La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 7:21

Afficher le chapitre et les notes   

 21 Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais [seulement] celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.9 [Pour faire la volonté de Dieu, vous devez arrêter l'accomplissement de vos propres désirs ; vous ne pouvez pas faire les choses que vous souhaitez. Pour connaître la volonté du Père, vous devez entendre le Seigneur vous enseigne avec ses commandes adaptées aux circonstances de votre vie. La volonté du Père pour vous c'est seulement de penser les pensées qu'Il fournit, seulement de dire les paroles qu'Il vous dit de dire, et faire seulement que ce qu'Il vous commande de faire. Cela se produit après s'être attendu à Lui patiemment et assidûment dans l'humble silence pour L'entendre et Lui obéir totalement, cette parole qui est dans votre coeur afin qu'elle soit entendu et obéi. Les premières commandes de Dieu sont la repentance, lesquelles, si vous si vous Lui obéissez, détruisent le péché à l'intérieur de vous. Voilà le début de faire Sa volonté. Vous devez progrès jusqu'à ce que vous êtes totalement dirigé par lui : pour seulement penser les pensées qu'Il fournit, parler les paroles qu'il vous dit à parler, et seulement faire ce qu'il commande ; alors vos paroles et les actes montrent l'amour de Dieu à le monde et apporter la gloire au Dieu.]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

9 Ce ne sont pas tous ceux qui me disent, Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le Royaume des Cieux ; mais [seulement] celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les Cieux. Vous devez obéir à Jésus pour pouvoir faire la volonté du Père.

Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais [seulement] celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, et n'avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom
Et alors je leur déclarerai : Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité [péché, illégalité, ou méchanceté]. Mat 7:21-23


Ce peuple-ci m'honore des lèvres, mais leur coeur est fort éloigné de moi. Marc 7:6

car du dedans, du coeur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres,
les vols, la convoitise, la méchanceté, la fraude, le manque de retenue, l'oeil mauvais [l'envie], les blasphèmes, l'orgueil et la folie.
Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l'homme. Marc 7:21-23


Et en aucun cas il entrera dedans [dans les Cieux] tout ce qui est souillé... Apoc 21:27

Et comment fait-on la volonté du Père, pour ainsi aller au paradis ?« Et il y eut une voix venant de la nuée, disant : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le, [et obéissez-lui]. » Luc 9:35. Le Père nous parle à travers Jésus, Lequel Il a désigné pour être notre Seigneur. « Écoutez [et obéissez à] ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple ; et marchez dans toute la voie que je vous commande, afin que vous vous trouviez bien. » Jér 7:23. Jésus ne faisait rien de sa propre volonté, uniquement selon la volonté du Père ; c'est ce que prier veut dire : que ta  volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Nous devons apprendre et être changer afin de seulement faire la volonté du Père sur la terre, comme la volonté du Père est faite au ciel par les anges. Jésus parlait, jugeait, et faisait seulement tel qu'il lui était commandé et ordonné par Dieu. Afin d'aller au ciel, nous aussi devons être capable de dire seulement ce que nous L'entendons nous ordonner de dire et seulement faire ce qui nous est commandé de faire par Dieu — de ne rien faire par nous-mêmes — de ne dire seulement que ce que nous entendons le Père nous commander de dire — de ne faire seulement que ce que le Père nous montre de faire — de ne juger seulement que de la manière dont le Père nous dit de juger. Ainsi, nous ne devons pas penser par nous-mêmes — nous devons seulement suivre les commandes du Père, qui requiert que nous ayons notre pensée charnelle détruite et remplacée par la pensée de Christ ; ainsi nous sommes capable de parler et d'agir à partir des commandes de l'Esprit de Dieu. Ceci est la fin de l'obéissance — le fait de penser, de parler, et d'agir selon les commandes de Dieu. La volonté du Père pour vous c'est seulement de penser les pensées qu'Il fournit, seulement de dire les paroles qu'Il vous dit de dire, et faire seulement que ce qu'Il vous commande de faire.

Avec l'espérance dans la promesse de l'évangile, avec un regret sincère pour nos péchés passés, nous allons à Dieu pour recevoir Sa grâce purificatrice du coeur et de l'âme, par la croix intérieure du renoncement de soi, pour être libéré du péché, et alors avoir Jésus relevé en nous pour être notre Seigneur qui nous gouverne en pensées, paroles, et actionssans péché, faisant la volonté du Père. La croix crucifie votre propre volonté et votre pensée charnelle pour qu'elle soit remplacée par la pensée de Christ.

Jean l'a dit d'une autre manière : Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est droit, comme Lui est droit. 1 Jean 3:7. Jésus parlait seulement, jugeait, et agissait tel que commandé et ordonné par Dieu. La volonté du Père pour vous c'est seulement de penser les pensées qu'Il fournit, seulement de dire les paroles qu'Il vous dit de dire, et faire seulement que ce qu'Il vous commande de faire ; c'est ainsi que l'on pratique la droiture tout comme Lui est droit parce que le Père ordonne toute chose dans votre nouvelle vie. Cette habileté vient seulement après que nous ayons crucifié notre esprit égoïste, alors que le le péché a été détruit par l'Esprit en portant la croix intérieure du renoncement de soi ; ainsi nous marchons de la même manière qu'Il a marché et dans le monde tel qu'Il était avec perfection, pureté, sainteté, et droiture.

En faisant la volonté du Père, nous devenons esclaves de la droiture, esclaves de la perfection, esclaves de l'amour parfait, esclaves de la gentillesse, esclaves de la miséricorde, esclaves de la bonté, esclaves de l'humilité, esclaves de la fidélité, esclaves de la sainteté, esclaves de la paix, esclaves de la sagesse, esclaves de la gloire, esclaves de la puissance, et esclaves de la vertu ; comme des serviteurs dont les paroles et les actions sont toujours parfaites, vertueuses, aimables, miséricordieuses, sages, pures, saintes, et véritables. Comme des esclaves de la perfection et de la droiture, nous avons un enthousiasme sans borne, une joie indiscible, une paix au-delà de la compréhension, une confiance perpétuelle, et des plaisirs à Sa droite pour toujours — c'est à ceci que nous sommes appelés. (Y a t-il une autre espérance comparable ?) Ayant donc ces promesses, bien-aimés, nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et de l'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu. 2 Cor 7:1.  Car nous sommes devenus participants de Christ, si nous retenons ferme le commencement de notre assurance jusqu'à la fin. Heb 3:14.

Et pourquoi m'appelez-vous : Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ? Luc 6:46. Pour que Jésus soit votre Seigneur, vous devez lui obéir. Un Seigneur ou Maître dit à son serviteur ce qu'il doit faire ; un serviteur écoute son serviteur et maître et puis il lui obéit. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le Roi est là il est roi. » Un Seigneur est beaucoup plus qu'un patron, pourtant en suivant les ordres de notre patron nous montrons plus de respect pour les patrons du monde que pour Jésus, que nous appelons notre Seigneur alors que nous manquons même de chercher à entendre ses paroles pour nous diriger ; à la place nous lui disons tout ce que nous voulons qu'Il fasse, nous parlons de Lui, chantons à son sujet, et lisons à son sujet dans un livre, en pensant que c'est ainsi que nous lui sommes agréables. Comme Jésus a dit : Vous sondez les écritures car vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Mais vous ne voulez pas venir à moi, afin que vous puissiez avoir la vie. 5:37-40. Venir à Lui c'est penser à Son nom alors que vous vous assoyez patiemment et assidûment dans l'humble silence, en vous attendant à Lui comme vous écoutez, veillez, entendez, et obéissez. Les paroles que vous l'entendez vous dire sont Esprit et elles vous transmettent la vie de Dieu alors qu'elles sont implantées dans votre coeur. Jean 6:63, Jacques 1:21. Quand nous nous attendons à Lui pour L'entendre et Lui obéir, nous montrons notre amour pour Lui.

_______________________________________