La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Job 16

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Job répondit et dit :

 2 J'ai entendu bien des choses comme celles-là ; vous êtes tous des consolateurs fâcheux.

 3 Y aura-t-il une fin à ces paroles de vent ? Qu'est-ce qui t'irrite, que tu répondes ?

 4 Moi aussi, je pourrais parler comme vous ; si votre âme était à la place de mon âme, je pourrais entasser des paroles contre vous et secouer ma tête contre vous !

 5 Mais je vous fortifierais de ma bouche, et la consolation de mes lèvres allégerait vos douleurs.

 6 Si je parle, ma douleur n'est pas allégée ; et si je me tais, s'éloignera-t-elle de moi ?

 7 Mais maintenant, il m'a fatigué... : tu as dévasté toute ma famille ;

 8 Tu m'as étreint, c'est un témoignage, et ma maigreur se lève contre moi, elle dépose, à ma face, contre moi.

 9 Sa colère me déchire et me poursuit ; il grince des dents contre moi ; comme mon adversaire, il aiguise contre moi ses yeux.

 10 Ils ouvrent contre moi leur bouche, ils me frappent les joues avec mépris ; ils s'attroupent contre moi.

 11 *Dieu m'a livré à l'inique, et m'a jeté entre les mains des méchants.

 12 J'étais en paix, et il m'a brisé ; il m'a saisi par la nuque et m'a broyé, et m'a dressé pour lui servir de but.

 13 Ses archers m'ont environné ; il me perce les reins et ne m'épargne pas ; il répand mon fiel sur la terre.

 14 Il fait une brèche en moi, brèche sur brèche ; il court sur moi comme un homme fort.1

 15 J'ai cousu un sac sur ma peau, et j'ai dégradé ma corne dans la poussière.

 16 Mon visage est enflammé à force de pleurer, et sur mes paupières est l'ombre de la mort, [Job parle de son oeil spirituel. Il a perdu la lumière dont il jouissait auparavant. Il est assis dans ténèbres espérant pour la lumière pour augmenter à nouveau dans son coeur.]

 17 Quoiqu'il n'y ait pas de violence dans mes mains, et que ma prière soit pure.

 18 O terre, ne recouvre pas mon sang, et qu'il n'y ait pas de place pour mon cri !

 19 Maintenant aussi, voici, mon témoin est dans les cieux, et celui qui témoigne pour moi est dans les lieux élevés.

 20 Mes amis se moquent de moi... vers +Dieu pleurent mes yeux.

 21 Que n'y a-t-il un arbitre pour l'homme auprès de +Dieu, et pour un fils d'homme vis-à-vis de son ami !

 22 Car les années s'écoulent dont on peut compter le nombre, et je m'en vais dans le chemin d'où je ne reviendrai pas.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Même si Job attribue ses douleurs et souffrances à Dieu, il est clair que Dieu parle de persécuteurs surnaturels, des démons l'entourant, avec leurs aiguillons enflammés, avec leurs incessantes moqueries. Ils sont là avec la permission de Dieu, mais Il les retient à l'intérieur de limites prescrites. tel que le témoignait Paul : par-dessus tout, prenant le bouclier de la foi par lequel vous pourrez éteindre tous les dards enflammés du méchant. Éph 6:16. Plusieurs Psaumes parlent d'être environné par de puissants hommes, comme des abeilles avec des piqûres enflammées, des pièges, des paroles méchantes, etc. Voyez les Psaumes 17, 23, 25, 31, 35, 38, 43, 44, 56, 64, 66, 71, 86, 88, 118, 120, 139, 141 ; qui sont quelques uns parmi les nombreux autres de ces adversaires naturelles. Dieu permet aux démons de de passer un homme au crible, de l'éprouver — mais c'est dans le but de rendre cet homme plus fort et encore plus parfait. Et le Seigneur a dit, « Simon, Simon, voici, Satan a demandé à vous avoir pour vous cribler comme le blé ;mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas ; et toi, quand une fois tu sera revenu, fortifie tes frères. » Luc 22:31-32.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre