La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Corinthiens 15

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Or je vous fais savoir, frères, l'évangile que je vous ai annoncé, que vous avez aussi reçu, et dans lequel vous êtes,

 2 par lequel aussi vous êtes sauvés, si vous tenez ferme la parole que je vous ai annoncée, à moins que vous n'ayez cru en vain.

 3 Car je vous ai communiqué avant toutes choses ce que j'ai aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les écritures,

 4 et qu'il a été enseveli, et qu'il a été ressuscité le troisième jour, selon les écritures ;

 5 et qu'il a été vu de Céphas, puis des douze.

 6 Ensuite il a été vu de plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont demeurés en vie jusqu'à présent, mais quelques-uns aussi se sont endormis [dans la mort].

 7 Ensuite il a été vu de Jacques, puis de tous les apôtres ;

 8 et, après tous, comme d'un avorton, il a été vu aussi de moi.

 9 Car je suis le moindre des apôtres, moi qui ne suis pas digne d'être appelé apôtre, parce que j'ai persécuté l'assemblée de Dieu.

 10 Mais par la grâce de Dieu, je suis ce que je suis ; et sa grâce envers moi n'a pas été vaine, mais j'ai travaillé beaucoup plus qu'eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi.

 11 Soit donc moi, soit eux, nous prêchons ainsi, et vous avez cru ainsi.

 12 Or si Christ est prêché, -qu'il a été ressuscité d'entre les morts, comment disent quelques-uns parmi vous qu'il n'y a pas de résurrection de morts ?

 13 Mais s'il n'y a pas de résurrection de morts, Christ n'a pas été ressuscité non plus ;

 14 et si Christ n'a pas été ressuscité, notre prédication donc est vaine aussi, et votre foi aussi est vaine ;

 15 et même nous sommes trouvés de faux témoins de Dieu, car nous avons rendu témoignage à l'égard de Dieu qu'il a ressuscité Christ, lequel il n'a pas ressuscité si réellement les morts ne ressuscitent pas.

 16 Car si les morts ne ressuscitent pas, Christ n'a pas été ressuscité non plus ;

 17 et si Christ n'a pas été ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés :

 18 ceux donc aussi qui se sont endormis [mort] en Christ ont péri.

 19 Si, pour cette vie seulement, nous avons espérance en Christ, nous sommes plus misérables que tous les hommes.

 20 Mais maintenant Christ a été ressuscité d'entre les morts, prémices de ceux qui sont endormis.

 21 Car puisque la mort est par l'homme, c'est par l'homme aussi qu'est la résurrection des morts ;

 22 car comme dans l'Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus vivants ;

 23 mais chacun en son propre rang et ordre :1 Christ, les prémices, puis ceux qui sont du Christ, à sa venue ;

 24 ensuite la fin, quand il aura remis le royaume à Dieu le Père, quand il aura aboli toute principauté, et toute autorité, et toute puissance.

 25 Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds :

 26 le dernier ennemi qui sera aboli, c'est la mort.

 27 Car « il a assujetti toutes choses sous ses pieds ». Or, quand il dit que toutes choses sont assujettis, il est évident que c'est à l'exclusion de celui qui qui lui a assujetti toutes choses.

 28 Mais quand toutes choses lui auront été assujetties, alors le Fils aussi lui-même sera assujetti à celui qui lui a assujetti toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.

 29 Autrement, que feront ceux qui sont baptisés pour les morts, si les morts ne ressuscitent absolument pas ? Pourquoi aussi sont-ils baptisés pour eux ?2

 30 Pourquoi aussi nous, bravons-nous le péril à toute heure ?

 31 Par votre confiance que j'ai dans le Christ Jésus notre Seigneur, je meurs chaque jour.3 [Lorsque vous prenez la croix chaque jour, à attendre patiemment et Dieu, entendre et obéir à Ses commandes, tu meurs un peu chaque jour, jusqu'à ce que Jésus-Christ est révélé dans votre corps. George Fox dit : « Ce doit être "une venue à l'intérieur sa mort, une souffrance avec Christ " ; et cela est nécessaire au salut ; et non temporairement, mais continuellement : cela doit être une "mort quotidienne " . »]

 32 Si pour parler à la manière des hommes, j'ai combattu contre les bêtes à Éphèse,4 quel profit en ai-je si les morts ne ressuscitent pas ? « Mangeons et buvons, car demain nous mourrons. »

 33 Ne soyez pas séduits : les mauvais compagnons corrompent les bonnes, manières, les moeurs et l'intégrité.5

 34 Èveillez-vous à la droiture, et ne péchez pas ; car quelques-uns n'ont pas la connaissance de Dieu, je vous le dis à votre honte. [Paul fait honte à ceux qui pensent qu'ils sont justes tandis qu'ils continuent à pécher, tout juste comme Jean nous a mit en garde de ne pas être séduit de la même manière. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Visez et poursuivez la droiture, sans laquelle nul ne verra le Seigneur. Ne soyez pas induits en erreur sur la droiture [rectitude] ; tout péché est injustice. Si vous êtes encore péchant, vous appartenez au péché et pas à moi. Êtes-vous en accord avec ceux qui dans leur arrogance ont déclaré que Dieu excuse le mal dans leurs croyants ? Ce n'est pas juste, mais ils ne s'en soucient pas. La croix est offerte à tous. Celui qui n'est pas sur la croix n'est pas digne de moi. Par ce processus, du fait de porter votre croix, votre péché disparaît graduellement, à l'intérieur et à l'extérieur, pour votre satisfaction. » Il n'y a pas même une droiture imputée jusqu'à la mort de la nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement de soi. Voir la définition de droiture dans la note 3 de 1 Jean 3.]

 35 Mais quelqu'un dira : Comment ressuscitent les morts, et avec quel corps viennent-ils ?

 36 Insensé ! ce [le grain] que tu sèmes n'est pas vivifié s'il ne meurt ;

 37 et quant à ce que tu sèmes, tu ne sèmes pas le corps qui sera [après sa croissance], mais le simple grain, de blé, comme il se rencontre, ou de quelqu'une des autres semences ;6

 38 mais Dieu lui donne un corps comme il a voulu, et à chacune des semences son propre corps.

 39 Toute chair n'est pas la même chair ; mais autre est celle des hommes, autre la chair des bêtes, autre celle des oiseaux, autre celle des poissons :

 40 et il y a des corps célestes et des corps terrestres ; mais différente est la gloire des célestes, et différente celle des terrestres ;

 41 autre la gloire du soleil, et autre la gloire de la lune, et autre la gloire des étoiles, car une étoile diffère d'une autre étoile en gloire.

 42 aussi est la résurrection des morts : il est semé en corruption, il ressuscite en incorruptibilité ;

 43 il est semé en déshonneur, il ressuscite en gloire ; il est semé en faiblesse, il ressuscite en puissance ;

 44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y en a aussi un spirituel ;

 45 c'est ainsi aussi qu'il est écrit : « Le premier homme Adam devint une âme vivante » , le dernier Adam, un esprit vivifiant.

 46 Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, mais ce qui est animal ; ensuite ce qui est spirituel.

 47 Le premier homme est tiré de la terre, -poussière ; le second homme est venu du ciel.

 48 Tel qu'est celui qui est poussière, tels aussi sont ceux qui sont poussière ; et tel qu'est le céleste, tels aussi sont les célestes.

 49 Et comme nous avons porté l'image de celui qui est poussière, nous porterons aussi l'image du céleste.

 50 Or je dis ceci, frères, que la chair et le sang ne peuvent pas hériter du royaume de Dieu, et que la corruption non plus n'hérite pas de l'incorruptibilité. [Un homme encore dans sa chair marche selon les voies du monde, accomplissant les volontés de la chair et des pensées de son entendement. L'homme de la chair avec sa corruption doit être crucifié et mis sur l'incorruptibilité ; alors le Royaume peut être entré et tout cela doit se produire pendant que vous êtes encore sur la terre pour éviter d'être banni du ciel quand vous mourez.]

 51 Voici, je vous dis un mystère : Nous ne nous endormirons pas tous, mais nous serons tous changés :

 52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette, car la trompette sonnera et les morts seront ressuscités incorruptibles, et nous, nous serons changés.7

 53 Car il faut que ce corruptible revête l'incorruptibilité,8 et que ce mortel revête l'immortalité.

 54 Or quand ce corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : « La mort a été engloutie en victoire. »

 55 « Où est, ô mort, ton aiguillon ? où est, ô mort, ta victoire ? »

 56 Or l'aiguillon de la mort, c'est le péché ; et la puissance du péché, c'est la loi.

 57 Mais grâces à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !

 58 Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, abondant toujours dans l'oeuvre du Seigneur, sachant que votre travail n'est pas vain dans le Seigneur.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Mais chacun en son propre rang et ordre. Cette image de l'expérience individuelle vient démentir le mythe populaire qu'il y allait avoir un « enlèvement » à grande échelle de tous les croyants (qu'ils soient esclaves du péché ou non) dans les cieux. Dans Matthieu, Marc, et Luc, il est mentionné que Jésus a dit que certains de ceux qui étaient avec lui, il y a 2000 ans, verraient son retour glorieux avant de mourir.

Nous savons bien qu'il n'y a pas de gens vieux de 2000 ans qui marchent ; or pour quelques-uns, Christ est déjà retourné dans son Royaume.
Sa résurrection n'est pas le retour, parce qu'après qu'il fut ressuscité, ses disciples demandèrent, si le Royaume était alors établit ?
et il a dit , « Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les saisons », et alors il les quitta, s'élevant dans les cieux. Actes 1:6-9
Ni le récit de la façon dont il est apparu aux disciples quand il fut ressuscité n'a la moindre ressemblance aux prophéties :

ils voient le fils de l'homme venant dans son royaume. Mat 16:28
jusqu'à ce qu'ils aient vu le royaume de Dieu venu avec puissance. Marc 9:1
il viendra dans sa gloire et dans celle du Père et des saints anges. Luc 9:26
Sa résurrection ne s'accorde pas non plus avec les prophéties de Matthieu, Marc, et Luc qui doit s'accomplir avant que cette génération ne passe.

Les Cieux apparaissent à nos yeux spirituels comme dans une brume, ou sur des nuées - oui, Sa venue est avec les nuées des cieux, dans les coeurs des croyants purifiés - comme il fut élevé de la terre : une nuée le reçut et l'emporta de devant leurs yeux. Actes 1:9. Même Daniel en 538 Av. J.-C. vit la venue de Jésus sur les nuées des Cieux : Je voyais dans les visions de la nuit, et voici, quelqu'un comme un fils d'homme vint avec les nuées des cieux, et il avança jusqu'à l'Ancien des jours, et on le fit approcher de lui. Dan 7:13.

(Les Cieux nous apparaissent à l'oeil de notre âme comme un lieu de grande gloire existant dans une nuée ou une brume).

Sa glorieuse apparition et son règne s'est déjà produit pour quelques-uns qui se tenaient là avec Lui voilà 2000 ans.
L'un de ceux qui se tenaient avec Lui, qui a vu son glorieux retour avec son Royaume était son disciple Jean, qui écrivit plus tard dans le Livre de l'Apocalypse :
Moi, Jean, qui suis votre frère et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la patience en Jésus. Apoc 1:9
Paul a dit :qui nous a délivrés du pouvoir des ténèbres, et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour. Col 1:13
Les quelques-uns sont ceux qui se repentent et qui se purifient pour le Royaume.

Voir la note au verset 52 ci-dessous.

2 Ceci est l'une des plus étranges citations de la Bible. puisque cela vole à la figure de la doctrine chrétienne, la seule explication est que Paul dit ceci : puisque même les Grecs païens croient en une résurrection, en baptisant pour les morts, pourquoi ne croyez-vous pas en la résurrection ? Juste au nord de Corinthe, (l'église à laquelle il s'adressait), il y avait une ville appelée Eleusis. C'était l'endroit d'une religion païenne où le baptême dans la mer était pratiqué afin de garantir une belle vie après la mort. Cette religion est mentionnée par Homère dans l'Hymne à Demeter. Les Corinthiens étaient reconnus pour être fortement influencés par d'autre coutumes. Donc Paul cite la croyance répandu de leur culture pour supporter la croyance dans la résurrection.

En interprétant cette écriture de façon littérale, les Mormons baptisent pour la mort les gens dans leurs temples, ce qui est une grande source de revenue pour leur secte, (à la poursuite de l'argent ) ; ceci justifie la recherche de leurs ancêtres, pensant qu'ils pourraient les sauver de l'Enfer en les baptisant dans la secte des Mormons après leur mort, en se tenant à leur place en tant que leur substitut. Ils ignorent les paroles de Jésus : Car le fils de l'homme viendra dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il récompensera chaque homme selon ses oeuvres. Mat 16:27. Et ils ignorent Jean dans Apocalypse : Et je vis les morts, les grands et les petits, se tenant devant le trône ; et des livres furent ouverts ; et un autre livre fut ouvert qui est celui de la vie. Et les morts furent jugés d'après les choses qui étaient écrites dans les livres, selon leurs oeuvres. Et la mer rendit les morts qui étaient en elle ; et la mort et le hadès rendirent les morts qui étaient en eux, et ils furent jugés chacun selon leurs oeuvres. Apoc 20:12-13. [...]parce qu'il est révélé en feu ; et quel est l'ouvrage de chacun, le feu l'éprouvera. 1 Cor 3:13.Quiconque n'est pas purifié de son vivant sur Terre va en Enfer, peu importe sa profession religieuse. Il n'y a aucune action de la part des vivants qui puisse influencer le jugement de celui qui est mort. George Fox a dit, ne priez pas pour celui qui est mort ; ils ont eu leurs temps de prière pour les aider. Et les sacrifices pour les morts sont interdit par les Écritures. Psaumes 106:28-29 — Et ils s'attachèrent à Baal-Péor, et mangèrent des sacrifices des morts. Et ils provoquèrent Dieu par leurs oeuvres, et une peste éclata parmi eux. Les Mormons, qui paient des frais à leur secte, et qui sont baptisés dans l'eau à la place de leur parent décédé, c'est là un sacrifice pour le mort.

3 je meurs chaque jour. Portant toujours partout dans la [notre] chair la même mort [de la croix croix intérieure] du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi révélée dans nos corps. Car nous qui vivons, nous sommes toujours livrés à la mort [en crucifiant le vieil homme] pour l'amour de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi soit révélée dans notre chair mortelle. 2 Cor 4:10-11. Alors que notre esprit égoïste, le vieil homme, meurt sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, Jésus augmente en nous, comme un pain au levain. Dans son Journal, George Fox a écrit de cette meurent chaque jour:

...vous qui mangez ce pain et buvez ce vin extérieur en souvenir de la mort du Christ, et qui avez communion en cela, ne viendrez-vous pas plus près de la mort de Christ que de prendre le pain et le vin en mémoire de cela ? Après avoir mangé en souvenir de sa mort, vous devez venir dans sa mort, et mourir [la mort spirituel, la croix intérieure du reniement de soi-même] avec Lui, tout comme les apôtres ont fait, si vous voulez vivre avec Lui. Ceci est un état encore plus avancé, pour être avec lui dans la communion en sa mort, que de seulement prendre le pain et le vin en mémoire de sa mort.

Vous devez avoir la fraternité avec Christ dans ses souffrances ; 1 Pi 4:12-13
Si vous voulez régner avec lui, vous devez souffrir avec lui ; 2 Tim 2:12
Si vous voulez vivre avec lui, vous devez mourir avec lui ; 2 Tim 2:11
et si vous mourez avec lui, vous devez être enseveli avec lui, Rom 6:4
et étant enseveli avec lui dans le vrai baptême, vous ressuscitez aussi avec lui. Col 2:11-12

Ainsi ayant souffert avec Lui, mort avec Lui, et ayant été enseveli avec Lui, si vous êtes ressuscité avec Christ « cherchez ces choses qui viennent d'en haut là où Christ, est assis à la droite du Père ». Mangez le pain qui descend du ciel, qui n'est pas un pain extérieur ; et buvez la coupe du salut celle qu'Il donne dans son Royaume, qui n'est pas un vin extérieur. Et ainsi il n'y aura pas de recherché des choses que l'on voit (tel que sont le pain le vin et l'eau extérieurs), comme les apôtres disent, « Les choses qui sont visibles sont passagères, mais les choses invisibles sont éternelles. » Ainsi, voici plusieurs états et conditions qui doivent partir avant que les gens puissent en arriver à voir, et à être participant à ce qui « vient d'en haut » :

Car, premièrement, il y avait « prendre le pain et le vin en mémoire de la mort du Christ ». Ceci n'était que temporaire, et non nécessaire ; mais à leur guise, « Toutes les fois que vous en boirez,.. ».

Deuxièmement, ce doit être « une venue à l'intérieur sa mort, une souffrance avec Christ » ; et cela est nécessaire au salut ; et non temporairement, mais continuellement : cela doit être une « mort quotidienne ».

Troisièmement, un « ensevelissement avec Christ ».

Quatrièmement, « une résurrection avec Christ ».

Cinquièmement, après qu'ils sont ressuscités avec Christ, alors « une recherche des choses qui proviennent d'en haut, la recherche du pain qui vient du ciel » de même que « s'y nourrir et avoir communion en cela ». Car le pain, le vin, et l'eau proviennent d'en bas, et sont visibles et passagers ; mais, a dit l'apôtre, « Nous ne regardons pas aux choses que l'on voit, car les choses que l'on voit ne sont que passagères, mais les choses que l'on ne peut voir sont éternelles. »

4 Paul parle de manière symbolique ici de son opposition à Éphèses qui a menacé leur échanges d'idoles d'argent pour la divinité de la ville, d'Artémis.

5 Ne soyez pas séduits : les mauvaises compagnies corrompent les bonnes, manières, les moeurs et l'intégrité. Vous ne pouvez pas socialiser avec les gens du monde sans en subir l'influence de leurs mauvaises conversations et de leurs conduites. Vous devez être polis et amicaux avec les personnes du monde auxquels votre travail et vos responsabilités vous amènent à être en contact, mais vous devriez cesser de socialiser avec eux. Alors que vous commencez à renoncer à vos anciennes et mauvaises activités mondaines, les bases de vos amitiés vont diminuer. Alors que vous renoncez aux mauvais langages, aux festivités, beuveries, à faire la fête, etc., vos amis deviendront inconfortables et commenceront à s'en prendre à l'engagement que vous avez pris pour la bonté. Vous n'aurez plus rien à gagner en socialisant avec eux. Car, que peuvent avoir en commun la lumière et les ténèbres, ou la justice et l'iniquité ? Oui, ils trouvent cela étranges que nous ne vous lanciez pas comme eux dans les mêmes excès de dépravations, et ils disent du mal de vous. Vos vielles amitiés sociales vont nécessairement disparaître, autrement ils vous haïront et vous persécuteront ; ou pire, ils vous entraîneront de nouveau dans le monde alors que vous cherchez leur accord. Êtes-vous en train d'essayer de gagner l'accord et la faveur des hommes, ou celle de Dieu ? Cela ne veut pas dire que vous ne serez pas aimable et courtois envers les gens dans le monde avec lesquels vos occupations vous amènent à vous associer ; seulement, vous ne socialiserez pas avec eux parce que ce serait douloureux et nuisible pour vous.

6 et quant à ce que tu sèmes, tu ne sèmes pas le corps qui sera[après sa croissance], mais le simple grain, de blé, comme il se rencontre, ou de quelqu'une des autres semences ;. Paul ici corrige ceux qui croyaient que les corps terrestres seront ressuscité. Si quelqu'un croyait que le corps sera ressuscité, alors ils devaient se soucier des dons d'organes, de la préservation du corps, de la crémation, etc. Mais Paul nous dit clairement que le corps qui s'en va dans la terre n'est pas le corps qui est ressuscité.

7 Ici c'est l'entrée dans le royaume de Dieu d'un croyant crucifié, purifié et ressuscité - qui a été traduit dans le Royaume de Christ. Paul développe ceci dans 1 Thes 4:15-17 - Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Paul témoigne que cela lui était arrivé ainsi qu'à d'autres, faisant référence à Dieu, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour. Col 1:13. Cela s'est produit pour l'apôtre Jean comme il le rapporte : Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus. Apoc 1:9.

8 Il faut que ce corruptible revête l'incorruptibilité. mais nous serons tous changés en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette... et les morts seront ressuscités incorruptibles, et nous, nous serons changés. Ceci est vrai ; la dernière étape d'un long processus de transformation, (la mort de l'esprit égoïste sur la croix intérieure). Mais avant le changement en un clin d'oeil, nous devons apprendre quel est l'ampleur du mal qui est dans nos coeurs et apprendre à haïr le mal à un point tel que nous ne n'aurons plus même l'envie de considérer le fait de retourner dans le péché. Ainsi nous, ayant vécu dans la corruption, mais mort à la vie de Dieu, seront ressuscité dans la vie incorruptible. Mais la corruption ne peut hériter de l'incorruptibilité ; la corruption qui est en nous doit être dévoilée, détestée, abhorrée, et finalement détruite. Cela même qui nous montre nos péchés, les enlève ; alors que vous demeurez dans la croix, alors que vous demeurez dans Sa parole (de l'intérieur de votre coeur) vous êtes affranchis du péché, affranchis de ce corruptible — jusqu'à ce que finalement, à Sa venue, Il écrase la tête de Satan sous vos pieds — détruisant complètement la corruption, et la remplaçant par Son (Christ) Esprit ressuscité en vous — l'incorruptible.

Le voyage est jusqu'à la Vie de Dieu, l'incorruptible, est ardu : à travers la croix intérieure du renoncement de soi, ce qui est fondamental c'est de vous asseoir dans l'humble silence en vous attendant à Dieu alors que vous écoutez, veillez, entendez, et puis que vous obéissez.

La croix c'est aussi pour se tenir à l'écart du monde ; nous sommes dans le monde, mais n'en faisons pas parti. Fonctionnant, mais ne socialisant pas ; mais passant plutôt le plus de temps possible à chercher le Seigneur : Ses paroles, Ses commandes, Ses encouragements, Sa correction, Sa discipline, et Son amour. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Le désert pour nous, c'est de nous retirer de toutes les activités qui ne sont pas nécessaires dans le monde, faisant tous les efforts pour ajouter à notre foi et entrer dans le repos. Nous accomplissons nos obligations pour notre famille et demeurons employés, mais nous ne recherchons pas : de gains financiers, de pouvoir, de position, de prestige, de sécurité, de divertissement, à socialiser, ou les plaisirs, car le Père sait ce dont vous avez besoin ; et la promesse provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Cherchez premièrement le Royaume, et toutes les autres choses vous seront fournies, à condition que vous restiez dans la course. »

Ceux qui se livre aux plaisirs du monde : divertissements, clubs de villégiature, dîner élégants, concerts, socialiser, sports, etc., trouveront leur intérêt dans le vin nouveau en déclin. Pour revêtir l'incorruptibilité, vous devez premièrement cesser de nourrir le corruptible.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre