La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
1 Jean 5:7

Afficher le chapitre et les notes   

 7 car il y en a trois qui rendent témoignage dans les Cieux : le Père, la Parole [Jésus], et le Saint-Esprit ; et les trois sont d'accord.2 [Les paroles en italique ne se trouvent pas dans les premiers manuscrits. Voir la Note en bas de page ci-dessous pour une explication détaillée de la vraie relation de Jésus avec le père.]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 Dans le verset 7 tous les mots, « dans les Cieux, le Père, la Parole, et le Saint-Esprit; et les trois sont d'accord. » — n'apparaissent pas dans aucun des nombreux manuscrits avant 1400 ; cliquez et lisez les notes en bas de page pour plus de détails. Ceci signifie que ces mots furent ajoutés par les scribes de la secte romaine dans le but de soutenir leur invention de la soi-disant trinité, dont il n'existe aucune mention dans toutes les écritures. Seules les versions anglaise King James incluent ces mots. Il y a seulement deux esprits : l'Esprit de Dieu, et l'esprit de Satan. Jésus, le Père, et le Saint-Esprit sont des êtres spirituels, et sont un seul Esprit. Ils sont trois manifestations différentes du même Esprit de Dieu, tout comme la lumière rouge, la lumière bleu, la lumière jaune sont trois manifestations de la lumière blanche, telle que vu lorsque cette lumière est passée à travers un prisme. Il n'y a pas trois personnes individuelles, qui conduit une personne à penser que Jésus et le Père étant des personnes comme vous et moi, quand Jésus et le Père remplissent l'univers en entier. Il y a plusieurs écritures qui défient la notion de Jésus étant Dieu :

Mais je veux que vous sachiez que le chef de tout homme, c'est le Christ, et que le chef de la femme, c'est l'homme, et que le chef du Christ, c'est Dieu. 1 Cor 11:3
(Dieu est le chef de Jésus)

Le dessous Écritures montrent le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ c'est le PèreJésus a lui-aussi un Dieu !

Puisque les écritures ci-dessus prouve que le Dieu de Jésus est le Père, lequel place le Père supérieur à Jésus ; et ils ne sont certainement pas les mêmes. Ils sont un seul esprit, mais deux manifestations différentes de ce même esprit.

afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de gloire, vous donne l'esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance, Éph 1:17

le Fils lui-même lui est assujetti [Dieu].. 1 Cor 15:38

Nous rendons grâces au Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, Col 1:3 (Dieu est le Père de Jésus)

Car il y a un Dieu [le Père], et un médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, 1 Tim 2:5
(Si Jésus était Dieu, il n'y a pas de médiateur nécessaire, mais Jésus est le médiateur entre les hommes et Dieu, le père.)

ensuite la fin, quand il [Christ] aura remis le royaume à Dieu le Père, quand il aura aboli toute principauté, et toute autorité, et toute puissance.
Car il faut qu'il règne jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds :
le dernier ennemi qui sera aboli, c'est la mort.
Car « il a assujetti toutes choses sous ses pieds ». Or, quand il dit que toutes choses sont assujettis, il est évident que c'est à l'exclusion de celui qui qui lui a assujetti toutes choses.
Mais quand toutes choses lui auront été assujetties, alors le Fils aussi lui-même sera assujetti à celui [Dieu] qui lui a assujetti toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous. 1 Cor 15:24-28

(Si Jésus était Dieu, puis il serait inutile pour Jésus, (puis qui a toutes les choses soumises à lui-même, sauf le père), pour se soumettre lui-même au Père, rendant toutes choses soumises à Dieu, le Père.)

avez entendu que moi je vous ai dit : « Je m'en vais, et je viens à vous. » Si vous m'aviez aimé, vous vous seriez réjouis de ce que je m'en vais au Père, car mon Père est plus grand que moi. Jean 14:8
(Jésus n'a pas revendiqué l'égalité avec le Père, du seul Dieu.)

Et Jésus, s'approchant, leur parla, disant : Toute autorité m'a été donnée dans le ciel et sur la terre. Matthieu 28:18
(Est-ce que Jésus a donné tout le pouvoir dans le ciel et la terre à lui-même ? Non, le Père l'a donné à Jésus.)

et maintenant glorifie-moi, toi, Père, auprès de toi-même, de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde fût. Jean 17:5
(Si Jésus était Dieu, il aurait juste glorifié lui-même à n'importe quel mesure qu'il voulait ; mais parce que Jésus n'est pas Dieu, Jésus a sollicité au Père de le glorifier comme il était avant le début du monde même. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Jésus n'a pas ordonné sa gloire. » )

Jésus n'a jamais prétendu être le Dieu ; Il a dit être le Fils de Dieu, et Il a dit que le Père était plus grand que Lui. Comme Jésus l'a dit, se défendant : Jésus leur répondit : N'est-t-il pas écrit dans votre loi (Psa 82:6) : « Moi j'ai dit : Vous êtes des dieux » ? S'il appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu est venue (et l'écriture ne peut être anéantie), Jean 10:34-35. Maintenant, si les hommes à qui la Parole de Dieu est venue sont des dieux, alors clairement Jésus, qui est la Parole de Dieu et qui a créé les cieux, les mondes et tout ce qui est en eux, [Jésus] est aussi un dieu, ( et le Fils unique de Dieu est un dieu beaucoup plus grand que tout homme qui est devenu ou devient un dieu ; Jésus est et continuera à être leur Seigneur et Roi, ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS).

Quand il a dit à Philippe, « Celui qui m'a vu, a vu le Père » ; dans les deux versets suivants, Jean 14:10-11, Jésus a expliqué :

« Ne crois-tu pas que moi je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que moi je vous dis, je ne les dis pas de par moi-même ; mais le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.

Croyez-moi, que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ; sinon, croyez-moi à cause des oeuvres elles-mêmes. » Jean 14:10-11

De plus, Jésus est parce que Jésus est la seule représentation visible du Père à être vu, « qui est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création », Col 1:15.

Quand Jésus a dit : « Moi et le Père, nous sommes un. » Jean 10:30, Jésus ne dit pas qu'il est le Père. Jésus dit que le Père était en Lui et qu'il était dans le Père, ce qui est comme les croyants crucifiés qui peuvent être en union et un avec Christ et Dieu aussi, comme Jean 17:20-23 ci-dessous décrit :

« Or je prie non seulement seulement pour ceux-ci, mais aussi pour ceux qui croiront en moi par leur parole [enseignement] ; afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi ; afin qu'eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie que toi tu m'as envoyé. Jean 17:20-21.

Et la gloire que tu m'as donnée, moi, je la leur ai donnée, afin qu'ils soient un, comme nous, nous sommes un ; Jean 17:22.

moi en eux, et toi en moi ; afin qu'ils soient rendu parfaits en un, et que le monde connaisse que toi tu m'as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m'as aimé. » Jean 17:23

(et Jean 14:20 confirme : « En ce jour-là, vous connaîtrez que moi je suis en mon Père, et vous en moi et moi en vous. »)

Un croyant crucifié en union est un avec Jésus et est un avec le Père, mais cela ne fait pas de tels croyants Jésus ou le Père ; ils sont l'un dans l'Esprit, mais le croyant n'est pas, (et il ne peut jamais être), Jésus ou Dieu. Le même est vrai avec Jésus ; il est un avec le Père, toute la plénitude de Dieu demeure en lui, il est la seule représentation visible du Dieu invisible, mais il n'est pas le Père ; ils sont l'un dans l'Esprit, mais Jésus n'est pas Dieu. L'Écriture nous dit qu'il n'y a qu'un seul Dieu et Il est le Dieu de Jésus.

Pourtant, Jésus est l'empreinte de [Dieu] sa personne ; et Jésus existe en forme de Dieu, Phil 2:6 ; et Jésus est le Fils unique engendré, (tous les autres fils de Dieu sont adoptés); et Toutes choses furent faites par lui, et pas une seule chose, de ce qui a été fait, ne fut faite sans lui ; et Jésus et le Père sont un seul esprit, et nul ne vient au Père que par Jésus, et Jésus est sorti d'auprès du Père, et il [la parole] était avec Dieu, et il[la parole] était Dieu. Nous nous efforçons de faire de Jésus notre Seigneur et notre Roi pour toujours. En aucune manière je tend à le diminuer en le limitant au titre de Seigneur et à l'image invisible de Dieu, qui est aussi un dieu, mais qui n'est pas Dieu, même si lorsque vous voyez Jésus, vous avez vu la représentation visible et la gloire de Dieu. Dieu est lumière. Dieu est un feu consumant. Dieu est un Esprit. Au commencement, Jésus est sorti de la lumière, du feu et de l'esprit appelé Dieu, pour devenir la seule représentation visible du Dieu invisible en tant que premier né (Jésus) de toute la nouvelle création, de sorte que toute la plénitude de Dieu demeura en Lui, (Jésus) et alors par Lui (Jésus) furent crées toutes choses, se trouvant dans les cieux et sur la terre, visible et invisible, soit trônes, ou seigneuries, ou principautés, ou autorités : toutes choses ont été créés par lui et pour lui ; et lui est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui ; - afin qu'en toutes choses il tienne, lui, la première place.

Il est un avec Dieu et en forme de Dieu, afin que tous les hommes doivent honorer le Fils comme ils honorent le Père. Jean 5:21-23 ; Si nous devons honorer le Fils, comme nous honorons le Père, alors pour nous, le Fils est égal à Dieu.

Dieu ordonna aux anges d'adorer le fils, Hébreux 1:6 ; et donc nous, étant bien moins que les anges, devrions aussi adorer le Fils, notre seul Seigneur, (quand capable d'adorer correctement).

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Quand vous honorez le fils, vous m'honorez. »

Toutes les choses ont été créées partir du père et pour qui nous existons ; toutes choses ont été créées par Jésus, pour le plaisir de Jésus, parle biais qui nous existons. Par conséquent Jésus est le créateur des cieux et des mondes.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Un seul Dieu, un seul Esprit. »

Le d'Écritures suivant résume tout :

Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême.
Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. Éphésiens 4:5-6


toutefois, pour nous, il y a un seul Dieu, le Père, duquel sont toutes choses, et nous pour lui, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par lequel sont toutes choses, et nous par lui. 1 Cor 8:6

Quand Jésus est dans le contrôle de nos pensées, nos paroles et nos actions, alors Jésus est notre Seigneur et Roi ; alors, (et seulement alors), nous appartenons à Jésus.
Jusque-là, nous sommes un esclave du péché ; et de notre maître est le péché, servir Satan. Jésus a dit lui-même, « vous ne pouvez pas servir deux maîtres » ! Luc 16:13.
Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si vous êtes encore péchant, vous appartenez au péché et pas à moi. Le Roi est là il est roi. Je suis roi pour tous les temps. »

Jésus est le roi des anges. Jésus est le roi des hommes rendus parfaits pour devenir rois et sacrificateurs ; et bien qu'il les appelle frères, ils sont junior à Lui — leur roi. Il est roi quand toutes choses lui auront été assujetties, alors le Fils aussi lui-même sera assujetti à celui qui lui a assujetti toutes choses, afin que Dieu soit tout en tous.

Voilà quelques années, la parole du Seigneur à l'intérieur nous a dit : « Tu peut atteindre le salut en te concentrant seulement sur Jésus ; tu peut atteindre le salut en te concentrant sur le Père et sur Jésus ; mais tu ne peut parvenir au salut en te concentrant uniquement sur le Père. » Donc, l'importance de comprendre qu'il n'y a pas de Dieu trinitaire c'est de voir l'évidence des inventions de Babylone [les fausses églises], et de voir à quel point le mensonge a presque complètement séduit la Chrétienté. La trinité, le baptême des enfants, la confirmation, et la communion ne sont que quelques-unes des nombreuses inventions de la secte romaine qui ont été retenus et adoptés par la quasi-totalité du protestantisme. Évidemment, la pire invention issue de la secte romaine, adoptée par les premiers Protestants fut de torturer et de tuer quiconque ayant une opinion religieuse différente ; les Catholiques romain de même que les premiers Protestants brûlèrent des gens au bûcher pour avoir renié l'invention de l'idée charnelle qu'est la trinité, ce mot qui n'apparaît nulle part dans les écritures. La trinité fut inventé dans une tentative d'expliquer l'insondable, tout comme l'infini est incompréhensible pour l'esprit humain.

Pensez à la lumière naturelle : lorsque vous faites passer la lumière blanche à travers un prisme de verre, elle existe comme un arc en ciel de sept couleurs différentes : infrarouge, rouge, orange, vert, bleu, violet, ultraviolet ; mais elle font toutes partie de la même lumière. Jésus le Saint-Esprit, et le Père sont des manifestations différentes du seul et même Esprit ; non pas trois personnes d'une trinité. Les sept esprits de Dieu sont également les manifestations d'un seul Esprit, mais il ne s'agit pas d'un dieu à sept têtes.

Après, considérez ceci : une fois que nous parvenons à l'union avec Christ, nous parvenons à l'union avec le Père, et et nous parvenons à l'union avec tous les saints du passé et du présent. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Nous venons à Dieu, mais nous sommes junior pour Dieu. » cela fait-il aussi de ceux qui sont en union avec Christ et le Père des Dieu ? Oui, « Vous êtes des dieux ; et vous tous êtes des fils du très haut. » Psa 82:6.

Maintenant, si cela vous effraie d'y penser, alors réalisez que Jésus cita exactement la même écriture pour se défendre : Jésus leur répondit : N'est-t-il pas écrit dans votre loi : « Moi j'ai dit : Vous êtes des dieux » ? S'il appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu est venue (et l'écriture ne peut être anéantie), Jean 10:34-35.

(Méfiez-vous de penser que votre audience la parole à l'intérieur à quelques reprises d'avoir subi la parole de Dieu est venue, a comme il l'a fait à, Moïse, Abraham, Ézéchiel, Jérémie, Jean le Baptiste, Samuel, Élie, Aggée, Zacharie, Jonas, etc. ; qui ont tous démontrent que est venu dans ce contexte signifie l'Esprit a été reçu en mesure suffisante pour diriger leurs travaux et de fournir leurs mots d'être parlée).

Maintenant, si les hommes à qui la Parole de Dieu est venue sont des dieux, alors clairement Jésus, qui est la Parole de Dieu et qui a créé les cieux, les mondes et tout ce qui est en eux, [Jésus] est aussi un dieu, (et le Fils unique de Dieu est un dieu beaucoup plus grand que tout homme qui est devenu ou devient un dieu ; Jésus est et continuera à être leur Seigneur et Roi, ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS). Jésus n'a jamais dit qu'il était un dieu et ne prétendait être que le Fils de Dieu ; cependant, parce que Jésus « est avant toutes choses et toutes choses subsistent par lui », Col 1:17, Jésus est un dieu beaucoup plus grand que les hommes qui sont devenus des dieux, (mais toujours pas le Dieu de Jésus, le Père, le Dieu unique).

Suite à ce point, Jésus va exiger de tous les faux chrétiens des Synagogues de Satan, de ceux qui se disent Juifs (circoncit de coeur) mais qui ne le sont pas, de venir et d'adorer aux pieds de ceux qui auront vaincu et ils connaîtrons que Jésus a aimé ceux qui ont vaincu, Apoc 3:9 ; les vainqueurs étant ceux qui ont vaincu le malin [Satan à l'intérieur d'eux-mêmes] et qui ont vaincu le monde [avec ses convoitises], ce qui signifie qu'ils ont été purifiés du péché, purifiés et rendu saint durant leur vie sur terre. Est-ce que ce sont les vainqueurs que les faux chrétiens adoreront ? Non ! Ils vont adorer Christ aux pieds des vainqueurs parce que le vainqueur est devenu une partie de Christ, un membre de son corps, un avec son Esprit — et ainsi ils adoreront Dieu et Christ, dans le corps des vainqueurs.

Il est aussi mentionné que le but de la vie est créer le corps de Christ, de sorte qu'à travers l'église, la sagesse complexe aux multiple facette de Dieu, dans sa diversité infinie et ses innombrables aspects soit maintenant donnée à connaître aux principautés et aux autorités dans les lieux célestes, par l'assemblée, Éph 3:10. Or Dieu greffe ses vainqueurs en Jésus avec leurs différentes expériences retenue dans leurs âmes, de manière à refléter une différente facette de la sagesse de Dieu, pour a gloire et au bonheur de Ses vainqueurs. (Quelle, grand ou petit, notre facette différente de la personnalité de Dieu pourrait devenir, on m'a dit par la parole du Seigneur à l'intérieur, « Jésus sera votre roi pour toujours », qui est un grand réconfort pour moi.)

Il y a un autre point très important à considérer : comme Jésus l'a déclaré ci-dessous, Jésus est venu à la terre comme un serviteur du Père, en parlant, en jugeant et en faisant seulement comme le Père l'a ordonné à Jésus.

Car moi, je ne parle pas de moi-même ; mais le Père, qui m'a envoyé, lui-même me commande ce que je devrais dire et de quoi je devrais parler ;
et je sais que [obéir à] sa commande est la vie éternelle. Par conséquent, les choses que je parle, je parle tout comme le Père me dit parler.
Jean 12:49-50


Jésus donc répondit et leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Le Fils ne peut rien faire de lui-même [par sa propre volonté], mais il fait seulement ce qu'il voie que le Père fait, car quelque soit la chose que celui-ci [le Père] fasse, cela, le Fils aussi de même le fait. Jean 5:19

Je ne puis rien faire, moi, de moi-même ; je juge selon ce que j'entends [les paroles de jugement du Père], et mon jugement est juste ; car je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. Jean 5:30

Avant de venir sur la terre, Jésus était un serviteur à Dieu dans le ciel ; et sur la terre, Jésus était un serviteur à Dieu ; et Jésus est encore un serviteur à Dieu. Pourquoi est-ce important ? —parce qu'il est venu sur la terre comme un exemple pour nous, pour ce que nous devrions devenir — les serviteurs. Il est mort une mort horrible sur la croix en obéissance à Dieu, pourquoi ? —pour montrer l'étendue de l'obéissance que nous devons avoir afin d'atteindre le salut.

Jésus, le serviteur (le plus grand) de Dieu, vint sur terre pour créer des serviteurs plus dignes de confiance. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Pensez-y. Comment n'importe quoi, sauf un humble serviteur (Jésus, le plus grand serviteur à avoir jamais vécu), être notre exemple et modèle à suivre ? Si le père lui-même était venu sur la terre, sous quelque forme qu'il ait choisi, il aurait pu émettre de nombreuses commandes, nous a donné une direction incroyable et bien sûr démontré des miracles sans limite ; mais comment le père pourrait-il nous montrer comment être un serviteur, autre que de nous commander d'être des serviteurs ? L'amour nous montre comment agir par l'exemple ; l'amour n'insiste pas sur sa propre voie ; et l'amour vint à la terre avec l'obéissance totale pour nous montrer le chemin obéissant avec la Croix, la seule manière de faire la paix avec Dieu pendant notre vie sur la terre.

_______________________________________