La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Jean 14:26

Afficher le chapitre et les notes   

 26 mais le Consolateur, qui est le Saint-Esprit, et que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses 6 et vous rappellera toutes les choses que je vous ai dites.

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

6 Jésus a dit que le Saint Esprit enseignerait toutes choses ; (26) ce qui est la seule manière dont nous pouvons apprendre. Nous devons faire silence afin d'entendre les enseignements du Saint Esprit. et 1 Jean 2:20, vous avez l'onction de la part du Saint et vous connaissez toutes choses ; et 1 Jean 2:27, et, pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, et même comme elle vous l'a enseignés, demeurez en lui. Mais quand l'Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité : ..et il vous annoncera les choses qui vont arriver. Jean 16:13

Il a aussi dit que ses disciples feraient des oeuvres plus grandes que celles qu'Il a faite, (12), et ce jour là quoi qu'ils demanderaient cela leur serait accordé. (13).

Jésus a promit comment ses disciples, (et nous qui croyons les promesses), deviennent un avec Jésus et avec Dieu. Jésus a décrit que c'est être traduit dans le royaume des Cieux à l'intérieur d'eux et parmi eux.

Ces promesses sont là le véritable espoir du vrai croyant. Avec ce véritable espoir, leur obéissante foi est en mesure de purifier leurs coeurs et âmes, de sorte qu'ils puissent être rendu parfait en tant que compagnie acceptable pour la communion avec le Père et le Fils. Car sans la pureté, la communion n'est pas possible : car quelle fraternité a la droiture avec l'iniquité ? ou quelle communion a la lumière avec les ténèbres ? 2 Cor 6:14

Remarquez, que toutes ces promesses se fondent sur l'obéissance ; l'obéissance aux commandements, aux enseignements, aux paroles de Jésus. Et pour pouvoir entendre les commandes, qui sont spécialement taillés pour votre condition, vous devez venir à Lui (attendre en silence), à l'écoute de Ses paroles, entendre Ses paroles, y croire comme venant du Fils de Dieu,et y obéir comme si votre âme dépendait de cette obéissance, (ce qui est le cas). Vous devez écouter, entendre, et recevez avec douceur la parole implantée, qui a la puissance de sauver vos âmes. Jacques 1:21. Les paroles que vous entendez, que le Seigneur vous dit, et auxquelles vous obéissez, sont implantés dans votre coeur parce que les paroles que je vous dis sont Esprit et elles sont vie — les paroles retenues implantent et bâtissent la vie de Dieu en nous. Par ce processus Dieu écrit sa loi dans nos coeurs : Je mettrai ma loi au dedans d'eux, et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple ; Jér 31:33 ; comme il dit : si vous écoutez et obéissez à ma voix, je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; et marcherez complètement dans la voie que je vous commande, afin que tout soit bien avec vous. Jér 7:23

Ces promesses vont au-delà de tous ce que l'homme pourrait imaginer — devenir un avec Dieu, (jusqu'à, mais junior à Dieu). Jusqu'à présent les promesses ont été mises de côté, perdues, oubliées, ignorées, même ridiculisées comme si c'était impossible mdash; tout cela par la bête qui a les cornes d'un agneau, et qui porte plusieurs noms — la fausse église, l'église de Babylone. Babylone signifie confusion, et la confusion a voilé la véritable espérance et a empêché la foi de se réaliser, la substituant pour un rituel et une forme de piété sans puissance, apparemment dans le but de justifier le fait de continuer à vivre dans le péché, en inimitié avec Dieu. Tout comme Éve fut séduite, n'entendez-vous pas le tentateur qui vous murmure ses mensonges à présent, afin de vous séduire : « Jésus ne vous a-t-il pas garanti une place au Ciel, avec la grâce qui paie tous vos péchés (passés, présents, et futurs) - donc allez-y, continuez à pécher ; ne vous a-t-on pas dit que Jésus se tiendra à votre place et vous justifiera ; à part ça, tous le monde ne pèchent t-ils pas ? »

Mais comme Jésus disait : Repentez-vous ou périssez. Ne péchez plus. Et si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi : il vaut mieux pour toi d'entrer dans la vie boiteux ou estropié, que d'avoir deux mains ou deux pieds, et d'être jeté dans le feu éternel. Retirez-vous de moi vous qui pratiquez l'iniquité [péché, illégalité, ou méchanceté], car Je ne vous ai jamais connu. Comme Paul a dit : Car vous pouvez être sûr de cela, aucune personne sexuellement immorale, ou impure, ou cupide, qui est un idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur ceux qui sont désobéissant. Éph 5:5-6

Et parce que naître de nouveau et être libéré du péché nécessite qu'on perde sa vie égoïste sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, les gens s'empressent de croire les faux enseignants décrivant la voie large et spacieuse, qui semble juste, mais qui conduit à la destruction.

Une fois que vous mettez la main sur les véritables promesses, le véritable espoir, le véritable évangile — alors toutes les écritures commenceront à prendre tout leur sens, sans avoir à écarter les exclusions, les exigences, et les conditions de qualification ; y compris les exigences d'être lavé, de la purification, de la perfection, et de la sainteté.

Car nous sommes sauvés par l'espérance, Rom 8:24. Le salut ne doit pas être présumé, le salut doit être expérimenté et vu.
Nous sommes sauvés par la grâce qui purifie de coeur et l'âme à travers notre foi en les promesses de Dieu, mais nous devons avoir en elles l'espérance de notre sécurité :

Et de quelle façon démontrons-nous notre espérance ? De s'assoir aux pieds de Jésus et d'écouter sa parole c'est la seule chose requise par tous ceux qui souhaitent expérimenter les promesses de la Bible :

Et il arriva, comme ils étaient en chemin, qu'il entra dans un village. Et une femme nommée Marthe le reçut dans sa maison.
Et elle avait une soeur appelée Marie, qui aussi, s'étant assise aux pieds de Jésus, écoutait sa parole.
mais Marthe était distraite par beaucoup de service. Et étant venue à Jésus, elle dit : Seigneur, ne te soucies-tu pas de ce que ma soeur me laisse toute seule à servir ? Dis-lui donc qu'elle m'aide.
Et Jésus, lui répondant, dit : Marthe, Marthe, tu es en souci et tu te tourmentes de beaucoup de choses,
mais il n'est besoin que d'une seule. Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée. Luc 10:38-42

Jésus ne lisait pas les écritures à Marie, il lui parlait ; nous devons l'entendre nous parler à nous aussi : car les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63. Nous devons aller à lui. Nous devons nous attendre à Lui - être silencieusement à l'écoute, avec l'humilité d'un pécheur dans le besoin de sa puissance transformatrice - la grâce. Nous devons écouter, entendre, et recevoir avec douceur la parole implantée, qui a la puissance de sauver nos âmes. Jacques 1:21. À tous les jours nous devons attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir. Nous devons persister jusqu'à la fin, lorsque Christ apporte le salut.

Le fait de s'asseoir en silence, de lutter avec vos pensées pour demeurer à l'écoute, c'est une croix pour votre volonté ; obéir c'est une croix pour votre volonté — rejeter votre volonté, et céder à que ta volonté soit faite ceci est la croix intérieure du renoncement à soi-même. Faites ceci, et vous suivez Jésus.

Oui, il aime les peuples ; tous ses saints sont dans ta puissance, et ils sont assis à tes pieds ; chacun recevant tes paroles. Deut 33:3

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'espérance libère la puissance de Dieu pour vous changer. Il en aucun espoir pour quiconque en dehors de la puissance de Dieu. » Sans la puissance de Dieu à  l'oeuvre en vous, il n'y a pas de victoire, vous ne pouvez vaincre. Il y a trois sources qui libère la puissance de Dieu afin de vous purifier : 1) la puissance dans le véritable évangile et espoir, 2) puissance dans la croix intérieure du renoncement à soi-même, et 3) la puissance dans le nom de Jésus. Cette puissance de Dieu oeuvre en nous, et nous garde à travers la foi pour le salut, qui consiste à être libéré du péché. La Chrétienté d'aujourd'hui n'a pas la croix et n'a pas la vraie espérance ; et aussi, elle n'a pas la puissance de Dieu, elle n'est plus qu'une forme (coquille vide) de la Chrétienté originale, mais sans la nouvelle vie de la nouvelle créature, sans la sainteté, se vautrant dans le péché, se vantant de leurs imperfections, périssant, dont la fin est la destruction. Car l'homme, sans la puissance de Dieu pour le libérer, son coeur demeure remplit de péché et inacceptable pour Dieu, peu importe ce que ses lèvres peuvent dire dans la forme d'adoration. Car il faut que nous soyons tous manifestés devant le tribunal du Christ, afin que chacun reçoive les choses accomplies dans le corps, selon ce qu'il aura fait, soit bien, soit mal. 2 Cor 5:10

(Cliquez sur Jean 17 pour plus sur l'Évangile oublié, le véritable espoir, et la véritable foi).

_______________________________________