La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Matthieu 5:20-48

Afficher le chapitre et les notes   

 20 Car je vous dis que, si votre droiture ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.

 21 Vous avez ouï qu'il a été dit aux anciens : « Tu ne tueras pas ; et quiconque tuera, sera passible du jugement. »

 22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement ;3 et quiconque dira à son frère : « Raca », sera passible du jugement du sanhédrin ; et quiconque dira « fou », sera passible de la géhenne du feu. [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ne vous méprenez pas ; la colère doit être éliminée pour entrer dans le Royaume des Cieux. »]

 23 Si donc tu offres ton don à l'autel, et que là il te souvienne que ton frère a quelque chose contre toi,

 24  laisse là ton don devant l'autel, et va d'abord : réconcilie-toi avec ton frère ; et alors viens et offre ton don.

 25 Mets-toi promptement d'accord avec ta partie adverse, pendant que tu es en chemin avec elle, de peur que ta partie adverse ne te livre au juge, et que le juge ne te livre au sergent, et que tu ne sois jeté en prison ; [Jésus emploie la prison comme métaphore pour l'enfer ; il plaide pour que les hommes fassent le bien et les met en garde des conséquences à faire le mal. Luc 12:35-59 donne plus de détails sur cette plaidoirie.]

 26 en vérité, je te dis : Tu ne sortiras point de là [enfer], jusqu'à ce que tu aies payé le dernier quadrant. [Notez ! lorsqu'en Enfer vous avez payé le dernier sou pour votre dette des péchés commis sur la terre, vous sortez ; L'enfer ce n'est pas pour toujours. Nous avons confiance dans le Dieu vivant qui est le sauveur de tous les hommes, spécialement de ceux qui croient. 1 Tim 4:9-10. Voir Il y a de l'espoir pour tous pour plus de détails et plus d'écritures appuyant que l'enfer n'est pas pour toujours.]

 27 Vous avez ouï qu'il a été dit : « Tu ne commettras pas adultère. »

 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son coeur.4 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Un homme doit apprendre à contrôler son corps. L'échec de l'humanité —l'immoralité sexuelle. »]

 29 Mais si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un de tes membres périsse, et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne.5 [Regarder une femme avec convoitise, commettre adultère, est un péché sérieux qui conduit en Enfer. Quoiqu'il en soit, Jésus ne veut pas que nous nous mutilions nous-mêmes ; Il veut que nous venions à Lui de sorte qu'il puisse nous purifier à travers l'obéissante foi aux commandes que nous L'entendons nous dire alors que nous nous attendons à Lui dans l'humble silence.]

 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un de tes membres périsse, et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne.

 31 Il a été dit aussi : « Si quelqu'un répudie sa femme, qu'il lui donne une lettre de divorce. »

 32 Mais moi, je vous dis que quiconque répudiera sa femme, si ce n'est pour cause de fornication, la fait commettre adultère ; et quiconque épousera une femme répudiée, commet adultère.

 33 Vous avez encore ouï qu'il a été dit aux anciens : « Tu ne te parjureras pas, mais tu rendras au Seigneur tes serments. »

 34 Mais moi, je vous dis de ne pas jurer du tout ; ni par le ciel, car il est le trône de Dieu ;

 35 ni par la terre, car elle est le marchepied de ses pieds ; ni par Jérusalem, car elle est la ville du grand Roi.

 36 Tu ne jureras pas non plus par ta tête, car tu ne peux faire blanc ou noir un cheveu.

 37 Mais laissez votre « oui » être « oui » et votre « non » être « non » ; car tout ce qui est plus que cela vient du malin6 [L'esprit de Satan en vous]. [Le coeur de l'homme est rempli de méchanceté ; la pensée de la chair est inimitié contre Dieu. Ce qu'un homme non crucifié dit provient de son coeur mauvais, de sa pensée, et de son esprit. Jusqu'à ce que votre esprit égoïste, l'esprit de Satan qu'il y a en chaque homme, soit crucifié, la plupart des choses que nous disons proviennent de l'esprit de Satan ; même si vous avez « acceptés Jésus » votre bouche est tout de même contrôlées par l'Esprit de Satan jusqu'à ce cette nature soit crucifiée sur la croix intérieure du renoncement à soi-même afin d'être remplacée par l'Esprit de Christ pour gouverner votre coeur en pensées, paroles et gestes.]

 38 Vous avez ouï qu'il a été dit : « Oeil pour Oeil, et dent pour dent. »

 39 Mais moi, je vous dis : Ne résistez pas au mal ; mais si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre ;

 40 et à celui qui veut plaider contre toi et t'ôter ta tunique, laisse-lui encore le manteau ;

 41 et si quelqu'un veut te contraindre de faire un mille, vas-en deux avec lui.[fait en un mille en extra]

 42 Donne à qui te demande,7 et ne te détourne pas de qui veut emprunter de toi.

 43 Vous avez ouï qu'il a été dit : « Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. »

 44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

 45 en sorte que vous soyez les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et envoie sa pluie sur les justes et sur les injustes.

 46 Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense avez-vous ? Les publicains même n'en font-ils pas autant ?

 47 Et si vous saluez vos frères seulement, que faites-vous de plus que les autres ? Les nations [les païens] même ne font-elles pas ainsi ?

 48 Vous, soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.8 [Il y a beaucoup de références bibliques à l'exigence de la perfection dans le Nouveau Testament, (cliquez pour voir), et dans l'Ancien Testament aussi ! (cliquez pour voir). Seule la puissance de Dieu peut changer un homme pour le rendre parfait, et l'achèvement de Son processus de perfectionnement de vous, c'est lorsque Jésus apparait afin d'écraser la tête de Satan sous vos pieds. Rom 16:20. Nous devons être justes (vertueux), comme Lui est juste (vertueux) , 1 Jean 3:7. Nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48. Nous devons être miséricordieux comme lui est miséricordieux, Luc 6:36. Nous devons devenir pur tout comme Lui est pur.1 Jean 3:2-3. mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ; 1 Pi 1:15. Aussi nous marchons comme Lui a marché 1 Jean 2:6. Et tel qu'il est, tels sommes-nous dans ce monde. 1 Jean 4:17. Chacune de ces exigences citées sont sans équivoque et n'ont aucune flexibilité.]

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

8 Perfectionnez-vous, comme votre Père Céleste est parfait. Notez que, Jésus n'a laissé aucune place au débat sur la définition de soyez-donc parfait, ce qu'Il nous a commandé de devenir. Il n'a pas dit aussi parfait qu'il est humainement possible. Il n'a pas dit presque parfait. Il n'a pas dit du genre parfait. Il a dit : parfait comme votre Père céleste est parfait — une qualification définitive de parfait-— une perfection indiscutable. Maintenant, Jésus ne ment pas ; Jésus n'exagère pas. Donc, si il nous a dit d'être parfait, comme notre Père céleste est parfait, alors cela doit être possible, et c'est possible. Donc mortifiez [faire mourir] donc les actions du corps qui sont de la vie terrestre, la fornication, l'impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise de la chair, et la cupidité, qui est de l'idolâtrie. Col 3:5. Car par la miséricorde et la vérité, l'iniquité est purgée [du coeur]. Pro 16:6 ; — avec l'obéissance conduisant à à la droiture. Rom 6:16

Ce verset, « Soyez parfaits comme votre Père qui est dans les cieux est parfait », n'est rien de plus que le résumé de ses commandes dans les versets précédents qui définissent le comportement parfait :  la colère doit être éliminée, (22), ne même pas regarder une autre personne avec la luxure, (28), ne pas le divorce sauf pour l'immoralité sexuelle, (32), ne jurez pas, (34), ne résistez pas mal, tendre l'autre joue lorsqu'il est frappé, (39), donner ton manteau à celui qui prend votre chemise dans le tribunal, (40), faire plus que ce que les gens demandent de vous, aller le mile supplémentaire, (41), donne à celui qui te demande ou veut emprunter, (42 )Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,(44). N'est-ce pas la définition d'un homme parfait sans péché ?

Il y a beaucoup de références bibliques à l'exigence de la perfection dans le Nouveau Testament, (cliquez pour voir), et dans l'Ancien Testament aussi ! (cliquez pour voir). Pourtant, c'est l'Écriture ceux qui sont vide de la vérité ne veulent pas reconnaître. Diverses rationalisations de déni sont formulées, notamment :

Ainsi, comme Paul l'a dit : « Ayant donc ces promesses, bien-aimés, nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et de l'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu. » 2 Cor 7:1

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Plusieurs seront purifiés et blanchis et éprouvés ; mais les méchants agiront méchamment, et aucun des méchants ne comprendra ; mais les sages comprendront. Daniel 12:10

Par vos propres efforts charnels, plusieurs des commandements de Jésus sont impossibles à obéir complètement, peut importe combien vous pouvez essayer ; à moins que vous alliez à Lui pour recevoir la puissance transformatrice de Dieu pour vous changer. La Chrétienté n'a aucune puissance parce qu'ils ne comprennent pas l'évangile, qui est la puissance de Dieu ; ils ne comprennent pas la croix, qui est la puissance de Dieu ; et ils ne comprennent pas le pouvoir de Son nom. La Chrétienté est sans pouvoir, pratiquant une forme de la piété ; exactement ce à quoi Paul nous met en garde. 2 Timothée 3:5. Mais vous pouvez être changés afin de garder entièrement tous les commandements de Jésus, pour accomplir la Loi, pour établir la Loi, pour devenir parfait, pour devenir pur, pour devenir saint - en croyant à Ses véritables promesses et aller à Lui afin d'écouter en silence, entendre, et obéir. Mais d'ici à ce que vous fassiez cela, vous serez toujours coincés dans l'esclavage du péché, incapable d'aimer comme Il nous l'a commandé, incapable de démontrer l'amour de Dieu au monde, incapable d'être un véritable disciple de Christ, avec aucune part à l'héritage dans le Royaume de Christ. Le fait d'écouter et d'obéir aux commandes du Seigneur entendus, résulte en l'Esprit mortifiant le péché dans votre chair ; jusqu'à ce que le Seigneur apparaisse afin de détruire complètement l'esprit résiduel de Satan qui se trouve dans votre coeur, lorsqu'Il apparait afin d'écraser la tête de Satan sous vos pieds, (une expérience personnelle), et et qu'Il le détruit par l'éclat de Sa venue et le consume avec l'esprit de Sa bouche (l'épée aiguë à deux tranchants).

Selon William Penn, Pour Dieu un homme parfait est : irréprochable, sans péché, évitant le mal ; bien qu'il peut tout de même faire des erreurs qui ne sont pas des péchés, il est tout de même sujet à la maladie, peut être même sans sagesse ni gloire parfaite. Et citant Jean Gratton : « Donc il est clair, les hommes peuvent être réellement, parfaitement, sincèrement, des enfants ou des branches, pourtant croître encore de force en force, de foi en foi, dans, et par l'Esprit du Seigneur, pourtant être des enfants parfaits, et croître pour être de jeunes hommes, et vaincre le malin, et toujours croître pour être des pères, et toujours s'empresser vers la marque pour le prix de l'appel céleste de Dieu dans le Christ Jésus. Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons ce sentiment. C'est de cette perfection dont nous parlons ; nous ne parlons pas d'une perfection à laquelle rien ne peut être ajouté. »

Un autre grand quaker, Isaac Penington, a également écrit ce qui suit au sujet de la perfection :

Les faits qui : 1) le Seigneur Dieu est parfaitement capable de racheter du péché dans cette vie ; 2) il peut chasser l'homme fort, nettoyer la maison et la rendre propre à y habiter ; 3) il peut finir la transgression et le péché dans le coeur et introduire la droiture éternelle ; 4) il peut piétiner Satan sous les pieds de ses saints et les rendre plus que vainqueurs de lui ; ceci, ils confessent, ils croient fermement. Cependant, tout le monde qui est tourné à la lumière de l'esprit du Christ dans son coeur, qui est en fait avancé à cet état, ils ont toujours déclaré que le chemin est long, le voyage est difficile avec les nombreux ennemis et les nombreuses difficultés ; et il faut de beaucoup de foi, l'espérance, la patience, le repentir, la vigilance contre les tentations, etc. avant que la vie en eux arrivera à un tel état. Pourtant, pour tout cela, le Christ a dit à ses disciples : « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » ; en les dirigeant à viser une telle chose ; et l'Apôtre dit : « passons à la perfection » ; et le Christ a donné un ministère « pour le perfectionnement des Saints » et ils ne doutent pas, mais que celui qui commence le travail, peut le perfectionner même dans cette vie et ainsi les délivrer des mains du péché, Satan, tous leurs spirituels ennemis, afin ils peuvent servir Dieu sans crainte d'eux plus, dans la sainteté et la justice devant lui tous les jours de leur vie.

George Fox Extrait du Journal Cambridge :

Si vous attendez [à Dieu] en ce qui est pure en vous, vous trouverez et verrez, parce que Dieu vous a donné une mesure de Son Esprit, par lequel vous pouvez comprendre les choses et voir les tromperies. Maintenant lorsque la pensée s'éloigne de cette pure mesure, qui vous laisse voir la tromperie, la simplicité est prise au piège, et Dieu n'est alors plus dans vos pensées ; au lieu de cela, le fils de perdition en vous est alors assis dans le temple de Dieu, où il ne devrait pas s'asseoir. Avec la naissance du Seigneur [en vous], ce fils de perdition est découvert, et avec l'éclat de la venue du Seigneur [en vous], il est consumé ; cet homme de péché est révélé [en vous], et alors témoignerez-vous que les écritures sont accomplies. Mais vous devez attendre dans ce qui est pur, qui vous montrera quand votre pensée part dans la désobéissance, établir des prêtres de Baal (extérieur) en avant de Dieu, et qui amène une distraction dans la pensée où il y a un arrêt entre les deux (vous et Dieu) ; car tous les troubles sont extérieurs dans le monde, mais Christ a dit « en moi vous aurez une paix parfaite ». Attendez en Christ et pensez à Lui en vous-mêmes, (c'est là que vous attendez pour son apparition). Restez focalisés à l'intérieur, (continuez de chercher le Christ à l'intérieur de vous-mêmes), et ne suivez pas les cris de voici Christ est ici et voici Christ est là pour vous distraire à le chercher extérieurement, vous aurez la paix en peu de temps. Vous témoignerez plus tard de Christ, qui est la substance des prophètes et des apôtres. Les Écritures vous sont montrées au-dedans de vous (par Christ) pour vous guider vers le Père, le Seigneur Dieu des Cieux et de la Terre. En attendant pur l'Esprit du Seigneur à l'intérieur de vous pour guider votre pensée, vous trouverez votre force quotidiennement renouvelée par le seul Esprit qui nous a donné les écritures. Il n'y a aucune confusion, mais plutôt une paix parfaite. Cet Esprit baptise dans un seul corps, et cet Esprit est l'unité des saints, qui bien qu'absents de corps, sont présent en Esprit, tous étant fait pour boire dans un seul Esprit. Cette Esprit circoncis et enlève de vous le corps de péché, et vous êtes sanctifiés à travers votre obéissance à l'Esprit. Vous en viendrez à témoigner des Écritures pures et claires, alors qu'elles sont sans aucune mixture[interprétations d'hommes], telles que les possédaient les saints hommes et qu'elles leurs furent apportées. Or les saints hommes les possédèrent et les apportèrent et témoignèrent d'elles encore.

La seule façon dont un homme peut être parfait est : 1) d'aller constamment vers Dieu pour écouter et obéir à tous les ordres qu'il vous adresse ; 2) qui aboutit finalement à ce qu'il vous libère de tout péché et purifie votre coeur et votre âme ; 3) dans un coeur aussi pur, le Seigneur apparaît, il est vu, il est révélé ; et 4) alors il est vraiment votre Seigneur qui dirige toutes vos paroles à parler et toutes vos actions à faire. Un homme est parfait quand tout ce qu'il fait est spécifiquement commandé par Dieu, qui est incontestablement parfait ; et donc tout ce qu'il commande est parfait. Une fois qu'un homme a été libéré de tout péché, tous les détails de sa vie sont conformes aux ordres et à la volonté de Dieu. Les moqueurs pourraient dire, « un tel homme n'est qu'un robot » ; mais ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que l'obéissance est la joie et le plaisir d'un homme parfait. Pourquoi ? Parce que la conscience du croyant perfectionné se trouve dans la présence de Dieu, qu'il aime au-delà des mesures terrestres ; et parce qu'il est entièrement confiant que chaque parole qui sort de sa bouche et tout ce qu'il fait, est parfait ; par laquelle les deux avancent la création et le Royaume de Dieu ; et c'est une paix parfaite, une joie illimitée et un bonheur qui dépasse tout ce que l'homme peut imaginer. Il obéit avec enthousiasme à Dieu dans un amour parfait de lui; le plaisir d'un homme perfectionné est d'apporter l'honneur, la gloire et le plaisir à son créateur dans la présence de laquelle il se tient constamment.

Le but des Ministres, (S'il sont spécifiquement entraînés et nommés par le Saint-Esprit), c'est pour le perfectionnement des saints, Éph 4:11-13 - rien d'autre- pour le perfectionnement des saints. Comme Paul a dit : lequel nous annonçons, exhortant tout homme et enseignant tout homme en toute sagesse, afin que nous présentions tout homme parfait en Christ : Col 1:28. Rejeter la perfection c'est : 1) rejeter le but du ministère, de même que 2) renier le fait que les écritures soient précises, vraies, et divinement inspirées.

REMARQUEZ ! La raison pour laquelle Dieu veut que nous venions à Lui pour nous rendre parfait est : pour que nous puissions vivre conformément à « que Ta volonté soit faite, sur la Terre comme au Ciel » ; de sorte que nous puissions montrer au monde la sagesse et l'amour de Dieu par des oeuvres qui sont dirigées par Lui. Une fois que vous avez été délivrés (affranchis) des péchés et du mal dans votre coeur, la Lumière de Dieu brillera dans votre coeur, pour guider vos pensées, vos paroles, et vos oeuvres.

Jésus parlait, jugeait, et faisait seulement tel qu'Il était commandé et ordonné par Dieu ; pour pratiquer la droiture nous devons aussi être capable de seulement dire ce que nous l'entendons nous ordonner de dire et seulement faire ce qui nous est ordonné par Dieu. Cette habileté vient seulement après que nous ayons crucifié notre esprit égoïste et que le péché ait été détruit par l'Esprit à travers le port de la croix intérieure du renoncement de soi ; Ainsi nous marchons de la même manière qu'il a marché et dans le monde tel que Lui était avec perfection, pureté, et sainteté. Nous devons être restauré à l'image de Dieu que Adam avait perdu dans le jardin d'Éden ; revêtir la nature nouvellement crée [de Christ], qui est crée à l'image de Dieu de véritable droiture et sainteté. Lorsque nous sommes droit, tout ce que nous disons et faisons est juste, équitable, moralement correct, parfait, vrai, saint, vertueux, bon, et pure. Quand nous sommes droits, tout ce que nous disons et tout ce que nous faisons est droit — droiture.

Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est droit, comme lui est droit. 1 Jean 3:7.

Pensez à cela. Seul un homme parfait peut accomplir proprement les oeuvres de Dieu. Pour faire des oeuvre pour Dieu, un homme doit être capable d'entendre et voir précisément comment Dieu veut que les oeuvres soient faites ; il doit être capable de parler uniquement avec des paroles fournies par Dieu. Autrement les oeuvres ne seraient pas parfaitement accomplies ; et si les oeuvres seraient faites de manière imparfaites, elles refléteraient une mauvaise image de Dieu, faisant paraître Dieu injuste et imparfait. Et aussi, aucune oeuvre imparfaite n'est acceptée de Dieu : Sois vigilant, et affermis ce qui reste, qui s'en va mourir, car je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. Apoc 3:2

Mais celui qui pratiquant la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [initié et ordonné] à travers Dieu. Jean 3:21

Or le Dieu de paix...vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ. Héb 13:20-21

Même les corporations mondaines entraînent largement leurs représentants avant de les relâcher dans le publique pour « représenter » la compagnie. Et ainsi Dieu insiste sur le fait qu'Il puisse enseigner et perfectionner ses représentants, (les discipliner lui-même), qui Le « représentent » avant de les envoyer :

Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout homme qui est parfait, [purifié, restauré à l'image spirituel de Dieu, spécifiquement autorisé, et rendu parfait,] sera comme son maître. Luc 6:40

Il y a deux étapes de perfection, que Fox et Crisp ont tout deux décrit.

Voir la note 6 à Galates 5:24 pour des détails supplémentaires sur les deux étapes de perfection.

Avant que George Fox était entré dans la deuxième étape de la perfection et le royaume, durant environ trois années il fut envoyé en missions spécifiques et limitées par le Seigneur. Mais il ne faisait que ce qui lui était spécifiquement dit de faire, exactement quand il lui était dit de le faire ; il retournait ensuite à sa résidence et continuait à s'attendre au Seigneur. De plus, il était suffisamment perfectionné qu'il était capable de prêcher, de débat et prier avec des paroles fournies par le Saint-Esprit ; ses paroles étaient si puissantes que les églises mêmes étaient ébranlées quand il priait à l'intérieur d'elles. ainsi l'enseignement ou la prédication limitées peuvent être instruits par le Seigneur avant que vous soyez totalement perfectionnés ; mais prenez garde de ne faire que ce qu'il vous dit de faire, rien de plus, rien de moins ; puis revenez à la maison pour continuer à vous attendre au Seigneur pour qu'Il vous transmette plus de son Esprit par ses paroles que vous l'entendez vous dire.

_______________________________________