La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Joël 2

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Sonnez de la trompette en Sion, sonnez avec éclat dans ma sainte montagne ! Que tous les habitants du pays tremblent, car le jour de l'Éternel vient ; car il est proche,

 2 un jour de ténèbres et d'obscurité, un jour de nuées et d'épaisses ténèbres : c'est comme l'aurore qui s'étend sur les montagnes, -un peuple nombreux et fort, tel qu'il n'y en eut jamais, et qu'après lui, il n'y en aura point jusqu'aux années des générations et des générations.

 3 Devant lui un feu dévore, et une flamme brûle après lui ; devant lui le pays est comme le jardin d'Éden, et après lui, la solitude d'un désert ; et rien ne lui échappe.

 4 Leur aspect est comme l'aspect des chevaux, et ils courent comme des cavaliers.

 5 Ils sautent :... c'est comme le bruit des chars sur les sommets des montagnes, comme le bruit d'une flamme de feu qui dévore le chaume, comme un peuple puissant rangé en bataille.

 6 Les peuples en sont angoissés, tous les visages pâlissent.

 7 Ils courent comme des hommes forts, ils escaladent la muraille comme des hommes de guerre ; ils marchent chacun dans son chemin, et ne changent pas leurs sentiers ;

 8 et ils ne se pressent pas l'un l'autre. Ils marchent chacun dans sa route ; ils se précipitent à travers les traits et ne sont pas blessés ;

 9 ils se répandent par la ville, ils courent sur la muraille, ils montent dans les maisons, ils entrent par les fenêtres comme un voleur.

 10 Devant eux la terre tremble, les cieux sont ébranlés, le soleil et la lune sont obscurcis, et les étoiles retirent leurs splendeur.

 11 Et l'Éternel fait entendre sa voix devant son armée, car son camp est très grand, car l'exécuteur de sa parole est puissant ; parce que le jour de l'Éternel est grand et fort terrible ; et qui peut le supporter ?

 12 Ainsi, encore maintenant, dit l'Éternel, revenez à moi de tout votre coeur, avec jeûne, et avec pleurs, et avec deuil ;

 13 et déchirez vos coeurs et non vos vêtements, et revenez à l'Éternel, votre Dieu ; car il est plein de grâce et miséricordieux, lent à la colère et grand en bonté, et il se repent du mal dont il a menacé.

 14 Qui sait ? il reviendra et se repentira et laissera après lui une bénédiction, une offrande et une libation à l'Éternel, votre Dieu.

 15 Sonnez de la trompette en Sion, sanctifiez un jeûne, convoquez une assemblée solennelle ;

 16 assemblez le peuple, sanctifiez la congrégation, réunissez les anciens, assemblez les enfants et ceux qui tètent les mamelles ; que l'époux sorte de sa chambre, et l'épouse de sa chambre nuptiale ;

 17 que les sacrificateurs, les serviteurs de l'Éternel, pleurent entre le portique et l'autel, et qu'ils disent : Épargne ton peuple, ô Éternel, et ne livre pas ton héritage à l'opprobre, en sorte qu'ils soient le proverbe des nations. Pourquoi dirait-on parmi les peuples : Ou est leur Dieu ?

 18 Alors l'Éternel sera jaloux pour son pays, et aura pitié de son peuple.

 19 Et l'Éternel répondra et dira à son peuple : Voici, je vous envoie le blé, et le moût, et l'huile, et vous en serez rassasiés ; et je ne vous livrerai plus à l'opprobre parmi les nations ;

 20 et j'éloignerai de vous celui qui vient du nord, et je chasserai dans un pays aride et désolé, sa face vers la mer orientale, et son arrière-garde vers la mer d'occident ; et sa puanteur montera, et son infection montera, parce qu'il s'est élevé pour faire de grandes choses.

 21 Ne crains pas, terre ; égaye-toi et réjouis-toi ; car l'Éternel fait de grandes choses.

 22 Ne craignez pas, bêtes des champs, car les pâturages du désert verdissent, car l'arbre porte son fruit, le figuier et la vigne donnent leur force.

 23 Et vous, fils de Sion, égayez-vous et réjouissez-vous en l'Éternel, votre Dieu ; car il vous donne la première pluie dans sa mesure, et fait descendre sur vous la première pluie et la dernière pluie, au commencement de la saison.

 24 Et les aires seront pleines de blé, et les cuves regorgeront de moût et d'huile ;

 25 et je vous rendrai les années qu'a mangées la sauterelle, l'yélek, et la locuste, et la chenille, ma grande armée que j'ai envoyée au milieu de vous.

 26 Et vous mangerez abondamment et serez rassasiés, et vous louerez le nom de l'Éternel, votre Dieu, qui a fait des choses merveilleuses pour vous ; et mon peuple ne sera jamais honteux.

 27 Et vous saurez que je suis au milieu d'Israël, et que moi, l'Éternel, je suis votre Dieu, et qu'il n'y en a point d'autre ; et mon peuple ne sera jamais honteux.

 28 Et il arrivera, après cela, que je répandrai mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards songeront des songes, vos jeunes hommes verront des visions ;1

 29 et aussi sur les serviteurs et sur les servantes, en ces jours-là, je répandrai mon Esprit.

 30 -Et je montrerai des signes dans les cieux et sur la terre, du sang, et du feu, et des colonnes de fumée ;

 31 le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que vienne le grand et terrible jour de l'Éternel.2

 32 Et il arrivera que, quiconque invoquera le nom de l'Éternel sera sauvé.3 Car sur la montagne de Sion il y aura délivrance, et à Jérusalem, comme l'Éternel l'a dit, et pour les rescapés que l'Éternel appellera.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 je répandrai mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards songeront des songes, vos jeunes hommes verront des visions ; Pour les disciples, ceci est arrivé à la Pentecôte, quelques semaines après l'ascension du Seigneur dans les Cieux, tel que décrit dans les Actes. Ceci est une expérience spirituelle individuelle qui arrive à ceux dont les coeurs et les âmes ont été purifiées par une foi obéissant à la vérité.

2 Même les événements décrit comme : Le soleil sera changé en ténèbres, et la lune en sang, avant que vienne le grand et terrible jour de l'Éternel, sont une expérience spirituelle individuelle. Voyez Matthieu 24:1-34:

Et comme il était assis sur la montagne des Oliviers, les disciples vinrent à lui en particulier, disant : Dis-nous quand ces choses auront lieu, et quel sera le signe de ta venue et de la consommation du siècle. Mat 24:3
....................
Car nation s'élèvera contre nation, et royaume contre royaume ; et il y aura des famines, et des pestes, et des tremblements de terre en divers lieux. Mat 24:7
...................
Et aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil sera obscurci, et la lune ne donnera pas sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. Mat 24:29
..................
Et alors paraîtra le signe du fils de l'homme dans le ciel : et alors toutes les tribus de la terre se lamenteront et verront le fils de l'homme venant sur les nuées du ciel, avec puissance et une grande gloire. Mat 24:30
..................
En vérité, je vous dis : Cette génération ne passera point que toutes ces choses ne soient arrivées. Mat 24:34

Maintenant nous savons que tous les gens de cette génération sont mort  il y a environ 1900 ans. Donc, pour que les paroles du Seigneur soient vraies, ceci doit être une expérience personnelle, ce dont Pierre dans les Actes avait dit qui allait s'accomplir sur les 100 disciples qui avaient jeûné, prié, et attendu pour le baptême du Saint-Esprit ; ce qui est le baptême de la mort de l'esprit égoïste et la résurrection du Seigneur à l'intérieur de Ses fidèles obéissants.

Dans Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité disant que certains de ceux qui se tenaient avec Lui alors,voilà 2000 ans, verraient sa venue en gloire avec son Royaume avant leur décès. En Matthieu, Marc, et Luc, Jésus est cité pour avoir dit que toutes les prophéties relatives à la fin des temps s'accompliraient avant que la génération d'il y a 2000 ans ne meurt, (pour les voir toutes cliquez ici ).

Extraits de Francis Howgill : QUELQUES UNS DES MYSTÈRES DU ROYAUME DE DIEU DÉCLARÉS.

Dieu est un Esprit, Son jour est spirituel, et Il est perçu avec l'oeil spirituel. Il est Pur Lumière, pur éclat ; la pure brillance du Seigneur dans sa glorieuse excellence ; sa sainteté se diffusant dans sa gloire -la pureté se répandant elle même dans son incommensurable excellence. Elle ne peut seulement être perçu telle qu'elle est en elle-même, par l'enfant de la lumière, qui est née par elle. Le jour naturel reçoit sa clarté naturelle du Soleil ; le jour spirituel reçoit sa clarté du Fils de la Justice, qui produit la clarté, et qui la fait jaillir du ciel, Lui qui est la Fontaine de Vie, sans qui, rien n'aurait été, ou n'aurait été fait. Comme le jour naturel reçoit sa clarté du soleil, et qu'il est discerné par l'oeil naturel de l'homme naturel ; et que toutes choses naturelles sont vu et découvertes pendant le jour naturel, et qu'elle sont évidentes pour celui qui a sa vue ; de même en est-il du Soleil de la Justice ! le Seigneur de Gloire, de lumière, et de pureté, le jour de Dieu reçoit sa clarté ; et il est discerné par l'oeil spirituel de l'homme spirituel, qui est dans l'image du Père, amené à la vie de Dieu le Père de la vie, par Jésus-Christ la Vie des hommes, la Lumière du monde. C'est la naissance qui vient d'en haut, qui est de la nature du Père, et du Fils, et du Jour. Uniquement celui qui est issu de cette naissance, parvient à percevoir ce jour, et ainsi discerner toutes choses concernant le Royaume du Père, et de même que les choses malhonnêtes qui sont cachées, et l'oeuvre des ténèbres, provenant du prince des ténèbres, qui est enfermé dans les profondeurs des ténèbres éternel ; là où il a sa résidence, et où il résidera pour toujours, ainsi que tous les ouvriers d'iniquité qui portent son image.

Cependant certains diront que ce jour n'est pas apparu à aucun en cet âge. Mais si un homme naturellement aveugle disait qu'il n'y a pas de lumière dans le jour ni dans le Soleil, parce qu'il ne voit pas ;  est-ce donc qu'il n'y a pas de lumière dans le jour, ni dans le Soleil ? Et qu'en est-il si pour lui toutes choses sont pareilles, jour ou nuit, de sorte qu'il ne peux distinguer l'un de l'autre ; ceci annulerait-il donc la revendication de ceux qui, avec leurs yeux naturels peuvent voir autant le jour que le Soleil ? Et si ceux qui sont spirituellement aveugles,et qui sont enfants de la nuit, disent qu'ils ne voient rien quant au jour du Seigneur, ou de la découverte des choses de Dieu, ou bien de cette glorieuse apparition, dont plusieurs témoignent, cela rend t-il invalide la vue de ceux qui ont vu à l'intérieur des choses de Dieu ? L'incrédulité des uns, n'annule pas la foi des autres qui croient- puisse Dieu l'empêcher.

Le Jour du Seigneur Pour le Méchant : Bien que le Jour du Seigneur soit Lumière et Clarté, et qu'il ne se mélange pas avec la nuit, étant de nature contraire ; cependant c'est un jour de noirceur et de dépression, un jour terrible et remarquable pour les méchants, qui haïssent sa venue, et haïssent sa lumière, eux les fils du mensonge et du la tromperie, dont les oeuvres sont mauvaises. Il les dévoile et les rend manifeste eux et leurs oeuvres ; comme il est écrit dans Job 24:17: pour eux, le matin c'est l'ombre de la mort », La venue du Seigneur les effraie ; et ils voudraient fuir cela comme un voleur qui creuse un trou à travers un mur et qui enfonce la porte d'une maison la nuit alors que les hommes sont dans un profonds sommeil ; un tel homme est effrayé quand le jour vient et dévoile ses actions. Et le Jour du Seigneur viendra comme un  voleur sur ceux qui vivent sur terre sans restrictions ; dont les coeurs recherchent la méchanceté, comme des trésors cachés ; et il viendra sur eux comme un voleur. Parce qu'ils sont les enfants de la nuit, et qu'ils produisent les fruits des ténèbres, ils auront leur part dans les profondeurs des ténèbres. C'est ainsi que périrons les impies, et ils auront leurs part avec les hypocrites. Pensez à ceci vous tous les vociférateurs, et vous qui injuriez la lumière et l'apparence de Dieu, et repentez-vous. Car comme l'ânesse sauvage, habituée au désert, haletante dans l'ardeur de sa passion, Tous ceux qui la cherchent n'ont pas à se fatiguer. Il vient un temps où ils la trouveront et la prendront ; il en va de même pour tous les impies, bien qu'ils puissent courir comme l'ânesse sauvage, et traverser leur voie comme un rapide dromadaire, pourtant le jour viendra, où ils seront rattrapés au beau milieu de leur sécurité ; et ils n'auront aucune issue.

Et bien que les enfants, les enseignants, et les croyants de ce monde, qui professent les Écritures, aient priés pour le jour du Seigneur, pourtant lorsqu'il viendra, il sera comme un feu brûlant et dévorant, et ils tomberont comme le chaume devant lui ; car tous ce qui est condamnable est rendu manifeste au jour du Seigneur dans lequel Dieu apparaît ; et ce jour paraîtra, même aux méchants et aux impies. Ainsi vous tous les mercenaires qui prêchez pour le salaire, et aussi vous tous qui aimez cela, vous ne serez pas cachés ; et tous ceux qui s'opposent à la vérité se retrouveront en dehors, et seront condamnés par leurs paroles injurieuses, et leurs actes d'impiété. Ce qui rend manifestes vos actions, c'est le jour, et cela vous condamnera ; car même l'impie verra Sa venue, quoique pur sa condamnation sa honte et son mépris.

Voici, il vient avec les nuées, et tout oeil le verra, même ceux qui l'ont percé ;
et tous les peuples de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen !. Apoc 1:7.

Il y a de cela 2000 ans, au souverains sacrificateurs Juifs et aux Pharisiens, Jésus a dit lors de son procès :
Et vous verrez le fils de l'homme assis à la droite de la puissance, et venant avec les nuées du ciel. Marc 14:62

Ceci n'est pas pour une génération particulière des milliers d'années plus tard.

Le Jour du Seigneur Pour le Juste :L'apparition de Dieu, qui est la vie éternelle, en son jour, dans son incommensurable lumière, est une immense joie,ainsi qu'une source de réjouissance pour celui qui est vertueux. Car Il est une lumière éternelle pour son peuple, et dans sa lumière ils viennent pour voir Sa lumière.

Il révèle les mystères secrets de son Royaume à l'intérieur de ceux qui voient apparaître son jour dans leurs coeurs, qui rend toute chose manifeste,même les secrets du Seigneur, et son trésor caché, ainsi que ses richesses durables, qui jamais ne rouillent ni ne se détériorent, mais qui sont fraîches, et conservent leur image et leur impression pure. Par cette lumière, tous les justes dans l'attente de l'apparition de Dieu, en viennent à le voir. Comme il est écrit ; « Voici, c'est ici notre Dieu ; nous nous sommes attendus à Lui, et il nous sauvera ; c'est ici l'Éternel, nous nous sommes attendus à Lui. Nous serons heureux et nous réjouirons en son salut ; ». Vient-Il vraiment Celui que vous avez attendu ? Oui, Il vient, « voici, son salaire est avec lui, et sa récompense devant lui » ; et ceux qui Le voient, trouvent leur contentement en Lui et en Sa récompense. Et quel est Sa récompense ? Joie, allégresse, sérénité, l'assurance de l'amour de Dieu scellé dans le coeur par le pur Esprit du Seigneur, les flots de la Vie s'écoulant continuellement des grandes profondeurs, qui rafraîchi et garde frais dans les plus grandes extrémités et l'ardeur de la tentation ; et ceci est apprécié par ceux qui ont attendu et qui attendent encore cela ; même dans le corps ils portent le témoignage de Lui et de Sa venue. Quel était le témoignage de ses disciples ? « Le Fils de Dieu est présent [avec nous], et il nous a donné l'intelligence ». De quoi ? De Dieu, de Son jour, de Son apparition, de Sa puissance, de Sa sagesse, de Son Royaume, de l'espérance, de la foi, d'assurance, de paix, de joie, de consolation et de réconfort. Quoi ? Dans cette vie ? Oui, je pourrais vous amener une nuée de témoins provenant des âges précédent, et aussi de notre âge, bénie soit le Seigneur ; mais mon témoin qui me donne l'assurance est plus près de moi que tous ces autres témoins, quoiqu'ils soient tous vrais. Abraham, le Père de la foi, et du juste, qui croyait en Dieu et qui était accepté, a vu le jour de Christ et fut heureux ; que c'est par la foi ; oui, lui ainsi que tous ceux qui ont vu le jour de Christ, ou du Père, l'ont vu, Lui, par la foi ; par la foi ils ont vu Celui qui est invisible : « Voici, Dieu est mon salut. » Ésaïe 12:2. Quoi ! vous réjouissez-vous déjà ? Oui, Il est devenu mon salut ; et Siméon, qui attendait la consolation d'Israël, a dit : « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton esclave en paix selon ta parole ; car mes yeux ont vu ton salut. » Luc 2:30. Et il a dit qu'il avait connu le confort et la consolation : « Car comme les souffrances du Christ abondent à notre égard, ainsi, par le Christ, notre consolation aussi abonde. » Ils sont devenu participant de Sa nature divine, et se sont assis ensembles dans les lieux célestes en Jésus-Christ : et ceux qui sont en Lui, et qui se réjouissent en Lui qui est la puissance de Dieu, et la sagesse de Dieu, connaissent le repos ;  et la paix, et le salut, loin de la culpabilité et des péchés. . . Ceux qui ne sont pas venu à ce jour, ne connaissent pas les oeuvres de Dieu en eux-mêmes ; et ceux, ceux qui n'ont pas encore porté attention à ce qui, en eux-mêmes dévoile toute chose répréhensible, et qui les condamne, n'ont pas encore connu l'apparence du scintillement de la lumière du jour en eux-mêmes, dont témoignèrent les saints en eux-mêmes, et tous ceux-là qui sont sanctifiés.

3 car quiconque invoquera le nom du *Seigneur sera sauvé. Ce verset s'applique seulement aux restes — les peu de croyants fidèles, obéissant restant. Car Jésus a dit : Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Mat 7:21-23. Donc, un appel informel au nom du Seigneur ne fait absolument aucun bien. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Font appel au Seigneur d'un coeur pur. Priez seulement comme on vous dit. » Jusqu'à ce que vous pouviez entendre ce que le Seigneur désire que vous priiez, assis et attendre dans l'humble silence, plein d'espoir de finalement devenir droit, capables de prier, la louange, l'adoration, de parler et d'agir parfaitement, selon la volonté de Dieu, qui apporte le plaisir, l'honneur et gloire à Dieu.

Fuis les convoitises de la jeunesse, mais vise et poursuis la droiture, la foi, l'amour, la paix, avec ceux qui font appel au Seigneur d'un coeur pur. 2 Tim 2:22. Notez ! le coeur pur ; sans un coeur pur vous êtes comme ceux décrit par Jésus comme des hypocrites : Hypocrites ! Ésaïe a bien prophétisé de vous, disant : « Ce peuple s'approche de moi avec leur bouche et m'honore avec leurs lèvres, mais leur coeur est fort éloigné de moi » ; Ésa 29:13, Mat 15:7-8. Sauvé signifie être libérés de tous les péchés et être dans un état sans péché.

Il [Jésus] est devenu l'auteur et la source du salut éternel pour tous ceux qui portent attention et qui lui obéissent ; Heb 5:9. Pensez à cela : les Juifs tuèrent les prophètes parce en pensant rendre service à Dieu ; ils invoquent le nom du Seigneur régulièrement, mais ils tuèrent ses prophètes. Joël 2:32 a la même écriture, et les Pharisiens tuèrent Jésus ; ils invoquèrent le nom du Seigneur chaque jour, plusieurs fois. Jésus nous a même dit que des personnes religieuses allaient tuer ses véritables disciples : Oui, même l'heure vient que quiconque vous tuera pensera rendre service à Dieu. Jean 16:2 ; et aussi les Baptistes, Presbytériens, Épiscopaliens, ainsi que les Congrégationalistes tuèrent 869 Quakers au cours du 17e siècle, y compris la pendaison de trois hommes et une femme à Boston. Les prêtres de l'ordre Catholique Romain assassinèrent 9,000,000 âmes au cours des inquisition du Moyen Âge. Tous ces assassins de ceux qui avaient une opinion religieuse différente, se rendaient régulièrement à des services d'adorations, priaient, étaient baptisés, prenaient la « communion », jeûnaient, et lisaient leurs Bibles - évidemment ils invoquaient le nom du Seigneur plusieurs fois par jour. NON ! Ils n'étaient pas sauvés, ce qui est d'être libéré de tous les péchés et d'être dans un état sans péché.

Ce verset s'applique seulement aux restes qui ont persisté jusqu'à la fin en portant leur croix intérieure du renoncement de soi jusqu'à la pureté, résultant en l'apparition du Seigneur dans leurs coeurs pour le jugement final et Jésus apportant le salut. Chacun passe par le feu au grand et redoutable jour du Seigneur. Le soleil aura été obscurcit par l'éclat de Lumière de Sa venue, mais alors vous êtes immergés dans le feu ; à la dernière seconde, avant que vous soyez totalement consumés par le feu, dans la peur et l'espoir vous en appelez au Nom du Seigneur, et Il vous arrache du feu.

Lorsque nous sommes tellement chanceux d'avoir le Seigneur apparaître pour le jugement final tandis que nous sommes encore vivants sur la terre, nous serons pleins d'espoir et de joie. Nous saluerons Son apparition avec crainte, mais avec une espérance joyeuse. Ceci est le baptême de mort avec feu. Alors que nous sommes entourés par le feu de sa présence, nous appellerons dans l'espérance- nous crierons, « Sauve-moi Seigneur Jésus », avec confiance et joie. Demeurez confiants que tout ceci sera en Son contrôle pour votre bénéfice suprême. Sachez que vous allez mourir dans le processus et vous réjouir au point culminant de tous vos efforts pour arriver à ce moment.

Tous les autres seront complètement pris par surprise lors de Sa terrible apparition après leur mort. Il est si pur et saint, ils sauront immédiatement qu'ils sont désespérément mauvais. Il les fera céder à la panique et perdre toute raison - seulement une crainte incontrôlable et sauvage. Voir la description de Howgill dans la note en bas de page 2 plus haut, sur ce qui arrivera à ceux qui sont encore dans le péché à leur mort.

Ceux qui ont été changés pour la pureté par la grâce à travers la repentance sur la croix intérieure du renoncement de soi auront eu préalablement l'amour de Dieu rendu parfait en eux, et ils doivent s'approcher du jugement avec confiance et audace- sans tomber sur leur face en pleurant et en suppliant pour le pardon- et il ne veut pas qu'ils reculent dans la crainte. Ils doivent se tenir dans une attente joyeuse et confiante- même alors qu'ils contemplent son effrayante et terrible présence. Et alors qu'ils sont entourés par le feu, au lieu de fuir, ils font appel à Lui pour les sauver ; et donc Il sauve le reste qui se sont purifiés et préparés pour son apparition. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je dévorerai ceux qui ne suivent pas, et arracherai les justes du feu. »

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre