La Croix Manquante pour la Pureté


 



Les Déficiences des Sectes Déficientes

Vous pouvez cliquer sur le texte en Bleu Pale, ou en caractère gras bleu pale pour voir le texte dans les écritures, ou détails dans les écrits.

Tel qu'enseigné par la voix du Seigneur, ce site web fait fréquemment référence aux sectes de la Chrétienté, en tant que sectes déficientes. Il en est beaucoup de nos jours qui peuvent pointer les erreurs dans la Chrétienté, mais aucun comme ce site qui vous montre le chemin de la pureté, de la sainteté, de l'union, dans le Royaume de Dieu à l'intérieur, tout en étant sur terre et pour toujours. Cette page web énumère les problèmes. La solution se trouve dans Comment Recevoir la Puissance Transformatrice de Dieu, pour être libéré du péché et entrer dans le Royaume des Cieux. L'encouragement et l'espérance se trouvent dans l'ensemble de ce site, en particulier dans les écrits de plus d'une vingtaine d'âmes qui sont parvenu au baptême purificateur de la mort et l'entrée dans la Jérusalem Céleste alors qu'ils étaient encore sur terre à écrire.

L'erreur de la Chrétienté se base d'une manière trompeuse sur les définitions déformées de trois mots  : la grâce, la parole, et le salut. (Cliquez sur chaque mot pour apprendre son vrai sens.) Ces définitions incorrectes, amènent les gens à présumer qu'ils sont immunisés contre tous les avertissements de la Bible et toutes les exigences qui y sont mentionnées, alors qu'étant ignorant de l'accessibilité du ciel tout en étant sur terre. Ainsi, la Chrétienté d'aujourd'hui, en entendant les paroles de l'Écriture, écoute celles-ci comme s'ils entendaient une belle chanson douce à leurs oreilles, mais ils manquent d'appliquer les commandes pour eux-mêmes — croyant toujours que les avertissements et les commandes s'appliquent aux personnes mauvaises et non aux bonnes personnes comme eux ; alors ils n'obéissent pas aux commandes qu'ils entendent.

Voici, tu es pour eux comme un très joli chant de quelqu’un qui a une agréable voix, et qui joue bien d’un instrument ;
car ils entendent tes paroles, mais ils ne les mettent pas en pratique [ils n'obéissent pas]. Éze 33:32


Mais soyez exécuteurs de la parole, et ne soyez pas auditeurs seulement, vous séduisant vous-mêmes. Jacques 1:22

Venant de la Voix de Dieu : « Il n'y a pas une église dans le monde que Christ a spécifiquement mis en place. »

Ce qui suit est une liste partielle des déficiences des sectes déficientes de la Chrétienté de nos jours :

  1. Il n'y a aucune crainte de Dieu, ils pèchent à la vue de Dieu sans crainte ni honte. Il n'y a point de crainte de Dieu devant leurs yeux. Rom 3:18

  2. Il n'y a pas d'obéissance aux commandes de Dieu. Tu es pour eux comme un très joli chant de quelqu’un qui a une agréable voix...car ils entendent tes paroles, mais ils ne les mettent pas en pratique [ils n'obéissent pas]. Éze 33:32

  3. La foi que prêchaient les apôtres n'était pas une foi extérieure, mais une foi intérieure. Le but des deux fois est le même, mais les différences sont cruciales pour réaliser les promesses de Dieu. Les deux fois sont les mêmes :
    1. être en accord avec l'histoire dans la Bible que Jésus était le fils de Dieu, né d'une vierge, ressuscité des morts, monté au Ciel, etc. ; c'est là une foi extérieure en la Bible,

    2. Entendre la Parole de Dieu, cette parole est dans votre coeur pour y obéir ceci est la parole de foi que prêchaient les apôtres. Entendre et obéir à Jésus qui vous parle de l'intérieur de votre coeur c'est une foi opérationnelle, une foi intérieure, une foi qui vous est donnée par Jésus Lui-même. Avec une obéissance persistante aux commandes entendues venant de Dieu à l'intérieur de votre coeur, cette foi intérieure justifie ; purifie, rachète, rend juste, sanctifie, et sauve ; pour vous donner paix, joie, et droiture dans l'union et la fraternité avec Christ et le Père — ceci est pour voir et écouter votre bien aimé, vivant une vie sainte qui Lui est agréable.

  4. De nos jours les sectes déficientes, toujours esclaves du péché et de l'emprise de Satan, croient en un Dieu dont la faveur est présumée pour être accordée due à leur rituel païen et leur forme de piété, tout en continuant à vivre dans leur nature humaine pécheresse et impies — continuant à être immoraux, impurs, cupides ; pratiquant l'adultère, la fornication, l'impureté, les obscénités, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les disputes, la jalousie, les excès de colère, les ambitions égoïstes, l'orgueil, les dissensions, les hérésies, l'envie, les meurtres, l'ivrognerie, les réjouissances, [les partys], le mensonge, la dissimulation, l'irresponsabilité, etc. — si nous continuons dans toutes ces choses, la Bible dit que nous serons bannis des cieux.
    Jésus n'a jamais dit que vous pouviez être sauvés en récitant une prière, ou en étant baptisés avec de l'eau, ou bien à manger du pain et à boire du fruit de la vigne ; ce ne sont là que des rituels païens. (voir Les Sacrements pour plus de détails.)

    Les sectes déficientes ont défini un Dieu horrible et injuste qui, sur la base de rituels supersticieux, envoient leurs prochains non-croyants en Enfer pour leurs péchés, alors que eux seraient soi-disant excusés de vivre exactement dans le même style de vie de péché, sans passer par l'Enfer. Pensez à cela : est-ce là juste, loyal, et équitable — de punir éternellement une personne pour un détail technique, et d'en excuser d'autres qui se conduisent de manière identique ? Je vous assure que cela n'est pas vrai, ni le moindrement juste ; le véritable Dieu est juste.

    Voici le problème : le faux salut permet à une personne sauvée de continuer à pécher, sinon il doit continuellement être sauvé toutes les fois qu'il pèche. Dès que vous ouvrez la porte au péché et que vous le laissez entrer une fois, deux fois, alors dix, et puis mille, alors Adolph Hitler est aussi au ciel, parce qu'il était un croyant, en débutant comme garçon de choeur à l'âge de douze ans. Donc le ciel est rempli de gens méchants ? L'endroit rempli de ces gens soi-disant sauvés, qui étaient encore dans le péché quand ils sont morts, c'est l'Enfer, et non les Cieux.

    Le véritable salut c'est d'avoir le péché, de même que le désir du péché, détruit en vous par la grâce purificatrice et pédagogue de Dieu.

    C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8

  5. Lorsqu'on lui demanda s'il y en aurait beaucoup qui seraient sauvé, Jésus a dit qu'il y en aurait peu qui seraient sauvés, car étroite est la porte, et comprimé le chemin qui mène à la vie ; beaucoup chercheront à entrer et ne pourront pas. Mat 7:13-14, Luc 13:23-24. Ils sont estimés à deux milliards de soi-disant Chrétiens de nos jours. Est-ce que 2 milliards de personnes résonnent comme un peu pour vous ? Réciter des prières, être immergé dans l'eau, manger le pain/boire du fruit de la vigne est-ce là l'étroit, comprimé le chemin dans lequel plusieurs tenteraient d'entrer et en seraient incapables ? Non, parce que le prétendu salut des sectes déficientes de la Chrétienté c'est faire semblant, ce sont des fables, des mensonges, des déceptions — c'est la voie large et spacieuse qui conduit à la perdition. Les sectes déficientes de la Chrétienté ont complètement perdu l'étroit et véritable chemin que peu trouveront ; Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c'est la voie de la mort. Pro 14:12,16:25,21:2.

  6. Ces sectes ignorent, méprisent, et traitent avec indifférence tous les commandements de Jésus. Alors qu'ils s'en remettent à quatre versets sur des milliers d'autres pour appuyer leur salut imaginaire, sans jamais se donner la peine de se demander comment ces quatre versets peuvent être interprétés en conjonction avcec les exclusionsexigences déclarées — et les conditions d'admissibilité. Ignorant tout des commandes de Jésus, ils s'attendent à ce que Jésus soit leur excuse pour ne pas obéir aux commandes qu'Il est venu enseigner en quittant sa gloire dans les cieux, et puis en mourrant d'une mort horrible, pour montrer l'étendu de l'obéissance requise que nous devons tous avoir pour jamais plaire à Dieu. Il ne sera pas leur excuse. Jésus disait qu'Il rejetterait tous ceux qui continuent dans le péché, même ceux qui fermement se croient être des Chrétiens sauvés.

    Remarquez que Jésus dans Jean 3:15-16 ne dit pas si vous croyez que Jésus est le Fils de Dieu, il dit si vous croyez en Lui, (ou simplement le croire). Il y a là une grande différence : 1) consentir mentalement à ce que Jésus soit le Fils vs. 2) croire les commandements et les avertissement de Jésus — assez pour lui obéi. Il nous commande de rechercher comme notre plus haute priorité le Royaume de Dieu et Sa droiture d'être parfait — de tendre l'autre joue de venir à Lui, l'écouter, et lui obéir — de renoncer à vous-mêmes et prendre votre croix à tous les jours — et de vous repentir ou périr. Même les démons croient que Jésus est le Fils de Dieu, mais ils ne le suivent pas dans une aimante obéissance.

    Jean nous dit qui est-ce qui croit réellement que Jésus est le Fils de Dieu : c'est celui qui a triomphé du monde, en combattant le bon combat de la foi, afin d'avoir la victoire sur le péché. Celui qui croit a le témoin au dedans de lui-même. 1 Jean 5:10. Celui qui a le Fils a la vie [note ! une Vie en Dieu, qui est au-delà de la vie terrestre], celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie. 1 Jean 5: 12.  Avoir le Fils, c'est posséder le Fils et le Père dans votre coeur, suffisamment pour qu'Il puisse être votre véritable Seigneur dirigeant vos pensées, paroles, et actions, pour finalement devenir libre de tout péché.

    Croire ce n'est pas le Salut, Comme Paul, à dix reprises le spécifie en s'adressant aux croyants dans les églises :

    Et Pierre répète le même message, disant que le salut ce n'est pas juste une question de croire ou de foi, mais plutôt le salut c'est la fin du voyage de l'obéissance par la foi qui requiert la croissance :

    Le salut, la délivrance du péché, se produit lorsque vous expérimentez la grâce de Dieu (Christ) qui vous est amené, quand Christ détruit l'esprit égoïste en vous par l'esprit de sa bouche et avec l'éclat de Sa venue, lorsqu'il écrase la tête de Satan sous vos pieds. Rom 16:20. Croire c'est obéir ; si vous n'êtes pas obéissant, votre croyance n'est que du bout des lèvres des hypocrites. L'obéissance conduit à recevoir le Saint-Esprit L'obéissance conduit à la droiture L'obéissance conduit au salut.

  7. Ils vous disent que la Loi est morte et parce que vous croyez en Jésus, vous n'avez pas à suivre la Loi — que l'illégalité est excusée par Jésus, excepté qu'ils vous disent que vous devez leur donner leurs dîmes, qui furent réellement cancellées par Jésus. Donc, selon eux vous pouvez mentir, tricher, voler, être convoiteur, et être sexuellement immoraux, et quand même aller au ciel si vous croyez et que vous leur donnez votre argent.

    Ignorez-vous, frères, (car je parle à gens qui entendent ce que c'est que la loi,) que la loi a autorité sur l'homme aussi longtemps qu'il vit ?

    Jusqu'à ce que vous perdiez votre vie en crucifiant votre nature pécheresse et votre esprit charnel, vous êtes encore sous la loi ; jusque-là vous êtes toujours marchez dans la chair restreinte ; jusque-là la loi est votre pédagogue. Jusqu'à ce que Christ remplace votre nature, et l'esprit avec Son afin que votre nature charnelle est morte, vous êtes sous la loi. Quand le Christ contrôle vos pensées, paroles et actes, la loi n'a plus d'autorité pas sur vous parce que les égoïstes « vous » est mort. Même ceux qui ne connaissent pas la loi ont le droit interne sur leurs coeurs par lequel un homme est jugé et a autorité sur lui jusqu'à la mort. La Loi prend fin uniquement lorsque l'esprit égoïste de l'homme a été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi et lorsque Christ Jésus est ressuscité en Lui pour contrôler totalement ses pensées, paroles et actions avec la Loi de l'Esprit de vie.

    (Voyez L'Obéissance est toujours exigé pour en savoir plus).

  8. Les sectes enseignent que chercher Dieu n'est pas nécessaire, parce que tout ce qu'il faut c'est croire.
    Pourtant Jésus nous a dit que chercher le Royaume de Dieu et sa justice devrait être notre plus grande priorité,
    bien avant la nourriture et les vêtements
    , et continuez à le chercher et vous trouverez.
    La Bible nous donne plusieurs avertissements pour chercher avec assiduité, très tôt, de tout votre coeur et âme.
    Cherchez le SEIGNEUR votre Dieu, et vous le trouverez Lui si vous le cherchez de tout votre coeur et de toute votre âme. Deut 4:2

    Le fait de chercher Dieu et de le trouver
    c'est là l'unique, l'ultime but de votre vie. C'est pourquoi vous êtes en vie.
    Il [Dieu] a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;
    afin qu'ils cherchent Dieu, et peut-être ils pouvaient le sentir en tâtonnant et le trouver,

    quoiqu'il ne soit pas loin de chacun de nous ; car en lui nous vivons et nous nous mouvons et nous sommes.
    un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. Acts 17:26-28, Eph 4:6

    Pourtant, les ministres de nos jours vous disent : ne cherchez pas, n'obéissez pas, ne craignez pas, ne faites pas d'effort
    ils disent que ce n'est pas nécessaire, à cause de la grâce, votre supposé permis pour l'immoralité et votre excuse pour demeurer dans le péché.

    Il nous dit de chercher sa face. Continuez à chercher jusqu'à ce que sa face vous apparaisse visible dans votre coeur, jusqu'à ce que sa face apparaisse dans une gloire de plus en plus grande.

  9. Ils prient que ta volonté soit faite, et puis ils continuent allègrement dans leurs propres volontés.
    Jésus a dit, les seules personnes qui allaient entrer dans le royaume des cieux étaient ceux-là qui faisaient la volonté de son Père.
    Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ;
    mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
    Mat 7:21

    Le Père nous a dit comment faire Sa volonté, comment faire pour aller au ciel.
    Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le, croyez-le, et obéissez-lui. Luc 9:35
    Ainsi vous devez venir à Jésus, écouter en silience, l'entendre alors qu'Il vous parle, et ainsi obéir à ce qu'Il vous commande de faire.

  10. Le péché a été minimisé, mal compris, ou totalement oublié. Ils ne peuvent distinguer leur main droite de leur main gauche. Jonas 4:11

  11. L'idée générale de la repentance a été oubliée. Si vous ne vous repentez pas, vous tous périrez aussi. Luc 13:5
    Jésus a dit à la femme adultère : Moi non plus, je ne te condamne pas.
    Ne pèche plus, de peur qu’il ne t’arrive quelque chose de pire. Jean 8:11,5:14
    La pire chose c'est d'être banni des cieux pour être demeuré dans le péché, et envoyé en enfer, jusqu'à ce que vous ayiez payés le dernier centime.
    Il ne lui aurait pas commandé de ne plus pécher, si cela n'avait pas été possible. La manière c'est de se repentir.
    Jésus nous a dit : Si vous ne vous repentez pas, vous tous périrez aussi. Luc 13:3,5
    En conséquence, la repentance fait qu'il nous change par la puissance de sa grâce afin de devenir — saint pur — et parfait

    Luc 24:47
    Et que la repentance et la libération de l'asservissement aux péchés fussent prêchées en son nom à toutes les nations, en commençant par Jérusalem.


    La plupart des Bibles traduisent le pardon au lieu de libéré de l'esclavage (ou servitude) du péché.Le Grec original pour libéré de l'esclavage (ou servitude) du péché pourrait être traduit comme libéré de l'escalvage, le pardon, ou la rémission, du péché. Libéré de l'esclavage(ou servitude) du péché est beaucoup plus précis, et décris parfaitement la purification nécessaire pour éviter d'être bannis des cieux. On atteint le nettoyage de la Parole, le nettoyage dans la Lumière, tout deux par l'attente du Seigneur, en écoutant, en entendant, en veillant, et en obéissant — ce nettoyage est une libération de l'esclavage du péché. Mais les pauvres âmes, qui essayaient de traduire la Bible, n'avaient pas expérimenté la libération de l'esclavage du péché à l'intérieur d'eux-mêmes, et évidemment ils choisirent le pardon à la place. Pourtant libérer de la captivité, de la prison, de l'oppression, est ce que Christ a dit qu'il était venu faire :

    « L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour prêcher l'évangile aux pauvres ; il m'a envoyé pour guérir les coeurs brisés, pour prêcher la délivrance aux captifs [du péché], et le recouvrement de la vue aux aveugles ; pour libérer [affranchir] ceux qui sont opressés [dans l'esclavage du péché]. » Luc 4:18-19

    L'Esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi, parce que l'Éternel m'a oint pour apporter de bonnes nouvelles aux pauvres : il m'a envoyé pour guérir les coeurs brisés, pour proclamer aux captifs la délivrance, et l'ouverture de la prison à ceux qui sont prisonniers [dans l'esclavage du péché]. Ésa 61:1-2

    De toute évidence le pardon n'est pas la délivrance, la libération, le recouvrement, la guérison, ou l'ouverture de la prison — tandis que libérer de l'esclavage du péché décrit le tout avec précision.

    Les sectes de la Chrétienté prétendent qu'ils n'ont pas besoin de se repentir, parce qu'ils sont déjà justes à cause de leur croyance.
    C'est tout comme les Juifs qui prétendaient eux-aussi être exceptionnels, et qui n'avaient pas besoin de se repentir.
    Produisez donc des fruits qui conviennent à la repentance ; et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ; car je vous dis que Dieu peut, de ces pierres, susciter des enfants à Abraham. Luc 3:8

    Si vous ne vous repentez pas, vous tous périrez aussi. Luc 13:5. Mais si vous continuez à vous repentir, vous pourrez apprécier la puretéla saintetéla perfectionle jugement — en étant affranchi du désir même du péché — anéantir le résidu de l'homme du péché à l'intérieur, par l'éclat de sa venue — voir votre nom écrit dans le Livre de Vie — vous unir avec le Christ et le Père — entrer dans le Royaume des Cieux — voir la Gloire de Dieu — eux-mêmes apparaitre dans la gloire — la communion avec les saints du passé qui ont été rendus parfait — et et communier avec le Père et Christ ; et vivre pour toujours en tant que fils de Dieu.

  12. La croix intérieure du renoncement à soi-même a été oubliée, rejetée, ignorée, et traitée avec mépris ;
    pourtant, Jésus nous a répété que nul ne peut être son disciple, ou est digne de lui, s'il ne porte pas sa croix et ne le suit pas.

  13. Personne n'est enseigné à savoir comment recevoir la puissance de Dieu pour changer leurs coeurs, enlever le désir même du péché.

  14. La grâce a été pervertie en mensonge pernicieux, qui disait être le salut instantané ; ainsi qu'une excuse pour tous leurs péchés : passé, présent, et pour toujours. Pourtant Paul nous dit :  Car la grâce de Dieu qui apporte le salut est apparue à tous les hommes, nous enseignant à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde ;....afin qu'il puisse nous racheter de toute iniquité [actes illégaux, péché] et purifier pour lui-même un peuple qui lui appartienne, zélé pour les bonnes oeuvres. Tit 2:11-14. La grâce c'est l'opération de l'Esprit pour nous enseigner de quoi nous repentir et comment vivre pieusement et justement dans ce monde présent ; et si vous n'enseignez pas cet enseignement, la grâce purifiante, vous n'évez pas expérimenté la grâce ou le salut.

  15. De nos jours les ministres, avec les yeux pleins d'adultère [amoureux de l'argent, et non de Dieu] et qui ne peuvent s’arrêter de pécher ; séduisant les âmes instables ; ils ont exercé leur coeur aux pratiques de la convoitise ; ce sont des enfants maudits. Qui ont abandonné le droit chemin, et se sont égarés, ayant suivi le chemin de Balaam, fils de Bosor, qui aima le salaire d'iniquité ;,.. pour qui l'obscurité noir est réservée. Car, lorsqu’ils prononcent de grandes paroles enflés de vanité, ils attirent par les convoitises de la chair, par beaucoup d’impudicités, ceux qui venaient juste d’échapper de ceux qui vivent dans l’erreur ; Tandis qu’ils leur promettent la liberté, eux-mêmes sont asservis à la corruption ; car l'homme est esclave de celui par qui il est vaincu. 2 Pierre 2:12-19. (Et Jésus a dit, En vérité, en vérité, je vous le dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché. Jean 8:34)

    Dans les prophètes de Jérusalem j'ai vu des choses horribles,
          Ils commetre adultère,
    [par amour pour le monde et le profit] et marcher dans le mensonge ;
          Ils fortifient les mains de ceux qui font le mal
    [en leur disant qu'ils sont sauvés],
          en sorte qu'aucun ne revienne de son iniquité ;
    [ils demeurent dans le péché]
          Ils me sont tous comme Sodome, et ses habitants, comme Gomorrhe. Jér 23:14

    (La Chrétienté est tombée dans les mêmes mensonges que tombèrent les Juifs à plusieurs reprises.)

  16. De nos jours les ministres, tout comme les Pharisiens, ont fermé le royaume des cieux devant les hommes ; car ils n'entrent pas eux-mêmes, ni ne permettent à ceux qui entrent, d'entrer. Mat 23:13


  17. Comme les Pharisiens, de nos jours les ministres aiment à se promener en robes longues, et à être salués [honorablement] dans les places publiques ; en recherchant les premiers sièges dans les synagogues, et les premières places dans les festins.


  18. Comme les Pharisiens, de nos jours les ministres extérieurement on dirait des gens justes et droit,tandis qu'au dedans ils sont remplis de prétention, d'illégalité, d'iniquité [péché], et avide d'auto-indulgence. Ils se paissent eux-mêmes alors qu'ils tondent les brebis ; et ce sont des chiens voraces, insatiables ; ce sont des chiens voraces, ils ne savent pas être rassasiés : ce sont des bergers qui ne savent pas comprendre. Tous, ils tournent leurs regards vers leur propre chemin, chacun après son profit monétaire, du premier au dernier. Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.(avides de vous prendre votre argent.) (Des ministres non rendus parfait venus des colleges, non enseignés ni perfectionnés par Christ, prétendant être autorisés par le Christ ; qui n'ont jamais été envoyés par le Seigneur de la moisson pour prêcher ; ils sont avides de votre argent et souhaitent avoir l'emprise sur vous.)

    Remarquez : comme le dépérissement moral de la société est proportionnel au dépérissement des standards des sectes déficientes ; voilà moins d'une centaine d'années, les églises ne toléraient pas le divorce, l'ivrognerie, vivre en conjoint de fait, les enfants illégitimes, etc. Aujourd'hui, nos sectes tolèrent le péché à tous les niveaux, en consolant et en sympathisant avec des ministres indignes, surpris dans de scandaleux excès de péché : Haggard, Baker, Swaggart, etc. ; en plus de tous les prêtres romains, exposés, mais qui ne sont, en général, pas défroqués, pour avoir harcelé de jeunes garçons de leurs congrégations.


  19. La Bible est prise à tort pour la parole de Dieu, ainsi les gens lisent au lieu d'écouter Dieu. Et la Parole était Dieu. Jean 1:1
    Ils pensent que, tous les commandes sont dans la Bible, entendre la parole de Dieu c'est d'écouter quelqu'un lire la Bible.
    Pourtant, Paul nous a dit où trouve la parole : La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur [afin que tu puisses lui obéir], c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons. Rom 10:8
    Vous devez avoir foi dans la parole qui est en vous, dans votre coeur et dans votre bouche ;
    assez de foi pour écouter, et assez de foi pour obéïr aux commandes entendus.
    Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. Rom 10:17 (entendre la parole de Dieu à l'intérieur de vos coeurs)
    Donc, à quel Jésus croyez — vous ?
    Le Jésus qui est dans les livres d'histoire, ou bien le Jésus au dedans de vous qui vous parle, vous enseigne, qui vous encourage, et vous change ?
    Bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu [dans ton coeur] et qui la gardent [pratique, obéissent]. Luc 11:28

    Laissez-moi vous illustrer un peu plus le problème. Jésus a dit : Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. Mat 5:48
    Vous ne pouvez pas obéir à ce commande en écoutant quelqu'un lire la Bible.
    Mais, si vous écoutez la voix du Seigneur, la véritable voix de Dieu, Il vous donnera une série de commandes, auxquels si vous obéissez, et que vous gardez, vous finirez par devenir pur et parfait par votre obéissance accompagnée de sa grâce. Votre foi dans la parole que vous entendez, qui provient de Jésus, est ce qui vous purifie.

    Lorsque l'Esprit communique à un homme, l'Esprit a accès à chaque expérience, chaque vision, chaque son, chaque parole, chasque pensée, chaque sansation que cet homme a pu avoir dans sa vie ; et l'Esprit utilise ces extériences afin d'illustrer ce qu'Il enseigne. De plus, l'Esprit est voit chaque langage, dialecte, et vocabulaire que connait cet homme ; ainsi l'Esprit s'adresse à un homme dans un langage compréhensible taillé précisément pour cet homme. Et l'esprit parle avec des inflexions d'amour, de bonté, de fermeté, etc. Cela est incomparable avec le fait de lire la Bible, peut importe combien celle-ci est merveilleuse, et d'entendre la sagesse infinie de Dieu qui vous est adressée sous forme de langage, souvent accompagnée par des visions, communiquant un message, un enseignement, ou un commande de manière précise et spontanée.

    L'Esprit de Dieu nous enseigne comment vivre sobrement, pieusement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde. Réalisez que le monde change, et il change rapidement. La Bible ne suit pas le rythme de tous ces changement, mais l'Esprit oui, Il reconnaît tous les changements dans l'environnement de l'homme et lui enseigne ce à quoi il doit renoncer et comment vivre.

  20. Ils ne comprennent pas que Christ est au dedans d'eux, attendant de les enseigner. Christ en vous, l'espérance de la gloire. Col 1:27, 1 Jean 2:27


  21. Ils croient que Dieu est à l'extérieur, très loin dans les cieuxmais Il est en nous tous, enchainé dans nos coeurs, attendant de croîtr.


  22. Ils vous disent d'étudier la Bible pour pouvoir grandir. Pourtant, la lettre tue ; mais l'esprit vivifie. Étudier la Bible c'est comme étudier la loi. Cela ne fait qu'accroître votre connaissance charnelle. Ça ne fait que gonfler votre égo. La Bible n'est pas la vérité — Jésus, la Parole de Dieu, est la vérité, les Paroles du Père sont la vérité ; la vérité et la parole de Dieu, que vous entendez à l'intérieur, et à laquelle vous obéissez c'est ce qui vous sanctifie. Vous devez recevoir de plus en plus de paroles entendues venant de Jésus si vous voulez grandir. Vous pouvez mémoriser la Bible en entier, et cela ne vous fera aucun bien, à moins que vous passiez du temps, dans l'attente de Dieu, à l'écoute de Sa voix, l'entendre, lui obéïr. La Bible est bonne pour l'espoir, la Bible est bonne pour la compréhension de ce que Dieu désapprouve. Mais vous ne pouvez grandir en lisant la Bible. Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. Jean 18:37


  23. Ils n'ont aucune idée quant à la façon de faire pour progresser spirituellement. Pour tout progrès, vous allez à Lui. Vous vous attendez à Lui l'écoutez silencieusement, avec l'humilité d'un pécheur qui a besoin de sa puissance transformatrice la grâce. Donc, attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir.
    Un lecteur de ce site a demandé à son ministre de 35 ans,
    quel est la signification de : Arrêtez, et sachez que je suis Dieu ? Psaume 46:10
    Le ministre a dit, ça veut dire, reste tranquille dans l'église et écoute ton prédicateur. (c'est pathétique)
    À moins que vous ne soyez tranquilles à l'écoute de la voix du Seigneur à l'intérieur, l'entendre, et lui obéir — il n'y a pas de progrès spirituel ou de salut.

    Je vous ai écrit ces choses touchant ceux qui vous égarent ;
    et, pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous,
    et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne ;
    mais comme son onction vous enseigne toutes choses
    , et qu'elle est véritable et qu'elle n'est point un mensonge,
    et même comme elle vous l'a enseignés, demeurez en lui.
    1 Jean 2:26-27

    Quand l'Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité. Jean 16:13

    Le Consolateur, qui est le Saint-Esprit, et que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses. Jean 14:26

  24. La convoitise est encouragée, et même prêchée en tant qu'évangile de prospérité. Méfiez-vous de la convoitise...la vie n'est pas dans les choses. Luc 12:15

  25. Les opérations et la nécessité de la lumière sont complètement tombées dans l'oubli.

  26. Les oeuvres de la foi ne sont pas encouragées, mais on est souvent mis en garde contre. La foi sans les oeuvres c'est la mort. Jacques 2:16-26. La seule chose qui compte ce sont les oeuvres d'amour, telles que commandées et énergizées par la foi. Gal 5:6

  27. Des Dîmes sont collectées et payées, pourtant les Dîmes provenaient seulement des récoltes de la terre, (et non de l'argent), et devaient être collectées uniquement par le Sacerdoce Lévitique, ( qui a été annulé par le Sacerdoce de Jésus ) dans le but de servir de support pour les veuves et les orphelins — pas juste pour les prêtres du temple. La Dîme est morte quand Jésus s'est chargé du Sacerdoce éternel. Curieusement, les seules parties de la loi qui moururent furent les offrandes légales, les types, les ombres, et les figures, les ordonnances extérieures [dîmes], rituels et cérémonies, et plusieurs lavements [baptêmes]. Les lois morales sont toujours en vigueurs et doivent encore être observées ; comme, ne pas voler, ne pas commettre de meurtre, ne pas commettre adultère, ne pas convoiter, ne pas mentir, etc. jusqu'à ce que vous ayez été purifiés et que vous marchiez totalement par la direction de Dieu. Pourtant la Chrétienté fait exactement le contraire : ils vous disent qu'il n'y a pas de loi, sauf qu'ils vous disent de continuer à payer les dîmes — ce qui était une fonction exclusive aux prêtres Lévitiques, qui s'est terminée avec le Sacerdoce éternel de Christ. (Courir après l'argent).

  28. Ils pensent que le salut se trouve dans la Bible. Jésus a dit : Vous sondez les écritures car vous pensez avoir en elles la vie éternelle,.. mais vous ne voulez pas venir à moi, afin que vous puissiez avoir la vie. Jean 5:39-40

  29. En prenant quelques écritures et en les tordants, les sectes déficientes ont crée un faux salut, avec une fausse promesse, qui sera annulée. Ils vous disent que vous êtes sauvés ; ce dont vous pouvez seulement présumer sans avoir reçu une évidence absolue venant de Dieu.

    Examinons comment le fait de prendre une ou deux écritures, tout en ignorant tous les autres, amène de fausses conclusions :

    Nous avons confiance dans le Dieu vivant qui est le sauveur de tous les hommes, spécialement de ceux qui croient. 1 Tim 4:9-10. Un prenant cette seule écriture, il n'y a aucun besoin de faire quoi que ce soit, ( pas mêmes les rituels païens de réciter la prière du pécheur, de se tremper, ou de manger le pain et boire le jus du fruit de la vigne pour être sauvé.) Ceci est l'erreur des universalistes. L'écriture est vraie, mais vous devez connaitre le reste de l'écriture pour pouvoir l'interpréter correctement. Voyez, Y a-t-il de L'Espoir Pour Tous, pour comprendre cette écriture, dans le contexte avec le reste de la Bible.

    C'est aussi vrai pour Jean 3:16, (afin que quiconque croit en Lui ne périsse point ), et trois autres pris hors contexte avec le reste des écritures incluant : la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur ; aucun immorale, ou impur, ou cupide, n'a d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu ; et si vous ne vous repentez, vous tous périrez aussi. Voyez la discussion complète La Fausseté dans Jean 3:16 .

    Le seul véritable salut. (pour échapper à l'interdiction du ciel), résulte à partir de la croix intérieure du renoncement de soi vers la pureté, amenée par l'apparition de Jésus dans votre coeur, qui vous juge, qui anéanti le résidu de l'homme du péché au dedans de vous par l'éclat de son avènement, et vous amène dans le Royaume des Cieux, où vous avez la fraternité avec le Père et le Fils, voir votre nom écrit dans le livre de vie, recevoir un nom nouveau gravé sur une pierre blanche, et voir la gloire de Dieu — tout ceci est ignoré, présumé pour être impossible de notre vivant, méprisé, et même dénigré.


  30. Ils vous disent que vous êtes justes, parce que vous croyez en Jésus, même si vous continuez dans le péché. Il est écrit : Celui qui dit au méchant : « Tu es juste », les peuples le maudiront, nations les auront en horreur lui ; en particulier ceux qui leur ont vendu et assuré un faux salut. Vous maudirez ceux qui vous ont bernés en vous faisant accroire que vous ne serez pas interdit dans le Paradis parce que vous péchez, parce que vous vivez dans l'iniquité.

  31. Les sectes déficientes enseignent qu'une expérience spirituelle (un simple réveil), avec Dieu est l'évidence d'être remplit du Saint-Esprit. Alors que, si on est véritablement rempli du Saint-Esprit, nos pensées, nos paroles, et nos actions sont contrôlées par le Saint-Esprit.

  32. Les sectes disent à leurs fidèles qu'ils sont en Christ, quand alors seulement ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:24 Seulement ceux dans lesquels l'amour de Dieu a été rendu parfait, appartiennent au Christ. 1 Jean 2:5. Être en Christ est aussi expliqué par Paul. En sorte que, si quelqu'un est en Christ, c'est une nouvelle créature : les choses vieilles sont passées ; voici, toutes choses sont faites nouvelles. 2 Cor 5:17 ; et ceux qui sont dans le Christ Jésus, marchent, non pas selon la chair, mais selon l’Esprit. Rom 8:1. Il ne s'agit pas de vous imaginer comme une nouveelle créature ; il s'agit d'expérimenter la mort du vieux et la naissance du nouveau. Et la mort du vieux se fait seulement à travers la croix du Christ, en partageant les souffrances du Christ, participant dans la mort du Christ, participant dans l'ensevelissement du Christ, participant dans la résurrection du Christ — ça c'est NOUVEAU — tout le reste n'est que de la présomption et de l'imagination, ou de la soi-disant Chrétienté.

  33. À l'instar des vendeurs malhonnêtes, les sectes déficientes ne prêchent que les grandes lignes d'un contrat, tandis qu'ils omettent de vous divulguer tous les petits caractères du contrat — stipulant clairement les conditions pour être saints, purs, et parfaits ; et les exclusions : impur, immoral, ou avide. Il y a des lois protégeant les consommateurs contre ce genre de vendeur malhonnête, mais aucune loi contre les prédicateurs malhonnêtes. Dieu aura Sa vengeance ; mais Il s'attend aussi à ce que vous lisiez les petits caractères. Donc lisez les petits caractères des exclusions du salut, ses exigences, et ses conditions de qualification.

  34. Les gens apprennent que la prière consiste à demander à Dieu ce qu'ils veulent, au lieu de garder le silence pour écouter Dieu afin qu'Il puisse nous dire ce qu'Il veut que nous fassions. Arrêtez, et sachez que je suis Dieu. Psa 46:10, Que toute chair fasse silence devant l'Éternel. Zach 2:13. Écoutez et obéissez à ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; et marchez complètement dans la voie que je vous commande. Jér 7:23

  35. Le sacrifice [ou la prière] des méchants est en abomination à l'Éternel, mais la prière des hommes droits lui est agréable. Pro 15:8. Les pensées du méchant sont en abomination à l'Éternel, mais les paroles de celui qui est pure sont des paroles agréables. Pro 15:26

  36. Les ministres sont payés, et ce, contre les commandements de Jésus et de Pierre : Paissez le troupeau, non pour un gain sordide. 1 Pierre 5:2. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement Mat 10:8. Ceux qui demandent de l'argent, ou qui se prélèvent un salaire, ou qui vous disent de payer votre dîme, ce sont de faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. — avides et désireux de dévorer votre argent ! Mat 7:15 . Pierre et Jude avaient des choses sérieuses à dire à propos de ceux qui sollicitent des donations ou qui prêchent pour un salaire. Malheur à eux, car ils ont marché dans le chemin de Caïn, et ont couru avidement dans l’erreur de Balaam pour le salaire, et ont péri dans la rébellion de Coré. Ils ont le coeur exercé à la cupidité ; ce sont des enfants de malédiction. Tous deux disent que les ténèbres obscures sont réservées pour eux. Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers les derniers. Paul parle aussi contre le fait de prêcher par profit.

  37. Le rituel païen, la forme [une coquille vide, morte, desséchée], et la cérémonie superstitieuse ont remplacé l'adoration en Esprit et en Vérité.
    Mais l'heure vient, et elle est maintenant, que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car aussi le Père en cherche de tels qui l'adorent.
    Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent, doivent l’adorer en esprit et en vérité. Jean 4:23-24


  38. Les ministres disent de vaines prédictions venant de leurs propres pensées plutôt que des paroles fournies sur le moment par le Saint-Esprit. Jésus a dit qu'il disait seulement ce qu'il entendait le Père lui dire de parler ; et il a dit que celui qui parle de par lui-même cherche sa propre gloire, non la gloire du Dieu. Jean 12:49-50, Jean 7:18.

  39. Les ministres volent les paroles des saints, au lieu de parler les paroles entendues directement de Dieu.
  40. Les ministres disent un flot de mensonge, basé sur leur position, et les gens aiment cela. Votre ministre est peut-être un grand orateur public, acclamé par les hommes, mais c'est ainsi qu'agissaient autrefois les faux prophètes. Luc 6:26

  41. Selon Paul dans Éphésiens, le but des enseignants, des prédicateur, et pasteurs est pour le perfectionnement des saints et pour amener les gens à la plénitude et l'accomplissement de Christ :

    Et Il a désigné [donné des dons par son autorité à] certains comme apôtres, certains comme prophètes, et certains comme évangélistes, et certains comme pasteurs et enseignants ; pour le perfectionement des saints, pour l'oeuvre du ministère, pour l'édification du corps de Christ ; jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme parfait, à la mesure de la stature de la plénitude du Christ. Éphésiens 4:11-13

    Est-ce que votre pasteur vous aide à atteindre la perfection ? Est-ce que votre pasteur amène les gens à la plénitude et l'accomplissement de Christ ? Bien sûr que non parce qu'ils n'ont pas la moindre idée de comment faire. Ils ne sont ni autorisés ni enseignés par Christ ; ils sont toujours dans le vieil homme de chair, prêchant à partir de leur pensées charnelles, enseignant de la déception. Ils vous conduisent, vous et les autres en captivité spirituelle. Votre pasteur est un faux prophète, voué à la perdition et qui vous mène vous aussi vers la perdition.

  42. Les ministres nient que la perfection soit nécessaire, ou la sainteté, ou la pureté — parce qu'eux mêmes ne sont pas parfaits ou purs ou saints, et s'ils admettaient les enseignements de Jésus et de Paul, ils devraient abandonner le jeux de se prétendre ministres. Jésus nous a même mit en garde au sujet des ministres qui ne sont pas parfaits, les appelant des guides aveugles. Luc 6:39-45. Et Il nous dit de nous détourner et de laisser ces guides aveugles. Mat 15:14

  43. Les sectes déficientes ont accomplit, et continuent d'accomplir, de basses prophéties.

    Telle que prédit : car le temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais ils s'amasseront [accumuleront en piles] des enseignants selon leurs propres convoitises, qui leur diront ce que leurs oreilles leur démangent d'entendre,
    et ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables.
    2 Tim 4:3-4


    Telle que prédit : les hommes seront épris d’eux-mêmes, convoiteurs, vantards, orgueilleux, blasphémateurs, désobéissants à leurs parents, ingrats, irréligieux, Sans affection naturelle, briseurs de trêve, calomniateurs, indécents, cruels, méprisant ceux qui sont bons, traîtres, impétueux, hautains, aimants les plaisirs plutôt que d’aimer Dieu,Ayant une forme de la piété, mais reniant sa puissance. Détourne-vous de telles gens. 2 Tim. 3:2-5

    Telle que prédit : Car c'est un peuple rebelle, des enfants menteurs, des enfants qui ne veulent pas entendre la loi de l'Éternel ;
    Qui disent aux voyants : Ne voyez pas ! Et aux prophètes : Ne nous prophétisez pas des choses droites, dites-nous des choses agréables, prophétisez des tromperies et des illusions ! Ésaïe 30:9-10

    Ils écoutent ta loi comme une belle musique, mais ils ne la mettent point en pratique. Ils se bornent à l'écouter, mais ne la mettent pas en pratique.
    Ils supposent que toute la loi de Dieu s'applique seulement aux personnes méchantes, non aux bonnes personnes comme eux-mêmes ;
    pourtant, parce qu'ils demeurent dans le péché : ils sont esclaves du péché, ils servent le péché, et ils sont sous la puissance de Satan.

  44. Le repos a été complètement oublié et totalement mal compris, et personne n'entre.

  45. Le royaume de Dieu est totalement mal compris, et personne n'entre.

  46. Ils vous disent que Jésus revient encore, pour le monde entier. Pourtant dans Matthieu, Marc, et Luc, il est mentionné que Jésus dit que certain se tenant là avec Lui, voilà 2000 ans, verraient son glorieux retour dans son Royaume avant leur mort. Dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité disant que toutes les prophéties concernant la fin des temps seraient accomplies avant que ne meurent les générations d'il y a 2000 ans (cliquez ici pour en savoir plus).

  47. Ils vous disent qu'il y aura bientôt une grande tribulation à l'échelle planétaire. Pourtant dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est mentionné disant que toutes les prophéties concernant la fin des temps,incluant la grande tribulation, seraient accomplit avant que ne meurent les générations d'il  y a 2000 ans. Voir toutes les écritures faisant référence à la Tribulation prouvant que la tribulation se doit d'être vécu par tous ceux qui sont déterminés à vivre une vie de piété en Jésus-Christ.

  48. Ils disent à leurs fidèles qu'un jour ils vont être enlevés hors de ce monde, sauvés de la prétendue grande tribulation. Chacune des générations s'est assise dans l'attente que cela se produise. Pourtant, tout comme la seconde apparition de Jésus, et la grande tribulation s'appliquaient à chaque génération, de même en est-il pour l'enlèvement — mais seulement à chaques individus dans chaques générations qui ont purifiés leurs coeurs par la repentance sur la croix du Christ.

  49. Les ministres n'ont pas le fruit de l'Esprit ; au lieu de cela ils ont des épines et des ronces.

  50. Les ministres, les évangélistes, les enseignants, n'ont pas été désigné par le Saint-Esprit. Christ a dit, l'élève n'est pas plus que le maître. Pourtant ces ministres aveugles, ne furent jamais les élèves de Christ, jamais ils n'ont été enseignés par Lui — ils furent seulement enseignés par d'autres hommes. De sorte qu'ils se sont placés eux-mêmes au-dessus du maître, comme inutile ; ils se considèrent eux-mêmes comme étant au-dessus de Christ, enseignant avant d'avoir été autorisés, perfectionnés, et rétablis par Christ ; étant aveugles, ils ne peuvent vous conduire que dans un fossé.

    Pour être un ministre de Christ, une personne doit être enseignée, non par des colleges et autres hommes, mais par le Saint-Esprit. Par Paul : desquelles aussi nous parlons, non point en paroles enseignées de sagesse humaine, mais en paroles enseignées de l'Esprit. 1 Cor 2:13

    Paul encore : 'Mais quand il plut à Dieu, qui m'a mis à part dès le ventre de ma mère et qui m'a appelé par sa grâce, pour révéler son Fils en moi, afin que je puisse le prêcher parmi les nations.' Gal 1:15-16. Et Christ a dit, '
    personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père ; ni personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils voudra le révéler. ' Mat 11:27. Maintenant personne ne peut être ministre, ou prêcheur du fils de Dieu, ou du Père, sans cette révélation, puisqu'il ne peut connaître le Fils, ou le Père excepté par révélation ? Ainsi aucun ne peut vraiment prêcher Dieu ou Christ, s'ils ne le connaissent pas, à moins que Christ se révèle Lui-même et son Père à eux, (par George Fox).

  51. C'est le Seigneur qui est censé envoyer les ouvriers dans les champs de moisson, Mat 9:38, mais de nos jours les ministres n'ont pas été mandatés ni envoyés par ordre direct ; ils sont désignés par l'homme, enseignés par l'homme, et envoyés par l'homme, et aoinsi ils ne sont pas de Christ. Au lieu de cela, ce sont des ministres de Satan transformés en [se faisant passer pour des] ministres de droiture. 2 Cor 11:14-15

  52. Les promesses de Dieu et les exigences de perfection, de sainteté, et de pureté sont ignorées et rejetées comme étant possibles pour un homme sur terre.

  53. La Bible est leur autorité, leur juge, et leur règle et non le Saint-Esprit de Dieu et Christ.

  54. Jurer est pris à tort comme étant une profanation ; alors que jurer [prêter serment] est chose commune parmi les Chrétiens.

  55. Les bâtiments des églises ne sont une expression de l'orgueil et de la vanité de l'homme, et ne furent jamais commandés par Dieu.

  56. L'Union avec Christ et Dieu a été totalement ignorée, prétendue comme étant impossible, ou présumé se produire sur demande.

  57. Les gens pensent qu'ils sont nés de nouveau, tandis qu'ils sont toujours dans leur nature de pécheurs ; la nouvelle naissance et le péché s'excluent mutuellement. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, car la semence de Dieu demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu.
    C'est par cela que sont révélés [différenciés] les enfants de Dieu et les enfants du diable : celui qui ne vit pas dans la droiture n'est pas de Dieu, ni celui qui n'aime pas son frère. 1 Jean 3:9-10


  58. De façon incorrecte ils disent aux gens qu'ils peuvent donner leurs coeurs à Jésus, juste en le disant. Vous donnez votre coeur à Jésus seulement en obéssant à chacun de tous les commandes que vous entendez ; alors, Il enlève les péchés qui se trouvent dans vos coeurs, petit à petit — dans une bataille spirituelle qu'Il gagne — si vous persévérez dans la repentance et l'obéissance jusqu'à la fin. Premièrement Il doit briser votre coeur, et ensuite le circoncire.

  59. Ils disent aux gens que juste en invitant Jésus dans leurs coeurs, il devient leurs Seigneur et Sauveur. Pourtant Jésus était déjà là, dans les coeurs de tous les hommes et les femmes qui viennent au monde. Il est enchainé, attendant patiemment que vous soyiez à l'attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir — de sorte qu'Il puisse croître en vous et prendre l'entière possession de vos coeurs, pour gouverner et guider vos paroles et vos gestes ; et jusqu'à ce qu'il contrôle toutes vos paroles et vos actions, vous êtes toujours au service du péché sous la puissance de Satan, et non du Seigneur.

  60. Les gens se font promettre le ciel après la vie, juste en croyant que Jésus est le fils de Dieu ;
    pourtant même les démons le croient et en tremblent.

  61. Les gens interprètent une expérience spirituelle comme (un appel de Dieu au réveil) une nouvelle naissance, un baptême de l'Esprit, ou pire encore : comme un appel à prêcher.

  62. Les soi-disant Chrétiens, ayant toujours le mal en eux, se font dire aux sectes de témoigner aux autres.

  63. Sans même obéir à ses commandes, les soi-disant Chrétiens pensent :
    Qu'ils connaissent Jésus : Par ceci nous savons que nous le connaissons, savoir si nous gardons [obéissons] ses commandes. 1 Jean 2:3
    Ils aiment Jésus :
    Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements]. Jean 14:23
    Ils sont amis de Jésus :Vous êtes mes amis, si vous faites ce que moi je vous commande. Jean 15:14
    Ils sont nés de nouveau alors qu'ils pèchent toujours : Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché. 1 Jean 3:9

  64. Ils ont l'apparence de la piété, mais sans la puissance. Paul a dit, détourne-vous de telles gens. 2 Tim 3:5

  65. Ce sont des assemblées d'hypocritesparlant de religion, mais marchant dans le péché .

  66. Chaque secte à sa propre conception de ce que Dieu exige, de ce sur quoi Jésus insiste, de quel était son message. Chacune des différentes conceptions de ce que Dieu, et de ce que Jésus exige, définit en fait un Dieu différent. Ces différentes définitions de Dieu et de Jésus s'appuient sur leurs opinions collectives à savoir les écritures qui sont importantes, et celles qui doivent être ignorées — ou même leur opinion sur le sens d'une écriture. Chacune d'elles adore un Jésus différent. Chacune d'elles proclame un évangile différent. Elles sont maudites.

  67. Ainsi, chaque secte prie non pas Dieu, mais l'esprit collectif de leur groupe, qui avait imaginés Dieu et ses exigences selon leur opinion collectif de ce qu'est Dieu.

  68. Ces sectes sont toutes dérivées de la secte Catholique Romaine, préservant la majeure partie des traditions, croyances, et cérémonies de cette secte païenne.

  69. Certaines sectes, (c.-à-d. Romain et Grecque), prient les saints pour de l'aide. Pourtant la Bible dit clairement : Car il y a un Dieu, et un médiateur entre Dieu et les hommes, Christ Jésus, lui-même [ayant été] humain. 1 Tim 2:5. Ceci est de l'idolâtrie.

    Venant de la Voix de Dieu : «Ils s'inclinent devant des saints qu'ils ont eux-mêmes crées ; ils bénissent leurs propres voie. Les hommes dans les sectes décident qui sont saints, et ensuite ils les prient comme s'ils étaient des Dieux. »

    (Ils suivent les traces du sénat Romain qui déifiait les empereurs Romains pour être des Dieux.)

  70. Certaines sectes, (c.-à-d. Romaine et Grecque), interdisent le mariage et la viande les Dimanches, pourtant la Bible dit clairement que ce sont des doctrines de démons :

    Or l'Esprit dit expressément qu'aux derniers temps quelques-uns apostasieront de la foi, s'attachant à des esprits séducteurs et à des enseignements de démons,
    disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur propre conscience cautérisée,
    Interdisant aux gens de se marier, et leur commandant de s'abstenir de certains aliments, que Dieu a créées pour être reçus avec reconnaissance de ceux qui croient et qui connaissent la vérité. 1 Timothy 4:1-3

  71. Certaines sectes, (c.-à-d. Romain et Grecque), croient que leurs messes est un sacrifice pour les péchés. Francis Howgill explique cette hérésie dans Comment la Chrétienté est Devenue Babylone :

    Son [Celui de la secte romaine] sacrifice non-sanglant de la messe n'est d'aucun bénéfice pour personne ; car lorsqu'il n'y a pas de sang versé, il n'y a pas de rémission. Héb 9:22 ; par conséquent son sacrifice [Rome] est une abomination, et une idole.

    Ce sacrifice de la Messe est tout à fait inutile, cela doit être évident pour tous ceux qui reçoivent la doctrine des apôtres : « Par une seul offrande, il [Christ] a totalement lavé et rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés et rendus saints. » Héb 10:14. « CHRIST est la sacrifice expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres, mais pour les péchés du monde entier. » 1 Jean 2:2. « Il ne reste plus de sacrifice pour les péchés. » Héb 10:26. À partir de ces doctrines l'inefficacité des pénitences est aussi évidente ; et il est évident que le fait de dépendre d'elles et des messes pour l'expiation du péché, et pour l'acceptation de Dieu est idolâtre ; parce que ceux qui mettent leur confiance dans ces choses regardent à d'autres objets pour la propitiation de leurs péchés leur acceptation de Dieu, que le Seul que Dieu a établit, c'est à dire le Christ : Rom 3:25, C'est par Lui seul que nous avons accès au Père. Jean 14:6

  72. Certaines sectes ont des statues [des images] et des reliques devant lesquelles ils s'agenouillent et qu'ils prient, (c.-à-d. la secte Romaine). Francis Howgill explique cette hérésie dans Comment la Chrétienté est Devenue Babylone :

    Ces choses sont contraires à ce que le Seigneur a commandé par les prophètes : « Vous ne vous ferez pas d'idoles, et vous ne vous dresserez pas d'image taillée, ou de statue, et vous ne mettrez pas de pierre sculptée dans votre pays, pour vous prosterner devant elles. » Lév 26:1, Deu 5:8-9, Eze 6. Et dans Rom 1:23, Ils furent condamnés, ceux qui changèrent la gloire du Dieu incorruptible en la ressemblance de l'image d'un homme corruptible. Ainsi, l'Eglise de Rome peut voir, que le culte des images est interdit dans la loi, les prophètes, et dans le Nouveau Testament. Et comme pour son culte des reliques, il n'y a ni commande ni exemple de cela par le Christ ni par ses apôtres.

    Il est même païen et idolâtre de s'incliner devant la croix.

  73. La plupart des sectes centrent leurs croyances sur le crédo des Apôtres, pourtant Le Crédo des Apôtres est arrivé la première fois en 390 Apr. J.-C., plusieurs centaines d'années après la mort des apôtres. Il évolua à partir du Symbole de Nicée, proclâmé par l'Empereur romain Constantin, qui empoisonna son fils, qui fit mourir sa femme dans un bain chaud, et mena une armée de chrétiens contre les dissidents chrétiens donatistes. Contantin fit de l'exile le châtiment pour la dissidence au crédo de Nicée. Le crédo des Apôtres fut instauré dix ans après que l'empereur romain Théodose ait fait de sa marque de Chrétienté la version officielle du Christianisme, interdisant aussi toutes les autres. C'est ainsi que l'église a forniqué avec les rois de la terre, tel que prophétisé dans Apocalypse. Ce qui suit est la version courante du crédo :

    Je crois en Dieu, le Père Tout Puissant, créateur du ciel et de la terre.

    Je crois en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, conçut par l'Esprit-Saint, né de la vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers  ; le troisième jour, est ressuscité des morts  ; est monté au ciel, est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant ; d'où il viendra pour juger les vivants et les morts.

    Je crois en l'Esprit-Saint, à la sainte Église universelle (catholique), à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle. Amen.

    Mais les saintes profondeurs des saintes écritures ne sont pas contenues dans le crédo car le crédo n'en parle pas :

Comme vous pouvez péniblement voir, les éléments manquants sont nombreux — beaucoup trop nombreux ; cela conviendrait mieux de s'appeler Le faux crédo des Apôtres. toute la Chrétienté s'est écartée de la foi originelle et est devenue une coquille vide ou une forme bâtie autour de croyance en quelques faits de la vie et de la mort de Jésus, et quelques rituels païens inventés par la secte romaine. Jacques a décrit avec justesse la Chrétienté d'aujourd'hui :

Tu dis que tu crois que Dieu est un ; tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent. Jacques 2:19

Il n'y a absolument aucune mention d'aucun crédo ni rien de similaire dans tout le Nouveau Testament. il s'agit clairement d'une invention d'hommes, et il est tellement mal définis pour qualifier les méchants Empereurs romain de croyants ; ce sont eux qui l'ont approuvé comme étant la croyance officielle autorisée par l'État. L'Église a commis adultère avec les rois de la terre, et les rois de la terre sont motivés par la cupidité, le pouvoir, le sex, les biens matériels, le désir d,être adulé par les hommes, l'orgueil, etc. — toutes ces choses sont à l'opposé des enseignements du Christ ; et aussi l'Église s'est prostituée elle-même afin d'obtenir la protection, l,autorité, et le pouvoir des rois.

Geroge Fox écrit à un ministre, qui était un partisant du soi-disant crédo des Apôtres :

Qui vous enseigne tout ce langage ? Où est-ce que les Apôtres vous ont enseigné une chose telle que le crédo Catholique ?' Les Apôtres ne nous enseignent pas une telle chose comme le crédo Catholique. N'avez-vous pas apprit cela venant du pape qui fut apostasié des Apôtres ? Et les douze Apôters ne vous enseignent pas une telle chose comme le crédo Catholique, et vous dites, ils l'ont signé. Non, c'est le pape qui a signé le crédo, et les sacrements ; c'est la signature du pape que vous avez.

Les soi-disant 30,000 sectes Chrétiennes sont en fait Babylone — maquillée afin d'imiter et ressembler à Sion ; Si vous pouvez voir ces déficiences, il n'est pas trop tard pour expérimenter d'entendre et de voir votre sauveur. Le but de ce site web est de vous montrer comment être libéré du péché en bénéficiant de la puissance transformatrice à travers la croix, qui conduit à l'union avec Dieu dans son Royaume. Mais vous ne pouvez demeurer dans Babylone et atteindre Sion ; car quelle fraternité a la droiture avec l'iniquité ? ou quelle communion a la lumière avec les ténèbres ?

Jésus a dit que dde faux prophètes revêtus en brebis viendraient. Jean a dit que des antichrists et faux apôtres allaient venir et et allaient sortir du milieu d'entre eux. Pierre avait vu que de faux enseignants allaient venir. Paul avait vu que de faux apôtres allaient venir, et avertit les frères nuit et jour pendant trois années que d'autres allaient venir. Et dans Révélation, Jean vit que tous le monde étaient pour suivre les faux prophètes et la fausse église, ce qui arriva peu de temps après. Et peu de temps après le le monde entier suivit les fables des faux prophètes du faux-semblant de Chrétienté, en croyant la fable du péché sans conséquence à travers le salut instantané par la grâce, ces enseignements permettent aux hommes de vivre dans leurs convoitises comme il leur plait — tout juste comme Paul l'avait prédit et comme dans l'Apocalypse. En séduisant des milliards, ils promettent les cieux à quiconque croit, les abandonnant esclaves de leurs péchés jusqu'à la mort destructrice. Quand vous verrez que la Chrétienté n'est rien d'autre que Babylone, vous éprouverez de la colère et de la tristesse : Fils d'homme, prophétise contre les prophètes d'Israël qui prophétisent, et dis à ceux qui prophétisent d'après leur propre imagination : Écoutez la parole de l'Éternel !' A cause, oui, à cause qu'ils égarent mon peuple, disant : Paix ! et il n'y a point de paix ; ... parce que vous avez chagriné par la fausseté le coeur du juste,que moi je n'ai pas attristé, et parce que vous avez fortifié les mains du méchant, pour qu'il ne se détournât pas de ses mauvaises voies, en lui promettant [faussement] la vie.

Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés et que vous ne receviez pas de ses plaies. Apoc 18:4-7
Oui, Toutes les sectes déficientes d'aujourd'hui sont issues de la prostituée de Babylone de l'Apocalypse, de laquelle toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, parce que toutes les sectes ne sont tout simplement que des variétés évolutives de l'église de l'Empire romain, de l'est et de l'ouest, dont les doctrines fût dictées par les saints Empereurs Constantin et Justinien le despote, ainsi la botte éccrasante de l'Empire Romain élimina la véritable Église et véritable Évangile vers 388 Apr. J.-C.. Tel que prophétisé dans l'Apocalypse, l'église a commis adultère avec les rois de la terre. Pourtant le Seigneur appelle sa véritable Église à sortir de la fausse église, suppliant « Sortez du milieu d'elle, mon peuple. »

Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre. Et il lui fut donné pouvoir sur toute tribu et peuple et langue et nation. La bête du Livre de l'Apocalypse est la bête de l'autorité religieuse païenne, dont le pouvoir fût sévèrement diminué [une blessure à la tête] par le début du Christianisme, particulièrement en région Méditerranéenne. Mais, sous peu, surgit une seconde bête qui avait deux cornes semblable à celle d'un agneau, mais c'était une bête. Notez bien que cette bête semble apparaître comme étant Chrétien, et avec la prétention de détenir l'autorité de l'agneau, (cependant agissant avec la puissance du dragon, dérivé de la première bête de la religion païenne) forçant les hommes à se conformer à de telles traditions, cérémonies, et rituels, (en tant que devoirs Chrétiens), comme de rassembler les coutumes des païens, dans leurs superstitions et leurs adorations idolâtres. La terre entière suivit cette bête, et le fait encore. Ainsi, la fausse église se leva, et personne ne put spirituellement acheter ni vendre, (comme dans la parabole des vierges folles et l'huile pour leurs lampes ), à moins qu'elles soient conformes à la bête et qu'elles aient reçu la marque de la fausse église. quiconque rejette cette fausse église, ou qui essaie d'acheter ou vendre (des oeuvres spirituelles de l'esprit ou des mains) sans le consentement de la fausse église était martyrisé, tout comme l'avaient fait leurs prédécesseurs avant eux, sous le pouvoir des païens, ou la première bête. Ceux qui tentaient d'accroître leur mesure de Christ par des manières qui différait de la doctrine de la fausse église (pour acheter ou vendre différemment de l'huile pour leurs lampe), non seulement étaient-ils arrêtés ; mais ils étaient tués — ce qui les rendaient réellement incapables d'acheter ou vendre.

Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :
« On peut voir que tout homme qui était hors de la conformité ou
de la norme avec l'église Catholique était tué. »

Au cours du moyen âge (soit de l'an 800 apr. J.-C. à 1500 apr. J.-C.) neuf millions d'âmes mis à mort par l'église Catholique. Et tandis que cette fausse église est souvent identifiés par les protestants comme étant l'église Romaine, les Protestants aussi sont tous issus de la même fausse prostitué ( la bête porte plusieurs noms) , et les sectes déficientes pratiquent les inventions fabriqués par l'homme : baptême d'enfants, le pain et le jus de la vigne, la trinité, (mentionnée nulle part dans les écritures), mariage célébré par les prêtres, de vaines et vaniteuses bâtisses, clochers, robes noirs, chemise noir, cols particuliers, crédos, lecture de sermons, sacrements, vicaire, clergers, pasteur, curés, bachelier d'art, maîtres, pères, bacheliers en divinité, Noël, et Pâques ; leur salut étant basé sur le fait de prononcer certain mots, l'eau, le pain et le vin — tous les rituels superstitieux — au lieu d'un complet changement du coeur — circonscit afin d'avoir un coeur et un esprit nouveau dans une nouvelle créature entièrement renouvelée ; tous sont héritées des inventions de la mère du Protestantisme, l'église Catholique Romaine.

Plusieurs persécutions Catholiques Romaines furent justifié par le fameux Saint?, Augustin : « Pourquoi... l'Église ne devrait-elle pas utiliser la force pour contraindre ses fils égarés à revenir, si des fils perdus en contraignent d'autres à leurs destructions ? » - Un exemple classique de la fin qui justifie les moyens, faisant perdre de vue le principal commandement de Christ « aimez vos ennemis », et non pas les détruire. Un autre soi-disant saint?, Thomas d'Aquin écrivit : « Au sein de l'Église, on a cependant de la miséricorde en vue de la conversion des égarés, c'est pourquoi elle ne le condamne pas immédiatement, mais " après la première et la deuxième remontrance, " comme l'enseigne l'Apôtre : après cela, si l'égaré s'obstine toujours, l'Église n'espérant plus sa conversion, recherche la salut des autres, en l'excommuniant et en le séparant de l'Église, et en outre le livrant au tribunal séculier pour être ainsi exterminé du monde par la mort.» Ces saints vénérés (?) cyniquement ignoré les Écritures du Nouveau Testament, qui indiquent clairement que nous devons aimer nos ennemis, que nous devons prier pour nos ennemis, que nous devrions tourner l'autre contrôle et que c'était satanique de même penser à tuer ceux qui qui ne partagent pas notre foi. Jésus dit encore que si quelqu'un viole les normes de l'église, (pécher), il est sensé être repris par un, alors par deux ou trois, et alors censuré par le corps des croyants, - et s'il refuse de se repentir de son erreur, il est supposé être expulsé et évité - non pas tué, ni emprisonné, ni torturé, ni perdre sa propriété. Nous sommes supposés aimer et prier pour nos ennemis, non pas les détruire.

Les Protestants aussi ont tués des hérétiques ; Jean Calvin, fut le principale fondateur du Protestantisme, il eut une grande influence sur les Presbytériens, les Congrégationalistes, les Baptistes, et même les Luthériens. Calvin fit arrêter Michel Servet et il écrivit des charges d'hérésie contre lui, il témoigna contre lui lors de son procès ; Le crime de Servet fut d'avoir renier le soutient scripturaire au sujet de la trinité et du baptême des enfants. Les accusations et l'arrestation de Servet par Calvin, conduisit Servet à être brûlé au bûcher. Calvin mena également trente quatre femmes à être brûlées au bûcher pour sorcellerie, accusée d'être responsables de la peste, tandis qu'à Genève un autre dénombre les crédits de sa théocratie à 58 sentences de mort. Calvin justifie l'exécution des hérétiques, en écrivant : « Quiconque maintiendra que tort a été fait aux hérétiques et aux blasphémateurs à cause de leur châtiment, deviendra lui-même complice de leurs crimes, et coupables tout autant qu'eux. Ici, il est nullement question de l'autorité de l'homme ; c'est Dieu qui parle, et il est clair qu'il gardera cette loi dans l'église et ce, jusqu'à la fin du monde. Pourquoi exige t-il une si extrême sévérité, si ce n'est pour nous montrer que l'honneur qu'il lui est dû ne lui est pas rendu, ainsi nous n'épargnerons ni famille, ni le sang de personne, et nous oublierons toute humanité lorsqu'il est question de combattre pour sa gloire. » Les excuses que donnait Calvin pour verser le sang et oublier toute humanité s'adressaient aux nombreux autres Protestants qui tuaient eux aussi des hérétiques- (l'excuse de dire : tout le monde faisait ainsi ; est-il mieux de dire : tous les grands hommes de Dieu ? étaient alors des meurtriers.).

Jésus a dit : ...quiconque vous tuera pensera rendre quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2

Hitler et les Nazis furent grandement influencés par la haine qu'avait Martin Luther envers les Juifs. Extrait d'un article de Wikipedia Martin Luther :

Initialement, Luther préconisait la bonté à l'égard des Juifs, mais uniquement dans le but de les convertir au Christianisme : ce que l'on appelait Judenmission (La mission juive). Quand ses efforts pour les convertir eurent échoué, il devint de plus en plus acerbe envers eux. Ses principales oeuvres portant sur les Juifs furent un traité de 60,000-mots Von den Juden und Ihren Lügen (Aux Juifs et Leurs Mensonges), ainsi que Vom Schem Hamphoras und vom Geschlecht Christi (Au Saint Nom et à la Lignée de Christ) — réimprimé cinq fois de son vivant — tout deux écrit en 1543, soit trois ans avant sa mort. Il soutenait que les Juifs n’étaient plus le peuple élu, mais qu’ils étaient « le peuple du diable ». Qu’ils étaient « ignobles, un peuple de débauche, que ce n’est pas un peuple de Dieu, et que leur fanfaronnade au sujet de leur lignage, leur circoncision, et leur loi devait être considérée comme de la souillure. Leur synagogue, c’est une femme souillée, oui, une incorrigible prostituée et une salope du diable… et les Juifs sont remplis d’excréments du diable… dans lesquels ils se vautrent comme des pourceaux. » Il soutenait, que leurs synagogues devaient être brulées, leurs livres de prières Juifs détruits, leurs rabbins interdits de prêcher, de saisir leurs propriétés et argent, démolir leurs maisons, et de veiller à ce que ces « vers envenimés de poisons » soient placés aux travaux forcés ou expulsés pour toujours. Il semblait également recommander leur meurtre en écrivant « Nous sommes fautifs de ne pas les tuer. »

Luther mena avec succès une campagne contre les Juifs de Saxe, de Brandebourg, et de Silésie. Josel de Rosheim (1480-1554), qui tenta de venir en aide aux Juifs de Saxe, écrivit dans son mémoire que leur situation était « due à ce prêtre dont le nom était Martin Luther — puisse son corps et son âme être liés en enfer » ! — lui qui a écrit et publié plusieurs livres hérétiques dans lesquels il disait que quiconque voudrait aider les Juifs serait voué à la perdition. Michael écrit que Josel demanda à la ville de Strasbourg de faire interdire la vente des œuvres anti-juifs de Luther. Au début, ils refusèrent, mais ils changèrent d’idée quand un pasteur de Hochfelden avança dans son sermon que ses paroissiens devraient tuer les Juifs. L’influence de Luther persista même après sa mort. Tout au long des manifestations de l’année 1580, on assista à l’expulsion des Juifs de plusieurs États luthériens.

Selon Robert Michael, l'œuvre de Luther reçu le statut d'Écriture à l'intérieur de l'Allemagne, et il devint l'auteur le plus lu de sa génération, du en partie à son style d'écriture enflammé et vulgaire. L'opinion qui prévaut parmi les historiens est que sa rhétorique antijuive contribua de manière importante au développement de l'antisémitisme en Allemagne, et dans les années 1930 et 1940 elle fournit une base idéale à l'attaque des Juifs par le national-socialiste (NAZI). Reinhold Lewin a écrit que « quiconque a écrit contre les Juifs pour, peu importe la raison croyait qu'il avait le droit de se justifier en se référant triomphalement à Luther ». Selon Michael, presque tous les livres antijuifs qui furent imprimés au cours du Troisième Reich contenaient des références à, et des citations de Luther. Heinrich Himmler a écrit avec admirations de ses écrits et sermons sur les Juifs en 1940. La ville de Nuremberg présenta une première édition de Aux Juifs et Leurs Mensonges à Julius Streicher, éditeur du journal Nazi Der Stürmer, à son anniversaire en 1937 ; le journal le décrivit comme étant le tract le plus radicalement antisémite jamais publié. Le 17 décembre 1941, une confédération de sept églises régionale protestante publia une déclaration d'accord avec la politique de forcer les Juifs à porter le badge jaune, « puisque pour faire suite à son expérience amère, Luther avait déjà suggéré des mesures préventives contre les Juifs ainsi que leur expulsion du territoire Allemand ».

Tous les sectes protestantes et catholiques qui ont tué, (ou même approuvés de tuer), ceux qui ont une opinion religieuse différente étaient très différentes de vrais chrétiens ; en même considérer assassiner, ils suivaient et cédant à leur père le diable, qui était le meurtrier dès le commencement.

Peut-être commencez-vous à voir que vers 388 Apr. J.-C., La Chrétienté s'est transformée pour devenir des synagogues de Satan avec des ministres de Satan déguisés en ministres de droiture et de piété. Augustin et Thomas d'Aquins sont deux des quatres pilliers de l'église Catholique Romaine. Calvin et Luther sont les principaux fondateurs du Protestantisme. Si les vénérables fondateurs des sectes sont mauvais, comment les sectes ainsi que leurs doctrines promulguées peuvent t-elles ne pas être mauvaises ? Quand la racine est mauvaise, peut importe combien il y a de branche à l'arbre — elles sont toutes mauvaises aussi. Venant de la voix du Seigneur à l'intérieur : « Ils sont corrompu, de part en part. Malheur à ceux qui essaient d'amener le bien à partir du mal. »

Et la prostituée était ivre du sang des saints — les inquisitions et les massacres produits par l'église Romaine partout en Europe, par lesquels neuf millions d'âmes furent accusés de sorcellerie et mis à mort au cours du moyen âge (soit de l'an 800 apr. J. C. à 1500 apr. J. C.). Les fanatiques protestants d'Allemagne, inspirés par de Luther la radicale traduction de la Bible, violées, pillées et tué 100.000 catholiques et classe supérieure dans la Guerre des Paysans. Roi d'Angleterre Henry VIII, le fondateur de la secte épiscopale, avait 72.000 opposants tués, (surtout catholiques). L'Angleterre, l'Écosse et l'Irlande subit de trois guerres civiles des puritains* contre les gouvernements au pouvoir, qui a laissé 190.00 morts en Angleterre, (3,7 % de la population) ; 60.000 morts en Ecosse, (6 % de la population) ; et 616.000 morts en Irlande, (41 % de la population, qui était essentiellement catholique).

* Justifiant leur révolution comme apportant le royaume de Christ à la terre, les puritains considéraient leurs adversaires comme des ennemis du Christ. Les officiers puritains de leur armée inspirés souvent leurs troupes en criant une citation de l'Ancien Testament contre l'idolâtrie païenne : « Maudit celui qui fera l'oeuvre de l'Éternel frauduleusement ! Maudit celui qui retiendra son épée loin du sang ! » Les puritains et parlementaires soldats victorieux, avec leurs noms bibliques extraordinaires — « Louange à Dieu Os Nus » et « Sergent Mit Agag en Pièces devant le Seigneur » — erraient à travers le pays, brisant les images dans les églises, en détruisant les orgues, briser les vitraux et stabulation des leurs chevaux dans les cathédrales.

Ceci a été suivie dans le 17ième siècle par les protestants de l'Angleterre et de l'Amérique, qui en cinquante ans étaient responsables de la mort de plus de 869 Quakers, (incluant trois hommes et une femme pendu à Boston par les croyants de la Bible Puritains), eu emprisonné des dizaines de milliers et avait saisi la propriété de dizaines de milliers ; les persécuteurs des Quakers incluaient les épiscopales, les presbytériens, congrégationalistes puritains et les baptistes.

La prostituée se vante que Christ est son mari ; mais elle prend seulement son nom et son pardon pour le passé — mais ces fausses églises ce sont la prostituée de Babylone, ignorant le commandement de Christ pour la repentance, ses enseignements, ses exigences, ses mises en garde, ses exigences de sainteté, son évangile, son Royaume, sa promesse de nous libérer du péché, et sa croix intérieure du renoncement à soi-même — la Croix Manquante pour la Pureté.

Maintenant, le monde entier, croyant adorer Christ, adorent le diable, Apoc 13:3-4. Comment cela se peut-il ? Parce que le faux Jésus qu'ils adorent, excuse tout genre de péché ; le faux Jésus qu'ils adorent est sur le point de marier une épouse remplie d'adultère, de convoitise, de colère, d'avidité, de langage vulgaire, de mensonges, etc. Leurs faux Jésus leur permet de vivre leur vie dans le péché jusqu'à leur mort, puis il doit soi-disant les embrasser dans les cieux. Leur faux Jésus rend le péché plus facile, en rendant supposément le péché libre de culpabilité. Leur faux Jésus embrasse le péché et le mal. Leur faux Jésus dit, vous pouvez vivre tout comme il vous plaira, en prenant des décisions par vous-mêmes en vous basant sur ce que vous pensez qui est bon ou mauvais. Messieurs, dames, ceci est une description du diable qui a dit à Ève qu'ils seraient comme Dieu, connaissant le bien et le mal. Ce faux Jésus est un dieu qui approuve l'homme qui marche d'après l'imagination de son mauvais coeur, ce qui est pire que d'adorer des idoles de bois et de pierres, Jér 16:11-12. Ce faux Jésus approuve l'homme qui est son propre dieu. Ce n'est pas le véritable Jésus.

Jésus est saint et pur. L'épouse de Jésus doit aussi être sainte et pure. Jésus a dit : Ne pèche plus ! Repentez-vous ou périssez ! [perdre votre âme ]. Et Jésus a dit, Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la : il vaut mieux pour toi d'entrer estropié dans la vie, que d'avoir les deux mains, et d'aller dans la géhenne, dans le feu inextinguible, là où leur ver ne meurt pas et où le feu ne s'éteint pas. Et si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le : il vaut mieux pour toi d'entrer boiteux dans la vie, que d'avoir les deux pieds, et d'être jeté dans la géhenne, dans le feu inextinguible, Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le : il vaut mieux pour toi d'entrer dans le royaume de Dieu, n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne de feu, Marc 9:43-47. Jésus essait désespérément de nous dire que pour entrer dans le Royaume et échapper à l'Enfer, le péché doit partir. Il savait que des faux ministres avec de faux évangiles permettant la liberté de pécher continuellement se lèveraient après son départ. Le fait de changer vos coeurs par la croix manquante à la pureté peut ôter le désir de la main, du pied, et de l'oeil qui vous pousse à pécher.

Sans la sainteté, nul ne verra le Seigneur. Héb 12:14. Et ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu.  Car si vous vivez selon la chair [la nature pécheresse], vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous mourrez [faites mourir] les actions du corps, vous vivrez. Rom 8:8,13. Or ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:24. Car, vous pouvez être sûr de cela, aucune personne sexuellement immorale, ou impure, ou cupide, qui est un idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur ceux qui sont désobéissant. Eph 5:5-6. Donc, toutes les 30,000 sectes de la Chrétienté, qui permettent à leurs membres de continuer à pécher jusqu'à la mort, sont en adoration devant le diable qui porte l'écusson de Jésus. Paul nous met en garde au sujet des différents Jésus et es difféfrents évangiles. 2 Cor 11:4, Gal 1:9-9.

La marque de la bête se voit par les choses spirituelles qu'un homme met dans sa main (sa main droite) et dans sa pensée (son front) aussi. Ceux qui ont la marque de la bête mettent leur esprit, leur âme, et leur corps au service de la religion de l'homme, tel qu'inventé par l'homme ; recherchant la justification par des actions charnelles, céremonies, et des rituels ; ils sont à la recherche d'une couverture, pour demeurer dans leur nature déchu, non rachetée, impure, non-regénérée, imparfaite, impie, charnelle, orgueilleuse, avide, égoïste, de la chair et bestiale. Quiconque tentait d'accroître leur mesure du Christ d'une manière qui différait de la doctrine de la fausse église (pour acheter ou vendre l'huile spirituelle pour leurs lampe de manière différente), non seulement il leur était interdit d'acheter et de vendre ; ils étaient tués — ce qui les rendaient réellement incapables d'acheter ou de vendre.

Si vous voulez lire plus sur comment les sectes d'aujourd'hui, sont la prostitué et la bête de Babylone, lisez Le Grand Mystère de la Grande Prostituée Dévoilé, et le Royaume de l'AntiChrist Révélé. de George Fox. Isaac Penington a des explications très approfondies sur ce site : 1. Babylone la Grande, et 2. La Grande Apostasie ; est également disponible Janney's History of the Church(Anglais) et l'exposé de Francis Howgill sur la détérioration de la Chrétienté. La condition de la Chrétienté d'aujourd'hui est décrite par la Voix du Seigneur :

« Tous juste comme le Judaïsme fut enlevé par l'ennemie, il en est de même pour la Chrétienté, qui est corrompu, d'un bout à l'autre. Comme Daniel, vous êtes captifs des Chaldéens. Votre lieu d'adoration est rempli d'oiseaux impurs. Babylon est grand et puissant. Malheur à ceux qui essaient d'amener le bien du mal. Ô Chrétienté, ne soyez pas à l'aise dans Babylone ! De nos jours les Chrétiens ne sont pas des Chrétiens. Ils amènent mon nom à être blasphémé parmi le peuple. Le Chrétien moyen est conforme à la mort. Ils ont pris la Bible et en ont fait une chose impure utilisée pour justifier leur immersion dans le péché. Pour leur survit, il est nécessaire d'être à l'écoute de l'Esprit, mais ils sont tellement occupés à prier, qu'ils ne peuvent pas entendre. L'alliance du Seigneur est brisée par le peuple. Et qu'est-ce qu'Il nous offre ? Il s'offre Lui-même à nous. Et qu'est-ce qu'Il déclare ? Je les ai mis en garde et leur ai donné les exigences et prêché les exclusions ; ils ne doivent pas s'attendre à rien d'autre ni conclusion. Ils ont dépassé leur inutilité. Je vais nettoyer ma maison. »

Les pasteurs et les bergers de ces fausses sectes font profession de connaître Dieu ;
mais par leurs oeuvres ils le renient, étant abominables, désobéissants, et disqualifiés pour tout oeuvre bonne. Tite 1:16


Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Voici, j'en veux à ces pasteurs, ...
Me voici, moi-même je rechercherai mes brebis, et m’en enquerrai. Éze 34

Sortez du milieu d'eux, et soyez séparés, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous recevrai ;
et je vous serai pour père, et vous, vous me serez pour fils et pour filles, dit le Seigneur, le Tout-puissant. 2 Cor. 6:17


Autrement, vous pourriez être parmi ceux qui pensaient qu'ils étaient Chrétiens,
et au jour du jugement, auxquels Christ a dit :
Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom,
et n'avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom ?
Et alors je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus ;
retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité [péché, illégalité, ou méchanceté].
Mat 7:22-23


Quiconque commet le péché, commet aussi l'illégalité ; car le péché c'est l'illégalité. 1 Jean 3:4

 Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché.

Or les oeuvres de la chair sont manifestes, lesquelles sont l'adultère, l'immoralité sexuelle, l'impureté, le manque de retenue,
l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les querelles, la jalousie, la rage, l'égoïsme, les divisions, les envies, les meurtres,
les ivrogneries, les festivités [faire la fête, les partys]
,..que ceux qui font de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu.
Gal 5:19-21
Ceux qui pratiquent l'impudicité, l'inimitié, le mensonge, l'envie, la convoitise..seront bannis des Cieux.

Vous pouvez être sûr de cela, aucune personne sexuellement immorale, ou impure, ou cupide
..
n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu.
Quiconque est impur, immorale, ou cupide sera banni des Cieux.
Que personne ne vous séduise par de vains discours ;
car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur ceux qui sont désobéissant.
Éph 5:5-6

La raison d'être de ce site internet est de montrer comment être 
libéré du péché
en
bénéficiant de la puissance transformatrice de Dieu à travers la croix,
qui conduit à l'union avec Dieu dans son Royaume