La Croix Manquante pour la Pureté


 

Les Dix Mensonges Mortels de la Chrétienté

Vous pouvez « cliquer » sur les textes qui sont Bleu Clair ou Bleu Clair Gras pour retournr dans les Écritures ou pour des détails dans les écrits.

Comment les mensonges ont-ils pu faire partie de la Chrétienté ?

Jésus avait dit que des faux prophètes en vêtement de brebis allaient venir. Jean a dit que des antichrists et des faux apôtres allaient venir et qu'ils étaient sortit du millieu d'eux. Pierre avait vu que des faux enseignants allaient venir. Paul et Jude avait vu que des faux apôtres allaient venir, et nuits et jours, durant trois années il mit les frères en garde qu'il en viendrait plus. Et dans Apocalypse, Jean a vu où le monde entier allaient suivre le faux prophète et la fausse église, cela allait se produire peu de temps après. La fausse église c'est la prostituée de Babylone de l'Apocalypse, qui chevauche la bête qui porte plusieurs noms [les 30,000 sectes de la Chrétienté], avec des cornes comme un agneau [pour ressembler à la véritable église], mais qui parle comme un dragon [les hommes qui profèrent de par leur esprits charnels leurs opinions vaines issues de leur imagination mauvaise] au lieu de dire les paroles fournies par le Saint-Esprit, tels que le faisaient Jésus et les Apôtres.

Mensonge numéro 1. Ce que Jésus Offre c'est d'échapper à l'Enfer

C'est comme dire, Jésus vous offre un moyen de ne pas être punit. Cela ne résonne-t-il pas comme une menace plutôt qu'un don ? Eh bien, c'est une menace, et c'est un mensonge.

Jésus offre un don à chacun et ce, encore plus que vous ne pouvez l'imaginer ; mais la Chrétienté a faite de l'Évangile et de l'Espérance un vide, et a remplacée cela par des mensonges. Ce que nous offre Jésus dans cette vie c'est de nous débarrasser de notre nature pécheresses : de ne plus être assujetti à, la colère, la rage, la convoitise, l'avidité, l'orgueil, la dépression, l'ivrognerie, les désirs sexuels immoraux, les mauvaises habitude, mentir, tricher, haïr, etc. ; et lorsque vous vous débarrassez de votre nature égoïste, Dieu offre de remplacer cela par Sa propre nature et par Son Esprit : d'amour, de paix, de joie, de foi, de douceur, de gentillesse, de bonté, d'humilité, de patience, de  contrôle de soi, et de justice (vertu, droiture).

Il s'offre Lui-même à nous, (afin que nous devenions une partie de Lui, et que Lui se joigne à nous ), en échange que nous nous donnions nous mêmes à Lui. Nous Lui donnons tous ce que nous avons ; en retour, Il nous donne tous ce qu'Il a. Voici quelques unes des promesses, dont Il souhaiterait voir devenir notre espérance à atteindre parce qu'une telle espérance libère la grâce qui purifie le cœur et l'âme à travers notre foi dans les promesses de Dieu :

Et de quelle façon démontrons-nous notre espérance ? S'asseoir aux pieds de Jésus et écouter sa parole c'est la seule chose requise par tous ceux qui souhaitent vivre l'expérience des promesses de la Bible :

Et il arriva, comme ils étaient en chemin, qu'il entra dans un village. Et une femme nommée Marthe le reçut dans sa maison.
Et elle avait une soeur appelée Marie, qui aussi, s'étant assise aux pieds de Jésus, écoutait sa parole.
mais Marthe était distraite par beaucoup de service. Et étant venue à Jésus, elle dit : Seigneur, ne te soucies-tu pas de ce que ma soeur me laisse toute seule à servir ? Dis-lui donc qu'elle m'aide.
Et Jésus, lui répondant, dit : Marthe, Marthe, tu es en souci et tu te tourmentes de beaucoup de choses,
mais il n'est besoin que d'une seule ; et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée.
Luc 10:38-42

Jésus ne faisait pas la lecture des Écritures à Marie, Il lui parlait à elle ; nous devons l'entendre nous parler à nous aussi : les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63. ses paroles parlées sont esprit et elles nous transmettent la vie de Dieu, si nous les entendons et que nous y obéissons. Nous devons aller à lui. Nous devons nous attendre à Lui - être silencieusement à l'écoute, avec l'humilité d'un pécheur dans le besoin de sa puissance transformatrice - la grâce. Nous devons écouter - entendre, et recevoir avec douceur la parole implantée, qui a la puissance de sauver nos âmes. Jacques 1:21. À tous les jours nous devons chercher, écouter, obéir..chercher, écouter, obéir.....chercher, écouter, obéir. Nous devons persister jusqu'à la fin, lorsque Christ apporte le salut.

Le fait de s'asseoir en silence, de lutter avec vos pensées pour demeurer à l'écoute, c'est une croix pour votre volonté ; obéir c'est une croix pour votre volonté — rejeter votre volonté, et céder à que ta volonté soit faite ceci est la croix intérieure du renoncement à soi-même. Faites ceci, et vous suivez Jésus.

Oui, il aime les peuples ; tous tes saints sont dans ta puissance, et ils sont assis à tes pieds ; chacun recevant tes paroles. Deut 33:3

Pour plus sur la véritable espérance, voyez les Chapitres de Jean 14 et Jean 17, y compris la lecture des commentaires au bas de chaque chapitres.

Mensonge numéro 2. Être sauvé c'est être sauvé, de ne pas aller en l'Enfer.

C'est par la grâce que vous êtes sauvés ; mais sauvé de quoi ? Pas de l'Enfer, mais plutôt sauvés de vos péchés : c'est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés. Mat 1:21. La Chrétienté voudrait vous faire croire que le Christ vous excuse de tous les péchés de sorte que vous puissiez pécher sans aucune culpabilité. Si Christ nous sauve de la culpabilité, alors il facilite péché. Si le Christ rend le péché plus facile, alors il promeut le péché. S'il promeut le péché, alors le Christ est le mal. Si il est le mal, il n'est pas le Christ ; par conséquent il ne sauve pas les gens de leur culpabilité due à leur péché ; seul le diable personnifiant le Christ sauve les gens de la culpabilité de leurs péchés.

Celui qui pense que le sang de Christ lui permet de continuer dans ses péchés, sans craindre que la colère ne s'abatte sur Lui, a foulé sous ses pieds le Fils de Dieu, a estimé profane le sang de l'alliance par lequel il avait été sanctifié, et il a outragé [méprisé] l'Esprit de grâce. Héb 10:29. Voyez, la fausse église se sert de Son sang pour faire le mal, profanant son sang comme une chose impure ; et ils piétinent Jésus et démontrent du mépris pour la grâce.

La doctrine de la Chrétienté est la doctrine qui avait dit à Adam et Ève : vous pouvez être comme Dieu, connaissant le bien et le mal ; et ils mangèrent dans l'expectative de devenir sage, pour être capable de décider pour eux de ce qui est bon et de ce qui est mauvais, pour être capable de prendre leurs propres décisions, pour être capable de vivre leur vie comme ils l'entendent, y compris de vivre dans le pécher. Ainsi donc, toute doctrine qui vous raconte que Dieu vous acceptera dans les Cieux alors que vous êtes toujours esclaves du péché, (En vérité Je vous le dis ; Quiconque pratique le péché est esclave du péché. Jean 8:34), est la doctrine du vieux diable déguisé. Pour aller au ciel, vous devez être restaurés à un point tel que vous êtes continuellement guidés et conduit par l'Esprit de Dieu. Le fait de marcher selon votre pensée charnelle, qui est inimitié contre Dieu, et selon l'imagination de votre mauvais cœur est pire que d'adorer des idoles de bois et de pierres. Jér 16:11-12. Jésus chassa Satan des cieux à cause de son péché. Jésus chassa Adam et Ève du paradis à cause de leur péché. Jésus n'a pas changé et Il ne change pas ; Il n'a pas permis au péché ni aux pécheurs d'entrer dans les cieux alors, et Il ne permettra pas au péché et aux pécheurs d'y entrer maintenant, ou dans le futur. Le péché doit s'en aller avant que vous puissiez entrer les cieux : rien de ce qui est impur ou souillé n'entrera dans les cieux.

Si un pécheur n'a pas eu les péchés lentement purgés de son coeur, tout en apprenant à haïr le mal, même si ce pécheur était traduit dans le Royaume des Cieux, il ne serait pas heureux car il ne pourrait pas poursuivre toutes ses anciennes dépendances. Si vous mourriez en étant toujours dans le péché, vous seriez absolument misérables dans les cieux ; tous vos plaisirs et désirs, n'ayant pas été crucifiés lorsque vous étiez sur terre, ne sont pas disponibles au ciel, et vous seriez misérables sans eux. Vous auriez la nostalgie pour l'ancien vin, que vous pensez meilleur que le vin nouveau parce que vous n'avez pas été préparés, crucifiés, purifiés, (la nouvelle outre), et affranchit de la convoitise, de la colère, des désirs sexuels, du ressentiment, de l'envie, de la cupidité, du mensonge, de la jalousie, de la folie, de faire la fête, de l'ivrognerie, des plaisirs, etc. Même vos pensées seraient entendues par chaque personne autour de vous ; vous seriez terrifiés et voudriez fuir dans les ténèbres là où vous espéreriez que vos pensées ne seraient pas entendues par personne. Un homme doit crucifier ses convoitises et ses dépendances sur la croix intérieure du renoncement à soi-même avant que celui-ci puisse apprécier la fraternité dans les cieux.

Christ pardonne les péchés passés, et Il pardonne les péchés tandis qu'une personne est activement à la recherche de la grâce purificatrice de son cœur et de son âme ; mais cette recherche doit être faite avec tout son cœur, et ce doit être la première priorité de sa vie. Si un croyant ne cherche pas à être affranchi du péché, si ce croyant ne ressent pas la culpabilité pour ses péchés, pour le motiver à rechercher la grâce purificatrice de Dieu, alors ce croyant est condamné ; et si un tel croyant meurt dans ses péchés, il sera bannis des cieux, telles que nous avertissent les écritures qui suivent :

Jésus a dit : Repentez-vous ou alors périssez. Ne péchez plus. Mais si ta main, ton pied ou ton oeil sont pour toi une occasion de chute, arrache-les et jette-les loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un de tes membres périsse, et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne. Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité [péché, illégalité, ou méchanceté].

Jésus a dit, .. car du dedans, du cœur des hommes, sortent les mauvaises pensées, l'adultères, la fornications, les meurtres, les vols, la convoitise, la méchanceté, la fraude, le manque de retenue, l'oeil mauvais [l'envie], les blasphèmes, l'orgueil, et la folie.
Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l'homme. Marc 7:21-23

Notez, jusqu'à ce que vos cœurs aient été purifiés, vous êtes souillés- une bête affamée au service de vous-mêmes, et non des autres.

Paul a dit : Or les oeuvres de la chair sont manifestes, lesquelles sont l'adultère, l'immoralité sexuelle, l'impureté, le manque de retenue, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les querelles, la jalousie, la rage, l'égoïsme, les divisions,les envies, les meurtres, les ivrogneries, les festivités [faire la fête, party], et les choses semblables à celles-là,
...ceux qui font de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu. Gal 5:19-21

Tous ceux avec l'immoralité sexuel, l'orgueil, la haine, le mensonge, l'envie, l'avidité, les festivités, la folie,etc., seront bannis des cieux.

Ne vous y trompez pas : ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères,ni efféminés, ni ceux qui abusent d'eux-mêmes avec des hommes, ni voleurs, ni avares, ni ivrognes, ni outrageux, ni ravisseurs, n'hériteront du royaume de Dieu.1 Cor 6:9-10. Ils seront bannis des cieux.

Cela en effet vous le savez, connaissant qu'aucune personnne sexuellement immorale, impur, ou cupide, qui est un idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur ceux qui désobéissent. Éph 5:5-6. Quiconque est impur, immoral, ou cupide sera bannis dans le paradis.
Concernant la mise en garde ci-dessus (Éph 5:5-6), La Parole du Seigneur, à l'intérieur, a dit : « Ceci est le vide de la terre, rendu tout à fait clair. »

Être sauvé, signifie être sauvé de vos péchés, qui en résulte de votre entrée dans le Royaume des Cieux, et d'échapper à l'Enfer. Mais vous ne pouvez pas échapper à l'Enfer si vous mourrez sans avoir été libérés, ou affranchis de vos péchés de votre vivant sur terre. La Chrétienté vous dira qu'aucun homme ne peut être libéré du péché de son vivant sur terre, mais ça c'est juste le diable qui ignore les Écritures :

L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour prêcher l'évangile aux pauvres ; il m'a envoyé pour guérir les coeurs brisés, pour prêcher la délivrance aux captifs [du péché], et le recouvrement de la vue aux aveugles ; pour libérer [affranchir] ceux qui sont opressés [dans l'esclavage du péché]. Luc 4:18-19

Celui qui pratique le péché est du diable, car dès le commencement le diable pèche. C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8

La commission que Jésus donna à Paul : « en te retirant du milieu du peuple [les Juifs] et des nations vers lesquelles moi je t'envoie pour ouvrir leurs yeux, pour qu'ils se tournent des ténèbres à la lumière, et du pouvoir de Satan à Dieu ; pour qu'ils reçoivent le pardon des péchés, la libération de l'esclavage du péché et une part avec ceux qui sont sanctifiés et purifiés par la foi en moi ». Actes 26:17-18

Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit [récompense] dans la sainteté et pour fin la vie éternelle. Rom 6:22

Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:32,36

Et ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu. Rom 8:8

Car si vous vivez selon la chair [nature pécheresse], vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez. Rom 8:13

Mortifiez [faire mourir]donc vos membres qui sont sur la terre, la fornication, l'impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise, et la cupidité, qui est de l'idolâtrie. Col 3:5

C'est-à-dire, pour ce qui est de la conversation précédente, à vous être dépouillé du vieil homme qui se corrompt selon les convoitises trompeuses. Éph 4:22

Ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:24

Le fait de prêcher d'être sauvé de l'Enfer, vs. d'être sauvés de vos péchés, est un subtil mais horrible mensonge. Il a débuté avec l'apostasie de l'Église qui commit l'adultère avec les Rois de la terre, les empereurs de Rome, devenant une religion prise en charge par l'État, sous la gouverne et dictature de Constantin, Justinien le despote et Theodose Ier, qui décréta une loi en 380 apr. J.-C. établissant la Chrétienté Catholique Romaine en tant que religion officielle de l'Empire Romain. La botte écrasante de la religion Romaine sponsorisée par l'Empire était employée dans le but de persécuter et tuer la véritable Église.

Alors la fausse église commença à effrayer les messes afin qu'elles deviennent leurs client payants, les menaçant avec l'Enfer, et ignorant les exigences de se débarrasser du péché. Pourquoi ? Parce que les leaders de la fausse église de la Chrétienté étaient eux-mêmes toujours pris dans le péché et ne pouvaient pas même croire que cela puisse être possible ; car s'ils avaient avoué que cela est possible, ils auraient été forcés de se résigner, d'admettre qu'ils étaient des guides aveugles. Si un leader Chrétien de cette époque avait eu l'audace de suggérer que les pécheurs n'iront jamais au ciel, l'empereur pécheur l'aurait immédiatement fait exécuté et remplacé par d'autre qui supporte le faux évangile de l'église adultérée, qui est maintenant la prostituée de Babylone.

La prière du Seigneur, « délivre-nous du mal », signifie être libéré du mal qui se trouve dans nos cœurs, être libéré des péchés se trouvant dans nos cœurs. Le mal auquel cette prière fait référence c'est le mal qui se trouve dans le cœur de chaque homme, son propre égoïsme, son orgueil, sa convoitise, ses mauvaises pensées et mauvais langage, la luxure, les perversions sexuelles, la colère, la cupidité, le mensonge, la tricherie, l'ivrognerie, le vol, etc. Jésus est le sauveur, le libérateur, le rédempteur- qui détruit le péché, le mal dans votre cœur, qui vous a souillé. Jésus, par votre persistence jusqu'à la fin, vous libère du pouvoir des ténèbres, et vous traduira dans Son Royaume alors que vous êtes encore sur terre, Col 1:13, Jean 14:3,17:24, Éph 2:5-6, Luc 17:20-21.

