La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Luc 12:12

Afficher le chapitre et les notes   

 12  car le Saint Esprit vous enseignera à ce moment-là ce qu'il faudra dire.2

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 ne prenez aucune pensée de comment, ou quelle chose vous répondrez, ou de ce que vous direz ; car le Saint Esprit vous enseignera à ce moment-là ce qu'il faudra dire. Remarque ! Vous ne pouvez pas simplement ouvrir la bouche et commencer à parler de manière impromptu, en supposant que le Saint-Esprit parle à travers vous ; vous êtes censés entendre, venant du Saint-Esprit, ce qu'il faut dire d'abord. Beaucoup de gens lisent ceci et supposent que s'ils ne préparent pas de discours, le Saint-Esprit contrôlera leur bouche- Faux ! Jésus a dit : ne prenez aucune pensée ; ceci est possible uniquement après que le Saint-Esprit ait détruit votre pensée charnelle, qui est inimitié avec Dieu, et que votre pensée ait été renouvelée à la pensée de Christ. Toutes paroles parlées doivent premièrement être entendues ; et seules les paroles entendues à ce moment doivent être dites. Pensez à cela : si ce n'est pas toutes les paroles, c'est une parole venant de Lui et puis une centaine venant de votre pensée charnelle ; ou c'est dix paroles venant de Lui et puis dix venant de votre pensée charnelle ? Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « toutes et seules les paroles venant de Lui doivent être parlées » ; et seulement à ce moment. Réalisez, vous serez plusieurs fois tentés par l'ennemi de prêcher avant que vous puissiez entendre aussi bien que parler seulement les mots entendus à cet instant car il y a de nombreuses voix ; prenez garde aux faux prophètes ; et prenez garde de ne pas devenir vous-mêmes un faux prophète, parlant à partir de votre pensée charnelle au sujet de Jésus ou Dieu.

Il y a aussi ceux qui pensent que s'ils ont un bourdonnement ou quelque sensation dans leur tête, c'est l'onction du Saint-Esprit, qui alors contrôle leurs bouches ; cela non plus n'est pas vrai parce que, pour dire les paroles venant du Saint Esprit, vous devez d'abord entendre ce que le Saint-Esprit vous instruit à dire. L'onction c'est la présence de votre enseignant, Lequel, vous entendez vous enseigner ce qu'il faut dire à ce moment-là ; il ne s'agit pas un bourdonnement ou une sensation dans votre tête.

Dans le JOURNAL de la vie de que fidèle serviteur et ministre de l'Évangile de Jésus CHRIST, WILLIAM CATON, Will Caton a écrit à propos de recevoir les mots pour parler juste immédiatement avant de parler :

Je mets courage, au nom du Seigneur, et ayant foi en lui, qui était en son pouvoir, je renoncé à ma volonté, et je suis allé dans l'obéissance à sa motion. Quand je suis arrivé à la place, voici, les consultations qui, avant j'avais eu, avaient disparu, et la crainte de l'homme était parti de moi, et la force et le courage et l'audace et énoncé m'ont été donnés, de sorte que je suis devenu par celui qui m'a fortifié, un homme puissant, plutôt que comme un jouvenceau, même face à des congrégations.

Je travaillais beaucoup en allant à Steeple-maisons, de sorte qu'il ya rarement passé un premier jour de la semaine, mais j'étais à l'une ou l'autre, et j'étais également souvent sur ​​les marchés, où j'ai été ému de déclarer la vérité éternelle de Dieu, qui par sa miséricorde infinie, j'étais devenu son témoin. Bien que quand je suis allé à des endroits comme mentionné précédemment, je savais que rarement ce que je dirais que je suis là, mais voici quand je devais parler, je n'ai jamais manqué de mots ou l'expression de déclarer ce que le Seigneur m'avait donné à publier. Au contraire, j'ai souvent eu la plénitude de mots de lui à ma grande admiration.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : : « une parole parlée venant de l'Esprit requiert que vous entendiez ce que l'Esprit vous dit ». Les paroles que vous dites doivent être entendues venant de L'Esprit au même moment avant que vous les dites, non pas les paroles que vous avez entendues le mois passé, ou la semaine passée, ou il y a une heure.

Les paroles que vous dites vous devez les avoir entendues provenant de l'Esprit de Dieu au même moment avant de les dire, non pas des paroles que vous avez entendu des mois avant, ou des semaines avant, ou une heure avant.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Lorsque, en présence dez autres vous entendez une paroles unmessage provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur, ce message ce message s'adresse uniquement à vous, à moins qu'Il vous dise clairement de le dire aux autre. Même si le message concerne quelqu'un en votre présence, à moins qu'Il vous dise de le dire, ce message est uniquement pour votre édification, et non le leur ; et s'il vous est dit de parler, dites seulement les paroles qu'Il vous donne; n'y ajoutez pasensuite vos propres paroles. Même si on vous dit de répéter les mots que vous entendez, sauf si vous êtes en mesure de distinguer la voix du Christ par rapport à la voix de l'ennemi, ne parlent pas. Comme Edward Burrough a écrit :

« Nous vous engageons tous dans la présence du redoutable Dieu de vie et de puissance, que vous attendiez tous en silence, et que vous attendiez pour avoir en vous-mêmes le sel et la saveur, pour reconnaître la voix du Christ versus la voix de l'étrangers car jusqu'à ce que vous puissiez reconnaître cette différence en vous-mêmes, vous êtes incapables de juger. Par conséquent, attendez-tous dans la lumière qui est l'oeil, qui voit dans les mystères du royaume ; et qu'aucun ne prononce une seule parole, que celle dont vous êtes divinement mus de dire,* ou autrement la conscience de chacun témoignera contre vous. Ne soyez pas hatifs, quand vous voyez des choses s'ouvrir dans votre esprit ; gardez-les, et n'allez pas courir pour les dire, mais chérissez-les dans vos coeurs, et prenez garde, et restez humble dans la crainte du Seigneur, ne réveillez pas cette orgueil et cette présomption, ni que rien ne soit exalté au-delà de ce qui est pur. Ne vous hâtez pas, lorsque vous voyez les choses s'ouvrir dans vos pensées ; demeurez en elles, et n'allez pas courir pour les dire, mais chérissez-les dans vos coeurs, et prenez-garde, et demeurez humble dans la crainte du Seigneur Dieu, afin de ne pas éveiller l'orgueil et la présomption, et que rien ne soit élevé au-dessus de ce qui est pur. »

* Pour être divinement déplacé, vous devez être en mesure de distinguer entre la voix divine et la voix du diable.

Si vous n'êtes pas censé parler même rien que vous entendez jusqu'à ce que vous pouvez faire la distinction entre la voix du Christ et la voix du diable, vous devriez certainement refuser toute commande que vous entendez, (autre que de se repentir), avant de vous être assuré quelle voix vous donne des ordres.

Suivez ce conseil et vous progresserez. L'ignorer et vous ne serez pas progresser; mais vous pouvez penser que vous avez progressé parce que le diable va vous ordonner de faire de plus en plus de choses pour le Seigneur, tout une tentation à vos désirs et fierté; mais chaque chose que vous faites, seulement des retards vos progrès. Si vous vous repentez et commencez à suivre ces conseils, vous sera toujours retardée dans votre progression proportionnelle sur les blessures spirituelles qui vous a causé aux autres avec vos fausses paroles et en actes.

Pour en savoir plus sur ce sujet, voir les lignes directrices pour éviter la duperie dans Comment Bénéficier De La Puissance Transformatrice De Dieu.

Et si vous receviez un message comme, « parles-leur de l'évangile », cela ne vient pas de lui ; ce genre de message vous encourage à parler par votre pensée charnelle avec vos propres paroles, qui est la nature de mort.

Jésus nous a donné plusieurs avertissements au sujet de dire des paroles qui n'ont pas premièrement été entendues à ce moment venant de l'Esprit. Jésus a dit :

Si Jésus, aussi grand qu'Il est et qu'Il fut, ne disait seulement que les paroles qu'Il entendait venant du Père ; alors, combien plus devons-nous faire attention de ne dire rien au sujet de Dieu ou Jésus à moins que nous entendions les mots exactes à dire à cet instant.

Paul et Pierre nous disent aussi comment il faut parler :

Ceux qui choisissent de parler venant de leurs pensées charnelles, ceux-là s'estiment plus grand que leur Maître. Voir, Seuls ceux qui Font la Volonté du Père Entrent dans le Royaume des Cieux pour en savoir plus sur la nécessité de la destruction de leur esprit charnel.

_______________________________________