La Croix Manquante pour la Pureté


 

Un Résumé Sans Terminologie Biblique


On peut cliquer sur le texte en Bleu Pale, ou en caractère gras bleu pale pour voir le texte dans les écritures, ou détails dans les écrits.

De nos jours, l'homme vit dans une condition spirituelle très loin de Dieu, et de niveau plus bas que nos ancêtres. L'homme a été crée dans le but d'être uni dans son coeur fermement avec Dieu, qui le guide, l'enseigne, et qui le conduit vers une condition de joie et de bonheur perpétuel. L'homme apprécia cela pendant un moment, mais il fut tenté, par un esprit opposé à devenir comme Dieu, en décidant lui-même de ce qui était bon ou mauvais, et à prendre ses propres décisions, sans le conseille, la sagesse, la guidance, et la joie d'être diriger par Dieu. De ce fait chaque homme devînt indépendant de la guidance de Dieu, décidant seul de ce qui était bon et de ce qui était mauvais pour lui-même — en effet chaque agissant comme étant son propre dieu. Évidemment, nous savons tous que chaque personne parvient à une conclusion différente. L'homme devient captif de ses propres convoitises, plaisirs, habitudes, colère, orgueil, et auto-gratification avec son attitude centré sur lui-même — et ce, souvent aux frais des autres autour de lui.

Il y a une foule d'histoire de combat d'homme égoïste avec Dieu, qui leur donnait des règles auxquelles ils devaient se conformer– appelé la Loi, délivré par Moïse. Mais cela n'amena pas de restauration à grande échelle de l'homme vers l'unité avec Dieu. Cette restauration fut laissé à Dieu qui envoya un homme parfait sur terre, né d'une femme, mais conçu par Dieu – l'homme nommé Jésus.  Avant de venir sur terre en tant qu'homme, Jésus avait auparavant crée la terre et le ciel, étant le premier né de toute la création de Dieu et en qui Dieu demeurait alors pour gouverner le ciel et la terre. Jésus se dépouilla de sa gloire et de sa royauté, en venant sur terre dans le but d'enseigner la prochaine étape de la restauration de l'homme à Dieu. L'homme Jésus [qui signifie, un sauveur] Christ [qui signifie, avec l'esprit de Dieu] fut tué par le peuple religieux de son temps, qui manquèrent de reconnaître le caractère de Dieu et qui bondirent contre la condamnation de Dieu envers l'égoïsme de l'homme, l'orgueil, et leurs rituels religieux qui n'apportaient aucun changement de leurs coeurs. Jésus amena de nombreux enseignements sur l'amour et la nécessité de faire mourir l'esprit égoïste qui se trouve en chacun de nous, afin que Dieu puisse réparer cela, nous restaurant dans l'unité avec Dieu ; et ainsi vivre une vie de joie, dans la paix, la foi, la bonté, la douceur, la patience, et l'amour– tout en appréciant la conduite, les conseils, la sagesse, et la joie d'être diriger par Dieu.

Jésus est venu dans le but de montrer aux hommes et aux femmes comment retourner dans la communion et dans le bonheur avec leur Créateur. Quand l'homme tomba, une semence de Dieu resta dans tous les hommes et femmes, communément appelée la Lumière des hommes. Christ est cette Lumière, se trouvant à l'intérieur de notre conscience. Cette lumière fait nous sentir mal lorsque nous mentons ou que nous volons, et elle plaide silencieusement et anonymement avec nous pour que nous nous départissions du mal. Cette Lumière, qui est dans tous les hommes, a été la source de sagesse à travers les âges. Les bonnes nouvelles que Jésus a annoncé étaient, qu'avec une obéissance totale à la Lumière qui est en eux, toute personne pourrait être libéré du péché et devenir uni avec Dieu, en ayant une fraternité avec Lui dans les Cieux mais alors qu'ils sont toujours sur terre.  Chaque homme et chaque femme ont leurs jours de visitationl'Esprit de Dieu traite avec eux afin qu'ils changent leurs voies. Si nous acceptons les mises en garde de la part de l'Esprit ou de la Lumière qui est en nous, nous recevons alors plus de conseilles. Mais si nous ignorons ces mises en gardes, Dieu nous ignore jusqu'à ce que nous nous décidions à chercher ses conseilles et ses directives.

