La Croix Manquante pour la Pureté


 



Pourquoi le Mal Est-il Permis Dans le Monde ?

On peut cliquer sur le texte en Bleu Pale, ou en caractère gras bleu pale afin de voir le texte dans les écritures, ou détails dans les écrits.
Lorsque vous cliquez un verset de la Bible en ligne, vous pouvez changer et choisir la version de la Bible que vous préférez.

Nous avons souvent entendu dire que cette vie est une vie de libre arbitre. Que chacun fait son propre choix, et que Dieu ne peut pas interférer pour ne pas violer ce libre arbitre. Que Dieu ne veut pas que nous fassions les mauvais choix qui pourrait blesser notre prochain et nous-mêmes, mais avec le libre arbitre, des mauvais choix sont fait. D'accord, jusqu'ici cela a du sens. Mais, hormis l'importance intrinsèque de la liberté, pour quelle raison devons-nous tous agir sous le libre arbitre ? Alors que priant désespérément le Seigneur de faire quelque chose afin de réveiller les millions de personnes qui n'ont pas la moindre idée de ce qui les attend, Je l'ai entendu me dire, « Je peux cesser dans leur élan la mort des deux tiers des peuples du monde quand je le veux. » Me laissant à me demander : pourquoi ne le fait-Il pas ?

Ce fut quelques années plus tard lorsque j'ai compris. Ceci est le jardin du Seigneur. Il fait croître des fils de Dieu, pour leur assigner des devoirs y compris de juger les anges. Les fils qui sont développés sur terre sont ses « premiers fruits ». Les premiers fruits ce sont ceux qui trouvent l'union totale avec Dieu de leurs vivant sur terre, en cette vie ; hommes et femmes deviennent fils et filles de Dieu. Nous ne savons pas réellement quoi d'autre seront les fils de Dieu après qu'ils ou qu'elles auront quittées cette planète, mais nous savons qu'ils seront des Rois et des Sacrificateurs ; donc constamment dans la sainte présence de Dieu. Et nous pouvons deviner que Dieu veut de véritables fils qui ont été éprouvés ; des fils qui en ont assez du fourrage à cochon que ce monde a à offrir ; des fils qui ont connu l'amertume de la convoitise, de l'égoïsme, de l'orgueil, et de la « fausse liberté », des fils qui ne seront plus jamais tentés par ces choses ; des fils qui sont convenablement imprégnés de puissances, qui ne seront plus maltraités, cela amènerait une grande tristesse à une multitude si ce n'est des millions ; des fils qui sont l'incarnation même de Dieu, AMOUR. Les écritures nous disent que le fait de chercher Dieu, de le trouver, et de s'unir à Lui est le seul et unique but de la vie. il a fait d'un seul sang toutes les races des hommes pour habiter sur toute la face de la terre, ayant déterminé les temps ordonnés et les bornes de leur habitation, pour qu'ils cherchent Dieu, s'ils pourraient en quelque sorte le toucher en tâtonnant et le trouver, quoiqu'il ne soit pas loin de chacun de nous ; car en lui nous vivons et nous nous mouvons et nous sommes, Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. Nous le trouvons lorsque la gloire de Dieu dans la face de Jésus-Christ apparaît dans nos coeurs ; et quand il sera manifesté, nous lui serons semblables, car nous le verrons comme il est. Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui est pur. Alors qu'elle apparaît sa sainte et pur lumière brûle tout ce qui est impur, ne laissant que la sainteté, ne laissant que l'amour.

Alors, puisque le but de cette vie c'est de trouver Dieu, et que cela résulte en l'amour ; alors le but de cette vie est de créer l'amour. L'amour crée l'amour. Amour, amour amour. Tout juste comme nous humains aimons que nos enfants soient obéissants et reconnaissants, c'est ainsi que le Seigneur aime aussi ses enfants, qui soient libérés de la convoitises et remplis d'amour ; enfants avec lesquels il puisse se partager Lui-même, donnant tout au long de l'éternité. Ses enfants peuvent alors plaire à leur Père pour toujours alors qu'ils grandissent pour toujours dans ses conseil et direction infinies ; plaire à leur nouveau Père est alors la joie des enfants.

Une définition de l'amour que j'aime bien qui vient de la religion de l'Est : « donner sans rien attendre en retour ».

