La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Hébreux 10

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Car la loi, ayant l'ombre des biens à venir, non l'image même des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices que l'on offre continuellement chaque année, rendre parfaits ceux qui s'approchent.

 2 Autrement n'eussent-ils pas cessé d'être offerts, puisque ceux qui rendent le culte, étant une fois purifiés, n'auraient plus eu aucune conscience de péchés ?

 3 Mais il y a dans ces sacrifices, chaque année, un acte remémoratif de péchés.

 4 Car il est impossible que le sang de taureaux et de boucs ôte [de ton coeur]les péchés [et même les désirs de pécher].

 5 C'est pourquoi, en entrant dans le monde, il [Christ]dit : « Tu n'as pas voulu de sacrifice ni d'offrande, mais tu m'as formé un corps.

 6 Tu n'as pas pris plaisir aux holocaustes ni aux sacrifices pour le péché ;

 7 alors j'ai dit : Voici, je viens, -il est écrit de moi dans le rouleau du livre-pour faire, ô Dieu, ta volonté. »

 8 Ayant dit plus haut : « Tu n'as pas voulu de sacrifices, ni d'offrandes, ni d'holocaustes, ni de sacrifices pour le péché, et tu n'y as pas pris plaisir » -lesquels sont offerts selon la loi,

 9 -alors il dit : « Voici, je viens pour faire ta volonté. » Il ôte le premier afin d'établir le second.

 10 C'est par cette volonté que nous avons été sanctifiés, par l'offrande du corps de Jésus Christ faite une fois pour toutes.

 11 -Et tout sacrificateur se tient debout chaque jour, faisant le service et offrant souvent les mêmes sacrifices qui ne peuvent jamais ôter les péchés ;

 12 mais celui-ci, ayant offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis à perpétuité à la droite de Dieu,

 13 attendant désormais « jusqu'à ce que ses ennemis soient mis pour marchepied de ses pieds ».

 14 Car, par une seul offrande, il a totalement lavé et rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés et rendus saints.1 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Soit rendre l'arbre bon, ou le rendre mauvais. Un arbre qui est saint est un bon arbre. Nous recherchons une perfection de sainteté durable. La grâce détruit le péché. Les changements que l'Esprit sont de longue durée. Nous recherchons une relation permanente. Dans l'Ancien Testament ce n'était pas une relation permanente ; ils l'ont souvent perdu. Perfection temporaire est remplacée par la perfection permanente. Une fois que vous êtes en union, c'est permanent. »]

 15 Et l'Esprit Saint aussi nous en rend témoignage ; car, après avoir dit :

 16 « C'est ici l'alliance que j'établirai pour eux après ces jours-là, dit le *Seigneur : En mettant mes lois dans leurs coeurs, je les écrirai aussi sur leurs entendements [compréhension intérieure] » , il dit : [Quand vous entendez une commande de l'Esprit parlant de l'intérieur de votre coeur, les paroles de la commande à vous transmettent la vie de Dieu ; et cette commande est établie comme une nouvelle loi dans votre coeur, ajouté à la loi intérieure existante de Dieu sur le coeur de chaque homme. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Lorsque vous avez entendu les paroles mortes dans la Bible et que vous vous en rappelez, portez attention à ce qui est dit ; toujours obéissant à ses commandes. Vous devez obéir chaque la loi établit par l'Esprit. »]

 17 « Et je ne me souviendrai plus jamais de leurs péchés ni de leurs iniquités. »

 18 Or, là où il y a rémission de ces choses, il n'y a plus [nécessité]d'offrande pour le péché.

 19 Ayant donc, frères, une pleine liberté pour entrer dans les lieux saints par le sang de Jésus,

 20 par le chemin nouveau et vivant qu'il nous a consacré à travers le voile, c'est-à-dire sa chair,

 21 et ayant un grand sacrificateur établi sur la maison de Dieu,

 22 approchons-nous avec un coeur vrai, en pleine assurance de foi, ayant les coeurs par aspersion purifiés d'une mauvaise conscience et le corps lavé d'eau pure.2 [Cette eau n'est pas l'eau du baptême de Jean. Cette eau est l'eau du ciel, l'eau de la Parole, l'un des trois témoignages dans la terre ; par laquelle ils sont lavés, leurs pensées, leurs âmes, leurs esprits et leurs corps, avec cette eau pure. Le troisième témoignage de la terre, le sang de Jésus, est aspergé dans leurs coeurs et consciences ; ce sang est par lequel ils sont sanctifiés et ils sont nettoyés de toutes leurs oeuvres morts, pour servir le Dieu vivant ; et ne plus jamais servir leurs oeuvres morts. Ces son les événements que vous devez voir, sentir, et vivre pour que vous puissiez être un vrai croyant dans le Fils de Dieu.]

 23 Retenons la confession de notre espérance sans chanceler, car celui qui a promis est fidèle ;

 24 et considérons comment nous encourager les uns les autres à l'amour et aux bonnes oeuvres,

 25 n'abandonnant point notre assemblée mutuelle, comme quelques-uns ont l'habitude de faire, mais nous exhortant l'un l'autre, et cela d'autant plus que vous voyez le jour approcher.3 [Fuis les convoitises de la jeunesse, mais vise et poursuis la droiture, la foi, l'amour, la paix, avec ceux qui font appel au Seigneur d'un coeur pur. 2 Tim 2:22]

 26 Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,

 27 mais une certaine attente terrible de jugement et l'ardeur d'un feu qui va dévorer les adversaires.

