La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 1

Prochain Chapitre

 1  Ce livre marque le début du nouveau testament, faisant allusion à la nouvelle alliance (contrat) de Dieu avec l'homme, inauguré par Jésus-Christ. Cette longue nouvelle alliance était promise non seulement à Israël, mais elle s'étendait à toutes les nations de la terre. Jésus est venu et Il a renforcé la Loi : Il changea « oeil pour oeil », pour « tendre l'autre joue » ; et « tu haïras ton ennemi », pour « bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui mous maltraitent et vous persécutent ». Il a défini l'adultère, comme étant non seulement dans le geste, mais aussi dans les pensées. Il a défini le meurtre, qui est non seulement dans le geste, mais la haine et la colère qui est dans le coeur. Il nous a dit de ne pas rendre l'injure pour l'insulte. Il nous a dit que de seulement restreindre le péché ce n'est pas suffisant. Mais que nous étions souillés par ce qu'il y a dans nos coeurs ; donc nos coeurs doivent être nettoyés du désir ou du penchant pour le péché.

La bonne nouvelle que Jésus a annoncé à tous était la disponibilité était la disponibilité de la grâce de Dieu purifiant le coeur et l'âme pour nous libérer des liens du péché et entrer dans le royaume des cieux tandis que sur terre et pour toujours, devenant une nouvelle créature, en union avec Dieu et Christ. L'Esprit de Grâce révèle vos péchés puis les enlève, tout juste comme Jésus a dit « repentez-vous », et aussi soyez guérit. Ces merveilleuses, mais oubliées, furent rendues possibles par le sacrifice de Jésus-Christ, dont les avertissements ignorés - les enseignements, et les promesses, étaient autrefois traités avec mépris par Israël, ainsi que par la Chrétienté de nos jours. Sans aucune crainte de Dieu, la Chrétienté ignore ses enseignements, ses commandes, et ses mises en garde ; ainsi ils le rejettent Lui en tant que Seigneur et Maître. Pour créer leur faux Christianisme, les guides aveugles du Christianisme ont pris quelques versets hors de leurs contextes, tout en ignorant les innombrables autres, y compris ceux qui citent spécifiquement les exclusions, les exigences, et les conditions d'admissibilité pour le salut. Aussi, ils passent par-dessus le fait que tous les hommes seront jugés selon leurs oeuvres et leurs paroles.

Pour vous aider à comprendre les interrelations entre la croyance, l'espérance, la foi, la révélation, la croix, la grâce, et les oeuvres, elles sont résumées ci-dessous en progression :

  1. Beaucoup ont eu une expérience spirituelle, entendu/ou vu par révélation l'existence de l'invisible Dieu, qui ainsi établit une fin pour venir à Jésus pour en avoir plus. Si ceux qui n'ont pas encore eu une expérience spirituelle voudraient faire à Dieu une promesse sincère qu'ils feront de leur mieux pour chercher Sa volonté pour leur vie, à eux aussi il leur serait une faim pour venir à Jésus pour en avoir plus pour Dieu voudrait que tous les hommes soient sauvés.
  2. Nous saisissons l'espérance que nous pouvons devenir libres du péché, entrer dans le Royaume tandis qu'on est sur terre, et atteindre l'union avec Dieu et Christ. L'espérance nous motive pour alors chercher la grâce de Dieu purificatrice du coeur et de l'âme en nous attendant à Lui, en L'écoutant Lui, en veillant pour Lui, et en Lui obéissant. Lorsque nous Lui obéissons, nous avons fait Sa volonté sur la terre comme elle est faite dans le ciel, renonçant à notre propre volonté — ceci est la croix intérieure du renoncement de soi. Nous sommes sauvés par l'espérance car sans elle, Nous ne chercherions pas Dieu avec ferveur. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'espérance libère la puissance de Dieu pour vous changer. Il en aucun espoir pour quiconque en dehors de la puissance de Dieu. »
  3. Par la foi nous croyons les enseignements et commandes que nous entendons être vraies ; par la foi nous les croyons venir du Fils de Dieu ; par la foi nous obéissons aux commandes que nous entendons, et nous gardons les enseignements que nous entendons, le premier étant la repentance de notre conduite pécheresse. La foi est le don de Dieu et est d'entendre la Parole dans votre coeur pour obéir, c'est la parole de foi que prêchaient les apôtres. Ce à quoi nous obéissons ce sont les oeuvres faites dans notre amour pour Dieu.
  4. C'est la grâce qui nous enseigne, nous accuse, et puis qui enlève même de nous le désir pour ce péché. Chaque enseignement, commande, ou exposition des péchés secrets dans notre coeur est une révélation. Avec chaque révélation notre foi augmente, et notre espérance augmente, nous motivant à passer encore plus de temps dans l'attente des commandes et enseignements de Dieu. Aussi nous expérimentons la libération graduelle et miraculeuse des péchés, validant nos efforts et nous motivant à persévérer jusqu'à la fin.
  5. Après que la grâce nous a rachetés de tout péché et qu'elle nous a purifiée, alors nous voyons Jésus qui nous apporte notre salut et la vie éternelle en Dieu. Par la grâce nous sommes sauvés, (délivrés de tout péché ) ; sauvés par grâce à travers la foi. Ayant été délivrés de tout péché, Jésus devient notre Véritable Seigneur, Maître, et Roi, nous fournissant nos pensées, nos paroles à dire, et ordonnant nos oeuvres pour qu'elles soient faites — pour Sa gloire et celle du Père. Nous sommes traduit dans le Royaume de Dieu tandis que nous sommes sur terre, pour être là pour toujours ; et ainsi nous entrons en union avec Christ et Dieu, junior mais à Dieu, profitant de la fraternité avec eux.
  6. Nous, de même que tous les hommes, sommes jugés selon nos oeuvres et paroles, non pas sur le fait que oui ou non on croit en Jésus, ce qui est seulement le commencement, Étape 1 ci-dessus.

Tous les termes qui décrivent le succès Chrétien : en Christ, dans le nom, un avec Christ, dans le royaume, la rédemption, la sanctification, la réconciliation, la restauration, la droiture, la justification, la vie éternelle, et le salut, doivent être témoignés à l'intérieur de votre coeur, vues par les yeux de votre coeur dans la lumière ; aucun ne doit assumé ni prétendre à partir d'une lecture à ce sujet ou de parler à ce sujet.

En lisant cette Bible, vous verrez les écritures cachées, merveilleuse beauté. Le but premier de cette Bible et de tout ce site web est de vous aider à saisir et tenir la véritable espérance de l'évangile : pour devenir entièrement libres du péché, pour entendre et voir votre bien aimé Jésus, pour entrer dans le Royaume de Dieu tandis que sur terre, et pour devenir unis comme un avec le Christ et Dieu comme les enfants de la lumière tandis que l'on marche dans la lumière ; Jean 14 et Jean 17 détaille la promesse de l'union avec Dieu dans son Royaume tandis que toujours sur la Terre. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Sans nos promesses l'âme est affligée ; avec elles l'âme s'installe pour un vigilant hommage au Seigneur. »

« Le Père est en vous tous, Christ est en vous, et le Royaume des Cieux est en vous ; là, dans vos coeurs, c'est là que vous les trouverez tous. Sachez qu'Il est là sondant vos coeurs, et trouvez-le là éprouvant vos pensées et vos coeurs ; tendez vos oreilles, et prêtez-Lui l'oreille là, Il rendra à chacun selon vos paroles et vos oeuvres selon qu'elles soient bonnes ou mauvaises, » (par George Fox). RESTEZ TRANQUILLE ET SACHEZ QUE JE SUIS DIEU. Psaume 46:10. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il vous attend. »]

1 Livre de la généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham :

 2 Abraham engendra Isaac ; et Isaac engendra Jacob ; et Jacob engendra Juda et ses frères ;

 3 et Juda engendra Pharès et Zara, de Thamar ; et Pharès engendra Esrom ; et Esrom engendra Aram ;

 4 et Aram engendra Aminadab ; et Aminadab engendra Naasson ; et Naasson engendra Salmon ;

 5 et Salmon engendra Booz, de Rachab ; et Booz engendra Obed, de Ruth ;

 6 et Obed engendra Jessé ; et Jessé engendra David le roi ; et David le roi engendra Salomon, de celle qui avait été femme d'Urie ;

 7 et Salomon engendra Roboam ; et Roboam engendra Abia ; et Abia engendra Asa ;

 8 et Asa engendra Josaphat ; et Josaphat engendra Joram ; et Joram engendra Ozias ;

 9 et Ozias engendra Joatham ; et Joatham engendra Achaz ; et Achaz engendra Ézéchias ;

 10 et Ézéchias engendra Manassé ; et Manassé engendra Amon ; et Amon engendra Josias ;

 11 et Josias engendra Jéchonias et ses frères, lors de la transportation de Babylone ;

 12 et après la transportation de Babylone, Jéchonias engendra Salathiel ; et Salathiel engendra Zorobabel ;

 13 et Zorobabel engendra Abiub ; et Abiub engendra Éliakim ; et Éliakim engendra Azor ;

 14 et Azor engendra Sadok ; et Sadok engendra Achim ; et Achim engendra Éliud ;

 15 et Éliud engendra Éléazar ; et Éléazar engendra Matthan ; et Matthan engendra Jacob ;

 16 et Jacob engendra Joseph,1 le mari de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.

 17 Toutes les générations, depuis Abraham jusqu'à David, sont donc quatorze générations ; et depuis David jusqu'à la transportation de Babylone, quatorze générations ; et depuis la transportation de Babylone jusqu'au Christ, quatorze générations.

 18 Or la naissance de Jésus Christ arriva ainsi : sa mère, Marie, étant fiancée à Joseph, avant qu'ils fussent ensemble, se trouva enceinte par l'Esprit Saint.

 19 Joseph, son mari, étant juste, et ne voulant pas faire d'elle un exemple, se proposa de la répudier secrètement.

 20 Mais comme il méditait sur ces choses, voici, un ange du *Seigneur lui apparut en songe, disant : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre auprès de toi Marie ta femme, car ce qui a été conçu en elle est de l'Esprit Saint ;

 21 et elle enfantera un fils, et tu appelleras son nom Jésus, car c'est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés.2 [Jésus sauve le peuple de leurs péchés, non pas dans leurs péchés. Il ne nous sauve pas de la conséquence de notre péché, Il nous sauve de notre esclavage de notre péché- Il est le libérateur- Il sauve les hommes de leurs péchés. C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8-10.]

 22 Or tout cela arriva, afin que fût accompli ce que le *Seigneur a dit par le prophète, disant :

 23  « Voici, la vierge concevra et enfantera un fils, et on appellera son nom Emmanuel, ce qui, interprété, signifie : Dieu avec nous. »3

 24 Or Joseph, étant réveillé de son sommeil, fit comme l'ange du *Seigneur le lui avait ordonné, et prit sa femme auprès de lui ;

 25 et il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté son fils premier-né ; et il appela son nom Jésus.


Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Cette généalogie du Père naturel de Jésus, Joseph. Puisque Joseph n'était pas le véritable Père de Jésus, et que le Saint-Esprit l'était, vous devez vous demander comment Jésus pouvait bien prétendre être le fils de David. Luc 3:23 nous donne la généalogie de Marie, en disant : Joseph était le fils d'Héli, mais Joseph était manifestement le fils de Jacob, Matthieu 1:16. Donc la citation de Luc 3:23 disant qu'il était le fils d'Héli devrait être comprit comme étant le gendre d'Héli. Par conséquent cette généalogie de Christ dans Luc est en fait la généalogie de Marie, tandis que Matthieu écrivit la généalogie de Joseph. En réalité, le mot fils n'est pas l'original, donc c'est correcte de le remplacer soit par fils ou beau-fils dans la traduction. Les deux généalogies démontrent que les deux parents était descendants de David — Joseph du côté de Salomon (Matthieu 1:7-15), de ce fait héritier légale du trône de David, et Marie du coté de Nathan (Luc 3:23-31), sa lignée portant ainsi la semence de David,puisque la lignée de Salomon s'était fait refusée le trône à cause du péché de Jéchonias.

Plus loin dans la Loi Juive, le nom d'une femme ne peut être mentionné dans la généalogie. Pour pouvoir retracer la généalogie d'une femme vous devez utiliser le nom de Son époux, mais de manière à indiquer que c'est bel et bien sa femme. L'Hébreux et le Grecque permettent une telle distinction subtile. Avec l'Anglais ou le Français, jamais nous ne plaçons l'article « le » devant le prénom, comme le Matthieu, ou le Joseph. L'hébreu et le grec n'ont pas de telles restrictions. Donc, en examinant de près le texte Grecque de Luc, chaque nom ont l'article « le » en avant, à l'exception du nom de Joseph. Cet article manquant « le » nous indique que c'est la généalogie de l'épouse de Joseph, donc de Marie. L'absence du nom de Marie est tout à fait conforme aux pratiques en matière de généalogie juive, et il n'était pas rare pour un beau-fils de figurer dans la généalogie de son épouse.

2 tu appelleras son nom JÉSUS, car c'est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés. Être sauvé c'est être délivré, réchappé, libéré de l'esclavage du péché. Son but n'est pas de nous excuser de nos péchés de sorte que nous vivions dans le péché jusqu'à ce que nous mourrions - NON ! Il nous sauve de nos péchés ; Il nous lave, Il nous nettoie, Il nous purifie, Il nous perfectionne, Il nous rend saint, Il nous rend juste, Il nous rachète, Il nous sanctifie, Il se joint en union avec nous - mais pour devenir un membre de Son corps, nous devons premièrement devenir purs, apte à se joindre à Lui. Les premiers, Adam et Éve, furent crées à l'image spirituelle de Dieu, marchant sur la terre par la direction et la puissance de Dieu ; mais ils lui désobéirent, et ainsi ils tombèrent dans une forme de vie inférieure, hors de la fraternité avec Dieu et hors de Sa direction. Chacun de nous faisons partie de la race humaine déchue, marchant avec une pensée et une imagination qui, au lieu d'être à l'image spirituelle de Dieu, est à l'image de Satan et qui est incapable d'être agréable à Dieu. Chacun de nous est un esclave de notre désir d'en vouloir plus (convoitises), orgueil, immoralité sexuelle, colère, plaisirs, passions, etc. ; chacun de nous est un être égoïste, et pécheur.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « La Religion a rejeté le statut [la condition] des hommes » ; toutes les religions du monde ignorent que l'homme est une créature déchue. Au lieu de cela, les religions du monde enseignent que nous pouvons devenir plaisants pour Dieu avec de quelconque rituel, cérémonie, prière, méditation, etc. ; mais rien de cela nous change d'être souillés dans nos pensées, inacceptable pour Dieu et a interdit du paradis quand il meurt. Bien que nous puissions cacher notre colère ; bien que nous puissions éviter de commettre l'adultère ; bien que nous puissions restreindre notre chair de courir ou de faire le mal ; nous ne pouvons pas changer le fait que nous avons de la colère, nous regardons les autres avec convoitise, nous en voulons plus, etc. ; nous sommes une créature égoïste tentant de se complaire soi-même. Seul la puissance de Dieu peut ôter notre nature humaine égoïste. Pour devenir agréables à Dieu ; pour nous débarrasser nous-mêmes de notre coeur souillé ; nous devons être complètement changés par la puissance de Dieu pour recevoir un nouveau coeur, une nouvelle pensée, et un nouvel esprit.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Cependant, Jésus nous offre une solution. Il est venu afin de restaurer l'homme à l'image spirituelle de Dieu, pour que nous soyons capable de jouir à nouveau de sa fraternité et de sa direction ; cela exige à l'homme de crucifier, (mortifier, tuer), sa nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement à soi-même. Nul ne peut être un disciple de Jésus à moins de renoncer à soi-même et de prendre sa croix à tous les jours. Encore, venant de la parole du Seigneur :

Encore, provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Le Christianisme d'aujourd'hui est un ennemi de la croix, qui enseigne faussement que la croix n'est pas nécessaire, et aussi leurs croyants continuent à pécher et demeurent ainsi dans le péché, Jean 8:34. La seule croix du Christianisme n'est qu'une décoration, suspendue au mur ou parée de bijoux. Comme les Enfants d'Adam, ceux qui sont dans le Christianisme vivaient dans un état de damnation avant qu'ils deviennent des croyants ; ils restent damnés après être devenus des croyants parce qu'ils sont toujours à pécher et esclaves du péchéleur damnation ne sommeille point, demeurant dans la même condition de condamnation qu'Adam, impurs, impies, injustes, injustifiés, non-sanctifiés, non-sauvés.

Le Christianisme laisse les gens vivre dans les convoitises de leur chair, accomplissant les désirs de leur chair et leurs propres pensées, tout comme le reste des hommes ; ils sont abandonnés dans leurs natures pécheresses, marchant selon la chair, dont le but est de satisfaire les choses de la chair ; dans leurs convoitises, désirs, affections, plaisirs, orgueil, colère, vanité, crainte, inquiétude, plans, etc. ; ils sont abandonnés marcher selon les voies de ce monde, selon le prince de la puissance de l'air [Satan], Éph 2:2-3. Car si vous vivez selon la chair [la nature pécheresse], vous mourrez. Rom 8:13. Par le christianisme qui soi-disant « vous sauve » de vos péchés, vous avez perdu votre chance de trouver la vie supérieure de Dieu : car quiconque voudra sauver sa vie la perdra ; et quiconque perdra sa vie pour l'amour de moi, la trouvera. Mat 16:25. Le but de ce site web est de vous enseigner comment recevoir la puissance transformatrice de Dieu, pour devenir libéré du péché et entrer dans l'union avec Dieu alors que vous êtes traduit dans le Royaume, tandis que sur terre et puis pour toujours.

Quand Adam et Éve ont mangé de l'arbre défendu, leurs yeux se sont ouverts, ouverture de leur vision à la dimension physique de la terre comme nous le savons elle, ne voyant pas plus par la lumière de Dieu avec les yeux de leur âme et de coeur, n'est plus guidé dans ce qu'il faut le dire et à faire, plutôt Adam et Éve ont commencé à marcher par les pensées de leur esprit, par leur nouvelle imagination, et dans leur cupidités et l'orgueil. Cependant, leur nouvel esprit charnel et de l'imagination, ce qui rend leur nouvelle vie de la chair, était pas de match pour le paradis, la paix, la joie, la communion merveilleuse et l'orientation qu'ils avaient auparavant de Dieu — donc, pour Adam et Éve, la vie comme nous le savons c'était une tragédie colossale, parce qu’ils étaient pleinement conscients de ce qu’ils avaient perdu, la vie supérieure de Dieu ; mais nous, les descendants d’Adam, ne sais pas n’importe quel autre vie sauf notre vie de la chair dans la dimension inférieure de la terre ; et donc nous sommes principalement parties ignorantes de notre existence maudite. Si nous savions, nous aurait passer chaque minute de rechange dans cherchant de Dieu, cherchant Sa droiture, cherchant Sa réconciliation, cherchant Sa royaume, cherchant Sa lumière, cherchant sa communion, cherchant Sa amour, cherchant Sa direction et cherchant la vie supérieure de Dieu ; nous serions obsédés pour devenir restauré à l'image de la droiture et sainteté qu'Adam et Éve ont perdu. C’est comme si nous avons été frappés sur la tête avec un marteau chaque seconde de notre vie, donc nous pensons que c’est normal ; et nous passons par vie essayant de trouver le bonheur avec l’approbation d’autrui, jouets, les plaisirs, télévision, films, surfer sur le web, convoitises, méditation, choses, corps, boisson, médicaments, aliments, lieux de vacances exotiques, gros comptes en banque, pouvoir sur les autres, la fierté, etc.. ; et la grande majorité des gens meurent, jamais se rendre compte qu'il y avait une vie meilleure disponible alors qu'ils étaient encore en vie sur la terre — paradis, le royaume des cieux.

Alors, comment un homme échapper à la malédiction de cette vie, les ténèbres, l'emprisonnement, la captivité, l'esclavage, tous lequel un homme est généralement même pas au courant ?

Par la grâce de Dieu, Christ la lumière est donnée à tout homme afin qu'il peut-être croire — y compris croire à la vérité dans les voies d'un homme, que la lumière révèle en lui. Dieu visites puis chaque homme à un moment donné dans leur vie, plaidant anonyme avec eux de se détourner de la méchanceté de leurs manières. La grande majorité des hommes ne comprennent pas cette plaidoirie anonyme à venir de Dieu ; et donc s'ils n’aiment pas la vérité de ce qu'ils ont été montrés par la lumière de Dieu en chaque homme, ils rejettent la vérité, aimant leurs mauvaises voies et en vigueur haïssant la vérité, ce qui est à haïr le Christ, qui est la vérité. Les rares qui se sentent reconnu coupable comme ils sont présentés leurs mauvaises voies, qui reconnaissent la vérité de ce leur a été dite et qui décident de changer leur vie en conséquence ; en raison de leur amour pour la vérité, ces quelques hommes et les femmes sont alors choisise par Dieu pour être donné une expérience spirituelle qui leur donne un goût de la bonté de Dieu, qui est donné pour les motiver à chercher celui qui a été caché à être révélé. Pour les rares, c'est le début de leur cheminement spirituel: 1) pour trouver le seul chemin vers Dieu : la croix ; et 2) pour rendre le voyage difficile à la pleine réconciliation avec Dieu, restauré à ce qu’Adam et Éve perdu, mais encore mieux : être traduit dans les cieux, pour siéger dans les cieux avec le Christ, protégé de jamais pécher encore et être en leur présence continuellement — tout en vivant sur la terre et puis pour toujours.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Quand le Seigneur plaide anonymement avec ceux qui se nomment chrétiens à se détourner de leurs mauvaises voies, ils pensent souvent qu'ils pensent souvent qu’ils sont actuellement condamnés par un mauvais esprit; et ils rejettent la plaidoirie du Seigneur..

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Beaucoup ont été enseignés que parce qu'ils croient en Jésus ils sont en Christ, et par conséquent ils ne devraient pas être sujet à aucune condamnation, en se basant sur l'Écriture : Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus, qui marchent, non pas selon la chair, mais selon l’Esprit. Rom 8:1. Cependant, marcher selon l'Esprit c'est être conduit par l'Esprit en pensées, paroles, et actions. Si vous êtes conduit par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la Loi. Gal 5:18. Marcher selon la chair c'est marcher selon votre pensées charnelle et votre coeur mauvais, avant qu'il ait été nettoyé et purifié ;d'ici là vous n'êtes pas en Christ Jésus parce que vous marchez encore selon la chair — dans vos convoitises, désirs, affections, plaisirs, orgueils, colère, vanité, peur, inquiétudes, plans, etc. Pour être en Christ, vous devez en avoir complètement terminé avec le péché. (Cliquez ici pour voir les Écritures qui prouvent cela).

3 « Voici, une vierge concevra et enfantera un fils, et on appellera son nom Emmanuel, ce qui, interprété signifie : Dieu avec nous. » Dieu avec nous signifie, Jésus, la Parole de Dieu, demeure dans votre coeur de sorte que vous puissiez entendre et obéir à Ses enseignements et commandes : ainsi pour avoir votre coeur et âme purifiés par Sa grâce.
Ce qui suit c'est comment Christ en vous, l'espérance de la gloire, Col 1:27, est pleinement formé en nous pour être avec nous :

Nous écoutons en silence, et les paroles que nous l'entendons nous dire à nous sont Esprit, et nous transmettent à nous la vie de Dieu, Jean 6:63 ;
cette vie de Dieu c'est Christ, Jean 1:5,14:6, de sorte que Christ est formé à l'intérieur de vous, Gal 4:19
.
Jusqu'à ce que finalement le Christ soit pleinement formé et réellement ressuscité en vous. 2 Cor 4:14, Col 2:11-12,3:1, Éph 2:5-6, Rom 8:11
Alors vous voyez Christ, la gloire de Dieu, apparaître dans votre coeur et vous témoignez qu'Il apporte votre salut et la vie éternelle.

Ceci est la signification de Dieu avec nous, Emmanuel. Il souhaite réellement être avec nous : pour habiter en nous et marcher en nous : pour être notre vrai Seigneur nous guidant avec des paroles à dire et des oeuvres pour Sa gloire :

J'habiterai en eux, Et j'y marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. 2 Cor 6:16
de sorte que Christ habite, par la foi, dans vos coeurs...afin que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. Éph 3:17-19

_______________________________________

Prochain Chapitre