Paul nous donne une merveilleuse définition de l'amour :

L'amour use de longanimité ; il est plein de bonté ; l'amour n'est pas envieux ;

l'amour ne se vante pas ; il ne s'enfle pas d'orgueil ; il n'agit pas avec inconvenance ; il ne cherche pas son propre intérêt ; il ne s'irrite pas ; il n'impute pas le mal ;

il ne se réjouit pas de l'injustice, mais se réjouit avec la vérité ;

il supporte tout, croit tout, espère tout, endure tout.

L'amour ne périt jamais. Or y a-t-il des prophéties ? elles auront leur fin. Y a-t-il des langues ? elles cesseront. Y a-t-il de la connaissance ? elle aura sa fin
...
Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l'espérance, l'amour ; mais la plus grande de ces choses, c'est l'amour.
1 Cor 13:4-13

Extrait des maximes de William Penn :

« si nous croyons en un règlement de compte et un jugement final ; ou que nous pensons assez à ce que nous croyons, nous pourrions accepter plus d'amour dans la religion que nous le faisons ; puisque la religion n'est rien d'autre que l'amour de Dieu et des hommes.

Celui qui vit dans l'amour vit en Dieu, dit le disciple bien aimé ; et pour être sûr qu'un homme ne peut vivre mieux nulle part.

.. les langues cesseront, les prophéties auront leurs fin, et la foi se consumera dans la vision, et l'espérance dans le plaisir ; mais l'amour demeurera.

L'amour c'est assurément le ciel sur la terre ; puisque sans cela le ciel là haut ne serait pas le ciel. Car là où il n'y a pas d'amour ; il y a de la crainte ; mais l'amour parfait bannis toute crainte. et nous craignons tout de même d'offenser ceux que nous aimons le plus.

Ce que nous aimons le plus, nous entendrons ce que nous aimons, nous aurons confiance ; et ce que nous aimons, nous le servirons, oui, et nous souffrirons aussi pour cela. Si vous m'aimez, (dit notre rédempteur béni), gardez mes commandements. Pourquoi ? Pourquoi alors nous aimera-t-il ; alors nous serons ses amis ; alors il nous enverra le consolateur ; alors tout ce que nous demandons, nous le recevrons ; et alors là où il est nous y seront aussi, et ce pour toujours. Voici les fruits de l'amour ; la puissance, la vertu, le bénéfice et la beauté de l'amour !

L'amour est au dessus de tout ; et lorsqu'elle prévaudra en nous, nous serons tous aimable, et en amour avec Dieu et les uns avec les autres. »

L'amour est une action volontaire.
Cela ne peut être commandé ou forcé.
L'amour ne peut grandir sous la contrainte ;
il doit y avoir une liberté totale pour choisir le bien :
une liberté totale pour chercher Dieu,
une liberté totale pour cesser de se servir soi-même et de servir les autres,
une liberté totale pour faire des erreurs et apprendre de celles-ci,
une liberté totale pour chercher à comprendre le créateur,
une liberté totale pour vous détourner de ce qui inhibe votre croissance dans l'amour
une liberté totale pour choisir de sacrifier votre vie pour plaire à Dieu,
une liberté totale pour choisir de donner votre vie pour la cause de vos amis, et même
une liberté totale pour changer votre pensée et retourner à l'ego, abandonnant l'amour.

Alors que nous cherchons Dieu, il nous montre les péchés de nos coeurs.
En aimant la vérité, nous nous détournons du mal qu'il nous montre.
alors que nous nous abstenons du mal, nous gravitons naturellement vers le bien, et vers Dieu.
plus nous en apprenons au sujet du mal, plus nous apprécions Dieu et sa bonté.
alors que nous apprenons, nous voyons l'humilité de Dieu, sa pureté, sa bonté, miséricorde, et sa sagesse.
Nous sommes naturellement attirés par Son amour.
Il devient notre seul désir.

Une fois que l'on a choisi l'amour, cherchant sa propre source et sa destination,
ensuite cela doit être mis à l'épreuve, sous pression, pour voir si la décision est certaine ;
car est-ce simplement un flirt, ou est-ce que c'est un engagement ?
Le choix peut-il être solidifié, peut-il devenir irréversible ;
Ou est-il possible de retourner vers l'égoïsme ?
Donc, pour être certain, celui qui fait le choix est étiré et exercé,
afin de croître en force, pour devenir plus sûr, pour devenir plus pur.
Tout comme l'or qui est chauffé, on enlève les impuretés, puis il est réchauffé, à nouveau les impuretés ôtées, ... jusqu'à ce qu'il soit pur.
Celui qui a fait le choix est éprouvé au point que tout, sauf l'amour, devient pour lui dégoûtant ;
et même lorsqu'il est menacé et forcé de souffrir, il préférerait plutôt mourir,
plutôt que trahir l'amour et de retourner servir l'ego, et retomber dans le mal.
car, lorsque vous apprenez les voies de Dieu et de l'amour,
vous apprenez à haïr la vie de passions, d'orgueil et de plaisirs ;
parce que perdre votre vie c'est la sauver.
Le mal devient répulsif, à éviter, à s'abstenir ;
car c'est uniquement alors que la création miraculeuse de l'Amour peut être complétée et assurée.

Créer l'amour est l'ultime geste de création. C'est la chose la plus difficile à créer. C'est là le jardin d'amour de Dieu, et il y en a beaucoup « d'autres personnes » qui ne sont pas destinés à être « les premiers fruits » ; mais ceux-ci « les autres personnes » ne doivent pas interférer, ni corriger, restreindre ou contraindre par la peur ou de faire du tort aux délicates plantes de Dieu, les « premiers fruits ». Les « autres personnes » apprennent aussi de leurs vies dans le jardin ; dans la prochaine vie, leurs vies serviront à leur rappeler ce qui est réellement important : l'apprentissage et l'amour, le péché vs. la droiture, la convoitise vs. l'amour, le bien vs. le mal. Il nous faut passer par la terre sage, ou autrement nous devons apprendre au sujet du péché et de la justice dans la prochaine vie. Notre vie sur terre est une école, les expériences que le Seigneur utilise pour nous illustrer ses enseignements au sujet de la droiture et du péché. Nous apprenons ici avec le Saint-Esprit, qui est prêt à nous enseigner toute chose, qui est prêt à nous guider dans toute vérité, afin que nous devenions sage avant de quitter cette terre ; ou dans la prochaine vie nous devrons apprendre par la voie difficile, et moins de récompenses pour nos efforts, (Voir Y a t-il de l'Espoir pour Tous pour plus à sujet) ; le choix de l'endroit pour apprendre est personnel à chacun. Dieu est en nous, désireux de nous enseigner toutes choses, si nous voulons rester tranquille, écouter, et obéir ; mais en bout de ligne l'écriture sera accomplie : ils seront tous enseignés de Dieu.

Avant de la terre et de l'homme sur la terre existaient, il y avait une rébellion dans le ciel dirigé par Satan, qui a pris millions des anges avec lui. Les anges ont été créés comme des êtres parfaits, mais ils sont tombés à la tentation trompeuse mise en avant par Satan ; ils n'avaient jamais connu l'amertume du mal avant, et ils ont été trompés. Ma femme a eu une vision de ce qui s'est passé par la suite. Jésus se tenait en face de Satan. Jésus tendit la main, pleine de poussière et dit: « Tu vois cette poussière Satan? Je vais faire cette poussière plus grand que vous, et il n'y a rien que vous puissiez faire à ce sujet. » La poussière est nous ; Il forma l'homme de la poussière de la terre. Parce le monde entier gît dans la méchanceté, chaque homme est sujet au mal. Dieu nous appelle tous ; ceux qui répondent à Son appel sont attirés par le Seigneur, dont le but est de créer un fils de Dieu. Pour devenir un fils de Dieu, l'homme doit d'abord apprendre davantage sur le mal dans son propre cœur. Au cours de cette vie sur terre, apprendre au sujet du mal consiste à s'attendre silencieusement au Seigneur de sorte que le Seigneur puisse sonder le coeur de l'homme et dévoiler par Sa lumière le péché qui est en lui ; jusqu'à ce qu'il soit montré à l'homme la profondeur du péché qu'il y a dans son coeur, celui-ci n'a pas la moindre idée de sa propre dépravation ; pas plus qu'un homme ne peut comprendre les choses de Dieu jusqu'à ce que cela lui soit montré par révélation venant de Dieu. Alors qu'un homme apprend au sujet du mal qu'il y a en lui, il recule en étant répugnant face à ce qu'il est devenu, et il fuit vers ce qui est bien ; il est attiré vers le bien, il est attiré vers Dieu. Le Saint-Esprit peut réprimander un homme, convaincre un homme de la droiture de Christ, et juger cet homme ; cet homme, s'il se repent dans la tristesse, due à sa condition qui lui est dévoilée, voit le péché ôté de son coeur par l'Esprit de Grâce, et ce, un péché à la fois. L'engagement de l'homme à la piété est également mis à rude épreuve dans la tribulation. Ceux qui se repentent de leur mal et endurer les tests deviennent fils de Dieu pour jouir de la paix, la joie indicibleet la droiture. Ils savent que le moindre acte égoïste résultats dans leur part dans le retour à une vie coupée de la paix et de la joie de Dieu, et c'est une misère atroce qu'ils n'ont aucune envie de répéter. Donc, un fils de Dieu est créé pour être un vaisseau de confiance qui est à l'abri de toute tentation, sanctifié et rendu parfaits à perpétuité. Fils irréprochable qui lui obéissent en amour sont alors doués avec la grandeur, la puissance, et la gloire qui est incorruptible. Le monde qui existe pour produire des saints remplit son objectif, et la sagesse est justifiée par ses enfants, Luc 7:35.

Ceux qui ne passent pas de cette terre avec sagesse, ne pas avoir appris à haïr passionnément mal tandis que sur terre, y compris le mal en eux-mêmes, va apprendre à la dure — dans la prochaine vie avec beaucoup moins de récompense, mais ils seront tous enseignés de Dieu.

Lorsqu'un premier fruit issu de la délicate plante de Dieu a mûrit sur terre, alors les anges chantent, et avec Christ ils viennent et récoltent ces fruits, car ils sont précieux. Si précieux, si inestimables, si importants pour la poursuite de la création, que la création toute entière (toute la nature) attend avec impatience et un ardent désir la révélation de ces délicates plantes d'amour, les Fils de Dieu. Tout est lié ensembles n'est-ce pas ? Juste quelques plantes d'amour au milieu de tous les autres. Lorsqu'une plante d'amour a mûrit, elle est alors récoltée, non pas des milliers d'années plus tard ; et les plantes d'amour sont rares et précieuses, (le chemin étroit et resserré que peu trouveront ).

Ces fils adoptés de Dieu, qui grandissent dans le Jardin de la Terre, sont la clé de l'expansion de la création. Ils sont les piliers du futur, un futur où l'accroîssement du royaume de Christ et le gouvernement est sans fin — infini — pour toujours. Ésaïe 9:7. Ils doivent être Rois dans l' accroissement infini du Royaume des Cieux et de son gouvernement ; (mais dans les Cieux les Rois sont des serviteurs comme Christ, non des dirigeants tels que nous les connaissons sur terre ). Puisque l'expansion de son gouvernement continue pour toujours, qu,est ce que cela vous dit au sujet du rôle de la terre dans le futur ? Souvenez-vous, il a dit « qu'Il peut faire cesser dans leur élan la mort des deux tiers des peuples du monde quand je le veux ».

Le prix pour cultiver l'amour est a une absence totale de force et de coercition venant de Dieu ; cette totale absence de contrôle venant de Dieu résulte de la souffrance, des maladies, des guerres, des famines, etc. Chaque personne sur la planète a à choisir entre le bien et le mal, et apprendre de cela ; la liberté de choisir le mal existe afin que l'amour puisse être crée set croître en totale liberté, le terrain nécessaire pour la nourriture.  Chaque homme et femme ont leur jour de visitation là où l'Esprit de Dieu résonne avec eux pour changer leurs habitudes. si nous gardons les conseilles de l'Esprit ou de la Lumière en nous, nous obtenons plus de conseilles. Si nous ignorons les avertissements, Dieu nous ignore jusqu'à ce que nous cherchions son conseille et sa direction.

Basé sur Sa connaissance de ceux qui n'abandonneront jamais jusqu'à ce que se produise l'union, Dieu choisi ceux-là pour être ses premiers fruits — Il les amène à Lui, mais d'une manière qui est sans peur ni compulsions de sorte qu'ils peuvent le choisir par amour. Le Père n'essaie pas de nous effrayer à rechercher, plutôt il nous attire dans l'amour ; venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « les gens ne peuvent venir par la peur — ils doivent venir dans l'amour ». Avec amour le Père nous attire à Lui et crée en nous une faim pour plus ; seul un désir d'amour peut motiver un homme à donner sa vie en obéissance. (La prédication de la damnation et du feu de l'enfer, pour essayer d'effrayer les gens dans les sectes, est une abomination.)

Chercher Dieu et le trouver, (le voir à l'intérieur ), est le but ultime de la vie. Il [Dieu] a fait d'un seul sang toutes les races des hommes pour habiter sur toute la face de la terre, ayant déterminé les temps ordonnés et les bornes de leur habitation, pour qu'ils cherchent Dieu, s'ils pourraient en quelque sorte le toucher en tâtonnant et le trouver, quoiqu'il ne soit pas loin de chacun de nous ; car en lui nous vivons et nous nous mouvons et nous sommes, Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous.

..vous chercherez l'Éternel, ton Dieu ; et tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton coeur et de toute ton âme. Deut 4:29

Ce peuple choisi par Dieu est protégé par Lui tandis qu'ils complètent le cour de leur recherche ; comme il est écrit, « toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son propos [but] ». Il m'a dit, « tous les autres, destinés* à la réconciliation après cette vie, vivent sans protection », et par conséquent ils sont sujet à la mort accidentelle, à la maladie, à la guerre, etc. Une fois alors que j'étais là à contempler la volonté de Dieu pour les gens sur cette terre, Je me suis mis à penser aux 6,000,000 de Juifs mis à mort par les Nazis ; en me questionnant à savoir comment cela était-ce possible. Je l'entendis me dire, « ne vous avisez pas de m'attribuer cet Holocauste ». J'ai aussi entendu avec grande tristesse alors qu'un prêcheur a dit à un membre de sa congrégation (vivant dans un faux espoir) qui venait de subir la perte tragique d'un enfant, « c'est la volonté de Dieu ;  Il le voulait à la maison avec Lui. » Ce n'est pas la volonté de Dieu que survienne une telle tragédie. Les tragédies sont le résultat du libre arbitre du monde et non issues de la volonté de Dieu. Toute vie est précieuse pour Lui, et les tragédies sont tout aussi tristes pour Lui — mais le prix du libre choix de l'homme est nécessaire pour faire grandir l'amour.

*Les gens ne sont pas destinés par Dieu, il aurait sauvé tous les hommes et unie avec lui alors qu'ils sont encore en vie sur la terre. Les gens sont destinés par les choix qu'ils font. Tous les hommes ont une petite mesure de la Lumière (Christ) qui brille dans l'obscurité à l'intérieur d'eux pour exposer le mal qui est dans leur coeur alors qu'elle plaide avec eux de façon anonyme pour qu'ils se détournent de leur égoïsme, de leurs mauvaises voies ; mais les hommes, aimant leurs mauvaises voies, ignorent les douces supplications de Dieu et demeurent donc dans l'obscurité, commettant le péché, marchant selon leur pensée charnelle et leur imagination mauvaise. Les hommes ne comprennent pas cette douce persuasion.  Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l'ont pas comprise. Jean 1:4-5. Lorsque les hommes meurent, et qu,ils sont jugés, ces paroles de résonnements anonymes venant de la Lumière de Christ qu'ils ont ignorés seront rappelés, et les hommes seront jugés par ces paroles, Jean 12:47-48 ; et ils seront honteux d'avoir ignoré les douces supplication de leur aimable Créateur.

N'allez pas penser que si vous annoncez l'évangile aux autres, ils seront protégés eux aussi. C'est le Seigneur qui fait l'appel. Tant que vous n'aurez pas été envoyé par ordre spécifique pour ce qui est de quoi dire, et quand le faire, et les paroles à dire — vous ne ferez que disperser, et non rassembler. Ne pensez pas que Dieu est endormi sur le commutateur. Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Que personne ne pense que que nous ne voyons rien et que nous n'entendons rien.  Tous les hommes sont sans excuse ; si j'étais silencieux, ils auraient une excuse. »

