La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Jean 2

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Ce chapitre de 1 Jean et les trois suivants ont plusieurs références à trois groupes différents de croyants, tous traduits en français pour être « enfants » ou « petits enfants » ou « jeunes gens » . Jean définit les trois groupes dans les versets 12,13 et 14 de ce chapitre ; et en examinant le mot grec dans chaque verset qui fait référence aux « enfants » ou « petits enfants » ou « jeunes gens », nous identifions et spécifions dans le commentaire le groupe auquel s'adressait Jean. Les trois groupes sont : 1) les disciples qui pèchent encore sans salut ; 2) les fils de Dieu qui connaissent le Père ; et 3) les fils de Dieu qui ont vaincu le diable et sont devenus forts avec la Parole de Dieu (Jésus) qui vit dans leur.

 1 Mes petits enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez pas ; et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ, le juste ; [Le Grec dans ce verset pour petits enfants est un terme affectueux adressé aux disciples, teknia <5040> ; ceux qui sont encore dans le péché sans le salut.]

 2 Il est le sacrifice expiatoire pour nos péchés, et non pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour les péchés du monde entier. [Remarquer ! Jean a dit le Christ est le sacrifice expiatoire, non pas seulement pour les nôtres, (les premiers chrétiens), mais il est le sacrifice expiatoire pour le monde entier. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si le péché d'un seul homme peut apporter la malédiction sur toute la race humaine, alors combien plus juste est-il pour la droiture d'un seul homme de payer pour les péchés du monde entier. » Cela semble logique n'est-ce pas ? IL EST LOGIQUE.]

 3 Et par ceci nous savons que nous le connaissons : si nous gardons [obéissons] ses commandes. [Les commandes que nous entendons comme Il nous parle de l'intérieur de notre coeur ; qu'est la parole de la foi que les apôtres prêchaient.]

 4 Celui qui dit : Je le connais, et qui ne garde pas ses commandes, est menteur, et la vérité n'est point en lui.

 5 Mais quiconque garde sa parole, [obéi aux commandes du Seigneur qui lui sont parlées] en lui l'amour de Dieu est véritablement rendu parfait :1 par cela nous savons que nous sommes en lui. [Pour être dans le nom de Jésus ou en Jésus ou dans la vérité ou en Christ signifie que vous avez été crucifié, sous son contrôle total de vos paroles et les actes. La revendication faussement être en Christ ou la revendication rien faire en son nom est de prendre le nom du Seigneur en vain : faussement, le mensonge, avec prétention.]

 6 Celui qui dit demeurer en lui, doit lui-même aussi marcher comme lui a marché. [Nous devons être juste comme Lui-même est juste, 1 Jean 3:7. nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48. Nous devons être miséricordieux comme notre Père est miséricordieux, Luc 6:36. Nous devons être pur comme Lui-même est pur. 1 Jean 3:2-3. Mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, 1 Pi 1:15. nous devons marcher comme lui a marché, 1 Jean 2:6, et comme il est, lui, nous sommes, nous aussi, dans ce monde. 1 Jean 4:17. Il n'y a de flexibilité ni aucune équivoque dans aucune de ces exigences énoncées.]

 7 Bien-aimés, je ne vous écris pas un commande nouveau, mais un commande que vous avez eu dès le commencement. Le commande ancien est la parole que vous avez entendue.

 8 Encore une fois, je vous écris un commande nouveau, ce qui est vrai en lui et en vous, parce que les ténèbres s'en vont et que la vraie lumière luit déjà.

 9 Celui qui dit être dans la lumière et qui hait son frère, est dans les ténèbres jusqu'à maintenant.

 10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n'y a point en lui d'occasion de chute.

 11 Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, et il marche dans les ténèbres, et il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.

 12 Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés par son nom. [Le Grec dans ce verset pour petits enfants est un terme affectueux adressé aux disciples, teknia <5040> ; ceux qui sont encore dans le péché sans le salut.]

 13 Je vous écris, pères, parce que vous connaissez celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le méchant. Je vous écris, petits enfants, parce que vous connaissez le Père. [Dans ce verset le grec pour jeunes gens qui ont vaincu le méchant est neaniskoi <3495>, et le grec pour petits enfants qui connaissent le Père est paidia <3813> ; et connaître le Père est d'avoir été libéré du péché, en union avec Dieu et dans le Royaume.]

 14 Je vous ai écrit, pères, parce que vous connaissez celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le méchant.2 [Le grec pour jeunes gens dans ce verset est encore neaniskoi <3495>. Dans ce chapitre Jean s'adresse petits enfants, disciples, qui sont encore dans le péché sans salut ; de plus Jean s'adresse à trois groupes de fils de Dieu avec le salut, libéré du péché : 1) les petits enfants qui connaissent le Père, 2) les jeunes gens qui ont vaincu le méchant et qui sont devenus fort dans la mesure de la parole de Dieu (Jésus) qui vit en eux, et 3) plus fort encore, les pères, capable de développer d'autres enfants.]

 15 N'aimez pas le monde, ou les choses qui sont par le monde : si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui ; [ N'aimez pas ce que le système de ce monde et l'homme ont inventé : vêtement, les sensations de la nourriture, les sports, les plaisirs, les jouets, les gadgets, les coutumes, les traditions, les divertissements, les passes temps, etc. Usez des choses du monde comme si vous n'étiez pas absorbés par elles et avec indifférence. 1 Cor 7:31. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Chacun devrait devrait mettre de côté ce qu'ils font pour la cause de a droiture. Vous devez vous tenir à part de ce monde trépidant ; vous ne pouvez pas en faire partie. »]

 16 parce que tout ce qui est par le monde, la convoitise de la chair, et la convoitise des yeux, et l'orgueil vantard de la vie (ou vos biens), n'est pas du Père, mais est du monde ; [Car ce que votre oeil et votre chair désirent, et ton orgueil de votre vie, ne viennent pas du créateur, mais vient du système de ce monde, gouverné par le dieu de ce monde, Satan. Tout ce que vous convoitez c'est de l'idolâtrie. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'orgueil peut être en disant combien vous avez payé pour quelque chose. Alors repentez-vous de cette folie. »]

 17 et le monde s'en va et disparait avec ses désirs et sa convoitise,3 mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. [Le monde disparaît de notre vue une fois que le Royaume est entré. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le monde se termine lorsque vous faites un pas dans une autre dimension. Vous pouvez vivre dans le ciel et marcher encore la terre. »]

 18 Petits enfants, c'est la dernière heure ; et comme vous avez entendu que l'antéchrist viendra, même maintenant plusieurs antéchrists sont venus, par ceci nous savons que c'est la dernière heure : [Un antéchrist est quiconque prêche ou d'enseignement dont les pensées, les paroles et les actes ne sont pas contrôlés par l'onction, qui est Jésus de venir dans la chair de l'homme dans une mesure suffisante pour guider et contrôler les pensées, les paroles et les actes d'un homme — afin d'être le réel, vrai Seigneur d'un homme. Les antéchrists étaient des croyants qui les avaient quitté ; venant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Ils n'avaient pas la patience. » Ambitieux de prêcher ou d'enseigner, à la recherche de leur propre gloire, avide de revenus, pensant toujours leurs propres pensées, ils sont sortis que les plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Même il y a 2000 ans, Jean a écrit même maintenant plusieurs antéchrists sont venus ; et Paul a écrit beaucoup prêché pour un gain financier comme insubordonnés vains discoureurs et séducteurs. — Le grec pour les petits enfants dans ce verset est paidia <3813> ; ils sont fils de Dieu que connaissent le Père.]

 19 ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres ; car s'ils eussent été des nôtres, ils fussent demeurés avec nous ; mais c'est afin qu'ils fussent manifestés comme n'étant aucun d'eux des nôtres.4 [Les antéchrists étaient des croyants qui les avaient quittés à prêcher ou enseigner à leurs vaines opinions de leurs esprits charnels et mauvaises imaginations ; venant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Ils n'avaient pas la patience. » Sans la patience supporter la croix, la souffrance et l'affliction jusqu'à la fin, ils sont sortis comme les nombreux faux prophètes qui sont allés dans le monde, qui essayèrent de séduire les véritables Chrétiens avec leur faux évangile et leur faux Jésus, promettant la liberté sans la nécessité de mortifier la nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement de soi. L'aisance de leur faux évangile est devenu omniprésente, jusqu'à aujourd'hui les Chrétienté ignore les nombreuses exclusions spécifiques de la Bible, ses exigences, et conditions d'admissibilité du salut. Voir le Texte de Penington sur Babylone pour comprendre davantage comment l'esprit de l'antéchrist gouverne la Chrétienté. ]

 20 Et vous, vous avez l'onction de la part du Saint et vous connaissez toutes choses.5

 21 Je ne vous ai pas écrit parce que vous ne connaissez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu'aucun mensonge ne vient de la vérité.

 22 Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui qui nie le Père et le Fils, celui-là est antéchrist.6 [Un antéchrist est quiconque prêche ou de l'enseignement qui nie il a l'onction de contrôler toutes ses paroles parlés et les actes, (le mot Christ signifie l'onction) ; et par sa conduite et sa conversation pécheresse, il renie Jésus et le Père comme étant son Seigneur ou son onction qui le contrôle. Celui qui a le Christ, est contrôlé en pensée, en parole, et en action, par son véritable Seigneur ; et il ne pèche pas. Venant de al parole du Seigneur à l'intérieur : « Rappelez-vous, toute personne qui pèche le renie Lui comme Seigneur et Maître. » Tout pécheur peut l'appeler Seigneur et Maître ; même Judas faisait cela ! Si un homme pèche, il est un esclave du péché, et son Seigneur et maître c'est le péché, Satan.]

 23 Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père ; celui qui confesse le Fils a aussi le Père.

 24 Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous : si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous aussi vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.

 25 Et c'est ici la promesse que lui nous a promise, c'est à dire la vie éternelle.

 26 Je vous ai écrit ces choses touchant ceux qui vous égarent ;

 27 et, pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable, et qu'elle n'est point un mensonge, et même comme elle vous l'a enseignés, demeurez en lui.7 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je choisis ceux à oindre ; votre réponse à mes commandes dicte mon choix. »]

 28 Et maintenant, enfants, demeurez en lui, afin que, quand il apparaîtra, nous ayons de l'assurance et que nous ne soyons pas couverts de honte, de par lui, à sa venue.8 [Dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus y est enregistré disant que quelques uns se trouvant avec Lui, voilà 2000, verraient sa glorieuse venue dans les nuées avec le Royaume avant qu'ils meurent. De plus, Paul, Jésus prêchant, Jésus dans Apocalypse, Pierre, Jacques, et Jean, — tous ont dit, bientôt, le temps est proche, un peu de temps, il se tient à la porte. La Chrétienté ignore cette incongruité béante entre ce que la Bible affirme clairement vs. ce qu'ils enseignent via leurs guides aveugles. Ce serait un canular assez cruel d'être dans l'attente qu'Il apparaisse, si les 100 générations de croyants passées n'avaient vraiment aucun espoir de Le voir. — Le Grec dans ce verset pour enfants est teknia <5040> ; ceux qui sont encore dans le péché sans le salut.]

 29 Si vous savez qu'il est juste[droit], sachez que quiconque pratique la droiture est né de lui. [Jésus parlait seulement, jugeait, et agissait tel que commandé et ordonné par Dieu ; pour pratiquer la droiture nous devons aussi être capable de dire seulement ce que Lui nous ordonne de dire et seulement faire ce qui nous est ordonné de faire par Dieu. Cette habileté vient seulement après que nous ayons crucifié notre esprit égoïste et que le péché ait été détruit par l'Esprit alors que nous portons la croix intérieure du renoncement de soi ; ainsi nous marchons dans le même chemin qu'il a marché et dans le monde tel que Lui était avec perfection, pureté, et sainteté.]


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Quiconque garde Sa Parole, l'amour de Dieu en lui l'amour de Dieu est véritablement rendu parfait. Celui qui garde sa parole, (obéir à Ses commandes et pratiquer ses enseignements), l'amour de Dieu est parfait en lui. Dans ce verset, sa parole est pas la Bible. Les deux versets précédents référence obéissant Ses commandes, et ce verset est une continuation de la même. L'original grec pour parole dans ce (cliquez pour voir) verset  est logon (qui vient de logos) <3056> qui signifie : 1) de discours ; 1a) une parole, énoncée par la vivante voix, incarne une conception ou une idée ; 1b) ce que quelqu'un a dit. Persistante de vous exposer à entendre ses ordres avec obéissance aux commandes que vous entendez parlé, se traduit par l'amour de Dieu se perfectionner en vous, ce qui signifie que vous êtes alors en mesure aimeras ton prochain comme toi-même et capable d'obéir à la première et le plus grand commandement : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, et de toute ton âme, et de toute ta force. » Mat 22:37. Paul nous dit que tout ce que nous convoitons, (ou le désir), est de l'idolâtrie, et aucun homme ne peut aimer Dieu de tout son coeur jusqu'à ce que Dieu débarrasse de son coeur de tout ce qu'il désire et valeurs dans le monde. Tout ce que nous désirons, que nous adorons. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Vous devez apprendre à haïr tout ce que vous adorez . »

En merveilleux sermon de Steven Crisp, Le Premier et Grand Commandent, il nous dit que ce commandement est écrit dans les tablettes du coeur d'un homme.

2 que la parole de Dieu demeure en vous, l'Esprit de Christ, la Parole de Dieu, vie dans votre coeur, suffisamment pour avoir vaincu le méchant(votre esprit égoïste) en vous.

et que vous avez vaincu le méchant. Chaque homme est contrôlé par l'esprit égoïste de Satan, jusqu'à ce que Christ apparaisse la seconde fois en apportant le salut aux croyants qui sont obéissant, lorsque : le Dieu de paix brisera bientôt Satan sous vos pieds, Rom 16:20. Lorsque le Seigneur révélera l'impie, [l'esprit de l'homme en vous]que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement. 2 Thess 2:8.

3 le monde s'en va et disparaît avec ses désirs et sa convoitise ; Ainsi le monde avec sa convoitise et ses passions disparaissent ensembles, crucifiés avec l'aide de l'esprit. Après notre purification, Christ revient pour établir son Royaume en nous, et le monde tel que nous le connaissons disparaît. Nous entrons alors dans une autre dimension- le paradis ou Royaume des Cieux. Bien que nous soyons toujours sur terre physiquement parlant, nous ne voyons plus à l'aide de la lumière naturelle. Nous voyons par la lumière de Dieu, dans sa merveilleuse lumière ; nous voyons à travers ses yeux, et voyons dans la dimension spirituelle.

4 Petits enfants, c'est la dernière heure ; et comme vous avez entendu que l'antéchrist viendra, déjà même plusieurs antéchrists sont venus, par ceci nous savons que c'est la dernière heure

Notez ! Les antéchrists étaient déjà venus lors que Jean était en vie. Notez ! La dernière heure était déjà venue lorsque Jean était vivant, comme Pierre confirma en parlant à la Pentecôte. Les antéchrists étaient des Chrétiens qui n'avaient pas la patience de rester sur la croix de manière à mourir à leurs nature égoïste ; au lieu de cela ils voulaient enseigner et prêcher, aussi ils se séparèrent de autres pour former de nouvelles sectes ; comme Jean a dit dans les prochains versets : « Ils sont sortis de nous. »

Entre 1650-1700 le christianisme, (les Baptistes, Épiscopaliens, Presbytériens, et al.), pointaient à cette écriture et prétendaient que les Quakers étaient les antéchrists pour apparaître dans les derniers temps, (pourtant 2000 ans plus tard Jean a dit que des antéchrists avaient parus, et que c'est la dernière heure ). De plus, le christianisme prétendaient aussi que les Quakers étaient de faux prophètes dans les avertissements de Jésus : « Or gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous en habits de brebis, mais qui au dedans sont des loups voraces. » Mat 7:15. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Les Chrétiens craignaient les premiers Quakers, tout juste comme les Juifs craignaient Jésus. » Pourquoi ? Parce qu'en quelques années, les églises Chrétiennes entières étaient remplies d'auditeurs à l'écoute de prédicateurs répétant les parles de la Bible, pour devenir des auditeurs du Christ dans les réunions silencieuses Quaker. La Chrétienté de l'Angleterre emprisonna plus de cinq milles Quakers ; plus de 869 Quakers sont morts en prison ; d'autres moururent attaqués par des groupes chrétiens durant leurs réunions silencieuses ; et des dizaines de milliers de Quakers virent leurs biens pillés. Ils furent punis pour leur refus de jurer parce que c'est interdit par les commandes de Jésus et de Jacques, pour n'avoir pas enlevé leurs chapeaux en court, voyagé durant le Sabbat, tenu des réunions non en accord avec la liturgie Épiscopale, et refus de payer les dîmes à la secte chrétienne de leur voisinage, (même lorsqu'ils ne participaient pas à leurs réunions). Les croyants de la Bible Puritains d'Amérique ont emprisonnés des Quakers, les ont fouetté brutalement, coupé leurs oreilles, et pendu quatre d'entre eux, y compris une femme. Il fut donné à la bête le pouvoir de vaincre les saints, Apoc 13:7. Pourtant les Quakers n'ont jamais fait de tort à personne, et priaient pour ceux qui les persécutaient, même alors qu'ils mourraient. Est-ce que le brebis tuent les loups ? Non, les loups tuent les brebis ; et donc les loups de la chrétienté ont tués les brebis du Christ tout juste comme Jésus l'a prédit : même l'heure vient que quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2. Le christianisme est devenu, et est toujours, la Prostituée de Babylone, ivre du sang des saints, et du sang des martyrs de Jésus.

Quand la véritable église de Christ sort du désert pour être de nouveau vue et entendue, la chrétienté va pointer vers cette écriture et crier « l'antéchrist est apparu ». De plus, ils prétendront que l'Esprit du Christ est l'esprit de Satan en vêtement de brebis. Lorsque cela arrivera, rappelez-vous les brebis n'attaquent pas les loups, et les antéchrists sont apparus à la fin du temps voilà 2000 ans. Le christianisme c'est Babylone déguisé en christianisme, et la Prostituée de Babylone aura soif du sang des saints encore tel que Penington le décrit habilement dans un extrait de son livre Babylone la Grande :

Cet esprit prostituée sent la venue de l'Esprit du Seigneur ; elle sent que ce sera bientôt sa mort, si elle ne peut le faire paraître odieux, et le supprimer : par conséquent elle chasse cet esprit, elle chasse cette vie et cette puissance que elle-même professe, (particulièrement si celle-ci apparaît dans certains comme étant vigoureuse et forte ) ; elle cherche à avoir l'avantage sur les serviteurs du Dieu vivant, les représentant aux yeux des puissances de ce monde comme des personnes dangereuses et des mauvaises pratiques, inventant toutes sortes de mauvaises rumeurs contre eux, et répandant cela parmi le peuple, de sorte que la vérité ne puisse débuter nulle part sur terre, mais que partout elle soit renversée par la violence de la multitude, ou par l'épée des magistrats offensés. Maintenant quel est le sujet de ce grand bruit et de cette furie ? Pourquoi ceci ; Un Agneau s'est levé en toute innocence ; l'esprit pur et sans défense est apparu sur le terre ; la véritable vie, (qui dévoile l'hypocrisie et les formes mortes et les voies de l'esprit de la prostituée), se profile : par conséquent elle fait un grand tollé : Réveille-toi, peuple ! Réveille-toi ! l'Église est en danger : réveillez-vous, les magistrats ! magistrature et ministère vont tomber, si cet esprit comme un agneau est toléré Non, non : ceux-ci demeureront, mais Babylone tombera, et son mystère de l'iniquité est dévoilé, et sa tromperie de son injustice est rendue manifeste ; la véritable vie et la l'esprit se lèvera et prendra possession des coeurs des gens, et fera d'eux une demeure pur et convenable pour Dieu : e le peuple qui lui sera soumis, sentira cela, et appréciera cela ; même si les marchants de Babylone disent, les hommes ne pourront jamais devenir purs de leur vivant, mais doivent toujours avoir à supporter un corps de péché et de mort. Mais comment pourront-ils revêtir Christ, ceux qui n'ont pas ôtés le corps de péché ? Ceux-là qui sont rois et prêtres pour Dieu ici sur terre, sont-ils ministres dans leurs vêtements souillés ?

Le christianisme persécutera encore la vraie église du Christ ; mais cette fois, Babylone tombera et les saints se répandront sur la terre entière alors que le Seigneur détruit tout le mal de la terre.

ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres ; car s'ils eussent été des nôtres, ils fussent demeurés avec nous. Extrait des écrits de George Fox : Les Faux Enseignants et Prédicateurs de la Chrétienté.

Jean dit à propos des antéchrists et des faux-prophètes, « Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres ; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous », à savoir, l'Église de Christ ; « mais cela est arrivé afin qu'il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres ». Et donc maintenant, plusieurs d'entre-eux se sont retirés de l'Église de Christ, afin qu'il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres ; mais l'Église de Christ, dans les jours des apôtres et maintenant, ont une onction de Celui qui est saint en eux, qui progresse du Père et du Fils ; et l'Église de Christ n'a besoin d'aucun homme pour lui enseigner, car la même onction leur enseigne ; et comme il leur enseigne, ils continueront dans le Fils et dans le Père, d'où provient l'onction, par laquelle l'Église de Christ connaît toutes choses. Oui, [ils devraient connaître] ceux qui cherchent à les séduire de cette onction. Oui, [ils devraient connaître] les antéchrists, les séducteurs et les faux-prophètes qui sortent de l'église, qui ne sont pas de l'Église, même s'ils ont apparence de piété, ayant de beaux discours et de belles paroles, mais reniant la puissance de cela. L'Église de Christ se détourne de ceux-ci, qui connaissent la puissance des mots avec l'onction, et la puissance de Christ qui peut éprouver leurs esprits, qui possède l'esprit de discerner s'ils sont de Dieu, ainsi ils n'ont pas à croire ou suivre chaque esprit, mais éprouvez-les premièrement en ce qu'ils croient et en ce qu'ils suivent. C'était la pratique de l'Église de Christ dans les jours des apôtres, ce qui devrait être la même aujourd'hui dans l'Église de Christ ; l'onction par laquelle ils continuent dans le Père et dans le Fils, comme il a été dit plus tôt, et en « ceci, ils ont une fraternité avec le Père et son fils Jésus-Christ ». Amen.

5 Vous avez une onction venant de Celui qui est saint, et vous savez toutes choses. Si vous ne savez pas toutes choses, c'est que vous n'avez pas encore l'onction du Saint-Esprit, cette onction est donnée à ceux qui ont obéi à Dieu, en écoutant sa voix en lui obéissant ans toutes les voies qu'Il commande. Comme disait Pierre : et nous, nous lui sommes témoins de ces choses, ainsi que l'Esprit Saint que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. Actes 5:32. Donc voici un test pour reconnaître un véritable Chrétien mûr : vous connaissez toutes choses. Quand vous avez l'onction, vous avez la vérité. Quand vous avez l'onction, vous avez l'Esprit de Jésus en mesure suffisante pour vous guider dans quoi dire et quoi faire. Dieu doit être adoré en Esprit et en vérité ; ce doit être dans Son Esprit pour l'adorer ; ce doit être la vérité de la vie qu'Il produit dans votre coeur, cette vie est la lumière, cette lumière est l'onction, qui set vérité et qui n'est pas mensonge — la vérité intérieure.

6 celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui qui nie le Père et le Fils, celui-là est antéchrist. La Chrétienté est préoccupé à spéculer sur, qui peut bien être l'antéchrist. Mais regardez ! Jean nous a donné un (de plusieurs qu'il mentionnera plus tard) symptôme un antéchrists - de renier que Jésus était le Christ, (Christ étant l'onction). Notez ! Il n'y a pas qu'un antéchrist, il y en a au moins autant que ceux qui renient Jésus comme étant l'Onction. Celui qui renie que Jésus est le Christ. Celui qui renie le Père et le Fils est antéchrist. Maintenant, qu'est-ce que cela signifie exactement de nier que Jésus soit le Christ, et de nier le Père et le Fils ? Cela signifie de nier la possession de Jésus, la possession de l'Onction (Oint est la signification de Christ) ; et de nier le Père et le Fils, c'est nier la possession du Père et du Fils : Jésus lui répondit : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera ; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui, [demeure dans le coeur de ceux qui obéissent]. C'est de posséder ou d'avoir le Fils, et quiconque a le Fils, a aussi le Père, faisant leur demeure dans votre coeur. Celui ne m'aime pas, n'obéira pas à mes enseignements. Vivre dans le péché c'est nier Jésus comme Seigneur ; car ce n'est pas ce que vos lèvres professent, mais comment vous vous conduisez vous-mêmes, qui montre s'Il est votre Seigneur ou non. Si vous êtes fidèles, c'est à dire si vous écoutez et obéissez, alors le Christ est votre Enseignant, Votre Conducteur, votre Guide, et Maître ; si vous obéissez, vous suivez alors Jésus en tant que votre Seigneur et Roi.

7 Mais l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable et qu'elle n'est point un mensonge, et même comme elle vous l'a enseignés, demeurez en lui. Dans Matthieu 23:8-10, Jésus dit, car vous avez un seul Enseignant, le Christ. Remarque Jésus n'a pas dit, « Je suis votre Enseignant. » Il a dit, « le Christ » ; Christ signifie l'onction ou avec l'Esprit de Dieu. Donc Jésus leur dit que l'onction, ou l'esprit de Dieu, est leur unique enseignant. Maintenant Jean nous dit la même chose : le Christ, l'onction, l'Esprit de Dieu, est votre enseignant, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne. Lorsque vous avez l'onction, vous avez l'esprit de Jésus dans une mesure suffisante pour être guidé dans ce qu'il faut dire et ce qu'il faut faire.

Notez, juste avant ce verset, Jean a dit : Je vous ai écrit ces choses touchant ceux qui vous égarent. Donc il y avait beaucoup de faux prophètes qui essayaient de séduire les disciples, et Jean dit : vous n'avez pas besoin d'écouter ces hommes parce que vous avez l'onction, celle-ci vous enseignera toutes choses, c'est la vérité et ce n'est point le mensonge ; donc, demeurez en Lui (l'Esprit de Jésus, le Saint-Esprit).

mais le Consolateur, qui est le Saint-Esprit, et que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses. Jean 14:26
Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés de Dieu. Jean 6:45

Tout ce qui se trouve dans ce commentaire, tout ce qui se trouve sur ce site Web, vous dirige vers l'enseignant en vous, afin que vous soyez enseignés par Jésus Lui-même. C'est la seule façon. Les réunions peuvent aider, s'il y avait des gens de la même croyance à rencontrer, et vous pourriez vous attendre au Seigneur ensembles et en silence. Mais malgré cela, il n'y a pas de substitut pour l'attente quotidienne pour les enseignements de Dieu. Jésus a dit : mais une seule chose est nécessaire et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée — De s'asseoir au pieds de Jésus et d'écouter sa parole. Luc 10:39-42.

Si vous avez parmi vous un enseignant rendu parfait, il veillera sur vous, et les paroles qu'il vous dira proviendront directement de l'Esprit de Dieu, qui seront prononcés directement dans votre coeur, votre coeur rendra témoignage que cela est vrai et que cela vient de Dieu. Mais aucun homme de Dieu ne voudrait essayer de prendre la place de Dieu Lui-même pour enseigner un croyant — il pourrait compléter, il pourrait complémenter, clarifier, exhorter, il pourrait exhorter, il pourrait corriger, mais non substituer. Refusant les fidèles, voici  comment George Fox a réagit avec les gens qui souhaitaient l'embaucher pour être leur prédicateur :

Ceci démontrait qu'ils ne nous comprenaient pas vraiment bien, nous, ou bien nos principes ; mais, quand j'en entendis parler, je dis : « C'est le moment que je m'en aille, car si leurs yeux sont ainsi fixés sur moi, ou sur l'un de nous, ils ne parviendront pas à leur vrai Maître. » [Christ à l'intérieur : la véritable Lumière, qui éclaire tous les hommes qui viennent au monde].  En effet, ce désir [d'employer des ministres] leur avait fait du tort, en les empêchant de perfectionner leurs propres talents : notre travail était de mener tous les hommes à leur propre Maître, à l'intérieur d'eux-mêmes.

8 Demeurez en Lui. Demeurez dans l'attente et en L'écoutant autant que possible. Obéissez à chaque commande moral et enseignement que L'on vous dit. Le plus de temps que vous y passez, le plus vite est votre purification, le plus d'Esprit vous obtenez. Que vous soyez préparés et non surpris à Son apparition dans votre coeur. Quand Dieu, qui commanda à la lumière de briller du sein des ténèbres, a brillé dans nos coeurs, pour donner la Lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Jésus Christ. 2 Cor 4:6.

Puis Jésus dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez [continuez] dans [l'obéissance à] ma parole [enseignements et commandes entendus], alors vous êtes en effet mes disciples ; et [alors] vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean 8:31-32

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre