La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Jacques 5

Chapitre Précédent

 1 A vous maintenant, riches ! Pleurez en poussant des cris, à cause des misères qui vont venir sur vous.1

 2 Vos richesses sont pourries et vos vêtements sont rongés par les vers ;

 3 votre or et votre argent sont rouillés, et leur rouille sera en témoignage contre vous et dévorera votre chair comme le feu : vous avez amassé un trésor dans les derniers jours.

 4 Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs et duquel ils ont été frustrés par vous, crie, et les cris de ceux qui ont moissonné sont parvenus aux oreilles du *Seigneur Sabaoth.

 5 Vous avez vécu dans les délices sur la terre, et vous vous êtes livrés aux voluptés ; vous avez rassasié vos coeurs comme en un jour de sacrifice ;

 6 [Ignorant leurs besoins des choses essentielles de la vie] vous avez condamné, vous avez mis à mort le juste : il ne vous résiste pas.

 7 Usez donc de patience, frères, jusqu'à la venue du Seigneur.2 Voici, le laboureur attend le fruit précieux de la terre, prenant patience à son égard jusqu'à ce qu'il reçoive la première et la dernière pluie.

 8 Vous aussi, usez de patience ; affermissez vos coeurs, car la venue du Seigneur est proche.

 9 Ne murmurez pas les uns contres les autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés : voici, le juge se tient devant la porte.

 10 Mes frères, prenez pour exemple de souffrance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du *Seigneur.

 11 Voici, nous disons bienheureux ceux qui endurent l'épreuve avec patience. Vous avez ouï parler de la patience de Job, et vous avez vu la fin du *Seigneur, savoir que le Seigneur est plein de compassion et miséricordieux.

 12 avant toutes choses, mes frères, ne jurez pas,3 ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment ; mais que votre oui soit oui, et votre non, non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

 13 Quelqu'un parmi vous est-il maltraité, qu'il prie. Quelqu'un est-il joyeux, qu'il chante des cantiques.

 14 Quelqu'un parmi vous est-il malade, qu'il appelle les anciens de l'assemblée, et qu'ils prient pour lui en l'oignant d'huile au nom du Seigneur ;

 15 et la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ; et s'il a commis des péchés, il lui sera pardonné.

 16 Confessez donc vos fautes l'un à l'autre, et priez l'un pour l'autre, en sorte que vos soyez guéris. L'efficace fervente prière d'un homme droit est d'un grand secours.4 [Par l'obéissance dédiée, l'homme droit a été crucifié et a reçu le fruit de l'Esprit. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Priez seulement comme on vous dit. S'il leur est dit ce pour quoi prier, ils peuvent être extrêmement efficaces ; à prier tel qu'entendu — l'attente juste. » Si vous croyez ce que vous avez entendu le Seigneur vous dire de prier, alors vous recevrez ce que vous demandez dans la prière, comme Jean affirme attentivement : « Et c'est ici la confiance que nous avons en lui, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute ; et si nous savons qu'il nous écoute, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous avons les choses que nous lui avons demandées. » 1 Jean 5:14-15. Sauf si vous avez crucifié votre nature pécheresse, pour recevoir son Esprit en quantité suffisante pour révéler sa volonté, vous ne savez pas quelle est Sa volonté pour vous. Ceci est la raison pour laquelle la grande majorité des prières, fait dans les esprits charnel de les croyants non purifiées, ne sont jamais répondu. Quand nous pouvons faire sa volonté, nous entendons ce qu'il faut prier de lui ; et nous savons pour sûr que ces prières sont entendues et seront accordées.]

 17 était un homme ayant les mêmes passions que nous, et il pria avec instance qu'il ne plût pas, et il ne tomba pas de pluie sur la terre durant trois ans et six mois ;

 18 et il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit.

 19 Mes frères, si quelqu'un parmi vous s'égare de la vérité, et que quelqu'un le ramène [de la mauvaise voie],

 20 qu'il sache que celui qui aura ramené un pécheur de l'égarement de son chemin, sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.


Chapitre Précédent

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Ceci est un sévère avertissement aux personnes riches ! Pourquoi ? Non pas parce que c'est un péché que d'être riche. Mais parce qu'il y a de la souffrance dans le monde, et que les personnes riches ne font pas don librement de leurs excès pour soulager cette souffrance, ces gens seront jugés sévèrement. Le tort c'est d'avoir de l'excès, au-delà et au-dessus de ce qu'il vous faut pour vivre, et d'être conscient des gens, où qu'ils puissent être, dans le besoin des choses essentielles de la vie et sans contribuer à leur soulagement. Peut-être devez-vous regarder par delà les frontières de votre propre pays afin de trouver ces personnes/ces réels besoins de charité. Mais il y a un besoin partout à travers le tiers monde pour contribuer au maintien de la vie. (Notez !Les gens dans le besoin, n'incluent pas ceux-là qui refusent de prendre un travail disponible et qui au lieu de cela choisissent de mendier, prétendant qu'ils ont des besoins.) Lorsque vous fermez vos oreilles et votre coeur aux pauvres, vous avez alors fermé votre coeur à Dieu. Quand vous donnez aux pauvres, c'est à Dieu que vous donnez. Ce que vous faites pour le moindre du genre humain, vous le faites pour Dieu. Mat 25:32-45

Une génération dont les dents sont des épées et les molaires des couteaux, pour dévorer les affligés de dessus la terre, et les nécessiteux d'entre les hommes. Prov 30:14
Le juste considère la cause des pauvres ; mais le méchant décide de ne pas reconnaître la condition dans laquelle ils sont. Prov 29:7
Celui qui opprime le pauvre reproche à son Créateur, mais celui qui a pitié du pauvre honore Dieu. Prov 14:31
Celui qui ferme son oreille au cri du pauvre, lui aussi criera, et et ne sera pas entendu [en enfer]. Prov 21:13

Qui use de grâce envers le pauvre prête à l'Éternel, et l'Éternel lui remboursera ce qu'il a donné. Prov 19:17
Le juste donne et ne retient pas... L'oeil bienveillant sera béni, car il donne de son pain au pauvre. Prov 21:26 et 22:9
Celui qui donne au pauvre ne manquera de rien. Prov28:27
Donnez, et il vous sera donné, a dit Christ. Luc 6:38
Or je dis ceci : Celui qui sème chichement moissonnera aussi chichement, et celui qui sème libéralement moissonnera aussi libéralement. 2 Cor 9:6
Bienheureux celui qui considère le pauvre ! L'Éternel le délivrera aux temps de trouble. Psaume 41:1

2 Si vous pensez toujours que le Seigneur viendra dans le futur, 2000 ans après que Jacques eut écrit ceci, alors c'est que vous devez penser que Jacques est soit, vraiment très stupide, ou qu'il s'est fait dupé. Mais bien sûr il n'est rien de cela. Voilà 2000 ans il a dit aux frères d'être patient jusqu'à la venue du Seigneur, parce que le Seigneur vient, apparait, revient vers le croyant purifié de toutes les générations. Jacques n'avait pas tort, Paul n'était pas dérangé, tout comme ne l'étaient pas non plus Jésus, Pierre, ou Jean, - tous ont dit, bientôt, le temps est proche, encore un peu de temps, Il se tient à la porte. Parce que le retour du Seigneur est survenu pour ceux qui se sont eux-mêmes purifiés dans leur espoir et leur foi de son apparition en eux. Voir La Seconde apparition de Jésus est à l'Intérieur des Coeurs des Croyants Purifiés pour les détails.

3 avant toutes choses, mes frères, ne jurez pas. Jurer ce n'est pas de profaner (jurons). Jurer c'est prêter un serment, ou de jurer « de dire la vérité ». Jurer est interdit par Jacques, et par Jésus dans Mat 5:34-37: Mais moi, je vous dis de ne pas jurer du tout ; ni par le ciel, car il est le trône de Dieu ; ni par la terre, car elle est le marchepied de ses pieds ; ni par Jérusalem, car elle est la ville du grand Roi. Tu ne jureras pas non plus par ta tête, car tu ne peux faire blanc ou noir un cheveu. Mais laissez votre « oui » être « oui » et votre « non » être « non » ; car tout ce qui est plus que cela vient du malin [L'esprit de Satan en vous].

La raison pour laquelle Jésus nous dit en outre de ne pas jurer par le ciel, par la terre, (ou par la Bible), par Dieu, ou même par les cheveux sur la tête est que vous n'avez aucun contrôle sur rien de cela, donc, de prétendre être en mesure de les invoquer est une complète exagération, de même qu'un mensonge.

4 L'efficace fervente prière d'un homme droit est d'un grand secours. Une prière efficace est une prière dans laquelle l'Esprit de Dieu fournie les paroles pour prier ; provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Priez seulement comme on vous dit. S'ils leur est dit pour quoi prier, ils peuvent être extrêmement efficaces ; à prier tel qu'entendu — l'attente juste. » Un homme juste a été affranchi du péché ; il pratique la droiture : Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est droit, comme lui est droit. 1 Jean 3:7. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « il y a une droiture imputée à la mort » ; la mort de votre esprit égoïste sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, quand vous recevez le fruit de l'Esprit, contre lequel il n'y a pas de loi, pour alors marcher dans l'amour, obéissant aux commandes continuelles de Christ. Quand vous possédez la plénitude de Christ, cela met fin à l'imputation, et vous êtes droit comme Lui est droit.

Dieu n'écoute pas les pécheurs. Jean 9:31. Dieu n'écoute pas les pécheurs qui se complaisent dans leurs péchés, qui ne s'efforcent pas de se repentir et de se détourner de leurs mauvaises voies. Mais si un pécheur qui va vers Dieu en toute humilité, et qui demande son aide pour être libéré du mal, ou même qu'il demande à Dieu s'il y a quelque chose qui se trouve entre eux, alors Dieu va certainement écouter et répondre. Car il voudrait que nous puissions tous être libérés du péché afin que tous nous puissions entrer dans son Royaume, et c'est pour cette raison que Jésus se tient prêt à nous racheter de toute iniquité et à nous purifier, dans le but de produire du fruit de l'Esprit, pour ainsi apporter la gloire au Père ; car en ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit ; et vous montrer que vous êtes vraiment mes disciple [véritables fidèles]. Jean 15:8 Un lecteur de ce site a entendu venant du Seigneur, aussi fort que quelqu'un se tenant près de lui, « J'entend uniquement une prière d'un homme juste et une prière d'un pécheur qui vient pour se repentir. »

Si vous croyez ce que vous avez entendu le Seigneur vous dire de prier, alors vous recevrez ce que vous demandez dans la prière, comme Jean affirme attentivement : « Et c'est ici la confiance que nous avons en lui, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute ; et si nous savons qu'il nous écoute, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous avons les choses que nous lui avons demandées. » 1 Jean 5:14-15. Sauf si vous avez crucifié votre nature pécheresse, pour recevoir son Esprit en quantité suffisante pour révéler sa volonté, vous ne savez pas quelle est Sa volonté pour vous. Ceci est la raison pour laquelle la grande majorité des prières, fait dans les esprits charnel de les croyants non purifiées, ne sont jamais répondu. Quand nous pouvons faire sa volonté, nous entendons ce qu'il faut prier de lui ; et nous savons pour sûr que ces prières sont entendues et seront accordées.

À un homme droit il est dit pour quoi prier ; et alors il prie, il sait que pour sûr la prière sera accordé. La foi c'est entendre la parole intérieure vous dire quoi faire et dire, et alors obéir. La foi ce n'est pas faire votre propre choix de ce que vous voulez qui soit fait selon votre pensée charnel, et alors prier pour que cela soit fait. Oh non ! Cette sorte de foi est une foi démoniaque, issue de de la volonté d'un esprit qui est ennemi de Dieu ; ce genre de foi voudrait produire le chaos dans le monde. Votre foi doit être en obéissance à ce que Dieu vous demande de faire ou vous demande de prier d'être fait. Jésus n'a jamais fait, ou dit, ou formé une opinion, autre que l'instruction, venant du Père, de ce qu'Il devait faire ; et aussi nous devons mourir à nous mêmes, de sorte qu' en toutes choses nous soyons dirigés, par les commandes spirituelles de Dieu, en pensées, parole, action, et prière.

_______________________________________

Chapitre Précédent