La Croix Manquante pour la Pureté


 

La Lumière luit dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l'ont point reçue.
Jean 1:5

Il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres,
et qui manifestera les desseins des coeurs.

1 Cor 4:5

Croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de Lumière.
Jean 12:36

On peut cliquer sur le texte en Bleu Pale, ou en caractère gras bleu pale pour voir le texte dans les écritures, ou détails dans les écrits.

Il y a tout au long de l'Ancien Testament ainsi que du Nouveau Testament des références à la Lumière. ( pour les voir, cliquez ici ). À ce jour, c'est le concept le plus mal compris de la Chrétienté, car la Chrétienté étant vraiment dans les ténèbres, ne peut comprendre la Lumière. La lumière est une autre manifestation du Saint-Esprit de Dieu (lumière, feu, parole, eau). Nous entendons la Parole nous parler directement à partir de nos coeurs ; nous voyons ce que nous révèle la Lumière dans nos coeurs ; ce sont tout deux des révélations qui nous sont adressées par le Saint-Esprit de Dieu. 

Christ en plus d'être appelé la Parole, Il est aussi appelé la Lumière, qui éclaire tous les hommes ; la Lumière c'est la Lumière de la Parole, la Lumière du Christ :

Au commencement était la Parole ; et la Parole était auprès de Dieu ; et la Parole était Dieu.
lle était au commencement auprès de Dieu.
Toutes choses furent faites par elle, et sans elle pas une seule chose ne fut faite de ce qui a été fait.
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l'ont pas comprise.
Que la véritable lumière était celle qui éclaire tout homme qui vient au monde. Jean 1:1-5,9


Jésus donc leur parla encore, disant : Moi, je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jean 8:12

Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez fils de lumière. Jean 12:36

Or c'est ici le jugement, que la lumière est venue dans le monde, et que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs oeuvres étaient mauvaises ;
car quiconque fait des choses mauvaises hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient reprises ;
mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres soient manifestées, qu'elles sont faites [produites, effectuées, formées, incitées, énergizée] en Dieu. Jean 3:19-21
.

Dieu est lumière. 1 Jean 1:5

Cette lumière était la nouvelle alliance prophétisée, qui devvait venir aux nations, pour être le salut de Dieu jusqu'aux confins de la terre :

Moi, l'Éternel, je t'ai appelé en justice ; et je tiendrai ta main ; et je te garderai ; et je te donnerai pour être une alliance du peuple, pour être une lumière des nations. Ésa 42:6

Et il me dit : C'est peu de chose que tu me sois serviteur pour rétablir les tribus de Jacob et pour ramener les préservés d'Israël ; je te donnerai aussi pour être une lumière des nations, pour être mon salut jusqu'au bout de la terre.' Ésa 49:6

Et les nations marcheront à ta lumière, et les rois, à la splendeur de ton lever. Ésa 60:3

une lumière pour la révélation des nations : et la gloire de ton peuple Israël. Luc 2:32


car le Seigneur nous a commandé ainsi : « Je t'ai établi pour être la lumière des nations, afin que tu sois en salut jusqu'au bout de la terre ». Actes 13:47

savoir qu'il fallait que le Christ fût soumis aux souffrances, et que, le premier, par la résurrection des morts, il devait annoncer la lumière et au peuple et aux nations. Actes 26:23

Jésus est la Lumière qui éclaire tout homme qui vient au monde. Il est la vie, la Lumière de tout homme. La Lumière est en chacun de nous, que nous ayons été 'sauvé' ou pas. La Lumière c'est ce qui résonne en nous tout au long de notre vie. La Lumière est ce qui dévoile ce qui est caché dans nos coeurs. La Lumière soit nous l'aimons, ou soit nous la haïssons. Si nous nous en remettons à la vérité, nous aimons la Lumière et accueillons volontiers la Lumière afin qu'elle puisse nous montrer comment améliorer notre être afin qu'à Ses yeux, nous soyons acceptables. Si nous nous en remettons à notre nature égoïste, alors nous courons et nous nous cachons de la Lumière, ou nous essayons d'éteindre la Lumière, parce que nous détestons la Lumière. Si vous aimez la Lumière, Elle est votre Enseignante. Si vous haïssez la Lumière, Elle est votre condamnation.

Il y eut beaucoup de polémique historique concernant la Lumière de Christ au dedans de chaque homme versus Christ dans son corps céleste, confirmant, maintenant, guidant et propulsant l'univers par sa toute puissante Parole de puissance, versus la contribution du Christ le Fils de l'homme terrestre. Donc il n'y a aucun malentendu, une courte énumération de Christ, incluant la contribution du Fils de l'homme :

Il y a trois manifestations de la puissance de Dieu qui sont nécessaires au changement :

  1. le nom de Jésus,
  2. le véritable évangile - la bonne nouvelle à laquelle on doit croire, saisir en tant qu'espérance, et exercer dans la foi à atteindre, et
  3. la croix de Christ - la croix intérieur du renoncement de soi-même

Ayant l'espérance de la pureté, une condition sans péché, une union avec Dieu, et entrer dans le Royaume de Dieu, nous cherchons Dieu ; (le véritable Évangile).
Pour chercher Dieu, nous nous attendons silencieusement à Lui, en pensant au nom de Jésus ; (la puissance de son nom).
Alors que nous entendons ses commandements ou bien que nos péchés nous sont montrés, notre obéissance et notre repentance (la croix) nous est récompensé par un changement dans notre coeur, enlevant le désir pour un péché en particulier.

Au début, nous entendons seulement Sa voix, la parole sûr delà prophétie, en écoutant ses enseignements, et en obéissant à ses commandements. Plus tard la Lumière apparaît pour nous montrer les secrets de nos coeurs, mais d'une douce façon,qui nous aide à regretter nos gestes, et qui nous conduit à nous en repentir.

Il est théoriquement possible pour quelqu'un qui n'a jamais entendu Christ, l'Évangile, ou la croix pour atteindre le salut par une obéissance complète à la Lumière au dedant de leur conscience. Le Seigneur m'a même dit qu'Il se révélerait Lui-même aux personnes provenant des autres religions qui recherchent la Lumière ; mais malheureusement, ils le rejettent typiquement à cause de la loyauté de leur foi, ou parce qu'il y a peu de gens qui se disent des Chrétiens. Celui qui vit dans un endroit là où faits de Christ sont connu, le fait de rechercher le salut sans la reconnaissance de Christ serait en violation avec les propres déclarations de Christ : Si quelqu'un est décidé à faire la volonté de Dieu,( ce qui est agréable à Dieu) il reconnaîtra bien si mon enseignement vient de Dieu ou si je parle de ma propre initiative. Jn7:17

Juste comme Dieu à envoyé Jésus, afin qu'Il soit ou accepté ou bien rejeté, Il nous donna à chacun la lumière intérieure, afin d'être soit acceptée ou rejetée. Notre conscience nous dit que nous avons tort lorsque nous mentons ou que nous commettons des vols. La Lumière de notre conscience nous a silencieusement raisonnée tout au long de notre vie, en plaidant gentiment pour la bonté. Notre défi est d'en arriver à être complètement dirigé en parole et en action par la Parole et la Lumière, Christ au dedans de nous.

Plusieurs des premiers Quakers ont écrit des comptes rendu, que nous avons sur ce site, de leurs expériences avec la Lumière réprouvant le péché et le mal en eux, très tôt dans leurs jeunesse. Dans ma jeunesse je peux du moins me rappeler une expérience où la Lumière m'avait réprouvé ; comme convaincu de ce que c'était, Je n'avais aucune idée de son origine et j'ignorai cette avertissement, poursuivant ma course dans l'erreur. Si j'avais été enseigné dès ma jeunesse à m'attendre à Dieu afin de me corriger périodiquement, j'en aurais probablement reconnu la source et aurais été beaucoup plus attentif.  Ceci m'amena à me demander dans quel monde vivrions-nous si nous étions enseignés plus tôt en bas âge à s'attendre à la réprimande persuasive de Dieu. Le monde serait un bien meilleur endroit.

Voici quel en est le verdict : c'est que la lumière est venue dans le monde, mais les hommes lui ont préféré les ténèbres, parce que leurs actes sont mauvais. En effet, celui qui fait le mal déteste la lumière, et il se garde bien de venir à la lumière de peur que ses mauvaises actions ne soient révélées. Mais celui qui a une conduite conforme à la vérité vient à la lumière pour qu'on voie clairement que tout ce qu'il fait, il l'accomplit dans la communion avec Dieu. Jn 3:19-21

Jusqu'à ce que nous ayons reçu l'enseignement ou la conviction de la Lumière venant de Christ, nous n'avons pas reçu Christ.

Dieu est en paix avec nous par le sacrifice de Jésus qui a payé pour nos péchés passés- le pardon.

Le rôle de la Lumière est la clé de la repentance, faisant mourir notre nature pécheresse, devenant conduit par l'Esprit, trouvant le Royaume, et atteignant Sa droiture.

Jésus est venu pour détruire le diable et ses oeuvres [le péché] en nous - si nous allons à Lui.
Le Fils de Dieu a paru [en nous] afin de détruire les oeuvres du diable. 1 Jean 3:8

Mais laissez-moi être vraiment clair : Afin d'attendre dans la Lumière d'avoir un bénéfice durable, vous devez croire que la pureté est possible à travers la Lumière ; et afin de parvenir à l'union avec Dieu, vous devez croire que la promesse du Royaume de Dieu s'applique à vous de votre vivant. Par William Penn, « Mais alors vous devez chercher correctement, avec tout votre coeur, comme des hommes qui cherchent pour leurs vies, oui, pour leurs vies éternelles : diligemment, humblement, patiemment, en tant que ceux qui ne peuvent goûter le plaisir, le confort, ou la satisfaction dans rien d'autre, À moins de trouver celui pour qui votre coeur soupir, et désire connaître et aimer par dessus tout. » Car vous pouvez vous asseoir, et attendre pour la Lumière sans aucun objectif clair, ni pour aucun but précis, et ne recevoir principalement rien d'autre que des visions et des voix provenant d'esprits trompeurs. Car la puissance de Dieu est libéré seulement en croyant au véritable Évangile, la croix, son nom et la communion.

Lorsque nous sommes dans le silence en privée, nous attendant au Seigneur, nous entendons Sa Parole vivante (Christ) qui nous parle ; et notre condition nous est montré par la Lumière(Christ, donnant la Lumière à tout homme venant dans le monde ).  Nous sommes enseigné par l'onction spirituelle (l'Esprit de Dieu fut déversé sur tout les hommes à la Pentecôte) au dedans :

Pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu'elle vous a donnés. 1 Jn 2:27

Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit ; (amour, paix, joie, patience, gentillesse, bonté, etc. Gal 5:22-23)
car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jn 15:5. Les oeuvres sans l'Amour de Dieu en nous ne sert à rien. 1 Co 13:3.
Produire du fruit, c'est de posséder l'amour de Dieu ; alors vos oeuvres sont l'expression de votre foi elle-même à travers l'amour. Gal 5:6
Demeurer est la clé du succès en tant que Chrétien. Le fait d'étudier la Bible nous dit seulement ce que l'on doit faire et éviter.
Pour connaître la vérité, vous devez être enseigné par Jésus Lui-même, personnellement, à propos de Lui-même. Sa parole vivante doit demeurer en vous.
Demeurer en Christ, c'est demeurer dans Sa Lumière, dans sa présence, dans sa parole vivante, (non pas lire la Bible).

mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière : car tout ce qui est manifesté est lumière. C'est pour cela qu'il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera. Ephésiens 5:13-14

Sonde-moi, Ô Dieu, et connais mon coeur ! Éprouve-moi, et connais mes pensées !
Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité ! Ps129:23-4


Celui là même qui lui montre à l'homme ses péchés, et qui le rend troublé, lui montrera son salut ;
car Celui qui fait voir à l'homme ses péché, est le même qui les lui enlève.
George Fox

Jésus, la Lumière qui marcha sur la Terre, mais Il est également cette Lumière qui se trouve au dedans de tout homme, et qui est décrit par Jean :

En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. Jn 1:4-5

Cette lumière était la véritable Lumière, qui, en venant dans le monde,
éclaire tout homme. Jn 1:9

Voici le message que nous avons entendu de Jésus-Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière et il n'y a aucune trace de ténèbres en lui.1 Jn 1:5

Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jn 8:12

Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Jn 12:46

Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et aucune occasion de chute n'est en lui.1 Jn 2:10

Il mettra en lumière tout ce qui est caché dans les ténèbres et il dévoilera les intentions véritables qui animent les cœurs. 1 Co 4:5
Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière. Jn 12:36
Pendant que vous êtes dans la Lumière, tandis qu'Il vous montre votre condition ainsi que les motifs de votre coeurs, croyez en cette Lumière que cette Lumière c'est Christ, Lui qui est la Lumière ; et soyez obéissant à cette Lumière, afin que vous deveniez enfants de la Lumière. Car en Christ se trouve la vie, la Lumière de tout homme. Et Dieu est Lumière.

Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.1 Jn 1:7

D'autres références clé concernant la Lumière se trouvant dans le Nouveau et l'Ancien Testament :

Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation. Ja 1:15-17

Paul a dit, Jésus a dit : 'Je t'ai établi pour être la lumière des nations, Pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre.' Ac 13:47

Paul encore : les prophètes et Moïse ont annoncé l'accomplissement :—c'est-à-dire que le Christ souffrirait, et qu'il serait le premier à ressusciter des morts pour annoncer la lumière du salut, non seulement au peuple juif, mais aussi aux païens. Ac 26:21-23

mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière.
C'est pour cela qu'il est dit : « Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera. » Ep 5:13-14


Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs. 2  Pi 1:19

Car auprès de toi est la source de la vie ; Par ta lumière nous voyons la lumière. Ps 36:9

Tu mets devant toi nos iniquités, Et à la lumière de ta face nos fautes cachées. Ps 90:8

Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, Je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent ; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine : Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point. Es 42:16

Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l'on rompe toute espèce de joug ; Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile ; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable.  Alors ta lumière poindra comme l'aurore, Et ta guérison germera promptement ; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l'ÉTERNEL t'accompagnera. Alors tu appelleras, et l'ÉTERNEL répondra ; Tu crieras, et il dira : Me voici ! Si tu éloignes du milieu de toi le joug, Les gestes menaçants et les discours injurieux, Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l'âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l'obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi. L'ÉTERNEL sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres. Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas. Es 58:6-11

Envoie ta lumière et ta fidélité ! Qu'elles me guident, Qu'elles me conduisent à ta montagne sainte et à tes demeures ! Ps 43:3

La lumière est semée pour le juste, Et la joie pour ceux dont le coeur est droit. Ps 97:11

Rappelez-vous au contraire les premiers temps où, après avoir reçu la lumière de Dieu, vous avez enduré les souffrances d'un rude combat. Hé 10:32

Donc maintenant que nous sommes sorti des ténèbres, que savons-nous à propos de la Lumière ?

  • Dieu est Lumière.
  • Jésus est la Lumière du monde. Il a proclamé la Lumière aux Juifs et aux Gentils.
  • Jésus est la Lumière qui éclaire chaque homme qui vient dans le monde.
  • Il est au dedans de chacun, enchaîné, attendant d'être relâché de la prison.
  • Jésus est la vie, et la Lumière est la vie des hommes.
  • Nous sommes appelés à devenir enfants de la Lumière.
  • Dieu est appelé le Père des lumières.
  • Christ a fait de Paul une lumière.
  • La Lumière sonde nos coeurs afin de nous montrer nos péchés cachés, afin de nous montrer notre condition ; comme une lumière brillant dans la grande noirceur, révélant les motifs au dedans de nos coeurs.
  • Si nous croyons dans la Lumière, il y a une « réception » de la Lumière,
    et en obéissant à la Lumière, nous pouvons devenir enfants de la Lumière.
  • Afin de marcher dans la Lumière de nous donner une communion spirituelle et nous laver de tout les péchés

Maintenant tiré du Journal de George Fox :

Car j’ai vu que le Christ était mort pour tous les hommes, était une offrande sacrificielle pour tous, et a illuminé tous les hommes et les femmes avec cette lumière divine et salvatriceet qu’aucun ne peut être un vrai croyant, excepté ceux qui croient dans la lumière. Je vis que la grâce de Dieu, qui apporte le salut, était apparue à tous les hommes, et que la manifestation de l’esprit de Dieu avait été donnée  tous les hommes, afin qu’ils en profitent.  Ces choses, je ne les ai pas vues avec l'aide de l’homme, ni par la lettre, malgré qu’elles sont écrite dans la lettre ; mais je les ai vues dans la lumière du Seigneur Jésus-Christ, et par sa puissance et son esprit immédiats, comme l’ont fait les saint hommes de Dieu par lesquels les saintes écritures ont été écrites.  Pourtant je ne prenais pas les écritures légèrement, elles m'étaient très précieuses ; car j’étais dans cet esprit par lequel elles furent issues ; et quand le Seigneur me les révéla, je me rendis compte plus tard que j’étais en accord avec elles.

Croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière. Jn 12:36
Donc nous devons croire en la Lumière afin d'être un « vrai croyant ».

C'est de cette manière que l'on doit croire :
Christ est cette Lumière, qui, en venant dans le monde éclaire tout homme (Jn 1:9).
Donc Christ est la Lumière, qui vous montre votre condition, et Il est la Parole qui vous parle avec ses commandes et ses instructions.
La Parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur »( or c'est la Parole de foi que nous prêchons). Rom 10:8
Ainsi nous allons vers Lui pour entendre Sa voix et surveillons ce qu'Il nous montre à propos de nous-mêmes, également ce qu'il y a dans nos coeurs.
Si vous aimez la Lumière et la Parole de Christ, vous vous repentez de toutes méchancetés qui vous sont montrées, et vous êtes changés pour le mieux.
En aimant la Parole et la Lumière qui vous montre votre condition, vous prenez connaissance que cet Enseignant qui est en vous c'est Christ.
Venant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Lorsque vous êtes certain que celui qui vous parle c'est Christ, vous l'avez reçu. »
Vous avez « reçu » la Lumière et avez reconnu la Lumière comme étant Christ. Par conséquent, vous croyez en la Lumière.
Tout comme lorsque Christ à demandé à Pierre, « qui dit-tu que Je suis », et Pierre de répondre : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »
Christ dit alors : Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre [ce roc] je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Mt 16:15-8
- le roc solide reconnaissant que celui qui te parle c'est le Fils de Dieu, auquel les portes de l'enfer ne peuvent prévaloir.

Maintenant regardez ce que dit Jésus dit plus loin à propos du roc solide qui s'applique à nous :
Je vous montrerai à qui est semblable tout homme qui vient à moi, entend mes paroles parlées, et les mets en pratique.
Il est semblable à un homme qui, bâtissant une maison, a creusé, creusé profondément, et a posé le fondement sur le roc.
Une inondation est venue, et le torrent s'est jeté contre cette maison sans pouvoir l'ébranler,
parce qu'elle  était bien bâtie. [bâtie sur le roc]. Luc 6:47-48

Il bâti son Église sur une solide fondation de roc. Il bâti son Église sur une solide fondation de roc. Il vous bâti Lui même sur une solide fondation de roc. 

Paul disait : Conformément à la mission que Dieu, dans sa grâce, m'a confiée, j'ai posé chez vous le fondement comme un sage architecte. A présent, quelqu'un d'autre bâtit sur ce fondement. Seulement, que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit.1 Cor 3:10
Partir sur une bonne fondation est très important, c'est la clé de votre potentiel de croissance. Votre fondation proviendra de Christ Lui-même.

Remarquez qu'Il dit venez à moi, (non pas venez étudier la Bible, ni lire la Bible, aller à Lui), écouter Ses paroles (non pas écouter quelqu'un qui lis la Bible), et faire ce qu'Il vous dit de faire. Ceci est un enseignement personnel provenant de l'Enseignant, Christ. Lorsque vous croyez réellement cela, celui que vous entendez, qui vous parle, c'est Christ, vous venez simplement de l'accepter ; vous l'avez reconnu et reçu. Et Il dit, Ceci est le résultat d'une véritable fondation, qui ne sera pas ébranlé, ni les portes de l'enfer ne peuvent prévaloir contre elle alors que nous sortons. Et à partir de ceux qui possèdent cette véritable fondation, Il bâti Sa véritable Église, le Corps du Christ, de véritables croyants qui le reconnaissent au dedans d'eux pour être des fils de Dieu. Christ en vous, l'espérance de la gloire. Col 1:27

Donc pour recevoir Christ et ainsi devenir un véritable croyant, nous devons en privé, obtenir la tranquillité, penser au nom de Jésus, et alors écouter et veiller. Puis nous devons croire les paroles que nous entendons et les conditions que la Lumière nous montre comme venant de Christ ; et en croyant qu'elles sont issues de Christ, nous nous repentons et à ce qu'il nous est demandé de faire ; ainsi nous sommes devenu de véritables croyants. Mais avant que cela n'arrive, nous avons seulement crut et eu foi dans des faits Historiques de Christ ; provenant soit de la Bible ou bien de livres d'histoires. Cela n'a rien à voir avec le véritable croyant.

MAINTENANT les écritures disant que, « tous ceux qui croient que Jésus-Christ est le fils de Dieu seront sauvés » prennent signification entièrement différente. Le fait de croire, c'est d'écouter le l'Enseignant lui-même et adouber à ses instructions qui proviennent du Fils de Dieu Lui-même, la parole vivante de Dieu, la Lumière qui se trouve au dedans de vous !

à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : Christ en vous l'espérance de la gloire.
C'est lui que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ. Col 1:26-28

Même les démons appelaient Jésus « Fils du Dieu très haut », en se jetant à ses pieds, pour l'adorer, et le suppliant d'avoir miséricorde. Luc 8:28 4:41 3:11 Mark 5:6-7 Mat 8:29 Mais ils ne l'appelaient pas Seigneur, et ne voulaient volontairement pas lui obéir par amour. Lorsque nous obéissons à ses commandements, ce dont nous ne sommes pas forcés de faire ; nous faisons de Lui le Seigneur de notre vie par amour pour Lui. Nous cherchons, écoutons, et obéissons à ses commandements parce que nous aimons la Lumière cette parole vivante qui est Christ, le fils de Dieu. De ce fait nous sommes de véritables croyants car nous ne croyons pas seulement en recevant le Fils de Dieu, mais nous obéissons à ce que nous entendons et comprenons venant de ce qu'Il nous dit.

Jean a dit : Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 1 Jean 1:7
             Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.
             
Si nous ne nions pas nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
             
Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous. 1 Jean 1:8-10
             Quand vous examinez ces  versets au lieu des versets avant et après ces trois, voici la signification :
Nous allons dans la lumière (Jésus) pour entendre tranquillement en silence, porter attention, cherchant la purification par son sang et grâce. 
Si nous allons sans reconnaître que nous sommes pécheurs, nous nous décevons nous-même, n’avons pas d’humilité, et ne recevons pas d’aide. 
Si quand elle (la Lumière) nous montre nos péchés, nous ne les nions pas, il nous pardonnera et nous purifiera
Mais, si quand (la Lumière) nous montre nos péchés, nous nions que nous avons péché comme il nous le montre,
nous manquons de nous repentir de nos péchés,
pensant qu’Il n’est pas la vérité et que Sa parole manque d’être plantée dans nos cœurs afin qu’Il puisse nous contrôler dans le futur.
Mais si nous acceptons sa conviction et lui comme Vérité, sa parole reste dans nos cœurs pour nous garder du péché. 
Voyez les versets suivants en bas.

Extrait de Isaac Penington QUELQUES PROPOSITIONS CONCERNANT LE SEUL CHEMIN DU SALUT :

1. Qu'il n'y a aucune autre manière d'être sauvé du péché, et de la colère éternelle, autre que celle de Christ qui mourut à Jérusalem. Il n'y a aucun autre nom, aucune vertu, aucune vie, ni aucun pouvoir qui ne puisse être donné sous le ciel, par lesquels l'homme perdu pourrait être sauvé, que par le sien uniquement.

2. Qu'il n'y a aucune autre manière d'être sauvé par Lui, qu'en le recevant dans le coeur par une foi vivante, et en le laissant Lui doit être formé dans le coeur. Christ ne sauve pas lorsqu'Il est dehors frappant à la porte, mais lorsqu'on le laisse entrer ; et étant entré, Il apporte avec Lui cette vie, cette puissance, et cette miséricorde, qui fait tomber le mur de séparation, qui unit à Dieu, et qui sauve. Autrefois les Juifs ne pouvaient être sauvés en croyant à un Messie à venir, avec l'observation de toutes les lois et ordonnances prescrit par Moïse ; non plus peut-on être sauvé de nos jours en croyant à un Christ qui serait venu selon l'histoire, par l'observation de toutes les ordonnances et des pratiques des apôtres ; mais seulement en le recevant dans votre coeur, là où Il établit le salut.

3. Qu'il n'y a aucune autre manière de recevoir Christ au dedans du coeur, sauf qu'Il s'y soit formè, qu'en recevant la Lumière de Son Esprit, cette Lumière dans laquelle Il demeure. Garder la Lumière de Son Esprit dehors, c'est garder Christ dehors ; laisser entrer la Lumière de Son Esprit, c'est laisser entrer Christ ; car le Père et le Fils sont Lumières, et Ils sont les seuls connus et reçus dans la Lumière ; mais jamais en dehors.

4. Que la manière de recevoir la Lumière de l'Esprit dans le coeur, (et de ce fait, s'unissant au Père, et au Fils), c'est en écoutant et en recevant là ses convictions de péché . La première opération de l'Esprit envers l'homme qui est allongé dans le péché, c'est de le convaincre de son péché ; et celui qui ne reçoit pas la convainquante Lumière de l'Esprit, le travail est arrêté en lui en tout premiers lieu ; et Christ ne peut jamais venir s'établir en lui, parce que cette lumière par laquelle Il devrait s'établir est gardé dehors. Et alors il peut bien parler de Christ, et pratiquer, (prier, lire, et contempler autant qu'il le veut), saisir les promesses et en profiter, et courir dans les ordres, et être excessivement zélé et affectionner tout cela, et quand même périr à la fin. Oui, le diable le laissera seul, (s'il ne l'aide pas ), dans tous ceci, sachant qu'il peut certainement réussir à l'avoir de cette façon, lui étant, (par les observances strictes de tout cela), gardé en dehors de la crainte de sa condition, qu'autrement il pourrait y être sensibilisé.

Objection : Mais je pourrais être trompé à l'écoute de la lumière intérieure ; car en pensant écouter la lumière de l'Esprit, elle pourrait s'avérer n'être que la lumière naturelle de la conscience.

Réponse 1. Si cela ne devait être que la lumière naturelle de la conscience, et que cela vous attirait hors du péché, qui sépare de Dieu, vous amenant aussi à la compréhension, à croire, et à recevoir ce que l'écriture a dit de Christ ; ceci n'est pas une si mauvaise déception : mais si, finalement, cela s'avérait être la Lumière de l'Esprit, et que vous, durant toute votre vie, avez pris cela pour la lumière de la conscience naturelle, (et que vous l'avez dédaigné, ou du moins l'avez négligé si vous n'avez pas fait de reproche), vous trouverez que cela est une très mauvaise tromperie.

2. Je peux vous montrer par l'écriture même, qui c'est l'oeuvre de l'esprit de convaincre de péché. Jean 16:8. Et encore, que la loi, qui est spirituelle, manifeste ce qui est corrompu et charnel. Rom 7:14. Mais où pouvez-vous me montrer dans les écritures, qu'une conscience naturelle peut convaincre de péché ?

3. Laissez un homme porter attention à la Lumière dans son coeur, il la trouvera afin de découvrir ses méchancetés les plus intérieurs, les plus secrets, les plus spirituelles ; ce qu'une lumière naturelle ne peut faire ; car ce qui et naturel ne peut découvrir ce qui est spirituel.

4. L'apôtre a dit, que c'est la grâce qui est apparut à tout homme, qui enseigne à tout homme non seulement la piété, mais aussi la sobriété et la droiture. Tite 2:11-12. La lumière de la nature déchus est ténèbres, et ne peut enseigner rien provenant de Dieu. Ce qu'un homme apprend maintenant de la véritable connaissance de Dieu, il l'apprend par la grâce, qui brille dans les ténèbres de la nature de l'homme, pour la transformer par la véritable connaissance ; cependant l'homme étant ténèbres, peut nullement comprendre cela, et ne peut pas lui donner son vrai nom.

et extrait du PRINCIPE FONDAMENTALE DE L'ÉVANGILE par Isaac Penington

« La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres. »
1 Jean 1:5

CECI est le message que Christ donna à ces apôtres, pour tracer la voie dans le coeur des hommes : ceci est la première chose à recevoir qui soit approprié pour l'esprit, qui se trouve dans les ténèbres ; à savoir qu'il n'y a point de ténèbres en Dieu, rien d'autre que la Lumière. Les ténèbres sont exclut de Lui, et l'esprit qui se trouve dans les ténèbres ne peut avoir d'union ou de communion avec Lui. Par conséquent celui qui désire être un avec Dieu, et participer à Sa vie, doit sortir des ténèbres, qui n'a pas sa place avec Dieu, dans la Lumière là où est Dieu, et dans laquelle Il demeure.

Le travail du Fils est de révéler le Père, et de nous attirer vers le Père. Il se révèle en tant que Lumière, en tant que source de Lumière, comme la fontaine de Lumière, et Il nous attire à Lui en tant que Lumière. Lorsqu'Il donna à ses apôtres le message que l'on connaît, par lequel ils devaient le faire connaître au monde, et par lequel les hommes devaient en arriver à une communion avec Lui et à une connaissance de Lui ; c'est ceci, « que Dieu est Lumière, et qu'en Lui il n'y a point de ténèbres ».

Le Christ Jésus, le Fils de Dieu, Il est l'image de sa substance, l'image exacte de cette Lumière, la Lumière du monde, qui est là pour éclairer le monde dans cette substance. De même que comme Dieu le Père doit être connu en tant que Lumière, ainsi Christ le Fils doit également être connu en tant que Lumière. Il est le seul qui soit engendré par le Père des Lumières, la seule image dans laquelle est révélé la substance éternelle et qui l'a fait connaître. Et celui qui reçoit cette image, reçoit la substance ; et celui qui ne reçoit pas cette image, ne reçoit pas la substance.

Maintenant il y a un souffle ou un esprit issue de cette substance, dans cette image, qui s'approche de cette image ; ainsi le Père s'approche du Fils ; et l'image encore s'approche de la substance ; ainsi le Fils s'approche du Père. Et ainsi revenant à ce souffle, l'esprit et l'âme sont conduit hors des ténèbres, dans l'image de la Lumière, (qui est le Fils), et par l'image dans la substance : et ici il y a la communion à laquelle nous invite l'évangile. Nous joignant à ce souffle, étant transformé par ce souffle, vivant dans ce souffle, marchant dans cette sainte inspiration, il y a une unité avec le Père et le Fils, qui eux-mêmes demeurent dans ce souffle, de qui provient ce souffle, en qui ce souffle est, et en qui tous sont, et qui sont un dans ce souffle.

Ce souffle purge le souffle sombre, l'air sombre, le pouvoir sombre, le mystère de la mort et des ténèbres ; et remplit avec le souffle de la Lumière, avec le souffle de la cie, avec la puissance vivante, avec le saint, le pure mystère.

Maintenant, puisque le Père est Lumière, et la Lumière du Fils ; donc ce souffle, cet Esprit qui sort d'eux, est également Lumière. Et comme le Père, qui est Lumière, ne peut être révélé uniquement que par le Fils, qui est Lumière ; aussi le Fils, qui est Lumière, peut uniquement être révélé par l'Esprit, qui est Lumière.

Celui qui alors entend ce message, que Dieu est Lumière ; et ressent lui-même les ténèbres, et à l'intérieur des ténèbres, et qu'il désire être attiré hors des ténèbres pour entrer en communion avec Dieu qui est Lumière ; il lui est nécessaire de savoir ceci ; notamment, comment il peut être attiré hors, qui est-ce qui l'attire, et quels sont ces attirances ; afin qu'il n'y résiste pas ou qu'il ne les négliges, (en attendant pour autre choses), pour ainsi manquer le seul et véritable passage à la vie. C'est pourquoi, observez ceci avec prudence

Nul ne peut attirer au Père, si ce n'est le Fils ; Nul ne peut attirer au Fils, si ce n'est le Père : et eux seuls attirent par l'Esprit. Le Père, par son Esprit, attire vers le Fils ; le Fils, par le même Esprit, attire vers le Père : et tous deux attirent par l'Esprit comme Il est Lumière, comme Il es leur Lumière éclairant à cet effet. Car comme le Père est Lumière, et que le Fils est Lumière ; de même que l'Esprit qui les attire doit également être Lumière. Il est, certes, le souffle de Lumière, éclairant éternellement, afin d'attirer vers l'image éternelle de la Lumière, et ainsi vers la substance éternelle, qui demeure éternellement dans cette éternelle image.

Question : Mais comment puis-je reconnaître l'Esprit, et ses opérations ; pour que je puisse le suivre, et être conduit par eux, le Fils et le Père ; et ainsi entrer dans la communion éternelle ?

Réponse : On reconnaît l'Esprit par ses mouvements et ses gestes qui Lui sont propres ; qui ne découlent que de Lui seul, et de personne d'autre.

Question : Quels sont-ils ?

Réponse : Convaincre du péché, et réprimandant pour le péché ; que rien d'autre ne peut vraiment découvrir ni réprimander, sauf la Lumière de l'Esprit. Les ténèbres ne peuvent rendre manifeste les ténèbres, mais ce qui les rends manifeste c'est la Lumière. Tout ce qui découvre les ténèbres, se trouvant dans le monde caché du coeur, proviennent de Christ le soleil de la droiture, par son esprit, peut importe le nom que lui donnent les hommes ; qui ne connaissent pas ce soleil, ni sa Lumière, ni les véritables noms des choses qui se trouvent dans la Lumière ; mais qui sont allés jusqu'à appeler les choses de Dieu dans les ténèbres, et cela selon les sombres appréhensions et conceptions de leurs propres esprit imaginaire. Mais à ceux-là qui sont prêts à battre leurs cerveaux et à disputer, je dis, laissez les contestations au sujet des noms ; venez à la chose, venez vers ce qui vous réprimande en secret, suivez la Lumière qui réprime et qui attire ; soyez diligents, soyez fidèles, soyez obéissants ; vous verrez elle vous y conduira, car toute vos propres connaissances, (même toutes celles que vous nommez lumière spirituelles), ne seront jamais capable de vous y conduire.

Et lorsque vous vous êtes joint à cette Lumière, elle vous montre celui que vous avez percé, (bien que vous ne l'ayez pourtant jamais vu), et ouvre en vous une veine de sang frais et d'affliction, afin de saigner et de pleurer sur Lui ; et fait agir cette repentance en vous, d'une manière que vous n'avez jamais connu auparavant ; et vous enseigne cette foi à laquelle vous êtes encore étranger ; et vous enseigne ce renoncement de soi, qui atteindra la racine même de cette nature qui vit malgré tout ; et encore plus profondément, et par ce moyen que vous appelez lumière spirituelle ; et placera un tel joug à votre cou, que même le méchant ne peut supporter : oui, un comme ceux qui tourmenteront et qui consumeront quotidiennement l'hypocrite, (qui est capable de cacher cela sous des confessions de péché, et des formes de zèle, de connaissance, de dévotion, et d'adoration). Et alors vous connaîtrez ce que c'est que de s'attendre à Dieu dans la voie de Son jugement, et verrez la puissance de la vie et de la mort s'efforcant d'obtenir votre âme, et les torrents et les tempêtes quotidiennes se chargeant de vous et vous donnant l'assaut, sous lesquelles vous tomberez et périrez assurément, à moins que Dieu n'allonge pour vous son puissant bras éternel, et qu'Il ne vous rachète continuellement. Et alors vous pourrez voir et sentir comment le péché est pardonné, et comment il est lié ; comment la mort fit irruption sur Adam, et comment elle fait quotidiennement irruption sur l'humanité ; et ce qu'est cette norme, que l'Esprit du Seigneur soulève contre la puissance des ténèbres. Vous parviendrez clairement à percevoir, comment ce qu'autrefois vous appeliez religion, (qui ne découlait pas de ce principe), ne fut rien d'autre qu'une invention de l'imagination de votre propre esprit, (bien que vous ayez engendré à partir des écritures, tout comme la plupart des hommes font la plupart de leurs doctrines et de leurs adorations), dans lequel vous rêviez d'être changé, mais que vous restez toujours avec votre même nature : et avez eu un nom par lequel vous puissiez vivre, mais êtes quand même mort ; un nom pour être sanctifié, mais vous demeurez quand même souillés ; un nom pour être justifié, mais vous êtes tout de même condamnés par la Lumière dans votre propre conscience ; qui est un avec Lui qui est votre juge, et qui jugera par cela : et donc, comme ce qui est réel se produit en vous, ainsi ce qui ne fut que le fruit de l'imaginaire passera.

Isaac Penington

Jésus lui répondit : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Jean 14:22-23 Si nous croyons Christ à l'intérieur, que celui qui nous parle c'est Christ, alors nous lui obéissons. Et si nous Lui obéissons, en le cherchant diligemment, nous ne pouvons perdre. Attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir. Il nous conduit vers un salut complet ; Il conduit nos êtres obéissants à la purification ; Il nous conduit au Royaume- par ce que nous reconnaissons et obéissons au prince de notre salut. Nous devons seulement continuer à rechercher son instruction et à lui être obéissant. Il fera le reste, y comprit de nous emmener au Paradis, le Royaume des Cieux avec une paix, une joie, et un amour sans fin. Le Père et Christ viennent dans leur gloire, pour établir Christ glorifié et ressuscité en nous ; la demeure qu'Ils construisent est un Royaume. Son retour, le Royaume, ainsi que l'accomplissement du salut sont simultané. Croyez en la Lumière, afin que vous soyez des enfants de Lumières. Jean 12:36

Et quand vous recevez la Lumière la persécution s'intensifie réellement, comme ce fut le cas avec George Fox ; ses tentations et l'opposition augmenta dramatiquement. Mais rappelez dans votre mémoire les jours précédents, dans lesquels, ayant été éclairés, vous avez enduré un grand combat de souffrances, Héb 10:32.

Les comptes rendu de George Fox nous avise que lorsqu'il nous est montré quelque chose de triste sur nous-mêmes par la Lumière, ne reculez pas ; mais réalisez que c'est la Lumière vous montrant votre condition, et qu'Il fait ceci afin que vous vous en débarrassiez et que vous deveniez une meilleure personne ; et que Christ est mort pour vous de sorte que vous n'ayez aucun besoin de paniquer. N'allez pas penser à tous ce dont vous allez perdre, pour ensuite vous enfuir, mais restez fixés sur la Lumière qui vous montres votre condition. Demeurez debout devant le Fils de Dieu. Et alors, juste au moment où vous ne vous en attendez pas, la force viendra ; et peu importe ce qui vous a été montré, vous aurez la force d'être différent à partir de ce moment. Il se peut que vous ne voyiez pas la Lumière. Vous pourriez seulement voir ce que la Lumière vous montre. C'est tous ce dont vous avez besoins. Si vous ne pouvez voir la Lumière, focalisez simplement sur le fait que la Lumière vous montre votre condition. Il m'a dit, « Si une vision ou une compréhension vous rend triste, regardez à la croix. » C'est ce que George Fox appelle le premier pas vers la paix ; il a également dit que ce processus, de repentance dans la Lumière, c'est « la croix ».

Voici comment tuer (étouffer, priver de puissance) les mauvais désirs qui se cachent dans vos membres : vice sexuel, impureté, appétit sensuel, désir malsain, et toute cupidité et convoitise, qui est une idolâtrie (la déification de soi et de toute autre création au lieu de Dieu). Col 3:5

À mesure que nous grandissons au travers de la repentance, nous recevons plus de Lumière. Notre noirceur disparaît et est remplacé par la Lumière.

La Lumière Expliquée, extrait de l'Introduction de William Penn :

La lumière de Christ est à l'intérieur, lui qui est la lumière du monde, et aussi la lumière pour vous, cette lumière qui vous révèle la vérité de votre condition, conduisant tous ceux qui lui obéissent hors des ténèbres dans la merveilleuse lumière de Dieu ; car la lumière croît sur ceux qui lui obéissent. Elle est semé pour celui qui est juste, et leur voie est une lumière resplendissante qui brille de plus en plus jusqu'au jour parfait.

Pour cette raison, Oh amis, tournez-vous, tournez-vous vers l'intérieur, Je vous en conjure ! S'il y a un poison, il y a un antidote : là vous voulez Christ, et là vous devez le trouver ; et béni soit Dieu, là vous pouvez le trouver. 'Cherchez et vous trouverez,' Je témoigne pour Dieu. Mais alors vous devez chercher correctement, de tout votre coeur, comme des hommes qui cherchent pour leurs vies, oui, pour leurs vies éternelles  : diligemment, humblement, patiemment, comme ceux qui ne peuvent goûter à aucun plaisir, aucun confort, ou aucune satisfaction en rien d'autre, à moins de trouver celui que votre âme réclame, et désire connaître et aime par-dessus tout. Oh ! C'est un labeur, un labeur spirituel  ! Laissez le monde charnel et méchant dire ce qu'il veut. Et à travers ce sentier vous devez marcher vers la cité de Dieu, dont les fondations sont éternelles, si jamais vous y parvenez.

Bien  ! qu'est-ce que cette lumière bénie fait pour vous et pourquoi  ?

1. Elle place tous vos péchés en ordre devant vous. Elle détecte l'esprit de ce monde dans tous ces appâts et ses attraits, et montre comment l'homme en vient à tomber de Dieu, et l'état de chute est à l'intérieur.

2. Elle crée un sens et une tristesse, à l'intérieur de ceux qui croient en elle, pour cet affreux manquement. Alors, vous le verrez (Christ) distinctement celui que vous avez percé, et tous les coups et toutes les blessures que vous lui avez données par votre désobéissance  ; et comment vous avez fait en sorte qu'il serve à vos péchés, et vous pleurerez et vous vous lamenterez pour cela, et votre tristesse sera une pieuse tristesse.

3. Après cela Il vous amènera vers une sainte surveillance, pour faire en sorte que vous ne recommenciez plus, et que l'ennemi ne puisse plus vous surprendre à nouveau. Alors, les pensées, aussi bien que les paroles et les oeuvres, viendront au jugement, qui est le chemin de la sainteté, sur lequel les rachetés du Seigneur marchent. Ici vous en viendrez à aimer Dieu plus que tout, et votre prochain comme vous-mêmes. Il n'y a rien de blessant, rien ne nuisible, rien qui puisse effrayer sur cette sainte montagne. En effet, maintenant vous appartenez à Christ, vous êtes siens en nature et en esprit, et non de vous-mêmes. Lorsque vous êtes ainsi à Christ, alors Christ est à vous, et pas avant. Et ici la communion avec le Père et avec le Fils vous connaitrez, ainsi que l'efficacité du sang qui purifie, le sang même de Jésus-Christ, l'agneau immaculé  ; qui parle de choses meilleures que le sang d'Abel, et à travers la foi vivante qui est pure de tout péché  ; leurs consciences étant arrosées de son sang, cessant les oeuvres mortes pour servir le Dieu vivant.

William Penn

Extrait du Journal de George Fox

Vous tous Amis du Seigneur de partout, dont les esprit se sont tourné vers le Seigneur, portez attention à la Lumière au dedans de vous, qui est est la Lumière de Christ ; qui, comme vous l'aimez, fera appelle à vos esprits intérieurs, qui sont étrangers aux choses de ce monde ; de sorte que par Elle vos âmes puissent être renouvelés, et être tournés vers Dieu en ce qui est pure, afin d'adorer le Dieu vivant, le Seigneur des armées, au delà de toutes les choses du Monde. Ce qui appelle vos esprits hors des convoitises du Monde, les appellera hors des attachements et des désirs, et vous tournera pour fixer votre attachement plutôt sur les choses célestes. Le même qui appelle votre esprit à hors de ce monde, jugera les attachements et les convoitises de ce monde ; le même qui appelle vos esprits hors des enseignants et des choses du monde, afin de renouveler vos esprits. Là votre obéissance est trouvé et reconnu ; là l'image de Dieu est renouvelé en vous, et vous grandissez en cela. Ce qui appelle vos esprit hors de la terre, et qui les retournes vers Dieu, là où l'enfant pure est né de la vierge ; et la nourriture de bébé est connu, le pain de l'enfant, qui vient du Dieu vivant, et qui le nourrit de la vie éternelle ; que les bébés et les enfants reçoivent leurs sagesse d'en haut, du pure Dieu vivant, et non de parole d'homme ; car cette sagesse céleste est foulé sous les pieds de tels hommes. Tous ceux qui haïssent cette Lumière, dont les esprits sont à l'étranger dans les choses du monde, dans le monde, et dans l'image du diable, procurez-vous les paroles des saints, (qui ont reçu leurs sagesse venant d'en haut), dans leur vieille nature et leurs esprits corrompu. Ces personnes sont les meurtrier du juste et les ennemis de la croix du Christ ; dans ces gens le prince de l'air a son logis, le fils de la perdition, le traître du juste. Par conséquent prêtez attention à cette Lumière, qui est opprimé par la nature charnelle ; cette Lumière, alors qu'Elle se lève, condamnera cette nature qui est maudite, l'expulsera, et la jettera hors de la maison. Ainsi vous viendrez voir la chandelle allumée, et la maison étant balayée et proprement balayée. Alors ensuite surgit la perle pure, et alors le Dieu éternel est exalté. La même Lumière qui appelle vos esprits hors du monde, (qui sont étranger), celle là même les tourne vers Dieu le Père des Lumières. Ici dans le pure esprit le Dieu pure est attendu pour la sagesse venant d'en haut ; et le Dieu pure est vu nuit et jour, et la paix éternelle, qui est sans fin, est apprécié. Les gens peuvent avoir des révélations, et voir quand même leurs pensées aller dans les convoitises de la chair ; mais là les attachements ne sont pas mortifiés. Par conséquent écoutez cela, portez attention à cela, à ce qui appelle vos esprits hors des attachements et des convoitises du monde pour les avoir renouvelés. Cela même tournera vos esprits vers Dieu ; cette même Lumière fixera vos attachements là haut, et vous amènera à attendre pour la pur sagesse de Dieu qui vient de là haut, qui peut être justifié en vous. Attendez tous en cela (la lumière ) qui appelle vos esprits intérieurs et les tourne vers Dieu ; voilà la véritable croix. Cette esprit ne se nourrira sur rien qui puisse provenir de ce monde, mais sera gardé pans la pure Lumière de Dieu,afin de se nourrir avec de la nourriture vivante qui provient du Dieu vivant. Que le Seigneur Dieu Tout Puissant soit avec vous, cher petits, et qu'Il vous garde tous dans Sa force et Sa puissance pour Sa gloire, au dessus du monde entier, vous dont les esprits sont appelés à en sortir,et à se tourner vers Dieu,pour adorer et servir le Créateur, et non pas la créature. La Lumière de Dieu qui appelle l'esprit à sortir des créatures et qui le tourne vers Lui-même, et qui l'amène dans un état de joie et de paix sans fin. Ici il y a toujours un Dieu présent qui voit tout, qui n'est pas connu du monde, dont les coeurs sont portés vers les créatures, qui n'ont qu'une connaissance charnelle, dont les esprits ne sont pas ravivés. Par conséquent vous tous Amis, la semence de Dieu demeure en vous et s'occupe de vous, afin de régner au dessus des injustes ; de même que la Puissance du Seigneur demeure en vous, pour vous garder claire dans vos compréhensions, afin que la puissance de Dieu puisse régner en vous tous ; la semence de Dieu, qui est un en tous, c'est Christ dans le mâle et dans la femelle, auxquels s'adresse la promesse. 'Attendez-vous au Seigneur car le juste règne l'injuste, car la semence de Dieu règne sur la semence du serpent, et est au dessus ; et que tous ce qui est mortel puisse mourir ; car de cela ressortira la présomption. Ainsi portez-vous bien, et que le Dieu Tout Puissant vous bénisse, vous guide, et vous garde dans Sa sagesse.'


George Fox

Et une autre lettre aux Amis pour ouvrir leur entendement dans la voie de la vérité, et les diriger vers le véritable enseignant qui est en eux.

LE Seigneur montre à l'homme les pensées de celui-ci, et dévoile toute choses secrètes se trouvant dans l'homme. Et l'homme peut ainsi voir ses mauvaises pensées, son esprit vagabond, et ses imaginations futiles, et ainsi s'efforcer à les maîtriser, et garder son esprit pur ; mais il ne peut les surmonter, ni garder sa pensée dans le Seigneur. Dans cet état et cette condition soumise à l'Esprit du Seigneur qui leur montre, et qui les amènera à s'attendre au Seigneur ; et Et celui qui les a dévoilé les détruira. Par conséquent demeurez dans la foi du Seigneur Jésus-Christ, (Lui qui est le véritable auteur de la véritable foi), occupez vous de Lui ; car Il dévoilera la racine des désirs, des mauvaises pensées, et des imaginations futiles ; et la manière dont elles sont engendrés, conçut, et reproduit ; et comment elles sont ainsi amenés, et comment chacun des mauvais membres oeuvre. Il dévoilera chaque principes de leur nature et racine.

Ainsi obéissez à la foi de Christ, et à l'onction qui est en vous, afin d'être enseigner par elle, qui dévoilera tous ce qui oeuvre en vous. Alors qu'Il vous enseigne, obéissez et repentez-vous ; autrement vous ne grandirez pas dans la foi, ou dans la vie de Christ, là où l'amour de Dieu est reçu. Maintenant l'amour crée l'amour, sa propre nature et image : et lorsque la miséricorde et la joie se rencontrent, quelle joie il y a ! La Miséricorde triomphe du jugement ; et l' amour et la miséricorde supportent le jugement du monde avec patience. Ce qui ne peut supporter le jugement du monde n'est pas l'amour de Dieu ; car l'amour supporte toute chose, et est au dessus du jugement du monde ; car le jugement du monde n'est que folie. Bien que cela est le jugement du monde et la pratique de rejeter la souillure qu'il y a aux milieux d'eux sur les saints, leur jugement est faux. Les vierges chastes suivent Christ l'agneaux qui enlève les péchés du monde ; mais ceux qui sont de cet esprit qui n'est pas chaste, ne suivront pas les traces de Christ l'agneaux, mais ils sont désobéissants envers lui dans ses commandements. La pensée charnelle s'occupe de ce qui est charnel, a des propos charnels, et sa connaissance est charnelle, et non pas spirituelle ; la saveur de la mort plutôt que, l'esprit de vie. Certain hommes ont la nature d'un porc se vautrant dans la boue. Certain ont une nature de chien, et mordent l'agneaux et se mordent entre eux. Quelques uns ont la nature d'un lion, pour effrayer, dévorer et détruire. Certains ont une nature de loup, dévorant les agneaux et les brebis de Christ : et certains ont une nature de serpent, (ce vieil adversaire), pour piquer, envenimer, et empoisonner. « Que celui qui a une oreille pour entendre, qu'il entende », et qu'il apprenne ses choses en lui-même. Certains hommes ont des natures de d'autres bêtes, ne désirant rien d'autre que les choses terrestres et visibles, se nourrissant sans avoir la crainte de Dieu. Certains ont la nature d'un cheval, pour se pavaner et s'évaporer dans leur force, et être prompt à faire ce qui est mal. Quelques uns ont la nature d'un grand chêne robuste, pour fleurir et se répandre en sagesse et en force, qui sont forts dans le mal, qui doit périr et venir au feu.

Ainsi le mal n'est rien d'autre qu'un pour tous, mais il oeuvre de différente manières ; et quelque soit la nature extérieure à laquelle l'homme ou la femme est associé, le mal les revêtira, et favorisera sa nature et son appétit, pour garder son esprit dans ses invention et dans les créatures, qui viennent du créateur. Oh ! Par conséquent ne laissez pas la pensée s'éloigner de Dieu ; car si cela se produit, elle sera entaché, envenimé, et corrompu. Si l'esprit s'éloigne du Seigneur, il est difficile de le ramener à nouveau : par conséquent prenez garde à l'ennemie, et gardez la foi de Christ. Oh ! Par conséquent ayez à l'esprit ce qui est éternel et invisible, et celui qui est le Créateur et qui fait mouvoir toute choses : car les choses qui sont fait, ne sont pas fait de choses qui sont apparentes ; car ce qui est visible couvre la vision de l'invisible en vous. Mais comme le Seigneur, qui est invisible, vous ouvre par sa puissance et son Esprit invisible, et défait l'esprit charnel qui est en vous ; de sortes que les choses qui sont immortelles et invisibles sont amenés à la lumière en vous. Oh ! Par conséquent vous qui connaissez la lumière, marchez dans la Lumière ! Car il y a des fils des ténèbres qui parleront de la lumière, et de la vérité, mais qui n'y marchent pas ; mais l'enfant de la lumière aime la lumière, et marche dans la lumière. Mais le fils des ténèbres marche dans les ténèbres, et méprise la Lumière. En eux la convoitise mondaine et l'esprit charnel étouffe la semence de la foi, qui apporte l'oppression sur la semence ainsi que la mort sur eux-mêmes. Oh ! Par conséquent consacrez vous à l'Esprit pur du Dieu Éternel, qui vous enseignera à utiliser les bonnes créatures à leurs vraies places, et qui juge le mal. À Toi, Oh Dieu, soit toute Gloire et honneur, toi qui est le Dieu de tous ce qui est visible et invisible ! À toi seul appartient toute louange, sortit hors des profondeurs de toi-même, Oh Dieu tout-Puissant ! Toi qui est digne de toute gloire ! Car le Seigneur qui créa toutes choses, et qui donne la vie et la force à toutes choses, est au dessus de tous et miséricordieux envers tous. Ainsi Toi, qui a fait toutes choses, et qui est au dessus toute choses, à Toi soit toute gloire ! En toi est ma force, mon rafraîchissement, est ma vie, ma joie et mon bonheur, ma réjouissance et gloire à jamais ! Vivre et marcher dans l'Esprit de Dieu c'est joie, paix et vie ; mais la pensée qui s'en va ainsi dans les créatures, ou à l'intérieur de toute chose évidente loin du Seigneur, ceci amène la mort. Lorsque l'esprit entre dans la chair, et dans la mort, l'accusateur se retrouve au dedans, et la loi du péché et de la mort entre dans la chair. Alors la vie souffre en vertu de la loi du péché et de la mort, et alors il y a des rectitude et des faiblesses. Car alors le bien est interrompu, et le pharisaïsme est mit de l'avant. Alors l'homme oeuvre dans la loi extérieure ; et ne peut se justifier lui-même de par la loi, mais il est condamné par la lumière :parce qu'il ne peut pas sortir de cette condition, excepté en demeurant dans la Lumière, se reposant dans la miséricorde de Dieu, et croyant en Lui qui est la source de toute miséricorde. Car la paix se trouve dans le repos  dans le Seigneur Jésus. Ceci est le chemin étroit conduisant à lui, la vie ; mais peut demeureront en cela. Par conséquent continuez dans l'innocence, et soyez obéissant à la foi en Lui. Prenez garde de ne pas vous conformer au monde, et de ne pas résonner avec la chair et le sang, car cela apporte la désobéissance ; et alors les imaginations et les questionnements se lèvent, pour nous éloigner de notre obéissance à Christ. Mais l'obéIssance de la foi détruit les imaginations, les questionnements et les résonnements, avec toutes les tentations de la chair, les vibrations, regardant en l'avant, et recherchant les choses du passé. Mais, en ne restant pas dans la vie et la lumière, en ne traversant pas par la puissance de Dieu, la volonté la volonté corrompu, la nature mauvaise grandi dans l'homme ; alors les fardeaux viendront, et l'homme sera souillé par cette nature. Mais la montagne d'Ésaü sera dévasté, et deviendra un désert, où se trouvent les dragons ; Mais Jacob, le deuxième né , sera fructueux et il se lèvera. Car Ésaü est haït, et ne doit pas être seigneur ; mais Jacob, le deuxième né, qui est parfait et qui se distingue, sera seigneur ; car il est bien aimé de Dieu.

George Fox

Lettre 265 de George Fox

Vous tous qui êtes croyants dans la Lumière de Christ, qui rend les ténèbres manifestes,
vous êtes gardés par la puissance de Dieu jusqu'au jour du salut.
Car, quoique votre salut ne soit pas encore complété,
vous avez quand même votre gardien, la Puissance de Dieu,
dans laquelle il n'y a n'y assoupissement ni sommeil, et cela vous gardera jusqu'à ce jour.
Car les vierges de la parabole, avaient leur gardien,
qui les préservaient dans leur virginité,
dont jamais ne furent-elles accusées d'avoir perdu ;
car il est dit, que « le cri fut au milieux de la nuit » ;
ce qui est, la mi-temps de la noirceur ;
car la noirceur est appelé nuit, et la voix de l'époux se fit entendre au milieux de la nuit, « Lève-toi ».
Maintenant, ceux qui n'avaient pas d'huile dans leurs lampes non pas entrés avec l'époux,
mais ceux qui avaient de l'huile.

Maintenant ce qui nous garde c'est la puissance de Dieu,
et cela nous préserve la virginité pur jusqu'à Lui,
de tous ce qui voudrait souiller la pensée vierge, ainsi que l'âme et l'esprit vierge.
Car cela provient totalement du même homme de péché qui souillé la pensée et l'esprit,
qui les amènent à souiller leurs corps, et à les corrompre ;
par conséquent tous doivent porter attention à leur gardien, la Puissance de Dieu,
qui était bien avant que le diable, l'homme de péché ne fut ;
la puissance de Dieu par laquelle ils ont de l'huile dans leurs lampes,
par laquelle leurs lampes peuvent continuer à brûler dans leur temple,
et devenir ainsi le temple de Dieu ;
car ceux qui souillent le temple, souillent leur âme et leur corps,
ils laissent entrer le corrupteur et le destructeur, de sorte que leurs lampes s'éteignent,
et ils s'éloignent de Dieu et de sa puissance, le gardien, et Dieu les détruira.
Et certes beaucoup sont gardés par la puissance de Dieu jusqu'au jour du salut,
bien que le jour du salut ne soit pas complété,
déjà dans le jour du salut le peuple de Dieu est un peuple disposé,
même dans ce jour de sa puissance.
Et de même sont-ils disposés à demeurer avec leur gardien, qui est la puissance de Dieu ;
car pendant qu'ils sont dans la nuit, et non pas dans le jour du salut, ni dans un jour de puissance,
bien qu'ils puissent être dans des déserts de tentations et de trouble,
ils peuvent tout de même sentir la puissance, le gardien, les conduire à travers toutes ces choses,
hors de l'Egypte, à travers la mer Rouge,
à travers le désert, à travers le Jourdain, la rivière du jugement, et au dessus des Cananéens ;
et donc la foi de chacun est de demeurer dans la puissance de Dieu,
et de croire dans la puissance de Dieu, qui mènera au jour de la puissance de Dieu,
et au jour de son salut.
Car le Juif de extérieure n'est pas entrer, à cause de l'incrédulité ;
et ainsi ce grand infâme homme de péché a séduit toute l'humanité extérieurement et intérieurement.
Et donc tous pou avoir leur foi afin de se tenir dans la puissance de Dieu, leur gardien ;
car la souillure est dans la nuit, par la puissance des ténèbres, et à travers cela.
Par conséquent laissez votre foi se tenir dans la puissance de Dieu, votre gardien,
qui gardera votre corps, votre âme, et votre esprit propre et sans tâche jusqu'au jour de rédemption, et au jour du salut ;
et par la puissance de Dieu tels auront l'autorité sur l'infâme homme de péché, le diable ;
car c'est lui dans les gens qui les conduit dans les tentations extérieures de souillures de leurs corps,
pour perdre ainsi leurs virginité ;
et c'est lui qui éloigne leurs pensées de Dieu et de Christ, et des voies de Dieu,
et de son adoration, et de sa vérité, et de son esprit, et de sa grâce,
et de sa foi qu'Il oeuvre dans les gens.
Par conséquent si votre foi demeure dans la puissance de Dieu,
tous ceci sera préservé par elle, corps, âme, et esprit, dans la pureté
et une pensée, une âme, et un esprit, cachés pour le Seigneur, qui est un esprit ;
et ils sont préservés par sa puissance, qui est leur gardien.
Car, comme le disent quelques uns dans le monde, qui sont les plus modestes,
qu'ils garderont leurs virginité pour le jour de leur mort, ou de leur mariage,
mais tels qu'avant d'avoir aucun estime de leurs corps, pas plus que des bêtes indisciplinés,
abandonnent leurs corps aux impuretés, et eux-mêmes aux oeuvres de méchancetés,
et ainsi, abandonnent leur gardien, la puissance de Dieu,
qui devrait les garder intérieurement et extérieurement.
Et ainsi toutes les pensées, les âmes, et les esprit intérieures qui sont vierges, et qui sont cachées dans le Seigneur,
ils mourront avant de perdre leur virginité intérieure,
mais la conservera pour le mariage de l'agneau, comme le font les vierges sages ;
par la puissance qui les préserve de l'homme du péché ,
à qui Christ leur époux écrasa la tête, et le détruit lui et ses oeuvres.
Car Christ était bien avant que l'homme du péché ne fut, (le diable, ou même ses oeuvres),
Christ fut glorifié avec le Père avant la fondation du monde ;
et par conséquent toutes ces vierges comme elles viennent à Christ, et se marient à Lui,
Christ votre époux, Il s'occupera de l'homme immonde de péché, et écrasera sa tête,
et brisera son pouvoir ainsi que sa force en pièce,
le prendra et le jettera dans le feu qui ne s'éteint jamais.
Et donc gardez votre foi dans la puissance de Dieu,
qui vous amènera au noce de l'Agneau ;
par cette puissance de Dieu, qui était bien avant que le diable ne fut,
vous avez de l'huile dans vos lampes, afin que vos lampes puissent toujours brûler ;
par cette puissance de Dieu que vous puissiez venir au jour de la puissance de Dieu,
et tous pour être un peuple disposé , à servir Dieu, et à marcher dans la vérité, et à lui obéir ;
et qu'ainsi avec cette même puissance de Dieu, qui e
que vous puissiez avoir le chant du salut, et la joie du salut, est votre gardien,
vous puissiez parvenir au jour du salut ;
et le réconfort du salut, et la possession du salut, et en être héritier.
Et ainsi vous avez votre gardien, à savoir, la puissance de Dieu.
Et les paroles de Pierre répondent à ceci,
« Vous avez une lumière à laquelle vous faites bien de faire attention,
qui brille dans les endroits sombres, jusqu'à lever du jour, et l'étoile du matin se lève dans vos coeurs » ;
signifiant qu'elle est suffisante, celle à laquelle vous devez porter attention,
elle vous guidera jusqu'au lever du jour,
la lumière qui brille dans les endroits obscurs de vos coeurs, dans les endroits obscurs de vos pensées.
Maintenant vous faites bien de prêter attention à cette lumière,
car elle vous conduit à l'étoile du jour, et au lever du jour.
« N'ai-Je pas appelé mon fils hors de l'Égypte », à dit le Seigneur ; et Israël fut appelé fils de Dieu,
qui fut appelé hors de la maison des ténèbres et de la servitude ;
ils avaient la lumière à Goshen, quand les enfants d'Égypte étaient dans la noirceur et qu'ils ne pouvaient se voir entre eux.
Car maintenant les enfants de la Lumière ont la lumière, et peuvent se voir entre eux ;
les enfants de l'Égypte, Sodome, and Babylone ne peuvent se voir les uns les autres.
Et ainsi, ils font bien ceux qui portent attention à la lumière,
mais ils font mal ceux qui ne portent pas attention à la lumière,
car ils marchent dans les ténèbres, et ne savent pas où ils vont,
et trébuchent à la mi-journée, l'heure où la lumière est à son apogée ;
car cette lumière conduit à l'aube du jour,
et l'étoile du jour se lève dans leurs coeurs, ce qui est une parole certaine de prophétie.
Un prophète est un voyant, et ainsi avec la lumière il verra ce que la lumière rend manifeste ;
par cela vous verrez le levé du jour, et l'étoile du matin se lever,
et lorsqu'elle se lève, les fils de Dieu chantent ensemble, en raison du jour joyeux ;
et les saints chantent, ceux qui longtemps ont été dans les ronces, les églantiers sauvages,
et dans les maisons de servitudes, de ténèbres et de trouble, de peines et de misères.
Par conséquent, il y a la joie lorsqu'apparaît l'étoile du jour et l'aube du jour ;
il y a une grande cause de joie pour tous les fils de Dieu, quand l'étoile du jour apparaît,
et qu'ils chantent ensembles ;
car de longues nuits de trouble et de voyage eurent-ils a surmonter.
« Le sentier du juste est une lumière brillante », le chemin de l'injuste est ténèbres.
Ainsi il n'y a que deux voies.
Maintenant le juste ne peut demeurer pour entendre parler de la lumière,
mais il appelle cela naturelle, et crée et fait, ou conscience,
ils ne savent pas comment appeler cela, dont les ténèbres ne peuvent comprendre la lumière,
bien qu'elle brille dans les ténèbres ;
et donc, le sentier du juste étant « une lumière brillante,
qui brille de plus en plus jusqu'au jour parfait » ;
signifiant que le jour est arrivé, que le juste a son sentier, et son sentier est la lumière brillante ;
et augmentant ainsi, brillant de plus en plus jusqu'au jour parfait.
Maintenant l'injuste étant dans les ténèbres, ils haïssent la lumière et aiment les ténèbres plutôt que la lumière ;
et ils haïssent le sentier de l'homme juste, la lumière, car leurs desseins sont mauvais ;
car la lumière les réprouvera.
Ainsi le sentier de l'homme juste est suffisant, une lumière brillante : parce qu'elle brille de plus en plus,
elle augmente, elle est suffisante, elle amène le jour parfait.
Maintenant l'injuste, celui dont le chemin est ténèbres, dit, « elle n'est pas suffisant »,
mais ceux-là ne peuvent demeurer dans la lumière, ils ne peuvent demeurer dans la voie de l'homme juste, ni avec le juste,
mais il les haïs tous les deux, et parle contre lui et sa voie,
avec ses ténèbres, qui ne peuvent comprendre la lumière, bien que la lumière brille dans ses ténèbres ;
et donc s'il ne peut comprendre la lumière avec ses ténèbres,
(comment peut-il comprendre les prophètes ', et les apôtres', et les paroles de Christ ?)
mais il nomme la lumière ténèbres et les ténèbres lumières,
et appelle cela naturel, ou bien crée, ou fait, ou conscience ;
et ainsi cela en vient à s'accomplir en eux, comme Jean a dit,
qui avec leurs ténèbres ne peuvent comprendre la lumière,
pourtant ils peuvent prononcer les paroles des saints', la loi et les prophètes, avec leurs ténèbres,
mais ils ne pourraient comprendre la lumière.
Ils pourraient appeler lumière, les ténèbres, a dit Christ,
« Si cette lumière qui est en vous est ténèbres, combien grand sont ces ténèbres ? »
Vous ne connaissez ni les Écritures ni la puissance de Dieu.
Comment pourraient-ils connaître les Écritures ou bien la puissance de Dieu,
ceux des ténèbres qui ne comprennent pas la lumière ?
Un homme des ténèbres, est un homme aveugle. Un homme aveugle n'a pas un véritable jugement.
Par conséquent, comment devraient-ils appeler cela autrement, que lumière naturelle, une lumière crée ou fait ?
Alors les Pharisiens croyaient que Christ devait venir, et prêchaient sa venu ;
comme le prêchent les Protestants et les Papistes, prêchant qu'Il est venu et qu'Il doit venir ;
et ils peuvent dire par les Écritures où Il fut crucifié,
tout comme les Juifs pouvaient par les Écritures où Il devait venir au monde.
Mais ils étaient tous contre Christ, la Lumière.
Lorsqu'Il vint, ils dirent que, « Christ avait un démon. »
Les Pharisiens dirent de Lui qui était la Lumière, qu'Il était le prince des démons ;
Lui qui était la Lumière,et la vérité, et la vie ; et Il était le fils du charpentier.
Alors sans la Lumière ils ne pouvaient pas le voir, ni voir ses oeuvres, avec leurs ténèbres ;
pas plus ne le peuvent-ils aujourd'hui,
ni ne peuvent-ils reconnaître les Écritures ni la puissance de Dieu,
ceux des ténèbres qui ne peuvent comprendre la lumière.
Et Jean était un homme envoyé de Dieu,
le plus grand prophète né d'une femme,
qui paru afin de rendre témoignage à la véritable Lumière,
qui éclaire tout homme qui vient au monde, que tous à travers Lui puissent croire ;
et il est dit, en Christ était la Lumière ; et cette Lumière était la vie des hommes.
Et ainsi la vie qui est en Christ, est la Lumière des hommes.
Donc ceci est une Lumière céleste, une Lumière divine, une lumière spirituelle, une lumière salvatrice ;
qui est la Lumière de Christ, et qui est la Lumière des hommes ;
bien que ceux qui professaient du temps de Christ, ainsi qu'en ces temps-ci, les Papistes et les Protestants,
avec leurs ténèbres, ne peuvent pas comprendre la Lumière, et n'ont pas la vie ;
donc ne sont pas de vrais prédicateurs de Christ sans la Lumière et la vie.
Jean a dit de lui-même, qu'il n'était pas la Lumière, mais qu'il fut envoyé afin de porter témoignage à la Lumière.
Qu'il n'était pas digne de lui délier les lacets de ces chaussures.
Et déjà Jean, qui avait vu Christ, l'agneau de Dieu,
qui enlève les péchés du monde,
pointa ses disciples vers Lui, et leur montra Christ ;
et ils l'abandonnèrent pour aller avec Christ.
Car Jean est venu en tant que témoin, afin de rendre témoignage de Lui qui était la véritable Lumière ;
et que celui qui devait venir après lui, était préféré avant lui, car Il était bien avant lui.
Déjà lorsque Jean fut jeté en prison, il questionna à savoir si Christ c'était bien Lui,
ou s'il devait attendre quelqu'un d'autre ; et il envoya à Christ.
Et Christ répondit à son messager, et lui dit,
l'aveugle recouvre la vue, et le pauvre reçoit l'évangile, etc.
Et de même que pour ces Papistes, et ces Protestants, et ces Juifs,
ils questionnent Christ, la Lumière qui éclaire tout homme qui vient au monde,
si elle est spirituelle, divine, salvatrice, et si c'est une lumière céleste.
Et plus loin, marquer les propres mots de Christ. Jean 12, 4-6.
« Il a dit, qu'Il est la Lumière du monde, qui vous enseigne comment » croire ;
c'est à dire, à tous ses disciples, comme Christ leur a enseigné, qui dit, de croire en la Lumière.
Maintenant, en croyant en la Lumière, vous croyez en ce qui a fait toute chose ;
car ce qui rend manifeste, c'est la Lumière ; et par conséquent croire en la Lumière,
c'est de croire en ce qui fait que Christ est manifeste pour eux en tant que,
leur enseignant, leur sacrificateur, leur médiateur, leur intercesseur, leur sauveur et rédempteur.
Et celui qui croit en la Lumière, croit en ce qui dévoile toutes fausses voies,
et les fausses religions, et les fausses adorations, et les faux enseignants, ainsi que les antichrists.
Pour ceux qui croient en la Lumière, elle rend manifeste toutes les véritables voies, et les vraies religions.
Et donc, ils ne sont pas de véritables croyants, ni des Protestants, pas plus que des Papistes,
ceux qui croient seulement sur la base des Écritures, que Christ est venu,
tout comme les Juifs croyaient que Christ devait venir, sur la base des Écritures.
Mais  je dis, qu'ils ne sont pas de vrais croyants,
mais bien qu'ils croient également en la Lumière du Christ l'Homme céleste qui enseigne.
Car les Juifs, peuvent enseigner à leurs peuples de croire à partir des Écritures,
les Papistes ainsi que les Protestants peuvent également enseigner à leurs enfants à partir de la même chose ;
mais, sans croire à la Lumière, ils ne sont pas de vraies croyants, comme Christ a enseigné ;
car Christ, qui est le sauveur, il enseigne aux gens comment croire,
et a dit, croyez en la Lumière.
Ce qui est évident, c'est qu'ils ne sont pas de véritables croyants, qu'ils ne croient pas en la Lumière,
ni les Juifs, ni ceux qui portent le nom de Chrétien ;
car en croyant à la Lumière, ils deviennent enfants de la Lumière.
Et donc il est clair, qu'ils ne sont pas enfants de Lumière que ceux qui croient en la Lumière ni enfant du jour.
Car l'enfant des ténèbres peut professer les Écritures,
le diable peut citer les Écritures,
de même que les Protestants, ainsi que le Turc, le Papiste, et le Juifs pourrait bien citer les Écritures,
avec un esprit sombre, et les tenir dans l'impiété ;
mais il n'y a pas de véritables croyants en Dieu, ni en Christ Jésus, autre que ceux qui croient en la Lumière,
de qui témoignent les Écritures ;
montrant qu'il n'y a aucun salut, aucune rédemption, ou justification, ou aucune sanctification,
autre que pour pour ceux qui croient en la Lumière, qui manifeste toutes choses
ni en voyant Christ, qui mourut, et qui est ressuscité pour eux.
Et par conséquent l'homme céleste, le second Adam,le Seigneur Jésus-Christ,
enseigne comment croire, et a dit, « croyez en la Lumière , tandis que vous l'avez » ;
et cette Lumière le manifestera pour qu'Il soit leur chemin, leur vérité, et leur vie ;
cette Lumière qui provient de Lui qui éclaire tout homme qui vient dans le monde,
que tous à travers la Lumière puissent croire.
Et ainsi ceux qui ne croient pas, telle que Christ l'a enseigné, ne sont pas de véritables ministres,
ni de vrais messagers, ni de vrais disciples, ni de vrais Chrétiens,
ni de véritables prédicateurs de Jésus-Christ, qui ne croient pas, comme Il leur a montré ;
mais que ceux qui délaissent l'enseignement de Christ,
et qui enseignent aux autres à renier la manière que Christ a enseigné à croire,
font parti de ceux qui retiennent les gens dans les ténèbres, en dehors de la Lumière,
et disent que cela est naturelle, crée, et fait, et selon la conscience,
et ainsi avec leur obscurité et leur aveuglement, ils donnent à la Lumière de tels noms,
que dans leurs ténèbres ils ne peuvent comprendre ;
car à celui qui croit en la Lumière,
elle lui laisse voir les Écritures, les prophètes, Christ et les apôtres' les paroles,
et ainsi par cela ils distinguent les paroles des vrais prophètes' des faux,
les paroles des hommes saints de ceux qui ne le sont pas,
les sanctifiés versus ceux qui ne le sont pas,
distinguer les paroles de Christ de celles qui proviennent de l'antichrist,
les paroles des vrais apôtres et celles des faux apôtres.
Ainsi Christ la Lumière Enseigne à son peuple à croire en ce qui rend manifeste toute chose ;
et ceux qui croient en la Lumière possèdent en eux-mêmes le témoignage de Christ,
en qui ils croient, ils ont le témoignage en eux-mêmes,
qu'Il est leur rédempteur, et leur sauveur, et leur chemin, leur vérité et leur vie ;
parce qu'avec la Lumière ils le voient,
ils croient en la Lumière qui rend manifeste ;
et après ils croient en la Lumière, deviennent enfants de la Lumière ;
il témoignent eux-mêmes, qu'ils sont scellés,
car leur croyance en la lumière demeure en Christ la Lumière,
qui les a racheté et acquis ;
et après qu'ils aient été scellés par le Saint-Esprit comme promis,
ayant la marque ou le sceaux de Dieu mis sur eux, ils peuvent mettre à leur sceaux que que Dieu est véritable en toutes ses promesses
Avec la lumière ils voient, et arrivent à reconnaître les « trois qui rendent témoignage dans le ciel »,
et les « trois qui rendent témoignage sur terre, l'esprit, l'eau et le sang ».
Premièrement, l'esprit qui rend témoignage sur terre, qui les mortifie,
qui les circoncit, qui les conduit dans toute vérité ;
dans laquelle l'eprit est leur communion, et un lien de paix,
Il tient éloigné ce qui pourrait les troubler ;
par cet Esprit les croyants sont baptisés pour former un seul corps ;
amené hors de nombreux corps ;
et donc par l'Esprit ils sont amenés à la seule tête, qui est Jésus-Christ,
(bien qu'il y ait plusieurs têtes dans le monde),
cet Esprit par lequel ils sont sanctifiés,
cet Esprit par lequel ils sont instruits,
cet Esprit par lequel ils adorent Dieu,
cet Esprit par lequel ils sont couvert, cet esprit par lequel ils prient,
et cet Esprit par lequel ils chantent des louanges à Dieu qui est un Esprit,
cet Esprit par lequel ils reçoivent compréhension, l'Esprit de sagesse et de connaissance,
qui consiste à connaître Dieu et Jésus-Christ celui qu'Il a envoyé, qui est la vie éternel.
Deuxièmement, Il viennent à connaître l'eau qui est un témoin sur la terre ;
par laquelle ils sont lavés,
leurs pensées, leurs âmes, leurs esprits, et leurs corps, avec cette eau pure.
Et ceci et un témoignage avec la Lumière sur la terre ;
ceux qui croient en elle, elle manifeste ces deux témoins sur la terre,
et avec la lumière ils voient l'eau bénite contrefaite du pape,
qu'il a établie depuis le jour des apôtres,
qui avec la Lumière témoigne que cela n'est pas le témoin de Dieu, ni l'établissement de Dieu.
Et ainsi les enfants de la Lumière, qui croient en la Lumière,
leurs corps, leurs âmes, leurs esprits, ainsi que leurs pensées sont lavées
dans cette eau propre, pure et sainte ;qui provient du ciel, du Dieu pur et saint,
qui est l'un de ces témoins sur terre.
Le troisième témoin est son sang, avec lequel sont aspergés les coeur des gens,
de même que la conscience des gens est aspergé du sang de Jésus.
Comme Moïse a aspergé l'extérieur des poteaux, etc. avec le sang des taureaux et des chèvres ;
le sang des taureaux et des chèvres qui se conclut par le sang de Christ,
qui asperge le coeur et la conscience des gens.
Ainsi le sang de Jésus-Christ, l'homme céleste,
est tombé dans le coeur et la conscience des gens ;
ce sang par lequel ils sont sanctifiés,
ils sont lavés de toutes leurs oeuvres mortes,
afin de servir le Dieu vivant, et ne plus servir leurs oeuvres mortes.
Ainsi par ce sang ils sont lavés de tous péchés.
Ceux qui marchent dans la Lumière, et qui croient dans la Lumière,
ils sont enfants de la Lumière, et enfants du jour ;
et le sang de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, les lave de tout péché ;
et leurs vêtements sont blanchit dans le sang de l'agneau ;
par lequel ils en viennent à témoigner de Jésus ;
ils ont vaincu la bête, la prostituée, la fausse église.
Et ainsi tous les véritables croyants, croient tels que Christ leur a enseigné, à croire en la Lumière,
qu'ainsi ils puissent devenir enfants de la Lumière.
Ils ont ces trois témoins pour confirmer leurs témoignages sur terre,
pour confirmer leur témoignage en eux-mêmes ;
et ils peuvent établir leur sceaux, que Dieu est véritable dans toutes ses oeuvres,
dans les prophètes et les apôtres, et dans Son Fils ;
et ils sauront, et savent déjà,
les trois qui rendent témoignage dans le ciel,
et les trois qui rendent témoignage sur terre.

George Fox

La lumière brille dans les ténèbres, nous montrant les motifs de nos coeurs. Nous marchons dans la lumière. La Lumière nous surveille avant que nous puissions faire quelque chose de mal. Éventuellement nous devenons Fils de la Lumière. Nous devenons Lumière. La clarté de sa venu (à son retour) détruira les restes de nos ténèbres, l'esprit résiduel de Satan. L'étoile du jour se lève dans vos coeurs.

Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Gal 5:2

Donc quelle différence y a t-il entre la Lumière et la parole comparé avec l'Esprit ?

La Lumière et la parole, Christ, a été en tout homme dans l'Ancien et le Nouveau Testament.

L'Esprit de Dieu fut déversé sur tout homme à la Pentecôte Il y a un don additionnel de l'Esprit, (confus en tant que Baptême de l'Esprit) intérim au seul baptême de l'Esprit en la mort de Christ.

Nous bénéficions de la Lumière intérieur et de l'Esprit qui a été déversé sur toute l'humanité. Car notre but, nous pouvons simplement considérer l'Esprit, la Parole, et la Lumière comme étant un.

Le retour du Christ à un individu c'est Christ dans sa gloire avec le Père afin d'établir leur Royaume dans vos coeurs. C'est le fait d'être traduit au Paradis, alors que nous vivons encore sur terre, traversant dans la vue d'une autre dimension, de vigilance, et de conscience. Étant sanctifié, séparé, protégé. Vous sautez dans une autre dimension, et marchez par la Lumière de Dieu, non pas le soleil ou la lune. Pour devenir enfant de la Lumière.

Et s'attendre à être mis en évidence par notre Seigneur, car Il a dit :Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d'un vase, ou ne la met sous un lit ; mais il la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière. Luc 8:16

Voyez Comment Bénéficier De La Puissance Transformatrice De Dieu pour plus.

Cliquez ici afin de voir les références Biblique complètes au sujet de la Lumière.

Autrefois vous étiez ténèbres,
et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur.
Marchez comme des enfants de lumière !
Eph 5:8-9

Il y a eu beaucoup de controverse historique sur la Lumière Christ à 'intérieur de chaque homme versus Christ dans son corps céleste, soutenant et maintenant et guidant et propulsant l'univers par Sa toute puissante parole, versus la contribution de Christ le fils terrestre de l'homme. Ainsi, il n'y a pas de malentendu, une courte énumération de Christ, les contributions de Christ le Fils de l'Homme incluent :

Et juste au cas où il y aurait quelqu'un qui se demenderait pourquoi Jésus est nécessaire, lorsque l'on considère le nombre de salut enregistré dans les prophètes de l'Ancien Testament ; Jésus a rendu au moins quatre choses possible que n'ont pas pu faire les prophètes : 1) une perfection permanente, une plus grande perfection, au-delà d'Adam, une perfection pour toujours de Christ même alors que vous entrez 2) en union avec Christ et le Père, pour vous asseoir en Christ dans le 3) repos, pour cesser vos propres pensées, vos propres paroles, et vos propres actions, pour cesser de vous battre contre les seuls ennemis du péché, et 4) pour vivre dans le Royaume des Cieux, comme un roi, un prêtre pour toujours.

mais afin que le monde connaisse que j'aime le Père,
et que j’agis seulement selon l’ordre que le Père m’a donné.

Jean 14:31

Le but de ce site web est de montrer comment devenir
libre du péché,
en bénéficiant de la puissance transformatrice à travers la croix
qui conduit à l'union avec Dieu dans son Royaume.