La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 1:1

Afficher le chapitre et les notes   

 1  Ce livre marque le début du nouveau testament, faisant allusion à la nouvelle alliance (contrat) de Dieu avec l'homme, inauguré par Jésus-Christ. Cette longue nouvelle alliance était promise non seulement à Israël, mais elle s'étendait à toutes les nations de la terre. Jésus est venu et Il a renforcé la Loi : Il changea « oeil pour oeil », pour « tendre l'autre joue » ; et « tu haïras ton ennemi », pour « bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui mous maltraitent et vous persécutent ». Il a défini l'adultère, comme étant non seulement dans le geste, mais aussi dans les pensées. Il a défini le meurtre, qui est non seulement dans le geste, mais la haine et la colère qui est dans le coeur. Il nous a dit de ne pas rendre l'injure pour l'insulte. Il nous a dit que de seulement restreindre le péché ce n'est pas suffisant. Mais que nous étions souillés par ce qu'il y a dans nos coeurs ; donc nos coeurs doivent être nettoyés du désir ou du penchant pour le péché.

La bonne nouvelle que Jésus a annoncé à tous était la disponibilité était la disponibilité de la grâce de Dieu purifiant le coeur et l'âme pour nous libérer des liens du péché et entrer dans le royaume des cieux tandis que sur terre et pour toujours, devenant une nouvelle créature, en union avec Dieu et Christ. L'Esprit de Grâce révèle vos péchés puis les enlève, tout juste comme Jésus a dit « repentez-vous », et aussi soyez guérit. Ces merveilleuses, mais oubliées, furent rendues possibles par le sacrifice de Jésus-Christ, dont les avertissements ignorés - les enseignements, et les promesses, étaient autrefois traités avec mépris par Israël, ainsi que par la Chrétienté de nos jours. Sans aucune crainte de Dieu, la Chrétienté ignore ses enseignements, ses commandes, et ses mises en garde ; ainsi ils le rejettent Lui en tant que Seigneur et Maître. Pour créer leur faux Christianisme, les guides aveugles du Christianisme ont pris quelques versets hors de leurs contextes, tout en ignorant les innombrables autres, y compris ceux qui citent spécifiquement les exclusions, les exigences, et les conditions d'admissibilité pour le salut. Aussi, ils passent par-dessus le fait que tous les hommes seront jugés selon leurs oeuvres et leurs paroles.

Pour vous aider à comprendre les interrelations entre la croyance, l'espérance, la foi, la révélation, la croix, la grâce, et les oeuvres, elles sont résumées ci-dessous en progression :

  1. Beaucoup ont eu une expérience spirituelle, entendu/ou vu par révélation l'existence de l'invisible Dieu, qui ainsi établit une fin pour venir à Jésus pour en avoir plus. Si ceux qui n'ont pas encore eu une expérience spirituelle voudraient faire à Dieu une promesse sincère qu'ils feront de leur mieux pour chercher Sa volonté pour leur vie, à eux aussi il leur serait une faim pour venir à Jésus pour en avoir plus pour Dieu voudrait que tous les hommes soient sauvés.
  2. Nous saisissons l'espérance que nous pouvons devenir libres du péché, entrer dans le Royaume tandis qu'on est sur terre, et atteindre l'union avec Dieu et Christ. L'espérance nous motive pour alors chercher la grâce de Dieu purificatrice du coeur et de l'âme en nous attendant à Lui, en L'écoutant Lui, en veillant pour Lui, et en Lui obéissant. Lorsque nous Lui obéissons, nous avons fait Sa volonté sur la terre comme elle est faite dans le ciel, renonçant à notre propre volonté — ceci est la croix intérieure du renoncement de soi. Nous sommes sauvés par l'espérance car sans elle, Nous ne chercherions pas Dieu avec ferveur. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'espérance libère la puissance de Dieu pour vous changer. Il en aucun espoir pour quiconque en dehors de la puissance de Dieu. »
  3. Par la foi nous croyons les enseignements et commandes que nous entendons être vraies ; par la foi nous les croyons venir du Fils de Dieu ; par la foi nous obéissons aux commandes que nous entendons, et nous gardons les enseignements que nous entendons, le premier étant la repentance de notre conduite pécheresse. La foi est le don de Dieu et est d'entendre la Parole dans votre coeur pour obéir, c'est la parole de foi que prêchaient les apôtres. Ce à quoi nous obéissons ce sont les oeuvres faites dans notre amour pour Dieu.
  4. C'est la grâce qui nous enseigne, nous accuse, et puis qui enlève même de nous le désir pour ce péché. Chaque enseignement, commande, ou exposition des péchés secrets dans notre coeur est une révélation. Avec chaque révélation notre foi augmente, et notre espérance augmente, nous motivant à passer encore plus de temps dans l'attente des commandes et enseignements de Dieu. Aussi nous expérimentons la libération graduelle et miraculeuse des péchés, validant nos efforts et nous motivant à persévérer jusqu'à la fin.
  5. Après que la grâce nous a rachetés de tout péché et qu'elle nous a purifiée, alors nous voyons Jésus qui nous apporte notre salut et la vie éternelle en Dieu. Par la grâce nous sommes sauvés, (délivrés de tout péché ) ; sauvés par grâce à travers la foi. Ayant été délivrés de tout péché, Jésus devient notre Véritable Seigneur, Maître, et Roi, nous fournissant nos pensées, nos paroles à dire, et ordonnant nos oeuvres pour qu'elles soient faites — pour Sa gloire et celle du Père. Nous sommes traduit dans le Royaume de Dieu tandis que nous sommes sur terre, pour être là pour toujours ; et ainsi nous entrons en union avec Christ et Dieu, junior mais à Dieu, profitant de la fraternité avec eux.
  6. Nous, de même que tous les hommes, sommes jugés selon nos oeuvres et paroles, non pas sur le fait que oui ou non on croit en Jésus, ce qui est seulement le commencement, Étape 1 ci-dessus.

Tous les termes qui décrivent le succès Chrétien : en Christ, dans le nom, un avec Christ, dans le royaume, la rédemption, la sanctification, la réconciliation, la restauration, la droiture, la justification, la vie éternelle, et le salut, doivent être témoignés à l'intérieur de votre coeur, vues par les yeux de votre coeur dans la lumière ; aucun ne doit assumé ni prétendre à partir d'une lecture à ce sujet ou de parler à ce sujet.

En lisant cette Bible, vous verrez les écritures cachées, merveilleuse beauté. Le but premier de cette Bible et de tout ce site web est de vous aider à saisir et tenir la véritable espérance de l'évangile : pour devenir entièrement libres du péché, pour entendre et voir votre bien aimé Jésus, pour entrer dans le Royaume de Dieu tandis que sur terre, et pour devenir unis comme un avec le Christ et Dieu comme les enfants de la lumière tandis que l'on marche dans la lumière ; Jean 14 et Jean 17 détaille la promesse de l'union avec Dieu dans son Royaume tandis que toujours sur la Terre. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Sans nos promesses l'âme est affligée ; avec elles l'âme s'installe pour un vigilant hommage au Seigneur. »

« Le Père est en vous tous, Christ est en vous, et le Royaume des Cieux est en vous ; là, dans vos coeurs, c'est là que vous les trouverez tous. Sachez qu'Il est là sondant vos coeurs, et trouvez-le là éprouvant vos pensées et vos coeurs ; tendez vos oreilles, et prêtez-Lui l'oreille là, Il rendra à chacun selon vos paroles et vos oeuvres selon qu'elles soient bonnes ou mauvaises, » (par George Fox). RESTEZ TRANQUILLE ET SACHEZ QUE JE SUIS DIEU. Psaume 46:10. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il vous attend. »]

1 Livre de la généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham :

Romains 1:1

Afficher le chapitre et les notes   

 1 Romains est l'Épître le plus mal compris de la Bible ; c'est la base pour la plupart des doctrines ridicules de la Chrétienté, pas toutes, telle que : il n'y a pas de loi, il n'y a pas de péché, la grâce est instantanée, vous êtes justifiés parce que vous croyez, vous avez la droiture du Christ parce que vous croyez, vous êtes en Christ et cependant non sujet à la condamnation, etc. Pierre nous a averti que les lettres de Paul étaient facilement mal comprises par ceux qui n'avaient pas été directement enseignés par le Saint-Esprit. Comme Pierre a dit :

Paul vous a écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée ; Comme il le fait dans toutes ses lettres, quand il y parle de ces choses. Il y a des choses dans ses lettres qui sont difficiles à comprendre, et que ceux qui sont sans instruction et instables déforment [tordent], à leur propre destruction, comme ils font aussi les autres écritures. Par conséquent, bien-aimés, puisque vous savez ces choses à l'avance, prenez garde, de peur qu’entraînés par l’erreur des impies, vous ne veniez à déchoir de votre propre fermeté, 2 Pi 3:15-17.

Et l'erreur des impies est de vous dire : 1) qu'il est impossible pour vous de devenir libre du péché ; 2) que Jésus a tout fait, il ne reste rien à faire pour vous ; 3) que la grâce couvre tous vos péchés ; 4) et que vous irez au ciel quand vous mourrez dans vos péchés en autant que vous croyez en Jésus, (ou comme disent les catholiques, en autant que vous meniez une bonne vie ). En lisant ce Livre vous verrez, qu'il y a beaucoup de commentaires et de notes en bas de page pour briser toutes les fables du faux christianisme servant à justifier leurs convoitises, crées par l'église qui a commis adultère avec les empereurs romains afin d'établir les fausses doctrines que le christianisme, (protestant et catholique), embrasse toujours — ainsi pour être la prostituée de Babylone.

La source de toutes la confusion est la définition de la foi qui justifie, rend juste, rachète, sanctifie, et fournie le salut. Il y a deux fois, tout deux avec Christ comme l'objet :

  1. être en accord avec l'histoire dans la Bible que Jésus était le fils de Dieu, né d'une vierge, ressuscité des morts, monté au Ciel, etc. ; c'est là une foi extérieure en la Bible,
  2. Entendre la Parole de Dieu, cette parole est dans votre coeur pour y obéir ceci est la parole de foi que prêchaient les apôtres. Entendre et obéir à Jésus qui vous parle de l'intérieur de votre coeur c'est une foi opérationnelle, une foi intérieure, une foi qui vous est donnée par Jésus Lui-même. Avec une obéissance persistante aux commandes entendues venant de Dieu à l'intérieur de votre coeur, cette foi intérieure justifie ; purifie, rachète, rend juste, sanctifie, et sauve ; pour vous donner paix, joie, et droiture dans l'union et la fraternité avec Christ et le Père — ceci est pour voir et écouter votre bien aimé, vivant une vie sainte qui Lui est agréable.

Les guides aveugles de la chrétienté, avec leur apprentissage provenant des collèges et de l'homme, mais sans apprentissage provenant du Saint-Esprit, pointent aux versets de ce Livre et prétendent qu'il n'y a plus aucun péché parce que la loi est censée avoir été abolie pour tous ceux qui croient en Jésus ; ils laissent passer à leur convenance les nombreux avertissements du Nouveau Testament au sujet du péché qui vous disqualifie complètement pour le salut ou les cieux, cliquez pour voir. Aussi, ils passent par-dessus le fait que tous les hommes seront jugés selon leurs oeuvres et leurs paroles, cliquez pour voir. Oui, il y a une différence entre le bien et le mal ; oui il y a toujours le péché ; oui, il existe une loi intérieure de Dieu sur le cœur de chaque hommeet il faut l'obéir, qui comprend quelques-unes des anciennes lois morales mosaïque tels que : aimer votre prochain comme vous vous aimez vous-mêmes ; ne pas voler ; ne pas commettre adultère ; ne pas mentir ; ne pas convoiter ; ne pas commettre de meurtre ; et honorer votre père et votre mère ; et faites pour les autres tout ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous, etc. La Chrétienté est devenu tellement confuse entre les oeuvres de la loi et les lois morales qui sont identiques à la loi qui se trouve dans le coeur de tous les hommes, que la Chrétienté a jeté toutes les lois. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ils voudraient ne pas avoir de loi. La nouvelle loi est devenue l'injustice. »

Paul était dans une bataille constante avec les Juifs qui insistaient sur le fait que les Chrétiens devaient être circoncis, ou ne pas manger certaine nourriture, ou ne pas travailler le septième jour, ou célébrer les fêtes juives, ou payer la dîme, — les oeuvres de la loi. Ceci créa de al confusion, donc, dans ses écrits Paul souligne à quel point ces oeuvres de la loi ne comptent pour rien, que seule la foi en Jésus-Christ comptait. Mais nous devons exercer ce pouvoir ; nous devons exercer cette croyance : nous devons nous attendre à Dieu, veiller, et écouter en silence pour Ses commandes parlées, qui sont Esprit et qui nous transmettent la vie de Dieu à nous. Avec notre obéissance aux commandes entendues, l'Esprit circoncit notre coeur de sorte que le corps de péché est ôté ; alors et seulement alors la loi de l'Esprit de vie en Christ Jésus nous aura rendu libre de la loi du péché et de la mort. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. » mais vous pouvez seulement marcher comme étant commandés après que vous avez crucifié votre nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement de soi. Jusqu'à ce que votre nature pécheresse ait été crucifiée pour alors recevoir les fruits de l'Esprit, y compris le don de la foi venant de Christ, vous devez obéir aux lois morales, ou vous ne réussirez pas.

Paul nous dit dans Gal 5:18, Mais si vous êtes conduit par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la Loi. Être conduit par l'Esprit c'est entendre ce que la Parole venant de l'intérieur de votre coeur vous commande de faire, et puis d'obéir à Ses commandes ; quand vous êtes totalement obéissant à l'Esprit en paroles et en actes, une grande mesure de foi vous a été donnée, et vous n'êtes plus assujettis à la Loi comme votre pédagogue, Gal 3:24-25. Le noyau moral de la loi est incluse dans la loi qui est dans le coeur de tout homme, Rom 2:14-16, par laquelle tous les hommes seront jugés. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur, « jusqu'à ce que vous témoignez recevoir la foi venant de Christ, vous êtes sous la Loi. » Paul confirme la même chose, décrivant la réception du fruit de l'Esprit, y compris la foi, reçue après que vous ayez mortifiés les oeuvres de la chair sur la croix intérieure du renoncement de soi à travers votre obéissance aux commandes que vous entendez de l'intérieur de votre coeur.

Mais si vous êtes conduis par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la loi.

Or les oeuvres de la chair sont manifestes, lesquelles sont l'adultère, l'immoralité sexuelle, l'impureté, le manque de retenue, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les disputes, la jalousie, la rage, l'égoïsme, les divisions, les envies, les meurtres, les ivrogneries, les festivités [faire la fête, les partys], et les choses semblables à celles-là, au sujet desquelles je vous déclare d'avance, comme je vous l'ai déjà dit aussi, que ceux qui font de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu.

le fruit de l'Esprit est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la foi, la gentillesse [douceur, humilité], et la maîtrise de soi : contre de telles choses, il n'y a pas de loi.

Ceux qui sont à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:18-24

En suivant les doctrines du christianisme, vous pouvez être un tueur en série, un voleur à plein temps, un adultère invétéré, un violeur d'enfants, un menteur chronique, escroquant votre voisin, haïssant votre père et votre mère, et être quand même un Chrétien en autant que vous croyez en Jésus. Faut-il s'étonner que le christianisme soit de nos jours tenu avec autant de mépris ? Le Christianisme a jeté la loi derrière leur dos, appelant le « mal » bien, et appelant « juste » ce qui est méchant, tout en ignorant totalement les nombreuses exclusions, exigences, et conditions d'admissibilité pour le salut qui sont déclarées dans la Bible. (Cliquez sur chacune de ces exclusions, exigence, et conditions d'admissibilité afin de les lire par vous-mêmes ; elles sont indéniables et montrent clairement que la Chrétienté est une coquille vide du Christianisme original des Apôtres et de la Bible, substituant les rituels païens, les cérémonies, et les théâtres, au lieu de la croix, de la pureté, de la propreté, de la droiture, et de la sainteté.) Le Christianisme vous dit que vous serez jugés sur soit que oui ou non vous croyez en Jésus, pourtant la Bible cite clairement au moins neuf fois que tout homme est jugé selon ses paroles et ses oeuvres, qu'elles soient bonnes ou mauvaises.

Les erreurs du Christianisme sont corrigées dans les commentaires et dans les explications des notes en bas de page, en s'appuyant sur plusieurs explications détaillées venant des premiers Quakers demeurant dans le Royaume'. Lisez attentivement et vous comprendrez que Paul parlait d'une vie vraiment sainte, et non des vies sans Dieu des chrétiens d'aujourd'hui — alors que Paul nous donne le défi de notre vie : Ayant donc ces promesses, bien-aimés, nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et de l'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu. 2 Cor 7:1. Paul travailla nuit et jour à présenter chaque homme parfait en Christ Jésus, Actes 20:29-31, Col 1:28, Éph 4:13.

Tous les termes qui décrivent le succès Chrétien : en Christ, dans le nom, un avec Christ, dans le royaume, la rédemption, la sanctification, la réconciliation, la restauration, la droiture, la justification, la vie éternelle, et le salut, doivent être témoignés à l'intérieur de votre coeur, vues par les yeux de votre coeur dans la lumière ; aucun ne doit assumé ni prétendre à partir d'une lecture à ce sujet ou de parler à ce sujet.

Priez, lisez ce livre attentivement afin de comprendre la vraie doctrine et la véritable espérance ; C'est pourquoi, laissant les discussions des principes élémentaires du Christ, avançons vers la perfection ; ne posant pas de nouveau le fondement de la repentance des oeuvres mortes et de la foi envers Dieu, Héb 6:1.

 1 Paul, esclave de Jésus Christ, apôtre appelé, mis à part pour l'évangile de Dieu

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.