissent, ils le connaissent naturellement, ne possédant pas la vie qui leurs a donné les Écritures ;
mais ils se retrouvent eux-mêmes séparés, (de l'esprit de Dieu),
ayant eu les paroles, qui avaient été déclarées l'esprit de Dieu,
tuant et détruisant, (bien plus comme ce qui est dans leurs coeurs),
ceux qui sont dans la lumière et la vie de ces saints hommes de Dieu,
qui donna les écritures.
Maintenant on voit la honte de toutes leur profession qui est une abomination pour le Seigneur,
eux qui professent les paroles déclarées de la lumière de Dieu,
mais qui sont étrangers à la lumière et à la vie.
Et maintenant les choses sans saveur sont senties, goûtées,
et vus comme étant parmi beaucoup de ceux qui professent la religion,
qui sont plus comme des pourceaux qui foulent aux pieds,
et comme des chiens qui mordent et qui se dévorent entre eux
, que comme des enfants de la lumière.
Ce qui est manifestement contraire à la lumière ;
Tout ceux qui sont contraire à la lumière, sont condamnés avec la lumière.

George Fox

92.-Pour toute la semence d'Abraham, qui souffrent pour renier les coutumes du monde,
et parce qu'ils ne peuvent pas retenir la prêtrise corrompue qui s'y trouve ;
ou pour témoigner contre le monde, que ses oeuvres sont mauvaises.

Tous les Amis et frères de partout, qui sont emprisonnés pour la vérité,
remettez-vous en à elle, et elle vous affranchira,
et la puissance du Seigneur, vous portera au-dessus des persécuteurs,
celle-ci étaient avant qu'ils furent.
Car cette persécution est là depuis le commencement ;
c'est pourquoi vivez dans cette puissance qui demeure lorsque les autres ne sont plus,
et en elle vous aurez la paix et l'unité avec Dieu, et les uns avec les autres,
qui souffrez parce que vous ne mettez pas de nourriture dans la bouche des faux prophètes,
et parce que vous criez contre eux, et parce que vous ne prêtez pas serment,
et que vous ne donnez pas au monde de compliment ni d'honneur, ce que le Seigneur abhorre ;
et vous qui souffrez parce que vous réprimez le péché dans la porte.
Soyez fidèle dans la vie et puissance du Seigneur Dieu,
et soyez vaillant pour la vérité sur la terre,
et ne regardez pas à vos souffrances, mais à la puissance de Dieu,
et cela apportera un certain baume sur toutes vos souffrances ;
et vos emprisonnements parviendront jusqu'au prisonnier,
jusqu'à la prison du persécuteur en lui-même.
Ainsi, soyez fidèle dans vos souffrances dans la puissance du Seigneur,
vous qui souffrez maintenant à cause de la fausse prêtrise, leurs dîmes, leurs serments, et leurs temples,
qui ont érigé depuis les jours des apôtres.
Car de même que les apôtres et les vrais Chrétiens ont souffert
pour avoir renier le temple juif, la prêtrise, les dîmes, et les serments,
vous aussi vous souffrez, et au milieu des chrétiens apostasiés,
qui se sont levés depuis le jour des apôtres.
Ainsi que la puissance, et la vie, et la sagesse du Seigneur Dieu Tout Puissant vous garde,
et vous préserve pour terminer votre témoignage jusqu'à la fin,
afin que chacun de vous puissiez témoigner d'une couronne de vie éternelle,
dans laquelle vous chantez des louanges au Seigneur, et en cela triompher !
Et aussi, soyez fidèle dans ce qui surmonte, et donne la victoire.

George Fox

93. - Afin que les Amis aient un sentiment des souffrances de l’un envers l’autre

Amis,

Vivez dans la puissance du Seigneur Dieu, qui est au dessus des têtes du monde entiers,
qu'ainsi dans la puissance vous puissiez rendre témoignage de la vérité dans leurs courts ;
et donc, si vous souffrez, en souffrant vous aurez la domination sur leurs têtes.
Puis déposez et offrez vos vies l'un pour l'autre.
Et voici ce qu’est l’amour, manifesté envers les frères, c'est de donner sa vie l'un pour l'autre.
Mais l'amour de Christ va plus loin ; Il a donné Sa vie pour Ses ennemis.
Ainsi, demeurez humble dans la vie, afin que vous puissiez répondre à cette étincelle de Dieu qui est en chacun.

George Fox

94.

Amis,

Je vous avertis et vous exhorte tous en présence du Seigneur Dieu, (aller à l'autre présence)
demeurez dans la mesure de Lui-même que Dieu vous a donné,
dans laquelle il n’y a aucune dispute, seulement l'unité.
Par conséquent, que chacun de vous y demeure.
Et de ceci je vous met en garde, « ne vous glorifiez pas de ce qui est au delà de votre mesure, »
mais demeurez dans la vérité elle-même ;
de sorte qu'avec la mesure du vivant esprit du Dieu vivant vous puissiez être guidés vers Dieu,
Esprit dans lequel vous aurez l'unité, dans Sa moindre mesure.
Et aussi que chacun de vous se juge lui-même, car ce qui est condamné par la lumière,
dans laquelle est l'unité, voudrait en avoir la maîtrise ;
Ainsi que le Dieu éternel de lumière, de vie, et de puissance soit avec vous et en vous !
Ainsi gardez-vous de toute discorde, et au-dessus de cela, dans l'amour et l'unité en tout lieux.
Et amis,
la cause de la discorde et de la confusion c'est l'éloignement de la Vie en allant vers ce qui change.

George Fox

95.

Croissez dans l'augmentation de Dieu, mes chers enfants,
et reconnaissez tous votre assurance dans le Seigneur,
et la semence qui est en chacun de vous, qui est aussi la promesse de Dieu.
Et soyez obéissant envers le juste, et marchez dans la vérité de Dieu, et dans l'amour de celle-ci.
Et mes chers coeurs, demeurez dans la semence,
qui donne la victoire sur le monde, et que vous soyez préservés dans la sagesse,
qui écrase le contraire sous le pied ;
par laquelle vous pouvez régner dans la vie de Dieu, pour être tels des soigneurs et arroseurs de plantes,
et que tout ce qui est contraire soit gardé en-dessous ;
afin que vous puissiez être gardés dans la puissance éternelle de Dieu,
qui donne la domination sur tout, et condamne le contraire.
Que dans cette puissance le Seigneur Dieu Tout Puissant vous préserve pour sa gloire. Amen.

Vivez dans la vie de Dieu, et sentez-la.
Et, amis, prenez garde d'être pressés avec beaucoup de pensées ;
mais vivez à l'intérieur de ce qui est au-dessus de tout cela.

George Fox

96.-Un avertissement aux Amis de s'en tenir à la lumière,
hors des tromperies et des querelles, dans l'unité.

Amis,

Je vous avertis et vous exhorte tous en présence du Seigneur Dieu, (aller à l'autre présence )
de vous rassembler dans la mesure de vie, qu'avec elle que vous soyez bien guidés vers Dieu.
et dans l'unité maintenu ensembles à lui, le Père de la lumière et de la vie,
et que le Dieu Tout Puissant soit avec vous !
Et que la crainte et la terreur du Seigneur puisse être parmi vous,
et que la tromperie soit confondus ;
et qu'avec la mesure de la vie tous vos pensées puissent être guidés vers Dieu,
et qu'ainsi vous puissiez tous être gardés dans la paix et l'amour.
Et que ceci soit envoyé parmi les Amis, pour être lu dans toutes leurs réunions.

George Fox

97. - À un Ami

Demeure dans la volonté de Dieu, avec ta propre volonté en offrande,
comme la Sienne qui a dit, « Non ma volonté, mais que la tienne soit faite. »
Et prend garde de ne pas lutter dans votre propre volonté contre la providence et puissance éternelle
qui oeuvre maintenant de manière invisible, contre et contrairement à toutes les puissances des ténèbres.
Et attend dans la crainte du Seigneur, afin que tu puisses connaître ton devoir dans le Seigneur,
dont l'éternel amour est pour toi ;
dont les bénédictions t'atteignent,
si tu es fidèle avec le fidèle Abraham, qui avait reçu la bénédiction,
ainsi que sa semence après lui.
Ainsi prend garde,
de peur que par le biais de ton audace et de ta témérité tu apportes sur toi-même la malédiction,
et qu'ainsi tu brises ta paix dans alliance avec le Seigneur Dieu.
Que le Dieu éternel te donne la foi dans le Christ Jésus,
en qui la promesse est oui et amen.

George Fox

98.

Chers amis,

demeurez dans la foi, qui donne la victoire sur tout le monde,
dans laquelle vous tous avez la victoire, et ainsi vous en venez à être de la foi d'Abraham,
et connaissez la parole, qui vous vivifie, et vous réconcilie à Dieu,
et qui martèle le contraire.
Ainsi, vivez dans la puissance et la vie du Christ Jésus,
et en cela vous serez tous préservés pour sa gloire.

George Fox

99.-À tous ceux qui font mention du nom du Seigneur,
et qui professent sa vivante vérité.

Amis,

Une mise en garde et une charge à vous tous venant de la présence du Dieu vivant,
de laisser toute légèreté, folie, désir, et malhonnêteté être jugés avec patience ;
que tout cela soit apporté au feu pour y être consumé,
avec le foin, le bois et le chaume, et tout ce qui est au dessus de la semence ;
celui qui construit là est au-dessus de la fondation,
ses oeuvres doivent être consumées, il subira la perte.
C'est pourquoi tenez-vous en tous à la semence de Dieu, et sentez celui qui est au-dessus de tous,
cette semence hérite de la promesse de Dieu ;
que rien d'autre ne puisse régner que la semence elle-même, qui hérite de Dieu.
Ainsi, que tous viennent sous l'autorité de Dieu, qui n'est pas usurpée,
qui donne la domination sur toutes les autorités usurpées
en sorte que vous puissiez tous vivre dans l'unique puissance du fils de Dieu,
qui nous amène tous dans l'unité et assujetti toute chose qui cause l'inimitié.
Or, la seule puissance, la seule âme, le seul coeur, la seule pensée est témoignée ;
ici la gloire est révélée parmi vous, et la seule tête, (Christ), la semence,
et vous, faites tous parti d'une seule famille.
Ici la puissance du fils de Dieu est connue,
toute puissance lui ayant été donnée ;
cette puissance et semence, écrase la tête du serpent, et la brise,
dans laquelle se tient l'inimitié.
Ainsi toute puissance est donnée au fils pour régner, pour assujettir, et pour juger.
Ainsi, vous vivez dans la puissance,
et vous vivez dans l'unité, et vous vivez dans la paix,
vous vivez dans la soumission les uns aux autres dans la crainte du Seigneur ;
vous vivez tous dans la semence, qui est un,
qui garde au-dessus de la tête du serpent,
et qui garde sa tête par terre, et l'amène en-dessous.
Ainsi, sentez la semence de Dieu en chacun de vous en particulier, le chef dans le mâle et la femelle,
et ainsi vous devenez os de ses os, et chair de sa chair,
et héritez, chacun en particulier, des promesses de Dieu ;
là où vous pouvez venir à être héritier dans la force du Seigneur,
le sentant et le professant en vous-mêmes.
Aussi la semence du serpent étant gardé par terre par la semence,
qui est Christ en chacun, il nus amène à voir au-dessus de tout ce qui est contraire.

George Fox

<haut><lettres précédentes ><prochaines lettres >>>>>

La raison d'être de ce site internet est de montrer comment être
libéré du péché
en bénéficiant de la puissance transformatrice de Dieu par la croix,
menant à l'union avec Dieu dans son Royaume