La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Hébreux 3

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 C'est pourquoi, frères saints participants à l'appel céleste, considérez l'apôtre et le souverain sacrificateur de notre confession,

 2 Jésus, qui est fidèle à celui qui l'a établi, comme Moïse aussi l'a été dans toute sa maison.

 3 Car celui-là a été jugé digne d'une gloire d'autant plus grande que celle de Moïse, que celui qui a bâti la maison a plus d'honneur que la maison.

 4 Car toute maison est bâtie par quelqu'un ; mais celui qui a bâti toutes choses, est Dieu.

 5 Et Moïse a bien été fidèle dans toute sa maison, comme serviteur, en témoignage des choses qui devaient être dites ;

 6 mais Christ, comme Fils, sur sa maison ; et nous sommes sa maison, si nous tenons fermement la confidence et la réjouissance de l'espérance jusqu'à la fin.

 7 C'est pourquoi, -comme dit l'Esprit Saint : « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix,

 8 pas vos coeurs comme dans l'irritation au jour de la tentation dans le désert,

 9 vos pères m'ont tenté en m'éprouvant, et ont vu mes oeuvres durant quarante ans.

 10 C'est pourquoi j'ai été indigné contre cette génération, et j'ai dit : Ils s'égarent toujours dans leur coeur et ils n'ont point connu mes voies.

 11 Ainsi je jurai dans ma colère : S'ils entrent dans mon repos ! »

 12 Prenez garde, frères, qu'il n'y ait en quelqu'un de vous un méchant coeur d'incrédulité, en ce qu'il abandonne le Dieu vivant ;

 13 mais exhortez-vous l'un l'autre chaque jour, aussi longtemps qu'il est dit : « Aujourd'hui » , afin qu'aucun d'entre vous ne s'endurcisse par la séduction du péché.

 14 Car nous sommes devenus participants de Christ, si nous retenons ferme le commencement de notre assurance jusqu'à la fin,[Nous pouvons entrer en union avec Christ et Dieu si nous, à travers l'Esprit mortifions la nature pécheresse, cela se produit si nous Lui portons attention et que nous Lui obéissons alors que nous nous attendons à Lui patiemment et assidûment. S'attendre à Dieu c'est de constamment s'asseoir, dans l'humble silence, à l'écoute de sa voix et de ses paroles, veiller pour ses révélations, entendre ses commandes, et alors obéir à Sa voix.]

 15 selon qu'il est dit : « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs, comme dans la révolte. »1

 16 (Car qui sont ceux qui, l'ayant entendu, l'irritèrent ? Mais est-ce que ce ne furent pas tous ceux qui sont sortis d'Égypte par Moïse ?

 17 Et contre lesquels fut-il indigné durant quarante ans ? N'est-ce pas contre ceux qui ont péché et dont les corps sont tombés dans le désert ?

 18 Et auxquels jura-t-il qu'ils n'entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui ont désobéi ?2

 19 Et vous voyons qu'ils n'y purent entrer à cause de l' incrédulité.)


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Aujourd'hui si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs, comme dans la révolte. Du Journal de George Fox :

Mais nous prenons la résolution d'écouter le Fils, comme Lui et le Père nous dirigent ; et à l'écoute du Fils, nous entendons le Père aussi, comme l'Écriture en témoigne. Car la lettre aux Hébreux dit, « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils » : notez ceci, Dieu nous a parlé (Ses apôtres, disciples et églises), par Son Fils.

Et où, certains se sont objectés, « Car bien que le Christ parla en même temps aux disciples et aux Juifs dans les jours de Sa chair, depuis Sa résurrection et Son ascension, Il ne parle plus maintenant. » La réponse est : les Juifs n'ont pu entendre Sa voix céleste à cet époque, pas plus que ceux qui se disent Chrétiens, mais qui, aujourd'hui, sont de la même nature que les Juifs étaient à cet époque. Mais les disciples de Christ, qui ont appris de Lui, entendirent Sa voix à cette époque et l'entendent aujourd'hui.

Après que le Christ fut élevé, Christ parla à l'apôtre Paul ainsi qu'au reste des disciples, incluant Jean, lorsqu'il écrivit ses révélations. Et l'Apôtre dit aux Hébreux, « Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle ; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux », qui négligèrent et résistèrent à Moïse, et moururent par la main de deux ou trois témoins. Quiconque résistait à la loi de Moïse (qui parla sur la Terre), moururent pour cela sans pitié.

C'était une mort naturelle. Mais ceux qui néglige maintenant Celui qui parle du ciel, ils négligent leur salut. selon qu'il est dit : « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs, comme lors dans la révolte. » Héb 3:15

L'apôtre dit : après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes ; Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, remarquez, nous a parlé par le Fils. C'est pour cette raison que Jean dit dans l'Apocalypse, « Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux assemblées. » Apoc 2:7. « Car il est dit que Christ parle du haut des cieux. » Héb. 12:25.

2 Les Juifs avaient abandonnés les riches villes d'Égypte pour finir dans le désert, sans nourriture, sans eau, sans hébergement. C'était rude. Ils ne pouvaient croire que Dieu allait réellement les délivrer du désert pour les mener dans un pays ou coule le lait et le miel. Ils doutèrent de la promesse de Dieu. Ils ne crurent pas, alors ils n'ont pas obéi. Les Juifs ont péchés et moururent de la main de Dieu dans le désert pour n'être jamais entrés dans la terre promise, pour n'être jamais entrés dans le repos.

Pourquoi les Juifs sont-ils mort dans le désert par la main de Dieu ? La désobéissance. Pourquoi Adam et Ève sont-ils tombés ? La désobéissance. Pourquoi le Seigneur a-t-il  dit que ceux qui pensent qu'ils sont Chrétien seraient envoyés loin de Sa présence ? La désobéissance. Que faut-il pour parvenir au salut ? L'obéissance. Et ayant été rendu parfait, il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent ; Héb 5:9. Croire sans obéir n'est que faire semblant et soi-disant Chrétienté d'une assemblée d'hypocrites.

Ce chapitre ainsi que le prochain est un avertissement pour tous ceux qui se nomment eux-mêmes Chrétiens : pour éviter de perdre votre âme et être bannit des cieux, comme les Juifs qui moururent dans le désert et qui furent bannit de la terre promise, vous devez oeuvrer avec ardeur dans la foi pour parvenir à la promesse, qui est l'union avec Dieu et l'entrée dans le Royaume des Cieux, en vous et autour de vous. Ceci résulte de votre entrée dans le repos, où vous cessez vos propres labeurs et vous oeuvrez sous la directive de Dieu ; suivant les incitations de Dieu, alimentés par Dieu. Désormais votre véritable Seigneur et Maître vous dirige et vous stimule par Sa puissance, vos paroles et vos gestes sont produit selon sa volonté et son bon plaisir. C'est ici « que Ta volonté soit faite » ; vous en avez terminé avec votre propre volonté, terminé avec vos propres planifications, terminé avec votre propre décisions — au repos en Christ, avec la volonté et la puissance de Dieu aux commandes.

Oh Chrétienté, n'ayez pas votre aise dans vos péchés, en pensant qu'il ne suffit que de croire en Jésus : Levez-vous et allez-vous-en ! car ce n'est pas ici un lieu de repos, à cause de la souillure qui amène la ruine : la ruine est terrible ! Mic 2:10.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre