La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 25

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 La Parabole des Vierges Prudentes et Folles :

   "Alors le royaume des cieux sera fait semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, sortirent à la rencontre de l'époux.

 2 Et cinq d'entre elles étaient prudentes, et cinq folles.

 3 Celles qui étaient folles, en prenant leurs lampes, ne prirent pas d'huile avec elles ;

 4 mais les prudentes prirent de l'huile dans leurs vaisseaux avec leurs lampes.

 5 Or, comme l'époux tardait, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent.

 6 Mais au milieu de la nuit il se fit un cri : Voici l'époux ; sortez à sa rencontre.

 7 Alors toutes ces vierges se levèrent et apprêtèrent leurs lampes.

 8 Et les folles dirent aux prudentes : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. [Ils avaient une lampe, comme tous les hommes en ont ; mais ils n'avaient pas l'huile de l'onction. Ils n'avaient pas amélioré leur talent pour recevoir l'huile venant du Saint-Esprit ; la lumière n'avait pas se pose pas en eux. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Tout d'abord la lumière se pose, alors le royaume. Quand la lumière se pose, il sera indubitable ; c'est un ego-bouleversante expérience. La Lumière vient de la foi dans la voix. » ]

 9 Mais les prudentes répondirent, disant : Non, de peur qu'il n'y en ait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt vers ceux qui en vendent l'huile, et achetez-en pour vous-mêmes.1

 10 Or, comme elles s'en allaient pour en acheter, l'époux vint ; et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui aux noces ; et la porte fut fermée.

 11 Ensuite viennent aussi les autres vierges, disant : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !

 12 Mais lui, répondant, dit : En vérité, je vous dis : je ne vous connais pas.2 [Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent. Jean 10:27. Si vous n'entendez pas sa voix et suivre (obéir) lui, il ne sait pas vous ; et si vous décédez pendant encore pécher, vous serez banni du ciel. Jésus a dit, « Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. » Jean 18:37. Si vous n'avez pas vu lui et écouté à lui, ni lui connaissez-vous. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Lui nie comme Seigneur et Maître. Si vous êtes encore à pécher vous appartenez au péché et non à Moi. Seul un coeur qui est purgée du péché est acceptable à Dieu. Chacun s'attend à ce que Jésus soit leur excuse. Je les ai mis en garde et Je leur ai donné les exigences et prêché les exclusions ; ils ne doivent pas s'attendre à rien d'autre, ni de conclusion. Les gens doivent subir le prix pour leur comportement très effronté. » Chaque homme est jugé par leurs paroles et leurs oeuvres, y compris ceux qui prétendent être chrétiens ; Dieu montre de partialité à aucun homme.]

 13 Veillez donc ; car vous ne savez ni le jour ni l'heure.

 14 Car c'est comme un homme qui, s'en allant hors du pays, appela ses propres esclaves et leur remit ses biens.

 15 Et à l'un, il donna cinq talents ; [pièces d'or] à un autre, deux ; à un autre, un ; à chacun selon sa propre capacité ; et aussitôt il s'en alla hors du pays.

 16 Or celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla et les fit valoir, et acquit cinq autres talents.

 17 De même aussi, celui qui avait reçu les deux, en gagna, lui aussi, deux autres.

 18 Mais celui qui en avait reçu un, s'en alla et creusa dans la terre, et cacha l'argent de son maître.

 19 Et longtemps après, le maître de ces esclaves vient et règle compte avec eux.

 20 Et celui qui avait reçu les cinq talents vint et apporta cinq autres talents, disant : Maître, tu m'as remis cinq talents ; voici, j'ai gagné cinq autres talents par-dessus.

 21 Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle esclave ; tu as été fidèle en peu de chose, je t'établirai sur beaucoup : entre dans la joie de ton maître.

 22 Et celui qui avait reçu les deux talents vint aussi et dit : Maître, tu m'as remis deux talents ; voici, j'ai gagné deux autres talents par-dessus.

 23 Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle esclave ; tu as été fidèle en peu de chose, je t'établirai sur beaucoup : entre dans la joie de ton maître.

 24 Et celui qui avait reçu un talent vint aussi et dit : Maître, je te connaissais, que tu es un homme dur, moissonnant où tu n'as pas semé et recueillant où tu n'as pas répandu ;3

 25 et, craignant, je m'en suis allé et j'ai caché ton talent dans la terre ; voici, tu as ce qui est à toi.

 26 Et son maître, répondant, lui dit : Méchant et paresseux esclave, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que je recueille où je n'ai pas répandu,

 27 -tu aurais donc dû placer mon argent chez les banquiers, et, quand je serais venu, j'aurais reçu ce qui est à moi avec l'intérêt.

 28 Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents ;

 29 car à chacun qui a il sera donné, et il sera dans l'abondance ; mais à celui qui n'a pas, cela même qu'il a lui sera ôté.4

 30 Et jetez l'esclave inutile dans les ténèbres de dehors : là seront les pleurs et les grincements de dents. [Ceux qui manquent d'augmenter leur petite mesure de Lumière de Dieu qui est donnée à tous les hommes qui viennent au monde afin qu'ils puissent croire, Jean 1:7,9, perdent même leur petite mesure d'esprit et de lumière, pour être ainsi dans les ténèbres du dehors où ils paniqueront, pleureront, et grinceront des dents. Tant que nous n'avons pas perdu la petite mesure de lumière qui nous a été donnée, nous n'avons aucune idée à quelle point notre sens de bien-être en dépend.]

 31 Or, quand le fils de l'homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il s'assiéra sur le trône de sa gloire,

 32 et toutes les nations seront assemblées devant lui ; et il séparera les uns d'avec les autres, comme un berger sépare les brebis d'avec les chèvres ; [Ceci n'est pas un événement qui arrive une seule foi. Le Royaume est hérité par ceux qui crucifient leur nature humaine pécheresse, et égoïste sur la croix intérieur du renoncement de soi : traduit dans le Royaume tandis qu'ils sont encore vivant sur terre, chacun en son propre rang et ordre. Les morts sont jugés individuellement.]

 33 et il mettra les brebis à sa droite et les chèvres à sa gauche.

 34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, les bénis de mon Père, héritez du royaume qui vous est préparé dès la fondation du monde ; [Une personne n'entre pas dans le royaume en mourrant tandis qu'elle pèche. Une personne entre dans le Royaume par translation de son vivant sur terre, à travers la crucifixion de sa nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement de soi, chacun en son propre rang et ordre.]

 35 car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger ; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ;

 36 j'étais nu, et vous m'avez vêtu ; j'étais infirme, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venu auprès de moi.

 37 Alors les justes lui répondront, disant : Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu avoir faim, et que nous t'avons nourri ; ou avoir soif, et que nous t'avons donné à boire ?

 38 Et quand est-ce que nous t'avons vu étranger, et que nous t'avons recueilli ; ou nu, et que nous t'avons vêtu ?

 39  Et quand est-ce que nous t'avons vu infirme, ou en prison, et que nous sommes venus auprès de toi ?

 40 Et le roi, répondant, leur dira : En vérité, je vous dis : En tant que vous l'avez fait à l'un des plus petits de ceux-ci qui sont mes frères, vous me l'avez fait à moi.

 41 Alors il dira aussi à ceux qui seront à sa gauche : Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui est préparé pour le diable et ses anges ;

 42 car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire ; [Aussi, pensez spirituellement — la nourriture est le pain de vie de Christ (ses paroles qu'il vous dit sont esprit et elles sont vie) ; le boire c'est les eaux vivantes de Christ. Pensez au Christ à l'intérieur d'un homme, qui ne fait pas accroître son talent.]

 43 j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli ; nu, et vous ne m'avez pas vêtu ; infirme et en prison, et vous ne m'avez pas visité. [Aussi, pensez spirituellement. — Les hommes non régénérés sont nus, sans le vêtement de la droiture ; tous les hommes commencent en étant emprisonnés par les ténèbres ; malade, comme gisant dans la boue, battus par l'oppression du péché. Pensez au Christ à l'intérieur d'un homme, qui ne fait pas accroître son talent.]

 44 Alors eux aussi répondront, disant : Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu avoir faim, ou avoir soif, ou être étranger, ou nu, ou infirme, ou en prison, et que nous ne t'avons pas servi ?

 45  Alors il leur répondra, disant : En vérité, je vous dis : En tant que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, vous ne l'avez pas fait non plus à moi.

 46 Et ceux-ci s'en iront dans les tourments éternels, et les justes, dans la vie éternelle.5


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 allez plutôt vers ceux qui en vendent l'huile, et achetez-en pour vous-mêmes. Notez ! acheter et vendre l'huile - pensez à l'équivalent spirituel : la vérité ou le Saint-Esprit. Il est fait mention du Saint-Esprit en tant que talents, ans la parabole des talents. Il est fait référence du Saint-esprit comme l'or et le collyre pour les yeux Apoc 3:18: je te conseille d'acheter de moi de l'or raffiné et éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et oindre tes yeux avec un collyre, afin que tu puisse voir. Regardez les mots acheter et vendre de manière spirituelle : Achète la vérité, et ne la vends point ; aussi la sagesse, et la discipline, et la compréhension. Pro 23:23. Évidemment vous ne pouvez pas acheter la vérité, c'est une métaphore pour acquérir la vérité, et la vente est une métaphore pour, laisser les enseignements de l'Esprit de Chris aller à froid par la désobéissance ; les enseignements que vous entendez sont esprit et elles sont vie, (la vie de Dieu) : Les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63. Donc, Qu'est-ce que la vie de Dieu ? Jésus nous a dit : je suis le chemin, et la vérité, et la vie, Jean 14:6 ; je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jean 8:12. Ésaïe nous montre en outre comment l'achat est une métaphore pour l'acquisition de plus de l'Esprit Saint par l'écoute :

Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez sans argent et sans prix du vin et du lait. Pourquoi dépensez-vous l'argent pour ce qui n'est pas du pain, et votre labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Ecoutez-moi avec diligence, et mangez ce qui est bon ; et que votre âme jouisse à plaisir des choses grasses. Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez [et obéissez], et votre âme vivra. Ésa 55:1-3

Les vierges sages dirent aux vierges folles d'aller et d'obtenir plus de vérité, plus de vie, plus de lumière, plus de Saint-Esprit utilisant la métaphore d'acheter et vendre de l'huile.

Ceci est ce que ceux qui n'avaient pas la marque de la bête étaient incapables d'acheter ou vendre ; plutôt ils furent tuées s'ils n'assistaient pas aux messes Catholiques et s'ils ne prenaient pas l'Eucharistie, au moins à tous les 90 jours. Neuf-millions d'âmes furent mis à mort dans l'Inquisition par la Secte Catholique Romaine de l'an 800 à 1500 Apr. J.-C.

2 En vérité, je vous dis : je ne vous connais pas. Le Seigneur ne les connaissait pas parce qu'ils n'avaient pas écouté Sa voix et n'avaient pas suivit Ses commandes, et donc n'étaient pas de la vérité : Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. Jean 18:37. Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent [ils obéissent]. Jean 10:27. Et si vous n'entendez pas sa voix et que vous ne le suivez pas, Il ne vous connait pas. Et si Il ne vous connait pas, il fermera la porte, refusant de l'ouvrir, en disant « En vérité, Je ne vous connais pas ni ne sais d'où vous êtes » et au jour du jugement il vous dira « Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d'iniquité [malfaiteurs, qui continuent à pécher]. » Mat 25:11-12, Luke 13:24-27, Mat 7:21-23.

Jésus l'a dit autrement : Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. Jean 18:37. Écoutez-vous Sa voix ? Si ce n'est pas le cas, alors vous n'êtes pas de la vérité. Si vous n'écoutez pas Sa voix, vous ne connaissez donc pas la vérité. Si vous ne connaissez pas la vérité, vous ne connaissez pas Jésus parce qu'il est la vérité. Vous pouvez mémorises la Bible en entier, et ne connaîtrez pas la vérité parce que la Bible ne fait que témoigner de la vérité ; la Bible n'est pas la vérité, Jésus est la vérité, et la Bible n'est pas Jésus. Si vous n'entendez pas Sa voix, vous êtes toujours perdu dans vos péchés ; mais si vous écoutez et que vous obéissez à la voix de la vérité, votre âme est purifiée par l'obéissance à la vérité. 1 Pierre 1:22. De plus :

les brebis écoutent sa voix ; et il appelle ses propres brebis par leur nom, et les mène dehors. Jean 10:3
[Il les conduit hors du péché, Jean 8:31-32, hors des ténèbres vers la lumière, Jean 8:12].
Et quand il a mis dehors toutes ses propres brebis, il va devant elles ; et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix ;
Moi, je suis le bon berger, et je connais les miens et je suis connu des miens,

Ainsi vous pouvez voir que d'entendre Sa voix et le suivre (lui obéir) est critique pour votre futur- critique pour obtenir la vie : Les paroles que je vous dit sont esprit et elles sont vie. Jean 6:33. Les promesses sont : si vous écoutez et que vous obéissez au Saint-Esprit, Il vous enseignera toutes choses, Il vous conduira dans toute la vérité, et il vous annoncera les choses qui doivent arrriver, et vous connaîtrez toutes choses. Prenez garde que vous ne refusiez pas celui qui parle : car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent celui qui parlait sur la terre, combien plus n’échapperons-nous pas, si nous nous détournons de celui qui parle ainsi des cieux, [c'est à dire dans nos coeurs]. Héb 12:25

C'est une croix pour l'homme de s'asseoir en silence, en luttant pour retenir sa pensée qui cherche à vagabonder ; C'est une croix poour la volonté de l'homme d'obéir à ce qu'Il lui a été commandé et enseigné par le Saint-Esprit ; c'est la croix que vous devez prendre chaque jour en renonçant à vous mêmes pour alors suivre Jésus. Le suivre c'est lui obéir. Vous ne pouvez être son disciple à moins que vous preniez votre croix à tous les jours et que vous suiviez Ses ordres. Le salut est seulement reçu par ceux qui suivent l'agneau partout où Il va - qui obéissent totalement à la voix du Seigneur, dans tout ce qu'Il vous commande. Ne vous découragez pas si vous êtes un certain temps sans entendre. Même votre attente est à votre crédit : Que ta miséricorde, ô Éternel ! soit sur nous, en proportion à notre attente et à notre espérance en Toi. Psalms 33:22. Car depuis le commencement du monde, les hommes n'ont pas entendu, ni perçu par l’oreille, et l’oeil n’a pas vu de Dieu hormis toi, qui agit pour celui qui s’attend à lui. Ésa 64:4

William Dewsbury, un début de Quaker qui habitait dans le royaume, a une excellente écriture (en anglais) sur Les Vierges Prudentes et Folles, dans lequel Dewsbury nous donne de plus amples informations sur ces deux groupes différents de vierges:

Les vierges sages avaient progressé si loin que la lumière avait surgi en eux pour guider leurs pensées, leurs mots à dire et leurs actions à faire. Ils avaient persévéré attends de Dieu dans l'humble silence afin qu'ils possédaient la vie de Dieu, Jésus, dans une mesure suffisante pour vivre dans cette vie. La lumière avait surgi en leur sein, de sorte que leurs lampes avaient de l'huile, qui a brûlé pour donner la lumière qui était suffisante pour voir et être guidée.

Les vierges folles avaient lassé d'attendre sur le Seigneur et se sont contentés de vivre dans leur connaissance charnelle de vérités, mots parlant qu'ils avaient volés à d'autres : citant les Écritures, citant les lettres de Fox, citant enseignements qu'ils ont entendu les autres parler dans leurs assemblées, etc. Ils avaient une lampe, mais il y avait pas d'huile à brûler et à créer de la lumière par laquelle à voir. Ils avaient même bénéficié d'un certain nombre de révélations du Seigneur, qui ont ajouté à leur connaissance charnelle, en leur donnant de grands mots pour parler dans leur orgueil, leur laissant contenu de savoir beaucoup de vérités sans vraiment connaître le Seigneur ou le Seigneur les connaître vraiment.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

La foi dans la voix est attestée par votre obéissance à ce que vous entendez le Seigneur vous parle que vous attendez de lui et écoutez dans l'humble silence; à suivre est d'obéir à ce que vous entendez — qui est une foi opérationnelle, pas foi morte.

3 Maître, je te connaissais, que tu es un homme dur, moissonnant où tu n'as pas semé et recueillant où tu n'as pas répandu ; Le serviteur méchant accuse le Seigneur d'être un homme dur, moissonnant (récoltant) là où il n'a pas semé (planté) et recueillant où il n'a pas répandu. William Penn, dans Sans Croix, Point de couronne, écrit :

Si on demande à un Chrétien, « le Christ est-il votre Seigneur ? » Ils s'écrieront : « Bien sûr qu'il est notre Seigneur; oui, Il est mon Seigneur et mon Sauveur. »
« Très bien ; mais gardez-vous ses commandements ? » [S'ils connaissent ses commandements ils diront], « Non, pourquoi le ferions-nous ? »
« si vous ne gardez pas Ses commandements, comment pouvez-vous prétendre être ses disciples ? »
« Cela est impossible, disent-ils. Quoi ! vous voudriez que nous observions ses commandements ? Aucun homme ne le peut. »
Quoi, le Christ a-il rendu cela impossible d'être Chrétien ? Le Christ serait-il déraisonnable ?
Moissonnerait-Il là où Il n'aurait pas semé ? Exigerait-Il une chose là où Il n'en aurait pas donné les moyens ?

Ainsi, tout comme Judas les Chrétiens modernes l'appellent Maître, mais ils se joignent aux méchants de ce monde pour Le trahir ; et ils L'embrassent et L'étreignent comme de prétendus croyants, superficiels, et ensuite ils Le vendent pour gratifier leurs passions qu'ils cherchent à assouvir. Ainsi que Dieu l'a dit autrefois, ils L'asservissent par leurs péchés, et aussi pour leurs péchés ! (Ésa 43:24).

Christ est dans chaque homme qui vient dans le monde, afin que chaque homme puisse croire. Jean 1:7,9. Quand vous péchez, vous entrainez Christ avec vous, à travers la boue et la souillure de votre esclavage, le soumettant à tout cela. À chaque fois que vous péchez, vous transpercez le Christ à l'intérieur de vous. Si vous avez de la tristesse et du regret, avec la résolution de ne pas répéter la même erreur, votre pieuse tristesse est un baume apaisant sur les blessures que vous lui avez infligé.

Au jour du Seigneur, que tous expérimenteront, vous verrez celui que vous avez percé, et vous vous lamenterez ; en plus, ce jour là, les paroles qu'Il vous aura anonymement dit au cour de votre vie, mais que vous avez ignoré, vous seront rappelées et seront votre juge. Jean 12:48. Celui qui ne m'aime pas ne garde pas [et n'obéi pas à] mes enseignements. Jean 14:24

4 eci est la parabole que Christ donne concernant la croissance du trésor céleste d'un homme, l'Esprit de Dieu, une mesure de ce que chaque homme a reçu du Seigneur : La manifestation de l'Esprit est donnée à chacun pour l'utilité commune. 1 Cor 12:7. Chacun doit améliorer, ou faire fructifier le talent céleste qui lui est donné. Ainsi pour devenir de bons et fidèles serviteurs, et intendants, s'ils ont l'intention d'entrer dans la joie du Seigneur.

Christ, la lumière, est donné à tous les hommes qui viennent au monde afin qu'ils puissent croire. Jean 1:7-9. Chacun aussi a l'Esprit de Dieu, parce qu'Il fut déversé sur toute l'humanité à la Pentecôte, Actes 2:14-21, et la manifestation de l'Esprit est donnée à chacun pour l'utilité commune. 1 Cor 12:7. Son Esprit est enchainé, assujetti à votre esprit égoïste qui vous gouverne. Cette semence de Dieu est dans l'attente d'être recherchée, écoutée, et d'être obéi - ce qui l'amène à croître. À partir de la semence de Christ qui est enchainée à l'intérieur d'un homme, Christ doit augmenter, tandis que l'esprit égoïste, et rebelle de l'homme diminue - jusqu'à ce que finalement Christ apparaisse à l'intérieur d'un homme, pour être vu, pour être témoigné, pour apporter le salut, pour amener le Royaume, pour apporter la gloire aux croyants purifiés. Cette semence, lumière, ou esprit de Dieu c'est votre talent, il doit accroître dans cette vie ; si vous faillissez de le faire fructifier, dans la prochaine vie il vous est ôté et donné à un autre qui a su faire fructifier son talent, alors que vous êtes jeté dans les ténèbres du dehors comme les serviteurs indignes et mauvais.

Un talent était une unité de poids, en or et en argent, qui était utilisée comme monnaie légale, en grec et en latin ; en hébreux c'était une pièce d'or. Jésus parlait en parabole, pour cacher délibérément la compréhension aux sages et aux intelligents qui pensaient qui pouvaient voir [spirituellement], mais qui étaient aveugles [spirituellement]. Les guides aveugles de la Chrétienté, sans aucune idée de ce que signifie cette parabole, écidaient que c'étaient une exhortation pour les disciples de Jésus d'utiliser leur aptitudes naturelle donnée par Dieu pour le service de Dieu, et de prendre des risques pour la cause du Royaume de Dieu. Les aptitudes naturelles, sans trace du spirituel, en sont ainsi venus à être connus sous le nom de « talents » dans la langue anglaise et française. Ceci montre combien l'apostasie de la Chrétienté est devenue profonde : au point même d'être devenue ancrée dans notre langue, amenant plus de confusion pour ceux qui cherchent à comprendre les enseignements de Jésus.

Pendant que vous avez la lumière, croyez en [dépendre de, faire confiance à, obéir à], la lumière, afin que vous puissiez devenir les enfants de la lumière. Jean 12:36. La Lumière (Christ) est donnée à tout homme qui vient dans le monde, Jean 1:9, afin qu'à travers la Lumière, tous les hommes puissent croire, Jean 1:7 ; et qu'en demeurant dans la Lumièr et en obéissant à la Lumière, l'homme reçoive le salut pour devenir un enfant de la Lumière, un fils de Dieu. Car Dieu est lumière et qu'il n'y a en lui aucunes ténèbres. 1 Jean 1:5. Ainsi, à l'homme est donné une petite mesure de lumière afin qu'il puisse croire ce qu'elle lui montre, ce qu'elle lui réprouve, ce qu'elle condamne — tandis que l'homme vit sur terre. Si l'homme est totalement obéissant à la Lumière, il deviendra un enfant de Dieu, un enfant de la Lumière. Mais si il haït la lumière par qu'elle réprouve son mode de vie, et comportement égoïste, alors il meurt dans ses péchés ; et lorsqu'un homme meurt, en étant dans ses péchés, Christ la Lumière sort de lui, abandonnant l'homme dans une obscurité complète, qui est l'Enfer. Alors la mesure de Lumière que l'homme avait est donnée à un autre qui de son vivant a fait croître son talent. Le résultat : une destruction éternelle de devant la présence du Seigneur et de devant la gloire de sa puissance 2 Thess 1:9 ; l'homme est retranché de la vie, de la puissance, et de la gloire de Dieu, demeurant dans une noirceur totale. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Quand la Lumière quitte, vous paniquerez ; tous les impies paniqueront. »
Alors Ô hommes, croyez (acceptez les réprimandes et les convictions) dans la lumière, tandis que vous avez la Lumière, car perdre la Lumière c'est être jeter dans les ténèbres du dehors là où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Ceci est l'étape 1 — la semence, enchainée. Pour lire au sujet des étapes 1 à 5, voyez Le Mystère — Christ en vous.

5 Vous devez partager votre excédent avec ceux qui sont dans le besoin des nécessités de la vie. Il est impossible d'être agréable au Seigneur sans donner généreusement. Vous devez apprendre que la vie consiste à donner, non à prendre. Vous devez apprendre la valeur, l'importance de donner ; car si vous n'êtes pas fidèle dans le moindre des trésors (l'argent injuste), comment pouvez-vous vous attendre à recevoir le vrai, trésor céleste ? Ce partage n'est quele commencement de base de la repentance. Vous ne pouvez parvenir au Royaume des Cieux à moins que de votre vivant sur terre vous tuiez, (mortifier), les actions du corps en vous dépouillant vous-mêmes de votre nature égoïste, ce qui est accomplie à travers l'Esprit sur la croix intérieure du renoncement de soi.

Les Catholiques Romains disent : « un homme est sauvé par une bonne vie, » faisant référence au jugement des agneaux et des boucs qui sont séparés sur la base de leurs bonnes actions. Mat 25:31-48
Cette croyance est meilleur que le « salut instantané » des Protestants en ce qu'elle reconnait que tout homme est jugé sur ces paroles et sur ses oeuvres ; mais une nature impudique, ou ivrogne, ou une nature cupide, ou menteur, quelques soient leurs bonnes oeuvres, ne seront pas épargnées de la fureur de Dieu.

Il est impossible de mener une « bonne vie » à moins que vous soyez commandés par Dieu quelles bonnes actions vous devez faire ;
et à moins que votre esprit égoïste soit crucifié sur la croix intérieure su renoncement de soi, pour avoir l'Esprit de Christ prenant sa place sur le trône dans votre coeur, vous ne serez pas commandé par Dieu quelles bonnes actions faire — votre foi sera morte, et votre prétendu salut sera scandaleusement révélé comme un mensonge as a que vous aimez plus que la vérité.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre