La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Jean 9

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Et comme il passait, il vit un homme aveugle dès sa naissance.

 2 Et ses disciples l'interrogèrent, disant : Rabbi, qui a péché : celui-ci, ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ?

 3 Jésus répondit : Ni celui-ci n'a péché, ni ses parents ; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui.

 4 Nous devons travailler les oeuvres de celui qui m'a envoyé, tandis qu'il fait jour ; car la nuit vient, en laquelle personne ne peut travailler. [À chaque homme es donné une mesure de lumière, (lumière du jour ou jour peut signifier la lumière qui s'est levée), laquelle, s'ils y croient, les conduira à devenir les enfants de la lumière, guidés par la lumière et ordonnés à faire les oeuvres pour Dieu qui Le glorifient et qui sont des oeuvres de droiture ; mais si un homme meurt dans ses péchés, la lumière le conduit, et l'homme est laissé dans les ténèbres du dehors, (dans la nuit), où personne ne peut faire les oeuvres de droiture pour la gloire de Dieu.]

 5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde. [Jésus est la lumière de tout homme dans le monde. Jean 1:1-4,1:7,9 8:12]

 6 Ayant dit ces choses, il cracha en terre et fit de la boue de son crachat, et mit la boue comme un onguent sur ses yeux,

 7 et lui dit : Va, et lave-toi au réservoir de Siloé (ce qui, interprété, signifie Envoyé). Il s'en alla donc, et se lava, et revint voyant.

 8 Les voisins donc, et ceux qui, l'ayant vu auparavant, savaient qu'il était mendiant, dirent : N'est-ce pas celui qui était assis et qui mendiait ?

 9 Quelques-uns disaient : C'est lui. D'autres disaient : Non, mais il lui ressemble.

 10 Lui dit : C'est moi-même. Ils lui dirent donc : Comment ont été ouverts tes yeux ?

 11 Il répondit et dit : Un homme, appelé Jésus, fit de la boue et oignit mes yeux, et me dit : Va à Siloé et lave-toi. Et je m'en suis allé, et je me suis lavé, et j'ai vu.

 12 Ils lui dirent donc : Où est cet homme ? Il dit : Je ne sais.

 13 Ils amenèrent aux pharisiens celui qui auparavant avait été aveugle.

 14 Or c'était un jour de sabbat que Jésus fit la boue, et qu'il ouvrit ses yeux.

 15 Les pharisiens donc aussi lui demandèrent encore comment il avait recouvré la vue. Et il leur dit : Il a mis de la boue sur mes yeux, et je me suis lavé, et je vois.

 16 Quelques-uns donc d'entre les pharisiens dirent : Cet homme n'est pas de Dieu, car il ne garde pas le sabbat. D'autres disaient : Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles ? Et il y avait de la division entre eux.

 17 Ils disent donc encore à l'aveugle : Toi, que dis-tu de lui, sur ce qu'il t'a ouvert les yeux ? Et il dit : C'est un prophète.

 18 Les Juifs donc ne crurent pas qu'il avait été aveugle et qu'il avait recouvré la vue, jusqu'à ce qu'ils eussent appelé les parents de celui qui avait recouvré la vue.

 19 Et ils les interrogèrent, disant : Celui-ci est-il votre fils, que vous dites être né aveugle ? Comment donc voit-il maintenant ?

 20 Ses parents leur répondirent et dirent : Nous savons que celui-ci est notre fils, et qu'il est né aveugle ;

 21 mais comment il voit maintenant, nous ne le savons pas ; et qui lui a ouvert les yeux, nous ne le savons pas, nous ; il a de l'âge, interrogez-le, il parlera de ce qui le concerne.

 22 Ses parents dirent ces choses, parce qu'ils craignaient les Juifs ; car les Juifs étaient déjà convenus que si quelqu'un le confessait comme le Christ, il serait exclu de la synagogue.

 23 C'est pourquoi ses parents dirent : Il a de l'âge, interrogez-le.

 24 Ils appelèrent donc, pour la seconde fois, l'homme qui avait été aveugle, et lui dirent : Donne gloire à Dieu ; nous savons que cet homme est un pécheur.

 25 Il répondit donc : S'il est un pécheur, je ne sais ; je sais une chose, c'est que j'étais aveugle, et que maintenant je vois.

 26 Et ils lui dirent encore : Que t'a-t-il fait ? Comment a-t-il ouvert tes yeux ?

 27 Il leur répondit : Je vous l'ai déjà dit, et vous n'avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous encore l'entendre ? Voulez-vous aussi, vous, devenir ses disciples ?

 28 Ils l'injurièrent et dirent : Toi, tu es le disciple de celui-là ; mais nous, nous sommes disciples de Moïse.

 29 Pour nous, nous savons que Dieu a parlé à Moïse ; mais, pour celui-ci, nous ne savons d'où il est.

 30 L'homme répondit et leur dit : En ceci pourtant il y a une chose étrange, que vous ne sachiez pas d'où il est, et il a ouvert mes yeux.

 31 Or, nous savons que Dieu n'écoute pas les pécheurs ; mais si quelqu'un est pieux envers Dieu et fait sa volonté, celui-là il l'écoute.1 [Dieu cherche de vrais adorateurs qui l'adorent en esprit et en vérité, et ceux qui l'adorent doivent l'adorent en esprit et en vérité, Jean 4:23-24, qui est d'adorer avec des paroles fournis par l'Esprit, tandis que vous êtes aussi dans la Vérité, (en union avec Jésus, qui est la Vérité) ; et d'être capable de faire la volonté de Dieu ne vient après que vous avez crucifié votre esprit charnel et le mal d'imagination pour être commandé par Lui pour toutes vos paroles être parlé et vos actes être fait. Ainsi, Dieu entend seulement ce que vous demandez : 1) si vous êtes un vrai adorateur et 2) si vous faites Sa volonté. Jean affirme attentivement : « Et c'est ici la confiance que nous avons en lui, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute ; et si nous savons qu'il nous écoute, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous avons les choses que nous lui avons demandées. » 1 Jean 5:14-15. Les prières de ceux qui sont encore pèchent ne sont pas entendues par Dieu parce qu'ils ne peuvent pas savoir ou faire sa volonté. Quand nous pouvons faire sa volonté, nous entendons ce qu'il faut prier de lui ; et nous savons pour sûr que ces prières sont entendues et seront accordées. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Priez seulement comme on vous dit. »]

 32 Jamais on n'ouït dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle-né.

 33 Si celui-ci n'était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire.

 34 Ils répondirent et lui dirent : Tu es entièrement né dans le péché, et tu nous enseignes ! Et il le chassèrent dehors.

 35 Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé dehors, et l'ayant trouvé, il lui dit : Crois-tu au Fils de Dieu ?

 36 Il répondit et dit : Qui est-il, Seigneur, afin que je croie en lui ?

 37 Et Jésus lui dit : Et tu l'as vu, et celui qui te parle, c'est lui.

 38 Et il dit : Je crois, Seigneur ! Et il lui rendit hommage.

 39 Et Jésus dit : Moi, je suis venu dans ce monde pour un jugement, afin l'aveugle puisse voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles.2 [Il est venu dans le monde afin de redonner la vue à celui qui est spirituellement aveugle et pour rendre aveugle ceux qui pensent qui peuvent voir, (ceux qui sont dans la noirceur sans lumière, qui se pensent justes, enflés par les connaissances de leurs pensées charnelles au sujet des écritures ; mais non enseignés directement ni perfectionnés par l'Esprit). Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je travaille avec les aveugles ; mais si vous pensez que vous pouvez voir, et que vous n'êtes pas avec moi dans le ciel, Je ferai de vous être une risée. »]

 40 Et quelques-uns d'entre les pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces choses, et lui dirent : Et nous, sommes-nous aussi aveugles ?

 41 Jésus leur dit : Si vous étiez aveugles, vous n'auriez pas de péché ; mais maintenant vous dites : Nous voyons ! -donc votre péché demeure.3 [la Chrétienté est exactement comme les Pharisiens dans ce verset. La chrétienté disent : « Nous avons un libre passage pour le Ciel. Nos péchés, passés, présents, et futurs ont été payés par Jésus. Nous sommes de juste croyants en Jésus, nous pouvons voir et comprendre, nous n'avons pas besoin d'autre chose. » Mais Jésus a dit aux pratiquants, chrétiens croyants de Laodicée : tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle, et nu. Apoc 3:17-19.]


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Dieu n'écoute pas les pécheurs ; mais si quelqu'un est pieux envers Dieu et fait sa volonté, celui-là il l'écoute. Dieu cherche de vrais adorateurs qui l'adorent en esprit et en vérité, et ceux qui l'adorent doivent l'adorent en esprit et en vérité, Jean 4:23-24, qui est d'adorer avec des paroles fournis par l'Esprit, tandis que vous êtes aussi dans la Vérité, (en union avec Jésus, qui est la Vérité) ; et d'être capable de faire la volonté de Dieu ne vient après que vous avez crucifié votre esprit charnel et le mal d'imagination pour être commandé par Lui pour toutes vos paroles être parlé et vos actes être fait. Ainsi, Dieu entend seulement ce que vous demandez : 1) si vous êtes un vrai adorateur et 2) si vous faites Sa volonté. Jean affirme attentivement : « Et c'est ici la confiance que nous avons en lui, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute ; et si nous savons qu'il nous écoute, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous avons les choses que nous lui avons demandées. » 1 Jean 5:14-15. Les prières de ceux qui sont encore pèchent ne sont pas entendues par Dieu parce qu'ils ne peuvent pas savoir ou faire sa volonté. Quand nous pouvons faire sa volonté, nous entendons ce qu'il faut prier de lui ; et nous savons pour sûr que ces prières sont entendues et seront accordées.

Dieu n'écoute pas les pécheurs qui se complaisent dans leurs péchés, qui ne s'efforcent pas de se repentir et de se détourner de leurs mauvaises voies. Mais si un pécheur qui va vers Dieu en toute humilité, et qui demande son aide pour être libéré du mal, ou même qu'il demande à Dieu s'il y a quelque chose qui se trouve entre eux, alors Dieu va certainement écouter et répondre. Car il voudrait que nous puissions tous être libérés du péché afin que tous nous puissions entrer dans son Royaume, et c'est pour cette raison que Jésus se tient prêt à nous racheter de toute iniquité et à nous purifier, dans le but de produire du fruit de l'Esprit, pour ainsi apporter la gloire au Père ; car en ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit ; et vous montrer que vous êtes vraiment mes disciple [véritables fidèles]. Jean 15:8. Il est venu afin de restaurer l'homme à l'image spirituelle de Dieu, pour que nous soyons capable de jouir à nouveau de sa fraternité et de sa direction ; cela exige à l'homme de crucifier, (mortifier, tuer), sa nature pécheresse sur la croix intérieure du renoncement à soi-même. Nul ne peut être un disciple de Jésus à moins de renoncer à soi-même et de prendre sa croix à tous les jours. Un lecteur de ce site a entendu venant du Seigneur, aussi fort que quelqu'un se tenant près de lui, « J'entend uniquement une prière d'un homme juste et une prière d'un pécheur qui vient pour se repentir. »

L'efficace fervente prière d'un homme droit est d'un grand secours. Jacques 5:16. Une prière efficace est une prière dans laquelle l'Esprit de Dieu fournie les paroles pour prier ; venant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Priez seulement comme on vous dit. S'ils leur est dit pour quoi prier, ils peuvent être très efficaces; à prier tel qu'entendu — l'attente juste. » Un homme juste a été affranchi du péché ; Toute iniquité est péché, 1 Jean 5:17. Pour être juste, une personne doit pratiquer la droiture comme Jésus pratiquait la droiture : Enfants, que personne ne vous égare : celui qui pratique la droiture est droit, comme lui est droit. 1 Jean 3:7. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « il y a une droiture imputée à la mort » ; la mort de votre esprit égoïste sur la croix intérieure du renoncement à soi-même, quand vous recevez le fruit de l'Esprit, contre lequel il n'y a pas de loi, pour alors marcher dans l'amour, obéissant aux commandes continuelles de Christ. Quand nous possédons la plénitude de Christ, cela met fin à l'imputation, et nous serons justes comme Lui est juste.

2 Jésus leur dit : « Moi, je suis venu dans ce monde pour un jugement, afin l'aveugle puisse voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles. » Bien sûr Jésus n'aveugle pas les gens de manière physique. L'aveuglement dont parle Jésus est un « aveuglement spirituel ». Il est venu dans le monde afin de redonner la vue à celui qui est spirituellement aveugle et pour rendre aveugle ceux qui pensent qui peuvent voir, (ceux qui sont dans la noirceur sans lumière, qui se pensent justes, enflés par les connaissances de leurs pensées charnelles au sujet des écritures ; mais non enseignés directement ni perfectionnés par l'Esprit).

Comment donne-t-il la vue à ceux qui sont spirituellement aveugle ?

Par ses enseignements et sa grâce transformatrice, données à ceux qui savent qu'ils sont aveugle spirituellement, pauvres en esprit, et qui croient à son évangile de repentance avec la libération des liens du péché, leur donnant la lumière vie (pour voir) :

Comment Jésus rend-t-il aveugles ceux qui pensent qu'ils peuvent voir ?

Il aveugle le sage et l'intelligent en parlant en paraboles de sorte qu'ils ne peuvent pas comprendre. Il les aveugle dans leur colère, en les encensant avec des actions et des enseignements qui contredisent les Écritures, telles que compris par les hommes qui ne voient qu'avec leurs yeux naturels, et qui sont spirituellement aveugles : Il guérit le jour du Sabbat ; il annonce à un homme que ses péchés lui sont pardonnés, outrageant ceux qui disent que seul Dieu pardonne les péchés ; il leur dit qu'avant qu' Abraham fut, il vivait ; il leur dit que le diable est leur père ; et il leur dit « moi et le père nous sommes un » ; il dit, « Si quelqu'un garde [se rappelle et obéi] ma parole [mes enseignements et commandes], il ne verra point la mort, à jamais. » Jean 8:51-53 ; il a dit, « qu'il n'était pas venu pour mettre la paix, mais la division », Mat 10:34-35, alors que les écritures disaient que le Messie apporterait la paix ; il condamnait à plusieurs reprises les chefs religieux d'Israël ; Il leur a dit qu'ils « vous mourrez dans votre péché ». Jean 8:21 ; etc.

Les homme soi disant religieux, enflés par la connaissance de leurs pensées charnelles des Écritures, mais avec leurs coeurs toujours remplis de méchanceté, sont facilement dévoilés par l'Esprit de Dieu, qui parle par un croyant purifié ; et aussi les parleurs religieux, non les faiseurs, deviennent en colère et hostiles, en oubliant de voiler leur nature de loup avec un vêtement de brebis, révélant ainsi aux spectateurs qu'ils sont vraiment des loups, en prétendant être des brebis. Ils persécutent la brebis, mais cela oeuvre seulement pour le bénéfice de la brebis ; car plus de brebis sont ajoutées dans la bergerie, alors que les véritables brebis sont facilement vues par ceux qui sont intéressés dans la voie ; en particulier lorsque la brebis qui est persécutée prie Dieu pour que les loups qui la tue soient pardonnés. Les loups sont aveuglés par la colère, et un tumulte est crée là où l'Esprit de Dieu expose l'hypocrisie des religions.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il y eut un tumulte lorsque Jésus est apparu la première fois sur terre. » (Voir les remarquables écrits de Penington, Un Mirroir Pour Les Croyants, pour plus au sujet de ce tumulte crée, et veuillez vous demander si vous auriez voir Jésus comme étant le Messie, ou si vous-aussi auriez doutés de cela.)

Jésus ne disait seulement que ce qu'Il entendait le Père lui dire de dire. Regardez ce que Étienne avait dit au concile de Jérusalem :

Gens au col raide et incirconcis de coeur et d'oreilles, vous résistez toujours à l'Esprit Saint ; comme vos pères, vous aussi.
Lequel des prophètes vos pères n'ont-ils pas persécuté ? Et ils ont tué ceux qui ont prédit la venue du Seul Juste, duquel vous êtes maintenant devenus les traîtres et les meurtriers, Actes 7:51-52

Les paroles d'Étienne, données par Dieu incitèrent le concile, qui alors se leva et lapida Étienne jusqu'à sa mort, alors qu'Étienne pria pour qu'ils fussent pardonnés.

Il se produisit la même chose avec les premiers quakers : en refusant de s'incliner, en refusant de s'adresser aux hommes importants en employant le pluriel, mais plutôt le singulier (toi et tu), en refusant de les appeler Maître, en refusant d'ôter leurs chapeaux en présence d'hommes importants, et en refusant d'entrer dans les conversations mondaines, la société propre et polie des chrétiens du monde, (épiscopaliens, baptistes, presbytériens, et puritains), furent outragés, souvent violentés. Plus de 869 Quakers moururent en prison, des dizaines de milliers furent emprisonnés, des dizaines de milliers perdirent leurs propriétés saisies par ordre de la court, et 200 furent envoyés en esclavage. Ainsi les faucons vs. les colombes étaient identifiés pour quiconque cherchaient véritablement ; et le nombre de premier quaker augmenta de 650,000 en Angleterre, 10% soit de la population. C'était la croix pour les premiers quakers de supporter cette persécution, cette croix amena des dizaines de milliers d'entre eux à la perfection et au Royaume.

Et il en sera aussi de même lorsque l'Esprit de Christ sortira de nouveau. Dieu donnera à ses brebis des paroles et des pratiques qui outrageront ces sages religieux dans leur connaissance charnelle, jusqu'à en devenir violents, et ils seront marqués comme étant les loups qui persécutent les brebis. Et ainsi les brebis subiront la persécution, qui est la croix, et qui les amènera à la perfection et le Royaume ; et les loups religieux seront complètement aveuglés.

3 Les pharisiens disaient qu'ils pouvaient voir, ils pensaient qu'ils étaient soit, sans péché, ou qu'ils en étaient excusés. Il avaient avoué en toute humilité qu'ils étaient toujours dans le péché, incapable de voir comment ils pourraient être juste, alors le Seigneur les auraient pardonné, et en temps même libéré de leurs péchés de sorte qu'ils auraient pu devenir juste.

De nos jours la Chrétienté est exactement comme les Pharisiens dans ce verset. La chrétienté disent : « Nous avons un libre passage pour le Ciel. Nos péchés, passés, présents, et futurs ont été payés par Jésus. Nous sommes de juste croyants en Jésus, nous pouvons voir et comprendre, nous n'avons pas besoin d'autre chose. »

Mais Jésus a dit aux pratiquants, chrétiens croyants de Laodicée : tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle, et nu. Apoc 3:17-19.

Maintenant, comment le juste fait de croire s'accorde avec cet avertissement de Jésus aux croyants ? Si un soi-disant chrétien entend tous les avertissements du Nouveau Testament qui concernent le péché, l'impureté, l'immoralité, l'avidité, le mensonge, les orgies, la colère, l'orgueil, etc., et qu'il dit : « Nous sommes croyants, nous connaissons tout au sujet de Jésus, va-t'en » ; alors leurs péchés demeurent parce qu'ils pensent qu'ils peuvent voir, ils se croient justes, ils pensent qu'ils n'ont besoin de rien. Ils étaient damnés avant de devenir des croyants ; ils restent damnés parce qu'ils sont toujours pécheurs et esclaves du péché — leur damnation ne sommeille pas, demeurant dans l'état condamné d'Adam.

Jésus a dit : « Moi, je suis venu dans ce monde pour un jugement, afin l'aveugle puisse voir, et que ceux qui voient deviennent aveugles. » Jean 9:39. La chrétienté a été rendu aveugle parce qu'ils n'ont démontrés aucun amour pour la vérité et donc ils ont été séduit par la prostituée de Babylone, la bête avec des cornes comme un agneau, la fausse église, qui leur dit qu'ils pouvaient voir et qu'ils étaient juste, malgré le fait qu'ils sont emprisonnés dans leur péché. Et le monde entier adoraient cette fausse église de la chrétienté, en croyant adorer Christ, mais adorant plutôt le dragon (diable). Car cette fausse église excuse les péchés de ses croyants, en leur disant qu'ils devront être assujetti au péché jusqu'à leur mort, leur disant qu'il n'y a pas de victoire sur le péché, leur disant que personne ne peut vaincre le péché — Évidemment, ceci est la voix du diable qui contredit totalement les écritures.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je travaille avec les aveugles ; mais si vous pensez que vous pouvez voir, et que vous n'êtes pas avec moi dans les cieux, Je ferai de vous être une risée. »

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre