La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Luc 6

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Or il arriva, au sabbat second-premier, qu'il passait par des blés ; et ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, les froissant entre leurs mains.

 2 Et quelques-uns des pharisiens leur dirent : Pourquoi faites-vous ce qu'il n'est pas permis de faire au jour de sabbat ?

 3 Et Jésus, répondant, leur dit : N'avez-vous pas même lu ce que fit David quand il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ;

 4 comment il entra dans la maison de Dieu, et prit les pains de proposition, et en mangea, et en donna aussi à ceux qui étaient avec lui, quoiqu'il ne soit pas permis d'en manger, sinon aux sacrificateurs seuls ?

 5 Et il leur dit : Le fils de l'homme est seigneur aussi du sabbat.

 6 Et il arriva aussi, un autre sabbat, qu'il entra dans la synagogue et qu'il enseignait. Et il y avait là un homme, et sa main droite était sèche.

 7 Et les scribes et les pharisiens observaient s'il guérirait en un jour de sabbat, afin qu'ils trouvassent de quoi l'accuser.

 8 Et lui connut leurs pensées et dit à l'homme qui avait la main sèche : Lève-toi, et tiens-toi là devant tous. Et s'étant levé, il se tint là.

 9 Jésus donc leur dit : Je vous demanderai s'il est permis, le jour de sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver la vie ou de la perdre ?

 10 Et les ayant tous regardés à l'entour, il lui dit : Étends ta main. Et il fit ainsi ; et sa main fut rendue saine comme l'autre.

 11 Et ils furent remplis de rage insensée,1 et ils conversaient ensemble de ce qu'ils pourraient faire à Jésus.

 12 Or il arriva, en ces jours-là, qu'il s'en alla sur une montagne pour prier. Et il passa toute la nuit à prier Dieu.

 13 Et quand le jour fut venu, il appela ses disciples. Et en ayant choisi douze d'entre eux, lesquels il nomma aussi apôtres :

 14 Simon, qu'il nomma aussi Pierre, et André son frère ; Jacques et Jean ; Philippe et Barthélémy ;

 15 Matthieu et Thomas ; Jacques le fils d'Alphée, et Simon qui était appelé Zélote ;

 16 Jude frère de Jacques, et Judas Iscariote, qui aussi devint traître ;

 17 et étant descendu avec eux, il s'arrêta dans un lieu uni, ainsi que la foule de ses disciples et une grande multitude de peuple de toute la Judée et de Jérusalem, et de la contrée maritime de Tyr et de Sidon, qui étaient venus pour l'entendre et pour être guéris de leurs maladies ;

 18 ceux aussi qui étaient tourmentés par des esprits immondes furent guéris ;

 19 et toute la foule cherchait à le toucher, car il sortait de lui de la puissance, et elle les guérissait tous.

 20 Et lui, élevant les yeux vers ses disciples, dit : Bienheureux, vous pauvres, car à vous est le royaume de Dieu ;

 21  bienheureux, vous qui maintenant avez faim, car vous serez rassasiés ; bienheureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez.

 22 Vous êtes bienheureux quand les hommes vous haïront, et quand ils vous retrancheront de leur société, et qu'ils vous insulteront et rejetteront votre nom comme mauvais, à cause du fils de l'homme.

 23 Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez de joie, car voici, votre récompense est grande dans le ciel, car leurs pères en ont fait de même aux prophètes.

 24 Mais malheur à vous qui êtes riches [qui pensez être spirituellement riches], car vous avez reçu votre consolation ;

 25 malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim ; malheur à vous qui riez maintenant, car vous mènerez deuil et vous pleurerez.2

 26 Malheur à vous quand tous les hommes diront du bien de vous, car leurs pères en ont fait de même aux faux prophètes.

 27 Mais à vous qui écoutez, je vous dis : Aimez vos ennemis ; faites du bien à ceux qui vous haïssent ;

 28 bénissez ceux qui vous maudissent ; priez pour ceux qui vous font du tort.

 29 A celui qui te frappe sur une joue, présente aussi l'autre ; et si quelqu'un t'ôte ton manteau, ne l'empêche pas de prendre aussi ta tunique.

 30 Donne à tout homme qui te demande,3 et à celui qui t'ôte ce qui t'appartient, ne le redemande pas.

 31 Et comme vous voulez que les hommes vous fassent, vous aussi faites-leur de même.4

 32  Et si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment.

 33 Et si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on car les pécheurs aussi en font autant.

 34 Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin qu'ils reçoivent la pareille.

 35 Mais aimez vos ennemis, et faites du bien, et prêtez sans en rien espérer ; et votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-haut ; car il est bon envers les ingrats et les méchants.

 36 Soyez donc miséricordieux, comme aussi votre Père est miséricordieux ; [La seule manière dont que vous puissiez être aussi miséricordieux que le Père est de votre crucifier la nature pécheresse de sorte que vous entendiez Dieu dirige toutes vos paroles juste avant de parler et de faire seulement ce que Dieu vous ordonne ; qu'est la seule façon dont que Jésus a jugée, a parlé et a agi — toujours et seulement comme il a été commandé par Dieu. Nous devons être justes (vertueux), comme Lui est juste (vertueux), 1 Jean 3:7. Nous devons être parfait comme notre Père Céleste est parfait, Mat 5:48. Nous devons être miséricordieux comme lui est miséricordieux, Luc 6:36. Nous devons devenir pur tout comme Lui est pur. 1 Jean 3:2-3. mais comme celui qui vous appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite ; 1 Pi 1:15. Chacune de ces exigences citées sont sans équivoque et n'ont aucune flexibilité.]

 37 et ne jugez pas, et vous ne serez point jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez point condamnés ; acquittez, et vous serez acquittés ;

 38 donnez, et il vous sera donné : on vous donnera dans le sein bonne mesure, pressée et secouée, et qui débordera ; car de la même mesure dont vous mesurerez, on vous mesurera en retour.

    La parabole des guides aveugles. (Votre prédicateur n'était-il pas perfectionné par le Christ ? Ensuite, selon la parabole de Jésus ci-dessous, votre prédicateur est un guide aveugle.)

 39 Et il leur disait aussi une parabole : un aveugle peut-il conduire un aveugle ? ne tomberont-ils pas tous deux dans la fosse ? [Comment pouvons-nous savoir qui est aveugle ? Le verset qui suit nous dit qu'un guide aveugle c'est quelqu'un qui n'a pas été rendu parfait ; qui, par conséquent est incapable de voir clairement pour ôter la paille de l'oeil de son frère, et le mal provient de Sa bouche. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il y a des millions de prédicateurs qui sont guides aveugles. Ils ont pris la Bible et en ont fait une chose impure utilisée dans le but de justifier leur immersion dans le péché. En dehors de la foi, ils enseignent un équilibre entre le bien et le mal.»]

 40 Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout homme qui est parfait, [purifié, restauré à l'image spirituel de Dieu, spécifiquement autorisé, et rendu parfait,] sera comme son maître. [Pour prêcher ou enseigner avec autorisation, votre coeur maléfique doit d'abord être purifié et perfectionné, de sorte que vous pouvez entendre de Dieu toute parole à dire et voir tout acte à accomplir. Si vous suivez un ministre qui n'est pas parfait, vous êtes alors conduit dans la fosse. Les ministres qui ne sont pas parfaits ne recherchent que leur propre gloire ainsi que votre argent. Jésus nous a dit de laisser ceux qui ne sont pas rendu parfait, donc les guides aveugles, Il parle de cette cécité dans les prochains versets.]

 41 Et pourquoi regardes-tu le fétu qui est dans l'oeil de ton frère, et tu ne t'aperçois pas de la poutre qui est dans ton propre oeil ?

 42 Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, permets, j'ôterai le fétu qui est dans ton oeil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton oeil ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, [en devenant parfait comme le maître] et alors tu verras clair pour ôter le fétu qui est dans l'oeil de ton frère.5

 43 Car il n'y a pas de bon arbre qui produise de mauvais fruit, ni d'arbre mauvais qui produise de bon fruit ; [« Ou faites l'arbre bon et son fruit bon, ou faites l'arbre mauvais et son fruit mauvais, car l'arbre est connu par son fruit. » Mat 12:33. Provenant de la parole du Seigneur à l'intérieur : « Un arbre qui est saint est un bon arbre. »]

 44 car chaque arbre se connaît à son propre fruit, car on ne récolte pas des figues sur des épines, et l'on ne vendange pas des raisins sur des ronces.

 45 L'homme bon, du bon trésor de son coeur produit ce qui est bon, et l'homme mauvais, du mauvais produit ce qui est mauvais : car de l'abondance du coeur sa bouche parle.

 46  Et pourquoi m'appelez-vous : Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ? 6 [Pour que Jésus soit votre Seigneur, vous devez lui obéir. Un Seigneur ou Maître dit à son serviteur ce qu'il doit faire ; un serviteur écoute son serviteur et maître et puis il lui obéit. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Souvenez-vous, chaque personne qui pèche Lui nie comme Seigneur et Maître. Le Roi est là il est roi. » Nous appelons notre Seigneur alors que nous manquons même de chercher à entendre ses paroles pour nous diriger ; à la place nous lui disons tout ce que nous voulons qu'Il fasse, nous parlons de Lui, chantons à son sujet, et lisons à son sujet dans un livre, en pensant que c'est ainsi que nous lui sommes agréables. Comme Jésus a dit : « Vous sondez les écritures car vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi. Mais vous ne voulez pas venir à moi, afin que vous puissiez avoir la vie. » Jean 5:37-40. Venir à Lui c'est penser à Son nom alors que vous vous assoyez patiemment et assidûment dans l'humble silence, en vous attendant à Lui comme vous écoutez, veillez, entendez, et obéissez. Les paroles que vous l'entendez vous dire sont Esprit et elles vous transmettent la vie de Dieu alors qu'elles sont implantées dans votre coeur. Jean 6:63, Jacques 1:21. Quand nous nous attendons à Lui pour L'entendre et Lui obéir, nous montrons notre amour pour Lui.]

 47 Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles parlées et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable.7 [Les paroles que moi je vous ai dites sont esprit et sont vie-donnant, Jean 6:63 ; note ; non pas les paroles lues dans un livre, des paroles qui vous sont adressées à vous venant de Christ, la Parole qui est dans votre coeur, entendue et obéi. Jésus a même dit qu'étudier de la Bible ce n'était pas venir à Lui. Jean 5:39-40. Pour venir à Lui est s'asseoir dans l'humble silence, écouter pour sa voix et ses paroles, veiller pour ses révélations et entendre ses commandes. Si vous Lui obéissez, vous êtes la suite de Jésus. Prenez mon joug sur vous et apprenez de moi... Mat 11:29. Ceci est la bonne partie, la seule chose qui est nécessaire : de s'asseoir à ses pieds et écouter ses paroles qu'il nous parle, Luc 10:39-42. « Tous ses saints sont dans ta puissance, et ils sont assis à tes pieds ; chacun recevant tes paroles. » Deut 33:3]

 48 Il est semblable à un homme qui bâtit une maison, et creusa profondément, et posa la fondation solidement bâti sur un roc ; et quand l'inondation est montée, le torrent a frappé avec violence contre cette maison, mais il n'a pu l'ébranler, parce qu'elle était fondée sur un roc. [L'homme qui vient à Lui, écoute Ses paroles parlées, et alors il obéi à ce qu'il entend, bâti le temple de Dieu, (Christ), dans son coeur ; et quand Christ est pleinement formé à travers la persistance jusqu'à la fin, le jour du Seigneur vient tandis qu'il est toujours vivant sur la terre, (ce qui est une joyeuse occasion pour l'obéissant), et son oeuvre d'obéissance survit au feu par lequel tous les hommes doivent passer, ces oeuvres sont alors pour toujours pour son crédit, sa réputation, et sa récompense.]

 49 Mais celui qui a entendu et n'a pas mis en pratique, est semblable à un homme qui a bâti une maison sur la terre, sans fondement ; et le fleuve s'est jeté avec violence contre elle, et aussitôt elle est tombée ; et la ruine de cette maison a été grande. [Mais ceux qui entendent ses paroles et qui faillissent d'obéir, pour eux le jour du Seigneur à leur mort, (qui vient sur tous les hommes), est une expérience horrible et effrayante ; toutes les oeuvres de leurs vie sont brûlées dans le feu par lequel tous les hommes doivent passer. Les paroles qu'ils entendent, plaidant pour le départ du mal, mais auquel ils manquent d'obéir, les jugeront dans les derniers jours, Jean 12:48. À cause de leur désobéissance, leur vie passé sur terre ne leur aura été d'aucun bénéfice, et leur nombreuses actions honteuses leur seront éternellement regrettées. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je suis la terreur pour la plupart des gens. Chacun sera reconnu par ce qu'il aura dit et fait. »]


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 Parce que Jésus avait rétablit la main d'un homme un jour de Sabbat, les juifs furent remplis de rage contre lui, considérant qu'il travaillait un jour de Sabbat, ce qui était défendu par la loi. Les juifs écoutaient calmement leurs prêtres qui leurs lisaient les écritures à chaque Sabbat, et ils veillaient calmement à ce que leurs prêtres fassent la circoncision de leurs enfants le jours du Sabbat ; ils ne considéraient pas qu'un prêtre qui accomplissait son devoir religieux comme étant en violation de travail un jour de Sabbat. Pourtant, Christ accomplissait son devoir religieux en guérissant la main de l'homme. Tout ce que faisait Jésus était un devoir religieux parce qu'il ne faisait que ce qui lui était demandé de faire par le Père ; ses devoirs, incluant de guérir, avaient préséance sur la Loi. Les juifs légalistes ne pouvaient pas comprendre que quelqu'un qui guérissait, (de toute évidence faisant les oeuvres de Dieu), un jour de Sabbat, était exempté de cette restriction- ils étaient même remplis de rages contre lui. Les juifs avaient les écritures, mais ils n'avaient pas l'Esprit qui avait apporté les écritures ; par conséquent ils ne pouvaient pas appliquer correctement les Écritures à des événements nouveaux. Ils avaient les Écritures, mais ils n'avaient pas été à l'écoute des paroles du Seigneur, la Parole du Seigneur à l'intérieur. Pourtant leurs propres écritures de l'Ancien Testament avaient des notes d'avertissement sévères et des conséquences pour ceux qui manquaient d'écouter la voix de Dieu ; aussi leur compréhension des Écritures était superficielle et imparfaite, manquant les enseignements personnels de l'Esprit à eux-mêmes. Bien que de nos jours les experts de la Bible croient qu'ils ont la compréhension, ils sont ignorant à ce qu'est « l'évangile », ce qu'est la « foi », ce que signifie être « sauvé », ce qu'est la « grâce », ce qu'est « la parole », ce qu'est « le retour de Jésus », où est « le royaume des cieux », etc. ; parce qu'ils ont été enseignés par des hommes et non par les révélations qui sont enseignés par le Saint-Esprit. Ils sont tout juste comme les juifs d'autrefois. Lorsque le vrai Esprit de Christ était révélé dans les premiers Quakers, tout comme les juifs, les soi-disant « Chrétiens » étaient remplis de rage contre les enseignements de l'Esprit de Christ ; et de même en sera-il encore.

2 Mais malheur à vous qui êtes riches [qui pensez être spirituellement riche], car vous avez reçu votre consolation ; Si vous pensez que vous êtes riches en esprit, malheur à vous. À moins que vous ne connaissiez que vous êtes pauvres en esprit, votre seul réconfort sera dans cette vie. Si vous êtes riche en biens matériels, et que vous ne parvenez pas à ouvrir votre main aux pauvres et de donner généreusement, vous allez souffrir dans la prochaine vie. Si vous n'êtes pas fidèles avec la moindre des richesses, (l'argent), on ne vous fera pas confiance avec la plus grande des richesses, (les richesses spirituelles). Venant de l'Apocalypse :

Parce que tu dis : Je suis riche, et je me suis enrichi, je n'ai besoin de rien ; et que tu ne connais pas que, toi tu es le malheureux et le misérable, et pauvre, et aveugle, et nu : Je te conseille d'acheter de moi de l'or passé au feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et oindre tes yeux avec un collyre, afin que tu puisse voir. Apoc 3:16-18.

Malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim. Il dit que si vous n'avez pas faim de justice. Il dit que si vous êtes satisfait de cette vie, et que si vous ne désirez pas quelque chose de mieux, alors dans la prochaine vie vous serez certainement à moitié mort de faim, famélique, et affamé de justice. Et ainsi, votre récompense sera d'avoir été rassasiés dans cette vie ci ; et dans votre prochaine vie, vous serez profondément la faim.

Malheur à vous qui riez maintenant, car vous mènerez deuil et vous pleurerez. Ici Il ne veut pas dire que le fait de rire est un péché ; (même si les festivités ou faire la fête le sont.) Il dit que si nous rions, c'est que nous ne comprenons pas combien loin de l'approbation de Dieu. Il dit que si nous pouvions réellement voir la condition de notre ego bestiale égoïste, avide, colérique, envieuse, cupide, et sexuellement immoral, — nous serions à nous lamenter sur notre condition. Bienheureux ceux qui pleurent. Bienheureux les pauvres en esprit. Lorsque nous allons à Lui, après qu'Il nous ait encouragé, et qu'Il se soit identifié Lui-même en tant qu'ami, alors Il nous montrera notre esclavage dans le péché. Alors nous sommes tristes. Alors nous ne rions pas. Alors nous avons la tristesse qui est selon Dieu à cause de notre condition qui produit la repentance. Mais jusqu'à ce que un homme aille vers le Saint-Esprit afin qu'Il lui montre ce qu'il y a dans son coeur, il ne comprend pas réellement combien il est profondément esclave du péché. Le coeur des sages est dans la maison de deuil, mais le coeur des sots, dans la maison de joie. Ecc 7:4. Si vous continuez à rire et faire la fête dans cette vie, vous le deuil et vous pleurerez dans la prochaine vie.

3 Donne à tout homme qui te demande. Cette commande s'applique aux personnes demandant de l'aide pour eux-mêmes ou leur famille. Tout en donnant aux organismes de bienfaisance qui aident les pauvres est regardé avec faveur par le Seigneur, cette commande ne s'applique pas aux sollicitations d'organisations. Pour les personnes à la seule exception est lorsque vous connaissez la personne qui vous demande feint qu'ils ont besoins. Par exemple, dans ma ville natale il y a 3-5 repas gratuits servis chaque jour ; donc si leur signe dit qu'ils ont faim ou besoin d'argent pour la nourriture, je sais qu'ils ne sont pas sincères. De nombreux défenseurs de sans-abri dit nous ne devrions pas donner de l'argent au une mendiant sans-abri, plutôt de leur offrir un repas ou de contribuer à la charité sans-abri dans votre région ; et ils disent même que lorsque nous donnons de l'argent à ces personnes, nous leur nuire, (et nuit aux pauvres gens ayant des besoins véritables trop). Si un mendiant est agressif ; ou si vous voyez la même personne mendicité pendant des semaines, des mois, voire des années ; ou si vous les voyez passer sur le côté de la rue ; ou si vous les voyez faire la fête ; ou si vous voyez un groupe de personnes à tour de rôle la mendicité avec un signe ; ou si elles sentent l'alcool ; tous ceux montrer leur feinte nécessité. Toutefois, si vous êtes dans le doute ou mal à l'aise en baisse, puis donner ; et si vous sentez que quelqu'un a un besoin sincère, puis donner généreusement avec la joie d'aider quelqu'un qui a vraiment besoin d'aide.

4 Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur, vous aussi, de même ; car c'est là la loi et les prophètes. Mat 7:12, Rom 13:8-10, Gal 5:14, Lév 19:18 - efforcez-vous de toujours obéir à cela.

5 Et il leur disait aussi une parabole : un aveugle peut-il conduire un aveugle ? ne tomberont-ils pas tous deux dans la fosse ? Luc 6:39. Alors, qui est spirituellement aveugle ? Tout disciples non rendu parfait.
Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout homme accompli, [rendu parfait, purifié, restauré à l'image spirituel de Dieu, spécifiquement autorisé, et rendu parfait,] sera comme son maître.. Luc 6:40.
Et pourquoi regardes-tu le fétu qui est dans l'oeil de ton frère, et tu ne t'aperçois pas de la poutre qui est dans ton propre oeil ? Luc 6:41
Ou comment peux-tu dire à ton frère : Frère, permets, j'ôterai le fétu qui est dans ton oeil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans ton oeil ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil [pour devenir parfait comme le maître], et alors tu verras clair pour ôter le fétu qui est dans l'oeil de ton frère. Luc 6:42

Alors, qui est spirituellement aveugle ? Un disciple non-perfectionné.

Notez ! Des conducteurs aveugles ne peuvent conduire ou être guide. Jésus parle concernant des conducteurs spirituellement aveugles. Un conducteur aveugle c'est quelqu'un qui n'a pas été rendu parfait.
Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je travaille avec les aveugles ; mais si vous pensez que vous pouvez voir, et que vous n'êtes pas avec moi dans les cieux, Je ferai de vous être une risée. »
Mais celui qui sera rendu parfait sera comme son maître (Jésus). La perfection enlève la poutre de votre propre oeil.
Ainsi, Il nous veut libéré du péché et purifié afin que nous puissions venir en aide à notre prochain, mais d'ici là, nous ne pouvons même pas voir comment nous pourrions aider- et si nous pensons que nous le pouvons, c'est que nous sommes encore plus aveugle que ceux que nous tentons d'aider- nous avons une poutre dans l'oeil, tandis que lui n'a qu'une paille - lequel des deux est le plus aveugle ? Uniquement lorsque Christ nous aura rendu parfait, qu'il nous aura ôté cette poutre ; seulement alors pourrons-nous enseigner ou prêcher, après que nous aurons été réajustés, restaurés, perfectionnés et redressés, et que nous aurons reçu l'autorisation ; alors nous pourrons aider- mais d'ici là nous ne faisons que causer du tort à ceux que nous voulons corriger. Être restauré, c'est être renouvelé à l'image de Dieu, tel que l'était l'homme avant la chute dans le jardin d'Éden- c'est là le travail de Christ pour nous tous- de réconcilier toute la création avec Dieu, comme c'était avant, et même mieux qu'avant la chute due à la désobéissance d'Adam. Car nous ne pouvons pas être réconciliés avec Dieu en étant dans notre condition déchu, il nous faut être purifiésrestaurés, et rendu parfait avant que l'union puisse prendre place — l'union qui n'est possible qu'entre deux êtres pareilles. Seulement alors pourrons-nous témoigner, enseigner, ou reprendre nos frères. Un disciple rendu parfait entend clairement ce qu'il lui est dit de faire, quand il lui est dit de le faire, et quelles paroles il doit dire juste avant de parler ; ainsi ce n'est pas réellement le disciple qui parle ou qui agit, c'est Dieu à travers ce disciple ; et Dieu fournit l'énergie pour accomplir n'importe quelle tâche aussi ; parce que Dieu est en contrôle de ce disciple, qui agit et parle par obéissance, ainsi les oeuvres de ce disciple sont parfaites — Dieu est réellement le seul qui les fait.

Dans les trois prochains versets, Jésus insiste sur la nécessité d'atteindre le changement pour devenir bon, avant de reprendre les autres :
Car il n'y a pas de bon arbre qui produise de mauvais fruit, ni d'arbre mauvais qui produise de bon fruit ;
car chaque arbre se connaît à son propre fruit, car on ne récolte pas des figues sur des épines, ni ne cueille du raisin sur un buisson.
L'homme bon, du bon trésor de son coeur produit ce qui est bon, et l'homme mauvais, du mauvais produit ce qui est mauvais : car de l'abondance du coeur sa bouche parle. Luc 6:43-46

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Un bon arbre est un arbre saint. »
Et dans Matthieu, Jésus nous dit que ceux qui ont les fruits corrompus, (les disciples qui ne sont pas parfaits), sont de faux prophètes qui l'appellent Seigneur, mais qui demeurent dans le péché, Mat 7:15-23

Jacques répète le même message au sujet des prêcheurs et enseignants imparfaits : Ne soyez pas beaucoup de docteurs, mes frères, sachant que nous en recevrons un jugement plus sévère ; car nous faillissions tous à plusieurs égards. Si quelqu'un ne faillit pas en paroles, celui-là est un homme parfait. Jacques 3:1-2.
(Jacques dit, jusqu'à ce que vous soyez rendu parfaits, ce que vous enseignez comportera des erreurs ; et les erreurs seront jugés plus sévèrement.)

C'est le Seigneur qui doit désigner par des dons Ses prédicateurs, enseignants et évangélistes, dont le seul but est le perfectionnement des saints. Éph 4:-11.
Aucune personne non rendu parfaite ne peut remplir la fonction de ministre, ce qui est le perfectionnement des saints ; tout enseignant/prédicateur qui n'est pas rendu parfait, n'a pas été ordonné ou désigné par un don de par Dieu.

C'est le Seigneur qui est censé envoyer les ouvriers pour la moisson des champs, Mat 9:38, mais les ministres de nos jours n'ont pas été désignés et n'ont pas été non plus envoyés par ordre direct ; ils se sont proclamés et envoyés eux-mêmes, et ceux-là n'appartiennent pas à Christ. Ce sont plutôt, des Ministres de Satan déguisés en ministre de justice(droiture, vertu) , 2 Cor 11:14-15.

Même Jésus ne jugeait, ne parlait, ni n'agissait sans être spécifiquement commandé par l'Esprit. Jésus a dit :

Mais un prédicateur ou un enseignant doit premièrement être pur et parfait pour pouvoir entendre le Père lui dire ce qu'il doit dire en temps réel. Le ministre qui n'est pas parfait recherche sa propre gloire en disant des paroles qui proviennent de ses propre pensées charnelles et de son imagination, tout comme Jésus disait : « Celui qui parle de par lui-même cherche sa propre gloire » ; Jean 7:18. Si vous parlez et/ou travailler pour Dieu sans être spécifiquement a ordonné à chaque parole et l'action, vous êtes essentiellement revendiquent leurs propre paroles et actes sont supérieurs à ce que Jésus aurait pu dire et fait s'il a pris ses propres décisions dans propos de quoi à dire et à faire. N'importe qui n'ayant pas été spécifiquement envoyé par Dieu et parlant sans Dieu fournissant ses paroles pour parler, est un guide aveugle recherchant sa propre gloire, votre argent et/ou votre admiration de lui.

Si vous parlez et/ou travailler pour Dieu sans être spécifiquement a ordonné à chaque parole et l'action, vous êtes essentiellement dire que vos propres paroles et les actes sont supérieurs à ce que Jésus aurait pu être s'il avait fait ses propres décisions sur ce qu'il faut dire et à faire.

Ainsi, tout homme qui parle de Dieu ou de Christ sans que les paroles qui lui soient spécifiquement données par l'Esprit, recherche sa propre gloire. Ne prenez aucune pensée de comment, ou quelle chose vous répondrez, ou de ce que vous direz ; car le Saint Esprit vous enseignera à ce moment-là ce qu'il faudra dire. Luc 12:12. Remarque ! Vous ne pouvez pas simplement ouvrir la bouche et commencer à parler de manière impromptu, en supposant que le Saint-Esprit parle à travers vous ; vous êtes censés entendre, venant du Saint-Esprit, ce qu'il faut dire d'abord. Beaucoup de gens lisent ceci et supposent que s'ils ne préparent pas de discours, le Saint-Esprit contrôlera leur bouche — Faux ! Jésus a dit : ne prenez aucune pensée ; ceci est possible uniquement après que le Saint-Esprit ait détruit votre pensée charnelle, qui est inimitié avec Dieu, et que votre pensée ait été renouvelée à la pensée de Christ. Toutes paroles parlées doivent premièrement être entendues ; et seules les paroles entendues à ce moment doivent être dites. Pensez à cela : si ce n'est pas toutes les paroles, c'est une parole venant de Lui et puis une centaine venant de votre pensée charnelle ; ou c'est dix paroles venant de Lui et puis dix venant de votre pensée charnelle ? Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « toutes et seules les paroles venant de Lui doivent être parlées » ; et seulement à ce moment. Réalisez, vous serez plusieurs fois tentés par l'ennemi de prêcher avant que vous puissiez entendre aussi bien que parler seulement les mots entendus à cet instant car il y a de nombreuses voix ; prenez garde aux faux prophètes ; et prenez garde de ne pas devenir vous-mêmes un faux prophète, parlant à partir de votre pensée charnelle au sujet de Jésus ou Dieu.

Ce qui suit est-ce que la Parole du Seigneur à l'intérieur a parlé concernant les guides aveugles du christianisme aujourd'hui :

« Prenez garde aux faux prophètes. Il y a des millions de prédicateurs qui sont guides aveugles. Comment les ministres peuvent-ils proclamer m'appartenir, lorsqu'à l'intérieur ils sont pleins de tromperie et d'hypocrisie ? Ils font tout pour être vu. Les grégaires font un enseignement vivant des écritures. Ceux qui prêchent contre la perfection ont un manque de foi sérieuse. Les faux prophètes attirent les âmes instables. Je suis contre les bergers qui ont prophétisés un faux salut. Ils ont pris la Bible et en ont fait une chose impure utilisée dans le but de justifier leur immersion dans le péché. Une grande partie de la Bible a été banalisée. Ils ont éviscérés Jésus ; Jésus est une mélodie publicitaire. Ils m'oublient et enseignent des erreurs. Ils enseignent des commandements d'homme ; ils m'adorent en vain. Ils jettent la parole "droiture" autour sans aucune compréhension de ce que cela signifie. Il n'y a pas d'espoir ; il n'y a pas de direction, autrement qu'à "étudier les écritures." Malheur à eux, ils ont couplé une forme externe entre l'amour de Dieu pour l'homme. Dix paroles provenant de Lui valent plus que dix lettres copiées. Ils ne peuvent comprendre ce que fait l'Esprit. Leur enseignement ne fait que traduire l'orgueil de la samarie. En dehors de la foi, ils enseignent un équilibre entre le bien et le mal. Ceux qui suivent les conseils de ces leaders impurs, leur vie est comme une bulle. Je refuse de leur répondre. Nous ignorons délibérément ceux de grande renommé. Le chef de leur armée c'est Lucifer. Ils veulent être un fils ; ils reconnaissent l'Écriture, : "lui qui est né de Dieu ne pèche pas", mais ils continuent allègrement. Ces gens sont loin de moi, vivant dans le péché et enseignant aux autres l'inévitabilité du péché jusqu'à la mort. Le donneur de licence et l'Esprit de Grâce ne peuvent se tenir ensembles. Dieu apporte la malédiction sur ces mains habiles. Je davantage décrier ceux qui gagnent leur vie à prêcher les Écritures. »

« Tout comme le Judaïsme avait été sous le pouvoir de l'ennemi, ainsi en est-il de la Chrétienté qui est corrompu de part en part. Il n'y a pas une église dans le monde que Christ a spécifiquement mis en place ; aucune des églises reflètent le vrai christianisme. Comme Daniel, vous êtes captifs des Chaldéens. Votre lieu d'adoration est remplit d'oiseaux impurs. Touchez pas à ce qui est impur. Babylone est grande et puissante. Babylone la grande : l'agrandissement de soi. Malheur à ceux qui essayent d'amener le bien à partir du mal. Oh Chrétienté, ne soyez pas à l'aise dans Babylone ! Dans votre service d'adoration, regardez autour de vous, y voyez-vous le Saint-Esprit ? Pour une adoration convenable que deux ou trois parlent comme étant entraînés par l'Esprit. Les leaders de la Chrétienté sont des chiens — chiens aveugles, muets, ignorants ; professant tout savoir, ils ne savent rien ; professant pour tout savoir, ils vivent leur vie comme des imbéciles. Malgré ses antécédents, le monde regarde Augustin comme le plus grand expert de la religion. L'église Catholique est médiévale ; c'est une bête. Ceux de la mer Égée, leurs conseils sont épais et obscurs ; leurs coeurs sont endurcis et froids. Les sectes Protestantes n'ont inventés rien de nouveau excepté le salut instantané par grâce ; ce sont des mensonges tordu, pernicieux, un défaut fatal qui détourne le juste. Êtes-vous en accord avec ceux qui dans leur arrogance ont déclaré que Dieu excuse le mal dans leurs croyants ? Ce n'est pas juste, mais ils ne s'en soucient pas. »

Les prêcheurs de la Chrétienté demeurent condamnés parce qu'ils recherchent leur propre gloire et qu'ils acceptent d'être payés pour leurs paroles indignes ; alors que le fait même de facturer pour de vraies paroles de vie comme l'a fait Balaam, prononcées à partir de l'Esprit de Dieu, est expressément interdit par Paul, Pierre et Jésus. En cherchant leur propre gloire, les prêcheurs imparfaits de la Chrétienté parlent de par leur pensées charnelles, de nature de mort, et ils prêchent leurs vaines opinions issues de l'imagination de leur coeur mauvais.

Il y a une page Web, Comment identifier un guide aveugle ou un faux prophète, pour vous aider à distinguer un véritable prédicateur / enseignant d'un faux prédicateur / enseignant.

Avant que George Fox était entré dans la deuxième étape de la perfection et le royaume, durant environ trois années il fut envoyé en missions spécifiques et limitées par le Seigneur. Mais il ne faisait que ce qui lui était spécifiquement dit de faire, exactement quand il lui était dit de le faire ; il retournait ensuite à sa résidence et continuait à s'attendre au Seigneur. De plus, il était suffisamment perfectionné qu'il était capable de prêcher, de débat et prier avec des paroles fournies par le Saint-Esprit ; ses paroles étaient si puissantes que les églises mêmes étaient ébranlées quand il priait à l'intérieur d'elles. ainsi l'enseignement ou la prédication limitées peuvent être instruits par le Seigneur avant que vous soyez totalement perfectionnés ; mais prenez garde de ne faire que ce qu'il vous dit de faire, rien de plus, rien de moins ; puis revenez à la maison pour continuer à vous attendre au Seigneur pour qu'Il vous transmette plus de son Esprit par ses paroles que vous l'entendez vous dire.

Pensez à cela. Seul un homme parfait peut proprement oeuvrer pour Dieu. Pour faire des oeuvres pour Dieu, un homme doit être capable de voir et d'entendre précisément comment Dieu veut que les oeuvres soient faites ; il doit être capable de dire uniquement les paroles fournies par Dieu. Autrement les oeuvres ne seraient pas parfaitement faites ; et si les oeuvres ne sont pas parfaitement faites, elles donneraient une mauvaise image de Dieu, faisant paraître Dieu comme étant injuste et imparfait. Et donc, aucune oeuvre imparfaite est acceptée par Dieu : Réveille-toi et sois vigilant, et affermis les choses qui restent, qui sont prêtes à mourir, car je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. Apoc 3:2

Mais celui qui pratiquant la vérité vient à la lumière, afin que ses oeuvres puissent être démontrées qu'elles ont été produites [initié et ordonné] à travers Dieu. Jean 3:21

Or le Dieu de paix... vous rende parfaits en toute bonne oeuvre pour faire sa volonté, faisant en vous ce qui est agréable devant lui, par Jésus Christ. Héb 13:20-21

Mêmes les sociétés mondaines forment intensivement leurs représentants avant de les relâcher dans le publique pour « représenter » la compagnie. Et donc, Dieu insiste sur le fait qu'Il puisse enseigner et perfectionner ses représentants, (les discipliner Lui-même ), qui Le « représentent » avant de les envoyer.

Concernant les ministres imparfaites et prédicateurs, la parole du Seigneur à l'intérieur a déclaré : « Nous les avons rendus enfants pour être incapable d'être suivi. »

Ceux qui ignorent ou s'écartent du chemin de la croix pour prêcher et enseigner à avant d'être perfectionnés, autorisés, envoyés, racontés ou montrés ce qu'ils doivent faire et pourvus de toutes les paroles à prononcer, sont intentionnellement faits pour devenir des enfants immatures en apparence à ceux qui aiment la vérité, empêchant ceux qui aiment la vérité d'être trompés et de les suivre dans l'erreur. L'immaturité des prédicateurs / enseignants montre dans leur négligence enfantine de beaucoup, beaucoup Écritures y compris celles qui définissent précisément les conditions, les exigences et les exclusions du salut ; ce qui rend leur soi-disant Christianisme d'être comme la « faire semblant » d'enfants (telle que perçue par ceux qui aiment la vérité).

Je me souviens du jour où j'ai découvert dans Matthieu, Marc et Luc, Jésus disant que certains de ceux qui étaient avec lui, il y a 2000 ans, verraient son retour glorieux avant de mourir ; et dans Matthieu, Marc et Luc, Jésus disant aussi toutes les prophéties seraient réalisées avant que la génération d'il y a 2000 ans ne meurent, (cliquez ici pour voir tous). Lorsque j'ai découvert ceci pour la première fois, J'étais émerveillé de voir comment ceux qui ont passés leurs vies comme Étudiants de la Bible, pouvaient manquer cela.J'ai immédiatement entendu provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur dire : « Ce sont des Enfants » ; des enfants, non des hommes — des enfants qui croient et répètent facilement aux fables, des enfants sales qui rêvent ils sont justes, (droit), des enfants qui ont banalisé le péché, des enfants qui prêchent l'évangile de la prospérité, des enfants immergés dans les plaisirs du monde, des enfants sexuellement immoraux, des enfants pleins de mots, des enfants Pleins d'opinions et d'orgueil vains, des enfants qui demandent de l'argent à leurs ouailles captifs et des enfants avec de nombreuses marques de la bête.

6 Et pourquoi m'appelez-vous : Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ? Le fait d'appeler Jésus Seigneur ne fait pas de Lui votre Seigneur. Il est votre Seigneur si Il vous a libéré de tout péché, si Il a détruit votre pensée charnelle, si Il vous a purifié, et s'Il vous fourni toutes vos paroles à dire, toutes vos pensées, et toutes vos actions pour qu'elles soient faites. Si vous êtes toujours pécheurs, vous êtes un esclave du péché, Jean 8:34, et si vous péchez, Jésus ne peut pas être votre Seigneur parce que vous ne pouvez pas servir deux maîtres. Vous pouvez l'appeler Seigneur ; vous ne pouvez pas l'appeler Maître ; mais c'est ainsi que fit Judas. Ne savez-vous pas qu'à quiconque vous vous livrez vous-mêmes comme esclaves pour obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la droiture. Rom 6:16.

Vous pourriez penser, « mais il ne m'a jamais dit de faire quelque chose, je n'ai pas été désobéissant ». Cependant, toute personne est anonymement appelée par Dieu à se départir du mal le jour de leur visitation quand Christ, la lumière donnée à tout homme de sorte qu'il puisse croire, prêche l'évangile en eux ; Il frappe à la porte de chaque personne, (coeur). La vaste majorité des gens ignore Son appel anonyme à se détourner du mal parce qu'ils aiment leur style de vie égoïste, et n'ont pas l'amour de la vérité au sujet de leur mauvaises voies. Ainsi ils renient et haïssent la lumière ; ainsi ils renient et haïssent Christ. Les rares personnes qui prêtent attention à Ses supplications anonymes, aimant la vérité, se détournent du mal pour ainsi être choisies par Dieu pour recevoir plus de Son Esprit en retour ; Dieu leur donne un avant-goût de Sa bonté par révélation, ce qui crée la faim et la soif en eux pour plus de Lui — ainsi pour Le chercher Lui avec tout leurs coeur et âme.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Tous les hommes sont sans excuse. Si j'étais silencieux, ils auraient une excuse ; chaque homme a entendu l'appel à se repentir. »

« Et si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde pas [mets pas en pratique, n'obéi pas], moi, je ne le juge pas ; car je ne suis pas venu afin de juger le monde[chaque homme], mais afin de sauver le monde [chaque homme]. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; les paroles que j'ai dite [à Lui], celle-là le jugera au dernier jour. » Jean 12:47-48.

Mais il est un appel anonyme doux à abandonner leurs mauvaises voies. Vous pourriez vous demander, « pourquoi anonyme » ? Quel homme entend et / ou voit est la vérité de ses mauvais chemins ; s'il répond avec la repentance à l'appel, il a une appréciation et l'amour de la vérité ; s'il ignore l'appel, il déteste la vérité. Ainsi, il est un test de ceux qui aiment la vérité ou l'amour leurs mauvaises chemins. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Beaucoup de gens utilisent la visite de ce site web pour éliminer le blocage des visites passées. Les gens ne peuvent pas venir par la peur ; ils doivent venir par l'amour. » L'amour est la seule source de motivation assez forte pour produire l'endurance nécessaire pour crucifier l'esprit égoïste d'un homme.

Jésus n'est pas heureux avec ceux qui ne l'ont jamais rencontré : ils n'ont jamais vu Sa face, ni vu sa forme, et pourtant ils l'appellent Seigneur, tout en continuant toujours à pécher :

Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux ; mais [seulement] celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux
Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, et n'avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom ?
Et alors je leur déclarerai, « Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité [péché, illégalité, ou méchanceté]. » Mat 7:21-23

Jésus ont rejetés ces supposés Chrétiens qui ont prophétisés en son nom, chassé des démons, et fait plusieurs merveilleuses oeuvres — parce qu'ils péchaient toujours, et Il ne les avait jamais connu parce qu'ils ne l'avaient jamais rencontré : ils ne s'étaient jamais exposés aux commandes de Dieu en s'assoyant et en s'attendant à Dieu tout en écoutant Ses paroles parlées qui transmettent la vie de Dieu et qui sont implantées dans leurs coeurs, qui, en quantité suffisante les aurait libérés du péché.

Qui est-ce qui a fait de Jésus leur Seigneur dirigeant ?

Or ceux qui appartiennent à Christ ont crucifié la chair [la nature pécheresse] avec ses passions et ses désirs [convoitises et les affections]. Gal 5:24
qui s'est donné lui-même pour nous, afin qu'il puisse nous racheter de toute iniquité [actes illégaux, péché] et purifier pour lui-même un peuple qui lui appartienne, zélé pour les bonnes oeuvres. Tit 2:14
Celui qui est de Dieu entend les paroles de Dieu. Jean 8:47
Mes brebis écoutent ma voix, et moi je les connais, et elles me suivent [ils obéissent] Jean 10:27
Quiconque est de la vérité, écoute ma voix. Jean 18:37

7 Celui qui vient à moi, et qui écoute mes paroles parlées et qui les fait [pratique, obéit] : je vous montrerai à qui il est semblable. L'homme qui vient à Lui, écoute Ses paroles parlées, et alors il obéi à ce qu'il entend, bâti le temple de Dieu, (Christ), dans son coeur ; et quand Christ est pleinement formé à travers la persistance jusqu'à la fin, le jour du Seigneur vient tandis qu'il est toujours vivant sur la terre, (ce qui est une joyeuse occasion pour l'obéissant), et son oeuvre d'obéissance survit au feu par lequel tous les hommes doivent passer, ces oeuvres sont alors pour toujours pour son crédit, sa réputation, et sa récompense.

Mais ceux qui entendent ses paroles et qui faillissent d'obéir, pour eux le jour du Seigneur à leur mort, (qui vient sur tous les hommes), est une expérience horrible et effrayante ; toutes les oeuvres de leurs vie sont brûlées dans le feu par lequel tous les hommes doivent passer. Les paroles qu'ils entendent, plaidant pour le départ du mal, mais auquel ils manquent d'obéir, les jugeront dans les derniers jours, Jean 12:48. À cause de leur désobéissance, leur vie passé sur terre ne leur aura été d'aucun bénéfice, et leur nombreuses actions honteuses leur seront éternellement regrettées. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Je suis la terreur pour la plupart des gens. Chacun sera reconnu par ce qu'il aura dit et fait. »

Jésus a dit à moins de pratiquer ses enseignements, [obéir] nous ne pouvons l'appeler Seigneur. Il ne peut être plus claire ! Il a dit : venez à moi, écoutez mes paroles (l'écouter parler à partir de parole à l'intérieur de votre coeur ), et les mettre en pratique (les pratiquer en toute obéissance). Les paroles que moi je vous dis, elles sont esprit et vie-donnant. Jean 6:63. À partir de cette fondation sûre Il bâti une véritable foi et une espérance qui vous purifie. Vous devez aller à Lui. Vous devez vous attendre à Lui l'écouter en humble silence, avec l'humilité d'un pêcheur qui à besoin de sa puissance transformatrice — la grâce. Donc, attendre, veiller, écouter, entendre, obéir... attendre, veiller, écouter, entendre, obéir..... chercher, écouter, obéir. Vous devez demeurer en Lui. Celui qui demeure en moi, et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit ; (amour, paix, joie, patience, bonté,...Gal 5:22-23) Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment, et il sèche ; et on les amasse, et on les met au feu, et ils brûlent.. Jean 15:6.

Oui, il aime les peuples ; tous ses saints sont dans ta main. Et ils se tiennent à tes pieds ; ils reçoivent tes paroles. Deut 33:3
Jésus a dit : « Il n'est besoin que d'une seule chose.
et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée. » —
C'est de s'asseoir aux pieds de Jésus et d'écouter sa parole. Luc 10:39-42
.

Ses paroles parlées que vous entendez et que vous gardez, (pratiquez, obéissez, retenez), sont esprit et elles vous transmettent la vie de Dieu. Les oeuvres de la chair ne profitent de rien ; la lecture de la Bible c'est une oeuvre de la chair. Il n'y a seulement que les paroles entendu, qui ont été prononcées par l'Esprit, qui donneront la vie. Vous pouvez entendre et croître spirituellement en entendant les Paroles de Vie prononcées par le Saint-Esprit dans votre coeur, si vous attendez dans l'humble silence, alors que vous écoutez, veillez, entendez, croyez cela pour être vrai, et qu'ensuite vous obéissez à ce qui vous est dit de faire. Ce sont les paroles que vous entendez venant de Dieu et auxquelles vous obéissez qui crée réellement la nouvelle vie spirituelle à l'intérieur de vous, cette vie c'est Christ, la vie. Ces paroles entendues sont implantées dans votre coeur pour prendre racine pour vous changer pour devenir plus comme Lui, formant Christ en vous ; jusqu'à ce que Christ soit pleinement formé et ressuscité en vous pour être votre vrai Seigneur, gouvernant vos pensées, vos paroles, et vos oeuvres.

Le Seigneur Jésus a dit : Et pourquoi m'appelez-vous : Seigneur, Seigneur, et ne faites-vous pas ce que je dis ? Luc 6:46. La foi sans les oeuvres en obéissant tendrement aux commandements du Seigneur, c'est de la soi-disant Chrétienté. Une foi qui ne purifie point est une foi hypocrite. Se prétendre sauvé tout en continuant à pécher, c'est une alliance de mort qui vient du diable, un mensonge : votre alliance avec la mort sera abolie, et votre pacte avec le enfer ne subsistera pas. Ésa 28:18. Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais dans la sainteté. 1 Thés 4:7. Sans la sainteté, nul ne verra le Seigneur. Héb 12:14. Par votre ferme et patiente persévérance vous posséderez la véritable vie de vos âmes. Luc 21:19. Quelle persévérance ? La persévérance de la croix, persévérance dans la tribulation, persévérance dans l'obéissance, persévérance à chercher, persévérance dans le renoncement à soi-même.

Il y a une page très instructive qui est dévouée au développement du Seigneur ; voir Venir, Écouter, Entendre pour plus de détails.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre