La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Apocalypse 13:17

Afficher le chapitre et les notes   

 17 et que personne ne peut acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête, ou le nombre de son nom.5

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

5 Et elle fait qu'à tous, petits et grands, et riches et pauvres, et libres et esclaves, on leur donne une marque sur leur main droite ou sur leur front ; et que personne ne peut acheter ou vendre, sinon celui qui a la marque, le nom de la bête, ou le nombre de son nom. La marque de la bête est vu par quels fruits spirituels qui un homme montre: fruits de la chair au lieu de fruits de l'Esprit. Ceux avec la marque de la bête se donnent corps et âme au maintien de la religion de l'homme, telle qu'inventé par l'homme ; recherchant la justification dans des actions charnelles, cérémonies, et rituels ; ils cherchent à être couverts, dans leur nature bestiale déchus, non-racheté, impurs, non régénéré, imparfait, impie, charnel, orgueilleux, convoiteur, matérialiste, et égoïste.  Dans son Introduction à Journal de George Fox , William Penn écrit de la bête qui est devenu la fausse église de Babylone:

Ainsi, la fausse église prit naissance, et monta sur le trône. Mais puisqu’elle avait perdu sa vraie nature, elle essayerait de garder son beau nom en tant qu'épouse de l'Agneaux, qui est la vraie Église et la mère des fidèles. Cette fausse église força tout le monde à recevoir sa marque, soit sur leur front ou bien dans leur main droite ; ce qui est, publiquement ou bien en privé. Mais en fait et en vérité, elle était le mystère Babylone, la mère des prostituées ; mère de ceux qui, avec toutes leurs expositions et leurs religions extérieures, se sont adultérés et ont abandonné l'Esprit, la nature, et la vie de Christ ; a poussé en orgueil en étant mondain, ambitieux, avide, et cruel, portant les fruits de la chair et non de l'esprit.

Quiconque essayait d'accroître sa mesure de Christ de quelconque manière qui différait de la fausse église (pour acheter ou vendre de l'huile spirituelle pour leur lampe en s'y prenant différemment), était non seulement empêché d'acheter ou de vendre ; ils étaient tués, les rendant vraiment incapables d'acheter ou de vendre. (Voir la Note de bas de page 2 ci-dessus quant à comment 9,000,000 de personnes furent tuées dans toute l'Europe.)

Regardez les mots acheter et vendre de manière spirituelle : Acheter la vérité, et ne pas la vendre ; aussi la sagesse, et l'instruction, et la compréhension. Pro 23:23. Évidemment vous ne pouvez pas acheter la vérité, c'est une métaphore pour acquérir la vérité, et la vente est une métaphore pour, laisser les enseignements de l'Esprit de Christ aller à froid par la désobéissance ; les enseignements que vous entendez sont esprit et elles sont vie, (la vie de Dieu) : Les paroles que je vous dis sont esprit et elles sont vie. Jean 6:63. Donc, Qu'est-ce que la vie de Dieu ? Jésus nous a dit : je suis le chemin, et la vérité, et la vie, Jean 14:6 ; je suis la lumière du monde. celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jean 8:12. Ésaïe nous montre en outre comment l'achat est une métaphore pour l'acquisition de plus de l'Esprit Saint par l'écoute :

Ho ! quiconque a soif, venez aux eaux, et vous qui n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; oui, venez, achetez sans argent et sans prix du vin et du lait. Pourquoi dépensez-vous l'argent pour ce qui n'est pas du pain, et votre labeur pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi attentivement, et mangez ce qui est bon ; et que votre âme jouisse à plaisir des choses grasses. Inclinez votre oreille et venez à moi ; écoutez[et obéissez], et votre âme vivra ; Ésa 55:1-3.

