La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Romains 6:16-23

Afficher le chapitre et les notes   

 16 Qu'ainsi n'advienne ! Ne savez-vous pas qu'à quiconque vous vous livrez vous-mêmes comme esclaves pour obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la droiture.5 [L'obéissance conduit à être juste. Sans obéissance, sans écoute ni obéissance à la parole de Dieu dans votre coeur, vous êtes un esclave du péché. Jésus confirme fortement ceci : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché. Jean 8:34. Nous, à travers l'Esprit, par la foi, attendons patiemment l’espérance de la droiture Gal 5:5.]

 17 Or grâces à Dieu de ce que vous étiez esclaves du péché, mais de ce que ensuite vous avez obéi de coeur à la forme de doctrine dans laquelle vous avez été instruits.6 [Ils ont obéi aux enseignements de repentance et renonçant la leur volonté sur la croix intérieure comme ils marchaient dans les pas de la foi pour devenir libres du péché ; leur foi était opérationnelle, et non du bout des lèvres comme les hypocrites.]

 18 Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclave de la droiture.7 [Il s'adresse aux Chrétiens vraiment mûrs, qui ont souffert sur la croix pour en avoir terminé avec le péché ; mais ils peuvent quand même tomber dans la tentation s'ils ne sont pas vigilants parce qu'ils n'ont pas encore reçu la seconde étape de perfection : pour être nés de Dieu et incapables de pécher à nouveau parce que le Père les protège. 1 Jean 3:9, 1 Jean 5:18, Jean 10:29. Un esclave de la droiture ne fait que ce qu'il est ordonné de faire et ne dit rien que ce qu'il entend de l'Esprit immédiatement avant de parler.]

 19 Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. Comme jadis vous avez cédé votre corps comme esclaves de l'impureté et de la méchanceté pour la méchanceté, cedez donc maintenant vos membres comme esclaves de la droiture qui résulte en la sainteté.8

 20 Car lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de la droiture.

 21 Quel fruit donc aviez-vous alors des choses dont maintenant vous avez honte ? car la fin de ces choses est la mort.

 22 Mais maintenant, ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit [récompense] dans la sainteté et pour fin la vie éternelle.9 [Être esclave de Dieu ne signifie pas d'allez dans un collège ou séminaire Biblique ; ce serait totalement contre-productif. être un esclave de Dieu c'est suivre continuellement la guidance et les commandes de l'Esprit, lesquelles vous entendez et voyez — mais pour votre joie suprême de partager dans ses oeuvres d'amour. Chaque parole et chaque action est vertueuse et parfaite parce que c'est Dieu qui les commande ; vous faites sa volonté sur la terre comme elle est faite dans les Cieux par les anges, alors que vous demeurez dans votre occupation actuelle, et honnête. Voir la note en bas de page pour une explication plus détaillée.]

 23 Car les gages du péché, c'est la mort ; mais le don de grâce de Dieu, c'est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur. [ « La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur [afin que tu puisses lui obéir] », c'est-à-dire la parole de la foi, laquelle nous prêchons.  Ainsi la foi vient en entendant, et en entendant par la parole de Dieu. (Christ vous parlant à vous de l'intérieur de votre coeur). Rom 10:8,17. Recevoir le don de la vie Éternelle c'est d'avor entendu les nombreuses paroles que Christ vous a dit à l'intérieur de votre coeur, ces paroles que vous entendez sont implantées dans votre coeur, Jacques 1:21 ; et ces paroles que vous l'entendez vous dire transmettent la vie de Dieu, Jean 6:63 ; cette vie qui est donnée c'est Jésus, qui est la vie ; formant ainsi le Christ en vous, Gal 4:19 ; jusqu'à ce que le Christ soit pleinement formé et réellement élevé en vous pour être votre véritable Seigneur en pensée, en parole, et en actions. Recevoir Christ, la vie éternelle de Dieu, c'est comme Paul a dit, « J'ai été crucifié avec Christ ; ce n’est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi. » Gal 2:20.

Ceci est la vie qu'Adam a perdu dans sa chute dans le jardin, lorsquil fut retranché de l'arbre de vie ; les hommes alors devinrent morts à la vie de Dieu. Vous entrez dans le paradis pour pour à nouveau manger de l'arbre de vie, étant traduit dans le Royaume des Cieux de votre vivant sur terre. Si vous demeurez vigilant, vous avancez à la deuxième étape de la perfection, (Voir la Note 6 à Galates 5:24). Vous devenez un participant de la nature divine, devenant un fils de Dieu en union avec Dieu, possédant Jésus Christ, la vie de Dieu, qui est la vie éternelle qui n'a ni commencement ni fin. Vous en venez à connaître et à voir au delà. Tout ceci doit être expérimenté, et non présumé dans de grandes notions.]

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

9 ayant été affranchis du péché et asservis à Dieu, vous avez votre fruit [récompense] dans la sainteté et pour fin la vie éternelle.

