La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
2 Corinthiens 8

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Or nous vous faisons connaître, frères, la grâce de Dieu donnée aux saints dans les assemblées de la Macédoine :

 2 c'est que, dans une grande épreuve de tribulation, l'abondance de leur joie et leur profonde pauvreté ont abondé dans la richesse de leur libéralité.

 3 Car selon leur pouvoir (j'en rends témoignage), et au delà de leur pouvoir, ils ont agi spontanément,

 4 nous demandant avec de grandes instances la grâce et la communion de ce service envers les saints ;

 5 et non seulement comme nous l'avions espéré, mais ils se sont donnés premièrement eux-mêmes au Seigneur, et puis à nous, par la volonté de Dieu ;

 6 de sorte que nous avons exhorté Tite, afin que, comme il l'avait auparavant commencée, ainsi aussi il achevât à votre égard cette grâce aussi.

 7 Mais comme vous abondez en toutes choses : en foi, et en énonciation, et en connaissance, et en toute diligence, et dans votre amour envers nous, -que vous abondiez aussi dans cette grâce.

 8 Je ne parle pas comme donnant un commandement, mais à cause de la diligence d'autres personnes, et pour mettre à l'épreuve la sincérité de votre amour.

 9 Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, comment, étant riche, il a vécu dans la pauvreté pour vous, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.

 10 Et en cela je vous donne un avis, car cela vous est profitable, à vous qui avez déjà commencé dès l'année passée, non seulement de faire, mais aussi de vouloir.

 11 Or maintenant, achevez aussi de faire, de sorte que, comme vous avez été prompts à vouloir, ainsi aussi vous soyez prompts à achever en prenant sur ce que vous avez ;

 12 car si la promptitude à donner existe, elle est agréable selon ce qu'on a[d'excédent ou de surplus], non selon ce [que d'autre personnes vont donner et ] qu'on n'a pas ;1

 13 car ce n'est pas afin que d'autres soient à leur aise et que vous, vous soyez opprimés, mais sur un principe d'égalité : que dans le temps présent votre abondance supplée à leurs besoins,

 14 afin qu'aussi leur abondance supplée à vos besoins, de sorte qu'il y ait égalité,

 15 qu'il est écrit : « Celui qui recueillait beaucoup n'avait pas plus, et celui qui recueillait peu n'avait pas moins. »

 16 Or grâces à Dieu qui met le même zèle pour vous dans le coeur de Tite ;

 17 car il a reçu l'exhortation ; mais, étant très-zélé, il est allé spontanément auprès de vous.

 18 Et nous avons envoyé avec lui le frère dont la louange dans l'évangile est répandue dans toutes les assemblées

 19 (et non seulement cela, mais aussi il a été choisi par les assemblées pour notre compagnon de voyage, avec cette grâce qui est administrée par nous à la gloire du Seigneur lui-même, et pour montrer notre empressement) ;

 20 évitant que personne ne nous blâme dans cette abondance qui est administrée par nous ;

 21 car nous veillons à ce qui est honnête, non seulement devant le Seigneur, mais aussi devant les hommes.

 22 Et nous avons envoyé avec eux notre frère, du zèle duquel, en plusieurs choses, nous avons souvent fait l'épreuve, et qui maintenant est beaucoup plus zélé à cause de la grande confiance qu'il a en vous.

 23 Quant à Tite, il est mon associé et mon compagnon d'oeuvre auprès de vous ; quant à nos frères, ils sont les envoyés des assemblées, la gloire de Christ.

 24 Montrez donc envers eux, devant les assemblées, la preuve de votre amour et du sujet que nous avons eu de nous glorifier de vous.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Au cour de votre voyage, même alors que vous êtes seuls, vous devez donner librement. De votre surplus, pratiquez généreusement en donnant aux autres -- en particulier aux pauvres. Luc 12:33, 2 Cor 9:9. Ne vous amassez pas des trésors sur la terre qui ne durent pas, mais amassez-vous des trésors dans le ciel. car là où est ton trésor, là sera aussi ton coeur. Mat 6:19-21. Donnez, donnez, et votre Père vous le rendra dans le secret. Mat 6:4.

Dans une véritable assemblée Chrétienne, personne ne devrait manquer des choses qui sont essentielles pour vivre. Nous sommes appelés à partager de notre surplus avec ceux qui sont dans le besoin, en particulier ceux de la fraternité. Comme Jean l'a si bien mentionné : Mais celui qui a les biens de ce monde, et qui voit son frère dans le besoin, et qui lui ferme ses entrailles, comment l'amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 1 Jean 3:17. Les premiers Quakers du 17ième siècle démontraient le fruit de l'amour par leur assistance. De le Journal de George Fox :

Concernant l'assistance des Quakers pour les Amis de la Société : veuves, orphelins, malade, pauvre, prisonniers, vieillards, jeunes ; ils étaient tous pris en charge par les Quakers. Si une assemblée était surchargée par les dépenses dû aux soins, les autres assemblées pouvaient leur venir en aide par leur assistance, à travers le monde. Le soin qu'ils avaient pour les leurs étaient si complets « qu'il n'y avait pas de clochard ou de mendiant parmi eux », et lorsque le gouvernement locale découvrit que les Quakers pourvoyaient à de l'assistance, ce dont le gouvernement avait l'obligation de financer, le gouvernement laissa soudainement tomber leur opposition aux réunions et assemblées.

Pour ce qui est des soins qu'ils prodiguaient pour tous les hommes : Du Journal, « Parfois, deux cents pauvres du dehors (non Quakers) venaient attendre la fin de l'assemblée, (car tout le pays savait que nous étions réunis pour nous occuper des pauvres), et après celle-ci, les Amis faisaient chercher du pain chez le boulanger et donnaient à chacun de ces pauvres un pain, si nombreux qu'ils fussent ; car on nous avait appris à "faire du bien à tous" ; spécialement à ceux qui appartenaient à la foi. »

Ainsi les premiers Quakers témoignèrent trois caractéristiques de véritables disciples :) l'amour parmi eux par la possession de fruit de l'Esprit, 2) le fait d'avoir été massivement persécuté par ceux qui sont nées de la chair, et 3) le puissance des signes et des miracles qui accompagnaient leur ministère.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre