La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Jean 3:7-8

Afficher le chapitre et les notes   

 7 Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est droit, comme Lui est droit.3 [Jésus parlait seulement, jugeait, et agissait tel que commandé et ordonné par Dieu ; pour pratiquer la droiture nous devons aussi être capable de dire seulement ce que Lui nous ordonne de dire et seulement faire ce qui nous est ordonné de faire par Dieu. Cette habileté vient seulement après que nous ayons crucifié notre esprit égoïste et que le péché ait été détruit par l'Esprit alors que nous portons la croix intérieure du renoncement de soi ; ainsi nous marchons dans le même chemin qu'il a marché et dans le monde tel que Lui était avec perfection, pureté, et sainteté. Quiconque pratique la droiture est né de lui. 1 Jean 2:29. Le Grec dans ce verset pour enfants est teknia <5040> ; ceux qui sont encore dans le péché sans le salut.]

 8 Celui qui commet le péché est du diable, car dès le commencement le diable pèche. C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable.4 [Qu'aucun homme ne vous séduise, en disant que vous pouvez quand même pécher et appartenir à Dieu, ; ceux qui pêchent toujours servent le diable. Christ est révélé dans votre chair pour détruire les oeuvres du diable, en condamnant les péchés secrets dans notre coeur, et ainsi détruisant même notre désir de péché. Paul confirme que Jésus détruit les oeuvres du diable dans chaque coeur purifié : « le Dieu de paix brisera bientôt Satan sous vos pieds. » Rom 16:20. ]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

4 C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruisît [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. Lui, qui a été caché à l'intérieur,est révélé. Comme Paul a dit : Il a plut à Dieu de révéler son Fils en moi, afin que je puisse le prêcher. Portant toujours partout dans la [notre] chair la même mort [de la croix croix intérieure] du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi révélée dans nos corps. Car nous qui vivons, nous sommes toujours livrés à la mort [crucifiant le vieil homme] pour l'amour de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi soit révélée dans notre chair mortelle. 2 Cor 4:10-11.

Note ! Dans la source le texte grec de ce verset et le verset 5 ci-dessus, le mot grec pour révéler ou manifeste est efanerwyh <5319> qui est au temps Aoriste <5681><5777>cela peut être au temps passé, présent, ou futur. Le contexte du verset précédent de ce chapitre est Jean relatant comment : 1) avec la véritable espérance nous sommes purifiés, 2) nous devons pratiquer la droiture telle que le faisait Jésus, 3) tout péché est du diable, et 4) si nous sommes nés de nouveau, nous ne pouvons pécher. Ainsi Jean nous dit comment nous sommes purifiés : par l'apparition de Jésus, (verset 5), étant révélé en nous pour détruire dans nos coeurs le péché qui avait été crée par le diable, (verse 8). Paul confirme que Jésus détruit les oeuvres du diable en chacun de nous — un événement individuel pour le croyant purifié : « le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds ». Rom 16:20. Malheureusement presque toutes les traductions manquent les merveilleuses promesses parce que les traducteurs ont été trompés par les doctrines de Babylone et n'ont jamais expérimenté Jésus apparaissant dans leurs coeurs, et n'ont jamais témoignés qu'Il détruit le péché dans leurs coeurs. Or ils sont traduit « est révélé » comme au temps passé « a été révélé », en pensant que ce verset confirmait simplement que Jésus était venu sur la terre afin de détruire les oeuvres du diable ; mais bien sûr il ne s'agissait pas d'un événement qui s'est passé une fois, ou alors nous serions parfaits dans un monde parfait. Certains traducteurs supposent que puisque Christ a abolit la loi Mosaïque, il n'y a maintenant plus de péché ; cependant il existe toujours la loi qui est dans le coeur de tout homme, loi par laquelle tous les hommes sont jugés, (cette loi intérieure inclut le coeur moral de la Loi Mosaïque), et la Bible stipule clairement que : 1) ceux qui sont toujours dans le péché qui meurent n'ont aucun héritage dans le royaume de Christ, et 2) tout homme sera jugé sur ses oeuvres et sur ses paroles.

Paul a appelé cette apparition de Jésus dans le coeur comme étant « le mystère qui avait été caché dès les siècles et dès les générations : Christ en vous, l'espérance de la gloire ». Celui qui a été caché à l'intérieur de vous est révélé aux saints purifiés, Christ en vous, Col 1:26-27.

Jésus est capable de détruire le péché et les oeuvres du mal en nous — si nous allons à Lui. Mortifiez [faire mourir] donc les actions du corps qui sont de la vie terrestre, la fornication, l'impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise de la chair, et la cupidité, qui est de l'idolâtrie ; Col 3:5. Car si vous vivez selon la chair [la nature pécheresse], vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous mortifiez [faites mourir] les actions du corps, vous vivrez. Rom 8:13. Dépouillez-vous de votre ancienne nature, qui contrôlait votre conduite, qui se corrompt elle-même à travers les convoitises et les désirs qui jaillissent de l'illusion, et soyez renouvelés dans l'esprit de votre entendement, et revêtez la nature nouvellement crée [de Christ], qui est créé à l'image de Dieu, de véritable droiture et sainteté. Éph 4:22-24. George Fox a écrit au sujet de Christ étant rendu manifeste dans notre chair :

Car Christ est rendu manifeste [révélé] dans la chair, pour condamner le péché dans la chair, pour tous ceux qui témoignent Christ en eux, homme et femme ; Je dis, Christ rendu manifeste dans leur chair ; il condamne le péché qui se trouve dans leur chair ; oui, et met un terme au péché, et à la transgression, et apporte la droiture éternelle à l'intérieur d'eux. Mais il condamne premièrement le péché qui est en eux, l'iniquité qui est dans leur chair, et l'impiété qui est dans leur chair ; le menteur, le blasphémateur, qui est dans leur chair ; l'adultère, le fornicateur, l'idolâtre, et tout le péché, peu importe ce que c'est, il le condamne dans la chair. Or Christ est manifeste dans la chair, pour condamner le péché qui est dans la chair ; celui qui témoigne de Christ condamnant le péché dans la chair, de sorte que par Christ, qui condamne le péché dans la chair, ils puissent devenir droiture de Dieu, et donc de nouvelles personnes pour Dieu [de nouvelles créatures]. mais le péché en étant pas condamnés dans la chair, ils sont issus du serpent, de l'impie, de l'injuste, qui est dans l'adultère loin de la vérité, ils sont les siens. Mais le péché étant condamné dans la chair, Christ est manifeste dans la chair, de sorte qu'ils appartiennent à Christ ; ils appartiennent à Dieu, et ils sont en Christ, qui détruit le mal et ses oeuvres, qui sont en dehors de la vérité. Et ceux-ci connaissent la nouvelle vie, dans lequel Dieu est servi ; et ceux-ci connaissent la nouvelle terre, dans laquelle demeure la droiture ; et ceux-ci connaissent l'ancienne terre, dans laquelle habite l'impiété. Et ceux-ci peuvent produire de nouvelles et de vieilles choses.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'Esprit de la Grâce accuse et enlève, tout comme Jésus qui disait "repentez-vous" et soyez guéris. Le Seigneur peut contourner tout dans un homme. Je me tiens avec ceux qui sont libérés du péché. Ceux qui appartiennent à Christ en ont terminés avec le péché. »

_______________________________________