La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Jean 8

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Et Jésus s'en alla à la montagne des Oliviers.

 2 Et au point du jour il vint encore au temple, et tout le peuple vint à lui ; et s'étant assis, il les enseignait.

 3 Et les scribes et les pharisiens lui amènent une femme surprise en adultère ; et l'ayant placée devant lui, ils lui disent :

 4 Maître, cette femme a été surprise sur le fait même, commettant adultère.

 5 Or, dans la loi, Moïse nous a commandé de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ?

 6 Or ils disaient cela pour l'éprouver, afin qu'ils eussent de quoi l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.

 7 Et comme ils continuaient à l'interroger, s'étant relevé, il leur dit : Que celui de vous qui est sans péché, jette le premier la pierre contre elle.

 8 Et s'étant encore baissé, il écrivait sur la terre.

 9 Et eux, l'ayant entendu, sortirent un à un, en commençant depuis les plus anciens jusqu'aux derniers ; et Jésus fut laissé seul avec la femme devant lui.

 10 Et Jésus, s'étant relevé et ne voyant personne que la femme, lui dit : Femme, où sont-ils, ceux-là, tes accusateurs ? Nul ne t'a-t-il condamnée ?

 11 Et elle dit : Nul, Seigneur. Et Jésus lui dit : Moi non plus, je ne te condamne pas ; va, dorénavant ne pèche plus.1[Maintenant, beaucoup de gens ne peuvent pas croire que jésus voulait dire « parfait » quand il a dit, Soyez donc parfaits, comme votre Père Céleste est parfait, Mat 5:48 ; mais Jésus ne dit t-il pas la même chose quand il dit, ne pèche plus ?]

 12 Jésus donc leur parla encore, disant : Moi, je suis la lumière du monde [chaque homme] ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.2[ La Lumière (Christ) est donnée à chaque homme qui vient au monde, Jean 1:9, afin qu'à travers la Lumière, tous les hommes puissent croire, Jean 1:7 ; et qu'en demeurant dans la Lumière et en obéissant à la Lumière, ils reçoivent le salut pour devenir un enfant de la Lumière, un fils de Dieu. Suivre Jésus c'est obéir à ce qu'Il vous montre et ce qu'Il vous dit par révélation. Si vous n'obéissez pas et ne gardez pas les paroles que vous entendez, que Christ vous dit, ces paroles seront votre juge quand vous mourrez. Jean 12:47-48. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « L'obéissance conduit à la restauration de la vie. »]

 13 Les pharisiens donc lui dirent : Tu rends témoignage de toi-même ; ton témoignage n'est pas vrai.

 14 Jésus répondit et leur dit : Quoique moi je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d'où je suis venu et où je vais ; mais vous, vous ne savez pas d'où je viens et où je vais.

 15 Vous, vous jugez selon la chair ; moi, je ne juge personne.

 16 Et si aussi moi, je juge, mon jugement est vrai, car je ne suis pas seul, mais moi et le Père qui m'a envoyé.

 17 Et il est écrit aussi dans votre loi, que le témoignage de deux hommes est vrai.

 18 Moi, je rends témoignage de moi-même ; et le Père qui m'a envoyé rend aussi témoignage de moi.

 19 Ils lui dirent donc : Où est ton père ? Jésus répondit : Vous ne connaissez ni moi, ni mon Père ; si vous m'aviez connu, vous auriez connu aussi mon Père.

 20 Il dit ces paroles dans le trésor, enseignant dans le temple ; et personne ne le prit, parce que son heure [d'arrestation et de procès]n'était pas encore venue.

 21 Jésus leur dit donc encore : Moi, je m'en vais, et vous me chercherez ; mais vous mourrez dans vos péchés, et là où moi je vais, vous, vous ne pouvez venir.3

 22 Les Juifs donc disaient : Se tuera-t-il, qu'il dise : Là où moi je vais, vous, vous ne pouvez venir ?

 23 Et il leur dit : Vous êtes d'en bas ; moi, je suis d'en haut : vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde.

 24 Je vous ai donc dit que vous mourrez dans vos péchés ; car si vous ne croyez pas que c'est moi, vous mourrez dans vos péchés.[Si au jour de votre visitation vous ne croyez pas la parole et la lumière qui est dans votre coeur qui raisonne avec vous pour que vous fassiez le bien, vous aller continuer dans le mal et mourir dans vos péchés.]

 25 Ils lui disaient donc : Toi, qui es-tu ? Et Jésus leur dit : Absolument ce qu'aussi je vous dis.

 26 J'ai beaucoup de choses à dire et à juger de vous ; mais celui qui m'a envoyé est vrai, et je dis au monde seulement les choses que j'ai ouïes de lui.

 27 Ils ne connurent pas qu'il leur parlait du [jugement de son] Père.

 28 Jésus donc leur dit : Quand vous aurez élevé le fils de l'homme, alors vous connaîtrez que c'est moi, et que je ne fais rien de moi-même, mais que, selon que le Père m'a enseigné, je dis ces choses.

 29 Et celui qui m'a envoyé est avec moi ; il ne m'a pas laissé seul, parce que moi, je fais toujours les choses qui lui plaisent.

 30 Comme il disait ces choses, plusieurs crurent en lui.

 31 Puis Jésus dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous demeurez [continuez] dans [l'obéissance à] ma parole [enseignements et commandes ont entendu par lui qui vous parle], alors vous êtes en effet mes disciples ; [Si vous continuez à attendre, veiller, et écouter Jésus, qui est la parole et la lumière à l'intérieur de vos coeurs, vous êtes un vrai disciple, qui produira les fruits de l'Esprit, qui sera guidé dans toute vérité, et qui alors sera devenu libre de tout péché.]

 32 et [alors] vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.4[Vous apprendrez seulement la vérité pour devenir libres « Si vous demeurez dans Ma parole », comme le cite le verset 31 ci-dessus ; le chemin est de continuer dans Sa Parole, qui parole est pas la Bible, mais la parole qui est dans votre coeur et la bouche d'obéir. La vérité est dans la vie de Dieu, (qui est Jésus), qui la vie est la lumière, qui est la lumière de l'onction, qui est la vérité. Jésus est la vie et la vérité ; et quand vous le possédez totalement, (la parole, l'onction, la lumière, la vie, la vérité), il vous rendra libres de l'esclavage du péché, afin que le péché ne sera pas une partie de vous et est même pas souhaitable. À la place, vous serez guidé par Dieu avec chaque parole pour parler et chaque acte pour être fait — qui est d'être gratuit, de la servitude et de l'esclavage du péché.]

 33 Ils lui répondirent : Nous sommes la postérité d'Abraham, et jamais nous ne fûmes dans la servitude de personne ; comment dis-tu, toi : Vous serez rendus libres ?

 34 Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque commet le péché est esclave du péché.5 [Si vous continuez à pécher, le péché est votre maître, et le Seigneur ne peut pas être votre Seigneur et Maître parce que le Seigneur a dit, vous ne pouvez pas servir deux Maîtres. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si vous êtes encore péchant, vous appartenez au péché et non à Moi. Ceux qui appartiennent à Christ en ont terminés avec le péché. Souvenez-vous, chaque personne qui pèche, Lui nie comme Seigneur et Maître. » Votre défi est d'être libérés du péché par lui, donc d'être un esclave à la droiture au lieu de cela, ne parlant que les paroles que vous entendez Lui vous dira de parler immédiatement avant de parler et de ne faire que ce qu'Il vous ordonne de le faire. Ne vous trompez pas penser que vous n'êtes pas pécher ; pour jusqu'à ce que vous êtes guidé par la lumière du Seigneur avec chaque parole à parler et chaque action à faire, vous marchez dans les voies du monde, selon le prince de la puissance de l'air [Satan], dans les convoitises de votre chair, accomplissant les volontés de la chair et des pensées de votre entendement ; et qui est marche dans les ténèbres, qui est le péché. Jusqu'à ce que votre imagination et esprit charnel ont été détruites par le Seigneur et remplacé par l'esprit du Christ, vous êtes toujours à pécher.]

 35 Or l'esclave ne demeure pas dans la maison pour toujours ; le fils y demeure pour toujours.

 36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.6

 37 Je sais que vous êtes la postérité d'Abraham ; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole [enseignements entendus] n'a pas de place en vous.

 38 Moi, je dis ce que j'ai vu chez mon Père ; vous aussi donc, vous faites les choses que vous avez entendues de la part de votre père.

 39 Ils répondirent et lui dirent : Abraham est notre père. Jésus leur dit : Si vous étiez enfants d'Abraham, vous feriez les oeuvres [d'obéissance dans la foi ] d'Abraham ;

 40 mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi, un homme qui vous ai dit la vérité que j'ai ouïe de Dieu : Abraham n'a pas fait cela.

 41 Vous, vous faites les oeuvres de votre père. Ils lui dirent donc : Nous ne sommes pas nés de la fornication ; nous avons un père, Dieu.

 42 Jésus leur dit : Si Dieu était votre père, vous m'aimeriez, car moi je procède de Dieu et je viens de lui ; car je ne suis pas venu de moi-même, mais c'est lui qui m'a envoyé.

 43 Pourquoi n'entendez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez pas ouïr [avec les oreilles de votre âme] ma parole [parlée à partir de l'Esprit de Dieu].

 44 Vous, vous avez pour père le diable, et vous suivez et vous livrez aux convoitises de votre père. Lui a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, car il n'y pas de vérité en lui. Quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur, et le père du mensonge. [L'Esprit de chaque homme est le rejeton de Satan, jusqu'à ce que cet esprit soit tué par le Seigneur, et que le Seigneur gouverne dans le coeur de cet homme, il est de son père le diable. Le Seigneur gouverne seulement dans un coeur et une âme purifiées. Dans son journal, George Fox a écrit que Dieu n'a même pas créé le diable : « Je suis venu dans la Puissance de Dieu, la semence de Christ, qui était bien avant que le diable fût, et écrase sa tête ; il devint le diable en sortant de la vérité ; et ainsi devint un meurtrier et un destructeur. Ainsi je leur montrai, que Dieu n'avait pas fait de lui le diable ; car Dieu est un Dieu de vérité, et qu'Il a fait toutes choses bonnes, et qu'Il les bénit ; mais Dieu n'a pas béni le diable. Et le diable est mauvais et fût un menteur et un meurtrier dès le commencement, et parla de la part de lui-même, mais non de la part de Dieu. » ]

 45 Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.

 46 Qui d'entre vous me convainc de péché ? Si je dis la vérité, vous, pourquoi ne me croyez-vous pas ?

 47 Celui qui est de Dieu entend les paroles de Dieu ; c'est pourquoi vous, vous n'entendez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu.7 [Mes brebis écoutent ma voix. Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. Jean 10:27,18:37]

 48 Les Juifs répondirent et lui dirent : Ne disons-nous pas bien que tu es un Samaritain, et que tu as un démon ?

 49 Jésus répondit : Moi, je n'ai point un démon, mais j'honore mon Père, et vous, vous jetez du déshonneur sur moi.

 50 Mais pour moi, je ne cherche pas ma gloire ; il y en a un qui cherche, et qui juge.

 51 En vérité, en vérité, je vous dis : Si quelqu'un garde [se rappelle et obéi] mes enseignements [mes commandes], il ne verra point la mort, à jamais.

 52 Les Juifs donc lui dirent : Maintenant nous connaissons que tu as un démon : Abraham est mort, et les prophètes, et toi, tu dis : Si quelqu'un garde [obéi ] mes enseignements [mes commandes], il ne goûtera point la mort, à jamais.

 53 Es-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort ? et les prophètes sont morts. Qui te fais-tu toi-même ?

 54 Jésus répondit : Si moi je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien ; c'est mon Père qui me glorifie, lui de qui vous dites : Il est notre Dieu.

 55 Et vous ne le connaissez pas ; mais moi, je le connais : et si je disais que je ne le connais pas, je serais menteur, semblable à vous ; mais je le connais, et je garde [obéi] ses enseignements [ses commandes].

 56 Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour ; et il l'a vu, et s'est réjoui.

 57 Les Juifs donc lui dirent : Tu n'as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham !

 58 Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Avant qu'Abraham fût, JE SUIS.8

 59 Ils prirent donc des pierres pour les jeter contre lui ; mais Jésus se cacha et sortit du temple.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire. Tous le monde parle de Jésus en disant combien il est miséricordieux ; c'est vrai, mais après le pardon il a dit, ne pèche plus !
à la femme adultère : Moi non plus, je ne te condamne pas ; va, dorénavant ne pèche plus. Jean 8:11
À celui qu'il guérit : Voici, tu es guéri ; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire. Jean 5:14
Ce quelque chose de pire qui puisse vous arriver est appelé l'Enfer.
La Chrétienté ne sait pas comment se libérer du pécher, et elle prétend que cela est impossible. La Chrétienté a oublié le seul chemin — la croix intérieure du renoncement à soi-même.
Mais Jésus a dit : Va et ne pèche plus ! et Repentez-vous ou périssez ! [et perdre votre âme].

Maintenant, beaucoup de gens ne peuvent pas croire que Jésus voulait dire « parfait » lorsqu'il a dit, Vous, soyez-donc parfaits comme votre Père Céleste est parfait, Mat 5:48 ; mais n'était-ce pas la même chose lorsque Jésus à dit, ne péchez plus ?

2 Moi, je suis la lumière du monde[chaque homme] ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Moi, je suis la lumière du monde [chaque homme].

Le Grec pour ce verset montre que le mot qui a été traduit universellement pour « le monde » kosmos<2889> pourrait tout aussi bien avoir été traduit par : « les habitants de la terre, ou les hommes, ou la famille humaine ». Jean 1:4 dit,  « En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. » et Jean 1:9 dit, « Que la véritable lumière était celle qui éclaire tout homme qui vient au monde. » Cette lumière a été donnée aux hommes afin qu'ils puissent croire. Jean 1:7. Croire quoi ? — La vérité. Quelle vérité ? — croire la vérité de ce que la lumière leur montre à propos du mal de leurs voies et la vérité de comment la droiture de Dieu et de Jésus est totalement différente de leurs propres voies ; et ensuite croire les promesses de Dieu, faisant d'elles l'espérance des efforts de leur vie pour atteindre le salut.

Celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

La promesse pour suivre Jésus est de sortir des ténèbres, de marcher dans la lumière, d'avoir la lumière de la vie ; il s'agit d'être rétablit dans la Vie de Dieu, exactement dans la vie que Adam et Ève ont perdu dans le jardin d'Éden ; quand Dieu leur avait dit qu'assurément ils allaient mourir, et c'est ce qui arriva, ils moururent à la vie de Dieu, comme ils vivaient alors dans la vie de Satan. Mais voici la glorieuse promesse qui s'accomplit, que Dieu rétablirait de nouveau l'homme dans la vie de Dieu — et c'est ici votre occasion, en croyant à la lumière, qui éclaire tout homme, par l'obéissance à cette lumière, nous pouvons devenir des enfants de la Lumière, rétablit dans la lumière de la vie, la vie de Dieu, ramenés à l'image spirituelle de Dieu.

L'homme déchus se trouve dans la noirceur spirituelle. Il ne peut voir à travers les yeux de Dieu qui consiste à voir par la lumière de Dieu. Dans la noirceur, nous trébuchons, nous allons à tâtons, nous devinons ce qui est bien et ce qui est mal. Le mieux que nous puissions faire c'est de choisir la meilleure des mauvaises alternatives, et chacun d'entre nous voyons les choses différemment, en se basant sur notre expérience acquise. Lorsque nous sommes rétablit à la lumière de la vie par Jésus, nous voyons par Sa lumière, nous marchons par Son Esprit, nous sommes commandés par Ses pensées, Ses paroles, Ses gestes. En  toutes situations, nous voyons parfaitement, le geste noble exact qui doit être fait, nous entendons la parole noble parfaite qui doit être dite — nous sommes unis à l'Esprit de Dieu, et Il nous fournit la directive et l'énergie pour accomplir Sa volonté. Le Royaume de Dieu en nous est entré dans notre conscience ; nous sommes continuellement en sa présence, voyant Sa gloire dans la face de Jésus-Christ. Ses commandes sont reçus avec une obéissante joie ; Sa volonté est faite, sur la terre comme au ciel. Nous marchons au glorieux service de Dieu en appréciant la sainteté, tandis que nous sommes sur terre. Jésus-Christ est là, et alors seulement, notre véritable Seigneur, nous le servons continuellement, nous lui obéissons continuellement, nous le louons continuellement, nous l'adorons continuellement ; c'est cela avoir la lumière de la vie. Mais vous, vous êtes une race élue, une sacrificature royale, une nation sainte, un peuple acquis, pour que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière. 1 Pierre 2:9

Nous devons travailler pour suivre Jésus de manière à obtenir, plus abondance [dans une forme supérieure], la vie de Dieu qu'Il produit dans notre coeur, cette vie c'est la lumière, cette lumière dans une mesure suffisante c'est l'onction, qui est véritable, et qui n'est point un mensonge — la vérité intérieure. Alors, nous avons la vérité ; alors nous connaissons toutes choses. Alors, nous sommes sortis des ténèbres pour marcher dans la lumière avec la direction de l'onction (de Christ) dans nos paroles que nous disons, et nos oeuvres que nous produisons, ces oeuvres commandées sont faites pour Sa gloire et pour notre joie, sachant que tout ce que nous disons est parfait et vertueux.

3 Moi, je m'en vais, et vous me chercherez ; mais vous mourrez dans vos péchés, et là où moi je vais, vous, vous ne pouvez venir.

Je m'en vais, et vous me chercherez. Dieu, parlant à travers Jésus sur la terre, s'en va quitter la terre. Cela intéressait peu les Juifs que Jésus s'en aille ; ils auraient été heureux que Jésus puisse disparaître de leurs vies. Bien que les Juifs continuaient à chercher Dieu, qui avait été là à parler à travers Jésus. Les Juifs continuaient à chercher Dieu en écoutant leurs prêtres lire les Écritures au 7ième jour de toutes les semaines, ils continuaient à prier Dieu, ils continuaient à dîmer, et ils continuaient à observer les restrictions de boire et manger, etc.

mais vous mourrez dans vos péchés, et là où moi je vais vous, vous ne pouvez venir. Les Juifs, en cherchant Dieu dans leurs anciennes voies, au-lieu de trouver Dieu, sont morts dans leurs péchés, et ont été incapable d'entrer dans le Royaume de Dieu, (parce qu'ils étaient toujours esclaves du péché, en péchant toujours). Notez ! Jésus a clairement déclaré que si quelqu'un meurt dans ses péchés, (en péchant toujours), ils ne seront pas capables d'entrer dans le royaume de Dieu. Pourquoi ? Parce que si vous mourriez en étant toujours dans le péché, vous seriez absolument misérables dans les cieux ; tous vos plaisirs et désirs, n'ayant pas été crucifiés lorsque vous étiez sur terre, ne sont pas disponibles au ciel, et vous seriez misérables sans eux. Vous auriez la nostalgie pour l'ancien vin, que vous pensez meilleur que le vin nouveau parce que vous n'avez pas été préparés, crucifiés, purifiés, (la nouvelle outre), et affranchit de la convoitise, de la colère, des désirs sexuels, du ressentiment, de l'envie, de la cupidité, du mensonge, de la jalousie, de la folie, de faire la fête, de l'ivrognerie, des plaisirs, etc. Même vos pensées seraient entendues par chaque personne autour de vous ; vous seriez terrifiés et voudriez fuir dans les ténèbres là où vous espéreriez que vos pensées ne seraient pas entendues par personne.

Jésus est saint, innocent, sans souillure, séparé des pécheurs. Héb 7:26

Chers lecteurs, ne désespérez pas ; Dieu ne prend pas plaisir dans une personne qui meurt dans ses péché. Jésus est venu sur Terre pour rendre cela possible pour tout homme d'être libéré du péché et d'entrer dans le Royaume de Dieu, en commençant tandis qu'il est sur Terre. Il est venu pour nous libérer du péché comme la prochaine note le détaille.

4 Libérer de quoi ? Libérer de l'esclavage du péché. La Vérité nous affranchi du péché. Et Jésus nous affranchi du péché. Libre du péché : C'est pour ceci que le Fils de Dieu est révélé [en nous], afin qu'il détruise [en nous] les oeuvres [le péché] du diable. 1 Jean 3:8. Comment ? Jésus aux Juifs qui croyaient en Lui, « Si vous demeurez [continuez] dans [l'obéissance à] ma parole [enseignements et commandes entendus], alors vous êtes en effet mes disciples. » Jean 8:31. Quelle parole ? La parole est très-près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu puisses lui obéir. Deut 30:14. Comment recevez-vous la parole ? En faisant silence et en écoutant, à tous les jours. Aucune somme d'étude de la Bible ne peut remplacer le fait d'attendre, de veiller, et d'écouter pour la Parole du Seigneur à l'intérieur pour qu'elle soit entendue et obéi ; les Juifs avaient les Écritures, pourtant ils ignoraient les nombreuses commandes à l'intérieur des Écritures qui qui les mettaient sévèrement en garde au sujet de ne pas écouter la voix du Seigneur.

5 Comme Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque commet le péché est esclave du péché. Jean 8:34. Un esclave du péché c'est quelqu'un qui a pour maître et seigneur, le péché. Si vous demeurez dans le péché, Jésus n'est alors pas votre Seigneur. Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché, car la semence de Dieu [Christ] demeure en lui, et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu. 1 Jean 3:9. Donc si vous êtes toujours dans le péché, c'est que vous n'êtes pas nées de Dieu. Ne savez-vous pas qu'à quiconque vous vous livrez vous-mêmes comme esclaves pour obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la droiture. Rom 6:16. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Si vous êtes encore péchant, vous appartenez au péché et non à Moi. Ceux qui appartiennent à Christ en ont terminés avec le péché. Souvenez-vous, chaque personne qui pèche, Lui nie comme Seigneur et Maître. » Votre défi est d'être libérés du péché par lui, donc d'être un esclave à la droiture au lieu de cela, ne parlant que les paroles que vous entendez Lui vous dira de parler immédiatement avant de parler et de ne faire que ce qu'Il vous ordonne de le faire.

6 si donc le Fils de Dieu vous affranchit, vous serez réellement libres. Jésus s'est répété afin de mettre l'emphase. Il peut réellement vous affranchir du péché. Mais vous devez croire que cela est possible pour la puissance d'être libérée. En plus de ces écritures qui crient ce message d'espoir, il y a sur ce site web les témoignages de plus d'une vingtaine d'hommes et de femmes qui ont connu cette liberté loin du péché et qui sont alors entrées dans le Royaume des Cieux.

7 Celui qui est de Dieu entend les paroles de Dieu ; c'est pourquoi vous, vous n'entendez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu. Plusieurs personnes pensent que cela s'applique uniquement aux Juifs, en pensant que ce sont des personnes particulièrement mauvaises. Mais cela vaut également pour tous les hommes de toutes les nations ; du fait que, tant qu'un homme n'a pas été enseigné par l'Esprit de Dieu, il ne peut reconnaître lorsque une personne prononce les paroles et les idées, que celles-ci proviennent de l'Esprit de Dieu. L'Esprit de Dieu doit lentement enseigner à l'homme les choses spirituelles, à changer sa façon de voir la vie, lui dévoiler la vérité. Or l'homme naturel ne reçoit pas les choses qui sont de l'Esprit de Dieu, car elles lui sont folie ; et il ne peut les connaître, parce qu'elles se discernent spirituellement. 1 Cor 2:14. Jusqu'à ce que Dieu montre à un homme les péché de cet homme, l'homme naturel est incapable de voir la profondeur de son esclavage dans le péché ; c'est là la fonction de base du Saint-Esprit, le Consolateur : quand il sera venu, il prouvera que le monde a tort [réprimandera tous les hommes] concernant le péché, la droiture, et le jugement. Jean 16:8. Mais quand l'Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans toute la vérité. Jean 16:13

8 Jésus a dit : Avant qu'Abraham fût, Je suis. Déplorablement la majorité de la Chrétienté ne se rendent pas compte que Jésus a crée le ciel et la terre, avant de venir sur terre en tant qu'homme.

Au commencement était la Parole ; et la Parole [Jésus] était avec Dieu ; et la Parole était dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses furent faites par elle, et pas une seule chose, de ce qui a été fait, ne fut faite sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Il était dans le monde, et le monde fut fait par lui ; et le monde ne l'a pas connu. Jean 1:1-4,10-11

Il [Jésus] étant le resplendissement de sa gloire et l'image exprimée de sa personne, et soutenant toutes choses par la parole de sa puissance. Hébreux 1:3 

Qui [Christ] est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Colossiens 1:15

Car par Lui [Jésus] ont été créés toutes choses, les choses qui sont dans les cieux, et les choses qui sont sur la terre, les visibles et les invisibles, soit trônes, ou seigneuries, ou principautés, ou puissances : toutes choses ont été créés par lui et pour lui ; et lui est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui ; et il est le chef de son corps, l'église, lui qui est le commencement, le premier-né d'entre les morts, afin qu'il ait la prééminence en toutes choses. Car il a plu au Père que toute plénitude demeure en lui, Et ayant fait la paix, à travers le sang de sa croix, de réconcilier par lui toutes choses à lui-même, je veux dire, soit les choses qui sont sur la terre, soit les choses dans le ciel. Col.1:16-20

[Christ] bien qu'Il était un avec Dieu, et en forme de Dieu, n'a pas pensé que son égalité avec Dieu était quelque chose à saisir, mais s'est dépouillé lui-même de sa réputation, a pris la forme de serviteur, et a été fait à la ressemblance des hommes ; et, étant trouvé en figure comme un homme, il s'est humilié davantage, étant devenu obéissant jusqu'à la mort, à la mort même de la croix. Philippiens 2:6-8

Les enfants d'Israël ont été baptisés pour Moïse dans la nuée et dans la mer, et que tous ils ont mangé la même viande spirituelle, et que tous ils ont bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient d'un rocher spirituel qui les suivait : et le rocher était le Christ. 1 Cor10:2-4. Et ceci c'était longtemps avant que Christ soit venu en chair ; Christ était, et est le Rocher des Âges, et le fondement de beaucoup de générations, tant avant qu'après sa venue en chair.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre