La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 5

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 [Le sermon sur la montagne est le plus grand sermon de tous les temps. Chacun peut entendre la puissance de ces paroles en surface, mais son sens réel fut caché à la plupart au cours des siècles. C'est pour cette raison que j'ajoute une courte explication entre parenthèses pour quelques uns des premiers versets. Les textes entre parenthèses ce sont des commentaires ou des clarifications.]

    Or, voyant les foules, il monta sur la montagne ; et lorsqu'il se fut assis, ses disciples s'approchèrent de lui ;

 2 et ayant ouvert sa bouche, il les enseignait, disant :

 3 Bienheureux les pauvres en esprit, car c'est à eux qu'est le royaume des cieux ; [Bienheureux ceux qui savent qui sont pauvres en esprit, qui savent qu'ils ont plus besoin du Saint-Esprit, qui savent qu'ils sont grandement dans le besoin et dans la pauvreté spirituelle Apoc 3:17-19. Mais malheur à vous qui êtes riches ! Mais malheur à vous qui êtes riches [qui pensez être spirituellement riches], car vous avez votre consolation ;, Luc 6:25. Jésus est venu pour prêcher l'Évangile aux pauvres (en Esprit) parce qu'il n'y a que ceux qui savent qui sont esclaves du péché, qui peuvent entendre cet Évangile qui est offert pour détruire en eux le péché, et ainsi les libérer. Comme Jésus a dit : « Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende. »]

 4 bienheureux ceux qui pleurent, car c'est eux qui seront consolés ; [Bienheureux sont ceux qui pleurent parce qu'ils sont esclaves de leurs péchés, parce qu'ils n'ont aucun contrôle sur leurs émotions. Bienheureux sont ceux qui pleurent parce qu'ils ont attendu et écouté le Saint-Esprit, qui leur montre à quel point ils sont esclave du péché, enfermés dans l'égoïsme, captifs de leurs convoitises, et dans l'asservissement de leurs émotions, car ils seront consolés. car c'est le même Saint-Esprit de grâce, qui montre à un homme ses péchés et qui les lui enlève, purifiant pour lui-même un peuple acquis, zélé pour les bonnes oeuvres. Et : bienheureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez. Luc 6:21. Mais : Malheur à vous qui riez maintenant, car vous mènerez deuil et vous pleurerez. Luc 6:25. Vous devez déteste votre vie mondaine afin d'être motivé pour perdre votre vie et ainsi trouver la vie supérieure de Dieu.]

 5 bienheureux les débonnaires, car c'est eux qui hériteront de la terre ; [Bienheureux sont ceux qui ont été changés par l'Esprit de Dieu pour devenir humble, doux, et en contrôle de leurs émotions, car ils hériteront d'une nouvelle terre; et ceux qui s'attendent à l'Éternel, c'est eux qui hériteront de la terre, Psaumes 37:9, parce que par votre persistantes et patients en attente sur le Seigneur, il vous change pour devenir débonnaire avec super maîtrise de soi. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ceux qui s'attendent à l'Éternel, hériteront une terre nouvelle. »]

 6 bienheureux ceux qui ont faim et soif de droiture, car c'est eux qui seront rassasiés ; [Bienheureux sont ceux qui veulent être affranchit du péché, qui ont faim de la gloire de Dieu plutôt que de la gloire des hommes ; et à cause de cette faim, ils recherchent Dieu de tout leur coeur et âme pour ainsi recevoir la purification de leurs coeurs et de leurs âmes par le Saint-Esprit, et par ce moyen devenir juste. Jean nous averti : Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est juste, comme lui est juste. Jésus nous dit comment Il pratique la droiture : Je ne puis rien faire, moi, de moi-même ; je juge selon ce que j'entends. Jean 5:30 ; et Par conséquent, les choses que je parle, je parle tout comme le Père me dit parler. Jean 12:49-50 ; et Le Fils ne peut rien faire de lui-même, [par sa propre volonté] mais il fait seulement ce qu'il voie que le Père fait. Jean 5:19. Lorsque vous êtes remplit, alors vous jugez, parlez et agissez, que lorsque vous y êtes commandés par Dieu, tout comme Jésus ; alors, et seulement alors, vous êtes juste. Ceci consiste à faire la volonté de Dieu ; seulement celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux entrera dans le Royaume des Cieux. Mat 7:21. Mais malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim. Luc 6:25.]

 7 bienheureux les miséricordieux, car c'est à eux que miséricorde sera faite ; [Ceux qui pardonnent, seront pardonnés. La miséricorde triomphe du jugement. Ceux qui ne pardonnent pas aux autres, qui demeurent en colère, qui ont de la rancune, qui en veulent aux autres, ne seront pas pardonnés par Dieu. Le Seigneur désire la miséricorde, non le sacrifice. Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Mat 6:12. Que ta miséricorde, ô Éternel, soit sur nous, en proportion à notre attente et à notre espérance en Toi. Psa 33:22. George Fox a écrit : « Le pardon c'est plus que des paroles. » Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Pardonner et d'oublier. »]

 8 bienheureux ceux qui sont purs de coeur, car c'est eux qui verront Dieu ; [Bienheureux ceux que le Saint-Esprit nettoie pour la pureté, car ils verront la gloire de Dieu dans la face de Jésus-Christ apparaître dans leurs coeurs, de gloire en gloire. Quand il apparaîtra, nous serons semblables à Lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. Et quiconque a cette espérance en lui, se purifie, comme lui [Jésus] est pur. 1 Jean 3:2-3. À moins que vous n'ayiez un coeur pur, vous ne pourrez pas voir Dieu ; tant que votre coeur ne sera pas purifié, vous ne pourrez pas voir Dieu, dans cette vie ou dans la prochaine.]

 9 bienheureux ceux qui procurent la paix, car c'est eux qui seront appelés fils de Dieu ; [Bienheureux ceux qui recherchent et qui trouvent la paix, ce qui est le fruit d'être parvenu à la droiture et qui est la tranquilité et la confiance (l'assurance incontestable)pour toujours. Alors la paix de Christ régnera dans vos coeurs ; régner en tant que Roi, gouverner vos pensées, gouverner vos paroles, et gouverner vos actions.]

 10 bienheureux ceux qui sont persécutés à cause de la droiture, car c'est à eux qu'est le royaume des cieux. [Tous ceux aussi qui sont déterminés à vivre pieusement dans le Christ Jésus, seront persécutés. 2 Tim 3:12. Christ donc ayant souffert pour nous dans la chair, vous aussi, armez-vous de cette même pensée car celui qui a souffert dans la chair en a terminé avec le péché. 1 Pierre 4:1-2. C'est à travers beaucoup d'épreuves et de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu. Actes 14:22. Aucune souffrance, (même d'être fouetté ), n'est pas un fils de Dieu et pas de salut qui consiste à être libéré du péché.]

