La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Galates 4:9-11

Afficher le chapitre et les notes   

 9 Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment pouvez-vous encore retourner aux règles et traditions de la culture du monde. Voulez-vous être dans la servitude à nouveau ?

 10 Vous observez des jours, et des mois, et des temps, et des années.

 11 Je crains pour vous, de peur que je n'aie travaillé en vain parmi vous.2

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

2 Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment pouvez-vous encore retourner aux règles et traditions de la culture du monde. Voulez-vous être dans la servitude à nouveau ? Vous observez des jours, et des mois, et des temps, et des années. Je crains pour vous, de peur que je n'aie travaillé en vain parmi vous. Concernant le fait d'observer un jour spécial, Paul était tolérant à cet effet, tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux, et au sujet de la nourriture, et ne pas se juger les uns les autres ; « Mais laisser chacun soit pleinement persuadé dans son propre esprit » ; pourtant, aux Galates, parmi lesquels il avait travaillé intensément, Paul a condamné l'observation des jours, des mois, des heures et des années et il a condamné les Gentils devenir circoncis dans l'espoir d'atteindre la droiture. Tandis que l'observation d'une journée est une affaire de conscience individuelle, dans laquelle chacun doit avoir une pleine conviction, pour un groupe de croyant observer une journée spéciale c'est définitivement faux, et c'est une forme de religion,* ce qui est condamné pas Paul : Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment pouvez-vous encore retourner aux règles et traditions de la culture du monde. Voulez-vous être dans la servitude à nouveau ? Vous observez des jours, et des mois, et des temps, et des années. Je crains pour vous, de peur que je n'aie travaillé en vain parmi vous. Gal 4:9-11. Et si le leader de votre Église vous dit que vous devriez observer un jour quelconque, ou de la nourriture quelconque, vous êtes à l'écoute d'un faux prophète ; comme Paul dit : Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire, ou à propos d'un jour saint [ou autre jour particulier] ou de nouvelle lune, ou de sabbats. Col 2:16. Ainsi un individu peu choisir de célébrer une quelconque journée ; mais l'église, en tant que politique ou règle, ne peut pas ; car cela devient alors une forme de loi. Si nécessaire, le Seigneur dira à cet individu à quel jour il pourra continuer à les observer et ce qu'il doit cesser de pratiquer, conservant de ce fait la liberté de conscience individuelle.

_______________________________________