La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Corinthiens 9:27

Afficher le chapitre et les notes   

 27 Mais je garde mon corps sous contrôle et je l'assujettis, de peur qu'après avoir prêché à d'autres, je ne sois moi-même réprouvé.3 [Ici Paul discrédite complètement la fausse doctrine des Baptiste : « une fois sauvé, sauvé pour toujours ». ]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

3 Mais je garde mon corps sous contrôle et je l'assujettis, de peur qu'après avoir prêché à d'autres, je ne sois moi-même réprouvé. Prenez Note ! Paul, qui prêchait l'évangile avec des paroles fournies par l'Esprit, qui veillait sur ces mêmes Corinthiens dans l'Esprit, qui avaient de grands pouvoirs de guérison, craignait qu'il ne soit disqualifié s'il tombait dans le péché dans son corps.

Il y a deux stades de perfection dans la grâce de Christ : 1er) être élevé à la perfection d'Adam et Ève dans le paradis, mais toujours sujet à tomber dans la tentation, et 2e) être élevé à l'union avec le Christ Jésus, une perfection éternelle, qui est incapable de tomber dans le péché ou la tentation. Stephen Crisp, un autre éminent premier Quaker, a écrit davantage sur ces deux étapes de la perfection :

Car vous savez tandis que le vase est remplit de colère, d'envie, ou d'injustice de toute sorte, ceux là ne sont pas encore prêt pour que la gloire de Dieu brille en eux. Quand cela est enlevé par le jugement ; et que Sion est libérée de l'oppression, alors la créature retourne à Dieu, un vase pur dans la justice qui était avant la chute. Ainsi un homme ou une femme peut venir à l'état qu'adam était avant sa chute, un état sans péché ; contre ceux dans ce état, le jugement de dieu ne va pas et ils ont la paix avec Dieu et la fraternité dans ce qui est pur avant le péché et la transgression existait. Ceux qui viennent à cet état, peuvent être piégés à nouveau ; comme l'a été Ève, et s'ils ne surveillent pas, ils pourraient être piégés à nouveau ; mais si ceux-là sont fidèles à la puissance qui les a racheté du péché, et que dans la puissance ils résistent à la tentation, alors ceux-là reçoivent le sceau de la vie éternelle en Christ Jésus, qui ne faillira jamais, même s'il était tenté, et viennent à un établissement en celui qui ne change jamais.

Au moment où Paul a écrit cette lettre aux Corinthiens, il n'avait évidemment pas atteint le 2e stade de perfection, protégé du péché, tel qu'il le décrit plus tard : J'ai été crucifié avec Christ ; ce n'est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi ; et ce que je vis maintenant dans la chair, je le vis dans la foi, la foi au fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. Gal 2:20.

_______________________________________