La marque de la bête c'était, d'être un membre de la secte Catholique ; et ceux qui n'étaient pas en règle étaient tuées. Il ne leur était pas permis d'adorer ou de chercher Dieu (acheter ou vendre) d'aucune manière autre que les messes Catholiques avec la communion du pain et du vin. Toute la spéculation dans la Chrétienté au sujet d'être littéralement incapable d'acheter ou de vendre n'est qu'une distraction pour éloigner de la vérité ; pour ce qui est de cette horreur, d'être incapable d'acheter ou de vendre c'est du passé, toutefois ceux qui sont encore dans les sectes catholiques et protestantes sont actuellement au service de la bête et donc spirituellement marqués. Toutes les religions du monde servent la bête, niant les conséquences qui résultent de continuer dans le péché et niant la nature déchue de l'homme, chacun devant être restauré à la pureté de la droiture et de la sainteté avant d'être acceptable pour Dieu et le ciel après la mort. Même les athéistes servent la bête parce qu'ils se font eux-mêmes Dieu, niant le péché, servant leurs convoitises, leurs passions, et leur orgueil. tous les hommes servent la bête lorsqu'ils marchent dans les ténèbres, selon leur pensée charnelle et imagination mauvaise au lieu de marcher dans l'Esprit et la Lumière, qui guide toutes leurs pensées, paroles et actions.

George Fox a écrit sur deux (des nombreux), des exemples de la marque de la bête:

« Comme pour les nourrissons arrosage, * il est une chose que l'Écriture ne supporte pas, mais été inventé depuis les jours des apôtres, il n'est pas attestée par les Écritures, mais c'est une tradition des hommes, une invention des hommes ; et afin que tous puissent voir si elle n'est pas une marque de cet esprit bestial qui avait dévié des enseignements des apôtres, et sur ​​le pouvoir ! »

* Bien que le signe de la croix est dessinée sur le front d'un enfant dans le rituel du baptême des enfants, la marque de la bête n'est pas une marque physique. Le marque est une métaphore pour la possession des symptômes, ou caractéristiques, (un signe), de la esprit bestial, en témoignent les fruits de la chair à la place des fruits de l'Esprit Saint, par lequel vous les reconnaîtrez. Puisque la marque n'est pas une marque, mais seulement un signe de son esprit bestial. Par le repentir, un homme peut être libéré de l'esprit bestial.

..................................

« Vous montrez que vous sont pas être ministres du Christ, vous mais vous êtes de ceux qui sont vides de la vie des saints, qui sont dans l'esprit des meurtriers et des persécuteurs ; vous sont hors de la vérité, et serait boire le sang de les saints, qui est la marque de la bête et de faux prophètes, qui tuerait créatures, et lutter avec la chair et le sang. »

Nous pouvons ajouter beaucoup plus de marques de la bête à ce que George Fox vient de l'expliquer : baptême d'enfants, le pain et le jus de la vigne, la trinité, (mentionnée nulle part dans les écritures), mariage célébré par les prêtres, de vaines et vaniteuses bâtisses, clochers, robes noirs, chemise noir, cols particuliers, credo, lecture de sermons, sacrements, dîmes, la croix et crucifix, salue marie, le chapelet, les couvents, mosasteries, des séminaires, des papes, des cardinaux, des services programmés, appels à l'autel, la prière du pécheur, croisades, revivals, vicaire, clergés, pasteur, curés, bachelier d'art, maîtres, pères, Noël, Pâques, et bacheliers en divinité ; leur salut étant basé sur le fait de prononcer certain mots, l'eau, le pain et le vin- tous les rituels superstitieux — tout comme George Fox a dit : « choses que l'Écriture ne supporte pas, mais été inventé depuis les jours des apôtres, il n'est pas attestée par les Écritures, mais c'est une tradition des hommes, une invention des hommes....qui avait dévié des enseignements des apôtres, et sur le pouvoir ! » —inventions par des hommes tombés gouvernés par l'esprit bestial de Satan et possédant les fruits de la chair.

Et un autre, un troisième ange, suivit ceux-là, disant à haute voix : Si quelqu'un rend hommage à la bête et à son image, et qu'il reçoive une marque sur son front ou sur sa main,
lui aussi boira du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange [d'amour] dans la coupe de sa colère ; et il sera tourmenté dans le feu et le soufre devant les saints anges et devant l'Agneau.
Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n'ont aucun repos, ni jour, ni nuit, ceux qui rendent hommage à la bête et à son image, et si quelqu'un prend la marque de son nom. Apoc 14:9-11

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ceux qui ont la marque de la bête aura trente jours pour se repentir. »

_______________________________________