La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Hébreux 4

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Par conséquent, puisque la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, craignons donc de peur que quelqu'un d'entre vous vienne à la manquer ;1 Le repos » est où vous cessez vos propres oeuvres mortes* pour oeuvrer sous la direction de Dieu ; suivant les commandes de Dieu, énergisées par Dieu. Désormais votre véritable Seigneur et Maître vous contrôle et vous stimule par Sa puissance, vos paroles et vos actions sont produit selon sa volonté et son bon plaisir. C'est ici « que Ta volonté soit faite sur la terre comme elle l'est au ciel » , vous avez cessé de faire vos propres oeuvres mortes faites par votre propre volonté, cessés vos propres planifications, cessés de prendre vos propres décisions — au repos en Christ, avec la volonté et la puissance de Dieu aux commandes — avec la pensée de Christ. Dans le repos vous servez le Dieu vivant.]

 2 Car l'évangile nous a été prêché, aussi bien qu'à eux ; mais la parole prêchée ne leur a en rien profité, n'étant pas mêlée avec la foi dans ceux qui l'entendirent.

 3 Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos, comme il a dit : « Ainsi je jurai dans ma colère : Si jamais ils entrent dans mon repos » ,2 bien que les oeuvres [de Dieu] aient été faites dès la fondation du monde[et que le repos fus accessible].

 4 Car il a dit ainsi quelque part touchant le septième jour : « Et Dieu se reposa de toutes ses oeuvres au septième jour » ;

 5 et encore dans ce passage : « Si jamais ils entrent dans mon repos ! »

 6 Puis donc qu'il reste que quelques-uns y entrent, et que ceux qui auparavant avaient été évangélisés ne sont pas entrés à cause de leur désobéissance [résultant de leur incrédulité],

 7 une fois il détermine un certain jour, disant, en David, si longtemps après : « Aujourd'hui » , [Dieu avait juré] comme il a été dit auparavant : « Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs [comme dans la provocation et comme au jour de tentation dans le désert]. »

 8 Car si Josué leur avait donné le [seul] repos, alors Dieu [à travers David] n'aurait pas parlé après cela d'un autre jour [longtemps après Josué, qui s'applique encore à nous maintenant].

 9 Il reste donc un repos sabbatique pour le peuple de Dieu. [Paul plaide avec les gens de ne pas douter que le repos est toujours disponible. Paul, dans les versets précédents, prouve le repos par les Écritures. Être dans le repos, ou dans le royaume, n'est pas visiblement apparent pour les gens ; et donc au fil du temps, les gens peuvent douter que cela soit possible. Stephen Crisp a une excellente lettre, Le Laxisme dans la Recherche Conduira à l'Échec, sur quelques Quakers du début qui doutaient de la réalité du royaume; et puisque le reste pleinement se produit dans la deuxième étape de la perfection, (au-delà de la première étape de la perfection qui comprend l'entrée dans paradis), le reste est encore plus difficile pour la immature de croire]

 10 Car celui qui est entré dans son repos, lui aussi s'est reposé de ses oeuvres,3 comme Dieu s'est reposé des siennes propres. [Le repos est de cesser vos propres oeuvres faite par votre propre volonté, cesser vos propre planifications, cesser de prendre vos propres décisions, et à la place être dirigé par Dieu, faire Sa volonté sur la terre comme au ciel, ces oeuvres sont alors pour Sa gloire, ces oeuvres sont commandées et énergisées par Lui.]

 11 Par conséquent, travaillons diligemment [avec efforts assidus] avec tous les efforts pour entrer dans ce repos, de peur que quelqu'un ne tombe dans la même sorte d'incrédulité [résultant de la désobéissance]. [Les Juifs n'ont pas cru qu'ils pouvaient vaincre les géants dans la terre promise ; et la promesse du repos chrétien est si fantastique que les gens sont enclins à douter qu'il soit même possible de vaincre le péché, en particulier ceux qui sont dans la tribulation et les épreuves. Paul plaide pour que chacun continu à faire tous les efforts, et dans les versets qui suivent il décrit la puissance qui oeuvre dans un homme pour l'amener au repos ; cette puissance c'est la Parole de Dieu, Jésus, la Puissance de Dieu et notre grand Sacrificateur et Médiateur, qui voit et connait tout, ressent toutes nos infirmités, et qui est pour nous la source de grâce et de miséricorde. Steven Crisp a une excellente lettre : Détruisant les Arguments que le Péché ne Peut Être Conquis en Cette Vie. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je dois vous mettre en garde — vous devez faire tous les efforts pour ajouter à votre foi et entrer dans le repos. » ]

 12 Car la parole de Dieu est vive [vivante] et puissante [active], et plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles ; et elle discerne et juge les pensées et les intentions du coeur.4 [Paul décrit la puissance qui oeuvre dans un homme pour l'amener au repos ; cette puissance est la Parole de Dieu, Jésus, la puissance de Dieu. Au commencement était la Parole ; et la Parole était dieu. Et la Parole devint chair, et elle habita au milieu de nous Jean 1:1,14. et il est vêtu d'un vêtement teint dans le sang ; et son nom s'appelle : « La Parole de Dieu ». ..et il a sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : « ROIS DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS ». Apoc 19:13,16. c'est moi qui sonde les reins et les coeurs ; Jér 17:10, Apoc 2:23. Et il avait dans sa main droite sept étoiles ; et de sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchants ; — et son visage, comme le soleil quand il luit dans sa force. Apoc 1:16. Jésus, la Parole de Dieu qui vit et qui dure pour toujours. 1 Pierre 1:23.]

 13 Et il n'y a aucune créature qui soit [continuellement] cachée devant lui, mais toutes choses sont nues et découvertes aux yeux de celui [Dieu] à qui nous avons affaire. [Ceci est une définition de plus de la parole de Dieu ci-dessus, qui sonde les coeurs et les pensées ; toutes les pensées passées, les actions passées, sont exposés et observés par la parole de Dieu, Jésus].

 14 Ayant donc un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, tenons ferme notre confession ;

 15 car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse sympathiser à nos infirmités, mais nous en avons un qui a été tenté en toutes choses comme nous, à part le péché.

 16 Approchons-nous donc avec confiance du trône de la grâce, afin que nous puissions obtenir miséricorde, et trouver la grâce et l'aide au moment opportun. [Confiance, comme dans foi et dans confiance, et non pas comme dans audace ; et la grâce et l'aide au moment opportun, comme lorsque nous sommes fortement tentés, ou sous le point de céder sous la tribulation, non comme pour demander à Dieu ce que nous voulons ou désirons.]


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Par conséquent, puisque la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, craignons donc de peur que quelqu'un d'entre vous vienne à la manquer ; Ce chapitre ainsi que le précédent est un avertissement à tous ceux qui se nomment eux-mêmes Chrétiens : pour éviter de perdre votre âme et être bannit des cieux, comme les Juifs qui moururent dans le désert et qui furent bannit de la terre promise, vous devez oeuvrer avec ardeur dans la foi pour parvenir à la promesse, qui est l'union avec Dieu et l'entrée dans le Royaume des Cieux, en vous et autour de vous. Ceci résulte de votre entrée dans le repos, où vous cessez vos propres oeuvres mortes* pour oeuvrer sous la direction de Dieu ; suivant les commandes de Dieu, énergisées par Dieu. Désormais votre véritable Seigneur et Maître vous contrôle et vous stimule par Sa puissance, vos paroles et vos actions sont produit selon sa volonté et son bon plaisir. C'est ici « que Ta volonté soit faite » , vous avez cessé de faire vos propres oeuvres mortes faites par votre propre volonté, cessés vos propres planifications, cessés de prendre vos propres décisions — au repos en Christ, avec la volonté et la puissance de Dieu aux commandes — avec la pensée de Christ. Dans le repos vous servez le Dieu vivant.

*Les oeuvres mortes proviennent de votre propre volonté, de vos propres décisions, de votre propre pensée charnelle, qui est inimitié contre Dieu. Les oeuvres provenant de votre propre volonté, décidant quoi faire et quand le faire, sont appelées oeuvres mortes parce qu'elles sont faites par des hommes qui sont morts à la vie de Dieu, ayant perdu cette vie lorsque Adam est tombé dans le jardin d'Éden et qu'il fut bannis de l'arbre de vie ; Adam et ses descendants ont perdu l'image spirituelle de Dieu et l'ont plutôt remplacé par l'image spirituelle de Satan, pour ainsi marcher selon les voies de Satan.

Ainsi votre vie consiste à pratiquer la droiture comme Jésus produisait la droiture parce que dans le plein repos vous vous abandonnez vous-mêmes ainsi que vos membres, (mains, pieds, langue, pensée, coeur, yeux), comme des instruments à être utilisé par dieu pour la droiture, Rom 6:13, faisant vraiment Sa volonté sur la terre comme elle est faite aux ciel ; ce qui honore Dieu, apporte la gloire à Dieu, et exalte Dieu.

Et, en ce jour-là, il y aura une racine d'Isaï, se tenant là comme un emblème, une bannière des peuples ;
les Gentils la rechercheront, et Son repos sera glorieux. Ésa 11:10

Ce repos est celui que Jésus a promis : Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi, car je suis doux et humble de coeur ; et [alors] vous trouverez du repos pour vos âmes. Mat 11:29. C'est ici le repos, avec lequel vous faites reposer celui qui est fatigué ; et c'est ici le rafraîchissement. Mais ils n'ont point voulu écouter. Ésa 28:12.

Nous nous assoyons en Christ pour entrer dans le repos, pour vous reposer de combattre vos ennemis, comme Israël est entré dans le repos après voir  combattu et nettoyé le pays des ennemis païens à l'entour ; seulement, vos ennemis sont spirituels : convoitise, rage, orgueil, égoïsme, envie, avidité, passion, jalousie, mensonge, tricherie, vol, immoralité sexuel, langage vulgaire, et mauvaises pensées, etc. Le salut c'est d'être libéré du péché et être protégé du mal, (sanctifié) de nos ennemis du péché. Pour être libéré du péché, vous devez croire et espérer dans les promesses de Dieu pour libérer les captifs, pour devenir libre du péché ; autrement, vous aussi périrez dans le désert spirituel sans jamais pouvoir entrer dans la terre promise — le Ciel. Ne soyez pas comme les Juifs qui disaient qu'ils ne pouvaient pas vaincre les géants et refusèrent de traverser le Jourdain pour se battre, même alors que Dieu combattait pour eux ; ne dites pas que le péché ne peut être vaincu, même avec promesse de la puissante aide de Dieu ; ne dites pas qui peut vaincre la bête ? Parce que la victoire sur le péché, sur nos ennemis dans nos coeurs, c'est la promesse du salut.

De nous accorder,
étant libérés de la main de nos ennemis, de le servir sans crainte,
en sainteté et en droiture devant lui, tous les jours de notre vie. Luc 1:74-5
.

Par conséquent, puisque la promesse d'entrer dans son repos subsiste encore, craignons donc de peur que quelqu'un d'entre vous vienne à la manquer ; par conséquent, travaillons diligemment [avec efforts assidus] pour entrer dans ce repos. Héb 4:11, afin que vous ne veniez pas à manquer de la gloire de Dieu.

Sanctification, la protection contre le péché, la justification, la perfection permanente, et le reste se produit dans la deuxième étape de la perfection, ce qui se produit après la première étape qui inclut entrer au paradis. Par conséquent, lorsque vous entrez dans paradis, doublez votre vigilance contre les tentations qui viennent à votre rencontre pour tester votre fondation, afin que vous puissiez progresser à se sanctifier et protégé du péché pour toujours, jouissant pleinement des droits d'un héritier de Dieu.

2 Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos. Alors que le Seigneur enlève vos désirs pour le monde, vous vous reposez de poursuivre le monde avec un goût croissant du repos. Mais d'ici la fin du voyage, lorsque votre pensée charnelle a été détruite, lorsque vous ne vous inquiétez plus et ne pensez plus, lorsque vous ne suivez plus du tout votre propre volonté à faire des oeuvres mortes, et lorsque vous ne combattez plus la convoitise, l'orgueil, la colère ; d'ici là vous n'êtes pas vraiment entrés dans le repos. Entrer dans le repos c'est être libéré de tout péché et être en paix avec votre pensée charnelle mauvaise qui est arrêtée ; à la place vos pensées viennent de Dieu, vos paroles à dire proviennent de Dieu, et vos oeuvres à produire sont ordonnées par Dieu — et Dieu vous fourni l,énergie pour produire Ses oeuvres commandées, qui sont pour Sa gloire et pour votre grande joie.

Ainsi je jurai dans ma colère : Ils n'entreront pas dans mon repos. Notez ! C'est ainsi que la version de Louis Segond, et de La Bible du Semeur, citent ce verset, (cliquez afin de voir ) ; La version de Darby le cite incorrectement ainsi : Ainsi je jurai dans ma colère : Si jamais ils entrent dans mon repos.

Les Juifs qui avaient quittés l'Égypte avec Moïse devaient censément conquérir et détruire tous les habitants de la terre promise ; ensuite ils devaient se reposer en appréciant paisiblement leur héritage. Mais quand les éclaireurs rapportèrent qu'il y avait des géants dans le pays, les Juifs devinrent effrayé et ils refusèrent de le pays que Dieu leur avait promis, et dont Il avait promis de combattre pour eux. Alors Dieu se fâcha contre eux et jura qu'aucun d'eux n'entrerait dans son repos de l'héritage paisible de la terre promise ; qu'aucun de ceux de plus de vingt ans d'âge n'allait entrer dans la terre promise afin d'y vivre. Ils furent condamnés à errer 40 ans dans le désert et jusqu'à ce que tous eussent périt ; et après cela leurs enfants ont pu entrer. Tous les éclaireurs furent tués par Dieu, à l'exception de Caleb et Josué qui étaient les seuls éclaireurs à plaider afin que les Juifs puissent entrer en Canaan et croire Dieu. Nom 14:27-35.

Ceci est le repos lorsque Dieu jura que personne n'entrerait parce qu'ils ne crurent pas à sa promesse qui était pour eux. Notez ! Ils crurent en Dieu parce qu'ils avaient été témoins de ces nombreux miracles dans le désert, y compris la séparation de la mer Rouge, l'anéantissement de l'armée Égyptienne, d'entendre Sa voix venant du feu, le voir faire jaillir l'eau du rocher, etc., mais ils ne crurent pas la promesse de Dieu disant qu'ils allaient conquérir les puissants hommes qu'ils avaient vu et que Dieu combattrait pour eux.

Comment ceci s'applique t-il à nous ! Vous ne pouvez pas uniquement  croire en Dieu ; vous devez croire suffisamment pour obéir à ses commandes. Jer 7:23. vous devez espérer en ses promesses avec un véritable espoir, l'espoir qui purifie. Vous devez croire que Dieu peut conquérir et détruire les oeuvres du diable, le péché qui est en vous. 1 Jean 3:8. Vous devez écouter la voix et lui obéir ; si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas votre coeur.

De nos jours, nous avons l'équivalent d'un repos spirituel qui est un glorieux repos ; le repos c'est s'asseoir en Christ, libéré du péché, et sanctifié du mal, libéré de nos propres oeuvres mortes ; au lieu de cela ils nous est montré quoi faire et l'énergie nous est donnée pour le faire, et il nous est dit quoi faire par Dieu, de sorte que toutes nos paroles et actions sont purs, vertueuses, parfaites, et droites. Toutefois, pour que cela se produise, vous devez croire les promesses de Dieu concernant le repos. Vous devez croire que cela est possible, et vous devez espérer cela, et vous devez rechercher cela, et vous (avec Dieu faisant 90% du combat) devez combattre votre ennemis qui est le péché à travers la repentance sur la croix, pour un jour être affranchi du péché et apprécier l'héritage du repos en sécurité, en ayant été sanctifiés. Cela s'accomplit en écoutant sa voix et en lui obéissant. Paul a dit, nous qui avons cru, nous entrons dans son repos — évidemment ce n'est pas au début lorsque l'on commence à croire, mais à la fin du voyage de la croyance et de l'obéissance. ô Chrétienté ! Ne soyez pas à l'aise dans vos péchés, en pensant que la seule croyance en Jésus est nécessaire : Levez-vous et partez, car ce n'est pas ici votre repos. Parce qu'il est souillé, il vous détruira, même d'une grave destruction. Mic 2:10. Par conséquent, travaillons diligemment [avec efforts assidus] pour entrer dans ce repos, de peur que quelqu'un ne tombe dans la même sorte d'incrédulité [résultant de l'obéissance]. Heb 4:11.

Isaac Penington, un premier Quaker qui demeurait dans le Royaume, écrivit au sujet de ce fait d'être assis en Christ dans La Sainte Vérité et le Peuple Défendus :

Pour aucun assis dans ce repos complet, avant et sans considération des oeuvres de droiture produites par eux. Car ce grand jugement est un temps pour rendre à chaque homme selon ses oeuvres. Le repos est la récompense du voyageur, et ses voyages ne sont pas méprisés, mais considérés dans sa récompense. Remarque ; tous ceux qui ont amélioré leur talent, sont récompensés par leur seigneur. « Venez, les bénis de mon Père, héritez du royaume qui vous est préparé : car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger », Mat. 25. Et l'apôtre est de la même pensée que Christ, quand il disait, « est une chose juste devant Dieu que de rendre la tribulation à ceux qui vous font subir la tribulation, et à vous qui subissez la tribulation, du repos », 2 Thes 1:6-7. De sorte que les personnes ne s'assoient pas dans l'éternelle béatitude en Christ, avant ou sans considération des oeuvres accomplies par eux.

Et alors pour pour s'asseoir dans un état de droiture céleste et divin, de repos et de paix, en lui ici ; c'est un état glorieux dans lequel il faut voyager. Il doit y avoir une traduction hors du royaume des ténèbres, dans le royaume du cher Fils premièrement. Le royaume doit premièrement être venu, et l'âme préparé à y entrer, à la porte que l'Esprit lui ouvre dans la voie de l'évangile. Car c'est une chose de connaître un peu du Christ, et de commencer à devenir un disciple ; et une autre chose d'apprendre de Lui afin de renier la propre sagesse et volonté de l'homme, pour venir recevoir et être né de ce qui est vrai et vivant en Lui ; et d'apprendre à attendre correctement pour l'ouverture de la porte, et entrer dans le royaume et la terre de la vie, et d'être prêt à s'asseoir avec Lui.

Car il y a un état de disciple, par lequel un homme connaît difficilement un règlement, à savoir comment veiller correctement et constamment avec Christ ; mais c'est une grande chose que d'être capable de demeurer et d'habiter avec Lui [Christ]. Personne ne peut faire ceci, si ce n'est celui qui peut demeurer avec le le feu consumant et les flammes éternelles car la pure parole de vie est feu, et celui qui est assis dans les lieux célestes en Lui, s'assied dans le feu..

Une note pour les prédicateurs : Douze hommes, des chefs de leurs tribus, furent envoyés par Dieu, en éclaireurs, à la terre promise. Tous, à l'exception de Caleb et de Josué, dirent aux gens que l'ennemi était trop puissant pour être vaincu ; Dieu les tua par la peste peu de temps après. Prenez garde de ne pas aller dire à vos fidèles qu'ils ne peuvent pas vaincre le péché, même avec Jésus-Christ faisant 90% du combat, ou vous aussi allez être détruit, si ce n'est pas bientôt, ce sera certainement plus tard.

3 Car celui qui est entré dans son repos, lui aussi s'est reposé de ses oeuvres, comme Dieu s'est reposé des siennes propres. Cesser vos propres oeuvres c'est d'être dirigé par Dieu, de faire Sa volonté sur la terre comme au ciel, ces oeuvres sont alors pour Sa gloire, ces oeuvres sont suscités et énergisées par Lui.

Le remarquable premier Quaker, Isaac Penington, met en contraste le jour du Sabbat Juif vs. le Sabbat ou repos Chrétien : « Leurs [les Juifs] sabbats extérieur n'était pas le Sabbat durable ou repos de l'Évangile, mais il leur fut donné comme signe ; mais le jour de la rédemption du péché, le jour du repos de péché, le jour de cessation des oeuvres mortes, le jour dans lequel Dieu est tout, et qu'Il fait tout par Son Esprit et Sa puissance intérieure, et dans lequel Lui seul est exalté. Ceci est le jour du repos, que le Seigneur a fait pour l'Israël spirituelle, et dans lequel ils se réjouissent et sont heureux. »

Nous cessons mêmes nos propres pensées, toutes pensées sont fournies par Dieu : Rejetant nos propres décisions et toute barrière qui s'élève contre la sagesse de Dieu, et amenant toute pensée captive à l'obéissance du Christ ; 2 Cor 10:5

car il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre : L'Esprit, et l'eau, et le sang, et les trois sont d'accord pour un même témoignage. 1 Jean 5:8.De la Lettre 265 de George Fox.

Le troisième témoin est Son sang, avec lequel les coeurs des gens sont arrosés, et leurs consciences sont arrosées avec le Sang de Jésus. Comme Moïse arrosa l'extérieur des montants, etc. avec le sang des boeufs et des boucs ; avec le sang des boeufs et des boucs, le Sang de Christ s'arrête, qui arrose le coeur et la conscience des gens. Donc ce sang de Jésus-Christ, l'homme divin, est ressenti dans les coeurs et consciences des gens ; ce sang par lequel ils sont sanctifiés, ils sont lavés de toutes leurs oeuvres mortes, pour servir le Dieu vivant, et ne plus jamais servir leurs oeuvres mortes.

Ce témoin du sang aspergé dans votre conscience ne doit pas être imaginé, ni prétendu. Cela doit être témoigné comme ayant été expérimenté ; et par la suite vous êtes poussés ou commandés par Dieu à faire ses oeuvres avec son énergie et sa puissance qu'il vous procure.

4 Car la parole de Dieu est vive [vivante] et puissante [active], et plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles ; et elle discerne et juge les pensées et les intentions du coeur. Ce verset ne fait pas référence à la Bible. L'original grec pour parole dans ce (cliquez pour voir) verset  est logov (qui vient de logos) <3056> qui signifie :  1) de discours ; 1a) une parole, énoncée par la vivante voix, incarne une conception ou une idée ; 1b) ce que quelqu'un a dit. Et la parole logos apparaît partout dans la Bible ; souvent traduit par la parole mais faisant toujours référence aux paroles parlées du Saint-Esprit ou les paroles parlées de l'Esprit de Jésus. La page web Références à la parole de Dieu (pas la Bible) montre que chaque référence à la « parole » ou « la parole de Dieu » ou « la Parole du Seigneur » dans le grec original du Nouveau Testament est soit logos ou rhema, qui signifient tout les deux « paroles parlées par une vivante voix », pas écrit Écritures.

Regardez le contexte de ce verset au sujet de la Parole de Dieu ; le sujet générale de ce chapitre est le repos et Jésus. David est cité disant : Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs comme dans la protestation et comme au jour de tentation dans le désert. Psaumes 95:7-8. Ce verset explique la voix ou la Parole de Dieu. La Parole de Dieu c'est le Saint-Esprit, l'Esprit de Jésus Christ. Certaines personnes pointent vers ce verset, croyant qu'il fait référence à la Bible. Mais ce n'est pas le cas.
Car la Parole de Dieu est vivante et opérante. La Bible n'est pas vivante et opérante, mais les paroles que je vous dis, elle sont esprit et elle sont vie. Jean 6:63
Donc la parole de Dieu c'est la parole vivante, Christ, le Saint-Esprit, la Voix du Seigneur. Jésus, la parole de Dieu vit et demeure pour toujours. 1 Pierre 1:23.
Plus tranchante qu'aucune épée à deux tranchants, et atteignant jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles ;
Un livre, ou des paroles lues dans un livre, ne peuvent diviser l'âme et l'esprit, mais Christ, la vivante Parole de Dieu le peut.
Un Livre ce n'est pas une épée à deux tranchants, mais Jésus avait dans sa main droite sept étoiles ; et de sa bouche sortait une épée aiguë à deux tranchants ; et son visage, comme le soleil quand il luit dans sa force. Apoc 1:16.
elle discerne et juge les pensées et les intentions du coeur.
La Bible ne peut juger votre coeur ; mais Christ, la Parole de Dieu, le peut et le fait !
c'est moi qui sonde les reins et les coeurs ; Jér 17:10, Apoc 2:23. l'Éternel sonde tous les coeurs et comprend toutes les intentions des pensées. 1Chron 28:9
La Bible n'est pas la parole de Dieu. Elle n'est pas vivante ni opérante. Elle ne peut juger votre coeur, vous pénétrer, ou vous changer.
et une épée aiguë à deux tranchants sort de sa bouche, afin qu'il en frappe les nations ; : Apoc 19:15
C'est Jésus. Il est vêtu d'un vêtement teint dans le sang ; et son nom s'appelle : « La Parole de Dieu » ; Apoc. 19:13
Prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu ; [la parole de foi dans votre coeur et votre bouche] Éph 6:17
Et (même une épée transpercera ta propre âme), en sorte que les pensées de plusieurs coeurs soient révélées. Luc 2:35
Ainsi, l'épée de l'esprit ce n'est pas la Bible, ce sont les paroles parlées de la bouche de l'Esprit de Christ, la Parole de Dieu.

Ces deux versets (Héb 4:12-13) nous disent que la Parole de Dieu discerne nos pensées et les intentions de nos coeurs ; toute nos actions, nos paroles, et même nos pensées — toutes choses sont nues et découvertes aux yeux de celui [Dieu] à qui nous avons affaire. Car en lui nous vivons et nous nous mouvons et nous sommes, Actes 17:28 ; qui est au-dessus de tout, et partout, et en nous tous. Éph 4:6. Mais toutes choses qui sont réprouvées [péchés] sont rendues manifestes [révélées] par la lumière car tout ce qui est révélé est lumière. Éph 5:13. Dieu est lumière. 1 Jean 1:5. Jésus est la lumière du monde. Jean 8:12.

Cette parole de Dieu c'est Christ, lui qui est la vie, la lumière des hommes et la véritable lumière qui éclaire tout homme qui vient au monde. Car la parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or, c'est la parole de la foi, que nous prêchons. Rom 10:8. La parole, la lumière, la vie, l'Esprit, la vérité, et la grâce sont tous des noms pour désigner Christ à l'intérieur de votre coeur.

Christ est la Parole de Dieu ; Son nom est la Parole de Dieu.

Au commencement était la Parole ; et la Parole était avec Dieu ; et la Parole était dieu. Jean 1:1 (La Bible n'est pas la Parole de Dieu.)

et il est vêtu d'un vêtement teint dans le sang ; et son nom s'appelle : « La Parole de Dieu » ;... et il a sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : « ROIS DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS ». Apoc 19:13-16 (Christ est la Parole de Dieu ; Son nom est la Parole de Dieu.)

Si vous pensez que la parole de Dieu c'est la Bible, vous allez étudier la Bible au lieu d'être à l'écoute du Saint Esprit qui vous guide dans toutes vérités et qui enseigne toutes choses. Vous allez manquer la véritable foi, vous allez manquer la bénédiction, vous allez manquer le nettoyage et le lavement, vous allez manquer la sanctification. Vous allez mal interpréter les références Bibliques concernant le fait d'entendre la parole, d'obéir à la parole, d'écouter la parole, de recevoir la parole, et de garder la parole- qui est l'Esprit de Jésus, la parole dans votre coeur.

La Chrétienté essaie de nous dire que la Bible est la Parole de Dieu, mais évidemment, la Bible ne peux discerner et juger les pensées et intentions du coeur — seulement le Seigneur peux faire cela, et certainement aucun livre ne le pourrait. Même la Bible parle des saintes écritures et de la Parole de Dieu de manière différente. La Chrétienté disent que la Bible est la Parole finale de Dieu, ainsi qu'un livre fermé ; ils disent que Dieu ne parle plus maintenant. La Chrétienté périt par manque de connaissance. Ils sont complètement sourds et aveugles. La Bible est la lettre. La lettre tue ; l'Esprit donne vie. Jésus, la parole de Dieu vit et demeure pour toujours. 1 Pierre 1:23. Ceux qui croient que la Bible est la source de vérité, en la faisant leur source de Jésus, en la faisant leur Dieu, on fait de la Bible une idole. Provenant de la Parole de Dieu à l'intérieur : « Malheur à eux, car ils ont associé une forme externe entre l'amour de Dieu et l'homme. »

Voyez combien ce merveilleux verset devient ridicule, lorsque le mot Bible est substitué au mot Parole.

Au commencement était la Parole Bible, et la Parole Bible était avec Dieu, et la Parole Bible était Dieu. Jean 1:1

Pour la plupart de la chrétienté, leur foi est dans ce que dit la Bible, cela est une foi en la Bible, une foi extérieure. Ce n'est pas là la foi que les Apôtres prêchaient ; ils prêchaient une foi intérieure par révélation dont l'auteur est Jésus Christ. L'objet des deux fois sont les mêmes, mais les différences sont cruciales pour réaliser les promesses de Dieu. Les deux fois sont :

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre