La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Colossiens 3:5

Afficher le chapitre et les notes   

 5 Mortifiez [faire mourir] donc les actions du corps qui sont de la vie terrestre, la fornication, l'impureté, les affections déréglées, la mauvaise convoitise de la chair, et la cupidité, qui est de l'idolâtrie ;4

2 Corinthiens 7:1

Afficher le chapitre et les notes   

 1 Ayant donc ces promesses, bien-aimés, nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et de l'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu.1[Richard Claridge, l'un des remarquables premiers Quakers, a profondément écrit : « Le réel bonheur de l'homme consiste à être réellement religieux, ou saint, selon notre mesure, comme Dieu est saint ; car la sainteté et le bonheur sont si proches l'une de l'autre, que l'un ne peut être, ou subsister, sans l'autre. La sainteté c'est le début du bonheur, et le bonheur c'est la sainteté dans la perfection. » Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Une vue a développé que le bonheur et la sainteté sont séparables. »]

Hébreux 10:14

Afficher le chapitre et les notes   

 14 Car, par une seul offrande, il a totalement lavé et rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés et rendus saints.1 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Soit rendre l'arbre bon, ou le rendre mauvais. Un arbre qui est saint est un bon arbre. Nous recherchons une perfection de sainteté durable. La grâce détruit le péché. Les changements que l'Esprit sont de longue durée. Nous recherchons une relation permanente. Dans l'Ancien Testament ce n'était pas une relation permanente ; ils l'ont souvent perdu. Perfection temporaire est remplacée par la perfection permanente. Une fois que vous êtes en union, c'est permanent. »]

Romains 6:16,19

Afficher le chapitre et les notes   

 16 Qu'ainsi n'advienne ! Ne savez-vous pas qu'à quiconque vous vous livrez vous-mêmes comme esclaves pour obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la droiture.5 [L'obéissance conduit à être juste. Sans obéissance, sans écoute ni obéissance à la parole de Dieu dans votre coeur, vous êtes un esclave du péché. Jésus confirme fortement ceci : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque commet le péché est esclave du péché. Jean 8:34. Nous, à travers l'Esprit, par la foi, attendons patiemment l'espérance de la droiture Gal 5:5.]

 19 Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. Comme jadis vous avez cédé votre corps comme esclaves de l'impureté et de la méchanceté pour la méchanceté, cédez donc maintenant vos membres comme esclaves de la droiture qui résulte en la sainteté.8

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.