La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Marc 14:36

Afficher le chapitre et les notes   

 36 Et il disait : Abba, Père, toutes choses te sont possibles ; fais passer cette coupe loin de moi ; toutefois non pas ce que je veux, moi, mais ce que tu veux, toi !2 [Jésus a dit six fois que nous aussi devons renoncer à nous-mêmes et prendre notre croix quotidiennnement — longtemps avant que lui-même aille à la croix. Or il souffrit d'une mort horrible sur la croix comme un exemple pour nous de l'obéissance nécessaire pour tuer notre esprit égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi de sorte que nous soyons réconciliés avec Dieu : Le monde doit apprendre que j'aime le Père et que je fais exactement ce que mon Père m'a commandé de faire. Jean 14:31.]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 Abba, Père, toutes choses te sont possibles ; fais passer cette coupe loin de moi ; toutefois non pas ce que je veux, moi, mais ce que tu veux, toi ! Jésus avait déjà dit à ses disciples plusieurs fois qu'il devait être élevé sur la croix ; il savait qu'il allait être crucifié, et il savait que cela était la volonté du Père. Il nous a dit six fois que nous aussi devons renoncer à nous-mêmes et prendre notre croix quotidiennement — longtemps avant que lui-même aille à la croix. Or il souffrit d'une mort horrible sur la croix comme un exemple pour nous de l'obéissance nécessaire pour tuer notre esprit égoïste sur la croix intérieure du renoncement de soi de sorte que nous soyons réconciliés avec Dieu : Le monde doit apprendre que j'aime le Père et que je fais exactement ce que mon Père m'a commandé de faire. Jean 14:31. Pour donner plus d'emphase qu'il était toujours obéissant à ce que le Père lui commandait de faire, Jésus nous montre qu'il aurait préférer une autre voie que la crucifixion, mais il délaissa ses propres pensées pour céder à la volonté du Père. Comme Jésus faisait seulement ce qu'était la volonté du Père, ne disant que ce qui lui était demandé de dire, jugeant seulement comme il lui était demandé de juger, faisant seulement ce que le Père lui montrait ce qui devait être fait, de même devons-nous crucifier notre nature pécheresse égoïste, sur la croix intérieure du renoncement de soi de sorte que nous puissions aussi faire la volonté du Père, qui est de se faire dire quoi dire, quoi faire, et quoi penser. Jésus nous dit clairement que ceci est le seul chemin pour les cieux : uniquement celui qui fait la volonté du Père entrera dans le Royaume des Cieux. Mat 7:21. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Quels que soient les commandes de Dieu, que ce soit de mourir sur la croix, nous obéissons ; qu'importe que l'on soit financièrement à l'étroit, que cela affecte notre réputation, ou que ce soit ruineux. »

Non seulement Jésus savait qu'il allait être crucifié, Il savait aussi qu » Il était premièrement pour être battu, premièrement par les gardes des grands prêtres Juifs, puis ensuite brutalement battu par la garnison romaine entière au point qu'il ne ressemblerait plus à un homme, Ésa 52:14 ; dans certaines traductions il est dit battu au-delà de ce tout autre homme a pu avoir été battu. Nous savons venant des nombreuses déclarations de Jésus qu » Il accepta pleinement la nécessité de Sa mort par crucifixion, mais peut-être a-t-Il souhaité une alternative à la brutalité sans précédent à laquelle il a immédiatement fait face ; ou peut-être craignait-il d'être incapable de maintenir Sa paix en subissant une raclée par la garnison romaine entière. Mais il a présenté son corps pour être sacrifié, comme nous sommes similairement avisés : Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à présenter vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est votre culte et service spirituel. Rom 12:1.

_______________________________________