La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Genèse 22:1-18

Afficher le chapitre et les notes   

 1 Et il arriva, après ces choses, que Dieu éprouva Abraham, et lui dit : Abraham !

 2 Et il dit : Me voici. Et Dieu dit : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai. » [Cela sonne comme un test très cruel que Dieu a exigé d'Abraham ; mais dans ce temps, la pratique des sacrifices d'enfants a prévalu parmi les Chaldéens et les Cananéens voisins. Donc, pour tester la volonté d'Abraham de faire la même chose est plus compréhensible, d'autant plus qu'il était seulement un test de l'obéissance d'Abraham à Dieu et était une pratique très courante des personnes en ce moment.]

 3 Et Abraham se leva de bon matin et bâta son âne et prit avec lui deux de ses jeunes hommes, et Isaac, son fils ; et il fendit le bois pour l'holocauste, et se leva, et s'en alla vers le lieu que Dieu lui avait dit.

 4 troisième jour, Abraham leva ses yeux, et vit le lieu de loin.

 5 Et Abraham dit à ses jeunes hommes : Restez ici, vous, avec l'âne ; et moi et l'enfant nous irons jusque-là, et nous adorerons : et nous reviendrons vers vous.

 6 Et Abraham prit le bois de l'holocauste, et le mit sur Isaac, son fils ; et il prit dans sa main le feu et le couteau ; et ils allaient les deux ensemble.

 7 Et Isaac parla à Abraham, son père, et dit : Mon père ! Et il dit : Me voici, mon fils. Et il dit : Voici le feu et le bois ; mais où est l'agneau pour l'holocauste ?

 8 Et Abraham dit : Mon fils, Dieu se pourvoira de l'agneau pour l'holocauste. Et ils allaient les deux ensemble.

 9 Et ils arrivèrent au lieu que Dieu lui avait dit. Et Abraham bâtit là l'autel, et arrangea le bois, et lia Isaac, son fils, et le mit sur l'autel, sur le bois.

 10 Et Abraham étendit sa main et prit le couteau pour égorger son fils.

 11 Mais l'Ange de l'Éternel lui cria des cieux, et dit : Abraham ! Abraham ! Et il dit : Me voici.

 12 Et il dit : N'étends pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien ; car maintenant je sais que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique.

 13 Et Abraham leva ses yeux, et vit, et voici, il y avait derrière lui un bélier retenu à un buisson par les cornes ; et Abraham alla et prit le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.

 14 Et Abraham appela le nom de ce lieu-là : Jéhovah-Jiré, comme on dit aujourd'hui : En la montagne de l'Éternel il y sera pourvu.

 15 Et l'Ange de l'Éternel cria des cieux à Abraham, une seconde fois, et dit :

 16 J'ai juré par moi-même, dit l'Éternel : Parce que tu as fait cette chose-là, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique,

 17 certainement je te bénirai, et je multiplierai abondamment ta semence comme les étoiles des cieux et comme le sable qui est sur le bord de la mer ; et ta semence possédera la porte de ses ennemis.

 18 Et toutes les nations de la terre se béniront dans ta semence, parce que vous avez obéi à ma voix.1

Afficher le chapitre et les notes   

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Et toutes les nations de la terre se béniront dans ta semence, parce que vous avez obéi à ma voix. Par une foi obéissante, Abraham, lorsqu'il fut appelé à se rendre dans un endroit qu'il allait plus tard recevoir en héritage, y alla d'une foi obéissante, en ne sachant pas où il allait. Lorsqu'il fut éprouvé, Abraham, avec une foi obéissante, se prépara à sacrifier son fils. Avec une foi obéissante, Abraham s'est circoncis douloureusement lui-même ainsi que tous les mâles de sa maison. Abraham est crédité pour être le père de tous ceux qui sont justifiés par la foi ; mais observez ! La foi d'Abraham c'était d'obéir à la Voix de Dieu. Cher lecteurs : la foi sans l'obéissance c'est le service des lèvres. L'obéissance est la preuve de la foi ; le résultat de l'obéissance persistante est la pureté, la sainteté, la propreté, et le fruit de l'Esprit. Le Seigneur Jésus a dit : Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? Luc 6:46. La foi, sans les aimables oeuvres d'obéissance aux commandements du Seigneur, est un faux-semblant de Chrétienté et c'est une foi qui est morte. La foi qui ne purifie pas est une foi d'hypocrites. La proclamation du salut, tout en continuant à pécher, est une alliance avec la mort venant du diable, un mensonge : Votre alliance avec la mort sera abolie, et votre pacte avec le enfer ne subsistera pas. Ésa 28:18. Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sainteté. 1 Thes 4:7. La sainteté, sans laquelle nul ne verra le Seigneur, Héb 12:14. Par votre entreprise et endurance patient vous [posséder] atteindre la vraie vie de vos âmes. Luc 21:19. Quelle persévérance ? Persévérance sur la croix, persévérance dans la tribulation, persévérance dans l'obéissance, persévérance dans la recherche, persévérance dans le renoncement à soi-même

_______________________________________