La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Luc 9

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Et ayant assemblé les douze, il leur donna puissance et autorité sur tous les démons, et le pouvoir de guérir les maladies.

 2 Et il les envoya prêcher le royaume de Dieu et guérir les infirmes ;

 3 et il leur dit : Ne prenez rien pour le chemin, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; et n'ayez pas chacun deux tuniques.

 4  Et dans quelque maison que vous entriez, là demeurez, et de là partez.

 5  Et tous ceux qui ne vous recevront pas,... en sortant de cette ville-là, secouez même la poussière de vos pieds, en témoignage contre eux.

 6 Et, partant, ils parcouraient tous les villages, évangélisant et guérissant partout.

 7 Et Hérode le tétrarque ouït parler de toutes les choses qui étaient faites par lui ; et il était en perplexité, parce que quelques-uns disaient que Jean était ressuscité d'entre les morts ;

 8 et quelques-uns, qu'Élie était apparu ; et d'autres, que l'un des anciens prophètes était ressuscité.

 9 Et Hérode dit : Moi, j'ai fait décapiter Jean ; mais qui est celui-ci, de qui j'entends dire de telles choses ? et il cherchait à le voir.

 10 Et les apôtres, étant de retour, lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait. Et les prenant avec lui, il se retira à l'écart dans un lieu désert d'une ville appelée Bethsaïda.

 11 Et les foules, l'ayant su, le suivirent. Et les ayant reçus, il leur parla du royaume de Dieu, et guérit ceux qui avaient besoin de guérison.

 12 Et le jour commença à baisser ; et les douze, s'approchant, lui dirent : Renvoie la foule, afin qu'ils aillent dans les villages et dans les campagnes d'alentour, et s'y logent et trouvent des vivres, car nous sommes ici dans un lieu désert.

 13 Mais il leur dit : Vous, donnez-leur à manger. Et ils dirent : Nous n'avons pas plus de cinq pains et de deux poissons, à moins que nous n'allions et que nous n'achetions de quoi manger pour tout ce peuple ;

 14 car ils étaient environ cinq mille hommes. Et il dit à ses disciples : Faites-les asseoir par rangs de cinquante chacun.

 15 Et ils firent ainsi, et les firent tous asseoir.

 16 Et ayant pris les cinq pains et les deux poissons, et regardant vers le ciel, il les bénit, et les rompit ; et il les donna à ses disciples pour les mettre devant la foule.

 17 Et ils mangèrent tous et furent rassasiés ; et de ce qui leur était resté de morceaux, on ramassa douze paniers.

 18 Et il arriva, comme il priait à l'écart, que ses disciples étaient avec lui. Et il les interrogea, disant : Qui disent les foules que je suis ?

 19 Et répondant, ils dirent : Jean le baptiseur ; et d'autres : Élie ; et d'autres, que l'un des anciens prophètes est ressuscité.

 20 Et il leur dit : Et vous, qui dites-vous que je suis ? Et Pierre, répondant, dit : Le Christ de Dieu !

 21 Et s'adressant à eux avec force, il leur commanda de ne dire ceci à personne, disant :

 22 Il faut que le fils de l'homme souffre beaucoup, et qu'il soit rejeté des anciens et des principaux sacrificateurs et des scribes, et qu'il soit mis à mort, et qu'il soit ressuscité le troisième jour.

 23 Et il disait à tous : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, et qu'il prenne sa croix chaque jour, et me suive :[Suivre c'est être être conduit par l'Esprit. Pour être conduit, vous devez assidûment et patiemment vous asseoir dans l'humble silence pour attendre le Seigneur, alors que vous êtes à l'écoute de ses paroles à l'intérieur de votre coeur qui vous parlent à vous ; alors vous devez Lui obéir. Le renoncement de soi se produit en obéissant à la voix du Seigneur plutôt qu'à vous-même, (Sa volonté, non pas votre volonté) ; il s'agit de la croix intérieure du renoncement de soi. Premièrement, Il vous conduira hors des ténèbres vers un état sans péché ; pour ainsi guider vos pensée, paroles, et oeuvres ; ces oeuvres montrent Sa gloire et Son amour au monde.]

 24  car quiconque voudra sauver sa vie la perdra ; et quiconque perdra sa vie pour l'amour de moi, celui-là la sauvera. [Lorsque vous renoncez continuellement à vous-mêmes et que vous obéissez aux commandes du Seigneur, vous finirez par mourir à votre vie égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi, et ainsi sauver votre âme pour vivre une vie en union avec Dieu.]

 25 Car que profitera-t-il à un homme, de gagner le monde entier, s'il se détruit lui-même [son âme] ou est rejeté [dans les ténèbres du dehors] ?1

 26 Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le fils de l'homme aura honte de lui quand il viendra dans sa gloire et dans celle du Père et des saints anges.

 27 Et je vous dis une vérité, il y en a quelques-uns qui sont ici présent, qui ne goûteront point la mort avant de voir le royaume de Dieu.2

 28 Et il arriva, environ huit jours après ces paroles, qu'il prit avec lui Pierre et Jean et Jacques, et qu'il monta sur une montagne pour prier.

 29 Et comme il priait, l'apparence de son visage devint tout autre, et son vêtement devint blanc et resplendissant comme un éclair ;

 30 et voici, deux hommes, qui étaient Moïse et Élie, parlaient avec lui,

 31 lesquels, apparaissant en gloire, parlaient de sa mort qu'il allait accomplir à Jérusalem.

 32 Et Pierre et ceux qui étaient avec lui étaient accablés de sommeil ; et quand ils furent réveillés, ils virent sa gloire et les deux hommes qui étaient avec lui.

 33 Et il arriva, comme ils se séparaient de lui, que Pierre dit à Jésus : Maître, il est bon que nous soyons ici ; et faisons trois tentes : une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Élie, ne sachant ce qu'il disait.

 34 Et comme il disait ces choses, une nuée vint et les couvrit ; et ils eurent peur comme ils entraient dans la nuée.

 35 Et il y eut une voix venant de la nuée, disant : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le [croyez-le, et obéissez-lui].[Ceci s'applique à nous tous. Nous devons entendre le Seigneur nous parler et puis Lui obéir ; obéir c'est suivre. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Suivez precisément ; ne deviez pas. » ]

 36 Et la voix s'étant fait entendre, Jésus se trouva seul. Et ils se turent, et ne rapportèrent en ces jours-là à personne rien de ce qu'ils avaient vu.

 37 Et il arriva, le jour suivant, quand ils furent descendus de la montagne, qu'une grande foule vint à sa rencontre.

 38 Et voici, un homme de la foule s'écria, disant : Maître, je te supplie, jette les yeux sur mon fils, car il est mon unique ;

 39 et voici, un esprit le saisit ; et soudain il crie ; et il le déchire, en le faisant écumer ; et c'est à peine s'il se retire de lui après l'avoir broyé ;

 40 et j'ai supplié tes disciples de le chasser, et ils n'ont pas pu.

 41 Et Jésus, répondant, dit : O génération incrédule et perverse, jusque à quand serai-je avec vous et vous supporterai-je ? Amène ici ton fils.

 42 Et encore, comme il approchait, le démon le renversa et le tourmenta violemment ; mais Jésus tança l'esprit immonde, et guérit l'enfant, et le rendit à son père.

 43 Et tous furent étonnés de la grandeur de Dieu. Et comme tous s'étonnaient de tout ce que Jésus faisait, il dit à ses disciples :

 44 Vous, gardez bien ces paroles que vous avez entendues, car le fils de l'homme va être livré entre les mains des hommes.

 45 Mais ils ne comprirent pas cette parole, et elle leur était cachée, en sorte qu'ils ne la saisissaient pas ; et ils craignaient de l'interroger touchant cette parole.

 46 Et il s'éleva au milieu d'eux une question, à savoir lequel d'entre eux serait le plus grand.

 47 Mais Jésus, voyant la pensée de leur coeur, prit un petit enfant, et le plaça auprès de lui ;

 48 et il leur dit : Quiconque recevra ce petit enfant en mon nom, me reçoit ; et quiconque me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé. Car celui qui est le plus petit parmi vous tous, c'est celui-là qui est grand.

 49 Et Jean, répondant, dit : Maître, nous avons vu quelqu'un qui chassait des démons en ton nom, et nous le lui avons défendu, parce qu'il ne te suit pas avec nous.

 50 Et Jésus lui dit : Ne le lui défendez pas, car celui qui n'est pas contre vous est pour vous.3

 51 Or il arriva, comme les jours de son assomption s'accomplissaient, qu'il dressa sa face résolument pour aller à Jérusalem ;

 52 et il envoya devant sa face des messagers. Et s'en étant allés, ils entrèrent dans un village de Samaritains pour lui préparer un logis ;

 53 et ils ne le reçurent point, parce que sa face était tournée vers Jérusalem.

 54 Et ses disciples, Jacques et Jean, voyant cela, dirent : Seigneur, veux-tu que nous disions que le feu descende du ciel et les consume, comme aussi fit Élie ?

 55 Mais il se tourna et les réprimanda et dit : « Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés ! 4 [Les disciples n'avaient pas été nettoyés ni purifiés par le baptême de feu à la Pentecôte, aussi ils étaient toujours sous le contrôle de l'Esprit de Satan, comme le sont tous les hommes jusqu'à ce qu'ils aient été crucifiés sur la croix intérieure du renoncement de soi. Ce verset prouve que tous les sectes protestantes et catholiques qui ont tué, (ou même approuvés de tuer), ceux qui ont une opinion religieuse différente étaient très différentes de vrais chrétiens ; en même considérer assassiner, ils suivaient et cédant à leur père le diable, qui était le meurtrier dès le commencement.]

 56 Car le Fils d'homme n'est pas venu pour détruire les vies des hommes, mais pour les sauver. » Et ils s'en allèrent à un autre village.

 57 Et il arriva, comme ils allaient par le chemin, qu'un certain homme lui dit : Seigneur, je te suivrai où que tu ailles.

 58 Et Jésus lui dit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des demeures ; mais le fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête.

 59 Et il dit à un autre : Suis-moi ; -et il dit : Seigneur, permets-moi d'aller premièrement ensevelir mon père.

 60 Et Jésus lui dit : Laisse les morts ensevelir leurs morts ; mais toi, va et annonce le royaume de Dieu.5

 61 Et un autre aussi dit : Je te suivrai, Seigneur ; mais permets-moi de prendre premièrement congé de ceux qui sont dans ma maison.

 62 Et Jésus lui dit : Nul qui a mis la main à la charrue et qui regarde en arrière, n'est propre pour le royaume de Dieu.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Car que profitera-t-il à un homme, de gagner le monde entier, s'il se détruit lui-même [son âme] ou est rejeté [dans les ténèbres du dehors] ? Notez ! NOTEZ ! Le Seigneur vient juste de dire que le fait de posséder le monde entier est moins précieux que l'âme d'un homme. L'âme est plus précieuse que toutes les richesses, tout le pouvoir, tous les plaisirs, et tous les endroits exotiques recherchés dans le monde combinés ensembles. Nous n'avons aucune idée de ce qui nous a été donné - l'âme - car nous ne pouvons voir ce qu'il peut advenir de cette âme si nous portons notre croix jusqu'à la mort de notre nature pécheresse. Comme Paul a dit : Mais selon qu'il est écrit, « Ce que l'oeil n'a pas vu, et que l'oreille n'a pas entendu, et qui n'est pas monté au coeur de l'homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment. » Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

« En vérité, Je te le dis, toute la vérité est magnifique ; vous serez émerveillés lorsque vous la verrez.
Il y a très peu de gens qui, lorsqu'ils voient ce qu'est Dieu, refuseraient l'union avec lui. »

Stephen Crisp a prononcé ces paroles dans un de ses sermons :

Là où il y a beaucoup de fierté, de la méchanceté et l'envie, l'esprit du Christ sera déraciner tout ce mal que l'ennemi a planté chez les hommes et amener la justice éternelle et plantera l'amour dans la cette âme et établir et lui régler. Une telle personne a plus de joie, de plaisir et de bonheur sous le gouvernement de l'Esprit du Christ en une seule journée, que n'importe qui peut avoir qui est régi par le mauvais esprit dans mille jours.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'accomplissement potentiel de l'âme est au-delà de votre capacité à saisir. Aucune âme est immortelle si elle n'est pas en union avec moi. »

L'accomplissement du potentiel de l'âme va au-delà des les plus folles imaginations de l'homme, cela offre à tout homme quelque chose qui est au-delà de sa capacité à saisir. Si nous ne parvenons pas à nous libérer du péché dans cette vie, lorsque nous verrons ce que nous aurions pu devenir, nous seront dévastées. Chaque personne sera dévastée de ce qu'ils auraient pu obtenir de leur vivant sur terre ; et ceux qui pensaient qu'ils avaient aimé Dieu seront plus dévastés sur ce qu'ils ont manqués de lui donner durant leur vie sur terre, c'est à dire de renier leur nature égoïste, chercher sa guidance, et la suivre ; ainsi pour alors Lui apporter honneur et gloire en produisant le fruit de l'Esprit. De manquer l'opportunité d'apporter honneur et gloire à votre créateur, qui vous a crée vous, et tous l'univers et les cieux, c'est manquer l'opportunité de votre vie.

Ceux qui meurent dans leurs péchés seront frisson avec une profonde tristesse quand ils rappellent de leurs activités — mesquines, sans valeur, ridicules alors qu'ils étaient sur la terre, quand ils auraient pu suivre les inspirations de Dieu et réalisé les récompenses qu'ils voient alors et comprendre, mais qui sera pour toujours inaccessible pour eux.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Après la mort il y a un sentiment de regret par rapport à leur vie. Chaque personne sera connue par ce qu'elle aura dit ou fait. »

2 Ceci est l'une des six déclarations de Jésus qui prouve que le Royaume de Dieu est une expérience personnelle. Jésus a dit, le temps est venu, le Royaume est proche. Il ne parle pas d'un Royaume à des milliers d'années plus tard. dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité disant que certains se tenant avec lui il y a 2000 ans, verraient Sa venue glorieuse avec le Royaume avant qu'ils meurent. Dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité disant que toutes les prophéties de la fin des temps seront accomplies avant que ne meure la génération d'il y a  2000 ans, Si les gens d'il y a 2000 ans ont vu Jésus venir apporter et établir son Royaume sur terre, alors c'est une expérience personnelle ; la seconde apparition du Seigneur survient à tous ceux qui ont préparés la voie pour son retour. Car son retour est pour les croyants qui sont purifiés, de toutes les générations, qui ont préparés le chemin du Seigneur, et aplani ses sentiers, par la repentance à travers la grâce, afin de crucifier al nature pécheresse. Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Gal 5:24
Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à attirer l'attention ; et on ne dira pas : Voici, il est ici ; ou, voilà, il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous. Luc 17:20-21 nous savons que quand il sera manifesté, nous lui serons semblables, car nous le verrons comme il est. Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui est pur. 1 Jean 3:2-3. il viendra une seconde fois, non plus pour ôter les péchés, mais pour *sauver ceux qui attendent de lui leur salut. Heb 9:28.

Et plus loin, les Apôtres témoignaient aussi vivre dans son Royaume :

Paul a dit : qui nous a délivrés du pouvoir des ténèbres, et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour. Col 1:13
Paul a dit encore : Je suis crucifié avec Christ ; et je ne vis plus, moi, mais Christ vit en moi ; Gal 2:20
Aussi Paul (et les autres) ont été libérés du péché, ont été traduit dans le Royaume de Christ, et ont vécu en union avec le Christ.

Jean a dit : Moi, Jean, qui suis votre frère et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la patience en Jésus, Apoc 1:9
(Jean avait prit part aux tribulation, et fut dans le Royaume)

Et du Journal de George Fox : écrit en 1656 (Cliquez ici pour connaître qui était Fox.)

Pendant que j'étais ici en prison, les Baptistes et les hommes de la cinquième monarchie prophétisèrent, que cette année Christ viendrait, et régnerait pendant des milliers d'années. Et ils voyaient ce règne comme étant un règne extérieur : alors qu'Il est venu intérieurement dans le coeur de son peuple, pour régner et gouverner ; Ces « croyants » ne l'avaient pas reçu dans leurs coeurs. Alors ils faillirent dans leur prophétie et leur attente, puis ils ne le possédaient pas. Mais Christ est venu, et Il habite et règne dans les coeurs de son peuple. Des milliers de coeurs, aux portes desquelles Il a frappé, lui ont ouvert ; et Il est entré, et a soupé avec eux, et eux avec Lui ; le repas céleste avec l'homme céleste et spirituel. Beaucoup de ces Baptistes et de ces gens de la Monarchie devinrent les plus grands ennemis des fidèles de Christ, mais Il règne dans le coeur de ses saints au-delà de toutes leurs envies.

3 Il y a une excuse commune au sein des 41,000 différentes sectes de la Chrétienté, c'est : laissez-nous tranquille, nous aussi nous sommes Chrétiens, tout en citant cette écriture(Luc 9:49-50) : Maître, nous avons vu quelqu'un qui chassait des démons en ton nom, qui ne nous suit pas ; et nous le lui avons défendu, parce qu'il ne nous suit pas. Et Jésus leur répondit, « Ne le lui défendez pas, car celui qui n'est pas contre nous et pour nous. » Mais ceux qui faisaient des miracles au nom de Jésus ne prêchaient pas une formule différente pour le salut, ni un autre évangile ; ils faisaient des miracles en Son nom, chassant les démons. Pour ce qui est de ceux qui prêchent une formule différente pour le salut, Paul a dit : si quelqu'un vous prêche un autre message que celui que vous avez reçu, qu'il soit maudit ! Gal 1:9 ; et Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs,auxquels il faut fermer la bouche. Ils bouleversent des familles entières, enseignant pour un gain honteux ce qu'on ne doit pas enseigner. Tite 1:10-11. (Ils prêchent pour de l'argent, contre les commandements de Christ et le commandement de Pierre.) Ils sont à s'ingérer dans les choses qu'il n'ont pas vues, enflés d'un vain orgueil par les pensées de leur chair. Col 2:18, Au lieu de dire les choses qui leurs sont enseigner par le Saint-Esprit. 1 Cor 2:13.

Faire des miracles au nom de Jésus-Christ ne fait pas de tort à l'oeuvre de Christ ; mais prêcher un faux salut ou un faux évangile, porte incommensurablement atteinte à l'oeuvre de Christ.

Toutes les 41,000 sectes de la Chrétienté ont différentes opinions au sujet de Dieu : qu'est-ce que Jésus veut que nous fassions si nous croyons en Lui, quelle sont les conduites que Jésus ne tolère pas, de quelle façon le Père et Jésus nous demandent ils d'adorer, de quelle manière veulent ils que nous prions, quelles pratiques et rituels sont importants, comment obtient t-on le salut, etc. En effet, chacun d'eux croient en un Jésus différent et en un évangile différent. Lorsqu'ils prient, ils prient l'esprit collectif de leur groupe. Par Paul, s'ils prêchent un autre évangile que le sien, il a souhaité qu'ils soient maudit. Et quel était l'évangile pour lequel Paul fut envoyer pour proclamer ? Comparez les évangiles que vous avez entendu, avec le message que Jésus a dit à Paul de prêcher :

je t'envoie pour ouvrir leurs yeux, pour qu'ils se tournent des ténèbres à la lumière, et du pouvoir de Satan à Dieu ; pour qu'ils reçoivent le pardon des péchés, la libération de l'esclavage du péché et une part avec ceux qui sont sanctifiés et purifiés par la foi en moi. Acts 26:17-18

4 Or il arriva, comme les jours de son assomption s'accomplissaient, qu'il dressa sa face résolument pour aller à Jérusalem ; et il envoya devant sa face des messagers. Et s'en étant allés, ils entrèrent dans un village de Samaritains pour lui préparer un logis ; et ils ne le reçurent point, parce que sa face était tournée vers Jérusalem. Et ses disciples, Jacques et Jean, voyant cela, dirent : Seigneur, veux-tu que nous disions que le feu descende du ciel et les consume, comme aussi fit Élie ? Mais il se tourna et les réprimanda et dit : « Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés ! Car le Fils d'homme n'est pas venu pour détruire les vies des hommes, mais pour les sauver. »

A ce moment dans de leur formation, les disciples de Jésus étaient encore guidés par leurs esprits charnels et mauvais esprits : qui sont la progéniture de Satan. Ils voulaient détruire les Samaritains parce qu'ils ne recevraient pas Jésus, mais Jésus les réprimanda en leur disant qu'ils ne savaient pas de quel esprit ils étaient contrôlés par ; comme quand Peter a demandé à Jésus de ne pas laisser les anciens, les grands prêtres et les scribes, le tuer, Jésus dit à Pierre : « Passe derrière moi Satan. » Dans ce verset, (Luc 9:55-56), Jésus nous dit que c'est à partir de l'esprit démoniaque de Satan à même de penser à tuer des gens qui refusent d'accepter votre foi.

Dans les inquisitions et les massacres produits par l'église Romaine partout en Europe, dans lesquels neuf millions d'âmes furent accusés de sorcellerie et mis à mort au cours du moyen âge (soit de l'an 800 apr. J.-C. à 1500 apr. J.-C.). Les fanatiques protestants d'Allemagne, inspirés par de Luther la radicale traduction de la Bible, violées, pillées et tué 100.000 catholiques et classe supérieure dans la Guerre des Paysans. Roi d'Angleterre Henry VIII, le fondateur de la secte épiscopale, avait 72.000 opposants tués, (surtout catholiques). L'Angleterre, l'Écosse et l'Irlande subit de trois guerres civiles des puritains* contre les gouvernements au pouvoir, qui a laissé 190.00 morts en Angleterre, (3,7 % de la population) ; 60.000 morts en Ecosse, (6 % de la population) ; et 616.000 morts en Irlande, (41 % de la population, qui était essentiellement catholique).

* Justifiant leur révolution comme apportant le royaume de Christ à la terre, les puritains considéraient leurs adversaires comme des ennemis du Christ. Les officiers puritains de leur armée inspirés souvent leurs troupes en criant une citation de l'Ancien Testament contre l'idolâtrie païenne : « Maudit celui qui fera l'oeuvre de l'Éternel frauduleusement ! Maudit celui qui retiendra son épée loin du sang ! » Les puritains et parlementaires soldats victorieux, avec leurs noms bibliques extraordinaires — « Louange à Dieu Os Nus » et « Sergent Mit Agag en Pièces devant le Seigneur » — erraient à travers le pays, brisant les images dans les églises, en détruisant les orgues, briser les vitraux et stabulation des leurs chevaux dans les cathédrales.

Ceci a été suivie dans le 17ième siècle par les protestants de l'Angleterre et de l'Amérique, qui en cinquante ans étaient responsables de la mort de plus de 869 Quakers, (incluant trois hommes et une femme pendu à Boston par les croyants de la Bible Puritains), eu emprisonné des dizaines de milliers et avait saisi la propriété de dizaines de milliers ; les persécuteurs des Quakers incluaient les épiscopales, les presbytériens, congrégationalistes puritains et les baptistes.

Tous les sectes protestantes et catholiques qui ont tué, (ou même approuvés de tuer), ceux qui ont une opinion religieuse différente étaient très différentes de vrais chrétiens ; en même considérer assassiner, ils suivaient et cédant à leur père le diable, qui était le meurtrier dès le commencement. En même considérer assassiner, ils suivaient et cédant à leur père le diable, qui était le meurtrier dès le commencement. Ils yniquement ignoré les Écritures du Nouveau Testament, qui indiquent clairement que nous devons aimer nos ennemis, que nous devons prier pour nos ennemis, que nous devrions tourner l'autre contrôle et que c'était satanique de même penser à tuer ceux qui qui ne partagent pas notre foi. Jésus dit encore que si quelqu'un viole les normes de l'église, (pécher), il est sensé être repris par un, alors par deux ou trois, et alors censuré par le corps des croyants, — et s'il refuse de se repentir de son erreur, il est supposé être expulsé et évité  — non pas tué, ni emprisonné, ni torturé, ni perdre sa propriété. Nous sommes supposés aimer et prier pour nos ennemis, non pas les détruire. Toute soi-disant chrétien qui persécute ou nuit à autrui : 1) nie Jésus-Christ comme Seigneur et Maître, 2) nie lui venu dans la chair, 3) et donc est un antéchrist.

Si un vrai chrétien, (envoyé par Jésus pour prêcher à quelqu'un avec des mots fournis par lui immédiatement avant de parler), est rejeté par ses auditeurs, il est seulement autorisé à secouer la poussière ses pieds ; et il est clairement démoniaque faire du mal ceux qui refusent le message. Dieu peut faire face à ceux qui rejettent son message tout comme Il choisit, (quand Il choisit), mais un vrai chrétien ne peut même pas frapper un autre être humain, qui est créé à l'image de Dieu ; un vrai chrétien est : 1) envoyé à des personnes spécifiques, 2) montré ou dit exactement ce qu'il faut faire, et 3) inoffensif.

Voici, moi je vous envoie comme des brebis au milieu des loups ; soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. Mat 10:16

afin que vous soyez sans reproche et purs, des enfants de Dieu irréprochables,
au milieu d'une génération tortue et perverse, parmi laquelle vous reluisez comme des luminaires dans le monde, Phil 2:15

Comme Jésus est, de sorte que vous êtes d'être dans le monde comme lui. Nous devons être justes (vertueux), comme Lui est juste (vertueux) , 1 Jean 3:7. Nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48. Nous devons être miséricordieux comme lui est miséricordieux, Luc 6:36. Nous devons devenir pur tout comme Lui est pur.1 Jean 3:2-3. mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ; 1 Pi 1:15. Aussi nous marchons comme Lui a marché 1 Jean 2:6. Et tel qu'il est, tels sommes-nous dans ce monde. 1 Jean 4:17Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Le renie comme Seigneur et Maître. »

Bien que les faux prophètes ont été lapidés selon la loi juive et bien que les peuples païens ont été tuées en Israël, ces pratiques ont été annulées par Jésus quand il est venu et a renforcé la exigences de la droiture à dépasser la droiture de l'ancienne loi. Qui continue à jurer, ou la dîme, ou meurtre les faux prophètes et les incroyants, ou continue à prendre un oeil pour un oeil, ou la construction des temples, ou en observant sabbats, ou ayant plusieurs épouses, ou d'interdire certains aliments, ou d'observer certains jours, ou d'une fête de juif fêtes ;* cette personne nie Jésus-Christ comme Seigneur et Maître, nie lui venu dans la chair, et donc est un antéchrist.

* Si vous êtes un Juif qui a pratiqué la loi mosaïque, (en ce qui concerne les aliments et les jours), et a récemment tourné au christianisme, vous autorisé êtes, (pas obligatoire), à poursuivre cette pratique jusqu'à ce que vous avez reçu la foi de l'Esprit qu'une partie de la loi ne devrait pas vous gouverner, (comme Pierre), car si vous pense que c'est un péché de violer n'importe quel aspect de la loi, vous êtes condamné si vous la violez.

5 Laisse les morts ensevelir leurs morts. Le sens de morts est : quand Adam a désobéi à Dieu dans le jardin, il perdit la vie de Dieu et fut retranché de l'arbre de vie ; ainsi lui et tous ses descendants sont passés de la vie (de Dieu) à la mort dans la vie de Dieu. Donc nous sommes mort jusqu'à ce que nous soyons restaurés à l'image Spirituelle de Dieu en toute droiture et sainteté , qui ne survient que dans ceux qui ont crucifiés leur esprit égoïste et pécheur, et qui est remplacé par l'Esprit de Christ, qui est le Chemin, la Vérité, et la Vie. Avec Christ en nous, contrôlant nos paroles et actions, nous avons la vie ; mais pas avant. Donc, Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera. Éph 5:14. Car en lui est la vie, et cette vie est la lumière des hommes. Que la véritable lumière était celle qui éclaire tout homme qui vient au monde. Jean 1:4,9.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre