La Croix Manquante pour la Pureté


 

Jésus Veut Vous Enseigner Lui-même

Venez à moi,...Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions ;...
Mat 11:28-29

Mais quand celui-là, l'Esprit de vérité, sera venu,
il vous conduira dans toute la vérité :
...et il vous annoncera les choses qui vont arriver.... Jean 16:13-14


mais le Consolateur, l'Esprit Saint,
que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera toutes choses. Jean 14:26

On peut cliquer sur le texte en Bleu Pale, ou en caractère gras bleu pale pour voir le texte dans les écritures, ou détails dans les écrits.

Table des Matières

1. Jésus Veut Vous Enseigner Lui-Même
2. Grandir en étudiant la Parole ?
      2.1 La Bible ce sont les paroles écrites —
              Christ est la Parole de Dieu ;

      2.2 Le Saint-Esprit n'enseigne pas par la Bible
      2.3 Christ critiqua les enseignants Bibliques
3. Jésus a dit venez à moi
      3.1 Il est en vous
      3.2 Il est le seul enseignant dont vous avez
             besoins

      3.3 La Foi en entendant Jésus vous parler
      3.4 S'attendre à Dieu
4. Ne peut-Il pas m'enseigner alors que j'étudie
       la Bible

5. Ne suis-je pas sensé garder les paroles de la Bible ?
      5.1 Impossible sans la Grâce qui nous change
      5.2 La Repentance en ayant reçu la Grâce
6. Qu'en est-il des enseignements de mon Pasteur ?
     6.1 Il est exactement le Pharisien moderne
     6.2 Demander de l'argent est interdit
     6.3 La Dîme mourut avec Christ
     6.4 Il est un faux Prophète
7. Devrai-je arrêter d'aller à l'église ?
     7.1 Dieu doit être adoré en esprit et en vérité
     7.2 C'est une forme de piété sans puissance
     7.3 Votre église n'est pas dans le repos
     7.4 Ils croient que Christ excuse le péché
     7.5 N'ayez rien en commun avec ceux qui excuses           leurs péché
     7.6 Sortez du milieux d'entre elles mon peuple
8. Allez à Christ pour être enseigné et pour grandir

Ce site web essaie de vous montrer comment être enseigné et changé par Jésus Lui-même. Christ est la Lumière qui éclaire tout homme, Jean 1:9. Vous n'avez besoin d'aucun enseignant autre que l'onction que vous avez reçu, 1 Jean 2:27. En restant tranquille et pensant à Son nom, vous pouvez l'entendre- vous pouvez entendre la Parole Vivante de Dieu, Christ, c'est là que vous apprenez de Lui, que vous êtes purifiés par lui, êtes conduits par Lui, et en arrivez à Le connaître. Il demeure avec vous, l'Esprit de Vérité, prêt à vous enseigner et vous conduire à travers la repentance à la pureté par la grâce ; et puis au retour de Christ d'établir dans la gloire le Royaume de Dieu à l'intérieur et avec Sa justice.

Il veut vous enseigner à propos de Lui-même et vous conduire à travers la repentance à un état sans péché afin que vous puissiez entrer dans le Royaume des Cieux à l'intérieur de vous qui vient sans aucun signes apparents ou de déploiement visible. Nous pouvons être enseignés par Dieu dans cette vie d'une manière relativement facile, ou bien être enseigner par Dieu dans la prochaine vie mais d'une manière douloureuse, car il est écrit : Ils seront tous enseignés de Dieu. Jean 6:45. Il a dit : « Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements], et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. » Ceci est le retour de Christ pour établir le Royaume dans votre coeur, et que le monde ne voient pas. Mais pour en arriver là, vous devez être enseignés par Jésus Lui-même et obéir à ses enseignements, lesquels vous conduisent à la repentance. Je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de Vérité. Jean 15:26. Le Saint-Esprit vous enseignera toutes choses. Jean 14:26

Ne grandirai-je pas en Christ simplement en étudiant la Parole ?

La Bible ce sont les paroles rapportés par les saints inspirés par le Saint-Esprit à écrire, Christ est la Parole de Dieu, pas la Bible ; c'est seulement le compte rendu de ses paroles, mais elle est sans esprit ; des paroles rapportés, ce ne sont que des lettres, et non pas l'esprit. Quand Matthieu, Marc, Luc, Jean, Pierre et Paul parlent des écritures, ils emploient le mot écritures, (cliquez pour voir ), et non la Parole de Dieu. La Bible se rapporte aux versets de la Bible en tant qu'écritures ; la Bible se rapporte à la Parole du Seigneur ou de Dieu parlée ou en esprit. Les écritures et l'esprit ne sont pas interchangeable. Il n'y a aucun conflit entre ce qui a été écrit par l'Esprit de Dieu et lorsque vous entendrez Dieu vous parler ; mais ce que vous entendrez sera exactement façonné en fonction de votre condition et ce seront des paroles qui donnent la vie.

Le Saint-Esprit peut révéler les compréhensions dans n'importe quel langage ; mais les collèges Bibliques enseignent les textes de la Bible en Hébreu, en Grec, et en Latin, cherchant désespérément à découvrir le vrai sens des écritures. Si le Saint-Esprit aide  dans l'étude de la Bible, le Grec, l'Hébreu, et le Latin ne seraient pas nécessaire, ce qui prouve que Jésus ne vous enseigne pas pendant la lecture de la Bible.

En 1516, avant même que la Bible soit publiée, il y avait pas moins de 100 sectes de Christianisme. Cinq cent longue années d'étude Biblique plus tard, nous en sommes rendu à 30,000 sectes. C'est la pensée charnelle de l'homme, plutôt que le Saint-Esprit, qui contrôle l'enseignement de l'étude de la Bible ; car Le but du Saint-Esprit est d'avoir l'unité de la foi bien qu'il y ait pas moins de 30,000 sectes dans la Chrétienté, chacune possédant leurs propres croyances dans l'interprétation de la Bible. Ceci est une évidence massive que l'étude de la Bible crée une contradiction à la volonté du Saint-Esprit, (une foi) et ne mène pas à la vérité. Plutôt que d'étudier la Bible, nous avons besoins d'être enseignés directement par le Saint-Esprit [en étant à l'écoute] qui désire nous enseigner toute chose. Jean 14:26

Ceci est la manière dont Paul fut enseigné, disant qu'il n'était pas enseigné par l'homme, mais à travers la révélation directement par Jésus-Christ.
David disait qu'il était enseigné par Dieu Lui-même, et que les Paroles du Seigneur, à lui, étaient plus doux que le miel ;
parce que David avait été enseigné par le Seigneur Même, il avait surpassé tous ces enseignants.

 Je suis plus instruit que tous mes maîtres,
         Car Tes préceptes sont l'objet de ma méditation.
 J'ai plus d'intelligence que les vieillards,
         Car j'observe tes ordonnances.
 Je retiens mon pied loin de tout mauvais chemin,
         Afin de garder ta parole [entendu de l'intérieur].
 Je ne m'écarte pas de tes lois,
         Car c'est toi qui m'enseignes.
 Que tes paroles sont douces à mon palais,
         Plus que le miel à ma bouche ! Psa 119:99-103

David apprenait de par le Saint-Esprit qui l'enseignait. Le Saint Esprit ou le Consolateur ou l'Esprit de vérité vous enseignera au sujet du péché et de la droiture, Il vous conduira dans toutes vérités, et vous enseignera toutes choses — si vous faites silence, à l'écoute, en pensant au nom de Jésus, que vous entendez, et que vous obéissez. Ci-dessous ce sont les promesses de Jésus :

Mais quand celui-là, l'Esprit de vérité, sera venu, il vous conduira dans toute la vérité :
... et il vous annoncera les choses qui vont arriver...Jean 16:13-14

Et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.
Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:32,36


Mais le Consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera toutes choses. Jean 14:26

Le Consolateur..je vous l'enverrai.
Et quand il sera venu, il convaincra le monde fautif [réprimandera tous les hommes] de péché,
et de justice [droiture, vertu] et de jugement.
Jean 16:7-8

Un homme ne peut voir la profondeur du péché dans son coeur jusqu'à ce que l'Esprit le lui montre. Le commencement de la vérité consiste à apprendre, par l'Esprit, les péchés qui sont en vous, et ensuite, d'apprendre ce qu'est la droiture, la vertu. Nous sommes ici sur terre dans le but d'apprendre de nos expériences, de gagner en sagesse, pour apprendre ce qu'est le péché vs. la droiture, le bien vs. le mal, l'amour vs. la convoitise. Plus nous en apprenons sur le péché, le mal, et la convoitise, plus nous nous approchons de Dieu et de ses voies. Le Seigneur a donné à chaque hommes un enseignant à l'intérieur de lui pour le guider et le rendre sage, de sorte qu'il puisse surpasser la sagesse de ce monde. Si un homme apprend complètement, il sera alors changé, devenu juste, bon, saint, et pur comme Dieu ; et puis il entrera dans son Royaume de son vivant sur terre, et il y demeurera pour toujours.

Si, tandis qu'il est sur terre, un homme a failli d'apprendre à haïr le mal, le péché, et la convoitise ; et qu'il a failli d'apprendre à chérir le bien, la droiture, et l'amour ; alors cet homme doit apprendre ces leçons dans la prochaine vie avec de grande douleurs et beaucoup moins de récompense pour réussite. (Voir Y a t-il de l'espoir pour tous pour plus de détails) ; il appartient à chacun de choisir l'endroit pour apprendre. Dieu est en nous, avide de nous enseigner toutes choses, si nous voulons faire silence, tranquille, pour écouter, et obéir ; mais par la suite l'Écriture sera accomplie : ils seront tous enseignés de Dieu.

À moins qu'un homme aille assidûment à Dieu en s'assoyant dans l'humble silence, s'attendant au Seigneur, écoutant, veillant, entendant, et obéissant, il ne connaîtra jamais la vérité, pour devenir libre du péché, qui est le salut.

Jésus nous a donné nos priorités :

En tant que notre plus haute priorité dans la vie, avec une patience et une persistance quotidienne, nous nous assoyons dans l'humble silence, nous attendant à Dieu pour entendre ses enseignements et commandes. Chaque parole que nous entendons, croyons, et obéissons, est implantée dans nos coeurs ; chaque parole que nous entendons, croyons et obéissons, transmettent plus de la vie de Christ dans nos coeurs ; chaque parole que nous entendons ajoute à la purification de nos coeurs. Avec notre obéissante persévérance jusqu'à la fin, nous voyons Christ apporter le salut et la vie éternelle.

Ainsi dit l'Éternel, ton rédempteur, le Saint d'Israël :
Moi, je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'enseigne pour ton profit, qui te dirige dans le chemin par lequel tu dois marcher. Ésa 48:17


Je t'instruirai, et je t'enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conseillerai, ayant mon oeil sur toi. Psa 32:8

L'Éternel est bon et droit ; c'est pourquoi il montrera aux pécheurs la voie.
Il guidera les humbles dans la droiture, et il leur enseignera sa voie. Psa 25:8-9

la grâce.. nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans le présent siècle Tit 2:11-12.

Christ critiqua les enseignants et les étudiants de la Bible de son temps, lorsqu'il a dit : (aux Pharisiens)

Vous n'avez pas sa parole demeurant en vous ; car celui-là que lui a envoyé, vous, vous ne le croyez pas.
Vous sondez les écritures, car vous, vous pensent avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi : mais vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie.
Jean 5:38-40

Ici Jésus établit clairement la différence entre la parole et les écritures, (la Bible).

Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

  • Pourquoi aurait-il contraste eux s'il ne voulait pas faire de distinction entre eux ?
  • Appeler la Bible la parole est le plus mauvais mensonge de la Chrétienté.
  • Malheur à eux, car ils ont couplé une forme externe entre l'amour de Dieu pour l'homme.

Pourquoi appeller la Bible la parole, le mensonge le plus mal dans la chrétienté ? Parce qu'alors les gens lisent : « Mais plutôt, bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent, » Luc 11:28 ; réflexion que cela signifie pour lire la Bible au lieu de  passer à Lui et en silence écoute de Dieu pour parler Ses mots à eux. Chrétienté a mis un livre entre Dieu et l'homme, séparant homme de l'amour de Dieu et la création d'une forme de piété sans puissance : une impuissante substitution pour l'écoute tranquillement pour Lui de parler à chacun de nous d'esprit à esprit en termes adaptés à notre exacte compréhension et paroles qui transmettent la vie de Dieu, le Christ, à nous. Comme la Parole du Seigneur encore dit : « Malheur à eux, car ils ont couplé une forme externe entre l'amour de Dieu pour l'homme. » Étude de la Bible semble religieuse : il a une forme de piété, mais c'est une coquille vide impuissant.

Vous n'avez pas sa parole demeurant en vous ; car celui-là que lui a envoyé, vous, vous ne le croyez pas.
Vous sondez les écritures, car vous, vous pensent avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi : Jean 5:38-39
Et la Parole qui demeure, (vit), en vous est clairement meilleure que les écritures.

Plus venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Pourquoi sont dix paroles de lui sont mieux que dix lecture des lettres du Nouveau Testament ? Parce que Ses paroles que vous entendre parler a vous transmettent la vie de Dieu à votre cœur, Jean 6:63 ; mais la lecture de dix lettres est juste un travail de la chair, qui ne sert à rien. La lecture de la Bible est utile pour comprendre ce qui est péché et pour l'entretien de votre espoir dans le vrai évangile, mais pour avoir une valeur, votre espérance doit être dans le vrai évangile et l'avantage de porter la croix pour réaliser ces promesses.

Paul a dit, La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons. Rom 10:8
Clairement, la Bible n'est pas dans votre coeur et dans votre bouche ; mais c'est plutôt l'Esprit de Dieu, la Parole de Dieu.
La Parole de Dieu est Esprit : l'Esprit de Dieu, ou le Saint Esprit, ou l'Esprit de Christ en chacun de nous, là ou Il vit ou demeure.

De plus, Jésus n'est pas content : Vous sondez les écritures, car vous, vous pensent avoir en elles la vie éternelle,..
mais vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie. Jean 5:38-9
Il dit au gens qu'ils ont prit l'étude de la Bible comme substitut au lieu de venir directement à Lui ; la Bible ne fait que témoigner de Lui.
Et ils pensent que le fait d'étudier la Bible leurs donnera la vie éternelle, mais le chemin de la vie éternelle c'est d'aller directement à Lui.
Les paroles que nous entendons sont les paroles de la vie éternelle, et non les paroles que nous lisons ou que nous entendons lire provenant de la Bible.
Quoique la Bible contient plusieurs vérités en elle, la Bible n'est pas la vérité. Jésus est le chemin, la vérité, et la vie.
La Bible ne fait que témoigner du chemin, de la vérité, et de la vie.
Je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité. Jean 15:26. Le Saint-Esprit vous enseignera toutes choses. Jean 14:26
Si nous voulons le chemin, ou la vérité, ou la vie ; nous devons aller à Lui.
Il veut que nous le cherchions, et non rechercher une connaissance à propos de lui qui provient de la Bible.
Nous avons fait de l'apprentissage des écritures un rivale à l'apprentissage directement par Dieu qui consiste à venir à Lui,
Mais les écritures ne sont pas fausses ; c'est le fait que nous idolâtrions les écritures qui est faux,

Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos. Mat 11:28-29
Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles parlées et qui les fait [pratique, obéit]...Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, qui a foui et creusé profondément, et a mis un fondement sur le roc. Luc 6:47-8

Jamais vous n'avez entendu sa voix, ni vu sa figure. Jean 5:37

Entendre la voix du Père, c'est l'entendre prononcer des mots venant de Sa propre bouche.
Jésus nous dit que le fait d'entendre la voix de Dieu est très important pour avoir Sa parole qui demeure en nous.

Et vous n'avez pas sa parole demeurant en vous ; car celui-là que lui a envoyé, vous, vous ne le croyez pas. Jean 5:38
Quand nous entendons sa voix et gardons ses paroles, alors sa parole demeure en nous. Elle vit en nous, et nous contrôle.
Si nous demeurons dans la parole de Christ, [l'Esprit], nous sommes ses vrais disciples et nous connaîtrons la vérité,
Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment, et il sèche ; et on les amasse, et on les met au feu, et ils brûlent. Jean 15:6
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, vous demandez ce que vous voudrez, et il vous sera fait. Jean 15:7
C'est ainsi que nous cherchons Dieu. Nous cherchons pour entendre Sa voix et alors nous chérissons ce que nous entendons, puis nous obéissons à ce qu'Il nous dit de faire.
Lire et étudier la Bible, ce n'est pas chercher Dieu, ou demeurer en Lui. C'est un travail charnel, qui ne profite rien,
La Bible ne fut pas imprimé avant 1516, par contre la première église prospéra vers 320 Apr. J.-C.

Vous sondez les écritures, car vous, vous pensent avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Jean 5:39
Donc la Bible n'est pas la vérité, la Bible témoigne seulement de la vérité. Jésus est la vérité, Vous ne le connaissez pas par la Bible.
Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. Jean 6:63
Pour connaître la vérité, vous devez être enseignés par Jésus Lui-même, personnellement, à propos de Lui-même. Ses paroles vivantes doivent demeurer en vous.
Si vous demeurez [continuez] dans [l'obéissance à] ma parole [enseignements et commandes entendus], alors vous êtes en effet mes disciples ; et [alors] vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean 8:31-32
Être libéré c'est être relâché de la captivité. Être libéré de l'esclavage. Être libéré du péché.
Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. Jean 18:37

Étudier la Bible augmente votre connaissance, et en conséquence augmente votre fierté.
Tandis que rester tranquille, pour être à l'écoute et obéir au Saint-Esprit, finira par détruire votre fierté.
Ainsi étudier la Bible est une oeuvre de la chair.
Jésus a dit, C'est l'Esprit qui vivifie ; la chair ne profite de rien : les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. Jean 6:63

[Jésus] est devenu, pour tous ceux qui [lui portent attention et qui] lui obéissent, l'auteur du salut éternel. Héb 5:9
(Et comment Lui obéissez-vous pour parvenir au salut ?)
Écoutez et obéissez à ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple. Jér 7:23

Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu'un entend ma voix et qu'il ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi. Apoc. 3:20 (entendre sa voix cela n'arrive pas en lisant la Bible)
Jésus est venu afin d'enseigner son peuple Lui-même. Il veut que nous venions à Lui et que nous apprenions de Lui.

Jésus a dit : Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur ; et [alors] vous trouverez du repos pour vos âmes. Mat 11:28-29

Comment pouvons-nous apprendre de Lui, si ce n'est en allant vers Lui ? Il n'a pas dit d'apprendre de la Bible. Il a dit, recevez mes instructions. Il n'a pas dit, venez à l'étude de la Bible, à la prière en groupe, ou à un service religieux ; Il a dit venez à Moi,

Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable. Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, qui a foui et creusé profondément, et a mis un fondement sur le roc : mais une inondation étant survenue, le fleuve s'est jeté avec violence contre cette maison, et il n'a pu l'ébranler, car elle avait été fondée sur un roc. Luc 6:47-48

Il ne peut rendre cela plus évident ! Il a dit : tout homme qui vient à moi, entend mes paroles (l'écouter parler, Lui), et les met en pratique (obéir).
À partir de cette fondation sûre Il bâti une vraie foi et une espérance qui vous purifie.

Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements], et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Jean 14:22-23 

Ces enseignements de Jésus, mentionnés ci-dessus, sont le noyau du message de ce site Web :
    Allez à Lui, Écoutez ses paroles, faites les paroles qu'Il vous dit,
     de faire ses paroles c'est d'obéir à ses commandes, certaines pour vous réprimander et vous châtier.
    Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime ; aie donc du zèle, et repens-toi. Apoc. 3:19
    Si vous aimez Jésus, vous Lui obéirez. Le Père alors vous aime, et Lui et Jésus viendront à vous et feront leurs maisons avec vous.
    Et leur maison est un Royaume, le Royaume de Dieu qui est en vous et autour de vous.

Donc, attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir. Persévérez, et Christ vous mènera à travers la repentance à l'union et au Royaume.
Il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent diligemment. Hé.11:6
(Diligence est défini comme travaillant continuellement, et s'efforcer de parvenir à un but ; travailler ; persévérer.)

La croyance dans le vrai évangile et à la croix qui libère la puissance de Dieu qui nous purifie et nous fait un avec Lui.
Jésus est venu afin de détruire le diable et ses oeuvres[le péché] en nous.
C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8

Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les en empêchez pas ; car à de tels est le royaume de Dieu. Luc 18:16
Nous devons nous approcher de Lui comme un petit enfant - humblement, confiant, et finalement innocent.

Pour l'entendre nous devons aller vers Lui en tant que pécheur, même sauvé. Nous ne pouvons aller en s'exaltant nous mêmes.

Et vous ne voulez pas venir à moi, pour que vous puissiez avoir la vie. Jean 5:40. Ceci est le chemin de la vie.

Et Jésus leur dit : Moi, je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim ; et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Jean 6:35
L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Mat4:4

Et nous avons besoin des paroles sortant de la bouche de Dieu, quotidiennement. Nous avons besoins de notre pain quotidien -les paroles de sa bouche.
Donne-nous aujourd'hui le pain qu'il nous faut [quotidien]. Celui qui prend ce pain comme nourriture vivra pour toujours.
Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que moi, je vis à cause du Père, de même celui qui me mangera, celui-là aussi vivra à cause de moi. Jean 6:57

Tous ceux que le Père me donne viendra à moi ;,
et je ne mettrai point dehors celui qui vient à moi. Jean 6:37

Nul ne peut venir à moi, à moins que le Père qui m'a envoyé ne l'attire
et lui donne la faim pour venir à moi ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Jean 6:44


Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Jean 7:37

Jésus a dit, Il est écrit dans les prophètes : « Et ils seront tous enseignés de Dieu ».
Quiconque donc a entendu le Père et a appris de lui vient à moi. Jean 6:45 


Donc comment allons-nous à Lui ? C'est le coeur de la question.

Voici ce que Jésus a dit : Si quelqu'un vous dit : Voici, le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. Mat 24:23

Ainsi, Il ne se trouve dans la bâtisse d'aucune secte déficiente ou cathédrale, parce qu'Il n'habite pas dans des structures faites par des mains humaines. Actes 7:48-50.
Et évidemment, quiconque se réclamant être le Christ ne l'est pas.
(Ne riez pas, il y a réellement bon nombre de personne sur internet qui se réclament sérieusement être le Christ.)

Donc où est-Il ? Paul nous dit : Ne reconnaissez-vous pas à l'égard de vous-mêmes que Jésus Christ est en vous ? 2 Cor 13:5

Auxquels Dieu a voulu donner à connaître quelles sont les richesses de la gloire de ce mystère parmi les nations, est-à-dire Christ en vous l'espérance de la gloire. Col 1:27

L'Esprit de Dieu a été déversé sur toute l'humanité. Actes 2:17

Ce qui se peut connaître de Dieu est révélé en eux. Rom 1:19
(Note : Paul dit ici que tout ce qu'il y a à apprendre au sujet de Dieu doit être révélé à l'intérieur de l'homme.)

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous ? 1 Cor 3:16

J'habiterai en eux et j'y marcherai en eux ; et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. 2 Cor 5:1

Jean nous dit :
L'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous,
et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ;
mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable

et qu’elle n’est point un mensonge, et même comme elle vous l'a enseignés,
demeurez en lui.
1 Jean 2:27

Le Père est en vous tous - Christ est en nous tous, et le Royaume des Cieux est en nous ; là, dans notre coeur, c'est là que vous les trouverez tous. Sachez qu' il est sondant vos coeurs, et trouvez le éprouvant vos pensée et vos coeurs ; tendez l'oreille, et prêtez-lui l'oreille , à Lui qui rendra à chacun selon ses paroles et ses oeuvres selon qu,elles soient bonnes ou mauvaises,(George Fox).

Ils seront tous enseignés de Dieu. Jean 6:45

L'Éternel est bon et droit ; c'est pourquoi il montrera aux pécheurs la voie.
Il guidera les humbles dans ce qui est juste, et il leur enseignera sa voie. Psaumes 25:8-9


Je t'instruirai, et je t'enseignerai le chemin où tu dois marcher ; je te conseillerai, ayant mon oeil sur toi. Psaumes 32:8

Il est en nous, mais pour l'entendre, vous devez écouter. Autrement comment pourriez-vous écouter à moins de cesser tout et obtenir la tranquillité ? Après avoir dit la Prière du Seigneur, n'usez pas de vaines répétitions, comme font les païens, car ils s'imaginent qu'ils seront exaucés en parlant beaucoup. Ne leur ressemblez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez. Mat 6:7-8.

Arrêtez, et sachez que je suis Dieu. Psa 46:10

Que toute chair fasse silence devant l'Éternel ! Zach 2:13

Pour plus de compréhension sur la nécessité d'apprendre en silence,
voir les écrits remarquables, Pourquoi le Silence ? de George Fox, aussi dans la barre latérale.
Pour des conseils dans la voie du silence, voir Miguel de Molinos Le Guide Spirituel, également sur la barre latérale.

Il veut que vous le connaissiez. Il veut vous enseigner. Pour être enseigner, vous ne décidez pas de ce que l'enseignant doit vous enseigner ; l'enseignant place l'ordre du jour. Pour écouter, vous devez arrêter de parler, arrêter de lire, et arrêter de former des pensées. Pensez au nom de Jésus-Christ, (mais non pas comme une répétition de mantra), et alors stoppez vos pensées du mieux que vous pouvez. Quand vous trouvez votre esprit errant, retournez penser au nom de Jésus-Christ. Écoutez et Veillez et Attendez. Alors Il peut vous enseigner ce qu'Il veut vous enseigner, selon la compréhension que Lui, votre créateur, a de ce dont vous avez besoin de savoir et dans quel ordre.

Il désire vous enseigner individuellement, à propos de choses personnelle vous concernant, et de quelle façon Il veut que vous viviez, comment Il veut que vous vous améliorez, ce que vous devriez renier, comment aborder cela- comme aussi bien vous encourager, vous parler de son amour pour vous, et ouvrir les écritures pour vous, incluant les mystères. Si vous ne vous limitez qu'à lire la Bible, vous n'aurez que les miettes sous la table,

Rappelez-vous, la Bible ne fut imprimé qu'en 1516. Ainsi, au début l'église prospéra en Esprit et en puissance sans la Bible. Donc, la Bible ne peut être la parole de Dieu. Pendant que l'on cherche, la Bible est bonne pour maintenir l'espoir ; elle est bonne pour la compréhension du bien vs. le mal, mais Christ est la Parole de Dieu - C'est un de Ses noms. L'Ancien Testament, auquel se réfèrent les saint comme écritures, est la parole enregistré de l'Esprit de Dieu, enregistré par les saints- mais non pas la Parole de Dieu, « Au commencement était la Parole ; et la Parole était auprès Dieu, et la Parole était Dieu. » Jean 1:1-3. « Et il est vêtu d'un vêtement teint dans le sang ; et son nom s'appelle : La Parole de Dieu...sur sa cuisse un nom écrit : ROIS DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS. » Apoc. 19:13-16. Pour voir toutes les références à la Parole de Dieu dans les écritures, cliquez ici pour voir les références aux écritures, cliquez ici,

MAINTENANT considérez cette écriture : Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. Rom 10:17.
Mes chers, la foi est reçu quand vous entendez Christ Lui-même vous parler.
La foi ne vient pas en entendant la parole de Dieu lu dans la Bible, si merveilleusement vraies que puissent être ces paroles écrites.
L'Apôtre Paul nous rappelle, Mais que dit-elle (l'écriture) ? « La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur », c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons. Rom 10:8. L'Esprit est dans ta bouche et dans ton coeur, non pas dans les écritures.
Lorsque Paul a dit cela, n'existait même pas. Il disait qu'il n'était pas enseigné par l'homme, mais directement à travers la révélation de Jésus-Christ.
La Parole
c'est Christ à l'intérieur de vous, la Lumière qui éclaire tout homme, attendant patiemment de vous enseigner et de se révéler à vous aussi.
Recevez avec douceur la parole implantée, qui a la puissance de sauver vos âmes.
Jacques 1:21 La Parole implantée est ce que vous entendez, recevez, et à laquelle vous obéissez ; ainsi Sa Parole est implantée dans votre coeur.

En vérité, en vérité, je vous dis que l'heure vient, et elle est maintenant, que les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront. Jean 5:25

Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu'un entend ma voix et qu'il ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi. Apoc. 3:20

Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent. Jean 10:27

La Foi vient lorsqu'on entend la Parole de Dieu. Quand vous entendez la voix de Christ, la vraie parole de Dieu, qui vous parles, votre foi grandit à pas de géants ; et elle continuera de grandir aussi longtemps que vous continuerez à écouter et à obéir à ses commandes qu'Il vous donne.

Le christianisme enseigne erronément que la foi vient de la croyance dans le message de la Bible  et si oui, comment avez-Enoch, Noé, Abraham, Job, Isaac, Jacob, Joseph, Moïse, etc., avoir foi lorsque Écritures n'avaient pas encore été écrite ? Si ils vous disent que « la foi vient en entendant les versets de la Bible (leur parole de Dieu) », n'ont-ils pas simplement retranchés Christ hors de sa fonction d'auteur et de réalisateur de votre foi, en faisant de la Bible la source de leur foi au lieu de la vivante, voix qui parle en provenance du ciel, Christ le Dieu vivant ? Si les gens insistent sur le fait que les versets de la Bible soit la parole de Dieu, n'ont-ils pas remplacés Christ par la Bible — en faisant de la Bible leur règle, leur juges, leur source de discernement, leur autorité- n'ont-ils pas fait de la Bible leur Dieu ? Pensez à cela, bien que ce soit une conclusion triste à faire. Plutôt que la Lumière vivante et la Parole de Christ au dedans d'eux soit leur enseignant, leur guide, leur autorité, leur règle, et leur Dieu ; leur foi est dans la Bible.

La Bible est ma source pour identifier la promesse de perfection, de pureté, de sainteté, et le Royaume intérieur pendant qu'on est sur terre, Je tiens beaucoup à la Bible. C'est de loin mon livre préféré. C'est le compte rendu des paroles des saints inspirés par le Saint-Esprit de Dieu. Elle définit ce à quoi j'aspire, elle définit le mal, elle bâtit mon espérance, elle me dit ce que je doit faire pour plaire à Dieu. Elle n'est pas une source de grâce ; elle ne peut me montrer ce qu'il y a de caché dans mon coeur ; elle ne peut me juger ; elle ne peut pas me convaincre ; elle ne peut pas me condamner, m'amener à la repentance ; elle ne peut pas me donner de force et enlever mes convoitises et mes affections ; elle ne peut me changer pour être comme Christ ;elle ne peut communiquer l'esprit de la parole écrite ; elle ne peut pas m'enseigner dans l'ordre que j'ai besoin, et avec les paroles exacts que je dois apprendre ; elle ne peut pas me donner de commandement, de savoir quels commandements je peut garder ; elle ne peut pas m'avertir quand je suis dans une erreur subtile ; elle ne peut pas me donner des paroles d'encouragement ; elle ne peut pas me pardonner ni me rassurer ; elle ne peut pas me dire qu'elle m'aime ; elle ne peut pas me remercier ; elle ne peut me toucher ; ne peut me purifier ; ne peut me discipliner ; elle ne peut pas me conduire au Royaume des Cieux, elle ne peut pas me donner la vie-- mais Christ peut faire tout cela et tellement plus- Lui qui est venu enseigner les gens Lui-même à travers le Saint-Esprit de Dieu.

Mais avant que l'homme parvienne à la condition spirituelle pour être capable de comprendre la profondeur du sens des Écritures', la lecture des Écritures sont profitable pour : 1) bâtir l'espérance, 2) pour définir le péché, et 3) et pour obtenir les promesses de Dieu. C'est une grave erreur de ne pas tenir compte de l'ensemble des écritures ; même pour celui qui est spirituellement immature, la lecture des écritures est très utile  ; mais l'erreur la trop commune est de ne pas chercher Celui de qui témoignent ces Écritures, de seulement lire à Son sujet, plutôt que d'avoir une réelle expérience avec Lui en s'attendant silencieusement à Lui afin de recevoir ses enseignements ainsi que sa grâce qui vous transforme. Les enfants devraient être encouragés à lire la Bible pour connaître la base de ce que Dieu attend de nous. Peu importe le temps que vous consacrez à la lecture de la Bible, vous devriez consacrer beaucoup de temps à l'attente silencieuse du Seigneur.

Lorsque l'Esprit communique à un homme, l'Esprit a accès à chaque expérience, chaque vision, chaque son, chaque parole, chaque pensée, chaque sensation que cet homme a pu avoir dans sa vie ; et l'Esprit utilise ces expériences afin d'illustrer ce qu'Il enseigne. De plus, l'Esprit est voit chaque langage, dialecte, et vocabulaire que connaît cet homme ; ainsi l'Esprit s'adresse à un homme dans un langage compréhensible taillé précisément pour cet homme. Et l'esprit parle avec des inflexions d'amour, de bonté, de fermeté, etc. Cela est incomparable avec le fait de lire la Bible, peut importe combien celle-ci est merveilleuse, et d'entendre la sagesse infinie de Dieu qui vous est adressée sous forme de langage, souvent accompagnée par des visions, communiquant un message, un enseignement, ou un commandement de manière précise et spontanée.

L'Esprit de Dieu nous enseigne comment vivre sobrement, pieusement, et justement dans ce présent monde. Réalisez que le monde change, et il change rapidement. La Bible ne suit pas le rythme de tous ces changement, mais l'Esprit oui, Il reconnaît tous les changements dans l'environnement de l'homme et lui enseigne ce à quoi il doit renoncer et comment vivre.

S'attendre à Dieu

La grâce et la vérité viennent par Jésus-Christ, Jean 1:17, qui a goûté la mort pour tous les hommes, Héb 2:9. Jésus a rendu la grâce de Dieu purificatrice du coeur et de l'âme disponible pour tous, mais nous devons accéder à cette puissante grâce en allant à Dieu pour recevoir ses enseignements, convictions, et la puissante élimination du péché de nos coeurs. Nous accédons à la puissance de Dieu par la grâce en nous attendant à Lui. Le salut, qui est d'être libéré de tout péché, vient à ceux qui s'attendent à Lui.

S'attendre à Lui c'est de assidûment s'asseoir dans l'humble silence, écouter pour sa voix et ses paroles, veiller pour ses révélations, entendre ses commandes, et puis Lui obéir. Il y a des références à l'attente à Dieu à travers toute la Bible, tant dans l'Ancien Testament que le Nouveau Testament. L'attente de Dieu est la manière que ceux de la première Église réalisaient les promesses du véritable évangile : pour être être libéré de l'esclavage du péché, pour entrer dans le Royaume de Dieu, et pour être en union avec Christ et Dieu.

Ci-dessous se trouvent quelques unes des nombreuses Écritures dans les Anciens et Nouveau Testaments qui parlent pour le bénéfice de l'attente :

Que ta miséricorde, ô Éternel, soit sur nous, en proportion à notre attente et à notre espérance en Toi. Psaume 33:22

Attends-toi à l'Éternel ; fortifie-toi, et que ton coeur soit ferme : oui, attends-toi à l'Éternel. Psaume 27:14

mais ceux qui s'attendent à l'Éternel renouvelleront leur force ; ils s'élèveront avec des ailes, comme des aigles ; Ésaïe 40:31

Bienheureux l'homme qui m'entend, veillant quotidiennement à mes portes, attendant aux poteaux de mes entrées !
Car quiconque me trouve, trouve la vie, et obtiendra la faveur de l'Éternel ; Prov 8:34-35


Voici, c'est ici notre Dieu ; nous nous sommes attendus à Lui, et il nous sauvera ; c'est ici l'Éternel,
nous nous sommes attendus à Lui. Nous serons heureux et nous réjouirons en son salut ; Ésa 25:9


Vraiment mon âme s'attend silencieusement à Dieu ; de lui vient mon salut. Psaume 62:1

Attends-toi à l'Éternel ; fortifie-toi, et que ton coeur soit ferme : oui, attends-toi à l'Éternel. Psaume 27:14

Et toi, retourne à ton Dieu, garde la piété et le jugement, et attends-toi à ton Dieu continuellement. Osée 12:6

Le SEIGNEUR est bon pour ceux qui s'attendent à lui, pour l'âme qui le cherche. Lam 3:25

Note ! s'attendre à Lui c'est le chercher Lui. La lecture de la Bible et les services des sectes ce n'est pas chercher Dieu.

Car depuis le commencement du monde, les hommes n'ont pas entendu, ni perçu par l’oreille,
et l’œil n’a pas vu de Dieu hormis toi, qui agit pour celui qui s’attend à lui. Ésa 64:4

Paul cite l'écriture ci-dessus dans 1 Corinthiens : « Ce que l'oeil n'a pas vu, et que l'oreille n'a pas entendu, et qui n'est pas monté au coeur de l'homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment. » La différence clé : dans Ésaïe on lis Attend, dans 1 Cor on lit aiment. Or aimer Dieu c'est s'attendre à Lui : nous nous attendons à Lui pour entendre ses paroles qu'il nous enseigne, nous convainc, nous encourage, et nous guide — c'est cela aimer Dieu.

À ceux qui L'attendent patiemment et assidûment, il apparaîtra une seconde fois,
non pas pour porter les péchés, mais pour apporter le salut. Héb 9:28

L'attente assidue et patiente c'est être témoin de Jésus qui vous apporte votre salut ; vous devez porter attention et obéir à ce que vous entendez pour obtenir le salut : Et ayant été rendu parfait, il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent, Héb 5:9 ; c'est par la grâce que vous êtes enseignés et changés pour devenir purs. Tit 2:11-14

S'attendre à Dieu donne accès à la puissance de l'Esprit qui détruira la nature pécheresse à l'intérieur de nous, par notre obéissance à la croix intérieure du renoncement de soi. S'attendre à Dieu c'est comment répondre à Jésus qui nous dit, « venez à moi, » ce qui est dit plusieurs fois dans les Écritures. Cliquez pour les voir toutes. Vous pouvez être longtemps à attendre le Seigneur avant que vous puissiez entendre Sa voix, mais votre attente sera récompensée, et éventuellement vous entendrez.

Ne soyez pas comme les Pharisiens, dont Christ critiqua sévèrement, en disant « Vous sondez les écritures, car vous, vous pensent avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi : mais vous ne voulez pas venir à moi, pour que vous puissiez avoir la vie. » Jean 39:40

Jésus a dit : Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. Jean 6:63

Jésus a dit : Prenez garde à ce que vous entendez : de la mesure dont vous mesurerez il vous sera mesuré. Marc 4:24-5

Paul a dit : Voici donc ce que je dis et témoigne dans le Seigneur, c'est que vous ne marchiez plus comme le reste des nations marche, dans la vanité de leurs pensées, leur entendement obscurci, étant étrangers à la vie de Dieu à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur ; et qui, ayant perdu tout sentiment moral [affres de la conscience], se sont livrés à la débauche, pour pratiquer avidement toute impureté.
Mais vous n'avez pas ainsi appris de Christ, si du moins vous l'avez entendu et avez été instruits par lui, conformément à la vérité qui est en Jésus. À vous dépouiller, en ce qui concerne votre ancienne conduite, du vieil homme qui se corrompt selon les convoitises trompeuses, Et à être renouvelés dans l'esprit de votre entendement, et que vous revêtiez la nature nouvellement crée [de Christ], qui est créé à l'image de Dieu, de véritable justice [droiture, vertu] et sainteté.
Éph 4:17-24.
Commencez-vous à voir combien il est crucial d'entendre et d'être enseigner par Jésus Lui-même ?

Jésus a dit, Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles [pour entendre] soit à l'écoute, et qu'il contemple, discerne, et comprenne en entendant. Mat 13:43

Pourquoi ne peut-Il pas m'enseigner pendant que j'étudie la Bible ?

Bien sur Il pourrait, mais sauf que vous réglez l'agenda- vous lui dites ce que vous désirez qu'Il vous révèle en cette journée. Quand vous allez à l'école, vous ne marchez pas avec un livre, pour tourner à la page là où vous voulez avoir l'explication, et commander à votre enseignant ce que vous avez décidé d'apprendre. Il peut vouloir s'assurer que vous connaissez bien votre ABC spirituel avant de tomber dans la lecture d'ouvrages très complexes écrit à une variété de différents groupes Chrétiens de différents niveaux de maturité et de compréhension.

Vous vous rappelez Paul ? Le Nouveau Testament n'existait même pas ; mais Christ, du Ciel, lui enseigna tout, par Sa voix venant de Sa bouche, et un message de Ses lèvres. Christ veut tout vous enseigner à vous aussi, mais à sa propre manière. En restant tranquille, et attendant, alors que vous écoutez et surveillez le maître. Il vous parlera. Nous recevons continuellement des rapports venant de ceux qui entendent, beaucoup venant de ceux qui ont lu la manière de l'entendre sur ce site internet. C'est simplement un sens commun, que nous avons oublié : pour écouter n'importe qui, nous devons être tranquilles ; ajoutez la puissance de Son nom pour y penser, et nous sommes sur le chemin étroit que peu trouveront.

La pratique commune de méditer sur la parole c'est encore vous, essayant de régler l'agenda. Il peut à l'occasion avoir pitié de vous et vous révéler réellement quelque chose alors que vous méditez sur la parole, mais vous perdez 99% des chances de communications et d'être enseigné ; il ne vous reste plus que les miettes sous la table,

L'enseignement naturel provenant des collèges, livres, Bibles, et ouï-dire venant d'autres hommes versus être enseigné par Jésus, et être enseigné par le Saint-Esprit, et enseigné par l'onction que vous avez reçu, et être enseigné par la grâce qui nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde.

Et ne présumez pas que vous êtes enseignés lorsque vous lisez la Bible, car la lettre tue, mais l'esprit vivifie. Lorsque vous êtes enseignés de l'Esprit de Dieu, vous entendez la Voix du Seigneur vous parlant à vous, dans votre propre langage, concernant les défauts uniques spécifiques et personnels à votre coeur, qui vous sont dévoilés et montrés, et alors enlevés, vous donnant de reconnaître la Voix comme étant la Vérité et venu de Dieu. Vous devez entendre et obéir à la parole parlée par l'Esprit de Dieu : Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. Jean 6:63. La lettre tue, mais l'esprit vivifie. 2 Cor 3:16

Mais la Bible dit, celui qui garde ma parole, celui là m'aime ;
cela ne veut-il pas dire que je sois sensé garder les paroles qui sont dans la Bible ?

La Bible n'est pas la Parole de Dieu. Par la foi, nous comprenons que les mondes ont été formés par la parole de Dieu, de sorte que ce qui se voit n'a pas été fait de choses qui paraissent. Héb 11:3.
Les cieux ont été faits par la parole de l'Éternel, et toute leur armée par l'esprit de sa bouche. Psa 33:6

Note: « sa bouche » au-dessus. La parole de Dieu est une voix vivante, pas la Bible. La parole de l'Éternel est un être vivant, pas un livre, pas la Bible, pas une Écriture, pas un écrit ; et que l'être est le Seigneur Jésus-Christ, qui a créé toutes choses dans les cieux et la terre, et dont le nom est « la parole de Dieu ».

Il est ridicule de penser que la Bible a formé les mondes, et il est aussi ridicule d'appeler la Bible la parole. Jésus est la parole de Dieu.

Voyez combien ces merveilleux versets deviennent ridicule, lorsque le mot Bible est substitué au mot Parole.

Au commencement était la Parole Bible, et la Parole Bible était avec Dieu, et la Parole Bible était Dieu. Jean 1:1

La Parole Bible fut faite chair, et habita en nous. et nous avons contemplé sa gloire, la gloire comme la seule à provenir du Père, pleine de grâce et de vérité. Jean 1:14

Dans l'original grec du Nouveau Testament, chaque référence à la « parole » ou « la parole de Dieu » ou « la Parole du Seigneur » est soit logos ou rhema, qui signifient tout les deux « paroles parlées par une vivante voix. » La parole ne signifie jamais écriture ou paroles écrites dans le grec original. Voyez les Écritures qui montrent la Parole n'est pas la Bible pour les détails et les liens à chaque verset du nouveau testament en grec qui contiennent « la parole ».

Pour gagner la perspective, cliquer sur les références bibliques de ci-dessous:

Nous oublions que les prophètes n'ont pas lu l'Écriture pour parler ; ils parlaient et écrivaient Écritures qu'ils ont entendu la Parole de Dieu, l'Esprit de Jésus, a leur parler. L'Esprit Saint, l'Esprit de Jésus, a longuement parlé a les prophètes et l'Eglise primitive ; et parce que Jésus Christ est le même hier, aujourd'hui et éternellement, Héb 13:8, Il parle encore aujourd'hui !

Il n'y a pas un seul verset dans la Bible qui fait référence à « a parole écrit » « la parole ne peut être rompu » ou « la parole ne peut être rompue » ou « la parole a été ouverte » ou « recherche la parole » ou « comme la parole a été écrite » ou « lire la parole » ou « la parole montre » ou « comprendre la parole » ou « sainte parole » parce que toutes ces références se rapportent aux « Écritures » , (cliquez pour voir).

Christ est la Parole de Dieu. La Bible c'est le compte rendu des paroles des saints, Quand Christ a dit :

Celui qui a mes commandes et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime, sera aimé de mon Père ; et moi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui. Jean 14:21

Il parlait des commandes qu'Il vous dit, que vous entendez, et non des commandes de la Bible. Il ne parle pas des Dix Commandements ; il y a des centaines de commandes dans l'Ancien Testament. Certainement nous ne devons pas voler, mentir, commettre de meurtre, ect., si vous essayez de garder chaque commande qu'il y a dans le Nouveau Testament à lui seul, vous serez étouffés. Essayez cela :

Aimez vos ennemis.
Tendez l'autre joue à celui qui vous frappe.
Tu aimera le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, âme, esprit, et force. (L'un des dix Commandements)
Aime ton prochain comme toi-même.(L'un des dix Commandements)
Soyez donc parfait comme votre Père Céleste est parfait.

Vous ne pouvez obéir à aucun de ces commandement sans être changé afin d'être comme Lui. Vous ne pouvez être parfait à moins qu'Il vous rende parfait (ce qu'Il peut faire, et Il souhaite vous rendre parfait ), peu importe combien vous essayez. Vous ne pouvez aimer votre prochain comme vous même à moins qu'Il ne vous aide, peu importe combien vous essayez. Vous ne pouvez aimer vos ennemis sans Son aide. Vous ne pouvez aimer Dieu de tout votre coeur, de toute votre âme, de toute votre pensée, et de toute vos forces, peu importe combien vous essayez - à moins qu'il ne vous aide avec sa faveur immérité, la grâce. L'Éternel, ton Dieu, circoncira ton coeur et le coeur de ta semence, pour que tu aimes l'Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur et de toute ton âme, afin que tu vives. Ceci ne ce fait pas en lisant la Bible, ou avec des groupes d'étude biblique, ou de prière, ou en jeûnant, chantant, écoutant des sermons, ou essayant, etc. Vous obtenez cette aptitude à garder tous ces commandements, (perfection), - par la grâce. La grâce est la faveur imméritée de Dieu que nous accédons par notre foi en Jésus. La grâce n'est pas instantanée ou jetable ; la grâce est un processus. La grâce est pour nous un enseignement à vivre vertueusement, sobrement, et pieusement dans ce monde dans lequel nous vivons en reniant l'impiété et la convoitise mondaine - la repentance ; ceci demande du temps. Il vous donnera seulement des commandes personnalisés dont vous êtes capable de garder, et Il vous fortifiera en cour de route de sorte que vous puissiez garder des commandes de plus en plus difficiles. Christ, par le Saint-Esprit, vous convainc du péché en vous montrant ce qu'il y a sur votre coeur, vous convainc de la justice de Christ en enseignant à propos de Lui-même, et finalement vous juge. Jean 16:8 La condamnation du péché vous montre de quoi Il veut que vous vous repentiez, par la parole vivante de Dieu. Et Celui qui vous enjoint, enlève le péché.

Sonde-moi, ô Dieu ! Et connais mon coeur ; éprouve-moi, et connais mes pensées.
Et regarde s'il y a en moi quelque mauvaise voie, et conduis-moi dans la voie éternelle. Psaumes 129:23-4

Vous avez son aide en allant à Lui en gardant le silence pour que vous puissiez l'entendre. Si vous êtes occupé à lui dire tous ce que vous voulez qu'il fasse pour vous, comment peut-Il vous enseigner ? C'est aussi simple. Il est le Maître. Il est la lumière qui éclaire tout homme. Il est en vous, enchaîné, attendant que vous le cherchiez afin de l'écouter. Et en vous assoyant et attendant sa présence, vous l'entendrez et la Lumière vous montrera des choses à propos de vous mêmes qui ne sont pas jolies, conviction, vous permettant de vous repentir ; et si vous aimez la Lumière, vous aurez des regrets à propos de ce que la Lumière vous montre, et dès lors vous recevrez de la force afin d'être différent -- L'opération de la grâce- nettoyante,  purifiante, le processus de la grâce qui mène à la perfection. Avec la Lumière, vous ne ferez pas seulement qu'entendre, mais aussi vous finirez par voir Christ, votre Maître. Et après la purification, lui et le Père viennent établir leur Royaume dans votre coeur ; et vous sautez dans le Paradis- même en étant toujours sur terre.

Christ est la seule personne qui peut vous comprendre bien assez pour être capable vous faire sortir de votre ego charnel pour vous amener dans une condition sans péché. Chacun de nous avons différents problèmes, au moins à différents degrés, dont seulement Lui peut vous donner la compréhension et les commandements individuels, et personnalisés pour obéir et garder- ses paroles vivantes, que vous recevez et entendez- auxquelles vous obéissez par la repentance. Jésus a dit : « Souviens-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. » Apoc. 3:3. Gardez un carnet de notes des commandements que vous recevez, afin que vous puissiez les réviser, vous en rappeler, et garder obéissance. Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements], et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Que Ton Royaume arrive, Que Ta volonté soit faite.

Voyez : Comment Bénéficier De La Puissance Transformatrice De Dieu pour plus.

Mon Pasteur ne Peut-il Pas M'Enseigner Tout ce que J'ai Besoin de Savoir ?

Les seules personnes à qui Christ a parlé durement fut les changeurs dans le temple et les enseignants religieux de ce temps là, les pharisiens. Pourquoi ? Il critiqua sévèrement les enseignants à cause qu'ils n'étaient pas entrés dans le Royaume de Dieu se tenaient dans l'entrée, empêchant les autres d'y entrer  [le Royaume de Dieu] à cause de leurs enseignements incorrectes. Votre Pasteur est-il comme les Pharisiens, lesquels furent sévèrement critiqués pour n'avoir pas conduit les autres dans le Royaume de Dieu à l'intérieur pendant qu'ils sont toujours vivant sur terre, ou bien est-ce que votre Pasteur vous dit le ciel c'est seulement après la mort ? Votre Pasteur se concentre t-il comme priorité première sur la recherche du Royaume des Cieux et Sa Justice, qui est à l'intérieur de vous et qui ne vient pas avec des signes visibles ? Si non, il est tout comme ces Pharisiens dont Christ critiqua sévèrement. Son jugement sera basé sur le nombre de personne qu'il a trompé, Êtes-vous l'un de ceux qui ont été trompés ?

A t-il apprit quelques choses venant de Christ ? A t-il entendu la voix du Fils de Dieu ? Est-ce que Christ l'a enseigné, ou bien est-il allé au collège Biblique pour y apprendre la Bible au lieu de Christ ? Il existe 30,000 différentes sectes de chrétienté - chacune d'elles ont une interprétation différente de ce que la Bible nous dit de faire. Si tous les Enseignants et les Prédicateurs de ces 30,000 sectes avaient été enseignés par Christ lui-même, il n'y aurait qu'une seul église- il n'y aurait aucune interprétations différentes, étant donné qu'ils auraient attendu jusqu'à la perfection, et que Christ leur dit qu'ils sont prêts à enseigner et à prêcher, parce que comme Jésus a dit : « mais tout disciple accompli sera comme son maître ». Une telle autorisation vient directement et spécifiquement de Lui ; vous l'entendez dire : tu es maintenant un enseignant, ou : prêche la repentance avec la rémission des péchés  (Et, oui : après avoir été enseigné pendant des années, nous avons alors entendu exactement ces paroles.)

Recherche t-il la place d'honneur du chef dans l'assemblée - tout comme les pharisiens dont Christ critiqua, (en haut sur la plate-forme, derrière le pupitre) ? Est-il appelé révérend, père, ou bien docteur au marché tout comme l'était les Pharisiens, dont Christ critiqua ? A t-il été purifié à l'intérieur- nettoyé des convoitises et des affections - ou bien est-il comme les Pharisiens à qui Christ a dit vous nettoyez le dehors de la coupe, et qu'au dedans ils sont pleins de rapine et d'intempérance ? Invite t-il les veuves à contribuer pour le salut de leurs vies ? fait-il de longue prières pour la prétention (pour le spectacle) ? porte t-il de longues robes (encore pour le spectacle) ? Tout comme les Pharisiens auxquels Jésus cria sévèrement MALHEUR à eux. En faite, Il a dit que les prostitués et les collecteurs d'impôts entreraient au Ciel avant les Pharisiens. Votre Prédicateur est-il un Pharisien ; est-ce qu'il correspond à la description faite par Christ ? Règne t-il votre groupe au moyen de sa position ; réclamant l'autorité basé sur leur office, contre lequel Jérémie cria ? Est-ce qu'il domine sur vous, ce que Pierre commanda de ne pas faire ? (Cliquez ici pour voir toutes les critiques de Jésus faites aux chefs religieux,qui n'étaient pas purifié par la repentance.)

Est-ce que votre prédicateur vous demande votre argent à chaque Dimanche ? Demander de l'argent est interdit par dans les Écritures, et ceux qui le font sont maudits. Christ a dit à ses disciples, « vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement », et Pierre a dit : « paissez le troupeau de Dieu qui est avec vous, le surveillant, non point par contrainte, mais volontairement, ni pour un gain honteux [l'argent] », Paul a dit : « Car nous ne sommes pas comme plusieurs, qui colportent la parole de Dieu pour en tirer profit » ; Quel est donc mon salaire ? C'est que, en évangélisant, je rends l'évangile exempt de frais, Ni n'avons mangé du pain chez personne gratuitement.

Le paiement de la dîme mourut quand le sacerdoce de Christ remplaça le sacerdoce Lévitique ; cherchez pour le paiement de la dîme dans le Nouveau Testament ; la seule référence est pour les Pharisiens pharisaïque, et leur mort dans Hébreux 7. Voici les nombreuse erreurs des dîmes :

Si donc votre Prêcheur prélève un salaire de sa congrégation, c'est qu'il est un faux prophète, un loup déguisé en vêtement de brebis, une personne faisant commerce avec les paroles des saints. (Prophétiser c'est prêcher ; instruire dans les doctrines religieuses ; interpréter ou expliquer les Écritures ou bien les sujets religieux ; exhorter.)

Voici ce que Christ dit de ces pasteur ouvriers, (ceux qui travaillent pour de sales profits, profit étant de l'argent) :

Moi, je suis le bon berger : le bon berger met sa vie pour les brebis ; mais l'homme qui reçoit des gages, et qui n'est pas le berger, à qui les brebis n'appartiennent pas en propre, voit venir le loup, et laisse les brebis, et s'enfuit ; et le loup les ravit, et il disperse les brebis. Or l'homme à gages s'enfuit, parce qu'il est un homme à gages [travaillant à salaire] et qu'il ne se met pas en souci des brebis. Jean 10:11-13

Il fait la remarque que puisque l'ouvrier que l'on paye ne travaille pas pour l'amour de Dieu et l'amour du troupeau, au moindre signe d'adversité, il s'enfuira ; il ne se souci pas du troupeau, autrement il ne prendrait pas leur argent.

Et Paul a dit : Nous ne sommes pas comme plusieurs, qui colportent la parole de Dieu dans un but lucratif ; au contraire, devant Dieu, nous parlons en Christ avec sincérité, comme des hommes envoyés de Dieu. 2 Cor 2:17
Aujourd'hui beaucoup de Ministres choisissent le ministère comme moyen de gagner un revenu-comme de devenir médecin ou avocat ;
mais Christ est supposé choisir ses propres bergers, de les éduquer Lui-même,
et de les nommer afin de servir sans prélever de dîmes, de collectes, d'engagement, ou bien de salaires.

Si vous voulez donner et plaire à Dieu donnez au pauvres, et non aux religions, (mais non à de faux prophètes, riches ou pauvres).

Christ a dit, « Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. »
Si ils Lui appartiennent, ils ont : l'amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la foi, la gentillesse [douceur, humilité], la foi, la douceur, et la maîtrise de soi.
« En ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit ;
et vous montrer que vous mes disciples [véritables fidèles] » . Jean 15:8

Si votre Ministre n'a pas produit du fruit de l'Esprit, il n'est même pas un fidèle de Christ, encore moins un ministre de Christ ;
en faite, selon Christ, il est un faux prophète. ( Au temps de Jean, plusieurs faux prophètes s'en était déjà retournés dans le monde) :

Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous en habits de brebis, mais qui au dedans sont des loups voraces.
     Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on du raisin sur des épines, ou des figues sur des chardons ?
     Ainsi tout bon arbre produit de bons fruits, mais l'arbre mauvais produit de mauvais fruits.
     Un bon arbre ne peut pas produire de mauvais fruits, ni un arbre mauvais produire de bons fruits.
     Tout arbre qui ne produit pas de bon fruit est coupé et jeté au feu.
     Ainsi vous les reconnaîtrez à leurs fruits.
Matthieu 7:14-21

Ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:24
Si votre Ministre n'a pas crucifié sa nature pécheresse avec ses passions et ses désirs, à l'évidence par la destruction de la fornication, l'impureté, l'impudicité, l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les colères, les intrigues, les divisions,  les envies, les meurtres, les ivrogneries, les festivités et autres choses de ce genre ; il n'appartient même pas à Christ, peut importe ce qu'il dit ; comment peut-il être un ministre de Christ ? Gal 5:19-24.
Il n'en est pas, il est un faux prophète.

Selon la Bible, par le Saint-Esprit certains sont faits prédicateurs, pasteur, et enseignants pour le perfectionnement des saints -
pour amener chacun à la mesure de la stature parfaite de Christ
. Éph 4:11-13
Votre prédicateur ou votre enseignant fut-il ordonné par le don du Saint-Esprit ? Où bien par votre secte, ou un collège, ou bien par lui-même ?
Est-ce que votre prédicateur a été perfectionné dans la plénitude de Christ ?
Si non, il n'est pas un prédicateur autorisé par Christ. Il est un faux prophète, un loup ravisseur habillé en peaux de brebis.

Comme Jésus a dit à Paul : moi je t'envoie pour ouvrir leurs yeux, pour qu'ils se tournent des ténèbres à la lumière, et du pouvoir de Satan à Dieu ; pour qu'ils reçoivent le pardon des péchés, la libération de l'esclavage du péché et une part avec ceux qui sont sanctifiés et purifiés par la foi en moi. Actes 26:17-18

Votre prédicateur sait-il comment faire pour faire se tourner les gens des ténèbres à la lumière ? Ou même ce qu'est la lumière ?
Votre prédicateur sait-il comment libérer le peuple de leurs péchés ? Comment les libérer du pouvoir de Satan pour qu'ils se tournent à Dieu ?
Votre prédicateur sait-il comment une personne peut être sanctifiée et purifiée par la foi en Jésus ?
Bien sur il ne le sait pas. Il est un guide aveugle, dans la fausse, et qui vous flatte pour que vous demeuriez dans la fausse- qui conduit dans le puits de la destruction.

Jésus Lui-même ne jugeait pas, ne parlait pas, ou n'agissait pas sans avoir été spécifiquement incité par l'Esprit :
Je ne puis rien faire, moi-même ; je juge selon se que j'entends,
Jean 5:30
car moi, je n'ai pas parlé de moi-même ; mais le Père qui m'a envoyé,
lui-même m'a commandé ce que je devais dire et comment j'avais à parler.
Jean 12:49-50
Le Fils ne peut rien faire de lui-même [par sa propre volonté],
mais il fait seulement ce qu'il voie que le Père fait ; Jean 5:19

Celui qui parle de par lui-même cherche sa propre gloire ;
mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé,
celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui. Jean 7:18

Tout homme qui parle de Dieu ou de Christ sans en être spécifiquement incité par l'Esprit, recherche sa propre gloire,
et il s'estime lui-même plus grand que Christ, car Christ a dit : Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout homme accompli, [rendu parfait, purifié, restauré à l'image spirituel de Dieu, spécifiquement autorisé, et rendu parfait,] sera comme son maître. Luc 6:40
Les prêcheurs de la Chrétienté se condamnent eux-mêmes en recherchant leur propre gloire et en acceptant de se faire payer pour leurs paroles indignes ; alors que le fait même de réclamer de l'argent pour de vraies paroles de vie comme l'avait fait Balaam, qui prononça les paroles venant de l'Esprit de Dieu, est formellement interdit par Jésus, Paul et Pierre. En cherchant leurs propres gloire, les prêcheurs de la Chrétienté puisent leurs paroles dans leurs propres pensées charnelles, de la nature de mort, et ils prêchent leurs vaines opinions issues de l'imagination de leur coeur mauvais,

Tant qu'il n'est pas perfectionné, ses prédications et ses enseignements proviennent d'un esprit charnel, et l'esprit charnel est inimitié contre Dieu. Rom 8:7
Il se peut qu'il soit un merveilleux orateur publique, recevant les louanges des hommes, mais c'est ainsi que faisaient les faux prophètes des temps anciens. Luc 6:26
Le fait de témoigner, prêcher, ou d'enseigner sans les incitations spécifiques du Saint Esprit, c'est de s'estimer soi-même au dessus de Jésus.

Jésus parlait de la condition spirituelle de tout chef religieux impur, n'ayant pas été nettoyé par Lui à travers la repentance.
    Vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu'au dedans ils sont pleins de rapine et d'intempérance.
    Pharisien aveugle ! nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net.
    Vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés.
     Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité. Mat 23:25-28


Un hypocrite c'est quelqu'un qui parle de religion mais qui demeure dans le péché L'iniquité c'est l'absence de valeur morale, ou être contrôlé par le péché

Ce pourquoi David, ce prophète royal, pria sérieusement Dieu, dans le Psaume cinquante et un, établit vraiment la condition et l'état d'un véritable ministre de l'évangile, dont le ministère est accompagné de Sa puissance et de Sa présence, et ainsi rendu effectif pour la conversion des pécheurs à Lui. « Lave-moi pleinement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché... Crée-moi un coeur pur, ô Dieu ! et renouvelle au dedans de moi un esprit droit. Ne me renvoie pas de devant ta face, et ne m'ôte pas l'esprit de ta sainteté. Rends-moi la joie de ton salut, et soutiens-moi avec un esprit de bonne volonté. J'enseignerai tes voies aux transgresseurs, et des pécheurs se retourneront vers toi. »

Paul écrivit : Mais quand nous-mêmes, ou quand un ange venu du ciel vous prêcherait un autre évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit maudit. Gal 1:8
Paul a prêché le Royaume des Cieux et la sainteté. Votre prédicateur n'a aucune idée de ce qu'est le Royaume ou de la manière pour y parvenir.
Votre prédicateur n'a aucune idée de comment devenir saint - pourtant sans la sainteté, nul ne verra Dieu.
Donc votre prédicateur prêche un évangile différent de Paul. Il est maudit. Vous écoutez un faux prophète.

Donc, de qui préféreriez-vous apprendre ? de quelqu'un qui soit un expert maudit de la Bible, (avec 30,000 opinions différentes quant à son interprétation),
ou bien par Christ Lui-même, qui ne charge pas ? Il veut que vous veniez à Lui, pour que vous puissiez avoir la vie et l'avoir encore plus en abondance.

Nous avons le compte rendu d'un tel ministre, jamais autorisé ou entraîné par Christ, qui fut convaincu de son erreur par l'Esprit, qui apprit le véritable évangile, souffrit sur la croix de la pureté, et devint un ministre, autorisé du Seigneur, prêchant le véritable évangile. Lisez vous-même le compte rendu de ce dernier martyr Francis Howgill.

Jean nous dit : L'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, et même comme elle vous l'a enseignés, demeurez en lui. 1 Jean 2:27 Et il leur a dit ceci parce qu'il y avait de faux enseignants qui essayait de les séduire. 1 Jean 2:26. Et le monde est remplit de faux enseignants de nos jours ; raison pour laquelle vous devez dépendre uniquement du Seigneur pour être enseignés.

Ils professent de connaître Dieu,
mais par leurs oeuvres ils le renient, étant abominables, désobéissants,
et disqualifiés pour tout oeuvre bonne. Tites 1:16

Ce site vous montre le chemin pour être enseigné directement par Dieu — le chemin sécuritaire, sûr, et gratuit.

Devrais-je alors arrêter d'aller aux réunions de ma Secte ?  ( Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant ?)

Le mot église, veut dire le corps de Christ, et non une bâtisse, ou une secte. Il m'a dit d'utiliser plutôt le terme secte déficiente, Dès que vous êtes convaincu du vrai évangile, vous serez incapable de rester ; cela vous blessera d'entendre les mensonges et les fausses déclarations ; d'entendre la fausse espérance ; d'entendre le faux évangile ; d'entendre de fausse promesses de salut ; de vous faire demander de l'argents, (interdit comme nous l'avons mentionnés ci-dessus ). Vous aller devoir quitter.

Voici ce que Christ m'a dit au sujet de toutes les sectes déficientes d'aujourd'hui :

Vous dites, comment se pourrait-il ? Est-ce que leurs Évangile inclut le fait que Christ soit capable de nous conduire hors des ténèbres vers une condition sans péché ? Est-ce que leur Jésus offre la destruction des péché et des oeuvres de Satan à l'intérieur d'eux, maintenant, tandis qu'ils sont sur terre ? Est-ce que leur Jésus leur montre ce qu'il y a dans leur coeur afin qu'ils puissent s'en repentir et Lui plaire par obéissance ? Est-ce que leur Jésus leur a promit le Royaume des Cieux pendant qu'ils sont toujours vivant sur la terre, étant donné qu'ils en font leurs priorité première ? Paul a dit, qu'il y a des gens qui prêchent un autre évangile et un autre Jésus. Il dit plus loin, si quelqu'un vous prêche un autre messages que celui que vous avez reçu, qu'il soit maudit ; un évangile et un Jésus différent de l'évangile qu'il a prêché. Pourriez-vous voir Christ argumentant pour le péché, l'imperfection, l'impureté, et l'impiété ? Jésus a dit, En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché. Jean 8:34. Est-ce que 30,000 sectes signifie qu'il y ait 30,000 conceptions différentes de Jésus ? Donc, chacune d'elle prie un Jésus différent - leur conscience collective- leur opinion de groupe collectif à savoir de quelle manière Jésus voudrait qu'ils vivent, de quelle manière ils peuvent le rechercher, comment il veut être adoré, qu 'est-ce qu'Il attend d'eux - tel que cela leurs est enseignés dans leur manuel Biblique, avec 30,000 interprétations différentes possibles— au compte.

Ils m'adorent en vain, enseignant comme doctrines, des commandements d'hommes. Marc 7:7

Les prophètes prophétisent faussement, et les sacrificateurs dirigent par leur moyen [autorité] ;
et mon peuple aiment l'avoir ainsi. Mais que ferez-vous à la fin ?
Jér 5:31

Que c'est un peuple rebelle, des enfants menteurs, des enfants qui ne veulent pas entendre la loi de l'Éternel ; qui disent aux voyants : Ne voyez pas, et à ceux qui ont des visions : N'ayez pas pour nous des visions de droiture ; dites-nous des choses douces, prophétisez des tromperies et des illusions. Ésa 30:9-10

Car le temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine, mais ils s'amasseront [accumuleront en piles] des docteurs selon leurs propres convoitises, qui leur diront ce que leurs oreilles leur démangent d'entendre, et ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables. 2 Tim 4:3-4

Jésus a dit : L'heure vient, et elle est maintenant,
que les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ;
car le Père en cherche de tels qui l'adorent. Jean 4:23

Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent, doivent l’adorer en esprit et en vérité. Jean 4:24
Pour être dans l'esprit et la vérité, vous devez premièrement être changés par Dieu tout en demeurant dans Sa Parole Parlée et dans Sa Lumière.
Alors toute adoration, qui n'est pas dans le Saint-Esprit et aussi avec la vérité en vous, contrarie Dieu.
Pour être un adorateur agréable, vous devez : aller vers Lui, écouter en silence, entendre et lui obéir.

Car le monde voudrait un Christ pour les excuser afin qu'ils puissent continuer à vivre leurs passions et leurs plaisirs, sans qu'il en coûte rien ;
mais ceux qui sont engagés pour la vérité voudraient avoir un Christ pour les changer afin de vivre agréablement pour Dieu, peu importe le prix,

Suivez cette logique Si les gens croient que Jésus est venu pour les libérer de la culpabilité, au lieu de les libérer du péché, alors Jésus serait venu afin que nous puissions être plus facilement des pécheurs : sans culpabilité, le péché devenant plus facile, ce qui nous amène à pécher plus encore ; donc Jésus favoriserait le péché. Il en font un mauvais Jésus. Ils ont totalement ignorés le message de base : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. ! Lorsque les gens prient un Jésus qui favorise le péché, à qui est adressée la prière ? Non pas au Jésus que je connais ; Le Jésus que je connais détruit le péché en moi, Il me purifie, Il me change, il m'accuse de péché, Il me parle de Sa droiture, Il me montre mes faiblesses, Il insiste pour que je me repente de mes péchés, Il m'amène la discipline quand j'ai des manquements, et Il célèbre nos victoires sur le péchés. Mon Jésus est venu sur terre et a donné Sa vie afin d'ouvrir le Royaume à tous ceux qui croient le vrai Évangile. Ainsi est-ce que mon Jésus, qui détruit le péché, est le même Jésus qui encourage le péché ; ou bien adorons-nous un Jésus différent ? Il ne nous condamne pas pour nos péché tant que nous nous repentons, étape par étape ; mais si nous ne faisons rien que de remercier Jésus de nous permettre de pécher librement sans culpabilité, alors nous sommes condamnés ! Est-ce que je veut fraterniser avec des gens qui adorent un Jésus différent ; les gens qui pense que le péché est permis sans aucune culpabilité ou repentance, peu importe qu'ils puissent être bien intentionnés, ils ont été gravement trompés ?

Les sectes déficientes ignorent, négligent, et traitent avec indifférence toutes les commandes de Jésus, tandis qu'ils s'appuient sur quatre versets hors de milliers d'autres pour soutenir leur salut imaginaire ; ne prenant jamais la peine de se questionner à savoir comment ces quatre versets doivent être interprétés en même temps que toutes les merveilleuses commandes et enseignements de Jésus. Ils s'attendent à ce que Jésus soit leur excuse pour ne pas obéir aux commandes qu' il est venu enseigner sur terre en quittant sa gloire dans les cieux ; et puis il subit une mort horrible, pour montrer l'ampleur de l'obéissance requise que nous devons tous avoir pour pouvoir être agréable à Dieu. Il ne sera pas leur excuse. Jésus a dit qu'il rejetterait tous ceux qui continuent dans le péché, même ceux qui croient fermement être des Chrétiens sauvé.

Quiconque commet le péché, transgresse aussi la loi ; car le péché est la transgression de la loi. 1Jean 3:4
Ils vous disent que la Loi est morte et que parce que vous croyez en Jésus, vous n'avez pas à suivre rien de la Loi- que cette transgression de la Loi est excusé par Jésus.
Pourtant Jésus a dit : tous ceux qui commettent le péché [ou l'illégalité] seront rassemblés hors de son Royaume, et jetés dans la fournaise de feu, là où seront les pleurs et les grincements de dents. Mat 13:41-42

Qu'en est-il du repos ? Votre secte sait-elle ce qu'est le repos ?
C'est ici le repos, avec lequel vous faites reposer celui qui est fatigué ; et c'est ici le rafraîchissement. Mais ils n'ont point voulu écouter. Ésa 28:12
Craignons donc, tandis que la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, qu'aucun de vous ne paraisse être venu trop tard. Héb 4:1
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur ; et [alors] vous trouverez du repos pour vos âmes. Mat 11:29
Car celui qui est entré dans son repos, lui aussi s'est reposé de ses oeuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes propres. Héb 4:10
Le repos est après le véritable salut, après l'union avec Dieu ; le repos est pour vos labeurs pour être incités et énergisés par Dieu, faisant sa volonté.
Êtes-vous entrés dans le repos ? Y a t-il quelqu'un dans votre secte qui y soit entré ?
Levez-vous et partez, car ce n’est pas ici votre repos. Parce qu’il est souillé, il vous détruira, même d’une grave destruction. Michée 2:10
Non ! parce que, les sectes déficientes ont ignorés l'Évangile de Jésus et les conditions pour la repentance
et la récompense du Royaume,
exactement ce dont et pourquoi Jésus a prêché. (combien pire pourrait être leur erreur ?)

Que pensez-vous que Jésus ressent à propos de ces groupes qui pensent qu'Il excuse le péché, et de ce fait encourageant le péché(le mal) ? Combien de gens sont repoussés par ceux qui se vantent de leur droiture et cela en dépit du fait qu'ils sont des pécheurs, qu' ils ont une faveur spéciale avec Dieu avec une place garantie au Ciel, tandis qu'ils continuent dans leurs passions et leurs plaisirs ? Quand on y pense, tout le concept est risible ! En pensant aux âmes, ce concept ecclésiologique est une pierre d'achoppement qui disperse les vraies brebis, et qui les empêchent d'entendre le message de Jésus.

Celui qui dit au méchant : « Tu es juste », les peuples le maudiront, nations les auront en horreur lui. Pro 24:24

Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui mettent les ténèbres pour la lumière, et la lumière pour les ténèbres. Ésa 5:20

Beaucoup, beaucoup de ceux qui sont à Christ sont sorti, des brebis égarées, hors des sectes déficientes à cause de : l'hypocrisie, s'en faire imposer, des sollicitations d'argents, de frustrations sans aucune aides pour arrêter le péché, dégoût face aux positions sociales qui approuvent le mal, la condamnation, etc. L'élu n'est pas séduit par ceux qui ont ayant la forme de la piété, mais en ayant renié la puissance. Ils peuvent voir leur manque de fruit, Ils peuvent voir leur manque de puissance. Ils peuvent voir les guides aveugles tondre leur troupeaux, faisant commerce des versets Bibliques, dans le fossé, n'offrant aucune espérance. C'est pourquoi il est nécessaire pour Christ de paître Lui-même son troupeaux

Lorsque Christ, en union avec vous, dirige chacune de vos pensées, parole, et geste -alors vous faites parti du corps des croyants de Christ- l'épouse de Christ, parti de sa véritable Église. Chaque membre de Son corps agit en accord avec la tête, Christ. Les membres du corps de Christ ne peuvent agir chacun indépendamment ; autrement chaque pied ferait selon sa propre volonté, chaque main, chaque oeil serait hors du contrôle de la tête, sans but singulier, sans unité d'esprit, sans Christ en contrôle. Chaque partie de l'Église ou corps de Christ doit être totalement dirigée par Christ- tout comme les parties de votre corps physique sont dirigées par votre tête. Lorsque vous êtes remplie de la plénitude de Christ, alors (et pas avant) Christ est véritablement votre maître, le seigneur et le Roi en pensée, parole, et action. Alors et seulement alors, vous êtes en Christ.

Le problème est que les Chrétiens vivent de la même façon que les pécheurs - parce qu'ils renient la Puissance de Dieu de les changer d'un état de noirceur à un état sans péché, et ils prétendent être approuvés par Dieu de manière technique- ils disent que Jésus est Seigneur avec leur lèvres, mais dans leurs coeurs Il est très loin d'être leur Seigneur et leur Roi.

Comme Paul a dit à Timothée concernant ceux qui ont une forme de piété, mais qui renient ce qui en fait la force :

Car les hommes seront égoïstes, avares, vantards, hautains, outrageux, désobéissants à leur parents, ingrats, sans piété, sans affection naturelle, implacables, calomniateurs, incontinents, cruels, n'aimant pas le bien, traîtres, téméraires, enflés d'orgueil, amis des voluptés plutôt qu'amis de Dieu, ayant la forme de la piété, mais en ayant renié la puissance. Or détourne-toi de telles gens. Tim. 3:2-5

(Une forme est un ensemble de pratiques religieuses : chants, lecture de la Bible, baptême, repas pain/vin, livres de prières, credo, robes, encens, parler en langue, temps de tonte de moutons, cloches, sermons venant d'un esprit charnel, appelle à l'autel, etc. - le tout programmés, planifiés, répétés, préparés - de sorte que les pratiques deviennent un rituel à être répétés et observés. La forme de leur tentative d'adoration empêche le Saint-Esprit de les conduire et de contrôler leur expérience.)

Les faux bergers argumenteront pour que vous restiez en tant que clients payants : « Mais vous devez rencontrer des compagnons croyants ; vous ne pouvez abandonner votre assemblée », comme Hébreux 10:25 l'affirme clairement, mais les gens dans Hébreux étaient dans l'espérance et « s'exhortaient les uns les autres : et beaucoup plus, d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour », le jour du retour de Seigneur et Son Royaume, lequel est une expérience personnel de purification des croyants. Les gens dans Hébreux n'ont rien en commun avec les gens qui regardent en avant vers un Ciel après la mort et qui se contentent de vivre continuellement dans le péché jusqu'à leur mort. Les gens dans Hébreux s'exhortaient entre eux, ce qui est de réprimer le péché, d'être obéissant, de faire des oeuvres d'amour, combattre pour la foi. S'ils ne partage votre espérance de pureté et le Royaume par la repentance, avec la foi en Dieu pour accomplir votre espérance, alors ils sont incroyants ; et comme Paul dit : « Éloigne-toi de ces hommes-là. » et :

Ne vous mettez pas sous un joug mal assorti avec les incrédules ; car quelle participation y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? Ou quelle communion entre la lumière et les ténèbres ?

Et quel accord de Christ avec Béliar ? Ou quelle part a le croyant avec l'incrédule ? Et quelle convenance y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, selon ce que Dieu a dit : « J'habiterai en eux, et j'y marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. »

« C'est pourquoi sortez du milieu d'eux [Infidèles], et soyez séparés, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous recevrai. » 2 Cor 6:14-17

Mais, maintenant, je vous ai écrit que, si quelqu'un appelé frère est fornicateur, ou avare [et convoitise], ou idolâtre [dont l'âme est consacré aux rien, sauf Dieu, et comment ils passent leur temps libre définit leur dévouement], ou insulteur [verbalement injurieux], ou ivrogne, ou ravisseur, vous n'ayez pas de commerce avec lui, que nous ne mangiez pas même avec un tel homme. 1 Cor 5:11

Donc quiconque se nommant Chrétiens mais qui est coupable d'immoralité, ou avare, ou de dévotion à tout excepté à Dieu, ou maudissant, ou mentant, colérique, ou ivrogne, ou malhonnête, ou voleur ; nous ne devrions pas nous associer avec eux ou même manger un repas avec eux.

Extrait de la Lettre de George Fox sur la Cupidité :

Donc l'apôtre ici ne parle pas des fornicateurs, et des idolâtres avides, et des extorqueurs du monde, qui sont en dehors ; car Dieu les juges. Mais les saints, les apôtres, et la vraie église eût à juger ceux qui pratiquaient de telle choses à l'intérieur de l'église, montrant que la vraie église Chrétienne possédait une puissance ; et ne restait pas en compagnie ni ne mangeait avec de telle gens qui, professant Christ, avaient de telles pratiques, tout en sachant que l'impie n'hériterait pas du Royaume de Dieu, ni les ivrognes, ni les fornicateurs, ni les voleurs, ni les râleurs, ni les extorqueurs, ni les idolâtres avides ; ceux qui ont vécu dans ces méchancetés, n'ont pas hérités du Royaume de Dieu ; car ils étaient souillés, sales, et non sanctifiés ni justifiés, etc. Donc si les saints restent en compagnie, ou mangent avec de telle personnes sales, non sanctifiés, et injustifiés, ou fraternisent avec eux, ils ont pris les membres de Christ et en ont fait les membres d'une prostituée ; car celui qui s'attache à la prostituée est un seul corps avec elle ; « Car », est-il dit, « les deux deviendront une seule chair ». Et par conséquent, le corps des saints sont les membres de Christ ; Dieu interdit qu'ils puissent s'attacher à des prostituées, ou qu'ils puissent devenir un membre d'une prostituée. ‘et celui qui s'attache au Seigneur, est un seul et même esprit :’ et les corps des saints sont les temples du Saint-Esprit, qui vient de Dieu et de Christ, et étant acheté au prix du sang de Christ, et lavé, et sanctifiés, et justifiés dans le nom de Jésus-Christ par l'Esprit de Dieu, ils sont afin de glorifier Dieu dans leurs corps, dans leurs âmes, et dans leurs esprits, lesquels appartiennent à Dieu, que Dieu leurs a donnés afin qu'ils le glorifie ; Gloire à Son Nom pour toujours.

George Fox et Margaret Fox tous deux écrivirent plusieurs fois dans leurs écrits de ne pas avoir la liberté de manger avec ceux qui se nomment eux-mêmes des Chrétiens, mais n'ayant pas été renouvelé dans leurs coeurs et leurs esprits, sont demeurés mondains dans la convoitise, l'avarice, et leurs langages, etc.

Non pas que nous soyons déjà purs, et que les autres ne le sont pas ; non, La différence est dans l'obligation, c'est l'espérance, et la foi qui nous séparent, jusqu'à ce que nous soyons purifiés. Par votre abandon pour devenir pure, vous pouvez éventuellement être en mesure de les aider ; Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Les gens des sectes de déficits, peut importe combien ils sont bien intentionnés, croient qu'ils sont justifiés de continuer à vivre dans le péché- et que Jésus ne veut pas qu'ils deviennent purs, et en outre ce Jésus ne peut pas les purifier- ils sont incroyants : Que peut avoir en commun le croyant avec l'incroyant ? Voir George Fox's lettre 391 pour plus.

Si
vous avez des gens qui partage votre espérance, que vous pouvez rencontrer, alors rencontrez-les afin d'être à l'écoute du Seigneur ensemble. Voir Pourquoi le Silence.

D'ici à ce que vous puissiez rencontrer ces gens, si vous voulez qu'Il vous enseigne, vous devrez à vous retirer tranquillement de votre secte déficientes comme une preuve à votre Seigneur de votre sincérité en ayant le désir d'être conduit par Lui vers une condition sans péché et au Royaume. Votre rétractation des sectes déficientes et de leurs faux enseignements est l'évidence de votre foi et de votre espérance pour la justice et en la capacité de Christ de vous amener à cet condition par sa grâce et sa puissance. Si vous restez, soit que vous perdrez votre paix ou bien votre intégrité, tout en perdant les enseignements du Seigneur parce qu'Il ne vous bâtira pas sur une fausse fondation. Le fait de continuer à fraterniser avec eux fera soit d'amener des tensions, des débats(batailles) avec eux, ou bien que vous serez accablés par leurs faux arguments et captifs du péché, pour ne jamais entrer dans le repos de Dieu. Si vous restez, vous êtes associés à des personnes qui pensent que le péché c'est CORRECTE avec Dieu, en autant qu'ils soient croyants et qu'ils supportent leurs sectes ; de s'associer avec des gens qui démontrent continuellement que le mal n'est pas compté par Dieu ne peut vous être d'aucune aide, mais cela affaiblit votre résolution à vous débarrasser de votre nature pécheresse. Ces personnes vous diront constamment : Nous sommes OK, et vous êtes OK parce que Dieu nous aime tels que nous sommes, même remplis de péchés ; mais cela est une erreur tragique et monumentale. Par votre assistance, vous soutenez ces mêmes personnes dans leurs illusions, supportant les faux enseignements de cette secte, et par conséquent vous condamnant vous-mêmes.

La voix du Seigneur a dit, « Ils doivent se retirer de leurs sectes pour être enseignés » et, « quittez votre secte non pas dans l'orgueil et le préjudice, mais séparez-vous tranquillement, assez pour voir les fausses ordonnances. » Craignons donc qu'une promesse ayant été laissée d'entrer dans son repos, quelqu'un d'entre vous paraisse ne pas l'atteindre. Héb 4:1

Ne sachant rien, mais ayant la maladie des questions et des disputes de mots, d'où naissent l'envie, les querelles, les paroles injurieuses, les mauvais soupçons, les vaines disputes d'hommes corrompus dans leur entendement et privés de la vérité qui estiment que la piété est une source de gain. 1 Tim 6:4-5

Maintenant je vous supplie, frères, remarquez ceux qui causent des divisions et des scandales contraires à la doctrine que vous avez apprise, et évitez-les. Rom 16:17

Mais nous vous enjoignons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous retirer de tout frère qui marche dans le désordre, et non pas selon l'enseignement qu'il a reçu de nous. 2 Thess 3:6

Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette enseignement, ne le recevez pas dans votre maison et ne lui souhaitez pas la bienvenue [ou du succès dans ses efforts futurs], car celui qui lui souhaite la bienvenue participe à ses mauvaises oeuvres. 2 Jean 1:10-11. [Ceci fait référence aux enseignants ou aux prédicateurs des sectes déficientes.]

Jésus a dit : Laissez-les, et ne vous en occupez pas ; ce sont des guides aveugles et des enseignants aveugles : et si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. Mat 15:14

Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés et que vous ne receviez pas de ses plaies. Apoc. 18:4-7

Oui, Toute les sectes de déficits d'aujourd'hui sont issues de la prostituée de Babylone de l'Apocalypse, de laquelle toute les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, parce que toutes les sectes ne sont tout simplement que des variétés évolutives de l'église de l'empire romain, de l'est et de l'ouest, dont les doctrines fût dictées par les saints Empereurs Constantin et Justinien le despote, de ce fait éliminant le vrai Évangile vers l'an 390 AD. L'église adultérée avec les rois de la terre. Ce déficit est à peine surprenant, lorsque vous considérez que les disciples et apôtres de Christ (Jean, Pierre, Paul, et Jude) écrivirent au sujet des faux enseignants et prédicateurs de leurs temps, voilà 2000 ans.

Et il [la bête] lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. La bête du Livre de l'Apocalypse est la bête de l'autorité religieuse païenne, dont le pouvoir fût sévèrement diminué [une blessure à la tête] par le début du Christianisme, particulièrement en région Méditerranéenne. Mais, sous peu, surgit une seconde bête qui avait deux cornes semblable à celle d'un agneau, mais c'était une bête. Notez bien que cette bête semble apparaître comme étant Chrétien, et avec la prétention de détenir l'autorité de l'agneau, (cependant agissant avec la puissance du dragon, dérivé de la première bête de la religion païenne) forçant les hommes à se conformer à de telles traditions, cérémonies, et rituels, (en tant que devoirs Chrétiens), comme de rassembler les coutumes des païens, dans leurs superstitions et leurs adorations idolâtres. La terre entière suivit cette bête, et encore aujourd'hui. Ainsi, la fausse église se leva, et personne ne put spirituellement acheter ni vendre, (comme dans la parabole des vierges folles et l'huile pour leurs lampes), à moins qu'elles soient conformes à la bête et qu'elles aient reçu la marque de la fausse église. Quiconque rejette cette fausse église, ou qui essaie d'acheter ou vendre (des oeuvres spirituelles de l'esprit ou des mains) sans le consentement de la fausse église était martyrisé, tout comme l'avaient fait leurs prédécesseurs avant eux, sous le pouvoir des païens, ou la première bête.

Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :
« On peut voir que tout homme qui était hors de la conformité ou
de la norme avec l'église Catholique était tué. »

Au cours du moyen âge (soit de l'an 800 apr. J.-C. à 1500 apr. J.-C.) neuf millions d'âmes furent accusés de sorcellerie et mis à mort par l'église Catholique. Et tandis que cette fausse église est souvent identifiés par les protestants comme étant l'église Romaine, les Protestants aussi sont tous issus de la même fausse prostitué ( la bête porte plusieurs noms), et les sectes déficientes pratiquent les inventions fabriqués par l'homme : baptême d'enfants, le pain et le jus de la vigne, la trinité, (mentionnée nulle part dans les écritures), mariage célébré par les prêtres, de vaines et vaniteuses bâtisses, clochers, robes noirs, chemise noir, cols particuliers, credo, lecture de sermons, sacrements, vicaire, clergés, pasteur, curés, bachelier d'art, maîtres, pères, Noël, Pâques, et bacheliers en divinité ; leur salut étant basé sur le fait de prononcer certain mots, l'eau, le pain et le vin- tous les rituels superstitieux- au lieu d'un complet changement du coeur- circoncit afin d'avoir un coeur et un esprit nouveau dans une nouvelle créature entièrement renouvelée ; tous sont héritées des inventions de la mère du Protestantisme, l'église Catholique Romaine.

Les services Protestant ont leurs racines dans les messes Catholiques, qui est contraire à toutes les directives du Nouveau Testament, et d'origine médiévale, reflétant les rituels magiques païens, et la tragédie grecque, séparant le corps du Christ en deux catégorie : l'ordre privilégié et vanté du clergé versus. l'audience et les laïcs qui ne font que regarder et surveiller le spectacle théâtral, appelé service d'adoration. Sous la conduite de l'Empereur Constantin, qui avait empoisonné son fils et ébouillanté à mort sa femme, la secte Catholique fut incorporée dans le gouvernement romain, qui a prescrit sa doctrine, bâtit ses églises dans tout l'empire, payé le clergé, vêtu le clergé de manière identique aux officiels du gouvernement romain, abolirent la Pâques Juive pour devenir la fête de Pâques, et désignèrent Noël pour coïncider avec les fêtes païennes romaines. Des noms chrétiens furent appliqués aux nombreuses traditions et rituels païens, donnant de la crédibilité sans méfiance. tous les croyants chrétiens dissidents furent soit bannis en exil ou tués.

Cette persécution prit une telle ampleur que durant le Moyen Âge quiconque tentait d'accroître sa mesure de Christ (d'acheter ou vendre l'huile spirituelle pour leurs lampes), par des manières qui différaient des messes de l'église catholique, (qui n'avaient pas la marque de la bête), étaient non seulement arrêtés ; ils étaient tués - ce qui les rendaient réellement incapables d'acheter ou vendre. Acheter ou vendre signifie acquérir plus du Saint-Esprit, que plusieurs autres écritures démontrent aussi par des métaphores différentes (eau, pain, vin, or, huile) pour le Saint-Esprit :

Achète la vérité, et ne la vends point ; aussi [achète] la sagesse, et l'instruction, et la compréhension. Pro 23:23

Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez venez, achetez sans argent et sans prix du vin et du lait. Pourquoi dépensez-vous l'argent pour ce qui n'est pas du pain, et votre labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-Moi avec diligence, et mangez ce qui est bon ; et que votre âme jouisse à plaisir des choses grasses. Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez [et obéissez], et votre âme vivra ; Ésa 55:1-3
Quel pain ? Jésus a dit, Moi, je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim ; et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.. Jean 6:35. C'est l'Esprit qui donne vie. Les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63

Je te conseille d'acheter de moi de l'or raffiné et éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche ; Apoc 3:18

Plusieurs persécutions Catholiques Romaines furent justifié par le fameux Saint?, Augustin : « Pourquoi... l'Église ne devrait-elle pas utiliser la force pour contraindre ses fils égarés à revenir, si des fils perdus en contraignent d'autres à leurs destructions ? » - Un exemple classique de la fin qui justifie les moyens, faisant perdre de vue le principal commandement de Christ « aimez vos ennemis », et non pas les détruire. Un autre soi-disant saint?, Thomas d'Aquins écrivit : « Au sein de l'Église, on a cependant de la miséricorde en vue de la conversion des égarés, c'est pourquoi elle ne le condamne pas immédiatement, mais " après la première et la deuxième remontrance, " comme l'enseigne l'Apôtre : après cela, si l'égaré s'obstine toujours, l'Église n'espérant plus sa conversion, recherche la salut des autres, en l'excommuniant et en le séparant de l'Église, et en outre le livrant au tribunal séculier pour être ainsi exterminé du monde par la mort.» Ces saints vénérés (?) cyniquement ignoré les Écritures du Nouveau Testament, qui indiquent clairement que nous devons aimer nos ennemis, que nous devons prier pour nos ennemis, que nous devrions tourner l'autre contrôle et que c'était satanique de même penser à tuer ceux qui qui ne partagent pas notre foi. Jésus dit encore que si quelqu'un viole les normes de l'église, (pécher), il est sensé être repris par un, alors par deux ou trois, et alors censuré par le corps des croyants, - et s'il refuse de se repentir de son erreur, il est supposé être expulsé et évité - non pas tué, ni emprisonné, ni torturé, ni perdre sa propriété. Nous sommes supposés aimer et prier pour nos ennemis, non pas les détruire.

Les Protestants aussi ont tués des hérétiques ; Jean Calvin, fut le principale fondateur du Protestantisme, il eut une grande influence sur les Presbytériens, les Congrégationalistes, les Baptistes, et même les Luthériens. Calvin fit arrêter Michel Servet et il écrivit des charges d'hérésie contre lui, il témoigna contre lui lors de son procès ; Le crime de Servet fut d'avoir renier le soutient scripturaire au sujet de la trinité et du baptême des enfants. Les accusations et l'arrestation de Servet par Calvin, conduisit Servet à être brûlé au bûcher. Calvin mena également trente quatre femmes à être brûlées au bûcher pour sorcellerie, accusée d'être responsables de la peste, tandis qu'à Genève un autre dénombre les crédits de sa théocratie à 58 sentences de mort. Calvin justifie l'exécution des hérétiques, en écrivant : « Quiconque maintiendra que tort a été fait aux hérétiques et aux blasphémateurs à cause de leur châtiment, deviendra lui-même complice de leurs crimes, et coupables tout autant qu'eux. Ici, il est nullement question de l'autorité de l'homme ; c'est Dieu qui parle, et il est clair qu'il gardera cette loi dans l'église et ce, jusqu'à la fin du monde. Pourquoi exige t-il une si extrême sévérité, si ce n'est pour nous montrer que l'honneur qu'il lui est dû ne lui est pas rendu, ainsi nous n'épargnerons ni famille, ni le sang de personne, et nous oublierons toute humanité lorsqu'il est question de combattre pour sa gloire. » Les excuses que donnait Calvin pour verser le sang et oublier toute humanité s'adressaient aux nombreux autres Protestants qui tuaient eux aussi des hérétiques- (l'excuse de dire : tout le monde faisait ainsi ; est-il mieux de dire : tous les grands hommes de Dieu ? étaient alors des meurtriers.).

Jésus a dit : ...quiconque vous tuera pensera rendre quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2

Hitler et les Nazis furent grandement influencés par la haine qu'avait Martin Luther envers les Juifs. Extrait d'un article de Wikipédia Martin Luther :

Initialement, Luther préconisait la bonté à l'égard des Juifs, mais uniquement dans le but de les convertir au Christianisme : ce que l'on appelait Judenmission (La mission juive). Quand ses efforts pour les convertir eurent échoué, il devint de plus en plus acerbe envers eux. Ses principales oeuvres portant sur les Juifs furent un traité de 60,000-mots Von den Juden und Ihren Lügen (Aux Juifs et Leurs Mensonges), ainsi que Vom Schem Hamphoras und vom Geschlecht Christi (Au Saint Nom et à la Lignée de Christ) — réimprimé cinq fois de son vivant — tout deux écrit en 1543, soit trois ans avant sa mort. Il soutenait que les Juifs n’étaient plus le peuple élu, mais qu’ils étaient « le peuple du diable ». Qu’ils étaient « ignobles, un peuple de débauche, que ce n’est pas un peuple de Dieu, et que leur fanfaronnade au sujet de leur lignage, leur circoncision, et leur loi devait être considérée comme de la souillure. Leur synagogue, c’est une femme souillée, oui, une incorrigible prostituée et une salope du diable… et les Juifs sont remplis d’excréments du diable… dans lesquels ils se vautrent comme des pourceaux ». Il soutenait, que leurs synagogues devaient être brûlées, leurs livres de prières Juifs détruits, leurs rabbins interdits de prêcher, de saisir leurs propriétés et argent, démolir leurs maisons, et de veiller à ce que ces « vers envenimés de poisons » soient placés aux travaux forcés ou expulsés pour toujours. Il semblait également recommander leur meurtre en écrivant « Nous sommes fautifs de ne pas les tuer. »

Luther mena avec succès une campagne contre les Juifs de Saxe, de Brandebourg, et de Silésie. Josel de Rosheim (1480-1554), qui tenta de venir en aide aux Juifs de Saxe, écrivit dans son mémoire que leur situation était « due à ce prêtre dont le nom était Martin Luther — puisse son corps et son âme être liés en enfer » ! — lui qui a écrit et publié plusieurs livres hérétiques dans lesquels il disait que quiconque voudrait aider les Juifs serait voué à la perdition. Michael écrit que Josel demanda à la ville de Strasbourg de faire interdire la vente des œuvres anti-juifs de Luther. Au début, ils refusèrent, mais ils changèrent d’idée quand un pasteur de Hochfelden avança dans son sermon que ses paroissiens devraient tuer les Juifs. L’influence de Luther persista même après sa mort. Tout au long des manifestations de l’année 1580, on assista à l’expulsion des Juifs de plusieurs États luthériens.

Selon Robert Michael, l'œuvre de Luther reçu le statut d'Écriture à l'intérieur de l'Allemagne, et il devint l'auteur le plus lu de sa génération, du en partie à son style d'écriture enflammé et vulgaire. L'opinion qui prévaut parmi les historiens est que sa rhétorique anti-juif contribua de manière importante au développement de l'antisémitisme en Allemagne, et dans les années 1930 et 1940 elle fournit une base idéale à l'attaque des Juifs par le national-socialiste (NAZI). Reinhold Lewin a écrit que « quiconque a écrit contre les Juifs pour, peu importe la raison croyait qu'il avait le droit de se justifier en se référant triomphalement à Luther ». Selon Michael, presque tous les livres antisémites qui furent imprimés au cours du Troisième Reich contenaient des références à, et des citations de Luther. Heinrich Himmler a écrit avec admirations de ses écrits et sermons sur les Juifs en 1940. La ville de Nuremberg présenta une première édition de Aux Juifs et Leurs Mensonges à Julius Streicher, éditeur du journal Nazi Der Stürmer, à son anniversaire en 1937 ; le journal le décrivit comme étant le tract le plus radicalement antisémite jamais publié. Le 17 décembre 1941, une confédération de sept églises régionale protestante publia une déclaration d'accord avec la politique de forcer les Juifs à porter le badge jaune, « puisque pour faire suite à son expérience amère, Luther avait déjà suggéré des mesures préventives contre les Juifs ainsi que leur expulsion du territoire Allemand ».

Tous les sectes protestantes et catholiques qui ont tué, (ou même approuvés de tuer), ceux qui ont une opinion religieuse différente étaient très différentes de vrais chrétiens ; en même considérer assassiner, ils suivaient et cédant à leur père le diable, qui était le meurtrier dès le commencement.

Peut-être commencez-vous à voir que vers 388 Apr. J.-C., La Chrétienté s'est transformée pour devenir des synagogues de Satan avec des ministres de Satan déguisés en ministres de droiture et de piété. Augustin et Thomas d'Aquins sont deux des quatre piliers de l'église Catholique Romaine. Calvin et Luther sont les principaux fondateurs du Protestantisme. Si les vénérables fondateurs des sectes sont mauvais, comment les sectes ainsi que leurs doctrines promulguées peuvent t-elles ne pas être mauvaises ? Quand la racine est mauvaise, peut importe combien il y a de branche à l'arbre — elles sont toutes mauvaises aussi. Venant de la voix du Seigneur à l'intérieur : « Ils sont corrompu, de part en part. Malheur à ceux qui essaient d'amener le bien à partir du mal. »

Et la prostituée était ivre du sang des saints - les inquisitions et les massacres produits par l'église Romaine partout en Europe, dans lesquels neuf millions d'âmes furent accusés de sorcellerie et mis à mort au cours du moyen âge (soit de l'an 800 apr. J.-C. à 1500 apr. J.-C.). Les fanatiques protestants d'Allemagne, inspirés par de Luther la radicale traduction de la Bible, violées, pillées et tué 100.000 catholiques et classe supérieure dans la Guerre des Paysans. Roi d'Angleterre Henry VIII, le fondateur de la secte épiscopale, avait 72.000 opposants tués, (surtout catholiques). L'Angleterre, l'Écosse et l'Irlande subit de trois guerres civiles des puritains* contre les gouvernements au pouvoir, qui a laissé 190.00 morts en Angleterre, (3,7 % de la population) ; 60.000 morts en Ecosse, (6 % de la population) ; et 616.000 morts en Irlande, (41 % de la population, qui était essentiellement catholique).

* Justifiant leur révolution comme apportant le royaume de Christ à la terre, les puritains considéraient leurs adversaires comme des ennemis du Christ. Les officiers puritains de leur armée inspirés souvent leurs troupes en criant une citation de l'Ancien Testament contre l'idolâtrie païenne : « Maudit celui qui fera l'oeuvre de l'Éternel frauduleusement ! Maudit celui qui retiendra son épée loin du sang ! » Les puritains et parlementaires soldats victorieux, avec leurs noms bibliques extraordinaires — « Louange à Dieu Os Nus » et « Sergent Mit Agag en Pièces devant le Seigneur » — erraient à travers le pays, brisant les images dans les églises, en détruisant les orgues, briser les vitraux et stabulation des leurs chevaux dans les cathédrales.

Ceci a été suivie dans le 17ième siècle par les protestants de l'Angleterre et de l'Amérique, qui en cinquante ans étaient responsables de la mort de plus de 869 Quakers, (incluant trois hommes et une femme pendu à Boston par les croyants de la Bible Puritains), eu emprisonné des dizaines de milliers et avait saisi la propriété de dizaines de milliers ; les persécuteurs des Quakers incluaient les épiscopales, les presbytériens, congrégationalistes puritains et les baptistes.

La prostituée se vante qu'elle n'est pas veuve et qu'elle ne verra point le deuil. Elle se vante que Christ est son mari ; mais ces fausses églises sont la prostituée de Babylone, qui ignore son commandement pour la repentance, son enseignement, ses exigences, ses avertissements, sa sainteté requise, son évangile, son Royaume, sa libération du péché promise, et sa croix intérieure du renoncement à soi-même- la croix manquante pour la pureté.

Maintenant, le monde entier, croyant adorer Christ, adorent le diable, Apoc 13:3-4. Comment cela se peut-il ? Parce que le faux Jésus qu'ils adorent, excuse tout genre de péché ; le faux Jésus qu'ils adorent est sur le point de marier une épouse remplie d'adultère, de convoitise, de colère, d'avidité, de langage vulgaire, de mensonges, etc. Leurs faux Jésus leur permet de vivre leur vie dans le péché jusqu'à leur mort, puis il doit soi-disant les embrasser dans les cieux. Leur faux Jésus embrasse le péché et le mal, soi-disant en rendant le péché libre de culpabilité. Leur faux Jésus embrasse le péché et le mal. Leur faux Jésus dit, vous pouvez vivre tout comme il vous plaira, en prenant des décisions par vous-mêmes en vous basant sur ce que vous pensez qui est bon ou mauvais. Messieurs, dames, ceci est une description du diable qui a dit à Ève qu'ils seraient comme Dieu, connaissant le bien et le mal. Ce faux Jésus est un dieu qui approuve l'homme qui marche d'après l'imagination de son mauvais coeur, ce qui est pire que d'adorer des idoles de bois et de pierres, Jér 16:11-12. Ce faux Jésus approuve l'homme qui est son propre dieu. Ce n'est pas le véritable Jésus.

Jésus est saint et pur. L'épouse de Jésus doit aussi être sainte et pure. Jésus a dit : Ne pèche plus ! Repentez-vous ou périssez ! [perdre votre âme ]. Et Jésus a dit, Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la : il vaut mieux pour toi d'entrer estropié dans la vie, que d'avoir les deux mains, et d'aller dans la géhenne, dans le feu inextinguible, là où leur ver ne meurt pas et où le feu ne s'éteint pas. Et si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le : il vaut mieux pour toi d'entrer boiteux dans la vie, que d'avoir les deux pieds, et d'être jeté dans la géhenne, dans le feu inextinguible, Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le : il vaut mieux pour toi d'entrer dans le royaume de Dieu, n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans la géhenne de feu, Marc 9:43-47. Jésus essai désespérément de nous dire que pour entrer dans le Royaume et échapper à l'Enfer, le péché doit partir. Il savait que des faux ministres avec de faux évangiles permettant la liberté de pécher continuellement se lèveraient après son départ. Le fait de changer vos coeurs par la croix manquante à la pureté peut ôter le désir de la main, du pied, et de l'oeil qui vous pousse à pécher.

Sans la sainteté, nul ne verra le Seigneur. Héb 12:14. Ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu. Car si vous vivez selon la chair [la nature pécheresse], vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous mortifiez [faites mourir] les actions du corps, vous vivrez. Rom 8:8,13. Or, ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections].Gal 5:24. Cela en effet vous le savez, connaissant qu'aucun fornicateur, ou impur, ou cupide (qui est un idolâtre), n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur les fils de la désobéissance. Éph 5:5-6. Donc, toutes les 30,000 sectes de la Chrétienté, qui permettent à leurs membres de continuer à pécher jusqu'à la mort, sont en adoration devant le diable qui porte l'écusson de Jésus. Paul nous met en garde au sujet des différents Jésus et es différents évangiles. 2 Cor 11:4, Gal 1:9-9.

(Si vous désirez lire davantage au sujet de la Bête et de la Prostituée, Isaac Penington a écrit sur se site Babylone la Grande. Il y a aussi des pages web séparées détaillant beaucoup plus au sujet des déficiences et mensonges de la Chrétienté.)

Dirigez-vous vers le Bon Berger, en contournant les soi-disant intermédiaires. Allez directement au Maître. La Vérité. La Lumière. Le Chemin. Le Capitaine de votre salut. L'Auteur et le Consommateur de votre Foi. Votre Espérance. Votre Tout. IL ne vous faillira jamais-si vous le lui permettez, il vous guidera, vous enseignera, vous conduira, vous changera, détruira le péché à l'intérieur de vous, Il vous aimera, et vous amènera au Paradis.

« Sortez du milieu d'eux, et soyez séparés, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous recevrai ; et je vous serai pour père, et vous, vous me serez pour fils et pour filles, dit le Seigneur, le Tout-puissant. » 2 Cor 6:17-18

Ne crains pas, petit troupeau, car il a plu à votre Père de vous donner le royaume.
Luc 12:32

Voir : Comment Bénéficier De La Puissance Transformatrice De Dieu pour en savoir plus sur comment écouter et recevoir l'enseignement, la grâce transformatrice de Dieu.

La raison d'être de ce site internet est de montrer comment être 
libéré du péché
en bénéficiant de la puissance transformatrice de Dieu
qui conduit à l'union avec Dieu dans son Royaume