La souffrance collective de l'humanité à travers l'histoire est un prix énorme — un prix colossale — un prix outre mesure. Cela doit être compensé par cette chose qui est crée qui est infiniment au delà de l'imagination de quiconque dans sa responsabilité, son autorité, et sa puissance. Ces plantes d'amour sont pour être frères du Christ, qui a la plénitude de Dieu demeurant en Lui ; ont-ils eux-aussi la plénitude de Dieu qui demeure à l'intérieur d'eux ? Ce doit être proche, autrement le prix payé pour le libre arbitre est trop élevé dans la balance. Ne me méprenez pas ; Je tremble de peur à la pensée d'être donné une fraction d'une telle autorité — Je ne fais que mentionner la possibilité pour tenter de vous faire comprendre l'horrible, mais nécessaire prix du « libre choix ». ( Je sers Dieu pour une seule et unique raison : pour l'entendre un jour dire, « tu as bien fait, bon et fidèle serviteur ». Je vis pour cet espoir.)

Il est également mentionné que le but de la vie est de créer le corps de Christ, afin que la sagesse si diverse de Dieu soit maintenant donnée à connaître aux principautés et aux autorités dans les lieux célestes, par l'assemblée,Éph 3:10. ainsi Dieu crée des clones de Jésus avec différent expériences retenues dans leurs âmes, de manière à refléter différentes facettes de la personnalité de Dieu, pour refléter différentes facettes de la sagesse de Dieu, pour sa gloire. trouver Dieu est une expérience personnelle qui requiert la pureté, et la mort de la nature égocentrique en nous.

La Purification par la croix de Christ est difficile. Cela implique la souffrance et les tribulations ; la souffrance est nécessaire pour jeter l'homme de chair, avant que Christ puisse le remplacer. Cette croix du renoncement à soi-même est prise comme un sacrifice de nos vies — le seul don dont nous sommes capables de donner — la vie qu'Il nous a donné de vivre alors que cela nous est agréable — pour Lui, de vivre par sa volonté. Alors que nous sommes nettoyés par Dieu afin de nous débarrasser de notre esprit égoïste, nous prenons beaucoup de petites décisions pour nous repentir. Chacun des pas loin du monde fortifie votre résolution à ne jamais retourner en arrière, jusqu'à ce que le monde et toute son égoïsme, son avidité, sa colère, ses pratiques de la convoitise deviennent répulsives pour nous. Et le prix que nous payons en souffrant crée une résolution à ne jamais nous éloigner de ses voies. Nous devenons un vase éprouvé, de confiance — qui en avons terminé avec le péché. Considérant que, si nous mourrions et que nous étions instantanément purifiés, à moins que nous libre choix nous soi enlevé, nous retournerions directement dans nos pratiques égoïstes.

Le monde existe dans le but de produire des saints ; le monde n'est que le canal de la naissance vers la prochaine vie éternelle. La vie relatée dans l'ancien Testament, avant que Jésus n'eut ouvert la possibilité du Royaume à toute personne ayant la foi en son, était utilisée dans le but de créer une allégorie indélébile de l'expérience de la purification de l'individu — à titre de référence, de repère, de compréhension, d'avertissement, et d'encouragement. Au lieu de la pureté d'un individu, c'était la pureté de son peuple choisi ; ils étaient punis lorsqu'ils n'avaient pas obéi, et il leur était demandé de détruire les autres races se trouvant dans leur pays. Les tribus de Canaan qui étaient détruites par les enfants d'Israël qui eux avaient Dieu et les anges pour combattre à leur côtés, sont une allégorie de nos ennemis spirituels dans nos coeurs : convoitise, avidité, convoitise, colère, haine, immoralité, etc. les rois que Josué détruisit sont une allégorie des éléments des esprits qui nous gouvernent, et qui doivent être détruit. En tant qu'individus, nous sommes corrigés, fouettés, et châtiés par Dieu pour notre purification, Héb 12:6-8 ; mais tout cela est pour notre bien — afin que nous puissions nous débarrasser de notre nature pécheresse et que nous puissions être participant de sa nature divine.

L'allégorie continue encore et encore. L'Ancien Testament est une de l,alliance nouvelle et spirituelle. L'Épître aux Hébreux en mentionne plusieurs, mais il y en a beaucoup plus. Quelque soient la perte des gens expérimenté dans le but de créer cette allégorie indélébile sera constituée apr un Dieu parfaitement juste. Et rappelez-vous, Dieu connaît le futur. Il le sait si des gens feront rien d'autre que de s'enfoncer encore plus dans le péché. Normalement, il les laisse s'enfoncer aussi profond qu'ils le désirent, jusqu'au jour de leur mort naturelle. Mais s'Il sait qu'ils auront à passer par l'Enfer après leur mort, sans aucun espoir de se réconcilier avec Dieu de leur vivant, et si cela convient à leur but en générale, leur mort peut être miséricordieuse. Miséricordieuse parce qu'ils cessent de s'enfoncer dans la fosse du mal, de laquelle ils devront se sortir dans la prochaine vie, appelée l'Enfer. Voir Y a-t-il de l'Espoir pour tous pour plus de détails.

Heureusement, la douleur et la souffrance qu'expérimentent les gens dans cette vie seront compensées par Dieu dans la prochaine vie ;
cette vie-ci étant comme un rêve lointain.

Et tous seront consolés.  Et tous diront que Dieu est juste.
Et tous diront que Jésus-Christ est Seigneur. Et toutes ces choses seront dites en toute sincérité et en toute honnêteté par tous,
car Dieu ne prend aucun plaisir à menacer ou forcer quelqu'un à mentir ;
ces choses qui seront dites par tous sortiront du coeur pour la gloire de Dieu le Père.

Il engloutira la mort en victoire ; et le Seigneur, l'Éternel, essuiera les larmes de dessus tout visage,
et il ôtera l'opprobre de son peuple de dessus toute la terre ; car l'Éternel a parlé.
Ésa 25:8

Déclarez, et faites-les approcher ! Oui, qu'ensemble ils consultent !
Qui a fait entendre cela d'ancienneté ? Qui l'a déclaré dès longtemps ? N'est-ce pas moi, l'Éternel ?
Et hors moi il n'y a pas de Dieu ; de Dieu juste et sauveur, il n'y en a point si ce n'est moi.

Tournez-vous vers moi, et soyez sauvés, vous, tous les bouts de la terre ; car moi, je suis Dieu, et il n'y en a pas d'autre.
J'ai juré par moi-même, la parole est sortie de ma bouche en justice, et ne reviendra pas,
que devant moi tout genou se ploiera, par moi toute langue jurera.

En l'Éternel seul, dira-t-on, [comme dans chacun des versets précédents],
« j'ai justice et force. C'est à lui qu'on viendra »,
et tous ceux qui s'irritent contre lui auront honte. Ésa 45:21-25


afin qu'au nom de Jésus se ploie tout genou des êtres célestes, et terrestres, et infernaux,
 et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. Phil 2:10-11
.
car c'est pour cela que nous travaillons et que nous sommes dans l'opprobre, parce que nous espérons [avons confiance] dans le Dieu vivant
qui est le conservateur[sauveur] de tous les hommes, spécialement des fidèles. 1 Timothée 4:10
(Voir Y a-t-il de l'Espoir pour tous pour plus de détails y compris la douleur )

Ainsi, toute la souffrance et la douleur de la terre sera oubliée et réparée. Et si vous sentez l'attraction de Dieu à le rechercher, (et que vous continuez à le chercher, jusqu'à ce que vous soyez dans ses bras) ; alors peut-être estimerez-vous d'autant plus la souffrance sur la planète — elle existe afin que vous puissiez le chercher, Lui qui vous a choisi, pour vous libérer de toute contrainte ; et vous amener à la perfection et la maturité en un Christ ressuscité. Ceci devrait être réalisation qui se fait vraiment dans l'humilité ; et certainement pas dans l'orgueil, mais plutôt qui vous motive à porter patiemment la croix afin de produire du fruit de l'Esprit, apportant ainsi la joie et la gloire à Christ et au Père, devenant le couronnement glorieux de leur création — Amour.

En ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit ;
et vous serez mes disciples[véritables fidèles].
Jean 15:8


Moi, je suis le cep, vous, les sarments.
Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ;
car, séparés de moi, vous ne pouvez rien faire.
Jean 15:5

La raison d'être de ce site est de montrer comment être
libéré du péché
en profitant de la puissance transformatrice de Dieu à travers la croix,
qui conduit à union avec Dieu dans son Royaume.