La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Corinthiens 2:9

Afficher le chapitre et les notes   

 9 mais selon qu'il est écrit : « Ce que l'oeil n'a pas vu, et que l'oreille n'a pas entendu, et qui n'est pas monté au coeur de l'homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment. » 2 [Ceci fait référence à Ésaïe 64:4, qui dit : les hommes n'ont pas entendu, ni perçu par l’oreille, et l’oeil n’a pas vu de Dieu hormis toi, qui agit pour celui qui s’attend à lui. La différence clé : dans Ésaïe on lis Attend, dans 1 Cor on lit aiment. Or aimer Dieu c'est s'attendre à Lui : nous nous attendons à Lui pour entendre ses paroles qu'il nous enseigne, nous convainc, nous encourage, et nous guide — c'est cela aimer Dieu.]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 Ce que l'oeil n'a pas vu, et que l'oreille n'a pas entendu, et qui n'est pas monté au coeur de l'homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment mais Dieu nous la révélée par son Esprit ; L'Esprit de Dieu nous le révèle, (par révélation), ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment Il n'y a aucune manière de savoir sauf par révélation. Donc, les choses de Dieu ne sont pas connues, seulement lorsqu'elles sont révélées par Son Esprit ; et ce qu'on peut connaître de Dieu est clair pour eux, Dieu lui-même le leur ayant fait connaître. Rom 1:19. Ainsi, Dieu révèle ses mystères et ses secrets à l'intérieur de l'homme, dans le coeur d'un homme, là où vous voyez et entendez les mystères révélés. Le véritable christianisme est une expérience intérieure ; mais tout ce qui est : lectures extérieures, prières extérieures, rituels externes, cérémonies externe, parler extérieurement, et chants extérieures, n'apporte rien pour ce qui est de la connaissance de Dieu.

Notez, ce verset fait référence à Ésaïe 64:4, qui dit : les hommes n'ont pas entendu, ni perçu par l’oreille, et l’oeil n’a pas vu de Dieu hormis toi, qui agit pour celui qui s’attend à lui. dans Ésaïe on lis Attend, dans 1 Cor on lit aiment. Or aimer Dieu c'est s'attendre à Lui : nous nous attendons à Lui pour entendre ses paroles qu'il nous enseigne, nous convainc, nous encourage, et nous guide — c'est cela aimer Dieu. Comme Jésus a dit :

Celui qui a mes commandes et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime, sera aimé de mon Père ; et moi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui.
(nous devons nous attendre à Dieu pour obéir à ses commandes )

Si quelqu'un m'aime, il gardera ma paroles [il m'obéira, pratiquera mes enseignements], et mon Père l'aimera ; et nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Jean 14:21,23.

_______________________________________