Comment est-on libéré du péché ? Par la repentance à travers la croix intérieure du renoncement à soi-même : cette la repentance et la libération de l'asservissement aux péchés fussent prêchées en son nom à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. Luc 24:47. Comment nous repentons-nous ? Premièrement, par le message simple de Jean le Baptiste du début de la repentance :

     Repentez-vous : pensez différemment ; changez votre pensée,
     en regrettant vos péchés et
en changeant votre conduite. Matt 3:2
     Partagez votre surplus avec ceux qui sont dans le besoin, en manque des nécessités de la vie.
     Soyez honnêtes dans  vos démarches, sans jamais exagérer ou passer devant les autres.
     N'opprimez pas les gens ou ne faites peur à personne, ne mentez pas, n'en demandez pas plus, ne vous plaignez pas. Luc 3:10-14

Si vous vous conformez à ce qui est mentionné ci-dessus, vous démontrez votre engagement à suivre la voie du Seigneur. Alors vous devez aller vers le Seigneur, afin de vous attendre à Lui, de l'écouter, en silence, en toute humilité, pour entendre Ses paroles qu'Il a à vous dire, et de Lui obéir ; de cette façon, Il vous montrera d'autres choses dont vous devez vous repentir. Car le Seigneur doit nous montrer les péchés secrets de notre cœur :

mais Dieu nous l'a révélée par son Esprit ; car l'Esprit sonde toutes choses, même les choses profondes de Dieu. 1 Cor 2:10

et je ferai mourir de mort ses enfants ; et toutes les assemblées connaîtront que c'est moi qui sonde les reins et les cœurs ; et je vous donnerai à chacun selon vos œuvres. Apocalypse 2:23

Et celui [Jésus] qui sonde les coeurs sait qu'elle est la pensée de l'Esprit, car Il [Jésus] intercède pour les saints, selon la volonté de Dieu. Romains 8:27

Car la parole de Dieu est vive [vivante] et puissante [active], et plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles ; et elle discerne et juge les pensées et les intentions du coeur. Hébreux 4:12

Mais toutes choses qui sont réprouvées [péchés] sont rendues manifestes [révélées] par la lumière car tout ce qui est révélé est lumière. Éphésiens 5:13

Moi, l'Éternel, je sonde le cœur, j'éprouve les reins ; et cela pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses actions. Jér 17:10

Car voici, celui qui forme les montagnes, et qui créé le vent, et qui déclare à l'homme quelle est sa pensée, qui de l'aurore fait des ténèbres, et qui marche sur les lieux hauts de la terre, -l'Éternel, le Dieu des armées, est son nom ! Amos 4:13

L'Éternel sonde tous les coeurs et comprend toutes les intentions des pensées. 1 Chron 28:9

Alors que vous écoutez le Seigneur sur une base quotidienne, et que vous Lui obéissez, Il enlève de votre cœur les péchés qu'Il vous montre, un à la fois ; jusqu'à ce que vous soyez purs et libérés de tous péchés.

Mais dû au fait que pour être né de nouveau et libéré du péché on doit obligatoirement perdre notre vie égoïste sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, les gens s'empressent de croire les faux enseignants décrivant la voie large et spacieuse comme semblant être juste, mais qui mène à la perdition.

Mensonge numéro 3. En croyant en Jésus, vous recevez le salut de Dieu par la grâce instantané.

Concernant le salut instantané par grâce : venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur, « ce sont des mensonges tordu, pernicieux, un défaut fatal qui détourne le juste ». Grace does not instantly save anyone. La réelle opération de la grâce est l'enseignement du processus de la repentance des convoitises, pour être purifiés du péché, afin de vivre pieusement dans la pureté, qui conduit à voir Jésus vous apporter votre salut à la fin du processus de repentance et d'enseignement. Ci-dessous est la définition de la grâce donnée par Paul à Tites 2:11-14:

Car la grâce de Dieu qui apporte le salut est apparue à tous les hommes,
nous enseignant à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines,
et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde,
alors que nous recevons l'accomplissement béni de notre espérance,
même l’apparition glorieuse du grand Dieu et notre Sauveur Jésus Christ,
qui s'est donné lui-même pour nous, afin qu'il puisse nous racheter de toute iniquité [péché]
et purifier pour lui-même un peuple qui lui appartienne, zélé pour les bonnes oeuvres. Tites 2:11-14


(Quiconque commet le péché, pratique l'illégalité ; car le péché c'est l'illégalité. 1 Jean 3:4)

Les faux apôtres de la Chrétienté commença à enseigner le mensonge du salut instantané par la grâce, qui excuse le péché voilà 2000 ans, et le monde ayant les oreilles qui leur démangeaient embrassèrent cela avec des tas d'enseignants et de prédicateurs, tout comme Paul l'avait prédit. Par grâce à travers la foi en ce que vous entendez venant de votre coeur, nous sommes délivrés de tout péché, ce quie st le salut ; mais seulement après que nous ayons écouté et obéi au Seigneur au fil du temps. Il n'y a pas de réception du salut instantané, en une fois ; nous devons croître dans la grâce et l'espérance jusqu'à ce que nous voyons la fin de la Grâce, Jésus nous apportant notre salut :

Mais grandissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. 2 Pi 3:18

C'est pourquoi, soyez résolus d'esprit, soyez sobres, espérez jusqu'à la fin la grâce qui doit vous être apportée à la révélation de (vous voyant) Jésus Christ, 1 Pierre 1:13

L'évangile de Jésus promet la libération de l'esclavage du péché, le Royaume de Dieu tandis qu'on est sur cette terre, et l'union Dieu. Pour réaliser les promesses de Dieu, vous devez Le chercher, cela Jésus nous a dit d'en faire notre première priorité dans la vie. Mat 6:33. Pour Le chercher, il disait pour nous de venir à Lui. Il a dit que s'asseoir à Ses pieds et être à Son écoute était la bonne part, la seule chose nécessaire, et qui ne sera pas ôtée. Aussi nous nous assoyons dans l'humble silence alors que nous écoutons pour Sa voix et Ses paroles, et veillons pour ses révélations. Lorsque nous entendons ses commandes, nous Lui obéissons. La Bible appelle ceci s'attendre à Dieu. S'attendre à Dieu c'est de assidûment s'asseoir dans l'humble silence, à l'écoute de sa voix et de ses paroles, veiller pour ses révélations, entendre ses commandes, et puis Lui obéir. Cette attente est la manière dont nous recevons les promesses de l'évangile, y compris le salut hors du péché :

À ceux qui L'attendent patiemment et assidûment, apparaîtra une seconde fois, non pas pour porter les péchés, mais pour apporter le salut. Héb 9:28

Et ayant été rendu parfait, il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent ; Héb 5:9

En s'attendant à Dieu, nous recevons les enseignements de la grâce, les convictions de la grâce, et l'enlèvement du péché par la grâce, en se terminant par notre salut par grâce. Ci-dessous est un examen attentif de la définition de la grâce donnée ci-dessus :

  Car la grâce de Dieu qui apporte le salut est apparue à tous les hommes,

La Grâce et la Vérité viennent par Jésus-Christ, Jean 1:17, car Jésus est la vérité, et Jésus est la Grâce de Dieu

Dieu donne à tous les hommes qui viennent dans le monde la véritable Lumière, qui est Jésus-Christ, afin que tous puissent croire.

En Lui était la vie, et la vie était la Lumière des hommes.
La Lumière brille dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l'ont pas comprise.
afin que tous puissent croire [la Lumière, Christ] à travers Lui.
Que la véritable lumière était celle qui éclaire tout homme qui vient au monde. Jean 1:4-5,7,9

Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Dans tous les coeurs se trouve la grâce purifiante du coeur et de l'âme. »
La grâce a paru à tous les hommes, mais la grâce doit être reçu et écouté à réaliser le salut.
Par grâce la lumière plaide anonymement avec tous les hommes pour qu'ils se détournent du mal ; si un homme ignore la vérité, Dieu alors l'ignore. S'il reçoit la vérité, il reçoit par grâce plus de sagesse et d'Esprit.

Pierre... disait, « mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël :
Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, Je répandrai de mon esprit sur toute chair ;
et vos fils et vos filles prophétiseront, et vos jeunes hommes verront des visions, et vos vieillards songeront en songes ;
Et sur mes serviteurs et sur mes servantes, en ces jours là, je répandrai de mon Esprit ; et ils prophétiseront. » Actes 2:14-18


Mais la manifestation de l'Esprit est donnée à chaque homme pour bénéficier à tous. 1 Cor 12:7

Dans l'ancienne alliance, avant Jésus, le salut était seulement pour les Juifs.
Christ la Lumière était la nouvelle alliance pour être le salut de Dieu jusqu'aux confins de la terre :

Moi, l'Éternel, je t'ai appelé en la droiture ; et je tiendrai ta main ; et je te garderai ; et je te donnerai pour être une alliance du peuple, pour être une lumière pour les Gentils, Ésaïe 42:6

Et il me dit : « C'est peu de chose que tu me sois serviteur pour rétablir les tribus de Jacob et pour ramener les préservés d'Israël ; je te donnerai aussi pour être une lumière des nations, pour être mon salut jusqu'au bout de la terre ». Ésaïe 49:6

Que Christ devait souffrir, et qu'il devait être le premier qui soit levé d'entre les morts et proclamer la lumière au peuple [Juifs] et aux nations. Actes 26:23

Mais le salut est seulement apporté à ceux qui Lui portent attention et qui Lui obéissent alors qu'ils s'attendent à Lui patiemment et assidûment.

Et ayant été rendu parfait, il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent ; Héb 5:9

À ceux qui L'attendent assidûment, et patiemment, il apparaîtra une seconde fois, non pour porter le péché, mais pour apporter le salut. Héb 9:28

S'attendre à Dieu c'est de assidûment s'asseoir, en humble silence, à l'écoute de sa voix et de ses paroles, veiller pour ses révélations, entendre ses commandes, et puis Lui obéir.

La Grâce n'est pas non plus reçu instantanément avec « la croyance en Jésus » et/ou le baptême d'eau, et la Grâce n'est pas le salut, comme on le croit dans la Chrétienté.

Concernant le salut instantané par grâce, venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « ce sont des mensonges tordu, pernicieux, un défaut fatal qui détourne le juste ».
La définition mensongère de la grâce de la Chrétienté excuse supposément le péché dans les « croyants ».
Ce premier mensonge est apparu il y a 2000 ans, lorsque ceux qui n'avaient pas la patience ont quitté la première église et commencé à prêché, comme Jude le décrit :

Car certains hommes se sont glissés inaperçu, écrits à ce sujet il y a longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en illégalité et dissolution, et en un permis pour l'immoralité ; et qui refuse et renient notre seul maître et seigneur, Jésus Christ. Jude 1:4

Ces hommes tordent la grâce d'un processus d'enseignement qui conduit à la pureté, pour être une excuse pour continuer à pécher. En clâmant que la grâce excuse tout péché, ces hommes renient et désavouent Jésus comme leur Seigneur et Maître, qui a dit, « repentez-vous ou périssez, et ne péchez plus ». Ce n'est pas ce qu'une personne dit qui fait de Jésus son Seigneur et Maître, mais leurs actes — le mépris et la désobéissance à ses enseignements et commandes c'est Le renier comme Seigneur et Maître

Ceux qui continuent dans le péché doivent argumenter à tort qu'ils sont rachetés de toute iniquité [actes illégaux, péché], mais non que la grâce les a purifié !
Et lorsque la grâce vous a purifié de toute iniquité, vous voyez Dieu, parce que les coeurs purs verront Dieu. Mat 5:8

Jésus a rendu possible que la grâce soit disponible à tous les hommes par la foi intérieure. Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

mais grandissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. 2 Pi 3:18

C'est pourquoi, soyez résolus d'esprit, soyez sobres, espérez jusqu'à la fin la grâce qui doit vous être apportée à la révélation de Jésus Christ,1 Pierre 1:13

  nous enseignant à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines,
  et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde

L'Éternel est bon et droit ; c'est pourquoi il montrera aux pécheurs la voie.
Il guidera les humbles dans ce qui est juste, et il leur enseignera sa voie. Psaume 25:8-9


Mais quand l'Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité : car il ne parlera pas de par lui-même ; mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses qui vont arriver. Jean 16:13

Ainsi dit l'Éternel, ton protecteur, le Saint d'Israël : Moi, je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'apprend à réussir, qui te dirige manière dont tu devrais marcher. Ésa 48:17

l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, et même comme elle vous l'a enseignés, demeurez en lui. 1 Jean 2:27

Je t'instruirai, et je t'enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conseillerai, ayant mon oeil sur toi. Psaumes 32:8

Cessez de vous confier en l’homme, dont le souffle est dans ses narines ; Car de quelle valeur est-il ?..Mais tournez-vous vers moi, et soyez sauvés, vous, tous les bouts de la terre ; car moi, je suis Dieu, et il n'y en a pas d'autre.’ Ésa 2:22, 45:22

Il est écrit dans les prophètes : « Et ils seront tous enseignés de Dieu. » Quiconque a entendu le Père et a appris de lui vient à moi. Jean 6:45

C'est que vous ne marchiez plus comme le reste des nations marche, dans la vanité de leurs pensées,
leur entendement obscurci, étant étrangers à la vie de Dieu à cause de l'ignorance qui est en eux,
à cause de l'endurcissement de leur cœur ;
et qui, ayant perdu tout sentiment moral [affres de la conscience], se sont livrés à la débauche, pour pratiquer avidement toute impureté.
Mais vous avez appris différemment de Christ,
En supposant vous l'avez réellement entendu et vez été instruits par lui, comme la vérité est en Jésus : Éph 4:17-21

Mais le Consolateur, qui est le Saint-Esprit, et que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses. Jean 14:26

  alors que nous recevons l'accomplissement béni de notre espérance,
  même l’apparition glorieuse du grand Dieu et notre Sauveur Jésus Christ,

Ceci fut généralement traduit ainsi : attendant cette espérance bénie, au lieu de recevoir ; pourtant le texte grec pour ce verset indique clairement que le mot grec est prosdecomenoio, qui se traduit par recevoir. Pour ceux qui étaient entraînés dans les doctrines de Babylone, recevoir Jésus était au delà de leur expérience ; alors ils ont du traduire ceci par cherchant ou attendant le retour physique du Christ une seule fois pour le monde entier. Pourtant comme le soutiennent les écritures suivantes, ceux qui s'attendent à leur Dieu et qui obéissent à Ses commandes Le voient ; même David voyaient Sa face régulièrement, si ce n'est continuellement.

Quelle espérance recevons-nous ? Premièrement nous recevons les enseignements d'amour, les compréhensions, encouragements, commandes, et convictions de la grâce de Dieu. Avec chaque révélation notre foi augmente, et notre espérance augmente, nous motivant à passer encore plus de temps dans l'attente des enseignements des commandes de Dieu. Alors que nous suivons les enseignements de Jésus que nous entendons, peu à peu, nous expérimentons la libération graduelle et miraculeuse des péchés, ce qui valide nos efforts et nous motive à persévérer jusqu'à la fin. Jean explique comment notre purification résulte dans le fait de recevoir notre espérance ultime :

Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'est pas encore apparu ;
nous savons que quand il apparaîtra, nous serons semblables à Lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.
Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui [Jésus] est pur. 1 Jean 3:2-3

La face de Jésus apparaîtra dans vos coeurs :

La grâce est un processus de purification, dont la fin est de voir Jésus apporter votre salut et la vie éternelle :

mais grandissez dans la grâce, et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. 2 Pi 3:18

C'est pourquoi, soyez résolus d'esprit, soyez sobres, espérez jusqu'à la fin la grâce qui doit vous être apportée à la révélation de Jésus Christ. 1 Pi 1:13

conservez-vous dans l'amour de Dieu, en attendant que la miséricorde de notre seigneur Jésus Christ apporte la vie éternelle. Jude 1:21

Il apparaît seulement à ceux qui, ayant obéi à ses commandes dans l'amour du Seigneur, deviennent purs. Jésus explique clairement ceci dans Jean 14:21-24 ci-dessous :

Celui qui a mes commandes et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime, sera aimé de mon Père ; et moi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui.
Jude (non pas l'Iscariote) lui dit : Seigneur, comment se fait-il que tu vas te manifester à nous, et non pas au monde ?
Jésus répondit et lui dit : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements], et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui
Celui qui ne m'aime pas ne garde pas [et n'obéi pas à] mes enseignements. Et les enseignements que vous entendez n'est ne sont pas les miens, mais ceux du Père qui m'a envoyé. Jean 14:21-24

Le Nouveau Testament est rempli de références à la seconde apparition de Jésus étant alors, non pas des milliers d'années plus tard. Dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus y est enregistré disant que quelques uns se trouvant avec Lui, voilà 2000, verraient sa glorieuse venue dans les nuées avec leu Royaume avant qu'ils meurent. Plus tard Paul, Jésus dans Apocalypse, Pierre, Jacques, et Jean, — tous ont dit, bientôt, le temps est proche, un peu de temps, il se tient à la porte. La Chrétienté ignore cette incongruité béante entre ce que la Bible affirme clairement vs. ce qu'ils enseignent via leurs guides aveugles. Ce serait un canular assez cruel d'être dans l'attente qu'Il apparaîsse, si les 100 générations de croyants passées n'avaient vraiment aucun espoir de Le voir.

Il y a une page complète sur ce site dévouée à la seconde apparition : La Seconde Apparition de Jesus est à l'Intérieur des Coeurs des Croyants Purifiés.

  qui s'est donné lui-même pour nous

mais nous voyons Jésus, qui a été fait un peu moindre que les anges à cause de la passion de la mort, couronné de gloire et d'honneur, en sorte que, par la grâce de Dieu, il goûtât la mort pour pour chaque homme. Héb 2:9

qui s'est donné lui-même en rançon pour tous, pour être témoigné en son propre temps, 1 Tim 2:6

Il est le sacrifice expiatoire pour nos péchés, et non pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour les péchés du monde entier. 1 Jean 2:2

la Grâce et la Vérité vinrent par Jésus Christ. Jean 1:17

  afin qu'il puisse nous racheter de toute iniquité [actes illégaux, péché],

Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclave de la droiture. Rom 6:18

Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit [récompense] dans la sainteté et pour fin la vie éternelle. Rom 6:22

Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché, car la semence de Dieu [Christ] demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu. 1 Jean 3:9

Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas, mais Dieu protège celui qu'Il a engendré, et le malin ne le touche pas. 1 Jean 5:18

  et purifier

Et il n'a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs coeurs par la foi. Actes 15:9

pour ouvrir leurs yeux, pour qu'ils se tournent des ténèbres à la lumière, et du pouvoir de Satan à Dieu ; pour qu'ils reçoivent le pardon des péchés, la libération de l'esclavage du péché et une part avec ceux qui sont sanctifiés et purifiés par la foi en moi. Actes 26:18

Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs, et purifiez vos coeurs, vous, doubles d'esprit. Jacques 4:8

Puisque vous avez purifié vos âmes par l'obéissance à la vérité à travers l’Esprit, pour un amour non feint des frères, voir que vous vous aimez les uns les autres avec ferveur d'un coeur pur, 1 Pi 1:22

Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui [Jésus] est pur. 1 Jean 3:3

Plusieurs seront purifiés et blanchis et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra ; mais les sages comprendront. Dan 12:10

Fait appel au Seigneur d'un coeur pur. 2 Tim 2:22

Le même esprit de grâce qui montre à un homme ses péchés (péchés de cet homme), enlève les péchés de son cœur. Rom 8:13, Col 2:11,1 Jean 1:7, 3:8, Esa 43:25, Deut 30:6

  pour Lui-même un peuple qui lui appartienne

Or ceux qui appartiennent à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:24

Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent, Jean 10:27

afin que leurs coeurs soient consolés, étant unis ensemble dans l'amour et pour toutes les richesses de la pleine certitude d'intelligence, pour la connaissance du mystère de Dieu : Christ. Col 2:2

Car de même que le corps est un et qu'il a plusieurs membres, mais que tous les membres du corps, quoiqu'ils soient plusieurs, sont un seul corps, ainsi aussi est le Christ. 1 Cor 12:12

moi en eux, et toi en moi ; afin qu'ils soient rendu parfaits en un. Jean 17:23

  zélé pour les bonnes oeuvres

Dieu fait de nous des instruments propres à sa main, pour nous diriger vers des oeuvres d'amour, pour montrer au monde l'amour de Dieu, pour ébranler les nations, pour tenir la parole de vie et de foi. Les oeuvres de Dieu sont produites par son peuple avec grande joie parce qu'ils savent que leurs paroles et leurs actions sont parfaites et vertueuses, elles donnent du plaisir à Dieu et font progresser la création ; ainsi elles produisent la véritable droiture.

car c'est Dieu qui opère en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Phil 2:13

car nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes oeuvres, Éph 2:10

Or le Dieu de paix qui a ramené d'entre les morts le grand pasteur des brebis, dans la puissance du sang de l'alliance éternelle, notre Seigneur Jésus,
vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ, auquel soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen. Héb 13:20-21


mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, commandées, énergisées] à travers Dieu. Jean 3:21

Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, en sorte qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. Mat 5:16

Le fait de croire n'apporte pas le salut instantanément. Comme Paul le répète dix fois alors qu'il s'adresse aux Églises de croyants :

  1. car maintenant le salut est plus près que lorsque nous avons premièrement cru : Rom 13:11,
  2. Continuez à travailler à votre propre salut avec crainte et tremblement. Phil 2:12.
  3. Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, revêtant la cuirasse de la foi et de l'amour, et, pour casque, l'espérance du salut. 1 Thes 5:8.
  4. Car le messsage de la croix est folie pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes en train d'être sauvés, la croix est la puissance de Dieu. 1 Cor 1:18. (Alors que vous êtes sur la croix intérieur du renoncement de soi, vous verrez le péché disparaître lentement de votre vie jusqu'à ce que vous soyez libérés du péché.)
  5. Car la tristesse qui est selon Dieu opère une repentance qui conduit au salut, 2 Cor 7:10.
  6. Et n'attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption [avènement futur]. Éph 4:30.
    (Paul s'adresse aux croyants dans l'Église qui n'ont pas encore été rachetés.)
  7. Car nous sommes la bonne odeur de Christ pour Dieu, pour ceux qui sont en train d'être sauvés. 2 Cor 2:15
  8. Car nous sommes devenus les participants du Christ, si nous retenons ferme le commencement de notre assurance jusqu'à la fin, Héb 3:14
  9. Et nous désirons que chacun de vous montre la même diligence en réalisant la pleine assurance de l'espérance jusqu'à la fin ;
    afin que vous ne deveniez pas paresseux, mais que vous suiviez ceux qui, par la foi et par la patience, héritent des promesses. Héb 6:11-12
    .
  10. Car vous avez besoin d'endurance, afin qu’après avoir fait la volonté de Dieu, vous puissiez recevoir la promesse. Héb 10:36.
    (La volonté de Dieu c'est d'obéir totalement à Christ, qui vous libérera du péché pour la droiture - la pureté - la sainteté, et le royaume.)

Et Pierre répète le même message, disant que le salut ce n'est pas juste une question de croire ou de foi, mais plutôt le salut c'est la fin du voyage de l'obéissance par la foi qui requiert la croissance :

qui êtes gardés par la puissance de Dieu par la foi, pour un salut qui est prêt à être révélé au dernier temps ;
en quoi vous vous réjouissez, tout en étant affligés maintenant pour un peu de temps par diverses tentations, si cela est nécessaire,
afin que l'épreuve de votre foi, bien plus précieuse que celle de l'or qui périt et qui toutefois est éprouvé par le feu, soit trouvée tourner à louange, et à gloire, et à honneur, dans la révélation de Jésus Christ,
lequel, quoique vous ne l'avez pas vu, vous aimez ; et, croyant en lui, quoique maintenant vous ne le voyiez pas, vous vous réjouissez d'une joie ineffable et glorieuse,
recevant la fin de votre foi, le salut des âmes ; 1 Pi 1:5-9
.

désirez ardemment, comme des enfants nouveau-nés, le pur lait intellectuel, afin que vous croissiez par lui à salut, 1 Pi 2:2

Simon le magicien crut et fut baptisé. Il essaya d'acheter le pouvoir de l'imposition de mains. Actes 8:13-23
Pierre lui avait dit, « Repens-toi donc de cette méchanceté, et supplie le Seigneur, afin que, si faire se peut, la pensée de ton coeur te soit pardonnée ; car je vois que tu es dans un fiel d'amertume et dans un lien d'iniquité. » Actes 8:22-23
Évidemment Simon n'avait pas été « sauvé » en croyant et en étant baptisé ?

Ananias et sa femme Sapphira étaient membres de l'Église de Jérusalem. Grande grâce était sur eux tous. Car il n'y avait parmi eux aucune personne nécessiteuse ; car tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, et apportaient le prix des choses vendues, et le mettaient aux pieds des apôtres ; et il était distribué à chacun, selon que l'un ou l'autre pouvait en avoir besoin. Mais un homme nommé Ananias, avec Sapphira sa femme, vendit une possession, et, de connivence avec sa femme, mit de côté une partie du prix, et, en apportant une partie, la mit aux pieds des apôtres. Ananias et Sapphira furent tous deux immédiatement tués par le Saint-Esprit ; en effet ils avaient menti à Dieu. Et une grande crainte s'empara de toute l'assemblée et de tous ceux qui entendaient parler de ces choses. Actes 4:33-35, 5:1-11.
Maintenant peu argumenteront que ces croyants avec une grande grâce sur eux avaient été « sauvé » s'ils furent tuées par le Saint-Esprit pour avoir menti.

Jésus a dit à cinq des sept églises de croyants, dans l'Apocalypse, qu'ils étaient perdues, sur la voie de la perdition. Les croyants de Smyrne étaient sur le point d'entrer en tribulations, laquelle Il encouragea. Seule, l'Église de Philadelphie allait bien, parce qu'ils avaient gardé [obéi] sa parole [de l'intérieur de leurs coeurs] avec patience. Notez encore ! Jésus a dit que cinq des sept églises Chrétiennes de croyants étaient sur le chemin de l'Enfer. Une erreur monumentale est survenue il y a 2000 ans, jusqu'à ce jour la fausse église s'est répandu avec une grâce qui est censé être un permis pour continuer dans le péché en autant que vous croyez.

Le salut c'est être libéré du péché, et cela se produit lorsque vous faites l'expérience de la grâce de Dieu (Christ) qui vous est apporté, quand Christ détruit l'Esprit égoïste qui est en vous par l'esprit dans sa bouche et par l'éclat de sa venue, alors qu'Il écrase la tête de Satan sous vos pieds. Rom 16:20. Croire c'est obéir ; si vous n'êtes pas obéissant, votre croyance n'est que de l'hypocrisie, vous ne faites que semblant. L'obéissance porte à recevoir le Saint-Esprit. L'obéissance conduit à la justice [droiture]. L'obéissance conduit au salut.

Le faux salut instantané de la Chrétienté à partir d'un appel à l'autel et/ou d'un baptême d'eau est un mensonge colossale dans le but de vous tromper. Lisez les petit caractères du contrat de Dieu : les exclusions, les exigences, et les conditions d'admissibilité.

Pour plus de détails au sujet de la grâce, voir La Vraie Grâce vs. La Fausse Grâce.

Mensonge Numéro 4. La Parole de Dieu ce sont les Écritures

Au commencement était la Parole ; et la Parole était auprès de Dieu ; et la Parole était Dieu. Jean 1:1
(Les écritures ne peuvent être la Parole, parce que Dieu est la Parole, Jésus est la Parole)

Regardez à quel point cette écriture se lit douloureusement en substituant la Bible à la place de la Parole :
Au commencement était la Parole la Bible, et la Parole la Bible était avec Dieu, et la Parole la Bible était Dieu. Jean 1:1)

Comme George Fox a dit : « C'est de l'ignorance pour vous de dire que la Bible est la parole ; quand la Bible dit, Dieu est la Parole. »

Pour la plupart de la chrétienté, leur foi est dans ce que dit la Bible, cela est une foi en la Bible, une foi extérieure. Ce n'est pas là la foi que les Apôtres prêchaient ; ils prêchaient une foi intérieure par révélation dont l'auteur est Jésus Christ. L'objet des deux fois sont les mêmes, mais les différences sont cruciales pour réaliser les promesses de Dieu. Les deux fois sont :

Et la Parole fut faite chair, et habita en nous ; et nous avons contemplé sa gloire, la gloire comme la seule à provenir du Père, pleine de grâce et de vérité ; Jean 1:14
(Les Écritures ne peuvent être faites chair, mais Jésus fut fait chair).

Et il est vêtu d'un vêtement teint dans le sang ; et son nom s'appelle : « La Parole de Dieu » ;
et il a sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : « ROIS DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS ». Apoc 19:13-16


Mais que dit-elle ? « La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur [afin que tu puisses lui obéir] », c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons. Rom 10:8.  Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. Rom 10:17.
(Christ vous parlant de l'intérieur de votre cœur ; les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63.
)

Car la Parole de Dieu est vive [vivante] et puissante [active], et plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles ; et elle discerne les pensées et les intentions du cœur. Heb 4:12

Car la Parole de Dieu est vive [vivante] et opérante [active].
La Bible n'est pas vivante et active, mais les paroles que moi je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63
Donc la Parole de Dieu c'est La Parole Vivante, l'Esprit de Christ, la parole de Dieu qui vit et dure pour toujours. 1 Pierre 1:23
plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles ;
Un livre ce n'est pas une épée à deux tranchants, mais Jésus avait dans sa main droite sept étoiles ; et de sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchants ; -et son visage, comme le soleil quand il luit dans sa force. Apoc 1:16
Un livre, ou des paroles lues dans un livre, ne peuvent diviser l'âme et l'esprit, mais Christ, la Vivante Parole de Dieu le peut et le fait.
Elle juge les pensées et les intentions du cœur.
La Bible ne peut juger votre cœur ; mais Christ, la Parole de Dieu, le peut et le fait ! C'est moi qui sonde les reins et les cœurs. Apoc 2:23, Jér 17:10.
La Bible n'est pas la Parole de Dieu. Elle n'est pas vivante ou active. Elle ne peut pas juger votre cœur, vous pénétrer, ou vous changer.
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu ; et la Parole était Dieu. Et la Parole fut faite chair, et habita en nous.
C'est Jésus. Et il est vêtu d'un vêtement teint dans le sang ; et son nom s'appelle : « La Parole de Dieu ». Apoc. 19:13
Prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu. Éph 6:17
Et (et même une épée transpercera ta propre âme), en sorte que les pensées de plusieurs cœurs soient révélées. Luc 2:35. Et de sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchants ; -et son visage, comme le soleil quand il luit dans sa force. Apoc 1:16.
Donc, l'Épée de l'Esprit ce n'est pas la Bible, ce sont les paroles parlées sortant de la bouche par l'Esprit du Christ, la Parole de Dieu.

Pourquoi est-ce important de savoir que la Parole de Dieu c'est l'Esprit de Dieu, non un livre ?  Laissez-moi vous illustrer le problème, simplement avec quatre des nombreux versets qui seront complètement mal appliquées, si vous pensez que la Parole c'est la Bible.

Jésus a dit : Bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu [à l'intérieur d'eux] et qui la gardent [qui obéissent]. Luc 11:28
Jésus a dit : Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique. Luc 8:21
Jésus a dit : «mais il n'est besoin que d'une seule [chose] ;
et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée ».
de s' asseoir aux pieds de Jésus et d'écouter sa parole. Luc 10:39-42

Les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63

Si vous croyez que cela signifie écouter quelqu'un lire la Bible, vous avez manqué la possibilité d'entendre, vous-même, de la part de Dieu. Vous avez manqué la bénédiction. Vous avez manqué le salut. Vous devez chercher - écouter - et obéir pour trouver une quelconque bénédiction de la part de Dieu.

Dans l'original grec du Nouveau Testament, chaque référence à la « parole » ou « la parole de Dieu » ou « la Parole du Seigneur » est soit logos ou rhema, qui signifient tout les deux « paroles parlées par une vivante voix. » La parole ne signifie jamais écriture ou paroles écrites dans le grec original. Voyez les Références à la Parole de Dieu pour les détails et les liens à chaque verset du nouveau testament en grec qui contiennent « la parole ».

Venant de la parole du Seigneur à l'intérieur :

Pourquoi sont dix paroles de lui sont mieux que dix lecture des lettres du Nouveau Testament ? Parce que Ses paroles que vous entendre parler a vous transmettent la vie de Dieu à votre cœur, Jean 6:63 ; mais la lecture de dix lettres est juste un travail de la chair, qui ne sert à rien. La lecture de la Bible est utile pour comprendre ce qui est péché et pour l'entretien de votre espoir dans le vrai évangile, mais pour avoir une valeur, votre espérance doit être dans le vrai évangile et l'avantage de porter la croix pour réaliser ces promesses.

Paul ne parle pas de Christ sanctifiant Son Église par la Bible, lorsqu'il dit : afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau. Vous devez aller à Lui, écouter, entendre et obéir continuellement, pour être nettoyé ou à tout jamais être sanctifié.

Pour gagner la perspective, cliquer sur les références bibliques de ci-dessous:

Nous oublions que les prophètes n'ont pas lu l'Écriture pour parler ; ils parlaient et écrivaient Écritures qu'ils ont entendu la Parole de Dieu, l'Esprit de Jésus, a leur parler. L'Esprit Saint, l'Esprit de Jésus, a longuement parlé a les prophètes et l'Eglise primitive ; et parce que Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement, Héb 13:8, Il parle encore aujourd'hui !

L'Esprit Saint, .. vous enseignera toutes choses. Jean 14:26. L'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité. Jean 16:13. Et vous, vous avez l'onction de la part du Saint et vous connaissez toutes choses, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne. 1 Jean 2:20,27. Il désire vous enseigner des choses personnelles et individuelles à propos de vous-même, et la façon dont Il veut que vous viviez, comment Il veut que vous vous amélioriez, ce qu'Il veut que vous reniez - autant que vous encourager, vous parler de Son amour pour vous, et ouvrir les Écritures pour vous, y compris les mystères. Si vous vous limitez à lire la Bible, vous n'obtiendrez que les miettes sous la table - et vous ne verrez point votre salut.

Si vous croyez que le Saint-Esprit vous enseigne lorsque vous lisez la Bible, demandez-vous ceci :

1) Comment pouvez-vous apprendre toutes choses et toute la vérité en lisant la Bible ? Toutes choses et toute la vérité ne sont pas dans la Bible. La Bible nous dit clairement que : Et il y a aussi plusieurs autres choses que Jésus a faites, lesquelles, si elles étaient écrites une à une, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qui seraient écrits. Amen. Jean 21:25

2) Si vous pouvez apprendre du Saint-Esprit en lisant la Bible, pourquoi, avec des millions de gens lisant la Bible chaque jour, y a-t-il 30 000 sectes différentes dans la Chrétienté aujourd'hui, chacun ayant une opinion différente sur ce qu'est la Bible ; alors que le but du Saint-Esprit est une foi, pour être dans l'unité de l'Esprit ?

La Parole dans le cœur est l'Esprit de Dieu. La Parole dans le cœur dévoile tous les mystères de Dieu, dont aucun n’est expliqué dans les Écritures ; la Parole dans le cœur vous montrera en fin de compte les événements décrits dans les Écritures ; l'Esprit dans votre cœur vous parle à propos de détails particuliers de votre vie, vous enseignant quoi renier dans votre vie, en indiquant vos mesures progressives dans certaines dénégations, encourageant vos succès, vous rappelant vos trébuchements, vous disant que Dieu vous aime, vous parlant de votre salut à venir ; l'Écriture ne peut rien faire de tout ceci. La Parole de l'Esprit, la Parole de votre cœur, parle utilisant des mots qu'Il sait que vous comprendrez totalement, afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté dans la pensée de l'auditeur ; la Parole à l'intérieur parle usant de rappels de vos expériences de vie, vous aidant à comprendre chaque message. Toutefois, lorsqu'un homme lit une Écriture, il utilise sa pensée charnelle, qui est en inimitié envers Dieu, pour interpréter ce qu'il a lu. Cette pensée charnelle est la même pensée qui parle, au-delà du oui et du non, venant du malin. La pensée mauvaise lisant l'Écriture a créé 30 000 sectes de Chrétienté, chacune avec une opinion différente sur ce que les Écritures signifient vraiment. Il est clair que la Parole de Dieu, qui est l'Esprit de Christ dans votre cœur, n'est pas les Écritures.

Lorsque l'Esprit communique à un homme, l'Esprit a accès à chaque expérience, chaque vision, chaque son, chaque parole, chasque pensée, chaque sansation que cet homme a pu avoir dans sa vie ; et l'Esprit utilise ces extériences afin d'illustrer ce qu'Il enseigne. De plus, l'Esprit est voit chaque langage, dialecte, et vocabulaire que connait cet homme ; ainsi l'Esprit s'adresse à un homme dans un langage compréhensible taillé précisément pour cet homme. Et l'esprit parle avec des inflexions d'amour, de bonté, de fermeté, etc. Cela est incomparable avec le fait de lire la Bible, peut importe combien celle-ci est merveilleuse, et d'entendre la sagesse infinie de Dieu qui vous est adressée sous forme de langage, souvent accompagnée par des visions, communiquant un message, un enseignement, ou un commandement de manière précise et spontanée.

L'Esprit de Dieu nous enseigne comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde. Réalisez que le monde change, et il change rapidement. La Bible ne suit pas le rythme de tous ces changement, mais l'Esprit oui, Il reconnaît tous les changements dans l'environnement de l'homme et lui enseigne ce à quoi il doit renoncer et comment vivre.

Rappelez-vous Paul ! Le Nouveau Testament n'existait même pas ; mais Christ, qui avait été crucifié et s'était élevé vers les cieux, lui enseigna toutes choses, par Sa voix venant de Sa bouche et d'un message venant de Ses lèvres. Christ veut vous enseigner toutes choses aussi, mais selon Son ordre. Lorsque vous êtes silencieux et dans l'attente, en écoutant et en surveillant l'enseignant, l'Esprit de Christ vous parlera. Nous recevons continuellement des rapports de ceux qui entendent, plusieurs venant de ceux qui ont lu la façon de l'entendre sur ce site Web. Ce seulement que nous avons oublié ce qu'est le bon sens : pour écouter quiconque, nous devons être silencieux ; ajoutez la puissance de Son nom à vos réflexions, et nous sommes sur la voie étroite que peu trouveront.

Et ne présumez pas que vous êtes instruits en lisant la Bible, car la lettre tue, mais l'Esprit vivifie. Lorsque vous êtes enseignés par l'Esprit de Dieu, vous entendez la Parole du Seigneur qui vous parle dans votre propre langage, à propos de vos défauts personnels, spécifiques et uniques dans votre cœur, qui se retrouvent exposés, mis à jour, et ensuite retirés, à condition que vous reconnaissiez que la Voix est la vérité et qu'Elle vient de Dieu. Vous devez entendre et obéir à la Parole parlée provenant de l'Esprit de Dieu : Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. Jean 6:63. La lettre tue, mais l'esprit vivifie. 2 Cor 3:6. Les paroles parlées du Seigneur entendues par vous sont l'épée tranchante dans sa bouche, qui circoncis votre coeur, alors que vous obéissez à sa volonté et que vous abandonnez la vôtre.

C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles. Héb 11:3.

Comme George Fox a dit, « Il est ridicule de penser que la Bible a formé les mondes. »

Les cieux ont été faits par la parole de l'Éternel, et toute leur armée par l'esprit de sa bouche. Psaumes 33:6

De penser que la Bible a formé les mondes est ridicule, aussi, il est ridicule d'appeler la Bible, la Parole; et cela vous amène à étudier la Bible plutôt que d'écouter le Saint-Esprit, qui en fin de compte vous enseignera toutes les Écritures et les mystères, Il vous montrera aussi les évènements dans la Bible.

Mensonge Numéro 5. Les Écritures prouvent que je suis né de nouveau car je crois que Jésus est le Christ.

Ceci est basé sur : Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu. 1 Jean 5:1.

Mais regardez aux versets suivants, immédiatement après ce verset partiel pris hors-contexte : 1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui a engendré aime aussi celui qui est engendré de lui. 2 Par ceci nous savons que nous aimons les enfants de Dieu, c'est quand nous aimons Dieu et nous gardons ses commandes ; 3 car c'est ici l'amour de Dieu, que nous gardions [obéir] ses commandes, et ses commandes ne sont pas pénibles, 4 parce que tout ce qui est né de Dieu victorieux du monde ; et c'est ici la victoire qui vaincu du monde, savoir notre foi. 5 Qui est celui qui a victorieux du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

Donc, Jean dit : si vous êtes nés de Dieu : 1) vous aimez Dieu, 2) vous aimez vos compatriotes croyants, 3) vous mettez en pratique les commandes de Dieu [êtes obéissants], et 4) vous avez triomphé du monde. Jean nous dit qui croit que Jésus est le Fils de Dieu : celui qui a triomphé du monde, en combattant le bon combat de la foi, jusqu'à la victoire sur le péché. Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoin en lui-même... Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie, 1 Jean 5:10,12. D'avoir le Fils, c'est de posséder le Fils ainsi que le Père dans votre cœur, dans une mesure suffisante pour être votre Seigneur en contrôle de vos pensées, paroles et actions. Si vous êtes nés de nouveau, vous Le savez en contrôle total sur vous ; vous n'avez pas besoin de chercher dans les Écritures pour penser avoir la vie éternelle.

Une autre énorme erreur c'est de présumer qu'une expérience spirituelle c'est la nouvelle naissance - alors que ce n'est que l'appel du réveil - seulement Dieu vous visitant, vous donnant la faim pour plus de Lui, ainsi que vous motivant à Le chercher de tout votre cœur - cherchant à voir Sa face et être en Sa présence continuellement.

Jean nous dit plus loin qui est né de nouveau :

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, car la semence de Dieu demeure en Lui ;
et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu.
1 Jean 3:9

C'est par cela que sont révélés [différenciés] les enfants de Dieu et les enfants du diable :
celui qui ne vit pas dans la droiture n'est pas de Dieu, ni celui qui n'aime pas son frère.
1 Jean 3:10

Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la justice [droiture, vertu] est juste [droit, vertueux] comme lui est juste [droit, vertueux]. 1 Jean 3:7

Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas ; mais Dieu protège celui qu'Il a engendré, et le malin ne le touche pas. 1 Jean 5:18.
Quiconque est né de Dieu est libéré du péché, et est empêché de pécher de nouveau par l'Esprit de Christ en son cœur ; il ne peut succomber au péché de nouveau parce que Dieu le protège ; il est sanctifié, protégé du mal.

Une fois que le Seigneur nous a purifié et qu'Il s'est uni à nous, nous sommes nés de nouveau pour devenir une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Venant de Le Mystère de La Grande Prostituée Dévoilé, de George Fox :

L'apôtre a dit qu'ils furent « rendus libérés du péché ». Et « ne laissez point le péché étendre son territoire sur vos corps mortels » ; prêtez attention, « corps mortels », sur lesquels le péché ne devait étendre son territoire. Et « Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » Le péché est une vieille affaire, venant du vieux tricheur. Alors, pendant qu'un quelconque péché demeure, toutes choses ne sont pas devenues nouvelles, et le péché étend son territoire.

Être né de l'Esprit c'est d'abord d'être morts à sa nature égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi. Vous devez perdre votre vie afin de la sauver. Vous devez devenir une créature entièrement nouvelle, avec un nouveau cœur et une nouvelle pensée. Ceci ne se produit pas en lisant les Écritures, en disant une prière, en se mouillant, ou en disant que Jésus est Seigneur. Si vous êtes nés de nouveau, vos envies et désirs ont été crucifiés à la mort de votre nature pécheresse, le vieil homme de chair, sur la croix intérieure du renoncement de soi. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. 1 Jean 3:9. C'est le jugement final, le Jour du Seigneur, qui arrive aux individus qui ont préparés la Voie du Seigneur. Le véritable baptême du Saint-Esprit : dans la mort de Christ, la circoncision en retirant le corps de péché. Le partage de Sa mort. Et lorsque votre esprit égoïste est mort sur la croix intérieure du renoncement de soi, alors Christ se joint dans le mariage de l'Agneau avec votre âme et vous êtes nés de nouveau ; comme Jésus est ressuscité en vous pour être votre véritable Seigneur. 2 Cor 4:14, Rom 8:11, Col 2:11-12, 3:1, Éph 2:6.

Extrait du Journal de George Fox :

Vous devez avoir la fraternité avec Christ dans ses souffrances ; 1 Pi 4:12-13
Si vous voulez régner avec lui, vous devez souffrir avec lui ; 2 Tim 2:12
Si vous voulez vivre avec lui, vous devez mourir avec lui 2 Tim 2:11
et si vous mourez avec lui, vous devez être enseveli avec lui, Rom 6:4
et étant enseveli avec lui dans le vrai baptême, vous ressuscitez aussi avec lui. Col 2:12

Il doit y avoir « une conformité avec Sa mort, une communion avec les souffrances de Christ » ; et ceci est nécessaire pour le salut ; et non de façon temporaire, mais continuellement : il doit y avoir une « mort à chaque jours ».

La prétention d'être né de nouveau, au lieu d'une réelle expérience, c'est de la soi-disant Chrétienté.
Une telle Chrétienté vient de Babylone et de la bête avec des cornes comme un agneau que le monde entier suit.

Si vous êtes nés de nouveau, Christ a été révélé[vu, entendu, senti, expérimenté] en vous.
Jésus est ressuscité en vous pour être votre véritable Seigneur. 2 Cor 4:14, Rom 8:11, Col 2:11-12, Éph 2:6, Col 3:1.
Paul a dit : il plut à Dieu de révéler son Fils en moi, afin que je l'annonçasse parmi les nations. Gal 1:15-16

Je suis crucifié avec Christ ; et je ne vis plus, moi, mais Christ vit en moi ;. Gal 5:20
Si vous êtes nés de nouveau, votre nature égoïste ne vit plus, elle a été crucifiée sur la croix intérieure du renoncement à soi-même.

Lorsque vous êtes nés de nouveau, vous êtes en Christ. Jean explique qui est en Christ : Mais quiconque garde sa parole, [obéi aux commandes du Seigneur qui lui sont adressés] en lui l'amour de Dieu est véritablement rendu parfait : par cela nous savons que nous sommes en lui.1 Jean 2:5. Être en Christ est aussi expliqué par Paul. Par conséquent,si quelqu'un est en Christ, c'est une nouvelle création : les choses vieilles sont passées ; voici, toutes choses sont faites nouvelles. 2 Cor 5:17 ; et ceux qui sont en Christ Jésus, marchent non selon la chair, mais selon l'Esprit. Rom 8:1.

Pour plus sur ce sujet, voir Pour Être Nés de Nouveau, Vous Devez Premièrement Mourir à Vous-Mêmes.

Mensonge Numéro 6. La Foi c'est de croire que Jésus est le Fils de Dieu.

La foi est définie par Paul, dans Romains 10:17: « Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. »
En entendant quelle parole de Dieu ? Paul répond : « La Parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur [afin que tu puisses lui obéir] ; c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons. » Rom 10:8. Où est la parole encore ?
Elle n'est pas dans les cieux, pour que tu dises : Qui montera pour nous dans les cieux, et le prendra pour nous, et nous le fera entendre, afin que nous le pratiquions ?  
Et il n'est pas au delà de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous au delà de la mer, et le prendra pour nous, et nous le fera entendre, afin que nous le pratiquions ?
Mais la parole est très-près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu puisses lui obéir. Deut 30:11-14

La foi c'est d'entendre Christ vous parler à l'intérieur de votre cœur : Les paroles que Je vous dis elle sont Esprit et elles sont vie. Jean 6:63

Donc nous allons à Lui et nous écoutons Sa voix et veillons afin de voir ce qu'Il nous montre sur nous-mêmes et sur ce q,il y a dans nos cœurs.
Si vous aimez la Lumière et la Parole comme étant Christ, vous obéissez et vous vous repentez de tout le mal qui était en vous, qu'Il vous a montré ; et vous êtes changés pour le mieux.
L'Amour et l'obéissance à la Parole qui vous montre  votre condition, vous reconnaissez cet Enseignant en vous comme étant Christ.
Lorsque vous entendez, et que vous croyez celui qui vous parle comme étant Christ, vous avez "reçu » Christ.
Tout comme lorsque Christ demanda à Pierre, "qui dites-vous que Je suis », et Pierre de répondre : « Tu eres le Cristo, le Hijo del Dieu viviente. »
Christ dit alors : Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux.
Et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée, et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle. Mat 16:15-8

- le roc solide comprenant que celui qui te parle, c'est le Fils de Dieu, dont les portes de l'Enfer ne peuvent prévaloir contre Lui.

Maintenant voyez ce que Jésus dit plus loin à propos de comment ce roc solide s'applique à nous :
Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable.
Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, qui a foui et creusé profondément, et a mis un fondement sur le roc :
mais une inondation étant survenue, le fleuve s'est jeté avec violence contre cette maison, et il n'a pu l'ébranler, car elle avait été fondée sur un roc.
Luc 6:47-48
Il bâti Son Église sur une fondation de roc solide. Il se bâti Lui-même en vous sur une fondation de roc solide. 
Si vous allez à Lui(à l'intérieur de vous), que vous écoutez ses paroles, et que vous lui obéissez, vous avez identifié celui qui parle comme étant Christ -
tout juste comme fit Pierre dans le domaine physique, sauf que votre identification à vous de Christ se fait dans le domaine spirituel en vous.

Notez qu'Il dit venez à moi, (non pas à l'étude Biblique, non pas à lire la Bible - à Lui), écouter Ses paroles (non pas aller écouter quelqu'un qui fait la lecture de la Bible), et de faire [pratiquer] ce qu'Il vous dit de faire. C'est un enseignement personnel de la part de l'Enseignant, Christ. Lorsque vous croyez réellement que Celui que vous entendez vous parler est Christ, vous venez de L'accepter ; vous L'avez reconnu et reçu. Et Il dit, ceci donne lieu à la construction de la véritable fondation qui ne sera pas ébranlée ni déplacée, ni les portes de l'Enfer ne peuvent prévaloir contre nous lorsque nous sortons. Et de ceux qui ont cette véritable fondation, il bâti son corps de Christ, Sa vraie Église, composée de véritables croyants qui Le reconnaissent à l'intérieur d'eux comme étant le Fils de Dieu. La fondation juste est est très importante, et c'est la clé de votre potentiel de croissance. Votre fondation doit venir de Christ Lui-même, l'auteur personnel de la foi véritable ; Christ doit créer votre foi en Lui en étant dans votre cœur, pour vous aimer, vous enseigner, vous changer. Christ en vous, l'espérance de la gloire. Col 1:27. Et après un temps, vous verrez Christ apparaître dans votre cœur : Car Dieu, qui commanda à la lumière de briller du sein des ténèbres, a brillé dans nos cœurs pour donner la Lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Christ. 2 cor 4:6. Vous le contemplerez de gloire en gloire.

Donc pour recevoir Christ et devenir un véritable croyant, il nous faut en privé obtenir la tranquillité, penser au nom de Jésus, et alors l'écouter et veiller. Et puis nous devons croire les paroles que nous entendons et les conditions qui nous sont montrées par la Lumière comme venant de Christ ; et croire que cela vient de Christ, nous nous repentons ou nous obéissons à ce qu'Il nous demande de faire ; ainsi nous sommes devenus de vrais croyants. D'ici à ce que cela se produise, tous ce que nous avons fait c'est croire et eu foi dans le rapport historique de Christ ; provenant soi de la Bible ou de livres historiques. Ce genre de foi n'est pas celle d'un véritable croyant. Lorsque nous recevons des instructions provenant de la parole à l'intérieur, (le Saint-Esprit), et que nous obéissons, notre chair est mise à mort ; et alors nous sommes conduit par l'esprit. Ceux qui sont conduit par l'Esprit sont Fils de Dieu. Rom 8:13-14.

Dans Galates, Paul dit : la foi qui devait être révélée plus tard, 3:23. Paul parle de Dieu révélant la Foi ; donc la foi vient lorsque Jésus, l'auteur de la foi, la révèle à un homme, ( par révélation) Gal 3:23, cette foi alors, nous libère de la Loi qui agissait comme notre pédagogue. Gal 3:24. Dans Gal 5:18, il dit : si (et lorsque) vous êtes  conduit (ordonnés, commandés) par l'Esprit, vous n'êtes plus sous la Loi. Ainsi il a défini la foi comme étant assujetti à la conduite de l'Esprit. Donc la foi vient, en entendant la Parole à l'intérieur de votre cœur, c'est la révélation qui vient de Jésus, l'auteur et le consommateur de votre foi, et alors de suivre les commandes entendu venant de l'Esprit de Dieu, venant du Seigneur. Ceci est une clarification majeure de la définition de la Foi, comme Paul plus loin qui nous dit qu'il prêche la parole de foi qui est dans nos cœurs et nos bouches, et la foi vient en entendant la parole ; et Jésus a dit, Bienheureux sont ceux qui entendent la parole de Dieu et qui la "gardent", ce mot, "gardent » (pratiquer, obéir), résulte en l'amour de Dieu rendu parfait en l'homme : Mais quiconque garde sa parole, en lui l'amour de Dieu est véritablement rendu parfait : par cela nous savons que nous sommes en lui. 1 Jean 2:5. Ainsi, la foi c'est d'entendre la parole à l'intérieur, et de croire que c'est le Fils de Dieu qui vous parle, et alors de la garder [obéir, la pratiquer], de façon répétée — ce qui vous donne la bénédiction de l'amour de Dieu rendu parfait en vous, et vous êtes en Christ et en Dieu.

La chrétienté voudrait vous faire croire que le fait d'entendre quelqu'un lire les paroles de la Bible c'est entendre la parole de Dieu et que, si vous les croyez, vous êtes un "croyant ». Mais en réalité ce n'est qu'une croyance résultant d'un fait historique écrit dans un livre et une foi dans les paroles d'un livre. Pourtant Paul nous a juste dit que la foi vient en entendant la parole, qui est Jésus, cette parole qui est dans nos cœurs ; donc pour avoir une réelle foi, vous devez entendre de l'intérieur et croire celui que vous entendez, comme étant le Fils de Dieu ; et de croire assez pour obéir totalement. Car Jésus est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent. Héb 5:9

La foi est un voyage dans une série de révélations. Elle a un commencement et une fin ; écouter, et obéir à Jésus, Lui étant l'auteur et le consommateur de votre foi. Lorsque vous l'entendez vous parler et que vous l'identifiez comme étant Jésus par sa révélation, Jésus l'auteur de votre foi en posant la fondation de votre foi sur le roc ;

Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable.  Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, qui a foui et creusé profondément, et a mis un fondement sur le roc : mais une inondation étant survenue, le fleuve s'est jeté avec violence contre cette maison, et il n'a pu l'ébranler, car elle avait été fondée sur le roc. Luc 6:47-48

Et lorsque vous entendez Jésus vous dire ses paroles, et que vous croyez cela comme étant Lui qui vous parle, la fondation de votre foi a été établie sur le roc, un roc si solide que l'enfer ne peut prévaloir contre cela.

Jésus consomme votre foi lorsque vous le voyez vous apporter votre salut :

Il apparaîtra une seconde fois, non pas pour porter les péchés, mais pour apporter le salut à ceux qui l'attendent. Héb 9:28
Car la grâce de Dieu qui apporte le salut...Tit 2:11
attendant la miséricorde de notre seigneur Jésus Christ pour [obtenir] la vie éternelle. Jude 1:21
Et vous serez haïs de tous à cause de mon nom ; et celui qui persévérera jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Mat 10:22
recevant la fin de votre foi, le salut des âmes. 1 Pi 1:9

Et Pierre décrit la nécessité de joindre tous nos efforts au progrès dans le voyage de la foi :

pour cette même raison aussi, y apportant tout l'effort [le maximum possible], joignez à votre foi, la vertu [l' excellence] ; et à la vertu, la connaissance ; et à la connaissance, la maîtrise de soi ; et à la maîtrise de soi, la persévérance [ou la patience] ; et à la persévérance, la piété ; et à la piété, la bonté fraternelle, et à la bonté fraternelle, l'amour ;
C'est pourquoi, frères, étudiez-vous d'autant plus à affermir votre vocation et votre élection, car en faisant ces choses vous ne faillirez jamais ; 2 Pi 1:5-7,10.

Votre foi doit reposer sur votre expérience de la puissance de Dieu, non sur des paroles prononcées ou lues par des hommes. La puissance de Dieu est promise pour vous délivrer [vous séparer] de vos péchés, qui est le salut. Vous êtes sauvés à travers la foi, et par la foi vos cœurs sont purifiés ; mais évidemment au commencement de votre foi, vous n'êtes pas purifiés, vous n'êtes pas non plus sauvés. Il vous faut lutter pour la foi, croître dans la foi, bâtir votre foi, augmenter dans la foi, perfectionner ce qui est manquant dans votre foi, combattre le bon combat de la foi, jusqu'à la victoire, quand la foi est finie par le finisseur ; la foi est un processus et un voyage, la fin qui consiste à voir Christ vous apporter votre salut, vous apporter la vie éternelle.

Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit [obéi, compte sur lui, a confiance] en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. Jean 3:16. Ceci est le verset de la Bible le plus populaire et le plus cité. MAIS il est cité hors contexte, à l'écart des autres versets qui l'accompagnent en prenant son sens totalement à l'opposé de la manière dont les gens l'interprète quand il est pris à part. Plusieurs nomment ce verset "une Bible entière à lui-seul ». Malheureusement ils ont tort.

Regardons plus loin les autres versets qui suivent Jean 3:16, qui changent aussi totalement l'interprétation traditionnel :

Jean 3:19 Or c'est ici le jugement, que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs œuvres étaient mauvaises ;  20 car quiconque fait des choses mauvaises [des péchés] hait la lumière [donc hait le Christ qui est la Lumière], et ne vient pas à la lumière, et ne vient pas à la Lumière, de peur que ses actes ne soient exposées et réprouvées ; 21 mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, ordonnées, énergizées] à travers Dieu.

Quiconque continu à faire le mal [pécher] aime les ténèbres, et est condamné- peut importe ce qu'ils pourraient croire.
Il ne vient pas à la lumière [la Lumière de la Parole, Jésus], par crainte que ses œuvres mauvaises ne soient exposées et réprouvées, (jugées).
Il veut demeurer dans son style de vie égoïste, sa vie de mal, et donc il rejette et haït la lumière[qui est Christ].
Il aime les ténèbres, là où ses œuvres ne sont pas exposées comme étant mal, donc il rejette la lumière et déteste la lumière qui, est Christ.
Comme les démons, il peut penser que Christ est le Fils de Dieu ;
mais parce qu'il aime son style de vie, et qu'il déteste que la Lumière le condamne,
il s'éloigne de la lumière, dans le confort des ténèbres, où il n'y a aucune désapprobation ;
et alors il est condamné. Quoiqu'il dise croire de sa bouche - ses actions trahissent ses paroles.
S'il croyait dans la lumière, il obéirait à la lumière. Si il croyait en Christ, il obéirait à Christ.
Croire c'est obéir. L'obéissance conduit à recevoir le Saint-Esprit. L'obéissance conduit à la droiture. L'obéissance conduit au salut.

Jacques a corrigé ce racourcit de ceux qui disait que croire en Jésus, est tout ce qui est nécessaire pour le salut, en écrivant aux Chrétiens Juifs : "Tu crois que Dieu est un ; tu fais bien : les démons aussi croient, et ils frissonnent », Jacques 2:19 ; réalisez, Jacques écrivait aux croyants Juifs que le Père, la Parole (le Fils), et le Saint-Esprit sont un seul esprit, et sans être en conflit avec- Écoute, Israël : L'Éternel, notre Dieu, est un. Deut 6:4. Donc effectivement Jacques dit, « Tu crois que Dieu est un ; tu fais bien : les démons aussi croient, et ils frissonnent - et qu'en est-il de vous ? » Ensuite Jacques dit aux vains chrétiens Juifs qui pensent que le fait de croire est tout ce qui est nécessaire :

Mais veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est morte ?
Car comme le corps sans esprit est mort, ainsi aussi la foi sans les oeuvres est morte. Jacques 2:20-26

Et Paul s'accorde tout à fait avec Jacques, lorsqu'il dit :

Car, en Christ Jésus, ni circoncision, ni incirconcision, n'ont de valeur, mais la foi, qui est énergizée et démontrée par les oeuvres à travers l'amour. Gal 5:6
La foi doit être démontrée par les oeuvres, énergizée par l'amour ; l'obéissance aux ordres de direction de l'Esprit de Dieu, c'est l'amour de Dieu.

Pour plus au sujet de la foi et de la croyance, voir La Fausseté de Jean 3:16, en Étant Prise Hors de Son Contexte.

Mensonge Numéro 7. Parce que je crois en Jésus, et je n'ai pas à obéir à aucune loi parce que la loi est morte.

Rendons-nous donc la Loi inopérante par la foi ? Absolument pas ! au contraire, nous établissons la loi. La Loi prend fin uniquement lorsque l'esprit égoïste de l'homme a été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi, et lorsque Christ Jésus est ressuscité en Lui pour contrôler totalement ses pensées, paroles, et actions avec la Loi del'Esprit de vie.

Ignorez-vous, frères, (car je parle à gens qui entendent ce que c'est que la loi,) que la loi a autorité sur l'homme aussi longtemps qu'il vit ?

Jusqu'à ce que vous perdiez votre vie en crucifiant votre nature pécheresse et votre esprit charnel, vous êtes encore sous la loi ; jusque-là vous êtes toujours marchez dans la chair restreinte ; jusque-là la loi est votre pédagogue. Jusqu'à ce que Christ remplace votre nature, et l'esprit avec Son afin que votre nature charnelle est morte, vous êtes sous la loi. Quand le Christ contrôle vos pensées, paroles et actes, la loi n'a plus d'autorité pas sur vous parce que les égoïstes « vous » est mort. Même ceux qui ne connaissent pas la loi ont le droit interne sur leurs coeurs par lequel un homme est jugé et a autorité sur lui jusqu'à la mort.

Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : "Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. » La Loi morale doit toujours être observée jusqu'à ce que vos pensées, et paroles et actions soient sous le contrôle tôtal du saint-Esprit. Les guides aveugles de la Chrétienté proclâment quil n'y a plus aucun péché because parce que la Loi est supposée avoir été abolie pour quiconque croit en Jésus ; Ils passent facilement par-dessus les nombreuses mises en garde du Nouveau Testament concernant le péché qui qui vous disqualifie complètement pour le salut ou le ciel. Aussi ils passent par-dessus le fait que chaque homme sera jugé sur ses oeuvres et sur ses paroles.

Vrai, les oeuvres de la Loi ne comptent pour rien. Les oeuvres de la Loi sont : l'offrande de céréale, offrande de brebis, offrande de taureau, lavements, ne pas manger certaines nourritures, la circoncision, la dîme, la célébration de jours, le Sabbat, les fêtes, etc. ; ces choses-ci sont les oeuvres mortes de la Loi, décidées quand elles doivent être faites par l'esprit charnel et la volonté de l'homme.

Le noyau moral de la Loi c'est : aime ton prochain comme toi-mêmes ; honore ta mère te ton père ; ne vole pas ; ne pas commettre de meurtre ; ne pas mentir ; ne pas commettre adultère ; ne pas convoiter ; ne pas voler. Tout cela se résume en la commande : faites pour les autres ce que vous voudriez que l'on fasse pour vous. Jusqu,à ce que nous marchions sous le contrôle total de l'Esprit de Dieu, nous (les Gentils) sommes toujours tenus d'obéir au fondement de la Loi. De nos jours, les ministres et les pasteurs nous disent faussement que la Loi est morte, et même pour notre obéissance requise- qu'il ne nous est plus nécessaire d'avoir à nous y conformer ; qu'à la place, tous ce que nous avons à faire c'est de croire en Jésus et d'être baptisés, prétextant une vie de péché. En suivant cette logique, vous pouvez être un assassin récidiviste, un voleur à plein temps, un adultère invétéré, un violeur d'enfants, quelqu'un qui arnaque son voisin, un menteur chronique, haïr votre père et votre mère, et tout de même être un chrétien pour autant que vous croyez en Jésus.

Mais Paul est très clair, si vous n'obéissez pas au noyau moral de la Loi, vous n'avez pas de salut ni d'héritage dans le Royaume de Dieu :

De toute évidence le noyau moral de la loi ne peut être mort, quand la désobéissance à la Loi vous garde hors du royaume et du salut. La Loi n'est pas morte et un croyant en Jésus n'est pas exempt d'être banni du ciel lorsqu'il pèche toujours à mort. Les commandements moraux n'ont pas été annulés par la foi en Jésus ou par la grâce. Nous devons nous efforcer d'obéir à tous les commandements moraux jusqu'à ce que nous soyons sous le contrôle total de l'Esprit de Dieu ; ainsi nous accomplissons la Loi en marchant en obéissant aux commandes de Dieu. Jusqu'à ce que vous ayez été libérés de tout péché ; jusqu'à ce que vous ayez été traduit dans le Royaume de Dieu, jusqu'à ce que vous soyez une créature entièrement nouvelle, jusqu'à ce que Christ ait été révélé en vous de sorte que vous voyez sa face, jusqu'à ce que vous ayez produit du fruit de l'Esprit, vous devez vous efforcer d'obéir au noyau moral de la Loi.

Le problème est que la Chrétienté pense que le salut c'est de croire en Jésus et de ce fait échapper à l'enfer après la mort, laissant ainsi leur croyants toujours captifs du péché jusqu'à la mort. Lorsque la Chrétienté dit à ses croyants pécheurs que la Loi est morte, ils disent réellement que pour leurs croyants il n'y a pas de péché ; pas de loi, pas de péché. Quelle autre meilleure fable le diable aurait-il pu pondre ? La Chrétienté ont jetée la loi derrière leurs dos, appelant le mal bien, appelant le méchant juste, alors qu'ils ignorent les nombreuses exclusions, exigences, et conditions d'admissibilité écrites dans la Bible. (Cliquez sur chacune de ces exclusions, exigences, et conditions d'admissibilité pour les lire par vous-mêmes ; elles sont indéniables et démontrent clairement que la Chrétienté est une coquille vide de la Chrétienté originale des apôtres.)

Dieu juge chaque homme selon ses paroles et actions ; chaque homme signifie sans exception - chaque homme, même ceux qui croient en Jésus :

Vous ne pouvez pas être justifiés ou sauvés en essayant d'observer les commandements ou en faisant les oeuvres de le Loi. Le salut et la justification viennent par la foi qui purifie votre coeur et âme à travers la grâce. Il est impossible d'aimer Dieu complètement de tout votre coeur, pensée, âme, et force, ou d'aimer votre prochain également comme vous vous aimez vous-mêmes jusqu'à ce que la puissance de Dieu circoncit réellement votre coeur de tout égoïsme et méchanceté. Mais le fait d'essayer d'observer ces commandements moraux, de nous détourner du mal de notre mieux, est un prérequis pour chercher Dieu sincèrement et son salut ; au début vous ne pouvez pas encore contrôler votre pensée, vous ne pouvez pas encore totalement contrôler votre bouche, mais vous pouvez contrôler vos mains et pieds, les empêcher de courir et attraper le mal. Si vous pensez que vous êtes sauvés, simplement parce que vous croyez que Jésus est le Fils de Dieu, qu'Il est ressuscité des morts, etc., ou parce qu'aussi vous avez été baptisés dans l'eau, alors vous avez une forme de piété sans la puissance de Dieu pour vous nettoyer, vous purifier, pour circoncire votre coeur, et vous rendre saint ; ce qui une fois complété, l'amour de Dieu est perfectionné en vous et vous accomplissez la Loi.

Jusqu'à ce que nous puissions entendre l'Esprit de Dieu enseigner par grâce à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde, le noyau moral de la loi est notre pédagogue qui nous rappelle nos lacunes et nous motive à aller à Dieu pour sa grâce transformatrice. Les paroles que vous l'entendez vous dire vous trransmettent la vie de Dieu. Jean 6:63. Les commandes que vous l'entendez vous dire doivent être gardées, rappelées, et obéis ; s'Il vous ordonne de renoncer à quelque chose dans votre vie, vous devez continuer à y renoncer. Les commandes que vous renoncez et auxquelles vous obéissez sont ainsi écrites dans votre coeur et dans votre pensée, supplémentant le noyau moral de la Loi qui se trouve déjà dans le coeur de chaque homme ; ainsi l'écriture est accomplie : Je mettrai ma Loi dans leurs coeurs, et Je les écrirai dans leurs entendements [compréhension intérieure]. Héb 10:16

Le noyau moral de la Loi est notre pédagogue pour nous rappeler nos manquements et nous motiver à aller à Dieu pour recevoir sa grâce purificatrice du coeur et de l'âme,
- pour devenir libéré de tout péché, même le désir de péché,
- pour être capable d'aimer le SEIGNEUR votre Dieu de tout votre coeur, et avec tout votre âme, et avec toute votre puissance, et
- pour être capable d'aimer votre prochain comme vous-mêmes.

Jacques a dit, « la foi sans les oeuvres est morte en elle-même ». Jacques 2:17
Jacques plus loin a dit, « Vous voyez qu'un l'homme est justifié par les oeuvres et non par la foi seulement. » Jacques 2:24

Beaucoups de personnes pensent que Paul est en conflit avec Jacques ; mais bien sur, Jacques et Jean n'étaient pas en conflit et jamais ils ne l'auraient été.
Dans les écritures ci-dessous, Paul parle dans le contexte des oeuvres de la Loi : sacrifices, dîme, lavements, Sabbats, fêtes, restrictions d'aliments, circoncision, etc.
——Sachant que l’homme n’est pas justifié par les œuvres de la loi, mais par la foi de Jésus Christ, Gal 2:16, (en l'entendant, en le croyant et en lui obéissant)
——Un homme est justifié par la foi, sans oeuvres de loi. Rom 3:28.
Paul a dédain pour les œuvres de la loi, mais il est très mal compris pour inclure toute la Loi, y compris les commandements moraux.
——Et que personne ne soit justifié par la loi devant Dieu. Gal 3:11. Ce verset seul, sans regarder son contexte avec le verset précédent, fait parti de l'erreur.
——Parce que dans le verset précédent, Paul fait référence aux oeuvres : Car tous ceux qui s'appuient sur les oeuvres de la loi sont sous malédiction. Gal 3:10

Mais Paul est très clair que les conséquences du péché s'appliquent toujours à tout homme, et les oeuvres d'amour énergizés par la foi obéissante sont sont exigées et estimées :

Paul dit que l'obéissance aux commandements moraux de la Loi est exigée jusqu'à ce que vous soyez totalement conduit par l'Esprit de Dieu :
——Mais si vous êtes conduis par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la loi. Gal 5:18
——La Loi est votre pédagogue jusqu'à ce que la foi vienne, Gal 3:24-25, qui vient avec la réception des fruits de l'Esprit, Gal 5:22-23

Paul plus loin nous dit que quant la foi est venue ; elle est reçue comme un fruit de l'Esprit en crucifiant la nature pécheresse :

Vous recevez le fruit de l'Esprit avec un nouveau niveau de foi après que vous ayez été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi. Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Jusqu'à ce que vous puissiez témoigner recevoir la foi venant de Christ, vous êtes sous la Loi. »

Ci-dessous est une autre Écriture citée pour vous faire penser que la Loi est morte de sorte que vous n'avez plus à obéir à aucune loi :

car la loi de l'Esprit de vie dans le Christ Jésus, m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. Rom 8:2

La Loi de l'Esprit de vie en Christ Jésus a affranchi Paul de la Loi du péché et de la mort. Quoi la loi de l'esprit de vie en Christ Jésus ? C'est la loi que l'Esprit de vie (l'Esprit du Christ) écrit dans votre coeur, qui sont les commandes que vous l'entendez vous dire et avec votre obéissance, le Seigneur les écrits dans votre coeur ; ceci produit une commande à la fois, qui devient une loi à la fois écrite dans votre coeur, tout juste comme le Seigneur l'avait promis dans Jérémie :

« Car c'est ici l'alliance que j'établirai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit l'Éternel : Je mettrai ma loi au dedans d'eux, et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple ;.
et ils n'enseigneront plus chacun son prochain, et chacun son frère, disant : Connaissez l'Éternel ; car ils me connaîtront tous, depuis le petit d'entre eux jusqu'au grand, dit l'Éternel ; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. » Jér 31:33-34

Lorsque le Seigneur a terminé d'écrire sa loi complète dans votre coeur, vous devenez alors affranchi de la loi du péché et de la mort. Ses paroles qu'Il vous dit, (que vous devez entendre et obéir), sont esprit et elles transmettent la vie de Dieu :

C'est l'Esprit qui vivifie ; la chair ne profite de rien : les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63

Les paroles parlées par le Seigneur, que vous entendez sont l'épée tranchante dans sa bouche, qui circoncit votre coeur, alors que vous obéissez à Sa volonté et que vous abandonnez la vôtre. Alors que vous écoutez le Seigneur et que vous obéissez à ses commandes, vous recevez l'esprit et la vie supplémentaires, qui est de devenir changé, jusqu'à ce que finalement la grâce transformatrice du Seigneur ait crée une nouvelle créature, qui qui marche en obéissant à l'Esprit, à ses continuelles commandes, énergizées par l'Esprit pour parler et produire des oeuvres pour la gloire du Seigneur. Alors, et pas avant, vous êtes libérés de la loi du péché et de la mort ; jusqu'à ce que vous soyez totalement contrôlés par l'Esprit, alors que vous suivez Jésus, (en obéissant à ses commandes qu'Il vous dit), vous devez aussi continuer à obéir au coeur moral de la loi, vous restreignant pour ne pas commettre de meurtre, mentir, voler, convoiter, haïr votre prochain, ou dénigrer vos parents.

Une autre écriture qui est cité pour vous faire croire que la loi est morte pour vous et qu'ainsi vous n'avez pas à obéir à aucune loi est :

Car Christ est la fin de la loi comme un moyen de droiture à tout ceux qui croient. Rom 10:4

Mais tel qu'on a vu dans Mensonge Numéro 6, plus haut, la foi ce n'est pas la croyance en des évènements historiques de la Bible ni un consentement mental que Jésus soit le Fils de Dieu ; la foi vient en entendant la parole de Dieu, cette parole est dans le cœur, et c'était cette parole de foi que prêchaient les apôtres : Et la foi qui vous libère de la Loi est reçu avec le fruit de l'Esprit.
L'obéissance conduit à la droiture, Rom 6:16 ;
Nous obéissons à ce que l'Esprit de Christ dans nos coeurs nous dit alors que nous attendons pour l'espérance de la droiture par la foi, Gal 5:5
;

Mais que dit-elle ? « La parole est près de toi, même dans ta bouche, et dans ton cœur [afin que tu puisses lui obéir] » ; c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons. Rom 10:8
Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. Rom 10:17

La foi vient par révélation : Christ, la Parole dans votre cœur, vous parlant de l'intérieur de votre cœur.

Sans l'obéissance, votre croyance ou foi n'est que du bout des lèvres ; et votre désobéissance est un renoncement de Jésus en tant que Seigneur et Maître.

Quand vous obéissez aux paroles qui vous sont dites, vous recevez Sa parole, qui sont Esprit et vie. Jean 6:63

Je voudrais seulement apprendre ceci de vous : avez-vous reçu l'Esprit par les œuvres de loi, ou par la foi en ce que vous avez entendu ?
Celui donc qui vous fournit l'Esprit et qui opère des miracles au milieu de vous, le fait-il par les œuvres de loi, ou par la foi en ce que vous avez entendu ? Gal 3:2-5

l'Esprit Saint que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. Actes 5:32

Votre persistante et obéissante foi en ce que vous entendez qui vous est dit résulte en la purification de votre cœur et âme par la grâce de Dieu.

Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité, à travers l’Esprit, pour un amour sincère des frères1 Pi 1:22
il n'a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs cœurs par la foi. Actes 15:9
qui s'est donné lui-même pour nous, afin qu'il nous rachetât de toute iniquité [gestes illégaux, péché] et qu'il purifiât pour lui-même un peuple acquis, zélé pour les bonnes œuvres. Tit 2:14

Après que vous ayez été nettoyés de péché, et que vous soyez devenu pur - alors, et seulement alors, vous êtes remplis d'amour et vous marchez pleinement sous le contrôle de Dieu, dans l'amour et avec les fruits de l'Esprit- contre lesquels il n'y a aucune loi. Venant de la voix du Seigneur : « Il n'y a aucune Loi lorsque vous êtes totalement sous le contrôle de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour dans l'obéissance tels que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. »

D'ici là, le noyau moral de la Loi est votre pédagogue, auquel vous devez continuellement vous efforcer d'obéir, et qui vous rappelle vos manquements, vous motivant à aller vers le Seigneur pour recevoir Sa grâce transformatrice. Les commandements moraux de la Loi sont : aimer votre prochain comme vous vous aimez vous-mêmes ; ne pas voler ; ne pas commettre adultère ; ne pas mentir ; ne pas convoiter ; ne pas commettre de meurtre ; honorer votre père et votre mère ; et faites pour les autres comme vous voudriez que l'on fasse pour vous.

Il s'agit d'une liberté glorieuse des fils de Dieu, qui marchent par la Loi de la Liberté. Mais avant que vous soyez un fils de Dieu, jouissant de la liberté Chrétienne, marchant sous le contrôle du Saint-Esprit dans l'amour, (contre lequel il n'y a point de loi ), vous devez premièrement être crucifiés sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, afin de devenir pur, pour produire le fruit de l'Esprit. Alors vous marchez dans l'amour.

Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres, car celui qui aime les autres a accompli la loi.
Car ce qui est dit : « Tu ne commettras point adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne diras point de faux témoignage, tu ne convoiteras point, » et tout autre commandement qu'il puisse y avoir, est résumé dans cette parole-ci : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » L'amour ne fait point de mal au prochain ; l'amour donc est la somme de la loi. Rom 13:8-10


Car toute la loi est accomplie dans un seul commandement, dans celui-ci ; Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Gal 5:14

Lorsque le Seigneur paraîtra pour compléter votre salut, vous serez remplis d'amour et vous marcherez totalement par l'amour et la Lumière de Dieu.

Or les oeuvres de la chair sont manifestes, lesquelles sont l'adultère, l'immoralité sexuelle, l'impureté, le manque de retenue, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les querelles, la jalousie, la rage, l'égoïsme, les divisions, les envies, les meurtres, les ivrogneries, les festivités [faire la fête, party], et les choses semblables à celles-là, au sujet desquelles je vous déclare d'avance, comme je vous l'ai déjà dit aussi, que ceux qui font de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu.
Ceux qui pratique ces choses [l'illégalité] seront bannis des Cieux, et bannis du Royaume des Cieux pour toujours.
Mais Mais le fruit de l'Esprit est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la foi, la gentillesse [douceur, humilité], et la maîtrise de soi :
contre de telles choses, il n'y a pas de loi.
Gal 5:22-23

La Loi fut donnée à la descendance déchue d'Adam, qui avait perdu la guidance et la vie de Dieu ; mais lorsqu'un homme est changé par la puissance de Dieu pour marcher dans l'amour tel qu'incité par Dieu, il n'y a plus besoin de Loi et aucune Loi ne s'applique. Quand vous marchez tels que commandés par Dieu, vous accomplissez la Loi ; vous marchez au-delà de la conformité totale à la Loi parce que :

  1. Évidemment Dieu ne vous commandera pas de faire quoi que ce soit qui violerait la Loi, et
  2. Vous ne marchez pas selon une restriction, mais selon une guidance, pour dire et faire les choses vertueuses que Dieu vous commande de faire.

C'est seulement lorsque vous êtes guidés par l'Esprit de vie en Jésus-Christ, (commandés par des pensées, paroles et gestes par l'Esprit,) que vous pouvez soutenir l'Écriture de Liberté : car la loi de l'Esprit de vie dans le Christ Jésus, m'a affranchi de la loi du péché et de la mort. Rom 8:2. Pour être libéré de la loi, il vous faut premièrement être restorés dans l'image spirituelle de Dieu, en dépouillant du corps les péchés de la chair, par le circoncision du cœur, par la circoncision effectuée par le Christ ; pour eux, la loi est morte. Votre coeur est circoncit par les paroles parlées du Seigneur que vous entendez, dont les paroles sont l'épée tranchante dans Sa bouche qui enlève les péchés de votre coeur alors que vous obéissez à sa volonté et que vous abandonnez la vôtre.

Et lorsque vous êtes purifiés, sous le contrôle complet de l'Esprit de Dieu, vous êtes commandés par Dieu à faire des œuvres pour sa gloire, qui évidemment ne transgresse aucune Loi de Dieu. Venant de la Parole de Dieu dans mon cœur : « Comme vous vous efforcez de vous conduire dans une aimable obéissance », vous ne devez pas mentir, ne pas commettre adultère, ne pas convoiter, ne pas commettre de meurtre, ne pas voler, honorer votre mère et votre père, et aimer votre prochain comme vous-mêmes ; tout juste comme Jésus nous a dit ce que nous avions besoin de faire :

On demanda à Jésus, Que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ? Jésus répondit : gardes les commandements, Tu ne tueras point ; tu ne commettras point adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ;honore ton père et ta mère ; et, tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il cita le cœur moral de la Loi qui se trouve dans le cœur de chaque homme. Puis il lui dit qu'il devait vendre ce qu'il possédait, donner aux pauvres, prendre sa croix, et le suivre.

Alors que vous entendez et que vous obéissez [pratiquez, gardez] ce que vous l'entendez vous dire, il inscrit Sa Loi sur votre cœur :

"Je mettrai ma loi au dedans d'eux, et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple ; et ils n'enseigneront plus chacun son prochain, et chacun son frère, disant : Connaissez l'Éternel ; car ils me connaîtront tous, depuis le petit d'entre eux jusqu'au grand, dit l'Éternel ; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. » Jér 31:33-34

Rendons-nous donc la Loi inopérante par la foi ?
Absolument pas ! au contraire, nous établissons la loi.

Rom 3:31

Un homme dont les paroles et les actions sont dirigées par l'Esprit de Dieu, ne transgresse jamais les Lois de son Créateur, et sa vie est pour la gloire de son Créateur.

Mensonge numéro 8. Je suis sauvé par la foi, et absolument aucune oeuvre est nécessaire pour moi.

Sachant que l’homme n’est pas justifié par les œuvres de la loi, mais par la foi en Jésus Christ. Gal 2:16
car nous concluons que l'homme est justifié par la foi, sans œuvres de loi. Rom 3:28.
Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela [la foi] ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu ;
non pas sur le principe des œuvres, afin que personne ne se glorifie ; Éph 2:8-9

Remarque ! Paul parle des œuvres de la Loi.
Paul parle des œuvres de la Loi qui moururent : circoncision, pain et vin, jours, lavements, Sabbat, sacrifices, etc.
Paul parle au sujet des œuvres d'humilité volontaire et ceux qui ne sont pas commandées par Dieu.
Les œuvres qu'un homme décide lui-même de faire, qui sont pas sous la direction de l'Esprit, sont des œuvres mortes :

C'est pourquoi, laissant les discussions des principes élémentaires du Christ, avançons vers la perfection, ne posant pas de nouveau le fondement de la repentance des œuvres mortes et de la foi envers Dieu, Héb 6:1
ombien plus le sang du Christ, qui, par l'Esprit éternel, s'est offert lui-même à Dieu, sans tache, purgera-t-il votre conscience des œuvres mortes, pour servir le Dieu vivant ! Héb 9:14

Que sont les œuvres mortes ? Les œuvres mortes sont des œuvres produites par les hommes, qui sont mortes à la vie de Dieu ; comme tous les hommes meurent à la vie de Dieu due à la transgression d'Adam, dont les pensées devinrent charnelles et inimitié pour Dieu. Mais Jésus est venu nous restoré à la vie de Dieu en détruisant les œuvres du diable en nous et en écrasant sa tête, tout juste comme il avait promis lors de la chute d'Adam.

Mais il y a des œuvres de vie que Dieu commande à un homme de faire, l'homme ayant écouté en silence et ayant entendu le Seigneur lui parler ; ces œuvres sont essentielles. Celles-ci sont des œuvres d'amour pour Dieu et l'homme, énergizées par la foi, (en entendant ce que le Seigneur vous commande de faire.)
Car, en Christ Jésus, ni circoncision, ni incirconcision, n'ont de valeur, mais la foi, énergizée et agissante par les œuvres à travers l'amour. Gal 5:6. Ces œuvres ne sont pas des œuvres mortes ou des œuvres de la loi, mais des œuvres qui proviennent de la vie de Dieu.

Quelles sont les œuvres d'amour qui démontrent la foi ? Les œuvres que Dieu vous ordonne de faire ; œuvres d'obéissance à ses paroles parlées que vous l'entendez voue dire dans votre cœur.

Si vous m'aimez, vous obéirez à mes commandes.
Et Jésus lui répondit et lui dit, « Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements], et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui [dans son cœur].
Celui qui ne m'aime pas ne garde pas [n'obéi pas à] mes enseignements. Et les enseignements que vous entendez n'est ne sont pas les miens, mais ceux du Père qui m'a envoyé. » Jean 14:15,23,24

Ce sont des œuvres d'amour dans la foi qui doivent être produites. Les œuvres sans l'amour comptent pour rien :

Et si j'ai la prophétie, et que je connaisse tous les mystères et toute connaissance, et que j'aie toute la foi de manière à transporter des montagnes, mais que je n'aie pas l'amour, je ne suis rien.
Et quand je distribuerais tous mes biens pour nourrir les pauvres, et que je livrerais mon corps afin que je fusse brûlé, mais que je n'aie pas l'amour, cela ne me profite de rien. 1 Cor 13:2-3

Le commencement des œuvres d'amour sont des gestes de repentance ; sans ces œuvres ordonnés par l'Esprit de Dieu en paroles qui vous sont dites, il n'y a absolument aucun progrès :

Paul a dit : Je leur ai montré... qu'ils devaient se repentir et se tourner vers Dieu, et faire des œuvres consistant à la repentance. Actes 26:20

Et Jean le Baptiste nous a dit quel genre de chose nous devons faire pour démontrer notre désir de plaire à Dieu et nous départir du mal :

Repentez-vous : pensez différemment ; changez votre pensée, en regrettant vos péchés et en changeant votre conduite. Matt 3:2
Partagez votre surplus avec ceux qui sont sans les nécessités de la vie.
Soyez honnêtes dans toutes vos transactions, ne jamais exagérer ou dépasser personne.
N'opprimez pas les gens ou n'effrayez personne, ne mentez pas, n'en voulez pas plus, ne vous plaignez pas. Luc 3:10-14

Paul n'a pas dit que vous pouvez ignorer le code moral de la loi-d'être dénué d'amour, immoral, gourmand, adonné aux plaisirs, au mensonge, à la colère, etc

Paul disait : Car ce ne sont pas les auditeurs de la loi qui sont justifiés devant Dieu ; mais ce sont ceux qui accomplissent la loi [qui obéissent] qui seront justifiés ;
car quand les Gentils qui n'ont point de loi, font par instinct les choses contenues dans la loi, ces hommes sans la loi, sont une loi pour eux-mêmes,
et elles montrent l'oeuvre de la loi, écrite dans leurs coeurs, leur conscience rendant en même temps témoignage, et leurs pensées s'accusant entre elles, ou aussi s'excusant. Rom 2:13-16

Paul disait,
« Continuez à travailler à votre salut avec crainte et tremblement. » Philippiens 2:12
Encore Paul qui disait, la grâce résulte en un peuple zélé pour les bonnes œuvres. Tites 2:14
Paul a dit : Nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes œuvres. Eph 2:10
Paul a dit : Nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et de l'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu. 2 Cor 7:1
Paul a dit : Ordonne à ceux qui sont riches dans le présent monde, qu'ils ne soient pas hautains
et qu'ils ne mettent pas leur confiance dans l'incertitude des richesses, mais dans le Dieu qui donne toutes choses richement pour en jouir ; [Ordonne] qu'ils fassent du bien ; pour devenir riches en bonnes œuvres, pour être généreux, partageant avec les autres.
1 Tim 6:17-18
Si vous vivez dans une nation prospère et industrialisée, vous êtes riches, comparé au reste du monde. Alors soyez riches en bonnes œuvres.
Paul a dit : gloire, honneur, et paix, à tout homme qui oeuvre bien. Rom 2:10

Jacques a dit :

De même aussi la foi, si elle n'a pas d'oeuvres, est morte par elle-même. Jacques 2:17
Vous voyez qu'un l'homme est justifié par les œuvres et non par la foi seulement. Jacques 2:24
Car comme le corps sans esprit est mort, ainsi aussi la foi sans les œuvres est morte. Jacques 2:26

Par conséquent, considérons comment nous encourager les uns les autres à l’amour et aux bonnes œuvres. Héb 10:24

Tandis que vous attendez pour que la foi vienne, qui est d'entendre le Seigneur vous parler dans votre coeur, vous devez obéir à la loi qui est le résumé de la règle d'or : Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent ; faites-les-leur, vous aussi, de même ; car c'est là la loi et les prophètes. Mat 7:12, Rom 13:8-10, Gal 5:14, Lév19:18 - efforcez-vous de toujours obéir à ceci.

On demanda à Jésus, Que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ? Jésus répondit : gardes les commandements, Tu ne tueras point ; tu ne commettras point adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ;honore ton père et ta mère ; et, tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il cita le cœur moral de la Loi qui se trouve dans le cœur de chaque homme. Puis il lui dit qu'il devait vendre ce qu'il possédait, donner aux pauvres, prendre sa croix, et le suivre. Quand vous le suivez, vous êtes conduit par les commandes de l'Esprit du Christ.

Quand vous pouvez entendre l'Esprit de Dieu vous parler dans votre coeur, vous démontrez votre amour pour Lui par votre obéissante foi :

Pierre a dit : celui qui le craint et qui pratique la droiture est accepté par Lui. Actes 10:35
Pierre encore : faites tous les efforts pour ajouter à votre foi, la vertu.. la connaissance... maîtrise de soi... la persévérance... la piété. 2 Pi 1:5-6
Jésus a dit, Mais si vous ne vous repentez pas, vous tous périrez aussi. Luc 13:3. La repentance requiert des efforts de votre part.
Jésus a dit, Comme ceux que j'aime, je les châtie [réprimande, discipline] ; aie donc du zèle et repens-toi. Apoc 3:19. (Zélé signifie remplie dun ardent désir, enthousiastique)
Jésus plus loin a dit, Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi. Mat 11:29
Jésus a dit, Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à soi-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et me suive. Luc 9:23
Dans sa messages aux sept églises, Jésus mentionne à chaque église comment leurs oeuvres sont la clé.
Jésus a dit, Je n'ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. Ap 3:2-3. Il veut des œuvres parfaites, énergizées par la foi.
Écoutez ! Jésus a dit : Luttez pour entrer par la porte étroite ; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne pourront pas. Luc 13:24
La doctrine de « aucune oeuvre » voudrait vous faire croire qu'il n'est pas nécessaire de lutter, pourtant Jésus nous a ordonné de lutter, (de faire tous les efforts).
Jésus dit encore, Étroite est la porte, et resserré le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui le trouvent...
car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne pourront pas
. Mat 7:14, Luc 13:24

Les avertissements de Jésus ne sont-ils pas sérieusement en conflit avec seulement de croire en Jésus ?
Cher lecteurs- prêtez attention à ce que Jésus dit. Le fait que, vous ayez dit la prière du pécheur, et de devenir trempés n'est pas dur à faire ou à trouver.


Mais celui qui pratique la vérité [qui fait ce qui est juste] vient à la lumière, afin que ses œuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, ordonnées, énergizées] à travers Dieu. Jean 3:21. Un vrai croyant agi selon la vérité, ou pratique la vérité- il fait ce qui est juste. (Il en a terminé avec le péché, de faire ce qui est faux.) Un croyant vient à la lumière, (sans avoir peur) pour montrer que ses actions( ou ses œuvres) ont été : produite travers Dieu ; ou divinement effectuées, formées, commandées, et énergizées.

Après vous soyez purifiés et complètement sous le contrôle de la direction et de la commande de Dieu, vous êtes guidés pour oeuvrer par Lui ; des oeuvres qui montrent l'amour de Dieu à l'homme et qui apportent gloire à Jésus et le Père. La grâce de Dieu et le salut sont pourvus afin de créer un peuple dédié aux bommes oeuvres :

Pour que vous puissiez marcher d'une manière digne du Seigneur, lui plaisant en toutes choses, étant fructueux en toute bonne oeuvre. Col 1:10
encore Paul a dit, « Le but de la grâce.. pour purifier un peuple acquis, zélé pour les bonnes oeuvres. » Tite 2:11-14
Paul cite le but de Dieu dans le salut : car nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes oeuvres. Éph 2:10
Or le Dieu de paix... vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ. Héb 13:20-21

Même le Jugement final de tous les hommes est basé sur les œuvres :

Et je vis les morts, les grands et les petits, se tenant devant Dieu ; et les livres furent ouverts ; et un autre livre fut ouvert qui est le livre de la vie. Et les morts furent jugés d'après les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs œuvres. Et la mer rendit les morts qui étaient en elle ; et la mort et le hadès rendirent les morts qui étaient en eux, et ils furent jugés chacun selon leurs œuvres. Apo 20:12-13

Car le fils de l'homme viendra dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il rendra à chacun selon sa œuvres. Mat 16:27

C'est moi qui sonde les reins et les cœurs ; et je vous donnerai à chacun selon vos œuvres. Apo 2:23

Moi, l'Éternel, je sonde le cœur, j'éprouve l'esprit ; et cela pour rendre à chacun selon ses voies, selon le fruit de ses actions [œuvres]. Jér 17:10

Ne rendra-t-il pas à chaque homme selon ses oeuvres ? Pro 24:12

Dans le jour de la colère et de la révélation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses œuvres. Rom 2:5-6

Or si un homme édifie sur ce fondement [de l'évangile de Christ] avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l'oeuvre de cet homme sera rendu manifeste, car le jour [du Seigneur] la fera connaître, parce qu'elle sera révélée par le feu ; et le feu éprouvera et testera l’œuvre de chaque homme, quelle en est la sorte.
Si l'oeuvre d'un homme subsiste, qu'il a édifié sur le fondement, il recevra une récompense ;
si l'oeuvre d'un homme vient à être consumé, il en éprouvera une perte, mais lui-même il sera sauvé, toutefois comme à travers le feu. 1 Cor 3:12-15

Les oeuvres de la foi sont essentiels pour parvenir au salut, qui survient seulement à ceux qui sont obéissants aux commandes de l'Esprit de Christ, qui travaille à votre salut

Et ayant été rendu parfait, il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent ; Héb 5:9
Ainsi donc, mes bien-aimés, de même que vous avez toujours obéi, non seulement comme en ma présence, mais beaucoup plus maintenant en mon absence, continuez à travailler à votre propre salut avec crainte et tremblement : Phil 2:12

Non seulement les oeuvres d'amour d'obéissance sont nécessaires, mais vous devez faire tous les efforts, et vous devez mêmes produire des oeuvres parfaites :

Luttez pour entrer par la porte étroite ; car beaucoup, je vous le dis, chercheront à entrer et ne pourront pas. Luc 13:24
Pour cette même raison aussi, faites tous les efforts [le maximum possible], pour ajouter à votre foi. 2 Pi 1:5
Par conséquent travaillons diligemment avec tous les efforts pour entrer dans ce repos, de peur que quelqu’un ne tombe dans la même sorte d’incrédulité [résultant de la désobéissance]. Héb 4:11
Je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. Ap 3:2

Mensonge Numéro 9. Vous n'avez pas besoin de porter votre croix parce que Jésus a tout fait pour vous ; inclinez-vous devant la croix ou portez en une afin de témoigner de votre foi.

Jésus nous a dit six fois que nous devons prendre notre croix et le suivre. Mais la Chrétienté ne comprend pas comment il faut faire, ainsi les écritures sont ignorées. La seule croix que possède la Chrétienté se trouve sur le mur ou en bijoux. La Chrétienté s'incline devant une croix accrochée au mur, ce qui est de l'idolâtrie, ou ils portent une croix en bijoux par parure ; ces choses là dénigrent le sens réel de la croix du Christ.

Et quiconque ne porte pas sa croix, et qu'il me suive, ne peut être mon disciple. Luc 14:27

Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même
et qu'il prenne sa croix chaque jour, et me suive.
Luc 9:23

Pourtant, la croix est nécessaire pour détruire la nature pécheresse dans l'homme car la croix libère la puissance de Dieu pour permettre à Jésus de détruire cette nature pécheresse. Car le message de la croix est folie pour ceux qui périssent, mais pour nous qui sommes en train d'être sauvés, la croix est la puissance de Dieu. 1 Cor 1:18. Pour la Chrétienté, c'est folie de penser que vous devez porter une croix pour la mort de votre nature pécheresse ; par conséquent la Chrétienté périt.

Même Jésus, avant d'aller sur la croix, il nous a dit que nous devions porter notre croix et le suivre ou pour être son disciple. Il mourut d'une horrible mort en tant qu'exemple pour nous — pour nous montrer le niveau d'obéissance requis afin de tuer la nature pécheresse sur la croix : afin que le monde connaisse que j'aime le Père ; je fait seulement exactement comme le Père m'a instruit de faire. Jean 14:31

La Chrétienté ignore les écritures disant que la croix est nécessaire. Paul parle des Chrétiens qui ignorent la croix :

Car plusieurs marchent, dont je vous ai dit souvent et dont maintenant je le dis même en pleurant, qu'ils sont ennemis de la croix du Christ, 
dont la fin est la perdition, dont le dieu est le ventre [appétits, convoitises] et dont la gloire est dans leur honte, qui ont leurs pensées aux choses terrestres. Phil 3:18-19
.

La chrétienté a commise adultère avec le monde. Les membres de la Chrétienté servent leurs propres convoitises et désirs, leurs passions et plaisirs, leurs biens et leur fierté ; ils ne pensent qu'aux choses terrestres. Par conséquent ils ont pour fin la destruction.

La croix c'est suivre Jésus, et vous suivez Jésus en étant à l'écoute de Sa parole dans votre cœur, en L'entendant Lui, et en Lui obéissant. Autrement comment allez-vous suivre Jésus ? Vous ne pouvez pas le suivre en lisant la Bible. Il peut seulement vous conduire avec des instructions taillées pour vos circonstances individuelles. Pour être conduit il vous faut humblement obtenir le silence pour écouter, puis vous devez attendre afin de L'entendre, et alors vous devez Lui obéir. Le renoncement de soi avec l'obéissance à la croix du Seigneur c'est la croix. Obéir à Ses commandes c'est faire Sa volonté, comme que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Jusqu'à ce que vous puissiez l'entendre et Lui obéir vous devez faire de votre mieux afin d'obéir à la base morale de la Loi : ne pas voler, ne pas mentir, ne pas convoiter, ne pas commettre adultère, pardonner, faire pour les autres ce que vous voudriez que l'on fasse pour vous, etc. Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez[et obéissez], et votre âme vivra : et je ferai avec vous une alliance éternelle, les grâces assurées de David. Ésa 55:3, Luc 6:46-49. Bienheureux l'homme qui m'entend, veillant quotidiennement à mes portes, attendant aux poteaux de mes entrées ! Proverbes 8:34, Luc 11:28

La croyance en le véritable espérance et en la croix pour accomplir la promesse, décharger la Puissance de Dieu afin de vous purifier et devenir un avec Lui. La croix du Christ, qui est le pouvoir de Dieu, crucifie notre nature pécheresse et notre volonté égoïste en passant par la repentance comme suit :

Voici comment la puissance de Dieu détruit le péché dans votre cœur : Nous allons au seigneur, pour nous attendre à Lui, pour écouter, en silence, avec humilité, pour l'entendre prononcer Ses paroles en nous, et alors nous obéissons. Le Seigneur doit nous montrer les péchés secrets de notre cœur. Une fois que nous voyons les péchés, si nous acceptons ses douces convictions, et que nous changeons notre comportement, alors l'Esprit du Seigneur enlève de notre cœur le désir même de pécher. De cette manière nous sommes purifiés de tous les péchés par le Seigneur. La suppression c'est la grâce de Dieu ; la grâce nous montre nos péchés et puis elle nous les enlève.

Ceci est le début de la croix. Il y a aussi la souffrance avec la croix, car dès que vous aurez été suffisamment préparé par Sa grâce et Ses enseignements, vous entrerez en période de tribulations, pour parvenir à la mort de votre nature pécheresse. Christ donc ayant souffert pour nous dans la chair, vous aussi, armez-vous de cette même pensée car celui qui a souffert dans la chair en a terminé avec le péché, afin de ne plus vivre le reste de son temps dans la chair selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu. 1 Pi 4:1-2. Les mêmes souffrances sont éprouvées par tous vos frères qui sont dans le monde.1 Pi 5:9. Car j'estime que les souffrances du temps présent ne sont pas dignes d'être comparées avec la gloire qui sera révélée en nous. Rom 8:18. Christ en vous, l'espérance de la gloire. Col 1:27 (Voir : Christ en Vous )

 Et quiconque ne porte pas sa croix, et qu'il me suive, ne peut être mon disciple. Luc 14:27

Car c'est à cela que vous avez été appelés ; car aussi Christ a souffert pour vous, vous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces.
1 Pi 2:21


Ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse]
avec ses passions et ses désirs.
Gal 5:24

Sachant ceci, que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que notre corps de péché fût détruit, pour que nous ne servions plus le péché. Rom 6:6

Car si nous sommes morts avec lui, nous vivrons aussi avec lui ;
si nous souffrons, nous régnerons aussi avec lui.
2 Tim 2:11-12

Moi, je suis la lumière du monde ;
celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres,
mais il aura la lumière de la vie.
Jean 8:12

Pour plus de détails sur la raison faisant que la croix est nécessaire, voyez La croix Manquante. Pour plus de détails sur comment prendre votre croix et suivre Jésus, voyez Comment Recevoir la Puissance Transformatrice de Dieu.

Mensonge Numéro 10. Vous ne serez jamais capables de cesser de pécher de votre vivant sur terre.

Il vous est impossible de cesser de vos propres moyens. Il vous faut accéder à la puissance de Dieu, afin que Lui puisse détruire le péché en vous : C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8. Comme Jésus a dit à Paul : Je t'envoie pour ouvrir leurs yeux, pour qu'ils se tournent des ténèbres à la lumière, et du pouvoir de Satan à Dieu ; pour qu'ils reçoivent le pardon des péchés, la libération de l'esclavage du péché et une part avec ceux qui sont sanctifiés par la foi en moi. Actes 26:17-18. Et comme les premiers Chrétiens ont expérimenté : Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit [récompense] dans la sainteté et pour fin la vie éternelle. Rom 6:22

Jésus nous a promis de devenir libre : L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour prêcher l'évangile aux pauvres ; il m'a envoyé pour guérir les coeurs brisés, pour prêcher la délivrance aux captifs [du péché], et le recouvrement de la vue aux aveugles ; pour libérer [affranchir] ceux qui sont opressés [dans l'esclavage du péché], Luc 4:18-19. Et [alors] vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché. Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:32-36.

Et Jean nous a parlé du succès des premiers Chrétiens :

Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, car la semence de Dieu demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu.
C'est par cela que sont révélés [différenciés] les enfants de Dieu et les enfants du diable : celui qui ne vit pas dans la droiture n'est pas de Dieu, ni celui qui n'aime pas son frère. 1 Jean 3:9-10
Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas, mais Dieu protège celui qu'Il a engendré, et le malin ne le touche pas. 1 Jean 5:18

Pour croire que ceci est un mensonge il vous faut ignorer une foule d'autres écritures qui parlent de la nécessité de la perfection, de la sainteté, et de la pureté. Commençons avec quelques unes :

Vous, soyez donc parfaits, comme votre Père Céleste est parfait. Mat 5:48

lequel nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin que nous présentions tout homme parfait en Christ : Col 1:28

Car, par une seul offrande, il a totalement lavé et rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés et rendus saints.. Héb 10:14

et lui, a donné [explicitement attribué un don d'office de par son autorité] les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs ;
en vue du perfectionnement des saints, pour l'oeuvre du ministère, pour l'édification du corps de Christ ;
jusqu'à ce que nous parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu,
à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature de la plénitude du Christ : Éph 4:11-13

mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ; parce qu'il est écrit : « Soyez saints, car moi je suis saint ».
Et si vous invoquez comme père celui qui, sans acception de personnes, juge selon l'oeuvre de chacun, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre séjour ici-bas. 1 Pi 1:15-17


Poursuivez la paix avec tous, et la sainteté, sans laquelle nul ne verra le Seigneur, Héb 12:14

Cela en effet vous le savez, connaissant qu'aucune personnne sexuellement immorale, impur, ou cupide, qui est un idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur ceux qui désobéissent. Éph 5:5-6

Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore apparu ; nous savons que quand il apparaîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui [Jésus] est pur. 1 Jean 3:2-3

Mais quiconque garde sa parole, [obéi aux commandes du Seigneur qui lui sont adressés] en lui l'amour de Dieu est véritablement rendu parfait :par cela nous savons que nous sommes en lui. 1 Jean 2:5

Et il leur disait aussi une parabole : un aveugle peut-il conduire un aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous deux dans la fosse ? Luc 3:39
     [Comment pouvons-nous reconnaître qui est aveugle ? Les prochains versets nous disent qu'un guide aveugle c'est quelqu'un qui n'a pas été rendu parfait ; qui par conséquent, ne peut pas ôter la paille de l'oeil de son frère, et le mal provient de sa bouche.]
Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout homme qui est parfait, [ purifié, restauré à l'image spirituel de Dieu, spécifiquement autorisé, et rendu parfait,] sera comme son maître. Luc 6:40
     [Si vous suivez un ministre qui n'a pas été rendu parfait, vous avez été mené dans la fosse. Les ministres non perfectionnés recherchent leur propre gloire et votre argent. Jésus nous a dit de nous éloigner de ceux qui ne sont pas rendus parfait, ces guides aveugles, cette cécité dont il parle dans les prochains versets.]
Et pourquoi regardes-tu le fétu qui est dans l'oeil de ton frère, et tu ne t'aperçois pas de la poutre qui est dans ton propre oeil ?
Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, permets, j'ôterai le fétu qui est dans ton oeil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton oeil ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras clair pour ôter le fétu qui est dans l'oeil de ton frère. Luc 6:41-42

     [Jusqu'à ce que vous soyez rendu parfaits, pour devenir comme le maître, capable de prononcer les paroles fournies par le Saint-Esprit,
     vous ne pouvez pas aider les autres à se débarrasser de leur nature pécheresse. Si vous pensez que vous le pouvez sans avoir
     été enseignés, rendu parfaits, autorisés, envoyés, et commandés pour ce que vous devez dire, vous êtes aveugles.]
Car il n'y a pas de bon arbre qui produise de mauvais fruit, ni d'arbre mauvais qui produise de bon fruit ;
car chaque arbre se connaît à son propre fruit, car on ne récolte pas des figues sur des épines, et l'on ne vendange pas des raisins sur des ronces.
L'homme bon, du bon trésor de son cœur produit ce qui est bon, et l'homme mauvais, du mauvais produit ce qui est mauvais : car de l'abondance du cœur sa bouche parle. Luc 6:43-45


Qui est l'homme bon ? L'homme rendu parfait. Qui est l'homme mauvais ? Le disciple qui n'est pas rendu parfait, qui est aveugle, qui conduit dans la fosse et la destruction.

(Cliquez ici pour voir plus d'écritures montrant la sainteté, la pureté, et la perfection requises.)

Remplis de guides aveugles, La Chrétienté a perdu l'espérance, ils ont perdu la puissance pour être changés, ils ont perdu la foi, ils ont perdu la promesse, et dont ils ne croient pas. Ils demeurent désespérément embarrés dans leurs péchés, dans l'incrédulité :Plusieurs seront purifiés et blanchis et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra ; mais les sages comprendront. Dan 12:10

 Vous, soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. Mat 5:48. Remarque, Jésus n'a laissé aucune marge de manoeuvre concernant la définition d'être parfait, dont Il nous a commandé de devenir. Il ne dit pas, soyez aussi parfaits qu'il est humainement possible de l'être. Il n'a pas dit, presque parfaits. Il n'a pas dit, du genre parfaits. Il dit : parfaits comme votre Père Céleste est parfait — une qualification définitive de parfait — une perfection indiscutable. Maintenant, Jésus ne ment pas ; Jésus n'exagère pas. Alors, si Il nous a dit d'être parfaits, comme votre Père Céleste est parfait, c'est que cela doit être possible, et c'est possible. Mortifiez [faire mourir]donc vos membres qui sont sur la terre, la fornication, l'impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise, et la cupidité, qui est de l'idolâtrie ; Col 3:5. Car, Par la miséricorde et la vérité, l'iniquité est purgée [du coeur], Pro 16:6 ; — avec l'obéissance conduisant à la droiture. Rom 6:16.

Le but des ministres, (si spécifiquement formés et nommés par le Saint-Esprit), et pour le perfectionnement des saints, Éph 4:11-13 - rien d'autre- pour le perfectionnement des saints. Comme Paul a dit : lequel nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin que nous présentions tout homme parfait en Christ : Col 1:28. Nier la perfection c'est : 1) nier le but du ministère, de même que 2) nier l'exactitude des éscritures, qu'elles sont vraies, et divinement inspirées.

Plusieurs des commandements de Jésus vous sont impossible, de par vos propres efforts charnels à leur obéir, peu importe combien vous aller essayer ; l'obéissance totale à tous ses commandements est seulement possible pour vous en allant à Dieu pour être changés, par la puissance nettoyante et purificatrice de la puissance de Dieu- à travers la croix intérieure du renoncement à soi-même. La Chrétienté n'a pas la puissance parce qu'ils ne comprennent pas l'évangile, qui est la puissance de Dieu ; ils ne comprennent pas la croix, qui est la puissance de Dieu ; et ils ne comprennent pas la puissance de Son nom. La Chrétienté est sans puissance, pratiquant une forme (une coquille vide) de piété ; exactement ce contre quoi Paul nous met en garde. 2 Timothée 3:5. Mais par la puissance de Dieu, (la foi dans les véritables promesses), vous pouvez être changés pour être totalement capable d'obéir à tous les commandes de Jésus, pour accomplir la Loi, pour établir la Loi, pour devenir parfaits, pour devenir purs, pour devenir saints - en croyant à ses véritables promesses et en allant à Lui pour écouter en silence - entendre et obéir. Mais jusqu'à ce que vous fassiez cela, vous êtes toujours embarrés dans l'esclavage du péché, incapable d'aimer tel qu'Il nous l'a commandé, incapable de démontrer l'amour de Dieu au monde, incapable d'être un véritable disciple du Christ, sans aucune part à l'héritage du Royaume de Christ. L'écoute et l'obéissance à ce vous entendez, que le Seigneur vous commande, résultent de l'Esprit mortifiant le péché dans votre chair ; jusqu'à ce que le Seigneur apparaisse finalement afin de détruire entièrement l'esprit résiduel de Satan qui est dans votre cœur, lorsqu'Il apparaîtra pour briser la tête de Satan sous vos pieds, (une expérience personnelle), Rom 16:20, et le consumera par le souffle de sa bouche et qu'il anéantira par l'apparition de sa venue (l'épée à double tranchants ).

Du journal de George Fox Cambridge Journal :

Si vous attendez [à Dieu] en ce qui est pure en vous, vous trouverez et verrez, parce que Dieu vous a donné une mesure de Son Esprit, par lequel vous pouvez comprendre les choses et voir les tromperies. Maintenant lorsque la pensée s'éloigne de cette pure mesure, qui vous laisse voir la tromperie, la simplicité est prise au piège, et Dieu n'est alors plus dans vos pensées ; au lieu de cela, le fils de perdition en vous est alors assis dans le temple de Dieu, où il ne devrait pas s'asseoir. Avec la naissance du Seigneur [en vous], ce fils de perdition est découvert, et avec l'éclat de la venue du Seigneur [en vous], il est consumé ; cet homme de péché est révélé [en vous], et alors témoignerez-vous que les écritures sont accomplies. Mais vous devez attendre dans ce qui est pur, qui vous montrera quand votre pensée part dans la désobéissance, établir des prêtres de Baal (extérieur) en avant de Dieu, et qui amène une distraction dans la pensée où il y a un arrêt entre les deux (vous et Dieu) ; car tous les troubles sont extérieurs dans le monde, mais Christ a dit  « en moi vous aurez une paix parfaite ». Attendez en Christ et pensez à Lui en vous-mêmes, (c'est là que vous attendez pour son apparition). Restez focalisés à l'intérieur, (continuez de chercher le Christ à l'intérieur de vous-mêmes), et ne suivez pas les cris de voici Christ est ici et voici Christ est là pour vous distraire à le chercher extérieurement, vous aurez la paix en peu de temps. Vous témoignerez plus tard de Christ, qui est la substance des prophètes et des apôtres. Les Écritures vous sont montrées au-dedans de vous (par Christ) pour vous guider vers le Père, le Seigneur Dieu des Cieux et de la Terre. En attendant pur l'Esprit du Seigneur à l'intérieur de vous pour guider votre pensée, vous trouverez votre force quotidiennement renouvelée par le seul Esprit qui nous a donné les écritures. Il n'y a aucune confusion, mais plutôt une paix parfaite. Cet Esprit baptise dans un seul corps, et cet Esprit est l'unité des saints, qui bien qu'absents de corps, sont présent en Esprit, tous étant fait pour boire dans un seul Esprit. Cette Esprit circoncis et enlève de vous le corps de péché, et vous êtes sanctifiés à travers votre obéissance à l'Esprit. Vous en viendrez à témoigner des Écritures pures et claires, alors qu'elles sont sans aucune mixture[interprétations d'hommes], telles que les possédaient les saints hommes et qu'elles leurs furent apportées. Or les saints hommes les possédèrent et les apportèrent et témoignèrent d'elles encore.

Voici plusieurs écrits détaillés sur ce sujet disponible sur ce site dont :

Ceux : d'Ambrose Rigge : 1) Sur la Vraie Chrétienté , et 2) L'Homme Spirituel.

Les écrits de l'Éditeur de ce site Perfection et Pureté

Si vous sondez les Écritures en essayant de vous prouver à vous-mêmes que vous avez la vie éternelle, vous pouvez trouver des versets pris hors de leur contexte que vous pouvez utiliser pour penser que vous avez la vie éternelle ; ou pour prouver que pureté ou la perfection est impossible (comme par exemple : même Jésus a dit qu'il n'était pas bon ) ; vous convainquant ainsi vous-même que vous n'avez rien à faire pour plaire à Dieu si ce n'est de dire que Jésus est le Fils de Dieu.

D'autre part, si vous :

  • si vous êtes malheureux en étant toujours soumis à la colère, à la convoitise, aux passions, plaisirs, mensonge, aux mauvaises habitudes, etc., ou que
  • vous voulez une relation plus rapprochée avec Dieu, ou que
  • vous voulez paix - tranquillité, confidence, assurance avec une confiance pour toujours, ou que
  • vous voulez être agréable à Dieu, quel qu'en soit le prix, ou que
  • vous voulez que Dieu gouverne votre vie, au lieu de continuer à faire des erreurs, ou que
  • vous voulez faire la volonté de Dieu, et non la votre.

Vous chercherez à obtenir plus de Lui que ce que vous avez. Et vous remarquerez qu'il promet la paix, l'union, et le Royaume ; mais vous remarquerez aussi les nombreuses écritures qui montrent qu'Il exige la perfection, la crucifixion de la nature pécheresse, mortifier la nature pécheresse, la pensée nouvelle, le cœur nouveau, la nouvelle créature entière, la droiture, la pureté, et la sainteté ; et ainsi vous commencerez à chercher comment en arriver à ce qu'Il exige de vous : la repentance, vos corps comme un sacrifice vivant, crucifié sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, votre nature pécheresse mort, et l'esprit de Christ remplaçant totalement la la nature pécheresse dans votre corps, afin de vivre en union avec Lui et Dieu dans le Royaume intérieur de votre vivant sur terre, et aussi pour toujours en tant que fils de Dieu. C'est pourquoi, laissant les discussions des principes élémentaires du Christ, avançons vers la perfection, ne posant pas de nouveau le fondement de la repentance des oeuvres mortes 1et de la foi envers Dieu. Héb 6:1

_____________________________

Prenez garde ! N'allez pas tomber dans le piège de l'orgueil à juger les erreurs de la Chrétienté. Réalisant que les mensonges, ce n'est pas connaître la vérité, ne prenez pas le confort et l'aisance de voir les faux semblants de la Chrétienté. La dénonciation des mensonges ne fait que révéler le vrai sentier et le voyage nécessaire pour arriver à la vérité, mais ne révèle pas la vérité elle même. Maintenant que vous connaissez le véritable sentier menant au salut, vous devez emprunter ce sentier et y marcher, jusqu'à ce que vous arriviez dans le Royaume, dans l'union avec Christ et Dieu, où vous ne verrez plus le monde au moyen de la lumière du soleil ou de la lune, mais par la plus éclatante lumière de Dieu, voyant à travers ses yeux, voyant la dimension spirituelle plutôt que la dimension physique.

Les dix mensonges mortels présentés ci-dessus sont cela qui nous empêche même de commencer sur la voie pour garantir les promesses de la Bible ; mais la Chrétienté a plus de mensonges que ce que peut couvrir cette page web.

La raison d'être de ce site internet est de montrer comment être 
libéré du péché
en bénéficiant de la puissance transformatrice de Dieu
qui conduit à l'union avec Dieu dans son Royaume