Jésus avait plusieurs enseignements au sujet de comment nous devons changer pour devenir acceptable aux yeux de Dieu, le plus fameux étant son Sermon sur la montagne, (pour le lire cliquez ici). Puis il nous a dit ce que nous devions faire pour trouver le bonheur, la paix, et la joie véritables : faire de la recherche de Dieu notre plus haute priorité dans la vie, même avant la nourriture et les vêtements ; et que si nous faisions cela, tous nos besoins seraient rencontrés. Et ensuite il nous a dit comment faire pour le chercher, la seule chose nécessaire, la bonne part, qui ne nous sera jamais ôtée : venir à Lui, s'asseoir à ses pieds, et l'écouter nous parler. On appelle cela « s'attendre à Dieu ». S'attendre à Dieu c'est de, assidûment s'asseoir dans l' humble silence, à l'écoute de sa voix et de ses paroles, veiller pour ses révélations, entendre ses commandes, et puis Lui obéir. C'est seulement ceux qui Lui prêtent attention et qui Lui obéissent qui reçoivent les promesses éternelles de Dieu. Sans l'obéissance aux commandements entendu, il n'y a pas de progrès spirituel ; mais l'obéissance mène à la pureté et à la promesse de l'union avec Dieu, l'entrer dans une autre dimension de conscience et de connaissance, le Royaume des Cieux. Jésus a dit qu'Il était venu sur terre afin d'annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu, qui ne vient pas de manière à frapper les regards, mais qui se trouve au dedans de l'homme et autour de l'homme– une dimension différente dans le même espace physique.

Tandis que l'on s'attend à Dieu, la Voix et la Lumière du Seigneur nous enseignera ce dont nous devons cesser ou renoncer. La Voix et la Lumière nous montreront les imperfections égoïstes qu'il y a dans nos coeurs ; et si nous regrettons les défauts qui nous sont montrés, résolu à vouloir être différents, (c'est ce que l'on appelle changer nos voies ou la repentance), Il nous changera de façon à ce que nous puissions être différent – en nous montrant nos défauts et puis en nous les ôtant. Alors que nous continuons à attendre de recevoir ses enseignements sur une base quotidienne, Il nous changera durant ce temps, un défaut à la fois, pour que nous devenions purs. Alors qu'Il nous purifie, Il s'approche de plus en plus près de nous, en nous gratifiant de ses encouragements, de ses enseignements, et compréhensions au sujet de la vie de Dieu – à Laquelle Il souhaite nous rétablir. Par notre foi en ce que nous L'entendons nous enseigner ; par notre croyance au fait que nous sommes à l'écoute de Jésus, la parole et la Lumière à l'intérieur de notre coeur ; et par notre obéissance à ce qu'Il nous commande de faire ; Dieu ainsi ôte même le désir de pécher, un par un, de notre coeur par Sa grâce.

Pour la plupart des gens, on ne leur a jamais dit que le péché, qui est inacceptable pour Dieu, inclut la colère, l'immoralité sexuelle, le désir pour avoir plus, tous les mensonges, tricher, envier, l'avidité, les party, l'ivrognerie, la haine, les arguments, le manque de retenu, l'ambition, l'orgueil, etc. — tout ce qui est immoral, impur, ou tenu en estime égal ou plus grand que Dieu. Toutefois, ces péchés ne vous disqualifient pas pour la merveilleuse et miséricordieuse puissance de Dieu pour détruire votre nature pécheresse et la remplacer avec un coeur, une pensée, et un esprit nouveaux qui reflètent la vie même de Dieu. En s'attendant à Dieu et en obéissant à ce qu'Il commande, Il nous nettoie, purifiant notre coeur et notre âme.

À la conclusion de cette mort de l'esprit égoïste à l'intérieur d'une personne, Jésus s'unira avec cette personne, créant une personne entièrement nouvelle, qui à l'air de la même personne, mais dont la conscience est dans une dimension plus élevée, vivant dans la présence et la gloire de Dieu, et avec le maximum de bonheur possible pour un humain, servant Dieu avec de l'amour pour son prochain — une vie entièrement nouvelle autrement que ce qu'ils ont connus. Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « La nouvelle vie est radicalement différente, comme un homme qui aurait vécu sous terre durant toute sa vie, et qui soudainement remonte sur terre pour voir le soleil, le ciel, les plantes, les animaux, le vent, les étoiles. » En 1690, Stephen Crisp, un début de Quaker qui habitait dans le royaume, a témoigné qu'un jour sous le gouvernement du Christ, (dans le royaume), eut plus de joie, de plaisir et de bonheur que dans mille jours en dehors du royaume.

Cette mort de l'esprit égoïste est appelé la mort de la croix, tout comme Christ lorsqu'Il mourut physiquement sur la croix. Mais notre croix n'est pas une croix physique, mais plutôt les actions du renoncement de soi et l'obéissance à ce que le Seigneur nous commande de faire. Le renoncement de soi commence avec une persistante et patiente attente de Dieu quotidienne, écoutant et veillant pour ses commandes, plutôt que de poursuivre nos anciens plaisirs. Ainsi le renoncement de soi c'est d'obéir à toutes les commandes que nous recevons de Dieu, en faisant, que Ta volonté soit faite sur la terre comme elle est faite au ciel, et non notre volonté.

Ceci est la Croix Intérieure du Renoncement de Soi Luc 9:23

Puisque notre pensée et notre esprit sont égoïstes, en reniant l'ego, par Sa grâce l'Esprit tue lentement notre esprit égoïste, notre pensée, nos manières, et paroles. En nous attendant à Dieu, nous recevons l'enseignement de la grâce, les convictions de la grâce, et l'enlèvement du péché par grâce, achevant notre salut par grâce.

Or, si vous souhaitez plaire à votre créateur, ou avoir la sagesse de sa guidance, ou connaître votre créateur, ou être certain de votre maximum de bonheur pour toujours, vous chercherez à écouter et suivre la guidance de votre Créateur. La recherche de Dieu comme première priorité exige une forte motivation, que Lui seul peut fournir ; et si vous promettez humblement à Dieu que vous ferez de votre mieux pour trouver Sa volonté pour votre vie, Il répondra avec une merveilleuse révélation pour vous qui vous motivez à faire cette expérience permanente.

Dieu ne vous ôtera jamais votre libre arbitre. Avant que le Seigneur n'enlève le mal qu'il y a dans nos coeurs, (celui qui nous est révélé), nous devons apprendre à haïr et à déplorer nos convoitises, nos dépendances, notre orgueil, et nos plaisirs. Nous devons les détester tellement que nous ne voudrions plus jamais penser à retourner aux modèles d'égoïsme ou de rébellion contre la conduite de Dieu.

Quand nous mourrons, si nous n'avons pas été purifiés sur terre, nous le serons dans la prochaine vie. Mais la purification de la prochaine vie, (qu'on appelle Enfer), est beaucoup plus douloureuse et difficile ; et le résultat finale après la purification, bien que meilleur que la vie sur terre, est de loin moins satisfaisante que si nous étions unis à Dieu tandis que nous sommes sur terre. La douleur, le temps, et la difficulté en Enfer est directement proportionnel au degré de votre auto gratification dans cette vie. Ceux qui n'emploie cette vie comme une occasion de trouver l'union avec Dieu tandis qu'ils sont sur Terre, le regretteront pour toujours. Voyez Y a t-il de l'ESPOIR pour TOUS ? pour en savoir plus au sujet de ce processus de purification dans la prochaine vie.

Ceci est le simple but de la vie – de trouver Dieu et de s'unir avec Lui. Ayez confiance en votre Créateur. Dieu est Amour. Il désire plus que tout nous changer, de sorte que nous puissions être en sa compagnie, pour être aimé de Lui, et que nous l'aimions. Il est parfait, avec grande miséricorde et bonté, les bras ouverts, attendant ceux qui choisiront de Lui être agréable. Mais, si nous sommes égocentriques, n'ayant pas apprit à haïr notre colère, notre orgueil, nos convoitises, et nos dépendances, nous ne sommes pas fait pour être en Sa présence. L'union ne peut se réaliser qu'après avoir été purifié.

De nos jours les soi-disante Églises Chrétiennes n'ont pas la moindre idée de ce qu'est la repentance, la pureté, l'union avec Dieu, et l'entrée dans le Royaume de Dieu. Ils se fondent sur des prières spécialement formées, devenant tout mouillés, mangeant des hosties/buvant du jus de raisins- toutes ces cérémonies et ces rituels superstitieux, que vous devez soi-disant accepter comme étant vraies sans même avoir eu votre propre expérience avec Dieu. Ce déficit n'est pas surprenant, lorsqu'on considère que les disciples et apôtres de Christ (Jean, Pierre, Paul, et Jude), écrivirent au sujet des faux enseignants et prédicateurs de leurs temps ; et dans le Livre de l'Apocalypse, Jean a vu où le monde entier était allé après le faux prophète et la fausse église qui est sortie rapidement. Au lieu de vous enseigner à écouter par vous-mêmes le Seigneur, les ministres des sectes de déficits vous lisent la Bible et vous disent d'étudier la Bible pour pouvoir grandir en tant que Chrétien. Mais le Seigneur souhaite vous enseigner Lui-même, non pas que vous écoutiez des paroles lues à partir d'un livre. Lorsque le Seigneur vous enseigne Lui-même, et si vous croyez que ce que vous entendez est vrai et venu de Lui (Jésus), alors, et seulement alors vous avez une véritable foi en Dieu ; et non une foi en ce que vous a dit quelqu'un ou en ce que vous lisez, mais mais une foi qui est crée et donnée par Dieu à vous.

Lorsque vous entendrez le Seigneur vous parler, vous allez être étonné ; votre foi grandira de façon exponentielle. Il est doux. Il ne critique jamais. Les paroles de même que les visions qu'Il vous donne sont immédiatement comprises. Ses douces manières de vous rappeler votre condition vous sont faciles à accepter comme une pensée provenant d'un bon ami ou d'un père. Il ne retient jamais les fautes. Malgré nos manquements, si nous les regrettons et que nous sommes résolus à faire mieux la prochaine fois, il est toujours prêt à procéder à notre amélioration. Il vous démontrera Son amour pour vous. Il vous encouragera et vous complimentera pour vos réussites. Il est parfait. Il est le seul, véritable Enseignant, nous enseignant à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, (en nous donnant des instructions spécifiques comme ce à quoi nous devons renoncer et abandonner), et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété.

Note : Ces écrits font référence aux premiers Quakers seulement.
Car beaucoup de sectes Quakers aujourd'hui ne demandent pas de croire en Christ ni même en Dieu.

Il y a beaucoup de Livres qui ont été écrit entre 1650 et 1725 par les premiers Quakers — en Anglais, avec aucune traduction nécessaire, ce qui élimine de nombreuses erreurs de traduction. Plusieurs de ces écrits sont sur ce site, avec Le Journal de George Fox ainsi que ses Lettres les plus importantes. Tous elles témoignent des milliers d'hommes et de femmes expérimentant l'accomplissement de la pureté et de l'union avec Dieu dans Son Royaume.  (Malheureusement, vers 1880, les Quakers ont complètement perdu toute substance de la véritable religion et, de nos jours, ils ne leur est plus requis de croire en Dieu). Les premiers Les quakers ont eu trois témoignages à la validité de leur message de la pureté :

  1. L'amour les uns envers les autres — et l'amour envers leurs ennemies.
    Jésus a dit : 'Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.' Jean 13:34-35
  2. Les Quakers furent massivement persécutés par les Congrégationalistes, les Épiscopaliens, les Baptistes, et les Presbytériens — 13000 Quakers furent emprisonnés, 200 envoyés en esclavages, et 869 tués dans les prisons ou par des foules de Chrétiens hostiles. Des dizaines de milliers virent leurs propriétés saisies pour manquement d'avoir payé les dîmes aux églises approuvés.
    De ces vrais fidèles, Jésus a dit : « Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi. » Jean 15:20.
  3. De nombreux signes et miracles accompagnaient leur ministère et leur message.
    Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient. Marc 16:20

Le but de ce site est de vous montrer la véritable espérance de la pureté, de l'union avec Dieu, et de l'entrée au Paradis- le Royaume de Dieu- durant notre vie sur terre et alors pour toujours. Il y a trois clés pour parvenir à cette espérance, toutes les clés de la puissance de Dieu oeuvrant en vous afin de vous changer :

  1. Croire dans la promesse de la pureté, l'union, et l'entrée au Paradis — le Royaume de Dieu
  2. Croire au Nom de Jésus-Christ — le fait de croire en Son Nom déclenche la Puissance de Dieu — pensez à Son Nom lorsque vous vous attendez à Dieu.
  3. Porter la croix de Christ par le renoncement de soi et par la repentance.

Afin de nous accorder la faveur, après nous avoir délivrés de tous nos ennemis de le servir sans crainte,
en étant saints et justes en sa présence, tous les jours de notre vie.  Luc 1:74


Qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.  Héb 11:6

Tu me feras connaître le sentier de la vie ;
Il y a d'abondantes joies devant ta face,
Des délices éternelles à ta droite. Psaume 16:11

Voyez Comment Bénéficier De La Puissance Transformatrice De Dieu pour plus d'information sur comment entendre la voix du Seigneur, être illuminé, atteindre la paix, et être régénéré pour la communion et l'union avec Dieu dans le Royaume de Dieu.