 28 Si quelqu'un a méprisé la loi de Moïse, il meurt sans miséricorde sur la déposition de deux ou de trois témoins : 4

 29 d'une punition combien plus sévère pensez-vous que sera jugé digne celui qui a foulé aux pieds le Fils de Dieu, et qui a estimé profane le sang de l'alliance par lequel il avait été sanctifié, et qui a outragé [méprisé] l'Esprit de grâce ? 5 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Pour la moitié du Christianisme le sang sera désastreux. Ils voudraient ne pas avoir de Lois. La nouvelle loi est devenue injustice. L'alliance du Seigneur es une rupture du peuple. »]

 30 Car nous connaissons celui qui a dit : « A moi la vengeance ; moi je rendrai, dit le *Seigneur » ; et encore : « Le *Seigneur jugera son peuple. »

 31 C'est une choses terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant !

 32 Mais rappelez dans votre mémoire les jours précédents, dans lesquels, ayant été éclairés,6 vous avez enduré un grand combat de souffrances, [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Tout d'abord la lumière se pose, alors le royaume. Lumière vient de la foi dans la voix. »]

 33 soit en ce que vous avez été offerts en spectacle par des opprobres et des afflictions, soit en ce que vous vous êtes associés à ceux qui ont été ainsi traités.

 34 Car vous avez montré de la sympathie pour les prisonniers et vous avez accepté avec joie l'enlèvement de vos biens [la saisie de votre propriété],7 sachant que vous avez pour vous-mêmes des biens meilleurs et permanents.

 35 Ne rejetez donc pas loin votre confiance qui a une grande récompense.

 36 Car vous avez besoin d'endurance afin de faire la volonté de Dieu, de sorte qu'après vous puissiez recevoir la promesse. [Afin de recevoir le salut promis, vous devez endurer en attente, les tribulations, la souffrance et l'obéissance à crucifier votre nature pécheresse. Ensuite, vous êtes droit (juste), libéré définitivement du péché, traduit dans son royaume, et en union avec le Christ et Dieu. ]

 37 Car encore très-peu de temps, « et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas.8

 38 Or le juste vivra de foi ; et : Si quelqu'un se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. »

 39 Mais pour nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour la perdition, mais de ceux qui croient pour la conservation de l'âme. [Un croyant peut retirer à perdition avant son âme a été sauvé par cessant d'attendre, d'écouter et d'obéir, ou en omettant de rester sur la croix intérieure du renoncement de soi jusqu'à la mort de sa nature égoïste, qui exige de la patience et une grande endurance. La parabole du semeur explique pourquoi les gens retirer et ne parviennent pas à produire le fruit de l'Esprit. ]


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Il a totalement lavé et rendu parfaits pour toujours ceux qui sont sanctifiés et rendus saints.. Donc, une fois qu'une personne est sanctifiée par la grâce et la puissance du Saint-Esprit, il est perfectionné à tout jamais. Sanctifié veut dire mis de côté, être protégé du mal. Lorsque une personne est sanctifié, il s'assoie dans les lieux célestes en Christ Jésus, qui jamais ne tomba ; parce qu'il est alors littéralement « en Christ », lui aussi ne faillira jamais. Vous êtes sanctifiés par la vérité, (Ta parole est vérité), et par la purification du lavage par l'eau de la Parole : en écoutant silencieusement, entendant, et obéissant la Parole entendue du Seigneur.

Il y a deux étapes dans la perfection à travers la grâce de Christ : 1er) être élevé à l'état de perfection d'Adam et Ève dans le paradis, mais toujours susceptible de tomber dans la tentation, et 2e) être élevé à l'état d'union, une perfection éternelle, qui est incapable de tomber dans le péché ou dans la tentation. Stephen Crisp, un autre éminent premier Quaker, a écrit davantage sur ces deux étapes de la perfection :

Car vous savez tandis que le vase est remplit de colère, d'envie, ou d'injustice de toute sorte, ceux là ne sont pas encore prêt pour que la gloire de Dieu brille en eux. Quand cela est enlevé par le jugement ; et que Sion est libérée de l'oppression, alors la créature retourne à Dieu, un vase pur dans la justice qui était avant la chute. Ainsi un homme ou une femme peut venir à l'état qu'adam était avant sa chute, un état sans péché ; contre ceux dans ce état, le jugement de dieu ne va pas et ils ont la paix avec Dieu et la fraternité dans ce qui est pur avant le péché et la transgression existait. Ceux qui viennent à cet état, peuvent être piégés à nouveau ; comme l'a été Ève, et s'ils ne surveillent pas, ils pourraient être piégés à nouveau ; mais si ceux-là sont fidèles à la puissance qui les a racheté du péché, et que dans la puissance ils résistent à la tentation, alors ceux-là reçoivent le sceau de la vie éternelle en Christ Jésus, qui ne faillira jamais, même s'il était tenté, et viennent à un établissement en celui qui ne change jamais.

Avant Christ, la loi parfaite a rendue possible pour un homme de devenir parfait, mais non parfait pour longtemps ; ils étaient comme Adam, encore sujets à succomber à la tentation. David est l'exemple primaire. Il fut rendu parfait, mais ensuite il tomba, et tomba lourdement. Souffrant par le jugement de Dieu, il ne perdit pas la foi, mais persista dans la repentance jusqu'à ce qu'il fusse de nouveau rétabli.

La perfection de Christ d'un obéissant et fidèle croyant est permanente, pour toujours. D'autant plus important puisque la Loi amena un petit nombre de fidèle à la perfection temporaire, car pour recevoir la faveur de Dieu, on devait marcher vraiment très près de toute la Loi ; Christ a rendu possible pour des dizaines de milliers qu'ils puissent devenir parfaits. Par grâce nous pouvons être purifiés et perfectionnés par la puissance de Dieu. Avec seulement la foi dans le nom de Jésus-Christ, nous avons accès à recevoir la pouvoir d'être purifiés et d'être rendus parfaits par la grâce de Dieu. Nous lisons les nombreuses références à la perfection dans la première église des apôtres, et nous pouvons lire à propos des milliers de premiers Quakers qui ont aussi reçu la perfection à travers la repentance sur la croix intérieure du renoncement à soi. Utilisez votre bon sens et réalisez que lorsque Christ nous a dit d'être parfaits comme votre Père dans les cieux est parfait, Il pourvoirait une façon — ce qu'Il fit — la croix. Si vous vous demandez  en vous-mêmes, pourquoi dois-je être parfait ? C'est parce que pour entrer au ciel, pour avoir la compagnie de Christ, le Père, les saints anges, et avec les saints qui ont été rendus parfaits, vous devez être parfaits aussi. car quelle fraternité a la droiture avec l'injustice ? ou quelle communion a la lumière avec les ténèbres ? 2 Cor 6:14. Si un pécheur n'a pas eu les péchés lentement purgés de son coeur, tout en apprenant à haïr le mal, même si ce pécheur était traduit dans le Royaume des Cieux, il ne serait pas heureux car il ne pourrait pas poursuivre toutes ses anciennes dépendances. Si vous mourriez en étant toujours dans le péché, vous seriez absolument misérables dans les cieux ; tous vos plaisirs et désirs, n'ayant pas été crucifiés lorsque vous étiez sur terre, ne sont pas disponibles au ciel, et vous seriez misérables sans eux. Vous auriez la nostalgie pour l'ancien vin, que vous pensez meilleur que le vin nouveau parce que vous n'avez pas été préparés, crucifiés, purifiés, (la nouvelle outre), et affranchit de la convoitise, de la colère, des désirs sexuels, du ressentiment, de l'envie, de la cupidité, du mensonge, de la jalousie, de la folie, de faire la fête, de l'ivrognerie, des plaisirs, etc. Même vos pensées seraient entendues par chaque personne autour de vous ; vous seriez terrifiés et voudriez fuir dans les ténèbres là où vous espéreriez que vos pensées ne seraient pas entendues par personne. Un homme doit crucifier ses convoitises et ses dépendances sur la croix intérieure du renoncement à soi-même avant que celui-ci puisse apprécier la fraternité dans les cieux.

Et rappelez-vous ce qui nous excluent du ciel :

 Or les oeuvres de la chair sont manifestes, lesquelles sont : immoralité sexuelle (y compris l'adultère et la fornication), impureté, convoitise, idolâtrie (cupide), sorcellerie, haine, disputes, jalousie, colère, ambition, division, factions, envie, ivresse, festivité (faire la fête), et les choses semblables. ...ceux qui commettent de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu. Gal 5:19-21. Ils sont expulsés des Cieux.
aucun sexuellement immoral, ou impur, ou cupide (qui est un idolâtre), n'a d'héritage dans le royaume du Christ et de Dieu. Ils sont bannit des Cieux.
Que personne ne vous séduise par de vaines paroles ; car, à cause de ces choses, la colère de Dieu vient sur les fils de la désobéissance. Eph 5:5-6.
Jésus a dit, car du dedans, du coeur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les vols, la cupidité, les méchancetés, la fraude, l'impudicité, l'oeil méchant, les injures, l'orgueil, la folie. Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l'homme. Marc 7:21-23.

Donc si vous voulez être agréable à Dieu, si vous voulez vous débarrasser de la colère et de la convoitise, si vous voulez voir la communion avec Christ et le Père débuter alors que vous êtes de ce monde, si vous voulez apporter gloire au Père, si vous voulez assurer le seul but de cette vie ; Ayant donc ces promesses, bien-aimés, nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et de l'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu. 2 Cor 7:1.

2 Nous devons témoigner que nos consciences sont aspergées de sang. Nous devons témoigner nous-mêmes en étant lavés de l'intérieur et de l'extérieur par la pur et sainte eau céleste. Il y en a trois qui rendent témoignage sur terre : l'eau, le sang, et l'Esprit, apportant son inextinguible feu du baptême de la mort. Ce sont là des événements surnaturels que Dieu nous montre, devant être vus dans nos coeurs, prouvant ainsi notre salut. L'Esprit, l'eau et le sang portent le témoignage sur la terre.

3 n'abandonnant point notre assemblée mutuelle, Paul nous dit avec qui nous devons nous unir : Fuis les convoitises de la jeunesse, mais vise et poursuis la droiture, la foi, l'amour, la paix, avec ceux qui font appel au Seigneur d'un coeur pur ; 2 Tim 2:22. Rassemblez-vous seulement si il y en a d'autres qui partagent la même espérance, cet évangile, cette foi ; mais seulement vous rassembler seulement si le Seigneur vous instruit de le faire. Seulement si un leadership mûr a été formé, autrement le Seigneur n'ordonnera pas que soient formées des assemblées car il est dangereux pour les jeunes de se rassembler, tel que détaillé dans ces notes ci-dessous.

Les faux bergers argumenteront pour que vous restiez en tant que clients payants : « Mais vous devez rencontrer des compagnons croyants ; vous ne pouvez abandonner votre assemblée », comme Hébreux 10:25 l'affirme clairement, mais les gens dans Hébreux étaient dans l'espérance et « s'exhortaient les uns les autres : et beaucoup plus, d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour », le jour du retour de Seigneur et Son Royaume, lequel est une expérience personnel de purification des croyants. Les personnes dans Hébreux avaient la véritable espérance de l'Évangile véritable et leur foi a été basée sur l'obéissance à la parole dans leur coeur. Les gens dans Hébreux n'ont rien en commun avec les gens qui regardent en avant vers un Ciel après la mort et qui se contentent de vivre continuellement dans le péché jusqu'à leur mort. Les gens dans Hébreux s'exhortaient entre eux, ce qui est de réprimer le péché, d'être obéissant, de faire des oeuvres d'amour, combattre pour la foi. S'ils ne partage votre espérance de pureté et le Royaume par la repentance, avec la foi en Dieu pour accomplir votre espérance, alors ils sont incroyants ; et comme Paul dit : « Éloigne-toi de ces hommes-là. » et :

Ne vous mettez pas sous un joug mal assorti avec les incrédules ; car quelle participation y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? Ou quelle communion entre la lumière et les ténèbres ?

Et quel accord de Christ avec Béliar ? Ou quelle part a le croyant avec l'incrédule ? Et quelle convenance y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, selon ce que Dieu a dit : « J'habiterai en eux, et j'y marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. »

« C'est pourquoi sortez du milieu d'eux [Infidèles], et soyez séparés , dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et moi, je vous recevrai. » 2 Cor 6:14-17

Mais, maintenant, je vous ai écrit de ne tenir compagnie à aucun homme qui se dit chrétien, et est sexuellement immoral, ou avare [et convoitise], ou idolâtre, ou insulteur [verbalement injurieux], ou ivrogne, ou tricheur oppressant, que nous ne mangiez pas même avec un tel homme. 1 Cor 5:11

Donc quiconque se nommant Chrétiens mais qui est coupable d'immoralité, ou avare, ou de dévotion à tout excepté à Dieu, ou maudissant, ou mentant, colérique, ou ivrogne, ou malhonnête, ou voleur ; nous ne devrions pas nous associer avec eux ou même manger un repas avec eux.

Extrait de la Lettre de George Fox sur la Cupidité :

Donc l'apôtre ici ne parle pas des fornicateurs, et des idolâtres avides, et des extorqueurs du monde, qui sont en dehors ; car Dieu les juges. Mais les saints, les apôtres, et la vraie église eût à juger ceux qui pratiquaient de telle choses à l'intérieur de l'église, montrant que la vraie église Chrétienne possédait une puissance ; et ne restait pas en compagnie ni ne mangeait avec de telle gens qui, professant Christ, avaient de telles pratiques, tout en sachant que l'impie n'hériterait pas du Royaume de Dieu, ni les ivrognes, ni les fornicateurs, ni les voleurs, ni les râleurs, ni les extorqueurs, ni les idolâtres avides ; ceux qui ont vécu dans ces méchancetés, n'ont pas hérités du Royaume de Dieu ; car ils étaient souillés, sales, et non sanctifiés ni justifiés, etc. Donc si les saints restent en compagnie, ou mangent avec de telle personnes sales, non sanctifiés, et injustifiés, ou fraternisent avec eux, ils ont pris les membres de Christ et en ont fait les membres d'une prostituée ; car celui qui s'attache à la prostituée est un seul corps avec elle ; « Car », est-il dit, « les deux deviendront une seule chair ». Et par conséquent, le corps des saints sont les membres de Christ ; Dieu interdit qu'ils puissent s'attacher à des prostituées, ou qu'ils puissent devenir un membre d'une prostituée. ‘et celui qui s'attache au Seigneur, est un seul et même esprit :' et les corps des saints sont les temples du Saint-Esprit, qui vient de Dieu et de Christ, et étant acheté au prix du sang de Christ, et lavé, et sanctifiés, et justifiés dans le nom de Jésus-Christ par l'Esprit de Dieu, ils sont afin de glorifier Dieu dans leurs corps, dans leurs âmes, et dans leurs esprits, lesquels appartiennent à Dieu, que Dieu leurs a donnés afin qu'ils le glorifie ; Gloire à Son Nom pour toujours. George Fox et Margaret Fox tous deux écrivirent plusieurs fois dans leurs écrits de ne pas avoir la liberté de manger avec ceux qui se nomment eux-mêmes des Chrétiens, mais n'ayant pas été renouvelé dans leurs coeurs et leurs esprits, sont demeurés mondains dans la convoitise, l'avarice, et leurs langages, etc.

Non pas que nous soyons déjà purs, et que les autres ne le sont pas ; non, La différence est dans l'obligation, c'est l'espérance, et la foi qui nous séparent, jusqu'à ce que nous soyons purifiés. Par votre abandon pour devenir pure, vous pouvez éventuellement être en mesure de les aider ; Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Les gens des sectes de déficits, peut importe combien ils sont bien intentionnés, croient qu'ils sont justifiés de continuer à vivre dans le péché- et que Jésus ne veut pas qu'ils deviennent purs, et en outre ce Jésus ne peut pas les purifier- ils sont incroyants : Que peut avoir en commun le croyant avec l'incroyant ? Voir George Fox's lettre 391 pour plus.

Le Christianisme est formé de sectes qui croient que Dieu accepte les pécheurs au ciel ; ce groupe n'a aucune idée de qui est Dieu, aucune idée de ce à quoi Dieu s'attend, de ce que Dieu ne tolérera pas, aucune idée sur comment adorer Dieu, aucune idée sur comment mener de leurs vies — ils ignorent le péché, ils excusent la méchanceté. Un tel groupe est une secte déficiente. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le christianisme n'a aucune idée de ce que je suis ou ce que je représente. » Car quelle fraternité a la droiture avec l'injustice ? ou quelle communion a la lumière avec les ténèbres ? 2 Cor 6:14. La réunion de tels gens est une abomination pour le Seigneur : Les pensées de l'injuste sont détestables [infectes, dégoûtantes] pour l'Éternel, mais les paroles de celui qui est pure sont des paroles agréables. Pro 15:26. Le Le sacrifice [ou la prière] des méchants est en abomination à l'Éternel, mais la prière des hommes droits lui est agréable. La voie du méchant est en abomination à l'Éternel, mais il aime celui qui poursuit la justice. Prov 15:8-9. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur :

Vous dites, comment se pourrait-il ? Est-ce que leurs Évangile inclut le fait que Christ soit capable de nous conduire hors des ténèbres vers une condition sans péché ? Est-ce que leur Jésus offre la destruction des péché et des oeuvres de Satan à l'intérieur d'eux, maintenant, tandis qu'ils sont sur terre ? Est-ce que leur Jésus leur montre ce qu'il y a dans leur coeur afin qu'ils puissent s'en repentir et Lui plaire par obéissance ? Est-ce que leur Jésus leur a promit le Royaume des Cieux pendant qu'ils sont toujours vivant sur la terre, étant donné qu'ils en font leurs priorité première ? Paul a dit, qu'il y a des gens qui prêchent un autre évangile et un autre Jésus. Il dit plus loin, si quelqu'un vous prêche un autre messages que celui que vous avez reçu, qu'il soit maudit ; un évangile et un Jésus différent de l'évangile qu'il a prêché. Pourriez-vous voir Christ argumentant pour le péché, l'imperfection, l'impureté, et l'impiété ? Jésus a dit, En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque commet le péché est esclave du péché. Jean 8:34. Est-ce que 41,000 sectes signifie qu'il y ait 41,000 conceptions différentes de Jésus ? Donc, chacune d'elle prie un Jésus différent — leur conscience collective- leur opinion de groupe collectif à savoir de quelle manière Jésus voudrait qu'ils vivent, de quelle manière ils peuvent le rechercher, comment il veut être adoré, qu 'est-ce qu'Il attend d'eux — tel que cela leurs est enseignés dans leur manuel Biblique, avec 41,000 interprétations différentes possibles — au compte.

Et si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien, 2 Cor 11:4... Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème. Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème, Gal 1:8-9. Donc, sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés et que vous ne receviez pas de ses plaies : Apoc 18:4.

Comme évidence de votre désir pour le Seigneur de vous amener à l'état sans péchés et au Royaume, vous devrez quitter votre secte déficiente. Le fait de continuer à fréquenter votre secte déficiente, est contraire à la vérité et au vrai évangile demandant la repentance. Continuer à voir ces sectes déficientes c'est fraterniser avec des gens qui nient l'espérance de la pureté à travers la repentance, l'union, la sainteté, et le Royaume. Au lieu de la repentance et du pardon, leur Dieu pardonne seulement sans aider ni pouvoir pour plus de repentance pour les aider à changer. Rester, et vous perdrez soit votre paix ou votre intégrité. Si vous restez, vous êtes associés avec des gens qui pensent que le péché c'est OK avec Dieu, aussi longtemps qu'ils sont croyants et qu'ils croient leurs sectes ; s'associer avec des gens qui démontrent que le mal est laissé passé par Dieu ne peut qu'aider à affaiblir votre résolution à vous débarrasser de votre nature pécheresse. Ces gens vous diront constamment : « Nous sommes correctes, et vous êtes correctes car Dieu nous aime tels que nous sommes », même remplis de péché ; mais c'est là une erreur monumentale et tragique. Par votre participation, vous encouragez ces mêmes personnes dans leurs illusions, supportant les fausses doctrines de leurs sectes, et vous vous condamnez ainsi vous-mêmes. Sortez du milieu d'elle, [de la fausse église], mon peuple, afin que vous ne participiez pas à ses péchés et que vous ne receviez pas de ses plaies. Apoc 18:4.

La voix du Seigneur a dit, « Ils doivent se retirer de leurs sectes pour être enseignés. Quittez votre secte non pas dans l'orgueil et le préjudice, mais séparez-vous tranquillement, assez pour voir les fausses ordonnances. » Pour être capable d'entendre les enseignements de Christ, vous devez doucement vous retirer de vos sectes déficientes parce qu'Il ne vous édifiera pas sur de mauvaises fondations. Voir les services de sectes pour plus de détails. Voir aussi Les Écrits d'Isaac Penington pour savoir pourquoi il est nécessaire de sortir de Babylone.

Maintenant ne faites pas l'erreur de rechercher d'autres personnes avec des points de vues semblables afin de fraterniser avec eux. Réalisez que jusqu'à ce que vous, ou quiconque, ayez été crucifiés, vos paroles et les leurs viennent de la pensée charnelle, qui est inimitié contre Dieu et ne peut se soumettre elle-même à Dieu. Rom 8:6-7. Comme a dit le Seigneur, tout ce qui est dit de plus que oui ou non vient du malin, Mat 5:37, l'esprit de Satan en vous et en eux. Si vous et les autres pouvez dire les paroles entendue venues de l'Esprit de Dieu, (immédiatement avant de parler), alors là vous partagez les paroles de Dieu ; mais les personnes immatures partagent les paroles de Satan. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il est dangereux pour les jeunes de fraterniser ensembles. » Il viendra bientôt un temps où les réunions seront une fois de plus rétablies partout dans le monde, par des individus mûrs, qui demeurent dans le royaume, mais d'ici à ce qu'un leadership ait été rendu parfait et formé, le Seigneur prend Lui-même soin de ses brebis. Ézé 34.

George Fox a parlé davantage de al véritable fraternité dans dans l'extrait ci-dessous de la Lettre 149, (une fraternité dans l'Esprit que Jean a aussi référencé : Mais si nous marchons dans la lumière, comme lui-même est dans la lumière, nous avons communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus Christ son Fils nous purifie de tout péché. 1 Jean 1:7)

À tous les Amis de partout,

Rassemblez-vous ensemble, et dans la mesure de l'attente de l'Esprit de Dieu,
qu'avec cela toutes vos pensées puissent être guidées vers le Seigneur, pour recevoir la sagesse venant de Dieu.
Afin que vous puissiez tous venir pour connaître comment vous pouvez marcher vers Lui dans Sa sagesse.
Pour que cela puisse être justifié de vous, et qu'en cela vous puissiez être gardé pour Dieu, et qu'Il en soit glorifié.
Et Amis rassemblez vous ensemble, et faites connaissance les uns les autres de ce qui est éternel,
de ce qui était bien avant que le monde ne fut.
Car se connaître les uns les autres seulement en lettre et en chair,
vous différencie quelque peu des animaux des champs ;
car ce qu'ils connaissent ils le connaissent naturellement.

Mais tous faire connaissance les uns les autres dans la lumière qui était avant que le monde ne fut,
cela vous différencie des bêtes des champs,
et de la connaissance mondaine,
et vous amène à vous connaître les uns les autres dans la semence élu qui était avant que le monde ne fut.

Certaines personnes veulent la compagnie humaine. Peu de personnes cherchent Dieu seulement, chérissant Sa parole, ses enseignements, son amour, ses convictions, et ses encouragements, cependant maigre peut être le pain du ciel venu des cieux lorsqu'il est comparé avec Babylone et sa TV sans borne, ses livres, sa radio, sa musique, et ses réunions.

Le Seigneur sera votre pasteur, votre berger, votre guide, votre commandant, votre enseignant, votre consolateur, votre salut. Ainsi dit le Seigneur, l'Éternel : Voici, j'en veux à ces pasteurs, et je réclamerai mes brebis de leur main ; je les ferai cesser de paître le troupeau, et les pasteurs ne se paîtront plus eux-mêmes ; et je délivrerai mes brebis de leur bouche, et ils ne les mangeront plus. ...Comme un berger prend soin de son troupeau au jour où il est au milieu de ses brebis dispersées, ainsi je prendrai soin de mes brebis, et je les sauverai de tous les lieux où elles ont été dispersées au jour de la nuée et de l'obscurité profonde... t je susciterai sur eux un pasteur qui les paîtra, mon serviteur David : [Jésus étant la descendance de David] lui les paîtra, et lui sera leur pasteur. Ézé 34:10,12,23.

Nous exhortant l'un l'autre, et cela d'autant plus que vous voyez le jour approcher. Le jour que le Seigneur apparaît dans le coeur de chacun de Ses fidèles et obéissants disciples, qui quotidiennement ont renoncés à eux-mêmes et ont pris leurs propres croix pour Le suivre.

5 d'une punition combien plus sévère pensez-vous que sera jugé digne celui qui a foulé aux pieds le Fils de Dieu, et qui a estimé profane le sang de l'alliance par lequel il avait été sanctifié, et qui a outragé [méprisé] l'Esprit de grâce ? Celui qui pense que le sang de Christ lui permet de continuer dans ses péchés, sans craindre que la fureur de Dieu ne s'abatte sur Lui, a foulé sous ses pieds le Fils de Dieu, a estimé profane le sang de l'alliance par lequel il avait été sanctifié, et il a outragé [méprisé] l'Esprit de grâce. Héb 10:29. Chrétienté enseigne aujourd'hui que la grâce excuse tous les péchés des croyants, avec sans conséquence de la fureur de Dieu. Voyez, la fausse église se sert de Son sang pour faire le mal, profanant son sang comme une chose impure ; et ils piétinent Jésus et démontrent du mépris pour la grâce. Ceci est un changement à l'alliance, c'est ce que Dieu en Ésaïe avait prédit, et Il avait dit qu'à cause de cela Il laisserait la malédiction dévorer le pays, et qu' il ne resterait que peu d'homme. Ésa 24:5-6.

Parlez à un soi-disant chef du christianisme que « la grâce de Dieu est-ce que vous enseigne comment à abandonner le mal et est Dieu supprimant vos péchés jusqu'à ce que vous avez un coeur pur et êtes sans péché ; » et il va se moquer, se moquer, même ridiculise cette possibilité - et donc il montre le mépris et malgré pour la grâce.

4 Car si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés,...Jean a dit : Si quelqu'un voit son frère pécher d'un péché qui ne conduit pas à la mort, il demandera pour lui ; et il lui donnera la vie, savoir à ceux qui ne pèchent pas à la mort. Il y a un péché à la mort : pour ce péché-là, je ne dis pas qu'il demande. 1 Jean 5:16
Analysons les écritures pour comprendre le péché qui conduit à la mort.

Il y a deux étapes dans la perfection [et la pureté] à travers la grâce de Christ : 1er) être élevé à l'état de perfection d'Adam et Ève dans le paradis, mais toujours susceptible de tomber dans la tentation, et 2e) être élevé à l'état d'union, une perfection éternelle, qui est incapable de tomber dans le péché ou dans la tentation.

La première étape de la perfection se produit après que vous avez crucifié votre nature pécheresse, a reçu le fruit de l'Esprit ; et ici vous apprendre à être continuellement vigilant contre la tentation. Après avoir atteint cette première étape de la perfection, si nous tombons à la tentation, à moins que nous désobéissons volontairement, nous pouvons encore choisir de se repentir alors que nous marchons dans la lumière et le sang de Jésus nous purifie de tout péché, 1 Jean 1:7. Cependant, une fois que nous sommes arrivés à ce premier stade de la perfection et de la pureté, si nous désobéissons volontairement le Seigneur, alors nous sommes perdus; c'est le péché qui conduit à la mort.

Puisque, dans cette première étape de la perfection vous entrez le paradis et vous avez une fraternité avec le Fils et le Père, alors vous avez la connaissance de la vérité qui Héb 10:26-29 états ; et si vous désobéissez délibérément après avoir acquis cette connaissance de la vérité, il n'y a pas de sacrifice ou de repentir possible.

Mais ceci s'applique seulement après la pureté, après avoir vu la face de Jésus, et qui est la connaissance de la gloire de Dieu qui est la vérité. Car Dieu, qui commanda à la lumière de briller du sein des ténèbres, a brillé dans nos coeurs, pour donner la Lumière de la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Jésus Christ. 2 Cor 4:6
Dans le passé, après avoir été « sauvé, » J'ai stupidement commit quelques graves péchés ; J'ai demandé s'il y avait toujours de l'espoir pour moi.
Et Ses paroles exactes pour moi furent : « Jusqu'à ce que tu me regarde en face, alors tu retourne dans le péché, tu peux revenir à moi. »

(Et j'ajoute : voir son visage dans un rêve n'est même pas près de voir son visage apparaître dans votre coeur, dans une gloire sans cesse croissante, qui ne se produit qu'après avoir été crucifié, libéré de tout péché, est mort à la loi au travers la loi et vous êtes pursla première étape de la perfection.)

Pour regarder Jésus en face, vous devez être purs : Bienheureux ceux qui sont purs de coeur, car c'est eux qui verront Dieu. Mat 5:8
Cette pureté se produit dans la première étape de la perfection.
Lorsque vous avez été purifiés, (et que vous receviez la connaissance de la Gloire de Dieu dans la face du Christ Jésus, qui est la Vérité), et qu'alors vous retourniez volontairement à le péché, vos péchés ne peuvent être lavés ni pardonnés.
Jusque-là, vous avez encore l'espérance de la pureté ; vous avez encore la grâce transformatrice disponible pour vous ; vous avez encore la chance d'atteindre le salut.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur :

Je peux témoigner de merveilleux et formidables changements qu'il a effectué en moi à travers sa grâce
suite à mes péchés, et ces péchés avaient été commis après avoir été prétendument sauvé.

J'entend souvent des gens très déprimés dire que quelques années auparavant, ils ont laissés leur sectes,
qu'ils ont péchés, et maintenant ils se sentent indignes de chercher de nouveau – c'est faux ! Ces gens n'avaient jamais été libérés du péché.
Ils avaient seulement été « sauvés » et avaient étudié la bible. Vous ne pouvez pas perdre ce que vous n'avez jamais eu. Être vraiment sauvés, c'est par la puissance de Sa grâce, pour avoir votre coeur transformé, lavé, purifié -afin qu'il puisse contrôler vos gestes.
Ils n'ont jamais reçu la grâce changeant et purifiant de Dieu. Leur seule puissance contre le péché c'était le pouvoir de leur volonté, qui faillit.
(S'ils retournent dans les voies de leurs sectes déficientes, ils vont simplement faillir à nouveau ; car sans l'aide divine, ils ne peuvent marcher sans faillir.)

Alors que vous êtes en train d'être purifiés, vous n'êtes évidemment pas purs, ainsi vous péchez encore, même si vous pensez que vous avez été « sauvés ». Sauvés de quoi ?
Être vraiment sauvé, c'est être libéré du péché.

Sur ce site, il y a de nombreux exemples des premiers Quakers, qui au début ont fait partie d'une plusieurs sectes déficientes qui'n'avaient pas la formule pour vaincre le péché. Après avoir lu la Bible, été baptisés, et avoir été prétendument sauvé ; ils retournaient alors dans le péché, en étant conscient de pécher. Puis, après avoir entendu la véritable espérance et le chemin de la croix, ils vainquirent le péché par la puissance de Dieu, pour de devenir pur, saint, justes, justifiés, et entrer dans le Royaume de Dieu. Il y a trois des nombreux exemples qui se trouvent sur ce site web : James Parnell, et Stephen Crisp, et Mary Penington.

6 Ayant été éclairés. Ceci vient après : l'étoile du matin se lève dans vos coeurs. 2 Pi 1:19. Ceci vient après : Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière. Éph 5:8. Et après : Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. Et après que la lumière est apparue en vous, alors les persécutions surnaturelles s'intensifient.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Tout d'abord la lumière se pose, alors le royaume. Lumière vient de la foi dans la voix. »

Dans son Journal, George Fox a écrit de la lumière apparaissant en 1647, avant d'entrer dans le royaume en 1648 :

Quand je vis que tout était fait par Christ la vie, ma foi vivante augmenta, et ma croyance était en lui. À n'importe quel moment, si je perdais de vue ma véritable condition en Christ, ma croyance secrète tenait ferme et mon espérance me tenaient, comme un ancre au fond de l'océan ; ancra mon âme éternelle à son évêque, faisant nager mon âme au-dessus de la mer, du monde, là où sont les vagues mugissantes, les mauvaises températures, les tempêtes et les tentations. Mais Oh ! C'est alors que je vis mes troubles, mes épreuves, et mes tentations plus clairement que jamais auparavant. Comme la lumière apparut, tout ce qui était hors de la lumière fut révélé : les ténèbres, la mort, les tentations, les injustes et les impies ; tout fut exposé et vu dans la lumière. Après cela, un feu pur apparu en moi ; ensuite, je vis comment Christ agit comme le feu du fondeur, et comme le savon de potasse des foulons. Ensuite, le discernement spirituel me vint ; par lequel je discernai mes propres pensées, les murmures, et les soupirs ; ainsi que ce qui me voilait et qui m'ouvrait. Ce qui ne pouvait demeurer dans la patience, ni supporter le feu, dans la lumière, il se trouve que c'est les gémissements de la chair, qui ne pouvait s'abandonner à la volonté de Dieu. Ce qui m'avait tellement voilé, c'est que je ne pouvais être patient dans les épreuves, les troubles, les angoisses ainsi que les perplexités ; je ne pouvais me résigner à mourir par la croix, par la puissance de Dieu, afin que ce qui est vivant et ravivé puisse le suivre, et que ce qui pourrait embrouiller et voiler de la présence du Christ, dont l'épée de l'esprit retranche, et qui doit mourir, ne puisse pas être garder en vie. J'ai discerné les soupirs de l'esprit, qui m'ont ouvert l'entendement et fait intercession devant Dieu ; esprit en lequel est la véritable attente pour Dieu, pour la rédemption du corps, et de toute la création. Par cet esprit véritable, dans lequel se trouve le véritable soupir, j'ai vu les faux soupirs et les faux murmures. Par cet esprit invisible, j'ai discerné tous les faux témoignages, les fausses visions, et les fausses odeurs, qui étaient au-dessus de l'esprit, l'étouffant et l'affligeant ; et tous ceux qui étaient là, étaient dans la confusion et la tromperie, là où sont les fausses demandes et les fausses prières dans la duperie et de plus, dans cette nature et cette langue qui prend le saint nom de Dieu en vain, se vautre dans la mer égyptienne, et demande mais ne reçoit pas ; car ils détestent sa lumière, résistent au Saint-Esprit, tournent la grâce en excuse pour pouvoir continuer dans le péché, se rebellant contre le Saint-Esprit, et errant loin de la foi en laquelle ils devraient demander, et loin de l'esprit par lequel ils devraient prier. Celui qui connaît toutes ces choses dans le véritable esprit peut en témoigner.

7 vous avez accepté avec joie l'enlèvement de vos biens [la saisie de votre propriété]. Le Seigneur permet la persécution de ses saints, la persécution qui vient des « religions déjà établies ». Les Juifs ainsi que les Romains persécutèrent et confisquèrent les propriétés des premiers Chrétiens ; les Baptistes, Presbytériens, Épiscopaliens, et les Congrégationalistes persécutèrent les premiers Quakers, y compris la confiscation de leur propriété dû au refus d'enlever leur chapeau à la court, au refus de jurer(prêter serment) à la cours, au refus de payer les dîmes aux paroisses protestantes, dû au fait de voyager un jour de « sabbat », au fait d'avoir des réunions illégales, etc. Cela s'appelait la spoliation de biens, basé sur la tradition des récompenses de guerre, lorsque les soldat s'emparaient des biens et propriétés des peuples conquis et gardaient pour eux-mêmes le butin. Des dizaines de milliers de Quakers virent leurs récoltes, animaux, mobiliers, outillages, et semences confisquées par les courts de justice qui avaient de la sympathie pour les prêtres et ministres qui perdaient des auditeurs payants. Le Seigneur employa les persécutions dans le but de perfectionner plusieurs des premiers Quakers, en tant qu'épreuves de tribulation, nécessaires pour le perfectionnement de tous les saints — et ainsi des milliers furent amenés à la perfection.

8 Car encore très-peu de temps, « et celui qui vient viendra, et il ne tardera pas ». Paul n'était pas un menteur ; Paul n'était pas fou, pas plus que Jésus, Pierre, Jean, and Jacques - ils ont tous dit, bientôt, le temps est proche, encore un peu de temps, Il se tient à la porte. Parce que le retour du Seigneur survient pour ceux qui se sont purifiés dans leur espoir et la foi de son apparition en eux.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre