La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
2 Corinthiens 3:6

Afficher le chapitre et les notes   

 6 qui nous a rendus propres aussi pour Ítre des ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre [la Bible], mais de l'esprit, car la lettre tue, mais l'Esprit donne vie.1 [Peu à peu, chaque parole prononcée de Lui vous entendez est greffée dans votre cœur et à vous transmet la vie de Dieu de vous faire un peu plus pur.]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Paul n'était pas un ministre de la lettre [la Bible], mais de l'Esprit. Les ministres de la lettre, lisent et citent la Bible, exprimant leurs opinions quant à ce qu'elle signifie. Ils parlent à partir de leur pensée charnelle, de nature de la mort, et ils prêchent leurs opinions issues des vaines imaginations de leurs coeurs mauvais. Mais un Ministre de l'Esprit parle les paroles qu'il a apprit venant de l'Esprit. La lettre tue, mais l'Esprit vivifie. Même Jésus ne jugeait, ne parlait, ou n'agissait sans en être spécifiquement commandé par l'Esprit.

Je ne puis rien faire, moi, de moi-même ; je juge selon ce que j'entends, Jean 5:30
Les choses donc que moi je dis, je les dis comme le Père m'a dit. Jean 12:49-50
Le Fils ne peut rien faire de lui-même, (de Son propre accord) ;
à moins qu'il ne voie faire une chose au Père, car quelque chose que celui-ci fasse, cela, le Fils aussi de même le fait. Jean 5:19

Celui qui parle de par lui-même cherche sa propre gloire ;
mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui. Jean 7:18
.

Jésus a dit qu'un homme qui prêche de par sa propre pensée, recherche Sa propre gloire. Un ministre de la lettre cherche votre argent, votre admiration, et votre soumission à son autorité. Les prêcheurs de la Chrétienté demeurent dans la condamnation et cherchant leur propre gloire et en acceptant d'être payés en échange de leurs paroles vaines ; alors que même le fait de réclamer un salaire pour avoir prononcé de vraies paroles de vie venant de Dieu comme l'avait fait Balaam, est formellement interdit par Pierre et Jésus. En cherchant leur propre gloire, les prédicateurs de la Chrétienté tirent leurs paroles de leur esprit charnel, de la nature de mort, et prêchent leurs opinions issues des vaines imaginations de leurs coeurs mauvais.

Votre pasteur peut avoir mémorisé toute la Bible, mais il ne peut pas vous transmettre la vie ou la croissance spirituelle. Seules les paroles entendues, qui sont parlées par l'Esprit, donneront la vie.

Lorsque l'Esprit communique à un homme, l'Esprit a accès à chaque expérience, chaque vision, chaque son, chaque parole, chasque pensée, chaque sansation que cet homme a pu avoir dans sa vie ; et l'Esprit utilise ces expériences afin d'illustrer ses enseignements. De plus, l'Esprit est au courant de chaque langage, dialecte, et compréhension de vocabulaire que connait cet homme ; ainsi l'Esprit s'adresse à un homme dans un langage compréhensible taillé précisément pour cet homme. Et l'Esprit parle avec des inflexions d'amour, de bonté, de fermeté, etc. Il n'y a aucune comparaison entre la lecture de la Bible, peut importe combien celle-ci est merveilleuse, et d'entendre la sagesse infinie de Dieu qui vous est adressée sous forme de langage, souvent accompagnée par des visions, communiquant un message, un enseignement, ou une commande de manière précise et spontanée.

L'Esprit de Dieu nous enseigne comment vivre sobrement, pieusement, et justement dans ce présent monde. Réalisez que le monde change, et il change rapidement. La Bible ne suit pas le rythme de tous ces changement, mais l'Esprit oui, Il reconnaît tous les changements dans l'environnement de l'homme et lui enseigne ce à quoi il doit renoncer et comment vivre.

car la lettre tue, mais l'Esprit donne vie.

La lettre tue.

La lettre est la Loi. La Loi c'est ce qui crie nos manquements. La Loi est ce qui nous condamne alors que nous marchons dans notre chair égoïste. Elle nous dit que nous ne devrions pas désirer les choses ; ne pas envier ; ne pas commettre l'adultère ; ne pas mentir ; aimer notre prochain comme nous-mêmes ; aimer Dieu avec tout notre coeur, pensée, âme, et force ; honorer nos parents ; etc. Et, alors que nous marchons dans la chair, il est impossible de totalement nous conformer à la Loi. La Loi restreint notre chair ; la Loi ne nous transmet pas la vie de Dieu, elle nous rappelle seulement nos faiblesses et nous motive à vouloir chercher à changer.

Et donc Christ est venu et a renforcé la Loi, la rendant encore plus difficile pour nous d'y obéir. Il changea « oeil pour oeil », pour « tendre l'autre joue » ; et « tu haïras ton ennemi », pour « bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui mous maltraitent et vous persécutent ». Il a fait de l'adultère, non pas juste un acte, mais aussi la pensée du coeur. Il a fait du meurtre, pas juste un acte, mais la colère et la haine dans votre coeur. Il nous a dit de ne pas rendre l'injure ou l'insulte. Il nous a dit nous seront jugés par toute parole oiseuse [inefficace] que nous auront dite, Mat 12:36. Il nous a dit que, si quelqu'un nous demande notre manteau, de leur donner aussi notre gilet. Il nous a dit d'être parfait comme notre Père céleste est parfait. Il nous a dit d'être miséricordieux comme le Père est miséricordieux.

Mais la lecture de toutes ces exigences ne nous rend pas capable de nous y conformer ; mais elle nous montre plutôt combien nous somme sérieusement différents de ce à quoi nous sommes appelés à être. La loi tue notre confiance en soi, en identifiant et en appelant l'attention à notre égoïsme, mauvais comportement, exécutés par des hommes morts à la vie de Dieu. La Loi ne peut pas vous transmettre l'Esprit ou la vie de Dieu. Elle ne peut pas vous rendre capable d'aimer Dieu de tout votre coeur, ou d'aimer votre prochain comme vous-mêmes, ou d'être parfait ; seul l'Esprit peut faire cela.

mais l'Esprit donne vie.

Si nous cherchons Dieu, il nous faut premièrement souffrir l'humiliation de nos manquements pour nous soumettre au noyau moral de la Loi, et démontrer nos meilleurs efforts pour minimiser les autres manquements avec des actes de repentance. Alors que nous cherchons Dieu : en nous attendant à lui, en veillant, et en écoutant, nous commençons à entendre la voix du Seigneur. Les premières choses que nous entendons ce sont les paroles d'assurance qu'il va travailler avec nous et nous aider. Ensuite il nous montre les péchés secrets de notre coeur, ceux dont pour la plupart nous ne sommes pas au courant, jusqu'à ce « qu'il ait mis notre iniquité devant lui, et nos péchés secrets à la lumière de son visage ». Ceci c'est l'esprit de grâce qui nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde. Les paroles qu'Il nous dit, que nous entendons et gardons sont implantées dans nos coeurs et nous transmettent la vie de Dieu. Le plus de mots que nous entendons et gardons ou obéissons, le plus de vie de Dieu nous recevons - jusqu'à ce que finalement nous devenions comme Lui, pur, quand il nous a racheté de toutes iniquités et qu'il nous a purifiés pour être un peuple particulier avec un zèle pour les bonnes oeuvres.

La chair ne profite de rien. Les paroles que je vous dis sont esprit et elle sont vie. Jean 6:63.

Venant de la Parole du Seigneur : « L' Esprit de Grâce accuse et enlève, tout juste comme Jésus a dit "repentez-vous," et aussi soyez guéris. »

_______________________________________