La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Jean 1

Prochain Chapitre

 1 Au commencement était la Parole ; et la Parole était avec Dieu ; et la Parole était dieu.1 [Christ est la Parole de Dieu. Son nom est la Parole de Dieu. La Bible n'est pas la Parole de Dieu ; la Bible ce sont des Écritures. « L'Éternel m'a possédée au commencement de sa voie. Je fus établie dès l'éternité, dès le commencement. J'étais alors à côté de lui, comme grandissant avec lui, et j’étais ses délices quotidiens, me réjouissant toujours devant Lui. » Pro 8:22-30.]

 2 Elle était au commencement avec Dieu. [La Parole, qui demeurait avec Dieu au commencement, est sorti pour devenir Jésus, le premier né dans la dimension de la nouvelle création. « Je suis sorti d'auprès de Dieu.. Je suis sorti d'auprès du Père. » Jean 16:27-28 ; en lui possède toute la plénitude du Père, lui est la seule image visible du Dieu invisible, et est le Fils unique engendré, (tous les autres fils de Dieu sont adoptés).]

 3 Toutes choses furent faites par elle, et pas une seule chose, de ce qui a été fait, ne fut faite sans elle. [elle (la parole) c'est Jésus.]

 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.2 [La Parole, qui est Jésus, est la vie de Dieu et la Lumière des hommes. La vie de Dieu en mesure pour contrôler les hommes était perdu pour tous les hommes lorsqu'Adam a désobéi à Dieu et qu'il est tombé. Lorsque vous avez crucifié votre vie égoïste et pécheresse et que vous êtes restaurés dans la droiture et à la sainteté de l'image de Dieu, Christ — alors vous vivez en Christ, Christ vit en vous, contrôlant toutes vos paroles et actions ; et cette vie est alors éternelle. La vie éternelle c'est d'être une nouvelle créature en Christ sur la terre et pour toujours.]

 5 Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l'ont pas comprise.3 [La lumière de la Parole, Christ, brille dans l'obscurité des coeurs des hommes, mais les hommes ne comprennent pas que c'est Christ, qui résonne doucement et anonymement avec eux, tentant de les réprouver pour leurs mauvaises voies. Éph 5:13. Si les hommes croient ce que Christ leur dit, ils croient et aiment la vérité, mais si ils renient le résonnement, aimant leur égoïsme, leur mauvaises voies, ils haïssent la vérité et la Lumière, qui est Christ. Pierre dit croyants: « nous avons la parole prophétique la plus certaine [la parole dans votre coeur], à laquelle vous faites bien d'être attentifs, comme à une lumière qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour ait commencé à luire et que l'étoile du matin [Jésus] se soit levée dans vos coeurs. » 2 Pierre 1:19.]

 6 Il y eut un homme envoyé de Dieu ; son nom était Jean. [Jean le Baptistes fut envoyé afin de préparer la voie pour la Lumière.]

 7 Celui-ci vint pour rendre témoignage, pour rendre témoignage de la lumière, afin que tous puissent croire en elle [Lumière, Christ].4 [Jean est venu pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous les hommes puissent croire en elle, (la Lumière de la parole) — afin que puissent croire ce que la Lumière révèle comme étant vrai — ceci c'est croire en Jésus. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Portez attention à la Lumière, qui est d'approuver la vérité. » Jésus nous a dit : « croyez en la lumière, afin que vous puissiez devenir les enfants de la lumière ». Jean 12:36. Cette Lumière avait été prophétisée d'être alliance nouvelle de Dieu avec le salut jusqu'aux extrémités de la terre pour les Juifs et les Gentils (autres Nations), Esaïe 49:6, 42:6. La lumière de la vie, que Dieu a caché dans le coeur, est la nouvelle alliance ; celui qui voudrait entrer dans la nouvelle alliance, doit croire la lumière et obéir à la lumière, qui est le Christ.]

 8 Celui-ci n'était pas cette lumière, mais pour rendre témoignage de la lumière : [Jean n'était pas la Lumière, mais il témoignait de la Lumière, Christ.]

 9 Que la véritable lumière était celle qui éclaire tout homme qui vient au monde.5 [Tous les hommes ont une petite mesure de Lumière (Christ) qui leur est donné de sorte qu'ils puissent croire les convictions anonymes de la Lumière de nos mauvaises voies d'être vrai et finalement être sauvé ; car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés, et donc Il donne à tous les hommes l'égalité des chances d'être sauvé avec suffisamment de lumière pour les guider. Si nous portons assidûment attention à la Lumière et paroles dans nos coeurs qui nous réprimande, alors nous recevons plus de son esprit, et finissant par être affranchis de tout péchés et voyant Jésus nous apporter notre salut et la vie éternelle. Avec une faim pour la droiture nous cherchons Dieu en nous exposant nous-mêmes à ses autres commandes et enseignements en nous attendant à Lui dans l'humble silence alors que nous écoutons et veillons.]

 10 Il était dans le monde, et le monde avait été fait par lui ; et le monde ne l'a pas connu.

 11 Il est venu chez les siens ; et les siens ne l'ont pas reçu.6

 12 Mais à tous ceux qui l'ont reçu, ceux qui croient en son nom, il leur a donné le droit devenir des fils de Dieu,7 [Quand vous recevez la Lumière Parole dans votre coeur comme étant Jésus qui vous parle et vous révèle les choses de Dieu, vous l'avez reçu et l'avez identifié comme étant Jésus. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Lorsque vous êtes certain que celui qui vous parle c'est Christ, vous l'avez reçu. Vous êtes un fils lorsque Jésus apparaît dans votre coeur pour vous guider. » ]

 13 Des enfants nés, non pas de sang, ou de la volonté de la chair, ou de la volonté de l'homme, mais de Dieu.

 14 Et la Parole se transforme chair, et habite en nous ; et nous contemplons sa splendeur glorieuse,8 la splendeur glorieuse comme la seule à provenir du Père, pleine de grâce et de vérité. [Jésus, dont le nom est la parole de Dieu, a été fait dans chair à venir à la terre comme un homme et est fait à nouveau la chair quand Il est complètement formé et ressuscité dans un croyant purifié. Ce verset est généralement traduit comme: « Et la Parole fut faite chair, et a habité en nous ; et nous avons contemplé sa gloire, ». Voir la Note de bas de à ce verset pour l'explication détaillée de cette correction. Ce verset est une continuation du verset 13 ci-dessus en expliquant comment les enfants sont nés de Dieu. Paul a écrit : « et quelle convenance y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, selon ce que Dieu a dit : " J'habiterai en eux et j'y marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. " » 2 Cor 6:16. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : Que la parole du Christ habite en vous richement. Si vous prenez garde à mes paroles, je habiterai en vous et marchez en vous.]

 15 Jean rend témoignage de lui, et a crié, disant : C'était celui-ci duquel je disais : Celui qui vient après moi prend place avant moi ; car il était avant moi ;

 16 car, de sa plénitude, nous tous nous avons reçu, et grâce sur grâce.

 17 Car la loi a été donnée par Moïse ; la grâce et la vérité viennent par Jésus Christ.9 [Vous recevez la grâce et la vérité à partir de Jésus, la parole et la lumière qui est dans le coeur de chaque homme, de sorte que Aucun homme n'a vu Dieu à aucun moment ; le seul Fils engendré, qui est dans le sein du père et a fait connaître Dieu.chaque homme peut croire et lui obéir, comme vous l'écoutez Lui. Si vous continuez à écouter et obéir, (ce qui est de continuer dans sa parole), il vous enseignera toute la vérité, et vous l'expérience de la fin de la grâce et être libérés du péché.]

 18  [Jésus Christ, qui était une partie de Dieu depuis le commencement, révèle Dieu à travers Lui-même. Le fait de voir Jésus révélé dans votre coeur, c'est voir Dieu... Dieu n'est connu que par révélation, non pas par la lecture, l'étude, ou en parlant. Jésus est la seule image visible et la substance du Dieu invisible. Col 1:15.]

 19 Et c'est ici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ?

 20 Et il confessa, et ne nia pas, et confessa : Moi, je ne suis pas le Christ.

 21 Et ils lui demandèrent : Quoi donc ? Es-tu Élie ? Et il dit : Je ne le suis pas. Es-tu le prophète ?10 Et il répondit : Non.

 22 Ils lui dirent donc : Qui es-tu, afin que nous donnions réponse à ceux qui nous ont envoyés ? Que dis-tu de toi-même ?

 23 Il dit : Moi, je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Faites droit le chemin du Seigneur, comme dit Ésaïe le prophète.

 24 Et ils avaient été envoyés d'entre les pharisiens.

 25 Et ils l'interrogèrent et lui dirent : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es ni le Christ, ni Élie, ni le prophète ?

 26 Jean leur répondit, disant : Je baptise avec l’eau ; mais il y en a un parmi vous, que vous ne connaissez pas ;

 27 celui qui vient après moi, duquel moi je ne suis pas digne de délier la courroie de la sandale.

 28 Ces choses arrivèrent à Béthanie, au delà du Jourdain, où Jean baptisait.

 29 Le lendemain, il voit Jésus venant à lui, et il dit : Voilà l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde !

 30 C'est de celui-ci que moi, je disais : Après moi vient un homme qui prend place avant moi, car il était avant moi.

 31 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais afin qu'il fût manifesté à Israël, à cause de cela, je suis venu baptiser d'eau.

 32 Et Jean rendit témoignage, disant : J'ai vu l'Esprit descendant du ciel comme une colombe, et il demeura sur lui.

 33 Et pour moi, je ne le connaissais pas ; mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là me dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre, et demeurer sur lui, c'est celui-là qui baptise de l'Esprit Saint.

 34 Et moi, j'ai vu et j'ai rendu témoignage que celui-ci est le Fils de Dieu.

 35 Le lendemain encore, Jean se tint là, et deux de ses disciples ;

 36 et regardant Jésus qui marchait, il dit : Voilà l'agneau de Dieu !

 37 Et les deux disciples l'entendirent parler, et ils suivirent Jésus.

 38 Et Jésus se retournant, et voyant qu'ils le suivaient, leur dit : Que cherchez-vous ? Et il lui dirent : Rabbi (ce qui, interprété, signifie maître), où demeures-tu ?

 39 Il leur dit : Venez et voyez. Ils allèrent donc, et virent où il demeurait ; et ils demeurèrent auprès de lui ce jour-là : c'était environ la dixième heure.

 40 André, le frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient ouï parler de lui à Jean, et qui l'avaient suivi.

 41 Celui-ci trouve d'abord son propre frère Simon, et lui dit : Nous avons trouvé le Messie (ce qui, interprété, est Christ).

 42  Et il le mena à Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit : Tu es Simon, le fils de Jonas ; tu seras appelé Céphas (qui est interprété Pierre).

 43 Le lendemain, il voulut s'en aller en Galilée. Et Jésus trouve Philippe, et lui dit : Suis-moi.

 44 Or Philippe était de Bethsaïda, de la ville d'André et de Pierre.

 45 Philippe trouve Nathanaël et lui dit : Nous avons trouvé celui duquel Moïse a écrit dans la loi et duquel les prophètes ont écrit, Jésus, le fils de Joseph, qui est de Nazareth.

 46 Et Nathanaël lui dit : Peut-il venir quelque chose de bon de Nazareth ? Philippe lui dit : Viens et vois. [En ce temps là quiconque venait de Nazareth était voué au mépris par le reste d'Israël. Puisque Nazareth était voué au mépris par Israël, Dieu pouvait s'attendre à favoriser une telle région avec l'origine du Messie, ainsi pour confondre les sages et les pharisaïques ; plusieurs prophéties de l'Ancien Testament parlent du peu d'égard que Jésus allait recevoir.]

 47 Jésus vit Nathanaël venir vers lui, et il dit de lui : Voici un vrai Israélite, en qui il n'y a pas de fraude.

 48 Nathanaël lui dit : D'où me connais-tu ? Jésus répondit et lui dit : Avant que Philippe t'eût appelé, quand tu étais sous le figuier, je te voyais.

 49 Nathanaël répondit et lui dit : Rabbi, tu es le Fils de Dieu ; tu es le roi d'Israël.

 50 Jésus répondit et lui dit : Parce que je t'ai dit que je te voyais sous le figuier, tu crois ? tu verras de plus grandes choses que celles-ci.

 51 Et il lui dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Désormais vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu montant et descendant sur le fils de l'homme.


Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Au commencement était la Parole ; et la Parole était avec Dieu ; et la Parole était dieu. La traduction traditionnelle et universelle est plutôt « et la Parole était Dieu » ; et a été choisi pour éviter l'utilisation du mot « dieu » ou « divinité », (voir la note de bas de page 3 dans la Bible Nette à ce verset), ce qui est plus correct, mais les traducteurs pensaient que ceux choix de mots ne soutenaient pas pleinement Jésus étant le même que Dieu, (tel que défini par leur « trinité » inventée, quel mot ne se trouve nulle part dans les Écritures) ; par conséquent, ils ont simplement écrit : « la Parole était Dieu ». De plus, comme le dit ce verset, la Parole était avec Dieu; et si la Parole était avec Dieu, la Parole (Jésus) ne peut être la même entité nommée Dieu que Jésus était avec. Cependant, Jésus possède toute la plénitude du Père. Col 1:19.

Comme Jésus l'a dit, se défendant : Jésus leur répondit : N'est-t-il pas écrit dans votre loi (Psa 82:6): « Moi j'ai dit : Vous êtes des dieux » ? S'il appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu est venue (et l'écriture ne peut être anéantie), Jean 10:34-35. Maintenant, si les hommes à qui la Parole de Dieu est venue sont des dieux, alors clairement Jésus, qui est la Parole de Dieu et qui a créé les cieux, les mondes et tout ce qui est en eux, [Jésus] est aussi un dieu, ( et le Fils unique de Dieu est un dieu beaucoup plus grand que tout homme qui est devenu ou devient un dieu ; Jésus est et continuera à être leur Seigneur et Roi, ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS).

Jésus n'a jamais prétendu être Dieu ; mais Jésus a dit: 1) plusieurs fois qu'il était le Fils de Dieu, Jean 10:36, Luc 22:70, Marc 14: 61-61 ; 2) « mon Père est plus grand que moi », Jean 14:28 ; et 3) « Je monte vers mon Père et votre Père, et vers mon Dieu et votre Dieu », Jean 20:17. Sans aucun doute, Jésus est divin ; sans aucun doute, Jésus est un dieu beaucoup plus grand que tout sauf le Père, le Dieu unique, que Jésus a dit, c'était Son Dieu et notre Dieu, que Jésus a dit d'être plus grand que lui.

Jésus et Dieu ne sont pas les mêmes ; ils sont un dans Spirit, mais cela ne les rend pas identiques. Pierre, Jean et Paul sont devenus un en esprit avec Jésus et Dieu ; mais cela n'a pas fait de Pierre, de Jean ou de Paul le même que Dieu ou Jésus.

Jésus a également déclaré : « Je suis sorti d'auprès de Dieu.. Je suis sorti d'auprès du Père. » Jean 16:27-28 ; et « L'Éternel m'a possédée au commencement de sa voie. Je fus établie dès l'éternité, dès le commencement. J'étais alors à côté de lui, comme grandissant avec lui, et j’étais ses délices quotidiens, me réjouissant toujours devant Lui.» Pro 8:22-30. Au commencement, Jésus est sorti de la lumière, du feu et de l'esprit appelé Dieu, pour devenir la seule représentation visible du Dieu invisible en tant que premier né (Jésus) de toute la nouvelle création, de sorte que toute la plénitude de Dieu demeura en Lui, (Jésus) et alors par Lui (Jésus) furent crées toutes choses, se trouvant dans les cieux et sur la terre, visible et invisible, soit trônes, ou seigneuries, ou principautés, ou autorités : toutes choses ont été créés par lui et pour lui ; et lui est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui ; - afin qu'en toutes choses il tienne, lui, la première place. Jésus est sorti du Père pour être le premier-né d'une création entièrement nouvelle: les cieux, la terre et tout ce qui s'y trouve. Toutes les choses ont été créées partir du père et pour qui nous existons; toutes choses ont été créées par Jésus, pour le plaisir de Jésus, parle biais qui nous existons. Jésus est la seule empreinte de [Dieu] sa personne ; et Jésus existe en forme de Dieu, Phil 2:6 ; et il est le Fils unique engendré, (tous les autres fils de Dieu sont adoptés) ; et Jésus et le Père sont un esprit ; et personne ne vient au Père que par Jésus. Avant que les cieux et la terre n'aient été créés, Jésus faisait partie du père, mais pas du père tout entier.

Il est un avec Dieu et en forme de Dieu, afin que tous les hommes doivent honorer le Fils comme ils honorent le Père. Jean 5:21-23 ; Si nous devons honorer le Fils, comme nous honorons le Père, alors pour nous, le Fils est égal à Dieu. Dieu ordonna aux anges d'adorer le fils, Hébreux 1:6 ; et donc nous, étant bien moins que les anges, devrions aussi adorer le Fils, notre seul Seigneur, (quand capable d'adorer correctement).

Jésus n'a jamais prétendu être le Dieu ; Il a dit être le Fils de Dieu, et Il a dit que le Père était plus grand que Lui. Quand il a dit à Philippe, « Celui qui m'a vu, a vu le Père » ;; dans les deux versets suivants, Jean 14:10-11, Jésus a expliqué :

« Ne crois-tu pas que moi je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que moi je vous dis, je ne les dis pas de par moi-même ; mais le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.

Croyez-moi, que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ; sinon, croyez-moi à cause des oeuvres elles-mêmes. » Jean 14:10-11

De plus, Jésus est parce que Jésus est la seule représentation visible du Père à être vu, « qui est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création », Col 1:15.

Quand Jésus a dit : « Moi et le Père, nous sommes un. » Jean 10:30, Jésus ne dit pas qu'il est le Père. Jésus dit que le Père était en Lui et qu'il était dans le Père, ce qui est comme les croyants crucifiés qui peuvent être en union et un avec Christ et Dieu aussi, comme John 17:20-23 ci-dessous décrit :

« Or je prie non seulement seulement pour ceux-ci, mais aussi pour ceux qui croiront en moi par leur parole [enseignement] ; afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu'eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie que toi tu m'as envoyé. Jean 17:20-21.

Et la gloire que tu m'as donnée, moi, je la leur ai donnée, afin qu'ils soient un, comme nous, nous sommes un ; Jean 17:22.

moi en eux, et toi en moi ; afin qu'ils soient rendu parfaits en un, et que le monde connaisse que toi tu m'as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m'as aimé. » Juan 17:23

(et Juan 14:20 confirme : « En ce jour-là, vous connaîtrez que moi je suis en mon Père, et vous en moi et moi en vous. »)

Un croyant crucifié en union est un avec Jésus et est un avec le Père, mais cela ne fait pas de tels croyants Jésus ou le Père ; ils sont l'un dans l'Esprit, mais le croyant n'est pas, (et il ne peut jamais être), Jésus ou Dieu. Le même est vrai avec Jésus ; il est un avec le Père, toute la plénitude de Dieu demeure en lui, il est la seule représentation visible du Dieu invisible, mais il n'est pas le Père ; ils sont l'un dans l'Esprit, mais Jésus n'est pas Dieu. L'Écriture nous dit qu'il n'y a qu'un seul Dieu et Il est le Dieu de Jésus.

Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême.
Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. Éphésiens 4:5-6


toutefois, pour nous, il y a un seul Dieu, le Père, duquel sont toutes choses, et nous pour lui, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par lequel sont toutes choses, et nous par lui. 1 Cor 8:6

Car il y a un Dieu, et un médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, 1 Tim 2:5

Voir la note de bas de page de 1 Jean 5:7 pour d'autres écritures qui détaillent Jésus étant le Fils de Dieu, mais pas Dieu.

Venant la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ceux qui veulent croire que Jésus est Dieu, peuvent ainsi faire jusqu'à ce Lui fait qu'il est clair pour eux. »

2 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Christ est la lumière ; la vie c'est la lumière ; donc Christ est la lumière et la vie des hommes. La lumière de la vie, que Dieu a caché dans le coeur, est la nouvelle alliance ; celui qui voudrait entrer dans la nouvelle alliance, doit croire la lumière et obéir à la lumière, qui est le Christ. Lorsque Christ a dit : je suis venu afin qu'elles aient la vie, et qu'elles l'aient en abondance, Jean 10:10 ; la vie, dont il parle, c'est la vie de Dieu, l'Esprit de Christ, qui est la Lumière. Et pour obtenir la vie de Dieu, qui est la lumière plus abondante, vous devez suivre Christ en obéissant à ses paroles de commandes qu'Il a dit, que vous entendez de l'intérieur de votre coeur : Les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie, Jean 6:63 ; Moi, je suis la lumière du monde [de tout homme] ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jean 8:12

Christ est la véritable lumière était celle qui éclaire tout homme qui vient au monde, donnée aux hommes afin qu'ils puissent croire. Jean 1:7,9. Croire quoi ? — La vérité. Quelle vérité ? — croire la vérité de ce que la lumière leur montre à propos du mal de leurs voies et la vérité de comment la droiture de Dieu et de Jésus est totalement différente de leurs propres voies. Dieu est lumière, 1 Jean 1:5. Christ est la lumière de chaque homme. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il y a une présence à l'intérieur de vous, qui est la même que Dieu ; la lumière en vous est la même que celle d'où il provient. Portez attention à la Lumière, qui est d'approuver la vérité. La Lumière nous montre notre image, toutefois fantasque que nous sommes devenus. »

Nous devons travailler pour suivre Jésus de manière à obtenir plus en abondance [dans une forme supérieure], la vie de Dieu qu'Il produit dans notre coeur, cette vie c'est la lumière, cette lumière dans une mesure suffisante c'est l'onction, qui est véritable, et qui n'est point un mensonge — la vérité intérieure. Alors, nous avons la vérité ; alors nous connaissons toutes choses.

3 Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l'ont pas comprise. L'homme est remplie de ténèbres qui enchaîne la lumière de Christ, qui est dans tout homme qui vient au monde. Jean 1:9. La lumière brille pour tenter de raisonner avec nous, mais l'homme ne veut pas comprendre que c'est Christ en nous, essayant gentiment de nous montrer une meilleure voie- sans aucune menace, sans aucune contrainte- que de doux raisonnements dans l'espoir que nous allons répondre afin de vivre une vie plus sainte. Les hommes ne comprennent pas cette douce persuasion ; la religion des hommes ne leur a même jamais été enseignés à s'attendre à se faire raisonner de temps à autre par la lumière dans leurs vies. Ainsi les hommes ne comprennent pas ce qu'est la lumière et ignorent ses gentils conseils. Et la lumière luit dans les ténèbres ; et les ténèbres ne l'ont pas comprise. Jean 1:4-5 Lorsque les hommes meurent, et qu,ils sont jugés, ces paroles de résonnements anonymes venant de la Lumière de Christ qu'ils ont ignorés seront rappelés, et les hommes seront jugés par ces paroles, Jean 12:47-48 ; et ils seront honteux d'avoir ignoré les douces supplication de leur aimable Créateur.

Tout homme commence dans une noirceur spirituelle, marchant dans l'obscurité, sans la guidance de la Lumière de Dieu. La lumière brille dans les ténèbres, exposant nos péchés. Après l'obéissante repentance et après plusieurs révélations en entendant sa Parole dans vos coeurs, Dieu fait briller sa lumière dans les ténèbres pour nous donner la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face du Christ-Jésus. George Fox explique davantage dans son texte Concernant la Lumière :

La véritable Lumière qui illumine tous les hommes qui viennent au monde, cette lumière qui brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne la connaissent pas.

Maintenant remarquez, elle est là. Quoi ? Brille-t-elle dans les ténèbres, et les ténèbres ne la comprennent pourtant pas ? N'est-ce pas la condition dans laquelle le monde ne l'a pas connu, ainsi que les Pharisiens qui ne l'ont pas connu, malgré que le Royaume des Cieux était en eux, Luc 17:21. Et la lumière brilla dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas comprise ; voici l'état de non converti. Ainsi il vint vers les siens, et les siens ne l'ont pas reçu ; la lumière brille dans l'obscurité, et l'obscurité ne la comprend pas. Car vous étiez autrefois ténèbres dit l'Apôtre, Éph 5:8, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière. Maintenant remarquez, il fut un temps de d'obscurité, mais maintenant ils étaient lumière dans le Seigneur. Maintenant ici il y avait les convertis ainsi que les non-convertis. Ceux-ci ne devaient avoir rien de commun avec les oeuvres infructueuses des ténèbres. La Lumière Brille dans les ténèbres, bien que les ténèbres ne l'ont pas comprises, et vous étiez parfois dans les ténèbres, et la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas comprises ; cela définie l'état non-converti, et l'état converti.

Car Dieu, qui commanda à la lumière de briller du sein des ténèbres, a brillé dans nos coeurs, pour donner la Lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Jésus Christ. Maintenant remarquez, ici se trouve la lumière qui brille hors des ténèbres. Dieu a commandé qu'elle brille du sein des ténèbres. Quoi ? N'était-elle pas là avant ? Maintenant elle est sortie ; avant elle était dans les ténèbres, la lumière a brillé dans les ténèbres, et Dieu a commandé qu'elle brille hors des ténèbres, et avant vous étiez dans les ténèbres, mais la Lumière vient-elle du Seigneur, cette Lumière qui brille dans le coeur, donne la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu ; c'est ici l'état de converti. Maintenant, tandis que la lumière brille dans les ténèbres, et que les ténèbres ne l'ont pas comprises, il y a l'état de non-converti, 2 Cor 4:4-6, Jean 1:5.

Les apôtres ont été envoyés pour tourner les gens des ténèbres à la Lumière, de la puissance de Satan à Dieu. Maintenant ceci était l'état pour leur prêcher alors qu'ils étaient dans les ténèbres, alors que le dieu de ce monde avait aveuglé leurs yeux. Ils prêchaient afin que la lumière du glorieux évangile du Christ puisse briller en eux. Notez, briller en eux. Par conséquent le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, et aux yeux de ceux-ci, l'Évangile est cachée. Car les ténèbres ne peuvent comprendre la lumière, tandis que le dieu de ce monde a aveuglé vos pensées. Par conséquent, l'Apôtre fut envoyé pour les ramener des ténèbres à la lumière, la lumière brille dans les ténèbres. Ainsi le dieu de ce monde les a aveuglés, à moins que la lumière de la glorieuse Évangile ne brille ne eux. Maintenant, où elle brille dans le coeur, elle donne la connaissance de la gloire de Dieu, où elle se présente. Et où elle brille dans les ténèbres, et que les ténèbres ne la comprenne pas, c'est le dieu de ce monde qui a aveuglé leurs pensées, et pour ceux-ci l'Évangile est cachée, ce qui est la puissance de Dieu ; et la lumière de la glorieuse Évangile n'est pas comprise, qui est l'image de Dieu ; et elle ne brille pas en eux, pour leur donner la lumière de la connaissance de Dieu. Maintenant comme ils sont tournés vers la lumière, l'oeil commence à s'ouvrir, et des ténèbres ils sortent ; ceux-ci viennent de la puissance de Satan, le dieu de ce monde qui les a aveuglés, dont la lumière de la glorieuse Évangile brille en eux, pour leur donner la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu. Pour ceux-ci, l'Évangile n'est pas cachée, par la manifestation de la Vérité nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu. Maintenant voici l'état de ne pas être tourné des ténèbres vers la lumière, et leur oeil n'est pas ouvert ; alors le dieu de ce monde les a aveuglés. Ceux-ci sont dans un état de non-converti. Aux non-convertis, l'Évangile est cachée, malgré que la lumière brille dans les ténèbres, et le dieu de ce monde aveugle leurs pensées. Ainsi c'est le temps où ceux qui sont ténèbres ne sont pas encore sortis de la noirceur, et la noirceur ne comprend pas la lumière. Maintenant, où Dieu a commandé à la lumière de sortir des ténèbres ; (notez, hors des ténèbres), certains en viennent à sortir des ténèbres vers la lumière, certains sont témoins d'une conversion, et l'image de Dieu brille en eux.

Les ténèbres de la Chrétienté ne comprennent pas ou ne peuvent expliquer la lumière. La Chrétienté ne comprend rien au sujet de la lumière ; aucun des méchants ne comprendra. Dan 12:10

4 afin que tous puissent croire en elle [la Lumière, Christ]. Ce verset est souvent mal traduit comme afin que tous crussent par lui, [Jean]. Cependant, John ne sont pas venus pour que les hommes à croire par John; il a témoigné seulement sur quoi tous les hommes doivent croire : la lumière dans les hommes, qui est la parole, le Christ. A en croire John n'a aucune valeur, sauf si vous faites attention à la lumière en vous quand la lumière du Christ plaide anonymement avec vous à repentir de vos mauvaises voies. Jésus nous a dit de croire ce que la lumière nous dit de sorte que nous puissions devenir enfants de la lumière, qui est un fils du Père des lumières, qui est Dieu, qui est lumière : « Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous puissiez devenir les enfants de la lumière. » Jean 12:36.

La Lumière est une autre manifestation de la parole, Christ, l'Esprit. La lumière ou l'esprit résonne avec un homme pour qu'il rejette ses mauvaises manières ; si un homme croit, que ce que lui montre ou lui dit la lumière, est vrai, alors il croit en la Lumière, et c'est pourquoi Dieu a donné la Lumière à chaque homme. Une recherche continue des révélations de la Lumière résulte en la Lumière (ou l'Esprit de Christ, ou la grâce) séparant un homme de ses péchés, résultant en le salut ; qui est une délivrance de tous les péchés et l'union avec Dieu et Christ en son Royaume pour toujours en tant qu'enfant de la lumière. Car Dieu est lumière et qu'il n'y a en lui aucunes ténèbres. 1 Jean 1:5. Un enfant de Lumière est un Fils de Dieu. Les faits historiques de la Bible sont beaux et inspirants, mais le fait d'y croire ne vous rend pas acceptable aux yeux de Dieu.

Qu'est-ce qui est nécessaire pour la croyance ? Trois choses :

1) de croire que les paroles qui vous sont dites, que vous entendez dans votre coeur sont la vérité,
2) de croire que la source de la vérité c'est Christ, qui est la parole dans voter coeur, et qui est la vérité , puis
3) l'obéissance — dans la crainte de la désapprobation de Dieu par désobéissance — ou de vouloir plaire à Dieu, en respectant sa vertu et souhaiter ne pas le désappointer.

Sans l'obéissance, votre croyance ou foi n'est que du bout des lèvres ; et votre désobéissance est un reniement de Jésus comme Seigneur et Maître.

5 Christ est la lumière, qui éclaire tout homme qui vient au monde, donnée à tout homme afin qu'il puisse croire la vérité. Christ est la parole de Dieu, la lumière est la lumière de la parole, aussi Christ. Cette Lumière est ce qui nous accuse lorsque nous mentons ou volons. Cette lumière est ce qui résonne gentiment et anonymement avec nous tout au long de notre vie pour que nous quittions nos voies mauvaises et égoïstes. Et si nous sommes à l'écoute de la Lumière, et que nous obéissons aux commandes de la Lumière, que nous aimons la Lumière ; nous aimons Christ, et la lumière ou vie de Dieu augmentera en nous. Mais si nous aimons notre style de vie, et que nous détestons les accusations de la Lumière portées contre nos actions égoïstes, que nous haïssons la Lumière ; alors nous haïssons Christ. Christ, la lumière est venue dans le monde [en chaque homme], mais que les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs oeuvres étaient mauvaises ;car quiconque fait des choses mauvaises [des péchés] hait la Lumière [donc hait le Christ qui est la Lumière], et ne vient pas à la Lumière, de peur que ses actes ne soient exposées et réprouvées ;mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, commandées, énergisées] à travers Dieu. Jean 3:19-21. Christ dans la chair nous a dit de croire en la Lumière, le Christ en nous : Pendant que vous avez la lumière, croyez en [dépendre de, faire confiance à, obéir à], la lumière, afin que vous puissiez devenir les enfants de la lumière. Jean 12:36. (Dieu est Lumière ; devenir enfant de la Lumière, c'est devenir un fils de Dieu.)

Dieu est lumière, 1 Jean 1:5. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

La foi dans la voix est attestée par votre obéissance à ce que vous entendez le Seigneur vous parle que vous attendez de lui et écoutez dans l'humble silence; à suivre est d'obéir à ce que vous entendez — qui est une foi opérationnelle, pas foi morte.

Au début de notre voyage pour trouver Dieu, tous les hommes sont assis dans les ténèbres et marche dans les ténèbres ; périodiquement la lumière brille dans cette ténèbres pour révéler les péchés secrets de notre coeur. Lorsque vous avez démontrés votre obéissance à cette Lumière, vous recevrez une plus grande mesure du Saint-Esprit : le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent, Actes 5:32. Si nous ignorons et oublions les douces et anonymes supplications de Dieu avec nous pour que nous nous détournions du mal, à la mort nous nous souviendrons des paroles que nous avions entendu ; et à notre honte nous serons jugés par ces paroles. Jean 12:47-48. Dieu est équitable, Dieu est juste, Dieu est pur ; et il plaide avec chaque homme, souhaitant que tous soient sauvés : Aussi la grâce de Dieu qui apporte le salut est apparue à tous les hommes. Tit 2:11 ; la grâce apparait à tous, mais chaque homme doit choisir de répondre à la grâce pour recevoir le salut. De plus, l'Esprit de Dieu fut déversé sur toute l'humanité à la Pentecôte. Actes 2:14-18, et une mesure de l'Esprit et donnée à tout homme, 1 Cor 12:7 ; ainsi, aucun homme est exclut des plaidoieries de l'Esprit. Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu'un entend ma voix et qu'il ouvre la porte, j'entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi. Apoc 3:20. Pour l'entendre en prière, nous devons cesser de lui dire toutes les choses que nous voulons qu'Il fasse pour nous, et l'écouter nous dire ce qu'il veut que nous fassions. Dieu n'est pas là pour servir nos souhaits et nos désirs ; mais si nous cherchons à entendre ses convictions, nous pouvons devenir son serviteur pour servir Ses désirs et commandes ; faisant sa volonté sur la terre comme elle est faite au ciel. Nous devons nous attendre à Lui, en silence, dans l'humilité, veillant, et en écoutant, afin que nous puissions L'entendre et voir ce qu'Il veut nous montrer au sujet des péchés secrets dans nos coeurs ; lesquels, si nous les renions, Lui alors, nettoie nos coeurs de ces péchés révélés. Par sa grâce, il nous montre nos péchés et ensuite il les enlèves de notre coeur, jusqu'à ce que en persistant jusqu'à la fin, il nous rachète de tout péché et nous purifie pour devenir un peuple particulier, zélé pour les bonnes oeuvres. Tit 2:11-14

Les guides aveugles imparfaits de la Chrétienté ne connaissent rien au sujet de la Lumière. Ils ne peuvent pas non plus accepter ce passage, qui montre que Christ, la Lumière, est dans chaque homme qui vient au monde, Jean 1:9 ; donné à tout homme de sorte qu'ils puissent croire, Jean 1:7. Ils ne peuvent pas non plus accepter ces trois passages suivant qui montrent la même chose :

la manifestation de l'Esprit est donnée à chacun en vue de l'utilité commune. 1 Cor 12:7
Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Actes 2:14-18

La grâce de Dieu qui apporte le salut est apparue à tous les hommes. Tit 2:11
(La grâce apparait à tous, mais chaque homme doit choisir de répondre à la grâce pour recevoir le salut.)

Ils insistent pour ne pas croire que les écritures ci-dessus s'appliquent à chaque hommes. Pourquoi ? Parce que si Christ est dans chaque homme, alors il n'y a aucune différence entre les pécheurs qui sont dans leur secte et les pécheurs qui sont à l'extérieur de leur secte ; ils perdent leur distinction imaginaire de Christ étant seulement dans leurs croyants ; ce qui est une distinction nécessaire imaginaire pour nier le véritable évangile qui est d'être libéré de tous les péchés et rendu pur par la grâce de Dieu. Si chaque homme dans le monde avait la Lumière, et si à chaque homme il lui était donné le Saint-Esprit, alors qu'est-ce que les sectes auraient à offrir ? Rien d'autres, que des mensonges ! Ils ne sont qu'une forme de piété sans la puissance pour changer un homme pour devenir pieux, pur, saint, propre, et parfait, tandis que sur terre. Les sectes ne comprennent pas comment Dieu purifie les hommes, et pensent que la pureté sur terre est impossible : Plusieurs seront purifiés et blanchis et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra ; mais les sages comprendront. Dan 12:10. Le mensonge de la Chrétienté qui dit qu'une personne doit inviter Jésus dans son coeur, et qu'en faisant ainsi cela résulte le salut, montre leur ignorance des bases même de la compréhension de Dieu. Attention à leur aveuglement et à leur ignorance ; considérez que le reste de leurs enseignements sont aussi faux, parce qu'ils le sont. Ils offrent la mort, et non le salut, ni les cieux, ni la vie éternelle en Dieu ! Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le moyen Chrétien lui-même est conforme à la mort. » Mais si nous croyons en la Lumière, ce que la Lumière nous montre comme étant vrai, nous pouvons devenir enfants de la Lumière. Jean 12:36

En essayant de sauver la face, les ministres de la Chrétienté nient que la Lumière est Christ en chaque homme, en appelant cela une lumière naturelle, autres nier qu'il est en chaque homme et prétendent la lumière est une métaphore pour une lumière extérieure de la connaissance pour tous, pas l'Esprit de Jésus en chaque homme :

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Attaquer la Lumière ou critiquer violemment la Lumière c'est interdit ; renier la Lumière c'est suffisant. »

S'ils ne parlent pas selon cette parole, c'est parce que la Lumière du matin n'est pas en eux. Ésa 8:20
Moi, je suis la racine et la postérité de David, l'étoile brillante du matin. Apoc 22:16

Vous pensez peut-être : « Je ne connais rien au sujet de cette lumière, mais je connais Dieu ; Je lis la Bible chaque jour. »
Mais la Bible dit que Dieu n'est connu que par révélation :

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le connaissez-vous ou prétendez-vous seulement le connaître ; le connaître c'est l'avoir rencontré et l'avoir écouté. »
Dieu et Jésus ne sont connus que par révélation dans votre coeur : Christ, la parole à l'intérieur, qui est la grâce de Dieu, et qui explique les voies de Dieu ;
et finalement par Christ, la lumière de la parole, qui vous montre la gloire de Dieu dans la face de Jésus.
Même la foi doit être crée par Christ, et cela doit se produire par la révélation du Christ : mais, la foi étant venue, 3:25, pour la foi qui devait être révélée plus tard. Gal 3:23

N'allez pas confondre la lumière du Christ avec la lumière revendiquée par les gourous de la religion de l'Est, certains peuvent vous transmettre leur lumière juste en vous trouvant en leur présence. Leur lumière ne nécessite pas d'obéissance, ne condamne jamais, jamais ne nettoie, jamais ne purifie, n'unit jamais avec Dieu, n'enseigne jamais sur le Christ, n'enseigne jamais sur la droiture, jamais ne vous juge, et jamais n'apporte le salut avec la vie éternelle de Dieu. Leur lumière est un voyage de plaisir d'origine satanique. Voir la Note de bas à 2 Pierre 1:19 pour les détails de la satanique, fausse lumière.

Il y a deux écrits détaillés sur la lumière disponible sur ce site pour que vous compreniez davantage : 1) le premier c'est Le Mystère de la Lumière, et 2) l'écrit avancé est de George Fox, La Lumière Expliquée.

6 Il est venu chez les siens ; et les siens ne l'ont pas reçu. Jésus a été rejeté par les Juifs, par Son propre peuple. Nous lisons cela et en sommes étonnés, mais quel que soit l'endroit où l'Esprit de Christ est élevé, Jésus est rejeté, là aussi, par les gens. Pourquoi cela ? Parce que Jésus se tiendra toujours contre les religions crées par l'homme qui, avec leur rituels et leurs cérémonies cherchent à fournir une justification pour demeurer dans leur style de vie égoïste de convoitises, d'orgueil et de plaisirs. C'est là exactement ce qui c'est produit quand Jésus est apparu comme étant l'Esprit ressuscité de Christ dans les premiers Quakers du 17e Siècle ; les Épiscopaliens, Baptistes, Presbytériens, et Congrégationalistes les ont emprisonné, fouetté, ils ont saisi leurs propriété, et les ont tués - allant même jusqu'à pendre à Boston. Tout comme avait dit Jésus : Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous. Jean 15:18... Ils vous excluront des synagogues ; même l'heure vient que quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2. Ainsi, lorsque l'Esprit de Christ se révèle de nouveau dans les hommes, encore une fois la Chrétienté haïra et persécutera le Christ ressuscité, dont ils prétendent adorer et admirer.

7 Mais à tous ceux qui l'ont reçu, ceux qui croient en son nom, il leur a donné le droit devenir des fils de Dieu Ce verset est populairement traduit ainsi : Mais à tous ceux qui l'ont reçu, à eux il leur a donné le droit de devenir enfants de Dieu, « savoir » (en anglais « even » qui se traduit aussi par « même ») à ceux qui croient en son nom. Le mot « savoir » (anglais « even » ) n'est pas dans le texte grec, il n'y est pas même fait allusion, et la plupart des traductions le laissent de côté ou le citent comme ayant été ajouté pour la compréhension ; mais il fut ajouté par des traducteurs sans compréhension des Saintes Écritures, ayant seulement leurs doctrines babyloniennes pour les guider.

En enlevant le mot savoir (anglais even) de ce verset, cela devient : Mais à tous ceux qui l'ont reçu, ceux qui croient en son nom, il leur a donné le droit devenir des fils de Dieu. Selon George Fox, ceci n'est pas une déclaration de l'un ou l'autre/ou. Il s'agit d'une distinction cruciale, qui dit : croyant en son nom, comme nous définissons normalement pour signifier croyant que Jésus est le Fils de Dieu, n'est pas croire en son nom tel que Fox l'a décrit ; et il est clair que cela n'est pas assez d'avoir le pouvoir ou le droit de devenir un Fils de Dieu. Vous devez l'avoir reçu Lui, ce que font ceux qui croient en Son nom. La phrase « ceux qui croient en son nom » est une phrase en apposition avec « tous ceux qui l'ont reçu » . George Fox écrit que nous devons premièrement voir le médiateur et l'alliance avant que nous ayons le pouvoir ou le droit de devenir un fils de Dieu :

N'est ce pas la parole, Christ, l'auteur de la foi, par qui toutes choses ont été faites et crées ? N'est ce pas cela la puissante parole de foi ? N'est ce pas lui l'auteur de cela ? La foi qui vient de lui donne la victoire sur le monde. N'est ce pas le Fils de Dieu, Lui que le Père a scellé, « qui éclaire tout homme qui vient au monde ? » Et « quiconque croit en Lui ne périra point, mais a la vie éternelle », et ils sont scellés. Donc, tout homme dans la lumière verra la nouvelle alliance, et le médiateur, avant qu'il ait le pouvoir de devenir le fils de Dieu ; et il y a une prophétie avant la naissance du fils, et ouvertures de la part du Seigneur, et ce sont là les choses de Dieu.

Donc, vous devez vous attendre à Dieu avant de voir l'alliance et le médiateur, avant que vous ayez le pouvoir de devenir un fils de Dieu ; et puis vous devez avoir beaucoup plus de révélations avant qu'un fils soit né. Votre attente est vu d'un oeil très favorable par Dieu, tel qu'entendu provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Sans nos promesses l'âme est affligée ; avec elles l'âme s'installe pour un vigilant hommage au Seigneur. » Le Seigneur nous dit, qu'en s'attendant à Lui, en l'écoutant, et en veillant quotidiennement, vous démontrez votre respect et votre admiration pour Lui.

La question demeure : qu'est-ce que « croire en son nom » signifie. Nous avons déjà vu que ce n'est pas « croire que Jésus est le Fils de Dieu », comme le christianisme voudrait le croire, ensembles avec croire qu'ils sont automatiquement un fils de Dieu. Fox écrit que lorsque la parole et la lumière vous sont révélées comme étant Jésus, le Fils de Dieu, et que vous croyez la Lumière comme étant nommée Jésus, vous l'avez reçu Lui et vous avez identifiés la lumière et la parole comme étant nommé Jésus : vous avez crut en son nom. Alors vous avez le droit ou le pouvoir de devenir un fils de Dieu, mais pas immédiatement être un fils de Dieu. Recevoir Jésus c'est l'entendre vous dire les paroles et voir ce qu'il révèle venant de l'intérieur de votre coeur et croire que celui qui vous parle et qui révèle Sa lumière c'est le fils de Dieu, Jésus. « La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur [afin que tu puisses l'entendre et lui obéir] », c'est la parole de la foi, laquelle nous prêchons. Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. Rom 10:8,17, Deut 30:11-14. Il est la véritable Lumière donnée à tout homme pour croire et qui éclaire tout homme qui vient dans le monde. Jean 1:7,9. Jésus, la lumière et la parole, était toujours là avec vous depuis le jour où vous êtes nés ; mais vous ne l'avez pas « reçu » Lui, comme vous recevez quelqu'un dans votre maison avec un bienvenue et avec attention. Maintenant, après que vous l'avez entendu, après que vous voyez ce qu'il vous révèle, parfois, après que vous ayez vu des événement se produire dont il vous avait montré avant qu'ils n'arrivent ; mais comme Il est toujours gentil, véridique, miséricordieux, humble, ferme, no émotif, sérieux, facile à accepter ; aussi vous êtes ravis, insufflés d'espoir, heureux, soulagés, et reconnaissant, alors que vous le recevez avec bienvenue, attention, et remerciement, tout en Le reconnaissant comme étant Jésus, le Fils de Dieu dans votre coeur qui vous parle !

Donc, nous allons à Lui et nous écoutons Sa voix et nous veillons pour ce qu'Il a à nous montrer au sujet de nous-mêmes et ce qu'il y a dans nos coeurs.
Si vous aimez la Lumière et la parole comme étant Christ, vous obéissez et vous vous repentez de tout le mal qu'Il vous montre que vous avez ; et vous êtes changés pour le mieux.
Aimant et obéissant à la parole et à la Lumière qui vous montre votre condition, vous reconnaissez que cet enseignant en vous c'est Christ.
Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Lorsque vous êtes certain que celui qui vous parle c'est Christ, vous l'avez reçu »
Vous avez « reçu » la Lumière et reconnu la Lumière comme étant Christ. Par conséquent, vous croyez en la Lumière tel que Jésus nous a commandé de croire.
Tout comme lorsque Christ demanda à Pierre, « qui dit tu que je suis », et Pierre répliqua : « Tu es le Christ le Fils du Dieu vivant. »
Christ alors a dit : Tu es bienheureux, Simon Barjonas, car la chair et le sang ne t'ont pas révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux.
Et moi aussi, je te dis que tu es Pierre ; et sur ce roc je bâtirai mon assemblée, et les portes du hadès ne prévaudront pas contre elle. Mat 16:15-8

- le roc solide comprenant que celui qui te parle c'est le Fils de Dieu, contre lequel les portes de l'Enfer de prévaudront point.

Maintenant regardez ce que Jésus dit encore concernant le roc solide qui s'applique à nous :
Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable.
Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, et creusa profondément, et posa la fondation solidement bâti sur un roc ;
et quand l'inondation est montée, le torrent a frappé avec violence contre cette maison, mais il n'a pu l'ébranler,
parce qu'elle était fondée sur un roc.
Luc 6:47-48
Il bâti son Église sur une fondation de roc solide. Il se bâti en vous une fondation de roc solide. 
Si vous allez à Lui (à l'intérieur de vous), que vous écoutez Ses paroles, et qu'alors vous lui obéissez, vous avez identifiés celui qui vous parle comme étant Christ -
tout comme Pierre a fait dans le domaine physique, à la différence que votre identification de Christ se fait dans le domaine spirituelle en vous.

Paul a dit : Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, comme un sage architecte, j'ai posé le fondement, et un autre édifie dessus ; mais que chacun considère comment il édifie dessus. 1 Cor 3:10
Une fondation correcte c'est très important et c'est la clé de votre croissance potentielle. Votre fondation doit venir de Christ lui-même, et non de la lecture de la Bible, non pas de quelqu'un qui vous prêche, non pas de ce que quelqu'un pourrait vous dire. C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8

8 la Parole se transforme chair, et habite en nous ; et nous contemplons sa splendeur glorieuse. Toutes les traductions ont « parmi nous » à la place de « en nous » . George Fox a dit que ceci était l'une des erreurs des traducteurs, que le grec original avait « en » plutôt que « parmi » parce que les traducteurs étaient des hommes qui n'étaient pas rachetés, sans la connaissance du véritable évangile ni de la promesse de Jésus demeurant dans un homme. Et alors sur examen du verset dans le grec original, le mot était en, signifiant particulièrement en. Remarquez dans le verset 26 plus haut, Jean le Baptistes dit aux Juifs : mais il y en a un parmi vous, que vous ne connaissez pas ; dont le mot grec original était mesos, entièrement différent de en ; et mesos signifie milieu, au milieu, dans le milieu, parmi. Une fois que vous changez « parmi nous » à « en nous », le passé « habité » n'a pas de sens, car une fois Jésus habita dans John, il n'a pas laissé de John et les autres ; ce qui indique plus d'erreurs par les traducteurs, seulement formés par les hommes dans les doctrines de Babylone.

Le mot grec, (eskhnwsen, 4637), traduit pour "habité" a une temps Aoriste, (5656), qui peut être passé, présent ou futur ; de sorte qu'il pourrait bien être traduit comme "habite" en nous. Le même temps Aoriste,  a été utilisée pour le mot grec, (egeneto, 1096), traduit comme « a été faite » chair pourrait tout aussi bien être traduit comme « se transforme" chair ». Donc, ce verset est beaucoup mieux comprise comme: « la Parole se transforme chair et habite en nous, ce qui est exactement ce qui se passe à la fin de votre voyage dans la recherche du royaume de Dieu et sa droiture : comme Dieu a dit : « J'habiterai en eux, et j'y marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. » 2 Cor 6:16.Comment fonctionne la parole se transformer chair ?

Les paroles que nous l'entendons nous dire sont Esprit et elles nous transmettent la vie de Dieu, Jean 6:63
cette vie de Dieu c'est Christ, Jean 1:5,14:6, de sorte que Christ est formé à l'intérieur de nous, Gal 4:19.
Jusqu'à ce que finalement Christ soit pleinement formé et réellement ressuscité en nous. 2 Cor 4:14, Col 2:11-12,3:1, Éph 2:5-6
Ensuite vous voyez (contemplez) Christ, la gloire de Dieu, apparaître dans votre coeur et vous êtes témoins qu'Il vous apporte votre salut et la vie éternelle.

En outre, le mot pour contemplé sa gloire, traduit du grec, (eyeasameya, 2300), a également eu une temps Aoriste, (5622) ; mais Jésus n'a pas été glorifié tandis que sur terre. Dans la dernière Cène de Jean 17: 5, Jésus a prié, « et maintenant glorifie-moi, toi, Père, auprès de toi-même, de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût »; (Jésus avait renoncé à sa gloire à venir à la terre comme un homme humble) ; puis dans Jean 17:24, Jésus en outre prié pour les disciples d'être avec Lui dans le ciel, capable de contempler sa gloire : « Père, je veux, que ceux que tu m'as donnés, soient aussi avec moi là où je suis,afin qu'ils voient ma gloire, que tu m'as donnée ». Les disciples, qui ont ensuite été traduits dans le royaume, comme John donc témoigné, se tenait en présence de Jésus et le Père contemplant leur gloire ; donc ce verset devrait lire, « nous contemplons sa splendeur glorieuse ». Si Jésus avait été dans son splendeur glorieuse sur la terre, les Juifs auraiente tous ont été terrifiés parce les Juifs avaiente eu peur de venir près de Moïse parce que son visage rayonnait d'avoir parlé à Dieu ; et la splendeur glorieuse de Jésus loin, dépasse de loin ce que Moïse affiché. Cependant, quand un disciple a longtemps était préparé à entrer dans le royaume, il se prélasse dans le consommer feu et la luminosité de Jésus, avec Lui dans Sa lumière inaccessible et assis dans les cieux. « Or, à celui qui a le pouvoir de vous garder sans que vous bronchiez et de vous placer irréprochables devant sa présence glorieuse avec abondance de joie. » Jude 1:24. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Nous nous tenons en Sa présence ; dans le Royaume nous nous tenons devant Dieu et Ses saints Anges ; nous contemplons sa beauté. Nous nous tenons en présence de Dieu parlant Ses paroles telles que commandé. Vous pouvez vivre dans le ciel et marcher encore la terre. Je viendrai encore pour les élus ; je serai leurs couronnes pour les conduire et les guider. »

Ce verset explique comment les enfants sont nés de Dieu et est une continuation des verset précédent, Jean 1:13, qui se lit: « Des enfants nés, non pas de sang, ou de la volonté de la chair, ou de la volonté de l'homme, mais de Dieu. »

Aussi, le mot traduit pour « habiter » n'a pas de temps, ainsi il pourrait tout aussi bien se traduire par habite en nous ; en total harmonie avec ce que Dieu a dit, « J'habiterai en eux, et marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. » Comment sont-ils nés ? « Et la Parole se transforme chair et habite en nous ; et nous contemplons sa splendeur glorieuse, la splendeur glorieuse comme la seule à provenir du Père, pleine de grâce et de vérité. »

Paul a écrit : « et quelle convenance y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, selon ce que Dieu a dit : " J'habiterai en eux et j'y marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. " » 2 Cor 6:16.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Que la parole du Christ habite en vous richement. Si vous prenez garde à mes paroles, je habiterai en vous et marchez en vous. Christ est réellement ressuscité dans chaque personne qui vient à Lui, et qui Lui obéit de manière répétitive. »

9 La grâce et la vérité viennent par Jésus-Christ. Ce verset est généralement traduit par « vinrent » non par « viennent ». Pourtant le mot grec original est egeneto conjugué au temps Aoriste, ce qui est indéfini dans le temps, mais souvent au présent. Il y avait la grâce avant l'apparition de Jesus sur terre, tel que le montionne l'Ancien Testament ; il y avait la vérité avant l'apparition de Jesus sur terre, comme cela est mentionné plusieurs fois dansl'Ancien Testament. Il y avait le salut avant que Jésus vienne sur la terre ; il y avait le salut par grâce à travers l'adhérence à la Loi. Jésus a rendu la grâce disponible par la foi sans les oeuvres de la Loi ; mais non pas une foi dans le fait que Jésus est le Fils de Dieu, plutôt la foi qui est crée et menée à la perfection par Jésus alors que vous l'entendez vous parler de l'intérieur de votre coeur de sorte que vous puissiez Lui obéir ; cela est la parole de foi que prêchaient les apôtres. Puisque Jésus est la grâce de Dieu, et puisque Jésus est la vérité, il est simple de comprendre que la Grâce et la Vérité sont venues, viennent, et viendront par Jésus Christ, qui est la lumière qui éclaire tout homme qui vient dans le monde, données à chaque homme afin qu'il puisse croire. Jean 1:9,7. Jésus a crée la terre et les cieux, et tout ce qu'ils renferment ; Jésus était le Dieu d'Abraham ; Jésus était le Rocher dans le désert, duquel les Juifs buvaient. 1 Cor 10:4. Donc la venue de Jésus sur terre n'a pas crée la grâce ni la vérité ; mais voici ce qu'Il a fait :

Il nous faut saisir l'espérance de ces merveilleuses promesses pour être motivés à détruire notre nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement de soi, qui n'est pas facile et qui exige patience et endurance. C'est ainsi que nous suivons Jésus pour crucifier notre nature pécheresse et recevoir la vie de Dieu, lorsque nous voyons la fin de la Grâce et que nous voyons Jésus apporter notre salut.

« L'Âge de la Grâce » qui nous est apportée par Jésus n'est qu'une autre invention de la fausse église, faisant en sorte que leur abominable salut instantané par grâce résonne mieux.

10 Les Juifs demandèrent à Jean s'il était le prophète ; le prophète (Jésus) dont faisait référence Moïse : Le Seigneur, votre Dieu, vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi ; vous l'écouterez en tout, tout ce qu'Il vous dit. Et il arrivera que que toute âme qui n'écoutera pas et qui n'obéira pas à ce prophète, sera ainsi détruit et enlevé du peuple. Cela s'applique à toutes les générations de Juifs et de Gentils, ce qui inclut vous et moi.

L'âme est cette partie de l'homme, qui est capable de s'unir avec Dieu pour devenir entièrement nouvelle créature, participant dans la nature divine, unis avec Dieu, qui habite à l'intérieur de cet homme. Une part de l'âme est cette Lumière, qui éclaire tout homme qui vient au monde ; c'est le talent, qui doit être augmenté, ou il est ôté puis redonné à un autre. L'âme c'est ce qui doit premièrement être purifiée avant que Dieu puisse s'unir à l'homme, pur la vie éternelle de l'âme.

Notez ! Les Juifs connaissaient les Écritures. Les Juifs cherchaient le Prophète. Les juifs avaient les écritures, mais ils n'avaient pas l'Esprit qui avait apporté les écritures ; par conséquent ils ne pouvaient pas appliquer correctement les Écritures à des événements nouveaux. Ils avaient les écritures, mais ils n'avaient pas été à l'écoute la Parole du Seigneur, la Parole du Seigneur à l'intérieur. Pourtant leurs propres écritures de l'Ancien Testament avaient des notes d'avertissement sévères et des conséquences pour ceux qui manquaient d'écouter la voix de Dieu ; aussi leur compréhension des Écritures était superficielle et imparfaite, manquant les enseignements personnels de l'Esprit à eux-mêmes. Ils n'ont pas reconnu Jésus quand il est venu parce que, ils n'écoutaient pas le Père, dont la parole était dans leurs coeurs pour obéir ; et donc, les paroles de Jésus étaient étranges, et non-reconnaissables. Et aujourd'hui, si vous n'avez pas été enseignés par le Saint-Esprit, vous aussi, êtes incapables d'entendre : Or l'homme animal ne reçoit pas les choses qui sont de l'Esprit de Dieu, car elles lui sont folie ; et il ne peut les connaître, parce qu'elles se discernent spirituellement. 1 Cor 2:14 ; l'homme animal, ou naturel ne peut pas comprendre le péché, la droiture, le jugement. Et donc, dans ses saints, quand l'Esprit de Jésus parle contre la Chrétienté, à moins que vous ayez enseignés par le Saint-Esprit, vous ne pouvez pas comprendre : Plusieurs seront purifiés et blanchis et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra ; mais les sages comprendront. Dan 12:10. Et cette compréhension ne s'acquiert pas par la lecture, elle doit venir des paroles prononcées par l'Esprit de Dieu directement à vous.

_______________________________________

Prochain Chapitre