Affranchis du péché :

Être affranchis du péché ce n'est pas soi-disant de le croire, ou de le présumer, ou imputé, être affranchis du péché n'est pas le pardon, ce n'est pas être libre de la culpabilité du péché
être affranchis du péché c'est être affranchis du désir même de vouloir pécher. Être délivré du péché c'est ce que signifie être sauvé.
et elle enfantera un fils, et tu appelleras son nom Jésus, car c'est lui qui sauvera son peuple de leurs péchés. Mat 1:21
Celui qui pratique le péché est du diable, car dès le commencement le diable pèche.
C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable.
1 Jean 3:8

À travers les convictions de l'Esprit de Dieu sur votre condition et du péché qui est enlevé de votre coeur, vous mortifiez le péché dans votre corps.

Jésus nous a dit qu'Il pouvait nous libérer du péché :
Si vous demeurez [continuez] dans [l'obéissance à] ma parole [enseignements et commandes entendus], alors vous êtes en effet mes disciples ;
et [alors] vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.
Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché.
Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:31-32,34,36


Et si vous vous attendez à Dieu, veillez, et écoutez, le Saint-Esprit vous conduira dans toute vérité , Jean 16:13, connaître la vérité et être affranchis— affranchis du péché.

Étent devenus esclaves de Dieu :

Vous êtes un esclave de Dieu lorsque vous suivez la guidance continuelle et les commandes de l'Esprit - mais pour votre joie suprême de partager dans ses oeuvres d'amour. Être esclave de Dieu c'est accomplir « que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel ».

Comme les anges qui font Sa volonté qui est dans les cieux, vous aussi vous faites la volonté de votre Père ici sur la terre.
Vous marchez dans un total amour obéissant aux commandes de Dieu, tout juste comme Jésus a marché sur terre :

Je ne puis rien faire, moi, de moi-même ; je juge selon ce que j'entends, Jean 5:30
Car moi, je n'ai pas parlé de moi-même ; mais le Père qui m'a envoyé, lui-même m'a commandé ce que je devais dire et comment j'avais à parler ; Jean 12:49-50
Le Fils ne peut rien faire de lui-même, [par sa propre volonté] mais il fait seulement ce qu'il voie que le Père fait, Jean 5:19
Celui qui parle de par lui-même cherche sa propre gloire ; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui. Jean 7:18.

Être esclave de Dieu c'est être esclave de la vertu, de la sagesse, de la miséricorde, de la bienveillance, de la gentillesse, de la patience, de l'humilité, et de la bonté- avec la joie et la paix éternelle.
Votre joie est de savoir que chaque parole que vous dites, chaque action que vous prenez, est parfait parce que vous suivez les instructions parfaites de votre Dieu parfait.
Chaque action, chaque parole est d'amour, est totalement vertueux, servez votre prochain au plus haut niveau possible, honorez votre créateur, servez la création, plaisez à votre créateur, et cédez vos joies suprêmes.

La grâce et le salut de Dieu sont pourvues pour créer un peuple dédié aux bonnes oeuvres :
pour que vous puissiez marcher d'une manière digne du Seigneur, lui plaisant en toutes choses, étant fructueux en toute bonne oeuvre. Col 1:10
Paul a dit, « Le but de la grâce.. de purifier pour Lui-même un peuple particulier, zélé pour les bonnes oeuvres. » Titus 2:11-14
Paul cite le but de Dieu dans le salut : car nous sommes son ouvrage, ayant été créés dans le Christ Jésus pour les bonnes oeuvres. Éph 2:10
Or le Dieu de paix...vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ. Héb 13:20-2
Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, en sorte qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. Mat 5:16
car c'est Dieu qui opère en vous et le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Phil 2:13
mais celui qui pratique la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [effectuées, formées, commandées, énergizées] à travers Dieu. Jean 3:21

votre récompense présente est la sainteté,

Vous n'avez jamais connu le bonheur jusqu'à ce que vous ayez connu la sainteté. Richard Claridge, un étonnant Quaker du début, a écrit avec profondeur :

« Le véritable bonheur de l'homme consiste à être vraiment religieux, ou saint, dans nos mesures, comme Dieu est saint ; car la sainteté et le bonheur sont si apparentés, que l'un ne peut pas être, ou subsister, sans l'autre. La sainteté c'est le bonheur qui débute, et le bonheur c'est la sainteté dans la perfection. »

et pour fin la vie éternelle :

Si vous demeurez vigilant, vous avancez à la deuxième étape de la perfection, (Voir la Note de Gal 5:24). Vous devenez un participant de la nature divine, être né de nouveau, en union avec Dieu, possédant Jésus Christ, la vie de Dieu, qui est la vie éternelle qui n'a ni commencement ni fin. Vous en venez à connaître et à voir au delà.

_______________________________________