La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Lamentations 3

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Je suis l'homme qui ai vu l'affliction par la verge de sa fureur.

 2 Il m'a conduit et amené dans les ténèbres, et non dans la lumière.

 3 Certes c'est contre moi qu'il a tout le jour tourné et retourné sa main.

 4 Il a fait vieillir ma chair et ma peau ; il a brisé mes os.

 5 Il a bâti contre moi, et m'a environné de fiel et de peine.

 6 Il m'a fait habiter dans des lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.

 7 Il a fait une clôture autour de moi, afin que je ne sorte point ; il a appesanti mes chaînes.

 8 Même quand je crie et que j'élève ma voix, il ferme l'accès à ma prière.

 9 Il a barré mes chemins avec des pierres de taille ; il a bouleversé mes sentiers.

 10 Il a été pour moi un ours aux embûches, un lion dans les lieux cachés.

 11 Il a fait dévier mes chemins et m'a déchiré ; il m'a rendu désolé.

 12 Il a bandé son arc, et m'a placé comme un but pour la flèche.

 13 Il a fait entrer dans mes reins les flèches de son carquois.

 14 Je suis la risée de tout mon peuple, leur chanson tout le jour.

 15 Il m'a rassasié d'amertumes, il m'a abreuvé d'absinthe.

 16 Il m'a brisé les dents avec du gravier ; il m'a couvert de cendre.

 17 Et tu as rejeté mon âme loin de la paix, j'ai oublié le bonheur ;

 18 et j'ai dit : Ma confiance est périe, et mon espérance en le SEIGNEUR.

 19 Souviens-toi de mon affliction, et de mon bannissement, de l'absinthe et du fiel.

 20 Mon âme s'en souvient sans cesse, et elle est abattue au dedans de moi.

 21 Je rappelle ceci à mon coeur, c'est pourquoi j'ai espérance :

 22 Ce sont les bontés du SEIGNEUR que nous ne sommes pas consumés, car ses compassions ne cessent pas ;

 23 elles sont nouvelles chaque matin ; grande est ta fidélité !

 24 Le SEIGNEUR est ma portion, dit mon âme ; c'est pourquoi j'espérerai en Lui.

 25 Le SEIGNEUR est bon pour ceux qui s'attendent à lui, pour l'âme qui le cherche. [S'attendre à Dieu c'est de assidûment s'asseoir, dans l'humble silence, à l'écoute de sa voix et de ses paroles, veiller pour ses révélations, entendre ses commandes, et puis Lui obéir ; seuls ceux qui portent attention à Lui et qui Lui obéissent reçoivent le salut éternel. Héb 5:9. Il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent diligemment [avec efforts assidus]. Héb 11:6]

 26 Il est bon que l'homme espère et attende en silence le salut du SEIGNEUR. [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Vous devez attendre sur le Seigneur pour recevoir le salut. »]

 27 Il est bon à l'homme de porter le joug dans sa jeunesse :

 28 Il est assis solitaire, et se tait, parce qu'il l'a pris sur lui ;

 29 il met sa bouche dans la poussière : peut-être y aura-t-il quelque espoir.

 30 Il présente la joue à celui qui le frappe, il est rassasié d'opprobres.1

 31 Car le SEIGNEUR ne rejette pas pour toujours ;

 32 mais, s'il afflige, il a aussi compassion, selon la grandeur de ses bontés ;

 33 car ce n'est pas volontiers qu'il afflige et contriste les fils des hommes.

 34 Qu'on écrase sous les pieds tous les prisonniers de la terre,

 35 qu'on fasse fléchir le droit d'un homme devant la face du Très-haut,

 36 qu'on fasse tort à un homme dans sa cause, le SEIGNEUR ne le voit-il point ?

 37 Qui est-ce qui dit une chose, et elle arrive, quand le SEIGNEUR ne l'a point commandée ?

 38 N'est-ce pas de la bouche du Très-haut que viennent les maux et les biens ?

 39 Pourquoi un homme vivant se plaindrait-il, un homme, à cause de la peine de ses péchés ?

 40 Recherchons nos voies, et scrutons-les, et retournons jusqu'au SEIGNEUR.

 41 Élevons nos coeurs avec nos mains vers *Dieu dans les cieux.

 42 Nous avons désobéi et nous avons été rebelles ; tu n'as pas pardonné.

 43 Tu t'es enveloppé de colère et tu nous a poursuivis ; tu as tué, tu n'as point épargné.

 44 Tu t'es enveloppé d'un nuage, de manière à ce que la prière ne passât point.

 45 Tu nous as faits la balayure et le rebut au milieu des peuples.

 46 Tous nos ennemis ont ouvert la bouche sur nous.

 47 La frayeur et la fosse sont venues sur nous, la destruction et la ruine.

 48 Des ruisseaux d'eaux coulent de mes yeux à cause de la ruine de la fille de mon peuple.

 49 Mon oeil se fond en eau, il ne cesse pas et n'a point de relâche,

 50 jusqu'à ce que le SEIGNEUR regarde et voie des cieux.

 51 Mon oeil afflige mon âme à cause de toutes les filles de ma ville.

 52 Ceux qui sont mes ennemis sans cause m'ont donné la chasse comme à l'oiseau.

 53 Ils m'ont ôté la vie dans une fosse, et ont jeté des pierres sur moi.

 54 Les eaux ont coulé par-dessus ma tête ; j'ai dit : Je suis retranché !

 55 J'ai invoqué ton nom, ô SEIGNEUR ! de la fosse des abîmes.

 56 Tu as entendu ma voix ; ne cache point ton oreille à mon soupir, à mon cri.

 57 Tu t'es approché au jour que je t'ai invoqué ; tu as dit : Ne crains pas.

 58  SEIGNEUR, tu as pris en main la cause de mon âme, tu as racheté ma vie.

 59 Tu as vu, SEIGNEUR, le tort qu'on me fait ; juge ma cause.

 60 Tu as vu toute leur vengeance, toutes leurs machinations contre moi.

 61 Tu as entendu leurs outrages, ô SEIGNEUR ! toutes leurs machinations contre moi,

 62 les lèvres de ceux qui s'élèvent contre moi, et ce qu'ils se proposent contre moi tout le jour.

 63 Regarde quand ils s'asseyent et quand ils se lèvent : je suis leur chanson.

 64 Rends-leur une récompense, ô SEIGNEUR ! selon l'ouvrage de leurs mains.

 65 Donne-leur un coeur cuirassé ; ta malédiction soit sur eux !

 66 Poursuis-les dans ta colère et détruis-les de dessous les cieux du SEIGNEUR.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Ce chapitre entier décrit la tribulation surnaturelle que doit supporter chaque homme qui recherche le Seigneur. Cette tribulation est, avec la permission du Seigneur, infligée par des anges déchus et des démons. Ils entourent un homme, lui infligeant de la douleur, le ridiculisant et jugeant chacune de ses pensées. Il semble n'y avoir aucun repos, peu importe combien un homme peut prier et supplier ; car tout cela a un but : c'est pour qu'un homme voit à quel point il peut être bas comme un ver sous l'affliction. Alors qu'un homme souffre et se résigne en lui-même à la Main de Dieu, peu importe à quel point cela semble mauvais, (car il n'y a aucune autre alternative), cet homme commence à perdre sa fierté égoïste, sa colère et son ressentiment. Sa nature égoïste est crucifié avec l'aide du Seigneur. Même s'il semble qu'il n'y aura jamais de fin, la fin vient ; et il n'y a que quelques petites souffrances à l'occasion, pour rappeler à cet homme le besoin de maintenir sa repentance et de ne pas rétrograder. Le Seigneur doit nous briser, nous abaisser et nous rendre humbles, avant d'être acceptable pour Son but. Les sacrifices de Dieu sont un esprit brisé ; un coeur brisé et contrit, ô Dieu, tu ne mépriseras jamais cela ! Psa 51:17. J'habite le lieu haut élevé et saint, et avec celui qui est abattu et d'un esprit contrit, pour revivifier l'esprit de ceux qui sont contrits, et pour revivifier le coeur de ceux qui sont abattus. Ésa 57:15 .

Christ donc ayant souffert pour nous dans la chair, vous aussi, armez-vous de cette même pensée que celui qui a souffert dans la chair s'est reposé du péché, afin de ne plus vivre le reste de son temps dans la chair selon les convoitises des hommes, mais [vivre] à la volonté de Dieu. 1 Pi 4:1-2. Une tribulation ce n'est pas une dure journée au bureau, une panne de voiture, ou bien une difficulté normale ; c'est sans aucun doute, imposé surnaturellement. Car c'est à cela que vous avez été appelés ; car aussi Christ a souffert pour vous, vous laissant un modèle, afin que vous suiviez ses traces, 1 Pi 2:21.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre