La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Corinthiens 15:31

Afficher le chapitre et les notes   

 31 Par votre confiance que j'ai dans le Christ Jésus notre Seigneur, je meurs chaque jour.3 [Lorsque vous prenez la croix chaque jour, à attendre patiemment et Dieu, entendre et obéir à Ses commandes, tu meurs un peu chaque jour, jusqu'à ce que Jésus-Christ est révélé dans votre corps. George Fox dit : « Ce doit être "une venue à l'intérieur sa mort, une souffrance avec Christ " ; et cela est nécessaire au salut ; et non temporairement, mais continuellement : cela doit être une "mort quotidienne " . »]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

3 je meurs chaque jour. Portant toujours partout dans la [notre] chair la même mort [de la croix croix intérieure] du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi révélée dans nos corps. Car nous qui vivons, nous sommes toujours livrés à la mort [en crucifiant le vieil homme] pour l'amour de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi soit révélée dans notre chair mortelle. 2 Cor 4:10-11. Alors que notre esprit égoïste, le vieil homme, meurt sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, Jésus augmente en nous, comme un pain au levain. Dans son Journal, George Fox a écrit de cette meurent chaque jour:

...vous qui mangez ce pain et buvez ce vin extérieur en souvenir de la mort du Christ, et qui avez communion en cela, ne viendrez-vous pas plus près de la mort de Christ que de prendre le pain et le vin en mémoire de cela ? Après avoir mangé en souvenir de sa mort, vous devez venir dans sa mort, et mourir [la mort spirituel, la croix intérieure du reniement de soi-même] avec Lui, tout comme les apôtres ont fait, si vous voulez vivre avec Lui. Ceci est un état encore plus avancé, pour être avec lui dans la communion en sa mort, que de seulement prendre le pain et le vin en mémoire de sa mort.

Vous devez avoir la fraternité avec Christ dans ses souffrances ; 1 Pi 4:12-13
Si vous voulez régner avec lui, vous devez souffrir avec lui ; 2 Tim 2:12
Si vous voulez vivre avec lui, vous devez mourir avec lui ; 2 Tim 2:11
et si vous mourez avec lui, vous devez être enseveli avec lui, Rom 6:4
et étant enseveli avec lui dans le vrai baptême, vous ressuscitez aussi avec lui. Col 2:11-12

Ainsi ayant souffert avec Lui, mort avec Lui, et ayant été enseveli avec Lui, si vous êtes ressuscité avec Christ « cherchez ces choses qui viennent d'en haut là où Christ, est assis à la droite du Père ». Mangez le pain qui descend du ciel, qui n'est pas un pain extérieur ; et buvez la coupe du salut celle qu'Il donne dans son Royaume, qui n'est pas un vin extérieur. Et ainsi il n'y aura pas de recherché des choses que l'on voit (tel que sont le pain le vin et l'eau extérieurs), comme les apôtres disent, « Les choses qui sont visibles sont passagères, mais les choses invisibles sont éternelles. » Ainsi, voici plusieurs états et conditions qui doivent partir avant que les gens puissent en arriver à voir, et à être participant à ce qui « vient d'en haut » :

Car, premièrement, il y avait « prendre le pain et le vin en mémoire de la mort du Christ ». Ceci n'était que temporaire, et non nécessaire ; mais à leur guise, « Toutes les fois que vous en boirez,.. ».

Deuxièmement, ce doit être « une venue à l'intérieur sa mort, une souffrance avec Christ » ; et cela est nécessaire au salut ; et non temporairement, mais continuellement : cela doit être une « mort quotidienne ».

Troisièmement, un « ensevelissement avec Christ ».

Quatrièmement, « une résurrection avec Christ ».

Cinquièmement, après qu'ils sont ressuscités avec Christ, alors « une recherche des choses qui proviennent d'en haut, la recherche du pain qui vient du ciel » de même que « s'y nourrir et avoir communion en cela ». Car le pain, le vin, et l'eau proviennent d'en bas, et sont visibles et passagers ; mais, a dit l'apôtre, « Nous ne regardons pas aux choses que l'on voit, car les choses que l'on voit ne sont que passagères, mais les choses que l'on ne peut voir sont éternelles. »

_______________________________________