La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Jean 8:34

Afficher le chapitre et les notes   

 34 Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché.5 [Si vous continuez à pécher, le péché est votre maître, et le Seigneur ne peut pas être votre Seigneur et Maître parce que le Seigneur a dit, vous ne pouvez pas servir deux Maîtres. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si vous êtes encore à pécher vous appartenez au péché et non à Moi. Ceux qui appartiennent à Christ en ont terminés avec le péché. Souvenez-vous, chaque personne qui pèche, Lui nie comme Seigneur et Maître. » Votre défi est d'être libérés du péché par lui, donc d'être un esclave à la droiture au lieu de cela, ne parlant que les paroles que vous entendez Lui vous dira de parler immédiatement avant de parler et de ne faire que ce qu'Il vous ordonne de le faire. Ne vous trompez pas penser que vous n'êtes pas pécher ; pour jusqu'à ce que vous êtes guidé par la lumière du Seigneur avec chaque parole à parler et chaque action à faire, vous marchez dans les voies du monde, selon le prince de la puissance de l'air [Satan], dans les convoitises de votre chair, accomplissant les volontés de la chair et des pensées de votre entendement ; et qui est marche dans les ténèbres, qui est le péché. Jusqu'à ce que votre imagination et esprit charnel ont été détruites par le Seigneur et remplacé par l'esprit du Christ, vous êtes toujours à pécher.]

Jude 1:4

Afficher le chapitre et les notes   

 4 car certains hommes se sont glissés inaperçu, écrits à ce sujet il y a longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en illégalité et dissolution, et en un permis pour l'immoralité ; et qui refuse et renient notre seul maître et seigneur, Jésus Christ.2 [Ces hommes ont transféré du sens de la grâce, transféré de la vérité : qu'avec le repentir L'Esprit de Dieu nous commande de nier les convoitises et l'impiété pendant lui nous purifie pour pouvoir pour vivre une vie sobrement et pieuse dans ce monde présenttransféré plutôt au mensonge tordu que la grâce est une licence pour le péché et immoralité que excuse tous les péchés passés, présents et futurs chez les croyants, excusant ainsi les croyants à vivre dans leurs convoitises et leur fierté comme ils veulent sans lois. La fausse église s'est servie du sang de Jésus comme une excuse pour le mal, et par conséquent ils ont profané son sang comme une chose impure ; et aussi ils ont piétiné Jésus et démontré du mépris pour la grâce Héb 10:29. En prétendant que la grâce excuse tous les péchés, ces hommes rejettent et déshonorent Jésus en tant que leur Seigneur et Maître, qui disait, « repentez-vous ou périssez, et ne péchez plus ». Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Lui nie comme Seigneur et Maître. Êtes-vous en accord avec ceux qui dans leur arrogance ont déclaré que Dieu excuse le mal dans leurs croyants ? Ce n'est pas juste, mais ils ne s'en soucient pas. Ils ont pris la Bible et en ont fait une chose impure utilisée dans le but de justifier leur immersion dans le péché. La nouvelle loi est devenue injustice. Le christianisme n'a aucune idée de qui je suis ou ce que je représente. » Pierre a également identifié ces enseignants faux chrétiens : « car, lorsqu’ils prononcent de grandes paroles enflés de vanité, ils attirent par les convoitises de la chair, par beaucoup d’impudicités, ceux qui venaient juste d’échapper de ceux qui vivent dans l’erreur ; tandis qu’ils leur promettent la liberté, eux-mêmes sont asservis à la corruption ; car l'homme est esclave de celui par qui il est vaincu. » 2 Pierre 2:18-19. Comme Jésus a dit, « En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché. » Jean 8:34. Car les gages du péché, c'est la mort ; Rom 6:23. Le christianisme a non seulement fait de la grâce une licence pour l'immoralité, mais le christianisme également a causé la conscience de leurs croyants d'être cautérisée comme avec un fer chaud, les laissant indifférent au péché et au mal. Il y a une liberté pour un fils de Dieu crucifié, libre de tout péché, marchant dans l'amour et accomplissant la loi ; mais à moins que vous ayez été libéré de tout péché tandis que sur la terre, vous serez banni du ciel quand vous mourrez.]

Tite 1:16

Afficher le chapitre et les notes   

 16 Ils professent de connaître Dieu, mais par leurs oeuvres ils le renient, étant abominables, désobéissants, et disqualifiés pour tout oeuvre bonne. [Ce n'est pas ce que vous dites, mais ce que vous faites cela vous prouve un chrétien ou non; provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si tous ceux qui me professent voulaient me posséder. Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Lui nie comme Seigneur et Maître. » Les bonnes oeuvres ce sont celles que Dieu dirige à un homme pur, crucifié, pour qu'il les produise. Quand votre nature mauvaise et égoïste a été détruite, alors vous êtes dirigés dans les oeuvres pour sa gloire. Jusque là, vous pouvez l'appeler Seigneur, vous pouvez l'appeler Maître, mais comme fit Judas, même l'embrasser. Vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la droiture. Rom 6:16. ]

2 Pierre 2:1

Afficher le chapitre et les notes   

 1 Or, comme il y a eu de faux prophètes parmi le peuple à cette époque, aussi il y aura parmi vous de faux docteurs qui subtilement et sournoisement introduiront des enseignements déformés et destructeurs, reniant aussi le Seigneur qui les a rachetés, et amèneront sur eux une soudaine destruction. ; [Ce n'est pas ce que dit une personne qui fait de Jésus leur Seigneur ou leur Maître, mais par ses actions — mépriser et désobéir à ses enseignements et commandes, c'est le renier en tant que Seigneur et Maître. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Lui nie comme Seigneur et Maître. »]

Marc 7:6,14:44-45

Afficher le chapitre et les notes   

 6 Mais lui, répondant, leur dit : Ésaïe a bien prophétisé de vous, hypocrites ; comme il est écrit : « Ce peuple-ci m'honore des lèvres, mais leur coeur est fort éloigné de moi ;1 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'hypocrite parle de foi et fait ce qui est mal. Si vous êtes encore à pécher vous appartenez au péché et non à Moi. Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Lui nie comme Seigneur et Maître. Seul un coeur qui est purgée du péché est acceptable à Dieu. Le christianisme n'a aucune idée de qui je suis ou ce que je représente. Chacun s'attend à ce que Jésus soit leur excuse. Je les ai mis en garde et Je leur ai donné les exigences et prêché les exclusions ; ils ne doivent pas s'attendre à rien d'autre, ni de conclusion. » Jusqu'à ce que votre coeur a été lavé, nettoyé et purifié, votre coeur est plein de péché, et vous êtes souillés; et si vous décédez pendant encore à pécher, vous serez banni du ciel.]

Afficher le chapitre et les notes   

 44 Et celui qui le livrait leur avait donné un signe, disant : Celui que je baiserai, c'est lui ; saisissez-le, et emmenez-le sûrement.

 45  Et quand il fut venu, aussitôt s'approchant de lui, il dit : Maître, Maître ! et il le baisa avec empressement.3 [Ce n'est pas ce que vous dites qui fait de Jésus votre Seigneur ou Maître, mais vos actes — votre obéissance à Ses enseignements ou commandes. Par vos actes, soit vous le reconnaissez ou le reniez comme votre Seigneur et Maître. Si vous continuez dans le péché et que vous l'appelez Seigneur, vous êtes comme ceux dont il dit : « Ce peuple s'approche de moi avec leur bouche, et m'honorent avec leur lèvres ; mais leur coeur est fort éloigné de moi. » Mat 15:8]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.