La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Éphésiens 4:5

Afficher le chapitre et les notes   

 5 Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême.1

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Une seule foi, un seul Seigneur, un seul baptême. Tout comme il y a un seul Seigneur, il est censé être une seule foi, mais il y a 41 000 sectes avec des interprétations différentes de ce que dit la Bible ; donc il y a beaucoup de différentes formes de la foi dans la Bible. Ces nombreuses formes ne sont pas la foi singulier que les Apôtres ont prêché ; les Apôtres ont prêché une foi intérieure, qui est rédigé par la révélation venant de Jésus-Christ. Le but des deux fois est le même, mais les différences sont cruciales pour réaliser les promesses de Dieu. Les deux fois sont les mêmes :

Si chacun était formé par le Saint-Esprit, et vraiment désigné par le Saint-Esprit, il y aurait seulement une foi ; au lieu de cela chacun est formé par des hommes et désigné par des hommes qui étaient sans formation ni nomination du Saint-Esprit : des hommes différents, des opinions différentes quant au sens des Écritures, des fois différentes — et donc pas de véritable foi.

Tout comme il n'y a qu'un seul Seigneur, il n'y a qu'un seul baptême. Le seul baptême c'est :

Moi, je vous baptise d'eau pour la repentance ; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales : lui vous baptisera de l'Esprit Saint et de feu. Il a son van dans sa main, et il nettoiera entièrement son aire et assemblera son froment dans la grange ; mais il brûlera la paille au feu inextinguible. Mat 3:11-12.

Le Seigneur sépare le blé de la paille, ce qui est précieux de ce qui est vil. Le blé ce sont les paroles de vie qu'il vous a dit, ces paroles sont implantées dans votre coeur pour former Christ à l'intérieur ; la paille c'est votre nature égoïste et charnelle de ses convoitises, affections, et orgueil, qui après la séparation est ensuite brûlé jusqu'à l'oubli par le feu dévorant et les flammes éternelles de Jésus, la pure parole de vie, qui est un feu. Le baptême du Saint-Esprit c'est le baptême du feu à la conclusion du voyage vers Dieu :

Ainsi Jésus crée un individu lavé, purifié, et capable d'une union avec Dieu, participant de la nature divine. Jusqu'à ce que l'homme obtienne la purification, la miraculeuse grâce de Dieu qui lave son coeur, il ne peut se tenir en présence de Dieu, ni être agréable à Dieu. Ce baptême survient après qu'un homme ait crucifié son égoïsme, sa nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement à soi-même. Ce baptême par le feu, le baptême de mort à la nature égoïste de l'homme, est le seul baptême requis : un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. Éph 4:5.

Ceci est la fin de votre ego charnel, alors que Christ vient et qu'il anéanti cet esprit résiduel de Satan en vous avec l'éclat de Sa venue, avec les Paroles de Sa bouche, et par la splendeur de Sa venue, en écrasant la tête de Satan sous votre talon. Le jugement final. Le véritable baptême du Saint-Esprit : dans la mort de Christ. Le partage de Sa mort. Jésus est alors ressuscité en vous pour être vraiment votre Seigneur ; 2 Cor 4:14, Col 2:11-12, 3:1, Éph 2:6 ; qui ordonne toutes vos paroles et les actes, qui sont des oeuvres pour montrer l'amour et la puissance de Dieu à le monde.

Le voyage de la foi à le baptême de la mort, (qui est le seul vrai baptême), est pas un court voyage, ni est-il accompli en demandant ou de prier pour ; il se produit seulement après que vous avez : 1) attendu sur le Seigneur, 2) écoutait sa beaucoup reproches à vous, 3) toujours obéi à ses nombreuses commandes que vous entendez parler de vous, 4) est mort un peu chaque jour sur la croix intérieure du renoncement de soi,  5) subi de nombreux essais et tribulations 6)et a endure avec une patience et persévérance jusqu'à la fin.

_______________________________________