La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Hébreux 10:32

Afficher le chapitre et les notes   

 32 Mais rappelez dans votre mémoire les jours précédents, dans lesquels, ayant été éclairés,6 vous avez enduré un grand combat de souffrances, [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Tout d'abord la lumière se pose, alors le royaume. Lumière vient de la foi dans la voix. »]

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

6 Ayant été éclairés. Ceci vient après : l'étoile du matin se lève dans vos coeurs. 2 Pi 1:19. Ceci vient après : Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière. Éph 5:8. Et après : Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. Et après que la lumière est apparue en vous, alors les persécutions surnaturelles s'intensifient.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Tout d'abord la lumière se pose, alors le royaume. Lumière vient de la foi dans la voix. »

Dans son Journal, George Fox a écrit de la lumière apparaissant en 1647, avant d'entrer dans le royaume en 1648 :

Quand je vis que tout était fait par Christ la vie, ma foi vivante augmenta, et ma croyance était en lui. À n'importe quel moment, si je perdais de vue ma véritable condition en Christ, ma croyance secrète tenait ferme et mon espérance me tenaient, comme un ancre au fond de l'océan ; ancra mon âme éternelle à son évêque, faisant nager mon âme au-dessus de la mer, du monde, là où sont les vagues mugissantes, les mauvaises températures, les tempêtes et les tentations. Mais Oh ! C'est alors que je vis mes troubles, mes épreuves, et mes tentations plus clairement que jamais auparavant. Comme la lumière apparut, tout ce qui était hors de la lumière fut révélé : les ténèbres, la mort, les tentations, les injustes et les impies ; tout fut exposé et vu dans la lumière. Après cela, un feu pur apparu en moi ; ensuite, je vis comment Christ agit comme le feu du fondeur, et comme le savon de potasse des foulons. Ensuite, le discernement spirituel me vint ; par lequel je discernai mes propres pensées, les murmures, et les soupirs ; ainsi que ce qui me voilait et qui m'ouvrait. Ce qui ne pouvait demeurer dans la patience, ni supporter le feu, dans la lumière, il se trouve que c'est les gémissements de la chair, qui ne pouvait s'abandonner à la volonté de Dieu. Ce qui m'avait tellement voilé, c'est que je ne pouvais être patient dans les épreuves, les troubles, les angoisses ainsi que les perplexités ; je ne pouvais me résigner à mourir par la croix, par la puissance de Dieu, afin que ce qui est vivant et ravivé puisse le suivre, et que ce qui pourrait embrouiller et voiler de la présence du Christ, dont l'épée de l'esprit retranche, et qui doit mourir, ne puisse pas être garder en vie. J'ai discerné les soupirs de l'esprit, qui m'ont ouvert l'entendement et fait intercession devant Dieu ; esprit en lequel est la véritable attente pour Dieu, pour la rédemption du corps, et de toute la création. Par cet esprit véritable, dans lequel se trouve le véritable soupir, j'ai vu les faux soupirs et les faux murmures. Par cet esprit invisible, j'ai discerné tous les faux témoignages, les fausses visions, et les fausses odeurs, qui étaient au-dessus de l'esprit, l'étouffant et l'affligeant ; et tous ceux qui étaient là, étaient dans la confusion et la tromperie, là où sont les fausses demandes et les fausses prières dans la duperie et de plus, dans cette nature et cette langue qui prend le saint nom de Dieu en vain, se vautre dans la mer égyptienne, et demande mais ne reçoit pas ; car ils détestent sa lumière, résistent au Saint-Esprit, tournent la grâce en excuse pour pouvoir continuer dans le péché, se rebellant contre le Saint-Esprit, et errant loin de la foi en laquelle ils devraient demander, et loin de l'esprit par lequel ils devraient prier. Celui qui connaît toutes ces choses dans le véritable esprit peut en témoigner.

_______________________________________