La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
2 Thessaloniciens 2:3-4

Afficher le chapitre et les notes   

 3 Que personne ne vous séduise en aucune manière, car ce jour-là ne viendra pas que l'apostasie ne soit arrivée auparavant et que l'homme de péché n'ait été révélé, le fils de perdition,

 4 qui s'oppose et s'élève contre tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré, en sorte qu'il s'assoie comme Dieu dans le temple de Dieu [votre coeur], se proclamant lui-même comme étant Dieu.1

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 car ce jour-là ne viendra pas que l'apostasie ne soit arrivée auparavant et que l'homme de péché n'ait été révélé, le fils de perdition ; qui s'oppose et s'élève contre tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré, en sorte qu'il s'assoie comme Dieu dans le temple de Dieu [votre coeur], se proclamant lui-même comme étant Dieu. C'est exactement ce que Jésus a dit à ceux qui étaient avec lui : « Quand donc vous verrez l'abomination de la désolation, dont il a été parlé par Daniel le prophète, établie dans le lieu saint (que celui qui lit comprenne) » , Mat 24:15, Marc 13:14 ; et pour ceux qui se trouvaient avec lui, pour voir l'abomination de la désolation, il a dû être une expérience personnelle, pas quelque chose encore à se produire comme « Christianisme » estime.

jusqu'à ce que l'apostasie ne soit arrivée auparavant - certain de ceux qui croient, perdront la patience de compléter leur salut, ils rechutent : comme Jésus a dit : lorsqu'ils entendent la parole, la reçoivent avec joie ; et ceux-ci n'ont pas de racine : ils ne croient que pour un temps, et au temps de la tentation ils se retirent. Luc 8:13. Et certains de ceux qui retombent sont des hommes ambitieux, avides d'enseigner, devenant les les faux prophètes et antichrists qui abandonnèrent les vrais croyant pour sortir dans le monde. 1 Jean 2:18-19, 4:1-3.

L'homme de péché est révélé, le fils de perdition ; qui s'oppose et s'élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou qui est un objet de vénération, en sorte que lui-même s'assiéra au temple de Dieu [dans votre coeur], se présentant lui-même comme étant Dieu. Ceci fait référence au mauvais esprit en vous, l'homme de péché, étant révélé. Chaque homme commence avec l'Esprit de Satan semé dans son coeur. Cet esprit égoïste doit être crucifié avant que Christ puisse régner. Avant que le Christ ne soit révélé, l'homme de péché est révélé, vous montrant toutes formes de méchanceté sur terre (c'est à dire en vous) ; c'est l'abomination de la désolation, se tenant dans le temple de votre coeur où il ne devrait pas être. Mais c'est la fin de votre être charnel, comme Christ vient alors et extermine l'esprit résiduel de Satan en vous par l'éclat de Sa venue, par Son souffle et la splendeur de Sa venue, par l'écrasement de la tête de Satan sous votre talon. Le jugement final. Le vrai baptême du Saint-Esprit : dans la mort du Christ. Le baptême de la mort. Le partage de Sa mort. Alors Jésus est ressuscité en vous pour être votre véritable Seigneur, 2 Cor 4:14,Col 2:11-12,3:1, Éph 2:6, qui ordonne (commande) toutes vos pensées, des paroles à prononcer et des actions à faire.

George Fox du Journal de Cambridge :

Si vous attendez [à Dieu] en ce qui est pure en vous, vous trouverez et verrez, parce que Dieu vous a donné une mesure de Son Esprit, par lequel vous pouvez comprendre les choses et voir les tromperies. Maintenant lorsque la pensée s'éloigne de cette pure mesure, qui vous laisse voir la tromperie, la simplicité est prise au piège, et Dieu n'est alors plus dans vos pensées ; au lieu de cela, le fils de perdition en vous est alors assis dans le temple de Dieu, où il ne devrait pas s'asseoir. Avec la naissance du Seigneur [en vous], ce fils de perdition est découvert, et avec l'éclat de la venue du Seigneur [en vous], il est consumé ; cet homme de péché est révélé [en vous], et alors témoignerez-vous que les écritures sont accomplies. Mais vous devez attendre dans ce qui est pur, qui vous montrera quand votre pensée part dans la désobéissance, établir des prêtres de Baal (extérieur) en avant de Dieu, et qui amène une distraction dans la pensée où il y a un arrêt entre les deux (vous et Dieu) ; car tous les troubles sont extérieurs dans le monde, mais Christ a dit  « en moi vous aurez une paix parfaite ». Attendez en Christ et pensez à Lui en vous-mêmes, (c'est là que vous attendez pour son apparition). Restez focalisés à l'intérieur, (continuez de chercher le Christ à l'intérieur de vous-mêmes), et ne suivez pas les cris de voici Christ est ici et voici Christ est là pour vous distraire à le chercher extérieurement, vous aurez la paix en peu de temps. Vous témoignerez plus tard de Christ, qui est la substance des prophètes et des apôtres. Les Écritures vous sont montrées au-dedans de vous (par Christ) pour vous guider vers le Père, le Seigneur Dieu des Cieux et de la Terre. En attendant pur l'Esprit du Seigneur à l'intérieur de vous pour guider votre pensée, vous trouverez votre force quotidiennement renouvelée par le seul Esprit qui nous a donné les écritures. Il n'y a aucune confusion, mais plutôt une paix parfaite. Cet Esprit baptise dans un seul corps, et cet Esprit est l'unité des saints, qui bien qu'absents de corps, sont présent en Esprit, tous étant fait pour boire dans un seul Esprit. Cette Esprit circoncis et enlève de vous le corps de péché, et vous êtes sanctifiés à travers votre obéissance à l'Esprit. Vous en viendrez à témoigner des Écritures pures et claires, alors qu'elles sont sans aucune mixture [interprétations d'hommes], telles que les possédaient les saints hommes et qu'elles leurs furent apportées. Or les saints hommes les possédèrent et les apportèrent et témoignèrent d'elles encore.

La Chrétienté mal interprète totalement comme étant le supposé antéchrist, (bien que plusieurs sont apparus il y a 2000 ans), qui est censé être révélé lorsque Jésus son supposé retour unique sur terre, pensant que le temple Juif à Jérusalem sera rebâti, les sacrifices animals réinstitués, et que l'antéchrist réapparaîtra, se déclarant lui-même Dieu — rien de cela ne se produira. La Chrétienté ne comprend pas qu'avant que Christ apparaîsse dans leurs coeurs, pour être vu, pour être révélé, que premièrement le Seigneur doit leur montrer à quel point ils sont eux-mêmes immergés dans le péché — tellement qu'à chaque homme il doit être démontré que son esprit est la progéniture de Satan, siégeant sur le trône de votre coeur, se déclarant lui-même Dieu.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation, ne craignez rien ; tenez votre terre ; je viendrai dans les cinq minutes pour le faire périr. »

Dans sa biographie, William Penn décrit comment l'homme-de-péché a été découvert en lui juste avant que le Seigneur retourne dans l'éclat de sa venue pour détruire l'homme-de-péché :

« Oui, c'est le Christ, la vraie et seule Semence de Dieu, qui a visité mon âme, même dans mes jeunes années, a présenté mes péchés devant moi, me réprouvé et m'a apporté la tristesse divine, me faisant souvent pleurer dans des lieux isolés et dire dans mon âme : " Ô que j'ai connu le Seigneur comme je dois le connaître ! O que je lui ai servi comme je dois le servir ! " Oui, il y avait souvent une grande inquiétude sur mon esprit à propos de mon éternel état, tristement désirant que le Seigneur donnât mon âme repos au jour grand de difficulté. Or toute la gloire du monde était comme une bulle ; oui, rien ne m'était cher pour moi afin que je pût gagner Christ ; car l'amour, le plaisir et l'amitié de ce monde étaient un fardeau pour mon âme. Dans cet état de cherche, j'ai été dirigé au témoignage de Jésus dans ma propre conscience, comme la vraie luisante lumière, à moi donné de discerner les pensées et les intentions de mon coeur. Et pas plus tôt me je me suis tourné vers elle (la lumière), mais je trouve qu'il est ce qui m'avait visité depuis mon enfance, même si je ne le savais pas distinctement ; et quand je l'ai reçu dans l'amour de lui, il m'a montré tout ce que je n'ai jamais fait et a réprouvé toutes les oeuvres infructueuses des ténèbres, me jugeant comme un homme dans la chair et le jugement à la ligne et la droiture à fil à plomb en moi. Par la clarté de sa venue dans mon âme, le Seigneur Jésus a découvert l'homme de péché là, sur son trône et par le souffle de sa bouche, qui est l'épée à deux tranchants de son Esprit, il a détruit son pouvoir (le pouvoir de l'homme de péché) et son royaume ; et ayant fait de moi un témoin de la mort de la croix (dans moi), il m'a aussi fait de moi un témoin de sa résurrection (dans moi), afin que, dans une bonne mesure, mon âme puisse maintenant dire : je suis justifié dans l'esprit ; et bien que l'état de condamnation jusqu'à la mort fût glorieux, cependant la justification à la vie était et est, plus glorieuse. »

_______________________________________