La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
2 Corinthiens 3

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Commençons-nous de nouveau à nous recommander nous-mêmes ? Ou avons-nous besoin, comme quelques-uns, de lettres de recommandation pour vous ou de lettres de recommandation de votre part ?

 2 Vous êtes, vous, notre lettre, écrite dans nos coeurs, connue et lue de tous les hommes ;

 3 car vous êtes manifestés comme étant la lettre de Christ, dressée par notre ministère, écrite non avec de l'encre, mais par l'esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur les tables de chair du coeur.

 4 Or nous avons une telle confiance par le Christ envers Dieu :

 5 non que nous soyons capables par nous-mêmes de penser quelque chose comme de nous-mêmes, mais notre capacité vient de Dieu,

 6 qui nous a rendus propres aussi pour être des ministres de la nouvelle alliance, non de la lettre [la Bible], mais de l'esprit, car la lettre tue, mais l'Esprit donne vie.1 [La lettre est les Écritures. Peu à peu, chaque parole prononcée de Lui vous entendez est greffée dans votre coeur et à vous transmet la vie de Dieu de vous faire un peu plus pur.]

 7 Or si le ministère de la mort, gravé en lettres sur des pierres, a été introduit avec gloire, de sorte que les fils d'Israël ne pouvaient arrêter leurs yeux sur la face de Moïse, à cause de la gloire de sa face, laquelle devait prendre fin,

 8 combien plus le ministère de l'Esprit ne subsistera-t-il pas en gloire !

 9 Car si le Ministère de la Condamnation a été gloire,2 combien plus le Ministère de la Droiture abonde-t-il en gloire ! [Le ministère de la condamnation est le Seigneur condamne le péché dans votre chair en révélant le péché et en commandant votre repentir ; avec votre accord à ses révélations, vous obéir à ses ordres ; par la grâce il enlève alors même le désir pour que le péché de votre coeur ; ce processus est répété, jusqu'à ce que vous aviez crucifié votre esprit charnel et de la nature pécheresse. Le Ministère de la Condamnation doit d'abord être expérimenté afin que vous mouriez à votre nature égoïste et pécheresse ; alors, vous recevez le Ministère de la Droiture, l'apprentissage de la façon de marcher et de parler avec droiture, la marche par la Lumière de la Vie, avec vos actes et vos paroles ordonnées par l'Esprit.]

 10 Car aussi ce qui a été glorifié n'a pas été glorifié sous ce rapport, à cause de la gloire qui l'emporte de beaucoup.

 11 Car si ce qui devait prendre fin a été introduit avec gloire, bien plus ce qui demeure subsistera-t-il en gloire !

 12 Ayant donc une telle espérance, nous usons d'une grande liberté ;

 13 et nous ne faisons pas comme Moïse qui mettait un voile sur sa face, pour que les fils d'Israël n'arrêtassent pas leurs yeux sur la consommation de ce qui devait prendre fin.

 14 Mais leurs entendements ont étés endurcis, car jusqu'à aujourd'hui, dans la lecture de l'ancienne alliance, ce même voile demeure sans être levé, lequel prend fin en Christ.

 15 Mais jusqu'à aujourd'hui, lorsque Moïse est lu, le voile demeure sur leur coeur ;

 16 mais quand il se tournera vers le Seigneur, le voile sera ôté.3

 17 Or le Seigneur est l'esprit ; mais là où est l'Esprit du Seigneur, il y a la liberté.

 18 Or nous tous, comme à face découverte, contemplons comme dans un miroir la gloire de Seigneur, et nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur.4


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Paul n'était pas un ministre de la lettre [la Bible], mais de l'Esprit. Les ministres de la lettre, lisent et citent la Bible, exprimant leurs opinions quant à ce qu'elle signifie. Ils parlent à partir de leur pensée charnelle, de nature de la mort, et ils prêchent leurs opinions issues des vaines imaginations de leurs coeurs mauvais. Mais un Ministre de l'Esprit parle les paroles qu'il a apprit venant de l'Esprit. La lettre tue, mais l'Esprit donne vie. Même Jésus ne jugeait, ne parlait, ou n'agissait sans en être spécifiquement commandé par l'Esprit. Jésus a dit :

Jésus a dit qu'un homme qui prêche de par sa propre pensée, recherche Sa propre gloire. Un ministre de la lettre cherche votre argent, votre admiration, et votre soumission à son autorité. Les prêcheurs de la Chrétienté demeurent dans la condamnation et cherchant leur propre gloire et en acceptant d'être payés en échange de leurs paroles vaines ; alors que même le fait de réclamer un salaire pour avoir prononcé de vraies paroles de vie venant de Dieu comme l'avait fait Balaam, est formellement interdit par Pierre et Jésus. En cherchant leur propre gloire, les prédicateurs de la Chrétienté tirent leurs paroles de leur esprit charnel, de la nature de mort, et prêchent leurs opinions issues des vaines imaginations de leurs coeurs mauvais.

Votre pasteur peut avoir mémorisé toute la Bible, mais il ne peut pas vous transmettre la vie ou la croissance spirituelle. Seules les paroles entendues, qui sont parlées par l'Esprit, donneront la vie.

Lorsque l'Esprit communique à un homme, l'Esprit a accès à chaque expérience, chaque vision, chaque son, chaque parole, chaque pensée, chaque sensation que cet homme a pu avoir dans sa vie ; et l'Esprit utilise ces expériences afin d'illustrer ses enseignements. De plus, l'Esprit est au courant de chaque langage, dialecte, et compréhension de vocabulaire que connait cet homme ; ainsi l'Esprit s'adresse à un homme dans un langage compréhensible taillé précisément pour cet homme. Et l'Esprit parle avec des inflexions d'amour, de bonté, de fermeté, etc. Il n'y a aucune comparaison entre la lecture de la Bible, peut importe combien celle-ci est merveilleuse, et d'entendre la sagesse infinie de Dieu qui vous est adressée sous forme de langage, souvent accompagnée par des visions, communiquant un message, un enseignement, ou une commande de manière précise et spontanée.

L'Esprit de Dieu nous enseigne comment vivre sobrement, pieusement, et justement dans ce présent monde. Réalisez que le monde change, et il change rapidement. La Bible ne suit pas le rythme de tous ces changement, mais l'Esprit oui, Il reconnaît tous les changements dans l'environnement de l'homme et lui enseigne ce à quoi il doit renoncer et comment vivre.

car la lettre tue, mais l'Esprit donne vie.

La lettre tue.

La lettre est la Loi. La Loi c'est ce qui crie nos manquements. La Loi est ce qui nous condamne alors que nous marchons dans notre chair égoïste. Elle nous dit que nous ne devrions pas désirer les choses ; ne pas envier ; ne pas commettre l'adultère ; ne pas mentir ; aimer notre prochain comme nous-mêmes ; aimer Dieu avec tout notre coeur, pensée, âme, et force ; honorer nos parents ; etc. Et, alors que nous marchons dans la chair, il est impossible de totalement nous conformer à la Loi. La Loi restreint notre chair ; la Loi ne nous transmet pas la vie de Dieu, elle nous rappelle seulement nos faiblesses et nous motive à vouloir chercher à changer.

Et donc Christ est venu et a renforcé la Loi, la rendant encore plus difficile pour nous d'y obéir. Il changea « oeil pour oeil », pour « tendre l'autre joue » ; et « tu haïras ton ennemi », pour « bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui mous maltraitent et vous persécutent ». Il a fait de l'adultère, non pas juste un acte, mais aussi la pensée du coeur. Il a fait du meurtre, pas juste un acte, mais la colère et la haine dans votre coeur. Il nous a dit de ne pas rendre l'injure ou l'insulte. Il nous a dit nous seront jugés par toute parole oiseuse [inefficace] que nous auront dite, Mat 12:36. Il nous a dit que, si quelqu'un nous demande notre manteau, de leur donner aussi notre gilet. Il nous a dit d'être parfait comme notre Père céleste est parfait. Il nous a dit d'être miséricordieux comme le Père est miséricordieux.

Mais la lecture de toutes ces exigences ne nous rend pas capable de nous y conformer ; mais elle nous montre plutôt combien nous somme sérieusement différents de ce à quoi nous sommes appelés à être. La loi tue notre confiance en soi, en identifiant et en appelant l'attention à notre égoïsme, mauvais comportement, exécutés par des hommes morts à la vie de Dieu. La Loi ne peut pas vous transmettre l'Esprit ou la vie de Dieu. Elle ne peut pas vous rendre capable d'aimer Dieu de tout votre coeur, ou d'aimer votre prochain comme vous-mêmes, ou d'être parfait ; seul l'Esprit peut faire cela.

mais l'Esprit donne vie.

Si nous cherchons Dieu, il nous faut premièrement souffrir l'humiliation de nos manquements pour nous soumettre au noyau moral de la Loi, et démontrer nos meilleurs efforts pour minimiser les autres manquements avec des actes de repentance. Alors que nous cherchons Dieu : en nous attendant à lui, en veillant, et en écoutant, nous commençons à entendre la voix du Seigneur. Les premières choses que nous entendons ce sont les paroles d'assurance qu'il va travailler avec nous et nous aider. Ensuite il nous montre les péchés secrets de notre coeur, ceux dont pour la plupart nous ne sommes pas au courant, jusqu'à ce « qu'il ait mis notre iniquité devant lui, et nos péchés secrets à la lumière de son visage ». Ceci c'est l'esprit de grâce qui nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et comment vivre sobrement, dans la droiture et la piété dans ce présent monde. Les paroles qu'Il nous dit, que nous entendons et gardons sont implantées dans nos coeurs et nous transmettent la vie de Dieu. Le plus de mots que nous entendons et gardons ou obéissons, le plus de vie de Dieu nous recevons - jusqu'à ce que finalement nous devenions comme Lui, pur, quand il nous a racheté de toutes iniquités et qu'il nous a purifiés pour être un peuple particulier avec un zèle pour les bonnes oeuvres.

La chair ne profite de rien. Les paroles que je vous dis sont esprit et vie-donnant. Jean 6:63.

Venant de la Parole du Seigneur : « L' Esprit de Grâce accuse et enlève, tout juste comme Jésus a dit "repentez-vous," et aussi soyez guéris. »

2 Le Ministère de Condamnation : Certains d'entre vous diront : « Mais il n'y a aucune condamnation en Jésus-Christ. » Oui, c'est vrai ; mais tant que vous n'êtes pas purifiés, vous ne pouvez être en Jésus-Christ. Le verset dans son entier dit : Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus, qui marchent, non pas selon la chair, mais selon l'Esprit. Rom 8:1. Si vous péchez toujours, c'est que vous marchez d'après la chair. Marcher selon l'Esprit c'est être conduit par l'Esprit en pensées, paroles et actions. Si vous êtes conduit par l'Esprit, vous n'êtes plus sous la Loi. Gal 5:18. Marcher selon la chair c'est marcher selon votre pensée charnelle et votre coeur mauvais, avant qu'il ait été nettoyé et purifié ; mais avant cela, vous n'êtes pas en Christ Jésus parce que vous marchez toujours selon la chair — dans vos convoitises, désirs, affections, plaisirs, orgueils, colère, vanité, peur, inquiétudes, plans, etc. Afin d'être libéré du péché, pour ensuite entrer dans le royaume, le Saint-Esprit doit vous montrer vos péchés et ordonner votre repentance. L'Esprit ne vous condamne pas, il condamne les péchés en vous.

Tu as fait ces choses-là, et j'ai gardé le silence ; -tu as estimé que j'étais véritablement comme toi ;
mais je t'en réprouverai et je poserai tes péchés devant tes yeux. Psa 50:21

Coeur de chaque homme commence remplie de mal, rempli de péché, souillé et disqualifié pour le ciel. Tous les hommes souillés sont banni du ciel. Sauf si votre coeur est nettoyée et purifié par l'Esprit du Seigneur qui détruit le péché dans l'homme, chaque homme promenades selon les voies de ce monde, d'après le dieu de ce monde, accomplissant les volontés de chair selon à leurs pensées, selon leur imagination mal, selon leurs la pensée charnelle qui est inimitié contre Dieu et ne peut pas être assujetti à la Loi de Dieu. Rom 8:6-7. Chaque homme est jugé par leurs paroles et leurs oeuvres, y compris ceux qui prétendent être chrétiens ; Dieu montre de partialité à aucun homme. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Seul un coeur qui est purgée du péché est acceptable à Dieu. Chacun s'attend à ce que Jésus soit leur excuse. Si vous êtes encore péchant, vous appartenez au péché et non à Moi. O homme tu es sans excuse. Le péché dans les croyants est intolérable. Le pur est innocent de toute souillure. » Vous pouvez penser que vous êtes un chrétien et Lui l'appellent « Seigneur », mais si vous décédez encore pécher, vous serez banni du ciel. Lorsque purifié par la grâce, les hommes sont transportés dans le royaume tandis que sur la terre et pour toujours. Pour être libéré du péché, même le désir de pécher, vous devez obéir aux commandes vocales du Seigneur que vous vous exposez à entendre, en attendant à Lui dans l'humble silence que vous écoutez et veillez ; c'est la seule chose nécessaire. Luc 10:39-42.

Ce qui est condamné par le Saint-Esprit c'est ce qui est charnel, la pensée charnelle ; et cela est détruit par l'Esprit ainsi que les désirs du corps qui y sont associés qui sont dictées par la pensée. George Fox a écrit de ce Ministère comme étant une étape nécessaire à passer pour chaque croyant :

Car Christ est rendu manifeste [révélé] dans la chair, pour condamner le péché dans la chair, à tous ceux qui témoignent Christ en eux, homme et femme ; Je dis, Christ est rendu manifeste dans leur chair ; il condamne le péché qui se trouve dans leur chair ; oui, et Il met fin au péché, et à la transgression, et Il apporte la droiture éternelle à l'intérieur d'eux. Mais, en premier lieu, il condamne le péché qui est dans leur chair, l'injustice qui est dans leur chair, et l'impiété qui est dans leur chair ; le menteur, le blasphémateur qui est dans leur chair ; l'adultère, le fornicateur, l'idolâtre, et tout le péché, peu importe ce que c'est, Il le condamne dans la chair. Or Christ est manifeste dans la chair pour condamner le péché qui est dans la chair ; celui qui témoigne de Christ condamnant le péché dans la chair, de sorte que par Christ qui condamne le péché dans la chair, ils puissent devenir la droiture de Dieu, et donc de nouvelles personnes pour Dieu [de nouvelles créatures]. Mais le péché en n'étant pas condamnés dans la chair, ils sont issus du serpent, de l'impie, de l'injuste qui est adultéré loin de la vérité, ils sont les siens. Mais le péché étant condamné dans la chair, Christ est manifeste dans la chair, de sorte qu'ils sont à Christ ; ils appartiennent à Dieu, et ils sont en Christ qui détruit le mal, et ses oeuvres qui sont en dehors de la vérité. Et ceux-ci connaissent la nouvelle vie, dans lequel Dieu est servi ; et ceux-ci connaissent la nouvelle terre, dans laquelle demeure la droiture ; et ceux-ci connaissent l'ancienne terre, dans laquelle habite l'impiété. Et ceux-ci peuvent produire de nouvelles et de vieilles choses.

Le Seigneur vous ordonne de se repentir quand il révèle les péchés dans votre coeur que vous êtes souvent inconscients, avec votre accord à ses révélations, vous obéir à ses ordres ; par la grâce il enlève alors même le désir pour que le péché de votre coeur. Ce processus est répété, d'abord avec vos actions, puis vos paroles, puis vos pensées ; jusqu'à ce que vous aviez crucifié votre esprit charnel et de la nature pécheresse. Maintenant, vous êtes libre de la loi parce que le Seigneur fournit toutes vos pensées, vos paroles de parler et vous les actes à effectuer.

« Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l'Éternel :car comme les cieux sont élevés au-dessus de la terre, ainsi mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. » Ésaïe 55:8-9.

J'ai étendu ma main tout le jour vers un peuple rebelle, qui marche dans une voie qui n'est pas bonne, après leurs propres pensées ; Ésaïe 65:2.

Une fois que la pensée est détruite, alors commence le Ministère de la Justice et de la Vie, aussi par le Saint-Esprit. 

Dans ce ministère de Condamnation vous devez mourir à la loi du péché et de la mort, étant condamnés par la Loi, jusqu'à ce que vous soyez amenés à travers la Loi. Vous verrez que chaque pensée, et chaque parole est mal, enracinée dans le jugement, l'orgueil, et la colère. Vous serez placés sous la tribulation et alors vous verrez combien vos pensées deviennent une une bête féroce, rugissant dans la colère, la dépression, et dans le doute. Ici vous êtes brisés, votre orgueil est tué, votre confiance en vous-même est détruite, et tous vos vieux désirs mondains deviennent répugnants ; il n'y a nulle part où aller, nulle part où se cacher, et vous n'avez plus rien, mais que dépendre de Lui pour vous délivrer de vous-mêmes.

Bien que l'Esprit convainque et condamne le péché à l'intérieur de vous, la voix du Seigneur est douce, gentille, pur, facile à comprendre, facile à accepter, paisible, complète, moralement correcte, encourageante — jamais de sarcasme, d'amertume, ou de condamnation — jamais incomplète pour vous laisser deviner ce qu'Il veut ; au lieu de cela Ses paroles sont elles-mêmes remplit d'amour — son esprit d'amour- car Il est amour. Il vous dira des choses à propos de Lui-même. Il vous encouragera. Il est la bonté même. Il vous dira ou vus montrera des choses personnelles à vous-mêmes ; parfois ces choses seront laides. Mais puisqu'Il est votre ami, vous savez qu'Il vous les montre pour votre propre bien. De sorte que vous écoutez et veillez. Et vous ne vous enfuyez pas ; tenez-vous devant le Fils de l'homme. Et vous vous repentez de ce qu'Il vous montre. Et parfois Il vous donne des commandements. Vous entendez la Parole de Dieu, la vivante Parole. ET si tout va bien  vous obéirez à ses commandements et vous Lui démontrerez votre amour en demeurant obéissant. Si vous obéissez à Ses commandements, Il enlèvera de votre coeur le désir même de pécher. Vous trouverez davantage sur ce sujet dans Comment Attendre sur Dieu et Bénéficier de Sa Puissance Purificatrice.

3 mais quand il se tournera vers le Seigneur, le voile sera ôté. De nos jours le même voile recouvre la compréhension de la Chrétienté. Ils ont des paroles de mises en garde,d'intenses Paroles d'exigences, des paroles conseillant de s'efforcer de tout nos efforts ; mais ils n'entendent pas.

Et voici, [Dieu] tu es pour eux comme un chant agréable, une belle voix, et quelqu'un qui joue bien ;
et ils entendent tes paroles, mais ils ne les pratiquent nullement. Ézé 33:32

Leurs coeurs sont voilés par leur égoïsme et prétendent que ces paroles ne s'appliquent qu'aux personnes « mauvaises », non pas aux personnes « justes » comme eux. Nous savons qu'un homme n'a pas de connaissance profonde sur ce qu'est le péché, jusqu'à ce que le Saint-Esprit le lui montre. Un homme doit se tourner vers le Seigneur, en étant conscient de ses manquements pour pouvoir observer la loi extérieure, de manière à recevoir cette compréhension du péché qui est en lui. Alors le voile est ôté.

Dieu révèle l'injustice à l'homme qui est spirituel. L'homme naturelle ne peut accepter les choses de Dieu et ne peut voir la profondeur de la droiture. Ceci est une fonction de base du Saint-Esprit - de convaincre le monde de son péché [l'injustice]. La secte typique Chrétienne n'a aucune conception de ce qu'est le péché, elle limite cela au meurtre, vol, enlèvement ; elle n'est pas au courant que le péché intolérable inclut : l'adultère, le sex avant le mariage, l'impureté, l'impudicité, l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les colères, les intrigues, les divisions, les sectes, les envies, les meurtres, l'ivrognerie, les orgies, l'immoralité, l'impureté, l'avidité, les mauvaises pensées, l'adultère, la fornication, le meurtre, le vol, la cupidité, la méchanceté, la fraude, l'impudicité, l'oeil méchant, les injures, l'orgueil, la folie. De la Voix du Seigneur : « Chaque pensée de l'homme au mieux n'est qu'un vain sifflement », car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Rom 1:19. Remarquez ! Non pas en lisant un livre. Non pas en écoutant un prédicateur parlant sans que les paroles soient fournit par le Saint-Esprit, alors qu'il parle. Quand un homme est silencieusement dans l'attente du Seigneur, le Seigneur sonde son coeur et son esprit, lui montrant ses péchés -le voile est alors enlevé . Et la même grâce du Seigneur qui lui montre ses péchés, enlève aussi les péchés - ne faisant pas seulement que les pardonner, mais détruisant aussi le désir même du péché : C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8.

4 Or nous tous, comme à face découverte, contemplons comme dans un miroir la gloire de Seigneur, et nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur. Paul dit qu'ils ont tous vu la gloire du Seigneur, comme s'ils regardaient dans un miroir ; et comme ils contemplaient la gloire du Seigneur dans la face du Christ Jésus, ils étaient ils étaient eux-mêmes changés en l'image du Christ [L'image de Dieu d'une véritable droiture et sainteté] de gloire en gloire. Il ne s'agit pas de semblant de Christianisme, ceci doit effectivement se produire en vous pour que vous parveniez au salut ; et cela se produira si vous cherchez le Seigneur de tout votre coeur et âme.

Car Dieu, qui commanda à la lumière de briller du sein des ténèbres, a brillé dans nos coeurs, pour donner la Lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Jésus Christ. 2 Cor 4:6. [Votre persistante recherche, en obéissant à sa voix, résultera du fait que Jésus-Christ apparaitra dans votre coeur.]

Quand le Christ qui est notre vie, sera manifesté, alors vous aussi, vous serez manifestés avec lui en gloire. Col 3:4. [Lorsqu'Il se manifeste, vous entrez dans le Royaume, et êtes aussi manifestés dans la gloire.]

Donc, dépouillez-vous de votre ancienne nature, qui contrôlait votre conduite, qui se corrompt elle-même à travers les convoitises et les désirs qui jaillissent de l'illusion, et soyez renouvelés dans l'esprit de votre entendement, et revêtez la nature nouvellement crée [de Christ], qui est créé à l'image de Dieu, de véritable droiture et sainteté. 4:22-24. Nous sommes changés en la même image [selon Dieu en droiture et sainteté de la vérité] de gloire en gloire.

Vous êtes crées de nouveau à l'image de Dieu, qui est glorieux. Mais le monde ne peut voir Christ ; car la vie d'une telle personne est cachée en Jésus-Christ. Col 3:3. Ainsi vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Mat 7:20. Et Mais le fruit de l'Esprit est l'amour, la joie, la paix (quiétude et de tranquillité pour toujours), la patience (y compris de longues souffrances, la fermeté et la persévérance), la bienveillance (y compris la moralité et de l'intégrité), la bonté, la foi, la gentillesse (y compris douceur, humilité), et la maîtrise de soi (maîtrise des appétits sensuels, les passions et les désirs) : contre de telles choses, il n'y a pas de loi. Gal 5:21-23.]

nous tous, contemplant à face découverte la gloire de Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Cherchez Sa face. Cherchez sa face dans une gloire sans cesse croissante. »

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre