La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Romains 8:24-25

Afficher le chapitre et les notes   

 24 Car nous sommes sauvés par l'espérance :6 mais une espérance que l'on voit n'est pas une espérance ; car qui espère donc ce qu’il voit déjà ? [Le salut doit être expérimenté, vu, non pas présumé. Nous espérons ce dont nous n'avons pas encore vu, le salut, (dans le prochain verset), mais nous attendons cela avec patience, de le voir nous être apporter. Dans cette vie-ci nous sommes sauvés en espérant : être enseigné par Dieu, voir Dieu, être libéré du péché, être lavé, purifié, perfectionné, amené à la sainteté, et puis l'union avec Dieu, entrer dans le Royaume, et encore plus. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'espérance libère la puissance de Dieu pour vous changer. Il en aucun espoir pour quiconque en dehors de la puissance de Dieu. »]

 25 Mais si nous espérons ce que nous n'ont pas encore vu , nous l'attendons pour cela [le salut] avec endurance patient. [Remarque, Paul leur dit que s'ils n'ont pas encore vu leur salut, ils doivent attendre pour celui-ci avec endurance patient. Ceci est une autre preuve que le salut vient à ceux qui prêtent attention et qui obéissent aux commandes de Dieu et qui s'attendent à Lui patiemment et constamment, Héb 5:9, 9:28. Comment voyons-nous le salut — quand nous voyons Jésus apporte notre salut. Lecture d'être sauvés, ou prédicateurs nous dire que nous sommes sauvés, ou de dire que nous sommes sauvés, n'est pas à voir vos salut. Alors, comment voit-on notre salut ? Quand nous voyons Jésus apporte notre salut dans cette vie présente. Tout comme nous, à travers l'Esprit, par la foi, attendons patiemment l’espérance de la droiture, Gal 5:5 ; nous attendons pour le salut. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Vous devez attendre sur le Seigneur pour recevoir le salut. »]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

6 Car nous sommes sauvés par l'espérance : le salut ne doit pas être présumé, le salut doit être expérimenté et vu.
Nous sommes sauvés par la grâce qui purifie le coeur et l'âme à travers notre foi en les promesses de Dieu, mais nous devons avoir en elles l'espérance de notre sécurité :

Et de quelle façon démontrons-nous notre espérance ? De s'assoir aux pieds de Jésus et d'écouter sa parole c'est la seule chose requise par tous ceux qui souhaitent expérimenter les promesses de la Bible :

Et il arriva, comme ils étaient en chemin, qu'il entra dans un village. Et une femme nommée Marthe le reçut dans sa maison.
Et elle avait une soeur appelée Marie, qui aussi, s'étant assise aux pieds de Jésus, écoutait sa parole.
mais Marthe était distraite par beaucoup de service. Et étant venue à Jésus, elle dit : Seigneur, ne te soucies-tu pas de ce que ma soeur me laisse toute seule à servir ? Dis-lui donc qu'elle m'aide.
Et Jésus, lui répondant, dit : Marthe, Marthe, tu es en souci et tu te tourmentes de beaucoup de choses,
mais il n'est besoin que d'une seule ; et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée. Luc 10:38-42
.

Jésus ne lisait pas les écritures à Marie, il lui parlait ; nous devons l'entendre nous parler à nous aussi : car les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et sont vie. Jean 6:63. Nous devons aller à lui. Nous devons nous attendre à Lui, être silencieusement à l'écoute, avec l'humilité d'un pécheur dans le besoin de sa puissance transformatrice – la grâce. Nous devons écouter, entendre, et recevoir avec douceur la parole implantée, qui a la puissance de sauver nos âmes. Jacques 1:21. À tous les jours nous devons attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir. Nous devons persister jusqu'à la fin, lorsque Christ apporte le salut.

Le fait de s'asseoir en silence, de lutter avec vos pensées pour demeurer à l'écoute, c'est une croix pour votre volonté ; obéir c'est une croix pour votre volonté — rejeter votre volonté, et céder à que ta volonté soit faite ceci est la croix intérieure du renoncement à soi-même. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Peu à peu la volonté du Seigneur, progressera. » Faites ceci, et vous suivez Jésus.

Oui, il aime les peuples ; tous ses saints sont dans ta main, et ils se tiennent à tes pieds ; ils reçoivent tes paroles. Deut 33:3

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'espérance libère la puissance de Dieu pour vous changer. Il en aucun espoir pour quiconque en dehors de la puissance de Dieu. » Sans la puissance de Dieu à l'oeuvre en nous, il n'y a pas de victoire, il n'y a pas de réussite. Il y a trois sources qui libère la puissance de Dieu pour vous purifier : 1) la puissance dans le véritable évangile et espoir, 2) puissance dans la croix intérieure du renoncement à soi-même, et 3) la puissance dans le nom de Jésus. Cette puissance de Dieu oeuvre en nous, et nous garde à travers la foi pour le salut, qui consiste à être libéré du péché. La Chrétienté d'aujourd'hui n'a pas la croix et n'a pas la vraie espérance ; et aussi, elle n'a pas la puissance de Dieu, elle n'est plus qu'une forme (coquille vide) de la Chrétienté originale, mais sans la nouvelle vie de la nouvelle créature, sans la sainteté, enveloppée dans le péché, se vantant de leurs imperfections, périssant, dont la fin est la destruction. Car l'homme, sans la puissance de Dieu pour le libérer, son coeur demeure remplit de péché et inacceptable pour Dieu, peu importe ce que ses lèvres peuvent dire dans la forme d'adoration. Car nous devons tous comparaître devant le siège de jugement de Christ, afin que chacun puisse recevoir ce qui lui est dû, selon ce qu'il a fait dans le corps, soit bien, soit mauvais. 2 Cor 5:10.

(Cliquez sur Jean 17 pour plus sur l'Évangile oublié, le véritable espoir, et la véritable foi).

_______________________________________