 11 Vous êtes bienheureux quand on vous injuriera, et qu'on vous persécutera, et qu'on dira, en mentant, toute espèce de mal contre vous, à cause de moi. [Parlant à ses véritables disciples, (d'alors et d'aujourd'hui), Jésus a dit : Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï avant vous. Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui serait sien ; mais parce que vous n'êtes pas du monde, mais que moi je vous ai choisis du monde, à cause de cela le monde vous hait. Souvenez-vous de la parole que moi je vous ai dite : L'esclave n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s'ils ont gardé ma parole [et pratiqués mes enseignements], ils garderont aussi la vôtre. Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé. Jean 15:18-21 ; même l'heure vient que quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2. Tout comme les établissements religieux qui persécutèrent Jésus, tout comme les établissements religieux qui persécutèrent les premiers Quakers, allant même jusqu'à les pendre à Boston, ainsi les établissements religieux persécutent l'Esprit de Jésus partout où Il apparaît pleinement dans ses croyants.]

 12 Réjouissez-vous et tressaillez de joie, car votre récompense est grande dans les cieux ; car on a ainsi persécuté les prophètes qui ont été avant vous.

 13 Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel a perdu sa saveur, avec quoi sera-t-il salé ? Il n'est plus bon à rien qu'à être jeté dehors et à être foulé aux pieds par les hommes.1

 14 Vous êtes la lumière du monde : une ville située sur une montagne ne peut être cachée. [Après un disciple est libéré de tout péché et transportés dans le royaume de Dieu, l'étoile du matin (Jésus) se lève dans votre coeur, vous avez été appelés des ténèbres à son admirable lumière, vous part à l'héritage des saints à la lumière, alors que vous marchez dans la lumière comme Jésus est dans la lumière, alors vous êtes un enfant de la lumière et alors vous êtes la lumière du monde ; à travers votre marche et de parler dans l'obéissance aux instructions en continu de Dieu, il va montrer au monde la sagesse, l'amour et la puissance de Dieu. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Nous démontrons l'amour de Dieu sur la terre. »]

 15 Aussi n'allume-t-on pas une lampe pour la mettre ensuite sous le boisseau, mais sur le pied de lampe ; et elle luit pour tous ceux qui sont dans la maison.

 16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, en sorte qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. [Lorsque vous avez été libérés (affranchis) des péchés et du mal dans votre coeur, La lumière de Dieu brillera dans votre coeur, afin de guider vos pensées, paroles, et oeuvres. Dieu fait de nous un instrument propre à sa main pour nous diriger dans des oeuvres d'amour, pour montrer au monde l'amour de Dieu, pour ébranler les nations, et prêcher la parole de vie. Les oeuvres de Dieu sont produit avec joie par Son peuple, sachant que toutes leurs oeuvres et actions sont parfaites et vertueuses, elles donnent du plaisirs à Dieu, et montrent la vraie droiture.]

 17 Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes : je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir ;

 18 car, en vérité, je vous dis : Jusqu'à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit accompli.2 [Un disciple crucifié produit le fruit de l'esprit, qui accompli la Loi alors qu'Il marche dans l'amour. Le ciel et la terre passent et s'en vont alors que le disciple est totalement contrôlé par l'Esprit de Christ et et qu'Il est traduit dans le Royaume des cieux à l'intérieur de Lui-même. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. » La Loi fut appliquée à l'homme déchu, qui a perdu la vie et la guidance de Dieu par la chute d'Adam dans le jardin d'Éden ; aucune loi s'applique à un homme qui a été restauré à l'image spirituelle de Dieu.]

 19 Quiconque donc aura supprimé l'un de ces plus petits commandements et aura enseigné ainsi les hommes, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; et quiconque l'aura pratiqué et enseigné, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux. [Voir, Rom 3:31, Rom 2:14-16, Jacques1:21-25]

 20 Car je vous dis que, si votre droiture ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.

 21 Vous avez ouï qu'il a été dit aux anciens : « Tu ne tueras pas ; et quiconque tuera, sera passible du jugement. »

 22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement ;3 et quiconque dira à son frère : « Raca », sera passible du jugement du sanhédrin ; et quiconque dira « fou », sera passible de la géhenne du feu.[Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ne vous méprenez pas ; la colère doit être éliminée pour entrer dans le Royaume des Cieux. »]

 23 Si donc tu offres ton don à l'autel, et que là il te souvienne que ton frère a quelque chose contre toi,

 24  laisse là ton don devant l'autel, et va d'abord : réconcilie-toi avec ton frère ; et alors viens et offre ton don.

 25 Mets-toi promptement d'accord avec ta partie adverse, pendant que tu es en chemin avec elle, de peur que ta partie adverse ne te livre au juge, et que le juge ne te livre au sergent, et que tu ne sois jeté en prison ; [Jésus emploie la prison comme métaphore pour l'enfer ; il plaide pour que les hommes fassent le bien et les met en garde des conséquences à faire le mal. Luc 12:35-59 donne plus de détails sur cette plaidoirie.]

 26 en vérité, je te dis : Tu ne sortiras point de là, jusqu'à ce que tu aies payé le dernier quadrant. [Notez ! lorsqu'en Enfer vous avez payé le dernier sou pour votre dette des péchés commis sur la terre, vous sortez ; L'enfer ce n'est pas pour toujours. Nous avons confiance dans le Dieu vivant qui est le sauveur de tous les hommes, spécialement de ceux qui croient. 1 Tim 4:9-10. Voir Il y a de l'espoir pour tous pour plus de détails et plus d'écritures appuyant que l'enfer n'est pas pour toujours.]

 27 Vous avez ouï qu'il a été dit : « Tu ne commettras pas adultère. »

 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son coeur.4 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Un homme doit apprendre à contrôler son corps. L'échec de l'humanité —l'immoralité sexuelle. »]

 29 Mais si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un de tes membres périsse, et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne.5 [Regarder une femme avec convoitise, commettre adultère, est un péché sérieux qui conduit en Enfer. Quoiqu'il en soit, Jésus ne veut pas que nous nous mutilions nous-mêmes ; Il veut que nous venions à Lui de sorte qu'il puisse nous purifier à travers l'obéissante foi aux commandes que nous L'entendons nous dire alors que nous nous attendons à Lui dans l'humble silence.]

 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un de tes membres périsse, et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne.

 31 Il a été dit aussi : « Si quelqu'un répudie sa femme, qu'il lui donne une lettre de divorce. »

 32 Mais moi, je vous dis que quiconque répudiera sa femme, si ce n'est pour cause de fornication, la fait commettre adultère ; et quiconque épousera une femme répudiée, commet adultère.

 33 Vous avez encore ouï qu'il a été dit aux anciens : « Tu ne te parjureras pas, mais tu rendras au Seigneur tes serments. »

 34 Mais moi, je vous dis de ne pas jurer du tout ; ni par le ciel, car il est le trône de Dieu ;

 35 ni par la terre, car elle est le marchepied de ses pieds ; ni par Jérusalem, car elle est la ville du grand Roi.

 36 Tu ne jureras pas non plus par ta tête, car tu ne peux faire blanc ou noir un cheveu.

 37 Mais que votre parole soit : Oui, oui ; non, non ; car ce qui est de plus vient du malin6 [L'esprit de Satan en vous].

 38 Vous avez ouï qu'il a été dit : « Oeil pour Oeil, et dent pour dent. »

 39 Mais moi, je vous dis : Ne résistez pas au mal ; mais si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre ;

 40 et à celui qui veut plaider contre toi et t'ôter ta tunique, laisse-lui encore le manteau ;

 41 et si quelqu'un veut te contraindre de faire un mille, vas-en deux avec lui.[fait en un mille en extra]

 42 Donne à qui te demande,7 et ne te détourne pas de qui veut emprunter de toi.

 43 Vous avez ouï qu'il a été dit : « Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. »

 44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

 45 en sorte que vous soyez les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et envoie sa pluie sur les justes et sur les injustes.

 46 Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense avez-vous ? Les publicains même n'en font-ils pas autant ?

 47 Et si vous saluez vos frères seulement, que faites-vous de plus que les autres ? Les nations [les publicains ou les voleurs]même ne font-elles pas ainsi ?

 48 Vous, soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.8 [Il y a beaucoup de références bibliques à l'exigence de la perfection dans le Nouveau Testament, (cliquez pour voir), et dans l'Ancien Testament aussi ! (cliquez pour voir). Seule la puissance de Dieu peut changer un homme pour le rendre parfait, et l'achèvement de Son processus de perfectionnement de vous, c'est lorsque Jésus apparait afin d'écraser la tête de Satan sous vos pieds. Rom 16:20. Nous devons être justes (vertueux), comme Lui est juste (vertueux) , 1 Jean 3:7. Nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48. Nous devons être miséricordieux comme lui est miséricordieux, Luc 6:36. Nous devons devenir pur tout comme Lui est pur.1 Jean 3:2-3. mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ; 1 Pi 1:15. Aussi nous marchons comme Lui a marché 1 Jean 2:6. Et tel qu’il est, tels sommes-nous dans ce monde. 1 Jean 4:17. Chacune de ces exigences citées sont sans équivoque et n'ont aucune flexibilité.]


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel a perdu sa saveur, avec quoi sera-t-il salé ? Il n'est plus bon à rien qu'à être jeté dehors et à être foulé aux pieds par les hommes. Extrait du Journal de George Fox :

le Seigneur me dit : « Ce que les gens piétinent doit être ta nourriture. » Et comme le Seigneur parlait, il me révéla que les gens et les professeurs piétinaient sur la vie, même sur la vie du Christ ; ils se nourrissaient de paroles, et se nourrissaient les uns les autres avec des paroles, mais piétinaient la vie, et piétinaient le sang du fils de Dieu, ce sang qui était ma vie ; et ils ont vécu dans leurs opinions arrogantes en parlant de lui. Il me sembla étrange au commencement, de devoir me nourrir de ce que les hauts professeurs avaient piétiné ; mais le Seigneur me le révéla clairement à moi par son esprit et sa puissance éternelles.

Lorsque les hommes ne parlent pas les paroles tels qu'elles leurs sont commandé par le Saint-Esprit, lorsqu'ils parlent directement de leurs esprit charnel, lorsqu'ils donnent leurs vain opinions sur ce qui est dit dans la Bible ; ils piétinent les paroles de Christ, détruisant son véritable sens, détruisant la vie de leurs auditeurs, et piétinant le sang de Jésus — parce qu'ils parlent sans la vie, ils profèrent des mensonges, ils profèrent des paroles erronnées, ils parlent de la part de l'esprit de Satan plutôt que de l'Esprit de Christ. Ils ne comprennent pas que le sang de Jésus nous purifie de tout péché si nous marchons dans la Lumière comme Il est la Lumière. 1 Jean 1:7. Ceux qui parlent selon leurs pensées charnelles, (qui ne parlent pas des paroles enseignées et fournis par l'Esprit de Dieu ), sont des ministres de Satan, transformés en [se faisant passer pour des] ministres de droiture. 2 Cor 11:14-15 ; et ils ne savent pas qu'ils sont des ministres de Satan ; ils pensent qu'ils sont de Christ, alors que Christ ne les a même jamais appelé, jamais entrainé, jamais perfectionné, jamais autorisé, et qu'Il ne leur a jamais fait don du ministère et ne les a jamais envoyé pour prêcher.

2 car, en vérité, je vous dis : Jusqu'à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit accompli. Un disciple crucifié produit le fruit de l'esprit, qui accompli la Loi alors qu'Il marche dans l'amour. Le ciel et la terre passent et s'en vont alors que le disciple est totalement contrôlé par l'Esprit de Christ et et qu'Il est traduit dans le Royaume des cieux à l'intérieur de Lui-même. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. » La Loi fut appliquée à l'homme déchu, qui a perdu la vie et la guidance de Dieu par la chute d'Adam dans le jardin d'Éden ; aucune loi s'applique à un homme qui a été restauré à l'image spirituelle de Dieu.Lorsque vous avez été crucifié, vous marchez dans l'amour obéissant à Dieu comme il fournit en continu toutes vos pensées, paroles à dire et actions à effectuer. Marcher dans l'amour obéissant aux commandes continu de Dieu accomplit la loi et établit la loi, qui dépasse la droiture rendue possible par l'obéissance à la loi.

Dans les versets qui suivent immédiatement, Jésus nous donne des exemples de la façon dont Il renforce la loi afin qu'elle soit remplie, même dépassé :

Il est clair que Jésus a défini une loi beaucoup plus forte ; clairement Jésus insiste pour que nous dépassions la droiture de l'observation de la loi mosaïque de devenir parfait, qui est amplifié par d'autres écritures dans le Nouveau Testament :

Lorsque vous avez été crucifié et devenir semblable à Dieu dans la sainteté, la droiture, la miséricorde, la pureté et la perfection, alors vous marchez dans l'amour, qui accomplit la loi.

Ailleurs, Jésus nous dit pourquoi il est nécessaire : car tous les hommes sont souillés par ce qui est dans leurs coeurs et puisque rien ne peut entrer au ciel souillé, tous les hommes souillés sont interdites du ciel. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Jusqu'à ce que vous aviez été témoin de recevoir la foi venant de Christ, vous êtes sous la Loi. Jusqu'à ce que vous aviez été témoin de loi accomplie en vous, vous êtes sous la loi. Malheur à vous si vous ne l'écoutez pas et accomplissez la loi. » Donc, nos coeurs doivent être nettoyés de même le désir ou l'envie de péché.

Lorsque vous avez été perfectionné être sans péché, le ciel et la terre passent et s'en vont alors que le disciple est totalement contrôlé par l'Esprit de Christ et et qu'Il est traduit dans le Royaume des cieux à l'intérieur de Lui-même. La fin du monde est une expérience personnelle — comme cela était le cas pour les disciples — car ils ont vu la fin du monde. Et le monde s'en va et disparait avec ses désirs et sa convoitise, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. 1 Jean 2:17. Ainsi le monde avec ses convoitises et ses passions disparaissent ensembles, crucifiés à l'aide de l'Esprit. Après que nous sommes purifiés, Christ revient afin d'établir son Royaume à l'intérieur de nous, et le monde tel que nous le connaissions a disparu. Nous entrons dans une dimension différente- le paradis, ou le Royaume des Cieux. Or toutes ces choses leur arrivèrent comme exemples, et elles ont été écrites pour notre admonition, sur qui les fins du monde ont atteints. 1 Cor 10:11.Les fins du monde alors que vous faite le saut dans une toute autre dimension parallèle, dans le Royaume de Dieu qui se trouve en nous et autour de nous — c'est une dimension différente dans laquelle il nous faut vivre, une dimension parallèle où il nous faut entrer en passant par des tribulations personnelles alors que nous sommes encore physiquement sur terre ; et ainsi y vivre pour toujours. Mais, à moins que vous entriez dans le Royaume des Cieux, dans cette vie ci, vous n'aurez jamais part à l'héritage du Royaume de Christ et de Dieu. Le Livre des Actes ainsi que l'Épître aux Éphésiens nous aide à comprendre le Royaume de Dieu qui est en nous et parmi nous, en écrivant dans la Bible, dans le livre des Actes : Dieu...quoiqu'il ne soit pas loin de chacun de nous ; car en lui nous vivons et nous nous mouvons et nous sommes, (Actes 17:27-28) et Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. Éph 4:6- mais nous n'en sommes pas conscient, parce que nous nous trouvons dans une dimension physique plus basse. La dimension physique partage le même espace que les dimensions spirituelles qui sont plus élevées ; Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. Éph 4:6. Entrer dans le Royaume de Dieu qui est autour de nous et en nous, c'est être dramatiquement transporté dans la dimension spirituelle de conscience et de vision, en union avec Christ et Dieu, mais en marchant sur terre par la lumière de Dieu. Le monde disparaît de notre vue une fois que le Royaume est entré. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le monde se termine lorsque vous faites un pas dans une autre dimension. Vous pouvez vivre dans le ciel et marcher encore la terre. »

Il écrit la loi plus fort dans notre coeur comme nous nous attendons à Lui, en écoutant pour entendre ses commandes vocales, qui sont greffées dans notre coeur et qui transmettent la sa vie à nous jusqu'à ce que nous sommes crucifiés sur la croix intérieure du renoncement de soi pour devenir libre de même le désir de pécher avec un coeur nouveau et un nouveau esprit. Alors nous devenons un avec le Christ et le Père, et nous entrons dans le royaume des cieux, tout en vivant sur ​​la terre pour jouir de la paix, la joie, et la droiture pour toujours.

George Fox a écrit de la fin de la loi:

Le Christ est venu de ne pas enfreindre la loi ; l'apôtre dit que la loi était bonne à sa place et il l'établit elle ; mais l'apôtre dit que le sabbat était une ombre, mais le corps était le Christ ; et il leur apporte à la loi dans le coeur, dans l'esprit ; et il l'a établi. ... Christ est la fin de la loi à tout le monde qui croit, dans chaque iota ou un seul trait de lettre de celui-ci ; et les signes et les ombres qui ont été pris en charge par la loi, Christ est la fin de ; encore la vie de la loi, le pouvoir, reste. Bien que l'évolution vers l'extérieur des ombres et des choses, finir, le corps est ce qui finit tous les signes et les ombres.

La vie et la puissance de la loi reste parce que la loi survit comme la loi qui est écrite dans le coeur :

car quand les Gentils qui n'ont point de loi, font [obéissent] par instinct les choses contenues dans la loi, ces hommes qui n'ont pas la loi, sont une loi pour eux-mêmes,
et elles montrent l'oeuvre de la loi, écrite dans leurs coeurs, leur conscience rendant en même temps témoignage, et leurs pensées s'accusant entre elles, ou aussi s'excusant. Romains 2:14-15

La loi intérieure sur le coeur de tout homme nous fait nous sentir mal lorsque nous mentons ou que nous volons. Cette loi inclut la loi morale extérieure* : ne pas voler, ne pas mentir, ne pas convoiter, ne pas tuer, ne pas commettre adultère, (et toute immoralité sexuelle), honorer vos parents, faire pour les autres ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous, etc. Les lois morales de la loi intérieure dépassent les lois morales extérieures (mosaïque), car, comme Jésus l'a dit, il est venu pour accomplir la loi ; et alors il nous a dit comment il devait être renforcé, lequel la loi intérieure accomplit. Cette loi intérieure renforcée peut être comprise ont été violés quand vous démontrez un fruit de la chair, qui comprend : les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les vols, la convoitise, la méchanceté, la fraude, le manque de retenue, l'envie, les blasphèmes, l'orgueil, la folie, impureté, cupidité, le manque de retenue, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les disputes, la jalousie, la rage, l'égoïsme, les divisions, les festivités (faire la fête, les partys), colère, ivrognerie, fierté, vulgarité, vantardise, impudeur, propos insensés, flatterie, immoralité, etc. Quelconque l'un tout de ces fruits disqualifie un homme du ciel. Un homme qui est innocent de tous ces fruits de la chair est en pleine conformité avec les exigences rigides de salut écrites dans les scritptures : nous devons être justes (vertueux), comme Lui est juste (vertueux), 1 Jean 3:7 ; nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48 ; nous devons être miséricordieux comme lui est miséricordieux, Luc 6:36 ; nous devons devenir pur tout comme Lui est pur, 1 Jean 3:2-3 ; mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, 1 Pi 1:15 ; Aussi nous marchons comme Lui a marché, 1 Jean 2:6 ; et tel qu’il est, tels sommes-nous dans ce monde, 1 Jean 4:17.

*Si vous êtes un Juif qui a pratiqué la loi mosaïque et a récemment tourné au christianisme, vous autorisé êtes, (pas obligatoire), à poursuivre cette pratique jusqu'à ce que vous avez reçu la foi de l'Esprit qu'une partie de la loi ne devrait pas vous gouverner, (comme Pierre), car si vous pense que c'est un péché de violer n'importe quel aspect de la loi, vous êtes condamné si vous la violez.

Tout homme sera jugé selon cette Loi ; nul n'est dispensé de cette loi pour aucune raison, et elle n'a jamais été annulée ou éliminé. La loi a autorité sur l'homme aussi longtemps qu'il vit, Rom 7:1; la loi est notre pédagogue, qui rappeler nos manquements et nous motiver à aller à Dieu pour recevoir ses enseignements, ses commandements (plus de lois) et ses changements de purification par la grâce. Nous vivons sous les restrictions de la loi jusqu'à ce que nous ayons crucifié notre nature pécheresse sur la sur croix intérieure du renoncement de soi ; jusqu'à ce que nous marchions selon les restrictions des lois morales plus toutes les commandes que nous entendons du Seigneur pendant que nous attendons sur Lui, écoutant et observant pour ses paroles et révélations.

Pour être libéré de la loi, et pour vous d'être exempts de cette loi intérieure, par laquelle tous les hommes seront jugés, vous devez vous soumettre à Dieu condamnant les péchés dans votre chair, avec des commandements que vous entendez en attendant sur Lui ; ces commandements sont établis comme des lois dans votre coeur, dans lequel sont les toutes lois tous vous devez obéir et continuer à obéir jusqu'à ce que vous soyez crucifiés, puis à marcher dans l'amour et la liberté sous aucune loi.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Alors que vous continuez à obéir à ses commandes qui sont pour vous, vous finissez par être purifiés par sa grâce qui vous enseigne comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde jusqu'à ce que nous soyons rachetés de tous les péchés purifiés pour être un peuple particulier avec un zèle pour les bonnes oeuvres. Tit 2:11-14

Jusqu'à ce que vous ayez produit du fruit de l'esprit, vous devez obéir au noyau moral de la Loi, aussi bien qu'à toutes les commandes que vous recevez directement du Seigneur.

Après que votre esprit égoïste ait été crucifié sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, alors toutes vos pensées, paroles et actions sont commandées par Dieu ; et vous n'êtes plus assujetti à la Loi.

Venant de la Parole du Seigneur intérieure : « Il n'y a pas de Loi lorsque vous êtes sous le contrôle total de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour, dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez plus dans la chair restreinte. ».

3 Vous avez ouï qu'il a été dit aux anciens : « Tu ne tueras pas ; et quiconque tuera, sera passible du jugement. » Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement. Remarquez que le Seigneur vient de comparer la colère avec le meurtre, et en fait lorsque vous êtes en colère contre quelqu'un, dans votre coeur vous les avez assassiné ; tout comme plus loin dans les versets du chapitre, Il explique que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son coeur. Jean nous donne une preuve supplémentaire que la colère est un meurtre dans votre coeur : Quiconque hait son frère a commit un meurtre [dans son coeur], et vous savez qu'aucun meurtrier n'a la vie éternelle demeurant en lui. 1 Jean 3:15. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ne vous méprenez pas ; la colère doit être éliminée pour entrer dans le Royaume des Cieux. »

La colère et la convoitise sont des péchés venant de l'intérieur du coeur que seul le Seigneur peut ôter, mais nous devons aller à Lui, et devons nous attendre à Lui écoutant dans l'humble silence avec le besoin de la grâce de la puissance transformatrice de son coeur. Car, pour que nos coeurs deviennent purs du péché, nous devons patiemment et avec persistence attendre, veiller, écouter, entendre, obéir....attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir.

Le seigneur juge ; il nous est interdit de juger. Le Seigneur se venge ; il nous est interdit de faire ainsi. Le Seigneur fait mouriri et fait vivre ; il nous est interdit d'enlever la vie. Le Seigneur a sa pieuse colère, (combinée au chagrin et à la tristesse), contre les hommes qui sont des hypocrites religieux, toujours dansle péché ; il nous est interdit d'être en colère avec quiconque.

Jean dit que : Quiconque hait son frère a commit un meurtre [dans son coeur]. 1 Jean 3:15. La colère est à l'opposé du pardon. Vous ne pouvez pas pardonner à quelqu'un et malgré tout être fâché après lui. Notez que dans les versions anglaise de la Bible, seules la King James et la New King James ont ajoutée les mots « sans cause » à colère. Des cinq Bibles anglaise offertes en parallèle, vous remarquerez que seules la King James et la New King James ont diluée cet avertissement en ajoutant « sans cause. » Dans les versions françaises en ligne de Louis Segond et de la Bible du Semeur, le mot « sans cause » ne s'y trouve pas quoiqu'ont le retrouve dans plusieurs autres versions. La plupart des érudits s'accordent pour croire qu'un traducteur ne pouvait pas croire que sa colère était fausse et par conséquent ils y ajoutèrent les mots « sans cause. » Comment un homme peut-il distinguer réellement ce qui est « avec raison » et ce qui est « sans raison ? » Il est impossible pour chaque homme de prétendre savoir ce que Dieu considère ce qui est « avec raison » ou « sans raison » ; chaque homme aurait une opinion différente, et Dieu n'a qu'une seule opinion — aucun degré de colère n'est acceptable pour Dieu car entretenir la colère c'est faillir de pardonner. Voyez la parabole du remboursement des dettes, concluent ci-dessous :

Alors son seigneur, l'ayant appelé auprès de lui, lui dit : Méchant esclave, je t'ai remis toute cette dette, parce que tu m'en as supplié ;
n'aurais-tu pas dû aussi avoir pitié de celui qui est esclave avec toi, comme moi aussi j'ai eu pitié de toi ?
Et son seigneur, étant en colère, le livra aux bourreaux, jusqu'à ce qu'il eût payé tout ce qui lui était dû.
Ainsi aussi mon Père céleste vous fera, si vous ne pardonnez pas de tout votre coeur, chacun à son frère. Mat 18:32-25

Il n'y a aucune excuse à la colère ; elle fait partie de la nature bestiale de l'homme. Le Seigneur en est notre preuve. Alors qu'Il fut crucifié, il pria le Père de pardonner ceux qui le crucifiaient car ils ne savaient pas ce qu'ils faisaient. Il est l'exemple ultime. Son propre peuple n'a pas commit plus grande injustice que de l'avoir crucifié, alors qu'Il avait guéri des villes entières de chaque maladie et invalidité, ressuscité les morts, redonné la vue aux aveugles, et qu'Il ne disait rien d'autre que la vérité. Pourtant il était dans une douleur inimaginable et mourant, Il pria pour leur pardon. Maintenant, s'il devait y avoir une justification pour la colère, ce devait être pour cette horrible crucifixion du plus humble des hommes à avoir marché sur terre ; pourtant le Seigneur ne s'est pas mis en colère. Or, voyant son pardon monumental pour ceux qui l'ont fait mourir, nous savons qu'il ne justifiera jamais le fait de retenir sa colère contre nous. Jésus était dans un état de tristesse, d'une tristesse à mourir, en sachant que cela allait lui arriver. Et sa réaction était de la tristesse à l'égard des injustices collossales commises contre Lui, mais pas de colère ; de la tristesse, non pas pour Lui-même, mais de la tristesse voyant à quel point ses enfants errant étaient dans l'erreur.

Il y en a beaucoup qui justifient leur colère en disant : « le Seigneur était en colère lorsqu'Il chassa les commerçants hors du temple. » Ma réponse est : « non, il n'était pas en colère comme un homme pout être en colère ; il était parfaitement en contrôle de Lui-même et savait exactement ce qu'Il faisait, car Il disait qu'il ne jugeait jamais rien de par Lui-même, mais seulement selon les jugements qu'Il entendait venant du Père ; plus loin Il a seulement dit ce qu'il entendait le Père lui dire de dire, et il ne faisait que ce que le Père lui montrait de faire. » La colère est un jugement que nous prenons nous-mêmes, et lorsque nous jugeons quelqu'un de manière critique, nous souffrons du même jugement : ne jugez pas, et vous ne serez point jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez point condamnés ; pardonnez, et vous serez pardonnez ; Luc 6:37. Mais maintenant, renoncez à toutes : colère, courroux, malice, blasphèmes, et communications répugnantes sortant de votre bouche. Que toute amertume, et tout courroux, et toute colère, et toute crierie, et toute médisance soient mis loin de vous, de même que toute malice ; Éph 4:31. Car si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi à vous ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs fautes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos fautes. Mat 6:14-15. La colère de l'homme ne conduit pas à la droiture de Dieu. Jacques 1:20.

Voir la page : Pardonner aux Autres est Primordial pour des suggestions au sujet de comment abandonner la colère.

4 Quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son coeur. Chers Lecteurs, Christ est venu et a fortifié la Loi, la rendant encore plus difficile à obéir qu'avant sa venue. Il a changé « oeil pour oeil », pour « tendre l'autre joue ; aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haissent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent ». Il a fait de l'adultère, non seulement une action, mais aussi une pensée du coeur. Il a défini le meurtre, que c'est non seulement un geste, mais c'est aussi la colère et la haine qu'il y a dans votre coeur. Il nous a aussi dit de ne pas rendre les injures ou les insultes. Il nous a dit que le fait de restraindre le péché ce n'était pas assez, mais que nous étions souillés par ce qu'il y a dans nos coeurs ; ainsi, nos coeurs doivent être purifiés même du désir et du penchant pour le péché. Il nous a dit que : si votre droiture ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, nous n'entrerez point dans le royaume des cieux. Mat 5:20. Notez, juste après nous avoir dit que regarder une femme pour la convoiter c'est commettre adultère avec elle dans notre coeur, Il nous dit dans le verset qui suit si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le. Ceci montre à quel point la convoitise sexuelle c'est grave.

Maintenant, Jésus est juste. Il n'aurait pas amplifié ces commandements sur nous, à moins qu'il y eut un moyen d'y obéir. Le moyen c'est d'aller à Lui, d'attendre et de veiller en silence, d'être à son écoute, de l'entendre et de lui obéir - la repentance - la croix intérieure du renoncement à soi-même. Vos âmes sont purifiés en obéissant à la vérité, par l'esprit. 1 Pi 1:22. Écoutez et obéissez à ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; et marchez complètement dans la voie que je vous commande. Jer 7:23. Il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent. Héb 5:9.

5 Notez, juste après nous avoir dit que regarder une femme pour la convoiter c'est commettre adultère avec elle dans notre coeur, Il nous dit dans le verset qui suit si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le. Ceci montre à quel point la convoitise sexuelle c'est grave. Car vous pouvez être sûr de cela, aucune personne sexuellement immorale, ou impure, ou cupide, qui est un idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur ceux qui sont désobéissant. Éph 5:5-6. Il ne désire pas que nous nous mutilions. Il illustre seulement à quel point le fait de demeurer dans le péché c'est sérieux. Jésus essait désespérément de nous dire que pour entrer dans le Royaume et échapper à l'enfer, le péché doit partir. Il savait que des faux ministres avec leurs faux évangiles promettant la liberté de demeurer dans le péché se lèveraient après son départ. Les changement dans nos coeurs à travers la croix manquante à la pureté peux enlever de la main, du pied,et de l'oeil de nous amener à pécher.

6 Ne pas jurer. Jurer ce n'est pas de profaner. Jurer c'est prêter serment, ou de jurer « de dire la vérité ». Jurer c'est interdit par Jésus et par Jacques : avant toutes choses, mes frères, ne jurez pas-ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment ; mais que votre oui soit oui, et votre non, non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement. Jacques 5:12. La raison pour laquelle Jésus nous dit en outre de ne pas jurer par le ciel, par terre, (ou par la Bible), par Dieu, ou même les cheveux sur la tête, c'est parce que vous n'avez aucun contrôle sur cela, alors de prétendre être en mesure de les invoquer c'est d'une totale exagération, voir un mensonge.

Mais que votre parole soit : Oui, oui ; non, non ; car ce qui est de plus vient du malin. Jusqu'à ce que votre esprit égoïste, l'esprit de Satan qu'il y a en chaque homme, soit crucifié, la plupart des choses que nous disons proviennent de l'esprit de Satan ; même si vous avez « acceptés Jésus » votre bouche est tout de même controllées par l'Esprit de Satan jusqu'à ce cette nature soit crucifiée sur la croix intérieure du renoncement à soi-même afin d'être remplacée par l'Esprit de Christ pour gouverner votre coeur en pensées, paroles et gestes. Jusqu'à ce que votre coeur ait été purifié en cela, par la puissance de la grâce de Dieu, pour devenir purifié , vos paroles proviennent de l'Esprit de Satan. C'est pourquoi Jésus n'a pas voulu que l'homme porte témoignage de Lui, parce qu'il savait ce qu'il y avait dans leur coeur. Jean 2:25. Et à maintes reprises, Jesus ordonna aux hommes de ne pas parler des miraclers qu'Il avait accompli ; car il ne voulait pas du témoignage des hommes avec leurs coeurs toujours remplis de méchanceté, comme tous nous sommes, jusqu'à ce que nous soyons lavés par Lui. C'est pourquoi Jésus a dit : Et je vous dis que, de toute parole oiseuse [inefficace] qu'ils auront dite, les hommes rendront compte au jour de jugement. Mat 12:36

Le coeur de l'homme est rempis de méchanceté ; la pensée de la chair est inimitié contre Dieu. Ce qu'un homme non crucifié dit provient de son coeur mauvais, de sa pensée, et de son esprit ; c'est pourquoi le Seigneur doit nous donner un coeur neuf, une pensée nouvelle, et un esprit nouveau comme nous devons tous devenir une créature entièrement renouvelée, avec toutes les vieilles choses qui sont passées. C'est pourquoi un véritable disciple est aveugle jusqu'à ce que Jésus, le Maître rende le disciple parfait comme Jésus est parfait ; afin qu'il soit en mesure d'aider son frère disciple à enlever la paille de son oeil. Luc 6:39-45

7 Donne à qui te demande. Cette commande s'applique aux personnes demandant de l'aide pour eux-mêmes ou leur famille. Tout en donnant aux organismes de bienfaisance qui aident les pauvres est regardé avec faveur par le Seigneur, cette commande ne s'applique pas aux sollicitations d'organisations. Pour les personnes à la seule exception est lorsque vous connaissez la personne qui vous demande feint qu'ils ont besoins. Par exemple, dans ma ville natale il ya 3-5 repas gratuits servis chaque jour ; donc si leur signe dit qu'ils ont faim ou besoin d'argent pour la nourriture, je sais qu'ils ne sont pas sincères. De nombreux défenseurs de sans-abri dit nous ne devrions pas donner de l'argent au une mendiant sans-abri, plutôt de leur offrir un repas ou de contribuer à la charité sans-abri dans votre région ; et ils disent même que lorsque nous donnons de l'argent à ces personnes, nous leur nuire, (et nuit aux pauvres gens ayant des besoins véritables trop). Si un mendiant est agressif ; ou si vous voyez la même personne mendicité pendant des semaines, des mois, voire des années ; ou si vous les voyez passer sur le côté de la rue ; ou si vous les voyez faire la fête ; ou si vous voyez un groupe de personnes à tour de rôle la mendicité avec un signe ; ou si elles sentent l'alcool ; tous ceux montrer leur feinte nécessité. Toutefois, si vous êtes dans le doute ou mal à l'aise en baisse, puis donner ; et si vous sentez que quelqu'un a un besoin sincère, puis donner généreusement avec la joie d'aider quelqu'un qui a vraiment besoin d'aide.

8 Perfectionnez-vous, comme votre Père Céleste est parfait. Notez que, Jésus n'a laissé aucune place au remuage de la définition de soyez-donc parfait, ce qu'Il nous a commandé de devenir. Il n'a pas dit aussi parfait qu'il est humainement possible. Il n'a pas dit presque parfait. Il n'a pas dit du genre parfait. Il a dit : parfait comme votre Père céleste est parfait — une qualification définitive de parfait-— une perfection indiscutable. Maintenant, Jésus ne ment pas ; Jésus n'exagère pas. Donc, si il nous a dit d'être parfait, comme notre Père céleste est parfait, alors cela doit être possible, et c'est possible. Donc mortifiez [faire mourir] donc les actions du corps qui sont de la vie terrestre, la fornication, l'impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise de la chair, et la cupidité, qui est de l'idolâtrie. Col 3:5. Car par la miséricorde et la vérité, l'iniquité est purgée [du coeur]. Pro 16:6 ; — avec l'obéissance conduisant à à la droiture. Rom 6:16

Ce verset, « Soyez parfaits comme votre Père qui est dans les cieux est parfait », n'est rien de plus que le résumé de ses commandes dans les versets précédents qui définissent le comportement parfait :  la colère doit être éliminée, (22), ne même pas regarder une autre personne avec la luxure, (28), ne pas le divorce sauf pour l'immoralité sexuelle, (32), ne jurez pas, (34), ne résistez pas mal, tendre l'autre joue lorsqu'il est frappé, (39), donner ton manteau à celui qui prend votre chemise dans le tribunal, (40), faire plus que ce que les gens demandent de vous, aller le mile supplémentaire, (41), donne à celui qui te demande ou veut emprunter, (42 )Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,(44). N'est-ce pas la définition d'un homme parfait sans péché ?

Il y a beaucoup de références bibliques à l'exigence de la perfection dans le Nouveau Testament, (cliquez pour voir), et dans l'Ancien Testament aussi ! (cliquez pour voir). Pourtant, c'est l'Ecriture ceux qui sont vide de la vérité ne veulent pas reconnaître. Diverses rationalisations de déni sont formulées, notamment :

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Plusieurs seront purifiés et blanchis et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra ; mais les sages comprendront. Daniel 12:10

Par vos propres efforts charnels, plusieurs des commandements de Jésus sont impossibles à obéir complètement, peut importe combien vous pouvez essayer ; à moins que vous alliez à Lui pour recevoir la puissance transformatrice de Dieu pour vous changer. La Crhétienté n'a aucune puissance parce qu'ils ne comprennent pas l'évangile, qui est la puissance de Dieu ; ils ne comprennent pas la croix, qui est la puissance de Dieu ; et ils ne comprennent pas le pouvoir de Son nom. La Chrétienté est sans pouvoir, pratiquant une forme de la piété ; exactement ce à quoi Paul nous met en garde. 2 Timothée 3:5. Mais vous pouvez être changés afin de garder entièrement tous les commandements de Jésus, pour accomplir la Loi, pour établir la Loi, pour devenir parfait, pour devenir pur, pour devenir saint - en croyant à Ses véritables promesses et aller à Lui afin d'écouter en silence, entendre, et obéir. Mais d'ici à ce que vous fassiez cela, vous serez toujours coincés dans l'esclavage du péché, incapable d'aimer comme Il nous l'a commandé, incapable de démontrer l'amour de Dieu au monde, incapable d'être un véritable disciple de Christ, avec aucune part à l'héritage dans le Royaume de Christ. Le fait d'écouter et d'obéir aux commandes du Seigneur entendus, résulte en l'Esprit mortifiant le péché dans votre chair ; jusqu'à ce que le Seigneur aparaisse afin de détruire complètement l'esprit résiduel de Satan qui se trouve dans votre coeur, lorsqu'Il apparait afin d'écraser la tête de Satan sous vos pieds, (une expérience personnelle), et et qu'Il le détruit par l'éclat de Sa venue et le consume avec l'esprit de Sa bouche (l'épée aiguë à deux tranchants).

Selon William Penn, Pour Dieu un homme parfait est : irréprochable, sans péché, évitant le mal ; bien qu'il peut tout de même faire des erreurs qui ne sont pas des péchés, il est tout de même sujet à la maladie, peut être même sans sagesse ni gloire parfaite. Et citant Jean Gratton : « Donc il est clair, les hommes peuvent être réellement, parfaitement, sincèrement, des enfants ou des branches, pourtant croître encore de force en force, de foi en foi, dans, et par l'Esprit du Seigneur, pourtant être des enfants parfaits, et croître pour être de jeunes hommes, et vaincre le malin, et toujours croître pour être des pères, et toujours s'empresser vers la marque pour le prix de l'appel céleste de Dieu dans le Christ Jésus. Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons ce sentiment. C'est de cette perfection dont nous parlons ; nous ne parlons pas d'une perfection à laquelle rien ne peut être ajouté. »

George Fox Extrait du Journal Cambridge :

Si vous attendez [à Dieu] en ce qui est pure en vous, vous trouverez et verrez, parce que Dieu vous a donné une mesure de Son Esprit, par lequel vous pouvez comprendre les choses et voir les tromperies. Maintenant lorsque la pensée s'éloigne de cette pure mesure, qui vous laisse voir la tromperie, la simplicité est prise au piège, et Dieu n'est alors plus dans vos pensées ; au lieu de cela, le fils de perdition en vous est alors assis dans le temple de Dieu, où il ne devrait pas s'asseoir. Avec la naissance du Seigneur [en vous], ce fils de perdition est découvert, et avec l'éclat de la venue du Seigneur [en vous], il est consumé ; cet homme de péché est révélé [en vous], et alors témoignerez-vous que les écritures sont accomplies. Mais vous devez attendre dans ce qui est pur, qui vous montrera quand votre pensée part dans la désobéissance, établir des prêtres de Baal (extérieur) en avant de Dieu, et qui amène une distraction dans la pensée où il y a un arrêt entre les deux (vous et Dieu) ; car tous les troubles sont extérieurs dans le monde, mais Christ a dit « en moi vous aurez une paix parfaite ». Attendez en Christ et pensez à Lui en vous-mêmes, (c'est là que vous attendez pour son apparition). Restez focalisés à l'intérieur, (continuez de chercher le Christ à l'intérieur de vous-mêmes), et ne suivez pas les cris de voici Christ est ici et voici Christ est là pour vous distraire à le chercher extérieurement, vous aurez la paix en peu de temps. Vous témoignerez plus tard de Christ, qui est la substance des prophètes et des apôtres. Les Écritures vous sont montrées au-dedans de vous (par Christ) pour vous guider vers le Père, le Seigneur Dieu des Cieux et de la Terre. En attendant pur l'Esprit du Seigneur à l'intérieur de vous pour guider votre pensée, vous trouverez votre force quotidiennement renouvelée par le seul Esprit qui nous a donné les écritures. Il n'y a aucune confusion, mais plutôt une paix parfaite. Cet Esprit baptise dans un seul corps, et cet Esprit est l'unité des saints, qui bien qu'absents de corps, sont présent en Esprit, tous étant fait pour boire dans un seul Esprit. Cette Esprit circoncis et enlève de vous le corps de péché, et vous êtes sanctifiés à travers votre obéissance à l'Esprit. Vous en viendrez à témoigner des Écritures pures et claires, alors qu'elles sont sans aucune mixture[interprétations d'hommes], telles que les possédaient les saints hommes et qu'elles leurs furent apportées. Or les saints hommes les possédèrent et les apportèrent et témoignèrent d'elles encore.

Le but des Ministres, (S'il sont spécifiquement entraînés et nommés par le Saint-Esprit), c'est pour le perfectionnement des saints, Éph 4:11-13 - rien d'autre- pour le perfectionnement des saints. Comme Paul a dit : lequel nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin que nous présentions tout homme parfait en Christ : Col 1:28. Rejeter la perfection c'est : 1) rejeter le but du ministère, de même que 2) renier le fait que les écritures soient précises, vraies, et divinement inspirées.

REMARQUEZ ! La raison pour laquelle Dieu veut que nous venions à Lui pour nous rendre parfait est : pour que nous puissions vivre conformément à « que Ta volonté soit faite, sur la Terre comme au Ciel » ; de sorte que nous puissions montrer auu monde la sagesse et l'amour de Dieu par des oeuvres qui sont dirigées par Lui. Une fois que vous avez été délivrés (affranchis) des péchés et du mal dans votre coeur, la Lumière de Dieu brillera dans votre coeur, pour guider vos pensées, vos paroles, et vos oeuvres.

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes oeuvres. Eph 2:10

Qui s'est donné lui-même pour nous, afin qu'il puisse nous racheter de toute iniquité [actes illégaux, péché] et de purifier pour lui-même un peuple particulier, zélé pour les bonnes oeuvres. Tit 2:14

Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, en sorte qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. Mat 5:16

Mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, commandées, énergisées] à travers Dieu. Jean 3:21

Or le Dieu de paix qui a ramené d'entre les morts le grand pasteur des brebis, dans la puissance du sang de l'alliance éternelle, notre Seigneur Jésus, vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ, auquel soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen. Héb 13:20-21

Jésus parlait, jugeait, et faisait seulement tel qu'Il était commandé et ordonné par Dieu ; pour pratiquer la droiture nous devons aussi être capable de seulement dire ce que nous l'entendons nous ordonner de dire et seulement afire ce qui nous est ordonné par Dieu. Cette habileté vient seulement après que nous ayons crucifié notre esprit égoïste et que le péché ait été détruit par l'Esprit à travers le port de la croix intérieure du renoncement de soi ; Ainsi nous marchons de la même manière qu'il a marché et dans le monde tel que Lui était avec perfection, pureté, et sainteté. Nous devons être restauré à l'image deDieu que Adam avait perdu dans le jardin d'Éden ; revêtir la nature nouvellement crée [de Christ], qui est crée à l'image de Dieu de véritable droiture et sainteté. Lorsque nous sommes droit, tout ce que nous disons et faisons est juste, équitable, moralement correct, parfait, vrai, saint, vertueux, bon, et pure. Quand nous sommes droits, tout ce que nous disons et tout ce que nous faisons est droit — droiture.

Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est droit, comme lui est droit.1 Jean 3:7.

Pensez à cela. Seul un homme parfait peut accomplir proprement les oeuvres de Dieu. Pour faire des oeuvre pour Dieu, un homme doit être capable d'entendre et voir précisément comment Dieu veut que les oeuvres soient faites ; il doit être capable de parler uniquement avec des paroles fournies par Dieu. Autrement les oauvres ne seraient pas parfaitement accomplies ; et si les oauvres seraient faites de manière imparfaites, elles refléteraient une mauvaise image de Dieu, faisant paraître Dieu injute et imparfait. Et aussi, aucune oeuvre imparfaite n'est acceptée de Dieu : Sois vigilant, et affermis ce qui reste, qui s'en va mourir, car je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. Rev 3:2

mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, commandées, énergizées] à travers Dieu. Jean 3:21

Or le Dieu de paix...vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ. Héb 13:20-21

Même les corporations mondaines entrainent largement leurs représentants avant de les relâcher dans le publique pour « représenter » la compagnie. Et ainsi Dieu insiste sur le fait qu'Il puisse enseigner et perfectionner ses représentants, (les discipliner lui-même), qui Le « représentent » avant de les envoyer :

Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout homme qui est parfait, [purifié, restauré à l'image spirituel de Dieu, spécifiquement autorisé, et rendu parfait,] sera comme son maître. Luc 6:40

Il y a deux étapes de perfection, que Fox et Crisp ont tout deux décrit.

Voir la note 6 à Galates 5:24 pour des détails supplémentaires sur les deux étapes de perfection.

Avant que George Fox était entré dans la deuxième étape de la perfection et le royaume, durant environ trois années il fut envoyé en missions spécifiques et limitées par le Seigneur. Mais il ne faisait que ce qui lui était spécifiquement dit de faire, exactement quand il lui était dit de le faire ; il retournait ensuite à sa résidence et continuait à s'attendre au Seigneur. De plus, il était suffisamment perfectionné qu'il était capable de prêcher, de débat et prier avec des paroles fournies par le Saint-Esprit ; ses paroles étaient si puissantes que les églises mêmes étaient ébranlées quand il priait à l'intérieur d'elles. ainsi l'enseignement ou la prédication limitées peuvent être instruits par le Seigneur avant que vous soyez totalement perfectionnés ; mais prenez garde de ne faire que ce qu'il vous dit de faire, rien de plus, rien de moins ; puis revenez à la maison pour continuer à vous attendre au Seigneur pour qu'Il vous transmette plus de son Esprit par ses paroles que vous l'entendez vous dire.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre